[Science-Fiction] Romans

Littérature, Cinéma, Musique, ...
Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 6248
Inscription : 06 nov. 2003, 12:14

Re: [Science-Fiction] Romans

#101

Message par Kraepelin » 01 oct. 2011, 07:08

Fair a écrit : Qu'est-ce que tu lis dans le genre ?
Je ne suis pas un spécialiste. J'essaie différent genres parce que la science fiction ne produit pas assez de romans pour ma voracité.

J'ai lu
Le cycle de "La Roue du temps" de Robert Jordan presque au complet. Il n'avait pas encore finit son cycle lorsque j'ai arrêté. Au débu (les 8 premiers livres) c'est très dépaysant, mais ça tirait en longueur à la fin. Au delà de l'intrigue, la trame psychologique est centré sur les rapports hommes-femmes. Incidement, Jordan est obsédé par les seins des femmes. Dans l'histoire, les héros traverssent différent pays et différentes cultures. L'auteur donne toujours beaucoup de détailles sur les robes des femmes, la profondeur du décolté et la motivations psychologique qui poussent les femmes à approfondir leur décolté ou à se pencher pour que des visiteurs en profitent ou, inverssement, l'hostillité qu'elles pouraient montrer si quelqu'un venait à y regarder. Très amusant et très américain!

Là, je commence "La déchirure". Le premier livre d'un cycle de Robin Hobb. Un autre américain aussi, je crois. Un peu trop psychologique, mais très bien écrit. Inverssemenbt, pour Hobb, la sexualité semble un élément distant et presque étranger aux personnages principaux. Mais je commence à peine le premier livre. Chez lui c'est plutôt le complexe paternel et l'obseession du "devoir" qui tisse la trame psychologique.
La pauvreté ce n'est pas des logements insalubres où s'entassent des familles de dix. C'est n'avoir jamais été aimé ni respecté de toute sa vie. C'est ignorer la différence entre amour et maltraitance et s'attendre à ce qu'une caresse soit suivi d'une pluie de coups.
Jack Williams, SOS Sages-femmes

Avatar de l’utilisateur
switch
Messages : 1860
Inscription : 18 nov. 2010, 04:46
Localisation : n. f. [Didactique] Action de localiser, de se localiser

Re: [Science-Fiction] Romans

#102

Message par switch » 01 oct. 2011, 07:51

« La Science est une méthode pour décider si ce que nous choisissons de croire se base ou non sur les lois de la Nature ».

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 6248
Inscription : 06 nov. 2003, 12:14

Re: [Science-Fiction] Romans

#103

Message par Kraepelin » 01 oct. 2011, 08:59

La liste n'est pas facile à manipuler pour avoir les informations. En tout cas moi je n'y suis pas parvenue. Je doit-être trop "nobs"
La pauvreté ce n'est pas des logements insalubres où s'entassent des familles de dix. C'est n'avoir jamais été aimé ni respecté de toute sa vie. C'est ignorer la différence entre amour et maltraitance et s'attendre à ce qu'une caresse soit suivi d'une pluie de coups.
Jack Williams, SOS Sages-femmes

Avatar de l’utilisateur
Wooden Ali
Messages : 3817
Inscription : 09 déc. 2006, 16:31
Localisation : France

Re: [Science-Fiction] Romans

#104

Message par Wooden Ali » 01 oct. 2011, 09:38

Pour ceux qui aiment les uchronies, essayez Harry Turtledove. C'est l'histoire des grands conflits du 20ème siècle revue et corrigée par la victoire des Sudistes pendant la Guerre de sécession. Les alliances que nous connaissons sont, bien sûr, bouleversées. Piquant et bien écrit.
Les faits ne pénètrent pas dans le monde où vivent nos croyances. Marcel Proust

Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins ! Georges Brassens

Shaken, not stirred ! Samuel Hahnemann

Il est souvent facile de voir quelque chose qu'on ne peut expliquer et d'en rendre responsable quelque chose qu'on ne peut voir" Wladimir Lyra

Avatar de l’utilisateur
Homère
Messages : 371
Inscription : 31 mars 2008, 07:37
Localisation : Royaume-Uni

Re: [Science-Fiction] Romans

#105

Message par Homère » 07 oct. 2011, 15:47

Kraepelin a écrit :Robin Hobb. Un autre américain aussi, je crois. Un peu trop psychologique, mais très bien écrit. Inverssemenbt, pour Hobb, la sexualité semble un élément distant et presque étranger aux personnages principaux. Mais je commence à peine le premier livre. Chez lui c'est plutôt le complexe paternel et l'obseession du "devoir" qui tisse la trame psychologique.
Bonjour Kraepelin,

Robin Hobb est une dame... :a1:

J'aime beaucoup son style. L'assassin royal est une perle.

Homère,

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 6248
Inscription : 06 nov. 2003, 12:14

Re: [Science-Fiction] Romans

#106

Message par Kraepelin » 10 oct. 2011, 08:54

Homère a écrit :
Kraepelin a écrit :Robin Hobb. Un autre américain aussi, je crois. Un peu trop psychologique, mais très bien écrit. Inverssemenbt, pour Hobb, la sexualité semble un élément distant et presque étranger aux personnages principaux. Mais je commence à peine le premier livre. Chez lui c'est plutôt le complexe paternel et l'obseession du "devoir" qui tisse la trame psychologique.
Bonjour Kraepelin,

Robin Hobb est une dame... :a1:
Ça explique bien des choses!

Cette méprise de ma part m'a incité à chercher une biographie. Je n'en ai pas trouvé t'intime. Les biographies d'elle se limitent à sa vie d'auteur et au fait qu'elle a séjournée en Alaska. J'aurais aimé avoir des détails sur sa famille. Elle écrit comme une fille dont le père aurait voulu un garçon.

Si tu connais une biographie plus complète fait le moi savoir.
Dernière modification par Kraepelin le 10 oct. 2011, 09:12, modifié 1 fois.
La pauvreté ce n'est pas des logements insalubres où s'entassent des familles de dix. C'est n'avoir jamais été aimé ni respecté de toute sa vie. C'est ignorer la différence entre amour et maltraitance et s'attendre à ce qu'une caresse soit suivi d'une pluie de coups.
Jack Williams, SOS Sages-femmes

Avatar de l’utilisateur
Ildefonse
Messages : 4522
Inscription : 21 déc. 2008, 17:11

Re: [Science-Fiction] Romans

#107

Message par Ildefonse » 10 oct. 2011, 09:05

Il me vient un doute sur Robin Hood... :mrgreen:
Un bon thème de roman tiens !!!
La crainte des dieux est la fin de la sagesse.

Avatar de l’utilisateur
Jonathan l
Messages : 2332
Inscription : 18 juil. 2007, 21:02
Contact :

Re: [Science-Fiction] Romans

#108

Message par Jonathan l » 10 oct. 2011, 13:55

Un roman sur la farine? Je vois pas l'intérêt!

:mrgreen:
Cartaphilus a écrit : A propos de la "très grande majorité des gens qui croient en dieu" : 100 milliards de mouches ne peuvent se tromper ; la m...., c'est forcément bon.

Avatar de l’utilisateur
Ildefonse
Messages : 4522
Inscription : 21 déc. 2008, 17:11

Re: [Science-Fiction] Romans

#109

Message par Ildefonse » 10 oct. 2011, 14:13

Jonathan l a écrit :Un roman sur la farine? Je vois pas l'intérêt!

:mrgreen:
Les ravages du suçage de clown au réveil.
La crainte des dieux est la fin de la sagesse.

Avatar de l’utilisateur
Jonathan l
Messages : 2332
Inscription : 18 juil. 2007, 21:02
Contact :

Re: [Science-Fiction] Romans

#110

Message par Jonathan l » 10 oct. 2011, 14:30

suçage de clown
connais pas cette expréssion... Mais je crois devine le sens...
Cartaphilus a écrit : A propos de la "très grande majorité des gens qui croient en dieu" : 100 milliards de mouches ne peuvent se tromper ; la m...., c'est forcément bon.

Avatar de l’utilisateur
Homère
Messages : 371
Inscription : 31 mars 2008, 07:37
Localisation : Royaume-Uni

Re: [Science-Fiction] Romans

#111

Message par Homère » 11 oct. 2011, 18:15

Kraepelin a écrit :Si tu connais une biographie plus complète fait le moi savoir.
Hélas je n'en connais pas, mais si je tombe sur quelque chose je le partagerai.

Homère :a1:

Avatar de l’utilisateur
switch
Messages : 1860
Inscription : 18 nov. 2010, 04:46
Localisation : n. f. [Didactique] Action de localiser, de se localiser

Re: [Science-Fiction] Romans

#112

Message par switch » 20 avr. 2012, 11:46

« La Science est une méthode pour décider si ce que nous choisissons de croire se base ou non sur les lois de la Nature ».

Avatar de l’utilisateur
cartesy
Messages : 277
Inscription : 05 avr. 2012, 18:21

Re: [Science-Fiction] Romans

#113

Message par cartesy » 20 avr. 2012, 16:12

Rien ne bat la créativité de Douglas Adams dans The Hitchhiker's Guide to the Galaxy

Image

Image

agukha
Messages : 77
Inscription : 13 août 2013, 07:28

Re: [Science-Fiction] Romans

#114

Message par agukha » 08 sept. 2013, 20:35

The Hitchhiker's Guide est sympa mais bon, c'est pas non plus...

Je suis en plein dans Hypérion, il me reste quelques pages encore pour finir le tome 1 de la 2ème partie, ensuite je prendrais le tome 2 de la 2ème partie histoire d'arriver au bout de la première partie (enfin j'espère), parce que j'ai envie de connaitre au moins une fin (partielle) potable, mais je me force un peu... je trouve ça un peu lourd à force.

Par contre je suis fan de tout Asimov, même ses petites histoires du club des veufs noirs un peu dans le thème Holmesien sont assez sympathiques et sans prétentions.

Dernièrement je suis tombé sur les histoires de "l'homme illustré" de Ray Bradbury, qui m'a beaucoup plu, avec une plume assez poétique.

Ce n'est pas tout à fait de la science fiction, mais ça devrait plaire quand même, c'est "Fictions" de Jorge Luis Borges que j'aime beaucoup !

Et dans un univers un peu fantastique/policier, j'aime assez la plume de Carlos Ruiz Zafón, pour "Marina", l'écriture est un peu inégale, et la fin pas au même niveau que le reste, mais c'est pas mal quand même, et pour "L'Ombre du vent" aussi.

Un autre qui m'a plu récemment, c'est "La carte du temps" de Félix J. Palma, avec plusieurs histoires qui s'articulent autour de H.G. Wells, et de voyages dans le temps, avec au passage quelques autres personnages "célèbres" à l'époque, il faudrait que je regarde ce qu'il a écrit d'autre d'ailleurs.

Avatar de l’utilisateur
Brigand
Messages : 1040
Inscription : 15 juin 2013, 19:41
Contact :

Re: [Science-Fiction] Romans

#115

Message par Brigand » 09 sept. 2013, 21:05

J'ai bien aimé "Blind Lake", de Robert C. Wilson, que j'ai découvert grâce à cette note de Boulet
.
"Lourd est le parpaing de la réalité sur la tartelette aux fraises de nos illusions." - Boulet

Masse critique, blog de critique des médias

Mireille

Re: [Science-Fiction] Romans

#116

Message par Mireille » 09 sept. 2013, 21:54

Je vous suggère ce livre Le Maître de Frazé de Herbert Lieberman. Tous ces livres d'ailleurs vous emportent littéralement.

agukha
Messages : 77
Inscription : 13 août 2013, 07:28

Re: [Science-Fiction] Romans

#117

Message par agukha » 27 sept. 2013, 10:26

Bon, je suis arrivé au bout de la première partie de Hypérion (cad au bout des 4 premiers tomes, sinon ça laisse le lecteur au milieu d'un truc pas fini de manière carrément abrupte...), si l'imagination est débordante et le monde intéressant, qu'est-ce que j'ai trouvé le style de Dan Simmons lourd... Je me suis quand même forcé histoire de pouvoir un vrai avis, mais je n'irai pas plus loin.

Par contre j'ai récupéré une partie des bouquins que vous avez nommé ici, histoire de voir ces inconnus (pour moi) que j'ai loupé en SF ! :)

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 6248
Inscription : 06 nov. 2003, 12:14

Re: [Science-Fiction] Romans

#118

Message par Kraepelin » 27 sept. 2013, 23:09

agukha a écrit :Bon, je suis arrivé au bout de la première partie de Hypérion (cad au bout des 4 premiers tomes, sinon ça laisse le lecteur au milieu d'un truc pas fini de manière carrément abrupte...), si l'imagination est débordante et le monde intéressant, qu'est-ce que j'ai trouvé le style de Dan Simmons lourd... Je me suis quand même forcé histoire de pouvoir un vrai avis, mais je n'irai pas plus loin.
C'est pourtant le meilleur roman de science fiction de tous les temps. Si tu n'aimes pas, peut-être la SF n'est pas ton genre.
La pauvreté ce n'est pas des logements insalubres où s'entassent des familles de dix. C'est n'avoir jamais été aimé ni respecté de toute sa vie. C'est ignorer la différence entre amour et maltraitance et s'attendre à ce qu'une caresse soit suivi d'une pluie de coups.
Jack Williams, SOS Sages-femmes

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 6248
Inscription : 06 nov. 2003, 12:14

Re: [Science-Fiction] Romans

#119

Message par Kraepelin » 27 sept. 2013, 23:10

switch a écrit :A lire absolument : L'Extravagant Voyage du jeune et prodigieux T. S. Spivet
Je viens de le commander. Je t'endonnes des nouvelles
La pauvreté ce n'est pas des logements insalubres où s'entassent des familles de dix. C'est n'avoir jamais été aimé ni respecté de toute sa vie. C'est ignorer la différence entre amour et maltraitance et s'attendre à ce qu'une caresse soit suivi d'une pluie de coups.
Jack Williams, SOS Sages-femmes

Avatar de l’utilisateur
Wooden Ali
Messages : 3817
Inscription : 09 déc. 2006, 16:31
Localisation : France

Re: [Science-Fiction] Romans

#120

Message par Wooden Ali » 28 sept. 2013, 03:38

Kraepelin a écrit :C'est pourtant le meilleur roman de science fiction de tous les temps. Si tu n'aimes pas, peut-être la SF n'est pas ton genre.
Tu es bien péremptoire sur ce qui n'est qu'une opinion. Moi non plus, je n'ai pas accroché. A mon grand regret car beaucoup d'ingrédients d'un excellent roman y sont. Je partage entièrement l'avis d'agukha sur son style.
Et j'aime autant que lui (et que toi) la SF ...
Mireille a écrit :Je vous suggère ce livre Le Maître de Frazé de Herbert Lieberman. Tous ces livres d'ailleurs vous emportent littéralement.
C'est un excellent auteur. Son "Nécropolis" est une merveille.
Les faits ne pénètrent pas dans le monde où vivent nos croyances. Marcel Proust

Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins ! Georges Brassens

Shaken, not stirred ! Samuel Hahnemann

Il est souvent facile de voir quelque chose qu'on ne peut expliquer et d'en rendre responsable quelque chose qu'on ne peut voir" Wladimir Lyra

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 6248
Inscription : 06 nov. 2003, 12:14

Re: [Science-Fiction] Romans

#121

Message par Kraepelin » 28 sept. 2013, 07:05

Wooden Ali a écrit :
Kraepelin a écrit :C'est pourtant le meilleur roman de science fiction de tous les temps. Si tu n'aimes pas, peut-être la SF n'est pas ton genre.
Tu es bien péremptoire sur ce qui n'est qu'une opinion.
Bien sûr que ce n'est qu'une opinion. :mrgreen: Je taquinais notre ami. Reste que ce roman est souvent cité comme l'un des meilleures du genre.

Tous palmares confondu, je crois que c'est "Fondation" de Asimov, "Dune" de Herbert et "Le monde du A" de Van Vog qui reviennent le plus souvent. Mais ils sont aussi beaucoup plus anciens.
La pauvreté ce n'est pas des logements insalubres où s'entassent des familles de dix. C'est n'avoir jamais été aimé ni respecté de toute sa vie. C'est ignorer la différence entre amour et maltraitance et s'attendre à ce qu'une caresse soit suivi d'une pluie de coups.
Jack Williams, SOS Sages-femmes

Mireille

Re: [Science-Fiction] Romans

#122

Message par Mireille » 28 sept. 2013, 08:07

Wooden Ali a écrit :
Mireille a écrit :Je vous suggère ce livre Le Maître de Frazé de Herbert Lieberman. Tous ces livres d'ailleurs vous emportent littéralement.
C'est un excellent auteur. Son "Nécropolis" est une merveille.
Salut Wooden,

Je les ai adoré ses livres, malheureusement il n'en a pas écrit beaucoup. La nuit du Solstisce était aussi excellent.

agukha
Messages : 77
Inscription : 13 août 2013, 07:28

Re: [Science-Fiction] Romans

#123

Message par agukha » 28 sept. 2013, 13:32

Oui Asimov a un style "simple" et revendiqué comme tel, et j'aime quasiment tout ce qu'il a écrit. (avec une préférence pour les 2 tomes du monde des robots)
Sinon j'aime beaucoup la plume poétique de Ray Bradbury dans l'homme illustré par exemple.

Avatar de l’utilisateur
Wooden Ali
Messages : 3817
Inscription : 09 déc. 2006, 16:31
Localisation : France

Re: [Science-Fiction] Romans

#124

Message par Wooden Ali » 28 sept. 2013, 16:59

Question style et dans le genre fantastique, je mets Jean Ray au plus haut. Dommage que la psychologie des personnage et les intrigues ne soient généralement pas au même niveau. Je conseille néanmoins d'y goûter.
Les faits ne pénètrent pas dans le monde où vivent nos croyances. Marcel Proust

Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins ! Georges Brassens

Shaken, not stirred ! Samuel Hahnemann

Il est souvent facile de voir quelque chose qu'on ne peut expliquer et d'en rendre responsable quelque chose qu'on ne peut voir" Wladimir Lyra

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 6248
Inscription : 06 nov. 2003, 12:14

Re: [Science-Fiction] Romans

#125

Message par Kraepelin » 28 sept. 2013, 20:31

Wooden Ali a écrit :Question style et dans le genre fantastique, je mets Jean Ray au plus haut. Dommage que la psychologie des personnage et les intrigues ne soient généralement pas au même niveau. Je conseille néanmoins d'y goûter.
Jean Ray! Jamais entendu parler. Tu as des titres en particulier à proposer?
La pauvreté ce n'est pas des logements insalubres où s'entassent des familles de dix. C'est n'avoir jamais été aimé ni respecté de toute sa vie. C'est ignorer la différence entre amour et maltraitance et s'attendre à ce qu'une caresse soit suivi d'une pluie de coups.
Jack Williams, SOS Sages-femmes

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit