Symbolisme du chiffre 7 (et autres variantes)

Littérature, Cinéma, Musique, ...
Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 7501
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Symbolisme du chiffre 7 (et autres variantes)

Messagepar Nicolas78 » 26 janv. 2016, 18:55

Salut à tout le monde,

Voila, je m’interroge sur une petite chose. Je me suis informé sur Pi ce soir, pour m'amuser à parler de la Révélation des Pyramides...et je suis tombé sur des trucs inédits.

Le chiffre 7 semble être un des plus utilisé d'un point de vue symbolique. Bon ça rien de nouveau.
Wikipedia propose un article juste sur ce sujet, alors que ceux concernant les autres chiffres sont peu documenté.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Sept%C3%A ... symbolisme)

J'aimerais savoir, pour ceux qui on de la culture, quelle en sont les origines ?
Ça me parait être causé en grande partie par le monothéisme et la fameuse création de l'univers en 7 jours.
Mais je demande bien si l'origine n'est pas plus ancienne encore.

Si vous avez des infos je prend :)
Je pose cette question pour cette raison :

https://fr.wikipedia.org/wiki/142_857

142857 est un chiffre qui se répète dans la division 5/7. Et il est le seul chiffre cyclique pouvant exister sans le zéro (0).
5 est un chiffre tout aussi symbolique dans le Judaïsme, l'Islam et l'Hindouisme.
Un grande nombres de valeurs symbolique, rares/exceptionnelles, facilement calculable, sont aussi mise en lien avec à cette suite, notamment les suites de 9 :Faust: (simple addition d'un chiffre avec celui qui le précède dans la suite).

Or voila ce que certains tente de faire comprendre et que c'est donc pas un hasard si 5 et 7 sont si symbolique...
Je le pense pas non-plus :mrgreen: Mais pas pour les même raisons...

Je continue...désolé... commençons par donner des exemples:
Je sais bien à quoi vous pensez : « mais qu’est-ce que les chiffres 142857 dans la valeur de pi peuvent bien avoir en commun avec le corps humain? ». À cette question, je vous réponds : énormément!
D’abord il faut préciser que ces décimales proviennent du rapport 22/7 (ancienne valeur approchée utilisée pour Pi)
Le rapport 22/7 est significatif en lui même 22 étant le chiffre clé de la Kabale, le chiffre de la création, et 7 le chiffre de Dieu, le chiffre de la perfection.


Peu après le contact entre le spermatozoïde et l’ovaire, les deux se fusionnent ensemble et deviennent une seule cellule (zygote). C’est alors que le processus
de la division cellulaire (la mitose) commence. En effet, la cellule se divise en deux, ces deux cellules deviennent alors quatre cellules, quatre deviennent huit, les huit cellules se transforment en seize, seize deviennent trente-deux, soixante-quatre, et ainsi de suite jusqu’à la formation d’un fœtus. Pour voir le rapport entre ce processus et celui des nombres dans la valeur de pi, il suffit de prendre ces chiffres et de les réduire individuellement en un seul chiffre.
Comme ceci :


Image

Ou ceci
Sensé représenter une relation avec Pi, en croisant 5/7 (142857) et donnant une répétition croisé : 142 857 avec 124875
Donnant :
Image

142 857 est le seul chiffre cyclique sans le zéro, zéro étant, on l'imagine bien, un chiffre peu utile en symbolisme religieux :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Nombre_cyclique

Il s'agit la bien sur de numérologie, comme il en existe des centaines de façons de faire.
Mais j'ai du mal à comprendre les mécanismes arbitraires dans les choix de c'est chiffres.
En les remplacent par d'autres, je ne tombe jamais sur 142 857 par une seule division (donc ultra simple, donc sois-disant "impressionnant").
Pi semble être facilement trouvable partout, mais il faut dire que la simplicité de l'explication fait sont effet, Pi n'est pas amplement torturé. Et on ne mesure pas une Pyramide érodé ici.

J'en vient à me demander une petite chose toute simple comme hypothèse :

Le nombre d'Or et Pi sont découvert un peu prêt en même temps que les premiers écrits du monothéisme, les doutes sur une utilisation bien plus anciennes sont fondés.
Le rapport 5/7 fut utilisé en toute connaissance du rapport de décimale de fraction 1/7.
A la lumière de cela, nos amis écrivains se sont amusés à jouer avec les chiffres dans leurs symbolismes religieux, pour impressionner la galerie et passer pour des érudits.
Le résultat est l'actuel impact culturel autour de la mode de la numérologie dans les milieux religieux.

Qu'en dites vous ?

Alors j'ai aucunement la prétention d'avoir une hypothèse plausible...mais c'est le "premier truc qui me passe par la tète".
Les chiffres utilisés étant finalement peu torturés par rapport à des numérologies plus populaires sur Pi avec Grimault ou sur la vitesse C dans Matrix...heuu, la Bible. :mrgreen:
Ça me paraissait raisonnable de postuler que oui, c'est bien volontaire dans les textes saints, et oui, c'est fait pour épater les fidèles qui à l'époque était rarement à l'aise avec les mathématiques.
Une forme d’illusionnisme intellectuel.

++

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 5745
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30
Localisation : Vénus

Re: Symbolisme du chiffre 7 (et autres variantes)

Messagepar Lulu Cypher » 26 janv. 2016, 20:31

N'étant pas un mathématicien, un historien ou un sociologue distingué je ne me prononcerai pas sur ces coïncidences numériques et leur symbolisme.
Cependant je sais 2 choses :
  • Quand on cherche on peut trouver toute sorte de rapports, liens, coïncidences réelles ou non (majoritairement imaginaires)... donc rien de neuf.
  • L'identification ou le recensement de nombre remarquables croit avec l'éducation et le niveau d'instruction de celui qui les traque. Pour tout le monde ces nombres sont majoritairement compris entre 1 et 100 (en gros) et pour le mathématicien érudit .... ils sont une infinité (nombre premiers, premiers jumeaux, nombres parfaits, nombres irrationnels, imaginaires, nombre d'or, pi, nombres de Fibonacci, nombres de Sophie Germain, nombres palindromiques, nombres déficients, nombres transcendants, etc ....)

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Avatar de l’utilisateur
nikola
Messages : 678
Inscription : 19 mars 2015, 03:13

Re: Symbolisme du chiffre 7 (et autres variantes)

Messagepar nikola » 27 janv. 2016, 09:11

Le nombre 7
Le nombre 7 possède des propriétés extraordinaires. Si on le multiplie par 279648, puis si l'on divise le résultat par 4954022,
puis si, après avoir retranché 777 et ajouté 7 fois 70, on multiplie le résultat par 127/3, il suffit alors d'extraire la racine
cubique et l'on obtient un nombre tellement beau qu'on ne se lasse pas de le regarder.
-- Cavanna, François ; Le saviez-vous ?


Il ne faudrait pas confondre le nombre 7 (comme les sept boules de cristal) et le chiffre 7.
Pourquoi 7 ? Peut-être parce que c’est le premier nombre entier dans la numération sexagésimale des Babyloniens qui n’a pas d’inverse exact.
Quant à la cyclicité, elle dépend du fait qu’on travaille en base 10, en base autre, ça changerait sûrement. Au fait, je ne comprends pas bien ce que signifie « Et il est le seul chiffre cyclique pouvant exister sans le zéro (0). » 0,121212… est cyclique, non ?
22/7 n’a pas été la seule valeur approchée du rapport entre la circonférence d’un cercle et son diamètre. La Bible donne carrément 3.
Le nombre d’or n’intéresse pas les religieux mais les gogos nouillâgeux.
L’homme descend du singe, or l’homme est fait à l’image de Dieu. Donc Dieu est King Kong.

-+- Cavanna, François -+-

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 7501
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Symbolisme du chiffre 7 (et autres variantes)

Messagepar Nicolas78 » 27 janv. 2016, 10:57

Salut les gars,

Lulu a écrit :Quand on cherche on peut trouver toute sorte de rapports, liens, coïncidences réelles ou non (majoritairement imaginaires)... donc rien de neuf.


Niko a écrit :Au fait, je ne comprends pas bien ce que signifie « Et il est le seul chiffre cyclique pouvant exister sans le zéro (0). » 0,121212… est cyclique, non ?


Plus exactement 142857 est le seul nombre cyclique décimal :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Nombre_cyclique

Et la seul façon de le produire par un calcul simple est 5/7.
Les deux nombres les plus symbolique dans le monothéisme.

Pi, le mètre, etc, sont anachronique pour les Égyptiens, contrairement aux "érudits" de l’époque du monothéisme. Pi, les fraction 1/7 et les symboles 5 et 7 sont connue et utilisé par les artistes de l'époque.

Aucun symboles n'est inventés ou inconnue de l'époque, contrairement à la numérologie de type Grimault qui calcul des coïncidences souvent liée à des symbolismes anachronique.

On prend les deux chiffres les plus symbolique du monothéisme : 7 et 5, on fait juste une division du moins grand par le plus grand.
Et on obtient le seul nombre cyclique décimale qui puisse exister. 142857.
Pas un nombre d'or qui voudrait avoir un sens mais qui s'obtient avec toutes sortes de chiffres.

C'est chiffres sont hautement symbolique dans le monothéisme, centraux même.

La coïncidence ou le biais de confirmation est possible, mais j'avoue me demander si c'est pas volontaire tellement c'est "simple".
Le fait que le 7 est hautement symbolique dans nos cultures me fait douter.
Le 7 est le nombre de la "création divine", qui dans les livres saints est de 7 jours.
Nos civilisation à travers le globe on gardé cette architecture organisationnelle, notamment en se structurant autour de la semaine de 7 jours.
Ce qui, en terme d'impact symbolique et psychosociale, est fort.
5 est le chiffre symbolique des 5 piliers de l'Islam. Des 5 prières.
Il est hautement symbolique dans la Chrétienté, notamment avec sont rapport au corps humain, et la crucifixion.
Ce rapport avec le corps vient des religion Juives, notamment il me semble durant les prières.
C'est aussi le nombre d'office dans la journée chez les Juifs, ce qui renforce son symbolisme au prêt d'une population.

Finalement, le fait que les rapports de 7 et de PI (22/7) se recoupent, alors qu'ils était possiblement connues artistiquement à l'époque m'interpelle aussi un peu.

Une symbolique non inventé, non anachronique.
Voila pourquoi je me demande si c’était pas la pour impressionner la galerie. Mais en vrai. J'en sais RIEN.
Je pose la question donc :mrgreen: Et vue que je suis pas historien :(

En gros je me demande si la recherche de symbole, à l'époque, n'ont pas poussé les écrivains des textes religieux à jouer avec des relations mathématiques "remarquables" et rares. C'est tout. Je ne fait pas de calculs savant, ni ne cherche et ne trouve de coïncidences capillotractés anachronique.

Et oui, sans la base décimale, tout s’effondre.
Or cette base se "base" :mrgreen: sur le corps humain...et est donc fortement symbolique.
Pareil pour le 7, premier nombre entier, tout à fait d'accord Niko.

Le seul truc que je dit, et que cela est une symbolique connue par les écrivains des 3 livres du désert.
Et que leur utilisation dans les relations mathématique "remarquables" sont volontaires et sont la pour le coté "mystique" d'un effet de style.

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 7468
Inscription : 20 mai 2004, 21:42
Localisation : Québec
Contact :

Re: Symbolisme du chiffre 7 (et autres variantes)

Messagepar Raphaël » 27 janv. 2016, 12:21

Nicolas78 a écrit : Plus exactement 142857 est le seul nombre cyclique décimal :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Nombre_cyclique

Et la seul façon de le produire par un calcul simple est 5/7.

Si tu crois que 5/7= 142857 je te conseille de t'acheter une nouvelle calculette ...

Avatar de l’utilisateur
ServerError503
Messages : 673
Inscription : 22 oct. 2010, 14:14

Re: Symbolisme du chiffre 7 (et autres variantes)

Messagepar ServerError503 » 27 janv. 2016, 13:02

Raphaël a écrit :
Nicolas78 a écrit : Plus exactement 142857 est le seul nombre cyclique décimal :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Nombre_cyclique

Et la seul façon de le produire par un calcul simple est 5/7.

Si tu crois que 5/7= 142857 je te conseille de t'acheter une nouvelle calculette ...

5/7 =
0.71428571428571428571428571428571
Le texte ci-haut concerne seulement les exemples et sujets qui y sont traitées, l'auteur n'a aucunement l'intention de salir la réputation de quiconque ne serait pas mentionnée explicitement dans ce texte, ou omis pour des raisons de lisibilité-commodité-paresse. L'auteur présente d'avance toutes ses excuses à toute personne qui serait offusquées par le texte ou ce qu'il n'y est pas dit ou encore ce que l'auteur a jugé implicite mais qui n'aurait pas été compris comme tel par le lecteur. Le tout sans préjudice.

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 7468
Inscription : 20 mai 2004, 21:42
Localisation : Québec
Contact :

Re: Symbolisme du chiffre 7 (et autres variantes)

Messagepar Raphaël » 27 janv. 2016, 14:31

ServerError503 a écrit :5/7 =
0.71428571428571428571428571428571

Nicolas78 a écrit :Et la seul façon de le produire par un calcul simple est 5/7.

Et 1/7= 0.142857 142857 142857 142857 142857 ...

Ce qui permet de constater la grande importance du 5 dans cette démonstration. :ouch:

Avatar de l’utilisateur
nikola
Messages : 678
Inscription : 19 mars 2015, 03:13

Re: Symbolisme du chiffre 7 (et autres variantes)

Messagepar nikola » 27 janv. 2016, 14:48

Nicolas78 a écrit :Plus exactement 142857 est le seul nombre cyclique décimal :


Sauf qu’il y a six nombres de ce genre, les parties périodiques des divisions des entiers de 1 à 6 par 7.

Et la seul façon de le produire par un calcul simple est 5/7.


50/70= ?
L’homme descend du singe, or l’homme est fait à l’image de Dieu. Donc Dieu est King Kong.

-+- Cavanna, François -+-

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 5745
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30
Localisation : Vénus

Re: Symbolisme du chiffre 7 (et autres variantes)

Messagepar Lulu Cypher » 27 janv. 2016, 15:00

Comme quoi le symbolisme à l'air de se diluer de plus en plus au fur et à mesure que la connaissance progresse ;)

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Avatar de l’utilisateur
ServerError503
Messages : 673
Inscription : 22 oct. 2010, 14:14

Re: Symbolisme du chiffre 7 (et autres variantes)

Messagepar ServerError503 » 27 janv. 2016, 15:03

Raphaël a écrit :
Ce qui permet de constater la grande importance du 5 dans cette démonstration. :ouch:

Je ne crois pas que Nicolas ici accorde une quelconque importe ou signification au nombre 5 ou à tout autre nombre.
Votre commentaire à propos de la calculette me donnait à penser que vous n'aviez pas bien compris ce qu'il disait. C'est tout. Pas la peine de vous frapper la tête pour ça ...

Maintenant en ce qui concerne le sujet principal, je voulais vous donner un exemple, qui est à mon sens, est la meilleur explication du foisonnement de nombre dans les texte religieux.
En Franc-Maconnerie on accorde beaucoup d'importance au nombre 3,5 et 7. Or si vous prenez une corde de 3 pieds, de 5 pieds et de 7 pieds et que vous en faite un triangle rectangle au sol, vous aurez une méthode infaillible pour trouver la perpendiculaire d'un mur. Cette méthode devais être très utile aux maçons opératifs, jadis.

Pour moi la plupart des texte religieux sont des histoires dans lesquelles sont "caché" des informations pertinentes pour celui qui "sait" à quoi se rapporte le texte.
Pourquoi ? Parce selon moi une histoire est le meilleur moyen de se souvenir de quelque chose ! Ainsi l'histoire raconté n'a aucune importance, elle a plutôt été construite autour de l’information que l'on voulait mémoriser et cacher. Ainsi cela explique bien pourquoi la bible, par exemple, est assez incohérente. Je crois que la bible est (l'ancien testament du moins) un manuel à l'usage des rois, une méthode pour gouverner, enfouie dans un fatras de fables morales (bien utile aussi pour gouverner).

Pour terminer, on peut explique la fréquence de certain nombre par le fait que ceux-ci on des propriétés que l'on est plus susceptible de retrouver dans la nature, d'où leur plus grande fréquence...
Le texte ci-haut concerne seulement les exemples et sujets qui y sont traitées, l'auteur n'a aucunement l'intention de salir la réputation de quiconque ne serait pas mentionnée explicitement dans ce texte, ou omis pour des raisons de lisibilité-commodité-paresse. L'auteur présente d'avance toutes ses excuses à toute personne qui serait offusquées par le texte ou ce qu'il n'y est pas dit ou encore ce que l'auteur a jugé implicite mais qui n'aurait pas été compris comme tel par le lecteur. Le tout sans préjudice.

Avatar de l’utilisateur
nikola
Messages : 678
Inscription : 19 mars 2015, 03:13

Re: Symbolisme du chiffre 7 (et autres variantes)

Messagepar nikola » 27 janv. 2016, 15:23

ServerError503 a écrit :Or si vous prenez une corde de 3 pieds, de 5 pieds et de 7 pieds et que vous en faite un triangle rectangle au sol, vous aurez une méthode infaillible pour trouver la perpendiculaire d'un mur.


Ça m’étonnerait qu’avec ces longueurs… :a4:
L’homme descend du singe, or l’homme est fait à l’image de Dieu. Donc Dieu est King Kong.

-+- Cavanna, François -+-

Avatar de l’utilisateur
lau'jik
Messages : 880
Inscription : 17 déc. 2012, 19:11

Re: Symbolisme du chiffre 7 (et autres variantes)

Messagepar lau'jik » 27 janv. 2016, 15:46

Bonsoir,
ServerError503 a écrit : (...)Or si vous prenez une corde de 3 pieds, de 5 pieds et de 7 pieds et que vous en faite un triangle rectangle au sol, vous aurez une méthode infaillible pour trouver la perpendiculaire d'un mur. Cette méthode devais être très utile aux maçons opératifs, jadis.

Méthode toujours utilisée mais pas avec les mêmes chiffres, en maçonnerie on dit "tirer un 3-4-5" , plus facile de mémoriser des chiffres qui se suivent sans doute... et mathématiquement plus juste, enfin moi ce que j'en dit c'est ce que Pythagore m'a appris ... ;)
Juste une remarque qui n'a peut être rien à voir avec la choucroute : quand on veut construire une étoile à 7 branches (régulière) juste avec une règle et un compas c'est la croix et la bannière* ! Je maîtrise bien le pentagone croisé mais alors l'heptagone c'est coton et approximatif. :?


*
extrait article wikiki a écrit : L'heptagone régulier est le plus petit des polygones réguliers non constructibles à la règle et au compas. Il est cependant possible de réaliser une construction à la règle et au compas si l'on s'aide d'autres outils géométriques ou si la règle peut être graduée. Il est aussi possible d'en tracer une version approchée, aux erreurs faibles, avec le compas et la règle non graduée.
"Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l'ouvrir." Pierre Dac
"Ne pas connaître son talent, c'est faciliter la réussite des médiocres."

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 7501
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Symbolisme du chiffre 7 (et autres variantes)

Messagepar Nicolas78 » 27 janv. 2016, 16:02

Le 1 n'a de valeur symbolique que dans la valeur de l'unicité de Dieu.
Base du monothéisme.

Avec des 0 on peu produire d'autre séquence.
Or le 0 n'est pas un symbole très apprécié par les religieux.
Ca vient avant le 1 (Dieu) et c'est rien, le néant. Symboliquement.

Les bases décimales se regroupe autour de la symbolique corporelle.
5/7=1,4
1,4 *10 = 14
14/2=7

Etc etc.
Vous ne semblez pas comprendre ce que je veut démontrer.
J'essaye de comprendre pourquoi la symbolique du 5 et 7 est si grande dans les religion.
Et qui comme par hasard produit des événement mathématique notable.
Come par exemple la suite 142857 qui se répète dans 5/7.
Ya t'il d'autres méthode de division si simple pour tomber sur cette suite ?
Rappelons le, décimale...donc ayant une origine historique 100% pratique/symbolique.
Rappel : https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Nombre_cyclique

Pour le 1...la religion empêche sa division.
On ne divise pas Dieu, surtout quand on créer un symbolisme autour d'un concept de Dieu unique.

Je pense que c'est causé par le poids symbolique de l'époque.
Notamment le rapport au corps.

J'essaye de savoir si c'est justifié.
Etant donné que rien n'est anachronique dans ce que je dit. Cela repose sur du factuel culturelle.
Enfin je pense.

Ca ne veut pas dire que c'est juste.

Mon but : savoir si oui ou non le symbolisme dans la religion est liée à une pression psycho-sociale voir à un besoin de créer des corrélations sensé être admirable (ou rare) tout en étant tout à fait inévitable à partir du moment ou on choisie ce symbolisme.
Or j'essaye de comprendre si le choix et plus réfléchit qu'imposé par la culture déjà existante.
J'essaye de comprendre pourquoi 7 et 5 dans le monothéisme.
Quel intérêt et implication pour le texte et les religieux.
En gros.
ServeurError semble avoir compris dans quel optique je suis.

Le but est de proposer des contres arguments contre les numerologues.
Justement.
Mais aussi, comprendre mieux le rapport entre symbolisme et mathématique sans tomber dans la numerologie genre Grimault. Mais dans le rapport de l'humain au textes et au maths.

Petite math ici :)
Je suis pas cultivé apparemment :mrgreen:

Note : le 7 et le 5 semble bcp moins symbolique dans les textes religieux avec plusieurs Dieux ou plusieurs entités créatrice.
Malgré que bien sure, la base décimale soit présente partout, pour des raisons évidentes de praticité et de rapport au corps.
Dernière édition par Nicolas78 le 27 janv. 2016, 16:24, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
ServerError503
Messages : 673
Inscription : 22 oct. 2010, 14:14

Re: Symbolisme du chiffre 7 (et autres variantes)

Messagepar ServerError503 » 27 janv. 2016, 16:23

nikola a écrit : Ça m’étonnerait qu’avec ces longueurs… :a4:

Vous avez bien raison, je n'avais jamais effectuer le calcul ! :ouch:
Quoique ça n'invalide pas totalement ce que je disais puisqu'il y a plein d'autres exemples de géométrie appliquée dans rituel des FM.
Le texte ci-haut concerne seulement les exemples et sujets qui y sont traitées, l'auteur n'a aucunement l'intention de salir la réputation de quiconque ne serait pas mentionnée explicitement dans ce texte, ou omis pour des raisons de lisibilité-commodité-paresse. L'auteur présente d'avance toutes ses excuses à toute personne qui serait offusquées par le texte ou ce qu'il n'y est pas dit ou encore ce que l'auteur a jugé implicite mais qui n'aurait pas été compris comme tel par le lecteur. Le tout sans préjudice.

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 7468
Inscription : 20 mai 2004, 21:42
Localisation : Québec
Contact :

Re: Symbolisme du chiffre 7 (et autres variantes)

Messagepar Raphaël » 27 janv. 2016, 16:36

nikola a écrit :
ServerError503, et non Raphaël, a écrit :Or si vous prenez une corde de 3 pieds, de 5 pieds et de 7 pieds et que vous en faite un triangle rectangle au sol, vous aurez une méthode infaillible pour trouver la perpendiculaire d'un mur.


Ça m’étonnerait qu’avec ces longueurs… :a4:

Cette citation n'est pas de moi. Pourrais-tu corriger S.T.P ?

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 7468
Inscription : 20 mai 2004, 21:42
Localisation : Québec
Contact :

Re: Symbolisme du chiffre 7 (et autres variantes)

Messagepar Raphaël » 27 janv. 2016, 16:51

Nicolas78 a écrit :Les bases décimales se regroupe autour de la symbolique corporelle.
5/7=1,4

:gnee:

5/7= 0,714285 ...

C'est ta calculette ou tes lunettes le problème ?

Vous ne semblez pas comprendre ce que je veut démontrer.
J'essaye de comprendre pourquoi la symbolique du 5 et 7 est si grande dans les religion.
Et qui comme par hasard produit des événement mathématique notable.
Come par exemple la suite 142857 qui se répète dans 5/7.

Ce n'est pas le 5 mais le 1/7 qui produit la séquence 142857 ! Le 5 produit seulement une rotation des chiffres.

Franchement tu devrais peut-être oublier les mathématiques.

Avatar de l’utilisateur
BeetleJuice
Messages : 6567
Inscription : 22 oct. 2008, 16:38

Re: Symbolisme du chiffre 7 (et autres variantes)

Messagepar BeetleJuice » 27 janv. 2016, 18:08

Nicolas a écrit : J'essaye de comprendre pourquoi la symbolique du 5 et 7 est si grande dans les religion.
Et qui comme par hasard produit des événement mathématique notable.
Come par exemple la suite 142857 qui se répète dans 5/7.


Ca me gêne de casser un peu vos réflexions, mais à priori, si je me souviens bien, les premières traces d'écritures décimales des nombres datent du Xème siècle et encore, même à l'époque, on en passe encore par une variante des fractions. L'écriture telle qu'on la connait, avec une partie décimale et entière et une virgule date du XVIIème siècle.

Donc je ne sais pas pour la répétition de 142857, mais je doute que ça ait eu la moindre importance dans les textes religieux de populations qui, le plus souvent, utilisaient les fractions pour noter les nombres non entier, ou alors des symboles dans le cas de certain nombre irrationnel, comme pi ou racine de 2 (enfin, pour être plus exact, toujours sous réserve que je me rappelle bien, dans le cas de pi, ça vient du fait que les grecs utilisait, comme les romains, une numération alphabétique, associant les lettres à des grandeurs).
This is our faith and this is what distinguishes us from those who do not share our faith.

(John Flemming, Évêque irlandais, 3ème dan de tautologie, ceinture noire de truisme, champion des lapalissades anti-avortement.)

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 7501
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Symbolisme du chiffre 7 (et autres variantes)

Messagepar Nicolas78 » 27 janv. 2016, 18:24

Raphaël a écrit :
Nicolas78 a écrit :Les bases décimales se regroupe autour de la symbolique corporelle.
5/7=1,4

:gnee:

5/7= 0,714285 ...

C'est ta calculette ou tes lunettes le problème ?

Franchement tu devrais peut-être oublier les mathématiques.


Nan je me suis trompé en écrivant (inversé la division).
1,4 est le résultat de 7/5.
Le reste est bon.


Ce n'est pas le 5 mais le 1/7 qui produit la séquence 142857 ! Le 5 produit seulement une rotation des chiffres.


Oui ? Et ? Ils se retrouvent dans 1/7 et 5/7...et c'est les 2 seul moyen de réaliser cette séquence, d’après Wikipedia en tout cas.
Peut-être aussi que le Wiki est incomplet.

J'ai aussi expliquer pourquoi le 1 n'avait pas le même sens que le 5 dans le symbolisme en religions.
C'est la raison de pourquoi je parle du 5. Aucune autre raison.

BeetleJuice a écrit :Ca me gêne de casser un peu vos réflexions, mais à priori, si je me souviens bien, les premières traces d'écritures décimales des nombres datent du Xème siècle et encore, même à l'époque, on en passe encore par une variante des fractions. L'écriture telle qu'on la connait, avec une partie décimale et entière et une virgule date du XVIIème siècle.

Je pensait que les premières bases de ce systèmes se retrouvais justement très vielles.
Justement parce-que sont rapport au corps et la praticité que cela engendre paraissait évident déjà depuis des lustres.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Syst%C3%A8me_d%C3%A9cimal

La base dix est très ancienne. Elle découle d'un choix naturel, dicté par le nombre des doigts des deux mains. Les Proto-indo-européens comptaient probablement en base dix. Un système de notation décimale a été mis au point :


En même temps l’évidence faut pas s'y fier :)
Peut-être que je confond le système décimale avec d'autre bases 10 ?

Avatar de l’utilisateur
BeetleJuice
Messages : 6567
Inscription : 22 oct. 2008, 16:38

Re: Symbolisme du chiffre 7 (et autres variantes)

Messagepar BeetleJuice » 27 janv. 2016, 18:54

Je pensait que les premières bases de ce systèmes se retrouvais justement très vielles.


Le système décimal positionnel, oui, est très ancien, mais pas sa version "à virgule" qu'on emploi aujourd'hui pour exprimer les nombres non entier. C'est pour ça que le rapport entre 142857 et 5/7 ne devait sans doute pas les frapper, parce que pour les hébreux, les premiers chrétiens ou les premiers musulmans, 5/7 ça valait 5/7, vu qu'un nombre non entier s'exprimait par une fraction.

C'est entre autre parce que la fraction est apparue bien longtemps avant la notation "à virgule" qu'on retrouve fréquemment dans les systèmes d'unité, notamment dans les systèmes monétaires, des divisions par 12, 4 ou leurs multiples. Parce que ça simplifie grandement les calculs dans des sociétés qui passent par la fraction pour exprimer des quantités non entières (sachant que 12, par exemple, à beaucoup de diviseurs, en tout cas plus que 10).
This is our faith and this is what distinguishes us from those who do not share our faith.

(John Flemming, Évêque irlandais, 3ème dan de tautologie, ceinture noire de truisme, champion des lapalissades anti-avortement.)

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 7501
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Symbolisme du chiffre 7 (et autres variantes)

Messagepar Nicolas78 » 27 janv. 2016, 20:32

Ok, bon bha mon questionnement en prend un coup. :mrgreen:
Ceci-dit, je serait curieux de connaitre votre avis sur l'utilisation du 5 et du 7 dans le monothéisme ?
On est d'accord que c'est devenue grandement symbolique, est-ce que cela l’était avant l'apparition des religions de la région ?
J'imagine que le probleme du 0 et du 1 est une simple logique.
Mais le 5 et 7 on bien un poids important dans les trois religions monothéistes.
Ya t'il des raisons particulières à cela ?

Je pose la question, puisque "mon" précieux rapport de 10 avec des nombres décimales (après la virgule comme vous dite) tombe à l'eau.
Et du même coup la possibilité du rapport avec les chiffres cyclique rares basé sur les décimales :lol:
J’imagine qu'il en est de même pour les décimales de la fraction 1/7 ? Enfin oui...bon... (plouf hein il faut le dire).

Du coup, il devient presque étonnant que Pi ne soit pas plus utilisé dans les écrits religieux. Enfin, si on part du principe que les écrivains était érudits, ce qui n'est pas dit.

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 7468
Inscription : 20 mai 2004, 21:42
Localisation : Québec
Contact :

Re: Symbolisme du chiffre 7 (et autres variantes)

Messagepar Raphaël » 28 janv. 2016, 00:33

Nicolas78 a écrit :Oui ? Et ? Ils se retrouvent dans 1/7 et 5/7...et c'est les 2 seul moyen de réaliser cette séquence,

Tous les nombres qui existent dans l'Univers et qui ne sont pas des multiples de 7 génèrent cette séquence quand on les divise par 7. Il y en a donc une infinité: 1/7, 2/7, 3/7, 4/7, 5/7, 6/7, 8/7, 9/7, 10/7, 11/7, 12/7, 13/7, 15/7, ... etc.

d’après Wikipedia en tout cas.

Je n'ai vu ça nulle part dans l'article de Wikipedia.

Avatar de l’utilisateur
nikola
Messages : 678
Inscription : 19 mars 2015, 03:13

Re: Symbolisme du chiffre 7 (et autres variantes)

Messagepar nikola » 28 janv. 2016, 03:29

Raphaël a écrit :Cette citation n'est pas de moi. Pourrais-tu corriger S.T.P ?


C’est plutôt 3, 4 et 5 pieds soit 4, 5 et 6 nœuds.
L’homme descend du singe, or l’homme est fait à l’image de Dieu. Donc Dieu est King Kong.

-+- Cavanna, François -+-

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 7501
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Symbolisme du chiffre 7 (et autres variantes)

Messagepar Nicolas78 » 28 janv. 2016, 07:45

Raphaël a écrit :
Nicolas78 a écrit :Oui ? Et ? Ils se retrouvent dans 1/7 et 5/7...et c'est les 2 seul moyen de réaliser cette séquence,

Tous les nombres qui existent dans l'Univers et qui ne sont pas des multiples de 7 génèrent cette séquence quand on les divise par 7. Il y en a donc une infinité: 1/7, 2/7, 3/7, 4/7, 5/7, 6/7, 8/7, 9/7, 10/7, 11/7, 12/7, 13/7, 15/7, ... etc.

d’après Wikipedia en tout cas.

Je n'ai vu ça nulle part dans l'article de Wikipedia.


Salut Raphaël,

Et bien je pense que tu met la un doigt sur un truc.
En faite, je me concentre à mettre en rapport le rapport avec le 7 et avec le 5 (liée au rapport 1/7) (et pour des raisons évidentes à mes yeux de symbolisme en religion).
Mais c'est parfaitement arbitraire concernant le 5...tu vient de le démontrer.
Tu vient de m’ouvrir les yeux sur ce que je soupçonnait d’être arbitraire dans mon raisonnement mais que je ne voyais pas.

La seule façon que j'ai trouver de ne pas tomber dans la numérologie est de me baser sur du factuel non-anachronique, donc un symbolisme culturel.
BeetleJuice l'a déjà en partie mis à mal (nombre à virgule "inexistant" à l'époque). Mais ça ne répond pas à tout le problème que je me pose.

Et je n'arrive pas à me séparer de l'idée que le 7 à une symbolique qui dépasse le culturelle (mais le devient plus tard) est qui serait à la base une manière d'amener de la "rhétorique" mathématique dans les textes anciens (pour une raison spirituelle ou manipulatrice ou les deux).
Je me demande si c'est rapports aux chiffres sont "hasardeux", et j'en doute fortement en faite.

Enfin ça avance :), pas tout à fait la ou je me disait, mais ça avance :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 7468
Inscription : 20 mai 2004, 21:42
Localisation : Québec
Contact :

Re: Symbolisme du chiffre 7 (et autres variantes)

Messagepar Raphaël » 28 janv. 2016, 10:07

nikola a écrit :
Raphaël a écrit :Cette citation n'est pas de moi. Pourrais-tu corriger S.T.P ?


C’est plutôt 3, 4 et 5 pieds soit 4, 5 et 6 nœuds.

T'as toujours pas compris que tu t'es servi de mon nom pour citer un message de ServorError503 ?

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 7468
Inscription : 20 mai 2004, 21:42
Localisation : Québec
Contact :

Re: Symbolisme du chiffre 7 (et autres variantes)

Messagepar Raphaël » 28 janv. 2016, 10:17

Nicolas78 a écrit :Et je n'arrive pas à me séparer de l'idée que le 7 à une symbolique qui dépasse le culturelle (mais le devient plus tard) est qui serait à la base une manière d'amener de la "rhétorique" mathématique dans les textes anciens (pour une raison spirituelle ou manipulatrice ou les deux).

Si tu veux trouver des chiffres symboliques dans les textes anciens ça ne me regarde pas mais si tu tord les mathématiques pour essayer de prouver ton point de vue tu peux compter sur moi pour te corriger. :fessee:


Revenir vers « Culture »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit