[Science-Fiction] Romans

Littérature, Cinéma, Musique, ...
Avatar de l’utilisateur
BeRReGoN
Messages : 1636
Inscription : 06 sept. 2006, 11:36
Localisation : En chemin

Re: [Science-Fiction] Romans

#76

Message par BeRReGoN » 11 mai 2011, 01:37

Ptoufle a écrit :
Sélénite a écrit :En ce moment je lis Temps de Stephen Baxter. Au début j'avais un peu de mal avec la présentation qui saute d'un personnage à l'autre. Mais l'histoire est géniale et pleine d'explications ! Plus on avance et meilleur c'est :D
Ça donne tout de suite plus envie que les suites d'Ender ! :lunettes:
Est-ce que Orson S. Card, t'a violé quand que tu étais petit? :P: Ta propension à commenter négativement cette série semble irrationnelle. Moi quand je n'aime pas, je me contente de l'indifférence, de l'oublie ou d'un simple "Je n'ai pas aimé", en tout cas, pour les livres. :)

On peut sûrement dire que c'est très guerrier/militaire mais c'est loin d'être une exclusivité des américains.
"What the hell you starin' at!!"

Avatar de l’utilisateur
ADNdrixc
Messages : 250
Inscription : 21 mai 2007, 11:10

Re: [Science-Fiction] Romans

#77

Message par ADNdrixc » 12 mai 2011, 14:55

@ SElenite:
J'ai la science fiction dure, "space opera", avec un maximum de détails techniques et scientifiques, de l'intrigue, de la crédibilité et surtout le moins de passages "à l'eau de rose", de descriptions d'être humains bourrés de toutes sortes de sentiments,... possible. Un style froid et direct allant à l'essentiel.
"la faune de l'espace" petites nouvelles extrêmement efficaces toutes reliées par les explorations d'un vaisseau spatial du style Star Trek, on y croise des extraterrestres tous plus étranges les uns que les autres, avec des concepts absoluments géniaux (pour l'époque).


Sinon au risque de me répéter je dirais que tant que tu n'as pas lu Hypérion tu ne sais pas vraiment ce que c'est que le space opéra et qui est son maitre absolu :prestre:


j'ai une liste tellement longue que je vais peut être faire un topic dessus, ça fait longtemps que j'en parle et j'aimerais collecter les avis des autres.....un peu comme on le fait déjà ici quoi.... :ouch:
"Cest creux ... jusqu'à l'infini... et... Oh! Mon dieu! C'est plein d'étoiles!"

Avatar de l’utilisateur
Sélénite
Messages : 248
Inscription : 11 avr. 2011, 14:03
Localisation : Montréal

Re: [Science-Fiction] Romans

#78

Message par Sélénite » 13 mai 2011, 01:40

Merci ! Tu peux allonger encore un peu la liste, je prends note ;) . Je vais passer une commande le weekend prochain. J'ai déjà quelques idées, mais toutes suggestions sont les bienvenues. En fait, je lis de la SF sérieusement depuis assez peu de temps en fait. Je ne suis pas une grande littéraire et jusqu'à il y a un an environ, je ne lisais que des livres et des revues de sciences dures. D'où le fait que j'attache plus d'importance à l'aspect scientifique qu'aux jolies phrases et à la psychologie des personnages :lol: . Mais ça change... :)
Le meilleur moyen de répondre à un mauvais argument, c’est de le laisser se développer jusqu’à la fin. Coluche

Avatar de l’utilisateur
BeRReGoN
Messages : 1636
Inscription : 06 sept. 2006, 11:36
Localisation : En chemin

Re: [Science-Fiction] Romans

#79

Message par BeRReGoN » 13 mai 2011, 09:33

Si tu veux du délire psychologique et mystique, tu peux lire la longue série Dune! :)

J'ai presque tout lu de Frank Herbert et du tartinage il y en a beaucoup mais j'ai appris à lire en diagonal les boutes redondant sans importances. Ça reste un auteur que j'ai bien aimé.
"What the hell you starin' at!!"

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 3784
Inscription : 20 févr. 2011, 13:59
Localisation : France.

Re: [Science-Fiction] Romans

#80

Message par Etienne Beauman » 13 mai 2011, 09:52

BeRReGoN a écrit :Si tu veux du délire psychologique et mystique, tu peux lire la longue série Dune
De mémoire, on peut facilement faire l'impasse sur le tome 4, où il se passe quasiment rien, ça doit pouvoir se résumer en deux phrases. J'avais failli lâché l'affaire à cause de celui là, mais le 5 et le 6 m'avaient bien plus, ah les honorées matriarches 8=) j'aurais vraiment voulu savoir ce qui allait suivre :evil:
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
ADNdrixc
Messages : 250
Inscription : 21 mai 2007, 11:10

Re: [Science-Fiction] Romans

#81

Message par ADNdrixc » 13 mai 2011, 09:54

BeRReGoN a écrit :Si tu veux du délire psychologique et mystique, tu peux lire la longue série Dune! :)
J'ai presque tout lu de Frank Herbert et du tartinage il y en a beaucoup mais j'ai appris à lire en diagonal les boutes redondant sans importances. Ça reste un auteur que j'ai bien aimé.
mystique c'est le mot en effet, peu d'anticipation et beaucoup de création pure, j'hésite entre fantastique et sf, une chose est sure il a inventé son propre style, propriétaire!

(salut etienne)
"Cest creux ... jusqu'à l'infini... et... Oh! Mon dieu! C'est plein d'étoiles!"

Avatar de l’utilisateur
BeRReGoN
Messages : 1636
Inscription : 06 sept. 2006, 11:36
Localisation : En chemin

Re: [Science-Fiction] Romans

#82

Message par BeRReGoN » 13 mai 2011, 10:37

Etienne Beauman a écrit :j'aurais vraiment voulu savoir ce qui allait suivre :evil:
Son fils avec un autre auteur* devrait faire la suite éventuellement, ils se sont concentré dans le pré Dune. J'en ai lu plusieurs et j'ai aimé mais le fait de vouloir savoir comment on en arrive à Dune influence sûrement mon jugement. Il y a moins de longues tirades mystiques et ça se rapproche plus de la science fiction galactique traditionnelle. :)


* Brian Herbert et Kevin J. Anderson

Édit:

Je viens de voir que c'est déjà fait, de Brian Herbert;
Les Chasseurs de Dune avec Kevin J. Anderson
Le Triomphe de Dune avec Kevin J. Anderson

est la suite de La Maison des Mères de Frank Herbert
"What the hell you starin' at!!"

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 3784
Inscription : 20 févr. 2011, 13:59
Localisation : France.

Re: [Science-Fiction] Romans

#83

Message par Etienne Beauman » 13 mai 2011, 10:51

...va vraiment falloir que je me remette à bouquiner...
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
Ptoufle
Messages : 1986
Inscription : 13 juin 2007, 19:40
Localisation : Blois, France

Re: [Science-Fiction] Romans

#84

Message par Ptoufle » 13 mai 2011, 11:55

BeRReGoN a écrit :Ta propension à commenter négativement cette série semble irrationnelle.
C'est tout à fait irrationnel. Ma dernière allusion à Ender ne voulait pas être de l'acharnement mais simplement pour faire une transition avec la référence de Sélénite. J'aurais effectivement pu l'enlever. Et ma remarque sur les somnifères était une simple boutade.
BeRReGoN a écrit :Moi quand je n'aime pas, je me contente de l'indifférence, de l'oublie ou d'un simple "Je n'ai pas aimé", en tout cas, pour les livres. :)
Pour ma part j'aime bien expliquer mon attachement ou ma détestation. Cela met en valeur les autres œuvres qui ont suscité mon intérêt. Mais mes critères n'ont aucune vocation à être universels et je comprends bien que d'autres peuvent aimer ce qui m'a ennuyé.
BeRReGoN a écrit :On peut sûrement dire que c'est très guerrier/militaire mais c'est loin d'être une exclusivité des américains.
Ce n'est pas cet aspect qui m'a gêné à propos d'Ender. Par exemple Haldeman l'aborde clairement dans "La guerre éternelle", puisqu'inspiré par le Vietnam, et celui-ci est pourtant incontournable à mon sens.
BeRReGoN a écrit :Si tu veux du délire psychologique et mystique, tu peux lire la longue série Dune! :)
J'ai presque tout lu de Frank Herbert et du tartinage il y en a beaucoup mais j'ai appris à lire en diagonal les boutes redondant sans importances. Ça reste un auteur que j'ai bien aimé.
Hé béh tu vois on peut être d'accord sur quelque chose ! ;). Mais même si il y a du tartinage, je l'ai trouvé plus agréable. L'œuvre est intéressante et on se plaît à y rester (enfin pour moi bien sûr !).

Et d'un autre côté j'ai eu du mal avec Pierre Bordage, en lisant "Les guerrier du silence" et ses suites. Le premier bouquin en lui-même est pas mal mais il y a trop de clichés dans l'histoire, l'ensemble respire le kitsch. Bah, ça dépayse tout de même et à l'époque c'est un peu ce que je cherchais ! D'ailleurs il est évident qu'on apprécie tout bouquin différemment suivant l'humeur dans laquelle on est, la lumière, la musique. Lire Dune dans le métro n'apporte pas la même sensation que chez soi dans son lit en écoutant du Monteverdi !
"The greatest enemy of knowledge is not ignorance ; it is the illusion of knowledge"
Stephen Hawking

Avatar de l’utilisateur
BeRReGoN
Messages : 1636
Inscription : 06 sept. 2006, 11:36
Localisation : En chemin

Re: [Science-Fiction] Romans

#85

Message par BeRReGoN » 13 mai 2011, 12:06

Ptoufle a écrit :
BeRReGoN a écrit :Ta propension à commenter négativement cette série semble irrationnelle.
C'est tout à fait irrationnel. Ma dernière allusion à Ender ne voulait pas être de l'acharnement mais simplement pour faire une transition avec la référence de Sélénite. J'aurais effectivement pu l'enlever. Et ma remarque sur les somnifères était une simple boutade.
C'était à demi sérieux* comme commentaire, je vais peut-être penser comme toi après les avoir lu. Ça donnait juste l'impression que tu essayais d'éviter la mort par lassitude à quiconque oserait lire la suite. :P

* Encore ivre....
"What the hell you starin' at!!"

Avatar de l’utilisateur
Sélénite
Messages : 248
Inscription : 11 avr. 2011, 14:03
Localisation : Montréal

Re: [Science-Fiction] Romans

#86

Message par Sélénite » 13 mai 2011, 18:29

Oui, j'avais déjà pensé à lire Dune mais c'est justement le côté mystique qui m'a ralenti. Mais j'ai maintenant envie de m'ouvrir à autre chose donc ce sera dans ma liste ;) . En plus, a moins de juin j'aurai fini mes études par correspondance donc j'aurai 3 fois plus le temps de lire :)
Le meilleur moyen de répondre à un mauvais argument, c’est de le laisser se développer jusqu’à la fin. Coluche

Damien26
Messages : 955
Inscription : 17 déc. 2007, 08:00

Re: [Science-Fiction] Romans

#87

Message par Damien26 » 15 mai 2011, 03:35

Sélénite a écrit :[...] On sent aussi que le livre a été écrit par un scientifique, un dur de dur ! :lol: Mais tout est tellement bien expliqué qu'il arrive même à rendre crédible la conquête de l'univers par les calmars. Jetez un oeil sur sa biographie : http://www.cafardcosmique.com/BAXTER-Stephen,298. Ce livre est épais mais après 3 jours je suis déjà proche de la fin. Je pense acheter quelqu'autres livres de cet auteur, il m'a conquis. [...]
J'ai lu Evolution 1 et 2 puis Coalescence 1 de Baxter, j'ai bien aimé. Même quand ca parait fou au final, le cheminement se tient.

Avatar de l’utilisateur
Sélénite
Messages : 248
Inscription : 11 avr. 2011, 14:03
Localisation : Montréal

Re: [Science-Fiction] Romans

#88

Message par Sélénite » 15 mai 2011, 05:00

Ah oui, la fin du livre est incroyable, la conclusion ! :shock: J'ai adoré ! Je vais prendre d'autres livres de cet auteur !
Le meilleur moyen de répondre à un mauvais argument, c’est de le laisser se développer jusqu’à la fin. Coluche

Avatar de l’utilisateur
BeRReGoN
Messages : 1636
Inscription : 06 sept. 2006, 11:36
Localisation : En chemin

Re: [Science-Fiction] Romans

#89

Message par BeRReGoN » 01 juin 2011, 09:53

Après m'être ennuyer avec Hell.com de Patrick Senecal*, je viens de terminer "Des milliards de tapis de cheveux" cité précédemment sur ce fil.

C'était génial, ça c'est de la vengeance à grand déploiement! :)

* C'était le premier que je lisais de cet auteur et ça ma pas convaincu d'en lire plus. J'ai probablement trop lu de romans du genre pendant mon adolescence; beaucoup de Stephen King, Quelque Dean Ray koontz et d'autres auteurs qui flirtaient avec le suspense et l'horreur.
"What the hell you starin' at!!"

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 3784
Inscription : 20 févr. 2011, 13:59
Localisation : France.

Re: [Science-Fiction] Romans

#90

Message par Etienne Beauman » 01 juin 2011, 10:17

BeRReGoN a écrit :Après m'être ennuyer avec Hell.com de Patrick Senecal*, je viens de terminer "Des milliards de tapis de cheveux" cité précédemment sur ce fil.

C'était génial, spoiled :)
:shock:
Ne spoile pas !!!!!!
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
Sainte Ironie
Messages : 1645
Inscription : 09 juil. 2009, 04:56
Localisation : Trouperduland
Contact :

Re: [Science-Fiction] Romans

#91

Message par Sainte Ironie » 02 juin 2011, 12:03

Récemment, j'ai terminé Santiago et Ivoire de Mike Resnick. J'ai beaucoup aimé, surtout le second. Ce sont tous deux des romans de SF, le premier à tendance western (avec des chasseurs de primes, des hors-la-loi, et tout ça), le second assez dans le style du roman d'Eschbach sus-mentionné.

Les histoires sont en apparence classiques (parfois même peu cliché), mais le développement est tout à fait fascinant.
"Et je vous dis encore : il est plus aisé qu'un chameau passe par le trou d'une aiguille, qu'il ne l'est qu'un riche entre dans le royaume de Dieu." Matthieu - 19:24

Avatar de l’utilisateur
Ildefonse
Messages : 4522
Inscription : 21 déc. 2008, 17:11

Re: [Science-Fiction] Romans

#92

Message par Ildefonse » 04 juin 2011, 10:00

Damned, je suis découvert... (un peu lent à la réaction peut-être)
La crainte des dieux est la fin de la sagesse.

Avatar de l’utilisateur
ServerError503
Messages : 673
Inscription : 22 oct. 2010, 14:14

Re: [Science-Fiction] Romans

#93

Message par ServerError503 » 06 juin 2011, 10:22

Ildefonse a écrit :Damned, je suis découvert... (un peu lent à la réaction peut-être)
Peut-être un peu, en effet ! :P:
Le texte ci-haut concerne seulement les exemples et sujets qui y sont traitées, l'auteur n'a aucunement l'intention de salir la réputation de quiconque ne serait pas mentionnée explicitement dans ce texte, ou omis pour des raisons de lisibilité-commodité-paresse. L'auteur présente d'avance toutes ses excuses à toute personne qui serait offusquées par le texte ou ce qu'il n'y est pas dit ou encore ce que l'auteur a jugé implicite mais qui n'aurait pas été compris comme tel par le lecteur. Le tout sans préjudice.

Avatar de l’utilisateur
Cajypart
Messages : 524
Inscription : 20 févr. 2008, 04:48
Localisation : France, Savoie

Re: [Science-Fiction] Romans

#94

Message par Cajypart » 06 juin 2011, 14:46

J'avais bien aimé "Terre, champ de bataille" de Ron Hubbard... :oops:
"C'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort, qu'ils ont forcément raison..."(un pote à moi qui cite Coluche)

Avatar de l’utilisateur
switch
Messages : 1858
Inscription : 18 nov. 2010, 04:46
Localisation : n. f. [Didactique] Action de localiser, de se localiser

Re: [Science-Fiction] Romans

#95

Message par switch » 06 juin 2011, 15:48

Un livre qui m'a beaucoup emballé dernièrement c'est daemon de David Suarez. J'attend d'ailleurs la suite avec impatience. C'est plus de l'anticipation que de la sf pure et dure.
« La Science est une méthode pour décider si ce que nous choisissons de croire se base ou non sur les lois de la Nature ».

Avatar de l’utilisateur
Ildefonse
Messages : 4522
Inscription : 21 déc. 2008, 17:11

Re: [Science-Fiction] Romans

#96

Message par Ildefonse » 06 juin 2011, 17:38

Cajypart a écrit :J'avais bien aimé "Terre, champ de bataille" de Ron Hubbard... :oops:
Ohhhh la honte... :a2:
ServerError503 a écrit :
Ildefonse a écrit :Damned, je suis découvert... (un peu lent à la réaction peut-être)
Peut-être un peu, en effet ! :P:
J'étais un peu ailleurs depuis quelques temps... Mais bon, l'important était de trouver. :mrgreen:
La crainte des dieux est la fin de la sagesse.

Avatar de l’utilisateur
BeRReGoN
Messages : 1636
Inscription : 06 sept. 2006, 11:36
Localisation : En chemin

Re: [Science-Fiction] Romans

#97

Message par BeRReGoN » 30 sept. 2011, 13:44

Je suis entrain de me taper la saga Hypérion et j'en suis rendu où tous les personnages ont raconté leur salade* et arrivent aux tombeaux du temps et le personnage de Martin Silenus est celui que je déteste le plus, c'est plus qu'étrange! :mrgreen:

* presque
"What the hell you starin' at!!"

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 6248
Inscription : 06 nov. 2003, 12:14

Re: [Science-Fiction] Romans

#98

Message par Kraepelin » 30 sept. 2011, 17:03

BeRReGoN a écrit :Je suis entrain de me taper la saga Hypérion et j'en suis rendu où tous les personnages ont raconté leur salade* et arrivent aux tombeaux du temps et le personnage de Martin Silenus est celui que je déteste le plus, c'est plus qu'étrange! :mrgreen:

* presque
J'essaie une nouveau genre. Certains appellent ça "fantasy" pour le distinguer du fantastique. C'est très à la mode depuis quelques années, mais ça ne m'attirait pas beaucoup.
La pauvreté ce n'est pas des logements insalubres où s'entassent des familles de dix. C'est n'avoir jamais été aimé ni respecté de toute sa vie. C'est ignorer la différence entre amour et maltraitance et s'attendre à ce qu'une caresse soit suivi d'une pluie de coups.
Jack Williams, SOS Sages-femmes

Deus Ex Machina
Messages : 36
Inscription : 31 juil. 2011, 15:14
Localisation : Carcassonne - France
Contact :

Re: [Science-Fiction] Romans

#99

Message par Deus Ex Machina » 30 sept. 2011, 20:06

Ai parcouru tout ce fil rapidement :
- J'ai pas aimé hyrerion... Non me tapais pas ! :oops:
- Trilogie sur Mars de Kim Stanley Robinson... Raaaaah ! Lovely ! Reste parmis un des très grands favoris. J'attends encore quelques années avant de tout relire pour voir si ça a bien vieilli. Le reste de KSR m'a moins séduit.
- Heinlein. J'adore par sa capacité à mêler des questions politiques à des sujets SF : Starship troopers, Révolte sur la lune, En terre étrangère.
- Quelqu'un a lu les livres de China Miéville : du steampunk très politique (Mieville est Trotskiste) avec un style très très (trop ?) travaillé et une ambiance bien dégoulinante. Moi j'ai bien aimé mais j'en connais que le style rebutte.
- J'ai pas vu ou on n'a pas parlé des dépossédés de Ursula Leguin ? Encore très politique !
- le Cycle de la Culture de Banks : j'adore l'univers et ça reste pour moi du très bon space op. Tous les bouquins se valent pas par contre : L'homme des jeux, Le choix des armes (plus sûr du titre) et excession : Oui, le reste bof.
- En space op : Vernor Vinge et son feu sur l'abime. Cultissime à mon avis. Ai lu "Rainbow's end" et "Deepness in the sky" : ils sont moins bien, surtout le premier.
- De Haldeman : lisait la "suite" de "Guerre éternelle", à savoir "Paix éternelle" mais éviter à tout prix "Liberté éternelle".
- Le très récent "Spin" est pas mal, même si j'ai pas été aussi enthousiasmé que des amis à moi.
- Ender : le premier très bon (simple et efficace à mon avis), le reste bof mouaif bouaif...
- Asimov : cycle des robots ou fondation, toujours efficace même si ayant relu récemment ses tous premiers romans, je me suis demandé pourquoi on ne le taxait pas autant de sexiste qu'Heinlein.

J'ai aussi trois ou 4 trucs géniaux qui me reviennent plus (il se fait tard) dont 2 ou 3 écrits par des femmes et assez féministes : Pollen et je sais plus quoi...

Et ma liste de trucs à lire qui était déjà très très longue, je ne pense pas que ce fil aide à la raccourcir !
http://www.zetutopique.com
Utopie et esprit critique

Avatar de l’utilisateur
Fair
Messages : 859
Inscription : 05 mai 2010, 18:27
Localisation : Canada (Québec)

Re: [Science-Fiction] Romans

#100

Message par Fair » 30 sept. 2011, 21:42

Hello Kraepelin,
Kraepelin a écrit :J'essaie une nouveau genre. Certains appellent ça "fantasy" pour le distinguer du fantastique. C'est très à la mode depuis quelques années, mais ça ne m'attirait pas beaucoup.
Qu'est-ce que tu lis dans le genre ?

J'ai une passion pour ce "genre". Je possède une collection assez exhaustive genre des livres de "Weis et Hickman" (très prolifiques), Anne McCaffrey (j'adore, ma favorite, Cycle de Pern une merveille pour moi !!!), Michaël Moorcock (un classique), Tanith Lee et Catherine L. Moore (peu connues mais intéressantes), Jack Vance (imaginatif et humoristique) ... et plusieurs autres.

Cela dit c'est un genre qui, effectivement, est revenu à la mode depuis un certain temps, mais qui date au moins du début des années 50 (voir les précurseurs dans le Catalogue des âmes et cycles de la S.F., un ouvrage auquel je me réfère souvent). Le genre part et revient comme la mode ...

A+
10 years ago we had Steve Jobs, Bob Hope and Johnny Cash.
Now we have no jobs, no hope ans no cash.
Please don't let Kevin Bacon die !

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit