Prénoms et numérologie

Vous pouvez parler de toutes les sortes d’astrologies connues ici.

Avez vous trouvez la description qui concerne votre prénom pertinente ?

Effroyablement pertinent (100%)
1
6%
pertinent (80%)
4
22%
moyennement (50%)
6
33%
très peu reconnu dans le profil (20%)
4
22%
tout pourri (0%)
2
11%
ne se prononce pas
1
6%
 
Nombre total de votes : 18

Avatar de l’utilisateur
Cogite Stibon
Messages : 2465
Inscription : 16 févr. 2012, 08:19

Re: Prénoms et numérologie

Messagepar Cogite Stibon » 26 mars 2012, 10:07

Le Lycaon a écrit :
Cogite Stibon a écrit :Sinon, je te comprends mal. Tu penses qu'on ne peux pas évaluer la personnalité d'une personne scientifiquement ? Il n'y aurait pas d'approche scientifique possible en psychologie, selon toi ?


Non ce que je veux dire c'est que l'on a pas besoin de s'encombrer de la démonstration scientifique pour décrire la personnalité de quelqu'un.

D'autant que la psychologie et ses dérivées sont plus dans la catégorie science molle, ou la rigueur n'est pas toujours au rendez-vous.

Si je dis qu'une personne est timide, je peux prédire un certain nombre de ses réactions : elle aura moins tendance que la moyenne à entamer la conversation avec des inconnus, par exemple. Elle aura plus souvent tendance à rougir dans une conversation. Elle aura moins tendance à prendre la parole en publique. Et ces prédictions, je peux les vérifier dans les faits. Pas sur une seule fois, mais en observant cette personne dans un grand nombre de situations, et en comparant ses réactions, à l'aide d'outils statistiques, aux réactions moyennes de la population. C'est la démarche scientifique de base.


Sauf qu'il faudrait dans les faits que tu sois sur son dos 24 sur 24, et de fait va se présenter un problème éthique rapidement.
As-tu noté tous les faits et gestes des lofteurs pour construire un modèle psychologique prédictif ?
As-tu besoin de ce modèle pour capter leur personnalité ?

Passer par la science pour déterminer une personnalité, c'est un peu perdre son temps, non ? :?

Et si tu penses que le sujet n'a pas à être scientifique, pourquoi parles-tu "d'analyser la courbe de Gauss" ?


Tout dépend ce qu'on appelle le sujet ?
Le résultat du sondage peut-être étudié scientifiquement, vu qu'il nous donne une information statistique.
La question du sondage, un peu moins, c'est quand même le domaine du "panormal des choses kon kompren pas"...
Le topic nous laisse l'alternative, à condition que l'on vienne voter pour gonfler l'intérêt du sondage.

:D

On ne se comprends pas...

Imagine, par exemple, que tu obtiennes la courbe suivante :
Effroyablement pertinent (100%) ==> 20% des réponses
pertinent (80%) ==> 50% des réponses
moyennement (50%) == > 15% des réponses
très peu reconnu dans le profil (20%) ==> 10% des réponses
tout pourri (0%) ==> 5% des réponses

On y observerait une très grande majorité de réponses "pertinente" et ""effroyablement pertinente" (70%), et une petite minorité de non pertinentes (15%).
Je peux te proposer deux interprétations parfaitement contradictoires.

Interprétation 1 : Cela démontre un lien fort entre le prénom et la personnalité.
Interprétation 2 : Cela est du à l'effet Forer / Effet Barnum, il n'y a aucun lien démontré entre le prénom et la personnalité.

Les données et le protocole utilisés ne permettent pas de trancher entre les deux interprétation (mais le rasoir d'Occam, oui).
Pour les échantillons statistiques, comme dans d'autres domaines, il n'y a pas que la taille qui compte.
Raisonner a l'instinct sur des problemes de probabilites, c'est le desastre assuré. (Spin Up)
Une graphe sans échelle, c'est bon pour la poubelle

Avatar de l’utilisateur
Le Lycaon
Messages : 522
Inscription : 03 mars 2010, 09:08

Re: Prénoms et numérologie

Messagepar Le Lycaon » 28 mars 2012, 10:48

Cogite Stibon a écrit :On ne se comprends pas...

Imagine, par exemple, que tu obtiennes la courbe suivante :
Effroyablement pertinent (100%) ==> 20% des réponses
pertinent (80%) ==> 50% des réponses
moyennement (50%) == > 15% des réponses
très peu reconnu dans le profil (20%) ==> 10% des réponses
tout pourri (0%) ==> 5% des réponses

On y observerait une très grande majorité de réponses "pertinente" et ""effroyablement pertinente" (70%), et une petite minorité de non pertinentes (15%).
Je peux te proposer deux interprétations parfaitement contradictoires.

Interprétation 1 : Cela démontre un lien fort entre le prénom et la personnalité.
Interprétation 2 : Cela est du à l'effet Forer / Effet Barnum, il n'y a aucun lien démontré entre le prénom et la personnalité.

Les données et le protocole utilisés ne permettent pas de trancher entre les deux interprétation (mais le rasoir d'Occam, oui).


Ce que je ne comprends pas, c'est pourquoi je devrais commenter et interpréter une courbe qui n'existe pas ?

MadLuke
Messages : 1440
Inscription : 03 juil. 2007, 22:12

Re: Prénoms et numérologie

Messagepar MadLuke » 28 mars 2012, 18:51

a mon avis le choix du prénom peut nous renseigner sur les parents et l'environnement de l'enfant qui vont l'influencer.

Des parents francophones au québec qui donne un nom anglophone a leur enfant par exemple, les prénoms d'hippie.

Les non italiens qui appelle leur enfant Gino est un autre exemple, on peut probablement faire des petites corrélations entre les prénoms et la personnalités des gens, pas très fortes mais quand même des corrélations (pour certains prénom ça risque même d'être fort).

Avatar de l’utilisateur
Cuillère Athée
Messages : 109
Inscription : 20 août 2009, 09:33
Localisation : Québec

Re: Prénoms et numérologie

Messagepar Cuillère Athée » 30 mars 2012, 10:48

MadLuke a écrit : (pour certains prénom ça risque même d'être fort).


Par curiosité, pour quels prénoms ?

MadLuke
Messages : 1440
Inscription : 03 juil. 2007, 22:12

Re: Prénoms et numérologie

Messagepar MadLuke » 30 mars 2012, 11:00

Cuillère Athée a écrit :
MadLuke a écrit : (pour certains prénom ça risque même d'être fort).


Par curiosité, pour quels prénoms ?


Gino chez les francophones, je serais curieux pour Steve aussi.

Tous ce qui est très hippie, new age: Marie-Fleure, Tiyeule.

Un francophone qui donnerait un nom vieux british comme Winston, dans la liste des prénoms.

Évidemment ça donne que de l'information (corrélation) sur les parents et pas sur l'enfant, mais leur éducation et leur milieu devrait les influencer (encore une fois une certaine corrélation), les deux mis ensemble il devrait pu rester grand chose, mais quelque chose quand même a mon avis.

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 7466
Inscription : 20 mai 2004, 21:42
Localisation : Québec
Contact :

Re: Prénoms et numérologie

Messagepar Raphaël » 30 mars 2012, 11:06

Par curiosité, pour quels prénoms ?

Quand on appelle sa fille Térébentine par exemple, on se doute que les parents doivent aimer peinturer*. :)

https://jack35.wordpress.com/2011/12/30/les-pires-prenoms-de-bebes-en-2011/

*On se doute aussi qu'ils doivent être un peu idiots.

Avatar de l’utilisateur
Cuillère Athée
Messages : 109
Inscription : 20 août 2009, 09:33
Localisation : Québec

Re: Prénoms et numérologie

Messagepar Cuillère Athée » 30 mars 2012, 11:14

Ça doit être assez difficile d'établir une corrélation parce que pour un même prénom et un même milieu, la raison du choix peut être très différente.

Je peux décider d'appeler mon fils Gino en l'honneur de Gino Chouinard, ou parce que je suis fan de la chanson de Zébulon (ok dans les deux cas je fais un choix douteux...).
Pas forcément parce que je cherche quelque chose d'exotique.

Mais je vois où tu veux en venir.

Et je suis d'accord qu'un prénom en apprends plus sur les parents que sur l'enfant, même si c'est tout relatif.

Ce qui me chicotte moi c'est le choix du prénom en fonction du nom de famille... un Philipp Philipps par exemple. Sens de l'humour du parent ou manque d'imagination ? Remarque, on peut aussi dire que c'est original, ça dépend du point de vue !
En tous cas je précise que ce n'est pas moche du tout, au cas ou un Philipp Philipps traîne dans le coin ! :mrgreen:

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20289
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Prénoms et numérologie

Messagepar Jean-Francois » 30 mars 2012, 12:06

Cuillère Athée a écrit :Je peux décider d'appeler mon fils Gino en l'honneur de Gino Chouinard, ou parce que je suis fan de la chanson de Zébulon (ok dans les deux cas je fais un choix douteux...)


Carlos, c'est encore plus ambivalent (ex. 1, ex. 2, ex. 3).

Et si quelqu'un appelle sa fille Justine, vaut mieux se renseigner avant d'appeler la police ;)

Jean-François
"False facts are highly injurious to the progress of science, for they often endure long; but false views, if supported by some evidence, do little harm, for every one takes a salutary pleasure in proving their falseness." (C. Darwin)

Avatar de l’utilisateur
Le Lycaon
Messages : 522
Inscription : 03 mars 2010, 09:08

Re: Prénoms et numérologie

Messagepar Le Lycaon » 05 avr. 2012, 08:17

Est-ce que certains ont une idée pour interpréter les résultats ? :a1:

Avatar de l’utilisateur
Cogite Stibon
Messages : 2465
Inscription : 16 févr. 2012, 08:19

Re: Prénoms et numérologie

Messagepar Cogite Stibon » 05 avr. 2012, 08:30

Le Lycaon a écrit :Est-ce que certains ont une idée pour interpréter les résultats ? :a1:

Un peu d'analyse statistique, si ça peut t'aider :
Il y a 16 réponses exprimées
La distribution des notes suit une loi normale (p=0.077)
La moyenne des notes est de 48.750, avec un intervalle de confiance à 95% de [32,602 ; 64898]
La médiane des notes est de 50, avec un intervalle de confiance à 95% de [20 ; 80]
L'écart type des notes est de 30,304, avec un intervalle de confiance à 95% de [22,386 ; 46901]
Pour les échantillons statistiques, comme dans d'autres domaines, il n'y a pas que la taille qui compte.
Raisonner a l'instinct sur des problemes de probabilites, c'est le desastre assuré. (Spin Up)
Une graphe sans échelle, c'est bon pour la poubelle

Avatar de l’utilisateur
Le Lycaon
Messages : 522
Inscription : 03 mars 2010, 09:08

Re: Prénoms et numérologie

Messagepar Le Lycaon » 05 avr. 2012, 10:49

Cogite Stibon a écrit :
Le Lycaon a écrit :Est-ce que certains ont une idée pour interpréter les résultats ? :a1:

Un peu d'analyse statistique, si ça peut t'aider :
Il y a 16 réponses exprimées
La distribution des notes suit une loi normale (p=0.077)
La moyenne des notes est de 48.750, avec un intervalle de confiance à 95% de [32,602 ; 64898]
La médiane des notes est de 50, avec un intervalle de confiance à 95% de [20 ; 80]
L'écart type des notes est de 30,304, avec un intervalle de confiance à 95% de [22,386 ; 46901]


Ca m'aide ! :a2:

Maintenant je vais te demander de valider ou non les propositions suivantes :
1- Les résultats statistiques découlant de l'expérience sont d'une banalité crasse !
2- Les résultats contredisent l'expérience de Forer ! (la note sur 5 est de 2,4 contre 4,2 chez Forer)

Avatar de l’utilisateur
Cogite Stibon
Messages : 2465
Inscription : 16 févr. 2012, 08:19

Re: Prénoms et numérologie

Messagepar Cogite Stibon » 06 avr. 2012, 04:00

1. D'une banalité crasse, je ne sais pas. C'est quoi un résultat banal ? Les données suivent une loi normale, ce qui est extrêmement courant. Mais à part ça...

2. Les résultats sont différents de ceux de l'expérience de Forer. Mais ils ne la "contredisent" pas pour autant, étant donné que les conditions de l'expérience sont extrêmement différente. En particulier, dans l'expérience de Forer, la totalité du "portrait psychologique" était tellement vague qu'il pouvait s'appliquer à n'importe qui. Ce n'est pas entièrement le cas pour les "portraits" issus de ton site, qui comportent aussi des plus spécifiques. Par ailleurs, tu es ici sur un site de sceptique, où la plupart des gens sont informés de l'effet Forer. Il est probable que cela les y rendent moins sensible.

Le problème, c'est que ton protocole ne permet pas de distinguer, la part liée au hasard, la part liée à l'effet Forer, et la part éventuelle liée à un effet prédictif réel.
Pour les échantillons statistiques, comme dans d'autres domaines, il n'y a pas que la taille qui compte.
Raisonner a l'instinct sur des problemes de probabilites, c'est le desastre assuré. (Spin Up)
Une graphe sans échelle, c'est bon pour la poubelle

Avatar de l’utilisateur
Le Lycaon
Messages : 522
Inscription : 03 mars 2010, 09:08

Re: Prénoms et numérologie

Messagepar Le Lycaon » 07 avr. 2012, 10:53

1. D'une banalité crasse, je ne sais pas. C'est quoi un résultat banal ? Les données suivent une loi normale, ce qui est extrêmement courant. Mais à part ça...


Ce qui revient au même. ;)

On aurait obtenu le même résultat en lançant 4 dés 6 :
4 résultat supérieurs à 4+ donnant 100 pour 100 de réussite
3 résultats supérieurs à 4+ donnant 75 pour 100 de réussite
2 résultats supérieurs à 4+ donnant 50 pour 100 de réussite
1 résultat supérieurs à 4+ donnant 25 pour 100 de réussite
0 résultats supérieurs à 4+ donnant 0 pour 100 de réussite

En faisant une répartition statistique
ça donnerait 1/16 pour 100 pour 100 de réussite
ça donnerait 4/16 pour 75 pour 100 de réussite
ça donnerait 6/16 pour 50 pour 100 de réussite
ça donnerait 4/16 pour 25 pour 100 de réussite
ça donnerait 1/16 pour 0 pour 100 de réussite

(Sachant que en lançant une série dés 16 fois, la répartition réelle serait probablement différente)

En parallèle avec notre test, cela donne le lecteur qui valide une proposition ou non.

2. Les résultats sont différents de ceux de l'expérience de Forer. Mais ils ne la "contredisent" pas pour autant, étant donné que les conditions de l'expérience sont extrêmement différente. En particulier, dans l'expérience de Forer, la totalité du "portrait psychologique" était tellement vague qu'il pouvait s'appliquer à n'importe qui. Ce n'est pas entièrement le cas pour les "portraits" issus de ton site, qui comportent aussi des plus spécifiques.


Je n'aurai pas du formuler comme "contredisant". C'est plutôt que l'expérience forer créant un texte pour l'occasion ne met pas en lumière la méthodologie d'un astrologue ou d'un numérologue.

Par ailleurs, tu es ici sur un site de sceptique, où la plupart des gens sont informés de l'effet Forer. Il est probable que cela les y rendent moins sensible.


La milieu des intervenants n'a pas trop d'importance, d'autant que l'on ne peut franchement établir un profil type sur un forum.

Le problème, c'est que ton protocole ne permet pas de distinguer, la part liée au hasard, la part liée à l'effet Forer, et la part éventuelle liée à un effet prédictif réel.


Je pense pourtant que cela met en lumière la part de hasard.

Avatar de l’utilisateur
Cogite Stibon
Messages : 2465
Inscription : 16 févr. 2012, 08:19

Re: Prénoms et numérologie

Messagepar Cogite Stibon » 11 avr. 2012, 05:50

Le Lycaon a écrit :Ce qui revient au même. ;)

On aurait obtenu le même résultat en lançant 4 dés 6 :
4 résultat supérieurs à 4+ donnant 100 pour 100 de réussite
3 résultats supérieurs à 4+ donnant 75 pour 100 de réussite
2 résultats supérieurs à 4+ donnant 50 pour 100 de réussite
1 résultat supérieurs à 4+ donnant 25 pour 100 de réussite
0 résultats supérieurs à 4+ donnant 0 pour 100 de réussite

En faisant une répartition statistique
ça donnerait 1/16 pour 100 pour 100 de réussite
ça donnerait 4/16 pour 75 pour 100 de réussite
ça donnerait 6/16 pour 50 pour 100 de réussite
ça donnerait 4/16 pour 25 pour 100 de réussite
ça donnerait 1/16 pour 0 pour 100 de réussite

(Sachant que en lançant une série dés 16 fois, la répartition réelle serait probablement différente)

En parallèle avec notre test, cela donne le lecteur qui valide une proposition ou non.

Oui, mais les dès sont des objets assez extraordinaires en eux même : ils ont exactement la même chance de tomber sur chacune des faces. C'est rare de trouver ce genre de comportement dans la nature. Une description de personnalité qui serait considérée comme exacte à 50% par l'ensemble de la population, ce serait plutôt étonnant.

Le Lycaon a écrit :
2. Les résultats sont différents de ceux de l'expérience de Forer. Mais ils ne la "contredisent" pas pour autant, étant donné que les conditions de l'expérience sont extrêmement différente. En particulier, dans l'expérience de Forer, la totalité du "portrait psychologique" était tellement vague qu'il pouvait s'appliquer à n'importe qui. Ce n'est pas entièrement le cas pour les "portraits" issus de ton site, qui comportent aussi des plus spécifiques.


Je n'aurai pas du formuler comme "contredisant". C'est plutôt que l'expérience forer créant un texte pour l'occasion ne met pas en lumière la méthodologie d'un astrologue ou d'un numérologue.

L'expérience de Forer a été conçue pour mettre en évidence un effet, indépendamment de tous les autres. Donc la méthodologie est adaptée à son objet. Pour mettre en évidence la part de l'effet Forer dans les performances d'un astrologue ou d'un numérologue donné, il faudrait mettre en place un protocole adapté. Mais à quoi bon ? On sait mettre en place des protocoles qui éliminent les biais liés à l'effet Forer, et ces protocoles permettent de distinguer entre l'effet lié au hasard et l'effet supposé lié à un pouvoir prédictif. (Pour rappel, toutes les expériences utilisant de tels protocoles dans des conditions contrôlés n'ont mis en évidence aucun effet non attribuable au hasard pur)

Le Lycaon a écrit :
Par ailleurs, tu es ici sur un site de sceptique, où la plupart des gens sont informés de l'effet Forer. Il est probable que cela les y rendent moins sensible.


La milieu des intervenants n'a pas trop d'importance, d'autant que l'on ne peut franchement établir un profil type sur un forum.

Oui, mais non. L'effet Forer est un biais cognitif, et être informé de l'existence d'un biais, même s'il ne l'élimine pas complétement, peut en atténuer l'effet. Je n'ai pas parlé de "milieu" ni de "profil", mais sur ce forum, on parle fréquemment de l'effet Forer, et il est cité dans le dictionnaire. Il est donc plus que probable que la plupart des répondants soient plus informés que la moyenne de l'existence de l'effet Forer.

Le Lycaon a écrit :
Le problème, c'est que ton protocole ne permet pas de distinguer, la part liée au hasard, la part liée à l'effet Forer, et la part éventuelle liée à un effet prédictif réel.


Je pense pourtant que cela met en lumière la part de hasard.

Tu peux développer ?
Pour les échantillons statistiques, comme dans d'autres domaines, il n'y a pas que la taille qui compte.
Raisonner a l'instinct sur des problemes de probabilites, c'est le desastre assuré. (Spin Up)
Une graphe sans échelle, c'est bon pour la poubelle

Avatar de l’utilisateur
Le Lycaon
Messages : 522
Inscription : 03 mars 2010, 09:08

Re: Prénoms et numérologie

Messagepar Le Lycaon » 16 avr. 2012, 17:01

Oui, mais les dès sont des objets assez extraordinaires en eux même : ils ont exactement la même chance de tomber sur chacune des faces. C'est rare de trouver ce genre de comportement dans la nature. Une description de personnalité qui serait considérée comme exacte à 50% par l'ensemble de la population, ce serait plutôt étonnant.


Pas forcément si l'on considère qu'un trait de caractère peut s'appliquer à 50% de la population.

En fait il faut prendre en compte le fait que les gens réagissent positivement ou négativement à une proposition.

Exemple :
- Vous êtes timide !

Quel sera la réaction d'une personne vis à vis d'une telle proposition ?

Avatar de l’utilisateur
cartesy
Messages : 277
Inscription : 05 avr. 2012, 18:21

Re: Prénoms et numérologie

Messagepar cartesy » 16 avr. 2012, 18:27

Bonjour,

Plusieurs corrélations ont été démontrées entre différents prénoms et certains aspects des personnes qui les portent. Mais, dans certains cas, il est difficile de démontrer une causalité.

Cet article en dit plus.

Summary.-This article reviewed the empirically based research on given names in several areas. The preferences for personal names were discussed in terms of variables such as the frequency of occurrence of the name and characteristics of the preferee such as sex, age, race, and religion. Liking of one's own names was related to some variables, including self-esteem. Unusual names apparently do have some effect, often a negative one. Personal names tend to have certain stereotypes associated with age, intelligence, attractiveness, and other dimensions. These stereotypes may in turn yield positive or negative consequences; however, their influence may be limited by other variables. The research on self-presentation by means of personal names and titles was also discussed. Additional topics covered included the effects of nicknames, sexually ambiguous or misleading names, being named for another person, and alphabetical position of surname.


Bien sûr, cela n'a rien à voir avec les tentatives d'associer une personnalité particulière à chaque nom. Ces tentatives relèvent plutôt de l'effet Forer, tel que mentionné dans ce post.

Djibi
Messages : 179
Inscription : 02 avr. 2012, 11:44

Re: Prénoms et numérologie

Messagepar Djibi » 17 avr. 2012, 11:12

J'en rajoute une petite couche, certes un peu HS, mais mon géniteur magnétiseur/voyant/astrologue m'a avoué avoir choisi mon prénom pour son signe affilié afin que celui-colle avec son thème astral à lui. Aujourd'hui encore, j'en rigolerais si je ne le trouvais pas si bof bof ;)

Avatar de l’utilisateur
Cogite Stibon
Messages : 2465
Inscription : 16 févr. 2012, 08:19

Re: Prénoms et numérologie

Messagepar Cogite Stibon » 17 avr. 2012, 11:53

Le Lycaon a écrit :
Oui, mais les dès sont des objets assez extraordinaires en eux même : ils ont exactement la même chance de tomber sur chacune des faces. C'est rare de trouver ce genre de comportement dans la nature. Une description de personnalité qui serait considérée comme exacte à 50% par l'ensemble de la population, ce serait plutôt étonnant.


Pas forcément si l'on considère qu'un trait de caractère peut s'appliquer à 50% de la population.

Exactement à 50% de la population ? Il faut avoir des échelles sacrément bien étalonnées. Et puis, plus une description comprends de traits de caractères indépendants, plus la population à laquelle elle peut s'appliquer décroit (et plus elle a un sens).

Le Lycaon a écrit :En fait il faut prendre en compte le fait que les gens réagissent positivement ou négativement à une proposition.

Sauf que tu n'as aucun moyen de l'évaluer avec le protocole utilisé dans ton test, car tu ne connais pas les propositions que les gens ont évaluées

Le Lycaon a écrit :Exemple :
- Vous êtes timide !

Quel sera la réaction d'une personne vis à vis d'une telle proposition ?

Je ne sais pas. Mais tu as l'air de penser connaître la réponse. Tu peux expliciter ?
Pour les échantillons statistiques, comme dans d'autres domaines, il n'y a pas que la taille qui compte.
Raisonner a l'instinct sur des problemes de probabilites, c'est le desastre assuré. (Spin Up)
Une graphe sans échelle, c'est bon pour la poubelle

Avatar de l’utilisateur
Patapouffe
Messages : 438
Inscription : 02 avr. 2010, 13:40
Localisation : Nibiru, J'va vous rentrer dedan !! Hahaha

Re: Prénoms et numérologie

Messagepar Patapouffe » 08 mai 2012, 23:38

Désolé SPATULE n'est pas référencé dans notre base...
Merci d'effectuer une autre recherche...
"Ce qui fait la vraie valeur d'un être humain, c'est de s'être délivré de son petit moi." A. Einstein


Revenir vers « Astrologie »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit