L'utilisation de médiums par les services de police

Vous doutez de leurs pouvoirs? Parlez-en ici.
Avatar de l’utilisateur
Invité
Messages : 4130
Inscription : 16 janv. 2004, 12:47
Localisation : L10n

Re: L'utilisation de médiums par les services de police

Messagepar Invité » 02 déc. 2011, 23:55

Raphaël a écrit :Parce qu'un phénomène n'a jamais pû être reproduit dans des conditions contrôlées (même si on essaie depuis très longtemps) les sceptiques en concluent que c'est la peuve incontestable que le phénomène en question n'existe pas..

Les sceptiques ne sont pas tellement dans l'axe vrai-faux (existe/n'existe pas), mais dans l'axe raisonnable-déraisonnable.

Trouvez-vous raisonnable de croire en un phénomène dont vous n'avez aucune preuve de son existence ?

Si vous me dites que vous faites de la lévitation, je ne vais vous croire qu'à partir du moment ou vous en fournirez la preuve. Est-ce que d'après vous, ma position face à votre affirmation est logique ?

I.
"Whatever intelligence is, it can't be intelligent all the way down. It's just dumb stuff at the bottom." [Andy Clark]

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 7461
Inscription : 20 mai 2004, 21:42
Localisation : Québec
Contact :

Re: L'utilisation de médiums par les services de police

Messagepar Raphaël » 03 déc. 2011, 00:35

Invité a écrit :Trouvez-vous raisonnable de croire en un phénomène dont vous n'avez aucune preuve de son existence ?

Ce que je trouve raisonnable ce n'est pas de croire aveuglément mais de vouloir étudier le sujet pour être plus en mesure de démêler le vrai du faux. C'est l'attitude de Florence qui est déraisonnable parqu'avec elle tout est déjà décidé et réglé d'avance et tout ce qui pourrait remettre en question ses conclusions est une perte de temps.

Si vous me dites que vous faites de la lévitation, je ne vais vous croire qu'à partir du moment ou vous en fournirez la preuve. Est-ce que d'après vous, ma position face à votre affirmation est logique ?

Logique, oui, mais si je te dis que ça m'est déjà arrivé de léviter un fois par hasard et que je suis incapable de recommencer, est-ce que le fait d'être incapable de reproduire le phénomène prouve que c'est faux ?
Dernière édition par Raphaël le 03 déc. 2011, 08:13, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
ovide
Messages : 1413
Inscription : 09 févr. 2008, 11:54
Localisation : montreal

Re: L'utilisation de médiums par les services de police

Messagepar ovide » 03 déc. 2011, 00:55

Bonsoir

Raphy , tu dis ;

Logique, oui, mais si je te dis que ça m'est déjà arrivé de léviter un fois par hasard et que je suis incapable de recommencer, est-ce que le fait d'être incapable de reproduire le phénomène prouve que c'est faux ?



Je te dirais que la bière( ou autres choses..? ) était bonne ce soir-là....? blague à part , j'espère que tu imagines pas un instant que je vais te croire sur celle-là , c'est très lourd comme mésaventure et avec le nombres de preuves à l'appuie que tu amènes....?

Ovide
La plupart des zozos ont un mode d'argumentation qui ne méritent que des coups de la légendaire massue de la rationalité transfixée du clou du sarcasme ...

REF; un sceptique de ce forum....!

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 18619
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22
Localisation : Montréal

Hou! Qu'c'est vilain

Messagepar Denis » 03 déc. 2011, 01:17


Salut Raphy,

Tu dis :
La méthode que je propose est: "Éviter de se perdre dans les méandres spécieux du raisonnement sceptique: "La vérité est toujours de notre côté".*

* Peut aussi se traduire par "Hors du scepticisme point de salut".

En plus de caricaturer, tu strawmanises. Hou! Qu'c'est vilain!

C'est seulement dans les cas comme ça ou ça qu'on se permet d'être affirmatifs, côté vérité. Dans des cas comme ça ou ça, on l'est moins.

Bref, ta caricature strawmanienne est une généralisation abusive.

Reste à voir si le cas particulier qui est le thème de cette enfilade (les dons paranomaux des médiums "devineurs") est de ce type-ci ou de ce type-là. Ou d'un autre type.

Pour ça, le mieux à faire, c'est de soupeser les arguments des deux côtés, le plus finement possible.

D'après toi, parmi les 6 cas illustrés, quel est celui qui correspond le mieux au rapport de forces entre les arguments du "OUI" et ceux du "NON" ?

Pour moi, c'est le premier.

:) Denis
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

Avatar de l’utilisateur
Wooden Ali
Messages : 3726
Inscription : 09 déc. 2006, 16:31
Localisation : France

Re: L'utilisation de médiums par les services de police

Messagepar Wooden Ali » 03 déc. 2011, 05:01

J'espère que tu as de robustes connaissances en Statistiques, Samuel Rooke, car pour l'instant, c'est tout ce dont ce sujet a besoin. Ton esprit ouvert aux choses de l'inconnu ne te servira à rien si tu ne sais pas manipuler et analyser les tests statistiques.

Pour l'instant, la réussite médiumnique à l'investigation policière n'est pas, comme dans leur domaine, la Danse de la pluie et l'Homéopathie, avérée. Comme pour tout phénomène paranormal, toute tentative d'explication est largement prématurée tant qu'on n'a pas démontré la seule chose qui importe : leur existence !
Pour entreprendre cette étude, oublie ton diplôme de Métaphysique transcendantale, il ne te servira à rien. Tout ce dont tu as besoin, c'est beaucoup de scepticisme devant des "faits" et témoignages établis et rapportés sans rigueur méthodologique et de devenir un virtuose des Stats.

Personnellement, je trouve le sujet potentiel "Danse de la Pluie" à la fois plus intéressant et prometteur. A priori, La réussite des druides bretons ou irlandais parait incomparablement meilleure que celle des shamans navajos ou des marabouts maliens. Cela pourrait être une piste intéressante.
Mais je m'en remets totalement aux Statistiques pour dire si mon intuition est bonne. :a1:

Ces conseils ne sont valables, bien sûr, que si tu as du temps à perdre. Le faisceau de présomptions pour conclure : "bullshit !" à ce phénomène allégué est tellement énorme qu'il relègue la priorité de ton projet juste en dessous de celle de l'existence des elfes.

Quant à une étude à caractère sociologique et psychologique du genre :"Pourquoi les gens aiment tant croire des conneries ?" suggérée par Florence, beaucoup a été fait ... et bien fait, comme l'ouvrage de Shermer. Je ne suis pas bien sûr que de chercher à savoir pourquoi certains enquêteurs font appel au pendule pour trouver des cadavres amènerait quelque chose de nouveau.
Les faits ne pénètrent pas dans le monde où vivent nos croyances. Marcel Proust

Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins ! Georges Brassens

Shaken, not stirred ! Samuel Hahnemann

Il est souvent facile de voir quelque chose qu'on ne peut expliquer et d'en rendre responsable quelque chose qu'on ne peut voir" Wladimir Lyra

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 7461
Inscription : 20 mai 2004, 21:42
Localisation : Québec
Contact :

Re: L'utilisation de médiums par les services de police

Messagepar Raphaël » 03 déc. 2011, 07:52

ovide a écrit :Je te dirais que la bière( ou autres choses..? ) était bonne ce soir-là....? blague à part , j'espère que tu imagines pas un instant que je vais te croire sur celle-là , c'est très lourd comme mésaventure et avec le nombres de preuves à l'appuie que tu amènes....?


Si ça peut te rassurer à mon sujet, je te dirai que non je n'ai jamais lévité mais j'avoue que lorsqu'on m'offre une bière j'essaie de l'éviter. :)

Avatar de l’utilisateur
Invité
Messages : 4130
Inscription : 16 janv. 2004, 12:47
Localisation : L10n

Re: L'utilisation de médiums par les services de police

Messagepar Invité » 03 déc. 2011, 11:34

Raphaël a écrit :
Invité a écrit :Trouvez-vous raisonnable de croire en un phénomène dont vous n'avez aucune preuve de son existence ?

Ce que je trouve raisonnable ce n'est pas de croire aveuglément mais de vouloir étudier le sujet pour être plus en mesure de démêler le vrai du faux. C'est l'attitude de Florence qui est déraisonnable parqu'avec elle tout est déjà décidé et réglé d'avance et tout ce qui pourrait remettre en question ses conclusions est une perte de temps.

Je pense que ce qui vous dérange avec Florence, c'est plus la forme de ses interventions, que le fond.

Pour ce qui est d'"étudier" le sujet, les sceptiques y sont ouvert, même s'ils pensent dans leur for intérieur, que celui qui fait cette "étude" perd son temps. Regardez Cronos, on a établit, avec lui, un protocole pour tester ses prévisions boursières, c'est pas de l'"ouverture" sceptique ça ? Mais cette ouverture ne m'empêche pas de penser qu'il va échouer ce test..

Je pense pas que Florence s'oppose à ce genre de test, à mon avis c'est plutôt le contraire. D'ailleurs, je vois pas bien ce que ferait chez les sceptiques, quelqu'un qui s'oppose à tester les prétentions paranormales.

Raphaël a écrit :
Si vous me dites que vous faites de la lévitation, je ne vais vous croire qu'à partir du moment ou vous en fournirez la preuve. Est-ce que d'après vous, ma position face à votre affirmation est logique ?

Logique, oui, mais si je te dis que ça m'est déjà arrivé de léviter un fois par hasard et que je suis incapable de recommencer, est-ce que le fait d'être incapable de reproduire le phénomène prouve que c'est faux ?

On peut pas vraiment prouver l'inexistence d'un phénomène. C'est pour ça que le fardeau de la preuve repose sur les épaules de celui qui affirme que le phénomène existe.

La position sceptique c'est, à peu près ceci: Il est impossible de prouver que les fantômes n'existent pas, mais en attendant les preuves de leur existence, on va faire comme s'ils n'existaient pas.

I.
"Whatever intelligence is, it can't be intelligent all the way down. It's just dumb stuff at the bottom." [Andy Clark]

Avatar de l’utilisateur
Samuel Rooke
Messages : 782
Inscription : 02 août 2011, 14:20
Localisation : Québec, Québec
Contact :

Re: L'utilisation de médiums par les services de police

Messagepar Samuel Rooke » 03 déc. 2011, 11:43

@ S-I

Ah bon, parce que vous savez, après deux messages échangés, quel a été le raisonnement qui m'a mené à cette conclusion ?

Voyons...
L'un use et abuse de sophismes et de contrevérités et détourne les faits à son avantage, l'autre use et abuse de sophismes et de contrevérités et détourne les faits à son avantage.
La même soupe avec d'autres épices.

C'est une affirmation sa rien qui puisse me donner des piste de cette affirmation.

C'est aussi de ça dont je parle lorsque je dis que vous partez sur de mauvais (et présomptueux) pré-supposés.

Dons, je ne connais pas les recherches que vous avez faits, cela veux dire que cette affirmation n'a pas besoins de preuve ? Si c'est cela mal partir, alors oui, je part mal.

http://www.zetetique.ldh.org/croiset.html
http://www.zetetique.ldh.org/croiset_jp.html

Merci, c'est ce que je voulais ! Maintenant vous vous fondez sur quelque chose. En pas sur des études septiques, ou le doute des sources est permis. (même si la zététique à un but un peu sembleble, elle est plus scientifique)

Mais vous êtes conscient, sinon, que c'est aussi et surtout à vous de fournir un minimum de recherches ?

Mais bien sûr, et je le répète, après avoirs passé mes exams de fin de sessions, donc dans plus ou moins deux semaines, je débuterai. Noubliez pas que ce sera un travail de longue haleine.

nous en savions aussi peu sur le sujet que vous

Ce n'est pas le fait de savoir, mais de le prouver hors de tout doute. Une affirmation sans preuve n'est rien d'un point de vue scientifique. Certe je ne me précipite pas, mais je vais m'y pencher plus tard (j'aime mieu le répéter).

ou que nous ne partagions pas votre sacro-sainte objectivité/neutralité (puisqu'en sus vous semblez confondre les deux).

Je m'excuse de vous paraitre ainsi. Si je fais une recherche, je dois tenter de laisser ma subjectivité de côté. Si je confond, expliquez moi, je ne suis pas sourd tout de même.


@Wooden

J'espère que tu as de robustes connaissances en Statistiques

Bien sûr, j'ai mes méthodes quantitatives, mes méthodes quantitatives, ... et mon économie :a2: Sinon,ici

Pour l'instant, la réussite médiumnique à l'investigation policière n'est pas, comme dans leur domaine, la Danse de la pluie et l'Homéopathie, avérée.

C'est un peu ce que je défend. Mon but n'est pas de prouver que la médiumnité existe (car elle n'est pas présentement). Seulement, je ne crois pas qu'il y ait que des résultats nul. Par rapport au hasard, je ne pourrais me prononcer. Mais ce que je défend réellement, je le répète, ces que l'affirmation qui ressemble à "il n'y a aucun cas d'aide "médium"/police qui ait donner des résultas concret" est inexacte, voire fausse. Pour cela, il suffit de montrer des cas contraire pour faire valoir mon point (Bien sûr, pas de façon si simplement présentement décris). Mais je pourrais pousser surement plus loin en tentand de rescencer le plus possible les recherches à propos d'un ensemble, j'en avais déjà parlé avec J-F une ou deux pages plus tôt.

toute tentative d'explication est largement prématurée tant qu'on n'a pas démontré la seule chose qui importe : leur existence !

Effectivement, mais cela ne bloque pas accès à des recherches de second pallier, de manière objective, dans un domaine.

c'est beaucoup de scepticisme devant des "faits" et témoignages établis et rapportés sans rigueur méthodologique et de devenir un virtuose des Stats.

le septicisme, dans ce cas, est pris de quel façon ? Si on me parle de rationnalité et d'esprit critique, je te dirais oui, si on me parle de m'orienté vers le fait que ce soit négatif, alors je dirans non. "Je suis ici pour prouver l'inexistence des rapports "médium"/police" est subjectif, en tant que chercheur, il faut s'en défaire. pour ce qui est de la 2ème partie de la phrase, tout dépend des recherches préalables, je dirais "des possibilités de témoignages établis et rapportés sans rigeur méthodologique". Pour la troisième, effectivement, il faut avoir une très bonnes connaissances des stats.

Ces conseils ne sont valables, bien sûr, que si tu as du temps à perdre. Le faisceau de présomptions pour conclure : "bullshit !" à ce phénomène allégué est tellement énorme qu'il relègue la priorité de ton projet juste en dessous de celle de l'existence des elfes.

NE RETOMBONS PAS DANS LES AFFIRMATIONS !! Encore une fois, je fais ce que je veux avec mon temps. Pour les elfes, c'est une mauvaises comparaison, faut pas mélanger possible possibilité humaine avec mythologie. Un peu sarcastique comme paragraphe, mais bon, surement qu'un peu d'humour ne peut pas faire de tord...

Je ne suis pas bien sûr que de chercher à savoir pourquoi certains enquêteurs font appel au pendule pour trouver des cadavres amènerait quelque chose de nouveau.

Bien que cette phrase soit carricaturale à cet égard, je dirais c'est pour répondre à une allégation que je trouve inexaxte ou fausse sans affirmer quoi que ce soit sans recherche objective.

A+ !
Sam Rooke
(désoler du retard, je suis dans mes études...)
Il faut être capable de sortir de la caverne pour voir la vérité... qui d'ailleurs est subjective

Avatar de l’utilisateur
Sainte Ironie
Messages : 1644
Inscription : 09 juil. 2009, 04:56
Localisation : Trouperduland
Contact :

Re: L'utilisation de médiums par les services de police

Messagepar Sainte Ironie » 03 déc. 2011, 13:30

Samuel Rooke a écrit :C'est une affirmation sa rien qui puisse me donner des piste de cette affirmation.
Renseignez-vous un peu sur les cas qui vous ont été présentés rien que sur ce fil, vous verrez qu'elle n'a rien de gratuite, cette affirmation...

Dons, je ne connais pas les recherches que vous avez faits, cela veux dire que cette affirmation n'a pas besoins de preuve ? Si c'est cela mal partir, alors oui, je part mal.
Vous m'interprétez de travers (involontairement, sans doute). Je fais simplement remarquer que vous ne savez pas sur quoi je fonde mes conclusions, et plutôt que de demander mes sources, vous êtes déjà certain que je n'en ai pas.

Merci, c'est ce que je voulais ! Maintenant vous vous fondez sur quelque chose. 1) En pas sur des études septiques, ou le doute des sources est permis. (2) même si la zététique à un but un peu sembleble, elle est plus scientifique)
1) Tiens, voilà une affirmation qui semble bien gratuite. Il me vient à l'esprit un proverbe à base de poutres, de pailles, et de cornées...
Mais donc, des sources sceptiques, on peut douter (en quoi et pourquoi, d'ailleurs ?), mais point des sources zététiques ? Si vous étiez un peu plus logique, vous douteriez également des deux.

2) La zététique et le scepticisme scientifique ne sont pas "un peu" semblables, ils sont très similaires, d'abord par leurs en méthodes (l'un et l'autre se fondant sur l'application de la méthode scientifique aux phénomènes prétendument inexpliquables). Quand à leur but, il est identique. Comparez simplement le défi -autrefois- lancé par le Cercle Zététique et celui des Sceptiques du Québec pour vous en convaincre.

Ce n'est pas le fait de savoir, mais de le prouver hors de tout doute. Une affirmation sans preuve n'est rien d'un point de vue scientifique. Certe je ne me précipite pas, mais je vais m'y pencher plus tard (j'aime mieu le répéter).
Que doit-on prouver au juste ? Que les vrais médiums n'existe pas ? Ce serait impossible.
Que les médiums réputés pour avoir aidé à des enquêtes policières n'étaient que du flan ? Ça a été fait et refait, dans ce fil et dans d'autres. Si vous considérez que des cas ont résisté à l'analyse, présentez-les.
Faute de quoi, ce n'est pas une affirmation gratuite de dire que les médiums détectives n'existent tout bonnement pas (jusqu'à preuve du contraire).

Si je confond, expliquez moi, je ne suis pas sourd tout de même.
Pour résumer ma pensée et pour reprendre l'exemple d'un cas déjà cité, dire de Sylvia Brown qu'elle est une charlatan(e ?) n'est pas neutre, mais au vu de son passé passif, c'est objectif.
"Et je vous dis encore : il est plus aisé qu'un chameau passe par le trou d'une aiguille, qu'il ne l'est qu'un riche entre dans le royaume de Dieu." Matthieu - 19:24

Avatar de l’utilisateur
Samuel Rooke
Messages : 782
Inscription : 02 août 2011, 14:20
Localisation : Québec, Québec
Contact :

Re: L'utilisation de médiums par les services de police

Messagepar Samuel Rooke » 03 déc. 2011, 15:50

@S-I

Renseignez-vous un peu sur les cas qui vous ont été présentés rien que sur ce fil, vous verrez qu'elle n'a rien de gratuite, cette affirmation...

Il n'y pas seulement les cas de ce poste qu'il faut analyser ... mais c'est un début

Vous m'interprétez de travers (involontairement, sans doute). Je fais simplement remarquer que vous ne savez pas sur quoi je fonde mes conclusions, et plutôt que de demander mes sources, vous êtes déjà certain que je n'en ai pas.

oui involontairement, si vous arrivez à une conclusion, j'aimerais voirs les sources s'il vous plais.

Point 1)

Oui, me voila à présenter simplement wiki, la personne cité soit Marcello Truzzi et son organisation. Sinon, à prendre ou non ?
Point 2)

Quansiement similaire, peut être, mais on vois qu'il y a une différence. à revoir le sous-article et l'article de wiki. Je crois que la Zététique à une approche plus scientifique, contrairement au courrant septique qui serait de la démystification que certains (point 1)) voient nihiliste, voire non-scientifique.

Que les médiums réputés pour avoir aidé à des enquêtes policières n'étaient que du flan ? Ça a été fait et refait, dans ce fil et dans d'autres. Si vous considérez que des cas ont résisté à l'analyse, présentez-les.

J'ai déjà présenté quelques cas ici et ici. Ces cas sont critiqué par J-F, et j'avoue la faiblesse médiagraphique du cas Monsieur X pour l'instant. Ma recherche portera sur l'approfondissement de ses cas.

Faute de quoi, ce n'est pas une affirmation gratuite de dire que les médiums détectives n'existent tout bonnement pas (jusqu'à preuve du contraire).

Oui, et c'est sur ce qu'orientera ma recherche future.

Pour résumer ma pensée et pour reprendre l'exemple d'un cas déjà cité, dire de Sylvia Brown qu'elle est une charlatan(e ?) n'est pas neutre, mais au vu de son passé passif, c'est objectif.

Oui, je vois ... seulement le site que Florence m'a envoyé n'est pas à carractère neutre ni objectif... peut être Sylvia Brown est t-elle comme Gueller ? Mais ce n'est pas avec un site anti-Gueller que ce sera pris sérieusement en compte.
Il faut être capable de sortir de la caverne pour voir la vérité... qui d'ailleurs est subjective

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 7461
Inscription : 20 mai 2004, 21:42
Localisation : Québec
Contact :

Re: L'utilisation de médiums par les services de police

Messagepar Raphaël » 03 déc. 2011, 19:22

Invité a écrit :Pour ce qui est d'"étudier" le sujet, les sceptiques y sont ouvert, même s'ils pensent dans leur for intérieur, que celui qui fait cette "étude" perd son temps. Regardez Cronos, on a établit, avec lui, un protocole pour tester ses prévisions boursières, c'est pas de l'"ouverture" sceptique ça ?


C'est bien ce qui m'étonne. D'un côté on encourage Cronos à prouver ses prétentions et d'un autre on tente de dissuader Samuel Rooke de faire une étude sur les médiums qui participent aux enquêtes policières.

Est-ce qu'on a peur qu'il découvre des faits qui contrediraient le discours sceptique ?

Avatar de l’utilisateur
Invité
Messages : 4130
Inscription : 16 janv. 2004, 12:47
Localisation : L10n

Re: L'utilisation de médiums par les services de police

Messagepar Invité » 03 déc. 2011, 19:53

Raphaël a écrit :C'est bien ce qui m'étonne. D'un côté on encourage Cronos à prouver ses prétentions et d'un autre on tente de dissuader Samuel Rooke de faire une étude sur les médiums qui participent aux enquêtes policières.

Est-ce qu'on a peur qu'il découvre des faits qui contrediraient le discours sceptique ?

Aucun rapport entre les deux.

Samuel Rooke n'a jamais proposé un quelconque protocole pour sa prétendue "étude". Ce qu'il veut faire c'est pas une étude, mais de se mettre à jour sur ce sujet, cette démarche "éducative" personnelle ne regarde que lui. À ma connaissance, il n'a jamais parlé de monter un protocole pour tester les médiums.

Cronos a le mérite d'avoir joué le jeu et d'avoir monté avec nous un protocole pour tester sa méthode.

I.
"Whatever intelligence is, it can't be intelligent all the way down. It's just dumb stuff at the bottom." [Andy Clark]

Avatar de l’utilisateur
Samuel Rooke
Messages : 782
Inscription : 02 août 2011, 14:20
Localisation : Québec, Québec
Contact :

Re: L'utilisation de médiums par les services de police

Messagepar Samuel Rooke » 03 déc. 2011, 20:07

Invité a écrit : Samuel Rooke n'a jamais proposé un quelconque protocole pour son "étude". Ce qu'il veut faire c'est pas une étude, mais de se mettre à jour sur ce sujet, cette démarche "éducative" personnelle ne regarde que lui. À ma connaissance, il n'a jamais parlé de monter un protocole pour tester les médiums.

Cronos a le mérite d'avoir joué le jeu et d'avoir monté avec nous un protocole pour tester sa méthode.

I.


C'est un peu dommage que vous voyez ma futur recherche ainsi. Effectivement, il y a une différence, mon but n'est pas de "prouver" quoi que ce soit, mais bien de répondre à une allégation que je crois inexacte, voire fausse. Ce sont deux terrains différents. Si ma recherche démontre que l'allégation est fausse, ce ne serait que personnel ? Et si c'est le contraire, vous allez surement me dire que j'aurai perdu mon temps ? Comme s'il y aurait une "pré-destiner" pour le futur d'une étude. C'est une drôle de vision que vous avez...

Mmm, vous jugerez mon mérite, si mérite il y a à avoir dans une recherche car ça l'air que non, quand j'aurai fini, voire commencer... peut être. Je ne me vois pas non plus être aduler (j'espère pas !). Si vous ne voulez pas que je débute, dites le moi... mais n'affirmez pas, dans ce cas, quoi que ce soit qu'on pourrait possiblement réfuter avec une recherche plus ou moins appronfondie... ce serait anti-scientifique.

Si je me trompe, veuillez m'éclairez
Sam Rooke
Il faut être capable de sortir de la caverne pour voir la vérité... qui d'ailleurs est subjective

Avatar de l’utilisateur
Invité
Messages : 4130
Inscription : 16 janv. 2004, 12:47
Localisation : L10n

Re: L'utilisation de médiums par les services de police

Messagepar Invité » 03 déc. 2011, 20:39

Samuel Rooke a écrit :
Invité a écrit : Samuel Rooke n'a jamais proposé un quelconque protocole pour son "étude". Ce qu'il veut faire c'est pas une étude, mais de se mettre à jour sur ce sujet, cette démarche "éducative" personnelle ne regarde que lui. À ma connaissance, il n'a jamais parlé de monter un protocole pour tester les médiums.

Cronos a le mérite d'avoir joué le jeu et d'avoir monté avec nous un protocole pour tester sa méthode.

I.


C'est un peu dommage que vous voyez ma futur recherche ainsi. Effectivement, il y a une différence, mon but n'est pas de "prouver" quoi que ce soit, mais bien de répondre à une allégation que je crois inexacte, voire fausse.

C'est ce que je dis, Vous manquez d'arguments et allez étudier le sujet pour mieux vous renseigner et c'est bien correct.

Mais ça n'a rien à voir avec une étude ou un test établie selon un protocole, comme celui qu'à monté Cronos et Denis (c'était loin d'être parfait mais au moins on a pu mesurer quelque chose). Vous n'avez rien proposé de concret.

I.
"Whatever intelligence is, it can't be intelligent all the way down. It's just dumb stuff at the bottom." [Andy Clark]

Avatar de l’utilisateur
Sainte Ironie
Messages : 1644
Inscription : 09 juil. 2009, 04:56
Localisation : Trouperduland
Contact :

Re: L'utilisation de médiums par les services de police

Messagepar Sainte Ironie » 04 déc. 2011, 04:15

Samuel Rooke a écrit :oui involontairement, si vous arrivez à une conclusion, j'aimerais voirs les sources s'il vous plais.
En l’occurrence, mes sources sont les prétentions de nombreux médiums à travers l'histoire face à leurs échecs, des médiums qui ont accepté de se plier à des tests scrupuleux et ont échoué, et l'ensemble de ceux qui refusent catégoriquement de tenter le prix d'un million de Randi, ainsi que celui des Sceptiques du Québec (je passerais volontiers sur les excuses que certains invoquent à ce sujet). J'ajoute mes recherches sur la lecture froide et la manipulation intellectuelle, ainsi que le biais de confirmation et autres erreurs de jugement que tout un chacun commet quotidiennement (allant du "oh dis-donc, c'est populaire, ça doit être bien" au "oh dis-donc, il a un diplôme, il doit avoir raison" en passant par le "oh, il est riche, ça doit être un salaud").

Je ne tiens pas compte de ma propre expérience de "médium", bien qu'elle m'éclaira pas mal sur le comportement moyen du vrai croyant.

Oui, me voila à présenter simplement wiki, la personne cité soit Marcello Truzzi et son organisation. Sinon, à prendre ou non ?
Franchement, vu comme Truzzi confond allégrement scepticisme et hypercritique et que sa "critique" (qui se contente le plus souvent de lieux communs) sent très très fort l'hypervigilance et la rancune (qu'il a tenace), je ne vois rien de constructif à sa démarche.

Vous si ? Dans ce cas, je vous invite à me présenter les points qu'il offre qui sont selon vous intéressants.

Quansiement similaire, peut être, mais on vois qu'il y a une différence. à revoir le sous-article et l'article de wiki. Je crois que la Zététique à une approche plus scientifique, contrairement au courrant septique qui serait de la démystification que certains (point 1)) voient nihiliste, voire non-scientifique.
Wahou ! Voilà maintenant que le scepticisme scientifique est nihiliste. On va vraiment très loin dans les épouvantails. Êtes-vous bien certain de faire la différence entre celui-ci et le scepticisme philosophique ? Ou de connaître la définition-même du nihilisme ? :lol:

D'ailleurs, il est toujours amusant de constater que les plus vifs critiques du scepticisme sont les tenants de divers croyances directement "menacées" par lui. Ou que certains se contredisent : le scepticisme scientifique serait, selon certains, non-scientifique, et selon d'autres scientiste (donc "trop scientifique").

Tiens, remarquons que les critiques présentées au scepticisme scientifique et à la zététique sont rigoureusement les mêmes (contradictions et tout)...

J'ai déjà présenté quelques cas ici et ici. Ces cas sont critiqué par J-F, et j'avoue la faiblesse médiagraphique du cas Monsieur X pour l'instant. Ma recherche portera sur l'approfondissement de ses cas.
Avez-vous vérifié si des recherches ont déjà été faites (et avec quel niveau de sérieux, pour quelles conclusions) sur le même sujet ?

Oui, je vois ... 1) seulement le site que Florence m'a envoyé n'est pas à carractère neutre ni objectif... 2) peut être Sylvia Brown est t-elle comme Gueller ? Mais ce n'est pas avec un site anti-Gueller que ce sera pris sérieusement en compte.
1) Pourquoi ? Parce que vous l'avez décrété ? Stopsylviabrown.com présente des faits et confronte les prédictions de Brown à la réalité : le résultat est des plus clairs (et la réaction de Brown face à certains échecs* est ô combien éclairante).
2) Les prétentions de l'un et de l'autre ayant été démystifiées en long et en large**, je répondrais oui. :D

* C'est-à-dire, ceux qu'elle n'ignore pas purement et simplement pour améliorer ses statistiques artificiellement.
** Et pour le cas de Geller, remercions Gérard Majax.
"Et je vous dis encore : il est plus aisé qu'un chameau passe par le trou d'une aiguille, qu'il ne l'est qu'un riche entre dans le royaume de Dieu." Matthieu - 19:24

Avatar de l’utilisateur
Hallucigenia
Modérateur
Modérateur
Messages : 4879
Inscription : 02 févr. 2006, 05:24
Localisation : Mer cambrienne

Re: L'utilisation de médiums par les services de police

Messagepar Hallucigenia » 05 déc. 2011, 13:34

Salut Samuel,

Samuel Rooke a écrit :Point 2)
Quansiement similaire, peut être, mais on vois qu'il y a une différence. à revoir le sous-article et l'article de wiki. Je crois que la Zététique à une approche plus scientifique, contrairement au courrant septique qui serait de la démystification que certains (point 1)) voient nihiliste, voire non-scientifique.

Les français ont refusé le terme "sceptique" à cause de sa polysémie (philosophique/scientifique/péjoratif), et ils ont donc repris le vieux terme de zététique. Les québecois se satisfont du terme sceptique, proche de l'anglais "skeptic". Et les sceptiques allemands se nomment les "Skeptikers".

Mais il n'y a pas de différence notable entre les sceptiques et les zététiciens.

Il y a eu des discussions à ce sujet sur la liste zététique, pour info.

Amicalement,
Hallu

Avatar de l’utilisateur
Samuel Rooke
Messages : 782
Inscription : 02 août 2011, 14:20
Localisation : Québec, Québec
Contact :

Re: L'utilisation de médiums par les services de police

Messagepar Samuel Rooke » 05 déc. 2011, 13:57

@ Hallu

Merci de l'info ! ça m'éclaire, sinon Jean-Michel Abrassart a t'il eu une réponse à sa question?

@ tous
Pour ce qui est du reste, c'est ma dernière semaine au Cégep et je rush pour mes études/travaux/montage/lectures.

Ce n'est que pour explication à propos des échanges que je ne peux faire pour l'instant, je fini lundi de la semaine prochaine, je vais donc reprendre à partir de là !

Merci et A+
Sam Rooke
Il faut être capable de sortir de la caverne pour voir la vérité... qui d'ailleurs est subjective


Revenir vers « Clairvoyance »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit