crimes sataniques

Mythes, bouche-à-oreille et ragots populaires : séparons ici le vrai du faux.
louisfrançois
Messages : 224
Inscription : 10 févr. 2005, 13:48
Localisation : Belgique
Contact :

crimes sataniques

#1

Message par louisfrançois » 04 oct. 2012, 14:45

Bonjour,

Membre peu actif de ce forum, je suis à la recherche d'informations fiables et sans sensationnalisme de bas étage) sur les crimes sataniques au Québec mais aussi surtout en Europe.

Je suis occupé à écrire un livre sur une affaire de meurtre en Belgique où cette piste a vaguement été abordée. Je voudrais donc savoir s'il existe des cas avérés.

Merci.

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 6248
Inscription : 06 nov. 2003, 12:14

Re: crimes sataniques

#2

Message par Kraepelin » 04 oct. 2012, 15:42

Je n'en connais pas au Québec. En fait, ici très peu de zozos s'affichent comme satanistes. Je sais qu'il y a des groupes organisés aux États-Unis (plus tendance sexuelle sado-maso que proprement criminel), mais je n'en connais pas dans notre province.

Pourquoi cet intérêt pour le satanisme?
La pauvreté ce n'est pas des logements insalubres où s'entassent des familles de dix. C'est n'avoir jamais été aimé ni respecté de toute sa vie. C'est ignorer la différence entre amour et maltraitance et s'attendre à ce qu'une caresse soit suivi d'une pluie de coups.
Jack Williams, SOS Sages-femmes

Avatar de l’utilisateur
Samuel Rooke
Messages : 782
Inscription : 02 août 2011, 14:20
Localisation : Québec, Québec

Re: crimes sataniques

#3

Message par Samuel Rooke » 04 oct. 2012, 17:32

Bonjour,

Membre peu actif de ce forum, je suis à la recherche d'informations fiables et sans sensationnalisme de bas étage) sur les crimes sataniques au Québec mais aussi surtout en Europe.

Je suis occupé à écrire un livre sur une affaire de meurtre en Belgique où cette piste a vaguement été abordée. Je voudrais donc savoir s'il existe des cas avérés.

Merci.
Bonjour louisfrançois

En fait, il n'y a aucun crime de ce genre, j'explique.

Je prends mes sources dans mes notes de cours de "magie et occultisme" que j'ai suivi en session d'automne 2011 au Cégep Ste-Foy, du professeur Alain Bouchard.

Ce genre de crime n'existe simplement pas car c'est une forme de fabulation religieuse qui est parti des États-Unis. On compte, à partir de ces rumeurs, des kidnappings et sacrifice de plus de 55 000 enfants par des groupes sataniques. Hors, aucune preuve scientifique, ou empirique, n'ont été démontré. Par contre, il y certains personnes qui ont avouées avoir participé à ce genre de séance. Ce qu'il faut faire attention, c'est que c'est personnes ont souvent des problèmes mentaux et ont été poussé par leurs psychanalystes à rendre leurs histoire publique. Dans ce genres de dossier, on a donc affaire avec des skizofrene donc les psychanalystes on forcé la notre pour faire du sensationnalisme. Encore une fois, aucune preuve empirique. Les seuls cas réels sont des petits groupuscules, souvent des adolescents, qui fantasment sur ce genre de chose. Par contre, aucun meurtre n'a été commis jusqu'a maintenant.

L'Église de Satan existe réellement, mais c'est un organisme athée, donc qui ne croit pas ni en Dieu, ni au Diable. Ainsi dire, aucune possibilité de sacrifice pour le Mal car ces dernier ont une toute autre conception, humaine et rationnel, de la vie.

Principalement au US, ou les reflux religieux sont omniprésent, le diable est le bouc-émissaire. Il est partout et omniprésent, il sert de fourre tout. D'ailleurs, c'est pourquoi plusieurs groupes Rock ou Métal ont subit le gourou des rumeurs.

Je vous conseil ce texte ci qui pourrait vous intéresser que vous pouvez visionner sur Érudit

La croisade contre le satanisme, par Bertrand Ouellet, 1997

Bonne lecture et A+
Sam Rooke
Il faut être capable de sortir de la caverne pour voir la vérité... qui d'ailleurs est subjective

yquemener
Messages : 2261
Inscription : 09 août 2010, 07:06

Re: crimes sataniques

#4

Message par yquemener » 04 oct. 2012, 18:28

Question bête, louisfrançois : c'est quoi, pour toi, un crime sataniste? Un sacrifice humain dans une messe noire? ou quelque chose d'autre?

Avatar de l’utilisateur
NEMROD34
Messages : 4540
Inscription : 21 mars 2008, 10:45

Re: crimes sataniques

#5

Message par NEMROD34 » 05 oct. 2012, 03:55

Voir le film "le silence des innocents", qui est basé sur histoires vraies et montre plutôt pas mal ce délires d'américains puritain d'un coté, d'un journaliste avide de scoop bidon de l'autre.
Un très bon film sur le sujet.
Image
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat.

Militant du: " MITCH S'en Fout "= Milite pour Images, Trucs à la Con, Humour, Sur le Forum.

louisfrançois
Messages : 224
Inscription : 10 févr. 2005, 13:48
Localisation : Belgique
Contact :

Re: crimes sataniques

#6

Message par louisfrançois » 06 oct. 2012, 16:31

@krapelin

Le satanisme ne m'intéresse pas plus que cela. Je commence des recherches pour un livre consacré à un meurtre commis en Belgique dans les années 80. La piste sataniste fut vaguement évoquée. Je cherchais donc s'il existait ailleurs des rituels sataniques menant à des meurtres et comparer avec l'affaire qui me préoccupe.

@yquemener (c'est très belge cela comme pseudo!)

Oui l'idée est un sacrifice humain.

Mais pour tout dire, je ne crois pas trop à cette piste. Je cherche à fermer une porte.

Avatar de l’utilisateur
PhD Smith
Messages : 3317
Inscription : 04 août 2011, 17:23
Localisation : Règlement: règlement

Re: crimes sataniques

#7

Message par PhD Smith » 06 oct. 2012, 19:25

Dans ce fil sur la croyance et la manipulation, je donnai pour référence sur les psychoses comme les enlèvements d'extra-terrestres, les cultes sataniques avec sacrifice humain, les viols d'enfants par leurs parents, bref autant de psychoses qui étaient à la mode car lancées par des livres, mais dont le mécanisme fictionnel a été démonté: faux souvenirs induits par le thérapeute, confiance dans le fantasme que l'hypnose fait ressurgir de "vrais" souvenirs, croyance que le patient a vécu ces "vrais" souvenirs... Tout le mécanisme cognitif est révélé dans le livre de J-C Maleval "La Psychothérapie autoritaire et ses étonnantes mystifications".
Imagepraedicator veridicus, inquisitor intrepidus, doctor egregiusImage

Avatar de l’utilisateur
spike31
Messages : 99
Inscription : 04 mars 2014, 11:26

Re: crimes sataniques

#8

Message par spike31 » 07 mars 2014, 17:54

Montréal dans les années 70 de mémoire, ils avaient enlevé une femme, Ils l'avaient attaché sur une table, lui avaient dévoré un sein, elle a réussi a fuir... je me souviens plus très bien j’étais tout petit ..

Avatar de l’utilisateur
Evewos
Messages : 85
Inscription : 05 mars 2014, 16:09
Localisation : France, Lyon
Contact :

Re: crimes sataniques

#9

Message par Evewos » 07 mars 2014, 19:05

J'ai déjà vu des crimes et tortures "satanistes" mais aussi leur pendant "anti-satanistes" relatés dans les faits divers, ce qui n'est pas forcément mieux ...

Exemple de fait divers récent et médiatisé
Inde, Janvier 2014, une fillette torturée au fer rouge pour chasser les "mauvais esprits"
http://www.deccanchronicle.com/140122/n ... near-death

Voici un site qui recense quelques actualités en relation au " satanisme & meurtre rituel " en langue francophone, essentiellement un recueil de faits divers mondiaux
http://www.au-troisieme-oeil.com/index. ... r&theme=40
Ce n'est pas exhaustif, ni forcément fiable (voir la fiabilité d'origine de chaque information), mais ca me semble mieux que les "il me semble qu'il y a 40 ans de cela, quelqu'un m'avait dit que ...".
« Qui cherche la Vérité devrait commencer à Être Sincère. » - Eveϖos

« Lorsqu'il faut choisir entre liberté et érudition, qui ne dira que l'on doit mille fois préférer la première à la seconde ? » - Gandhi

Avatar de l’utilisateur
Pepejul
Messages : 9054
Inscription : 11 déc. 2013, 13:07
Localisation : Marseille, France

Re: crimes sataniques

#10

Message par Pepejul » 07 mars 2014, 20:41

je ne veux pas généraliser mais quelqu'un qui ne croit pas aux esprits et autres démons ne ferait jamais une chose pareille....

Ça reste quand même sacrément dangereux la zozoterie + la connerie !
On a tort d'écrire tord ! Le prochain qui fait la faute je le tords !

Avatar de l’utilisateur
Evewos
Messages : 85
Inscription : 05 mars 2014, 16:09
Localisation : France, Lyon
Contact :

Re: crimes sataniques

#11

Message par Evewos » 07 mars 2014, 20:53

Pepejul a écrit :je ne veux pas généraliser mais quelqu'un qui ne croit pas aux esprits et autres démons ne ferait jamais une chose pareille....
Ça reste quand même sacrément dangereux la zozoterie + la connerie !
Je trouve dommage que tu aies commencé par "Je ne veux pas généraliser" pour finalement placer un "mais" et ne faire -que- cela. Au final, mieux vaudrait ne pas le faire, ou ne pas prétendre ne pas vouloir le faire et le faire quand même ...
... sinon le lecteur peut se demander quelle volonté parle en toi :lueur:
« Qui cherche la Vérité devrait commencer à Être Sincère. » - Eveϖos

« Lorsqu'il faut choisir entre liberté et érudition, qui ne dira que l'on doit mille fois préférer la première à la seconde ? » - Gandhi

Avatar de l’utilisateur
Pepejul
Messages : 9054
Inscription : 11 déc. 2013, 13:07
Localisation : Marseille, France

Re: crimes sataniques

#12

Message par Pepejul » 07 mars 2014, 21:11

Je trouve dommage que tu trouves dommage.... mais merci d'avoir donné ton avis personnel sur mon message... on fait quoi maintenant ?

Je change ma formulation pour te faire plaisir ou pas ?
On a tort d'écrire tord ! Le prochain qui fait la faute je le tords !

yquemener
Messages : 2261
Inscription : 09 août 2010, 07:06

Re: crimes sataniques

#13

Message par yquemener » 08 mars 2014, 04:31

spike31: tu as l'intention de poster dans tous les fils de plus de un an ?

Avatar de l’utilisateur
spike31
Messages : 99
Inscription : 04 mars 2014, 11:26

Re: crimes sataniques

#14

Message par spike31 » 10 mars 2014, 17:47

je regarde pas les dates sourire

Avatar de l’utilisateur
arcanes
Messages : 187
Inscription : 18 juin 2013, 23:27
Localisation : 421

Re: crimes sataniques

#15

Message par arcanes » 07 juin 2014, 22:17

louisfrançois a écrit :Bonjour,

Membre peu actif de ce forum, je suis à la recherche d'informations fiables et sans sensationnalisme de bas étage) sur les crimes sataniques au Québec mais aussi surtout en Europe.

Je suis occupé à écrire un livre sur une affaire de meurtre en Belgique où cette piste a vaguement été abordée. Je voudrais donc savoir s'il existe des cas avérés.

Merci.
Pas A ma connaissance. les lois de ce monde s'appliquent A se monde.
Oh Papy, tu nous as déjà oubliés ?

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 18663
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22
Localisation : Montréal

Le caractère "à"

#16

Message par Denis » 08 juin 2014, 00:24


Salut arcanes,

Tu dis :
Pas A ma connaissance. les lois de ce monde s'appliquent A se monde.
Question candide :

Ton clavier permet-il de taper le caractère à ?

:) Denis
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

Avatar de l’utilisateur
arcanes
Messages : 187
Inscription : 18 juin 2013, 23:27
Localisation : 421

Re: Le caractère "à"

#17

Message par arcanes » 09 juin 2014, 16:52

Denis a écrit :Salut arcanes,


Ton clavier permet-il de taper le caractère à ?

:) Denis
Salut
Oui, une mauvaise habitude à perdre
Et peut être aussi d'une manière générale: bien relire mes réponses aux messages postés :mrgreen:
Oh Papy, tu nous as déjà oubliés ?

Avatar de l’utilisateur
LePsychoSophe
Messages : 197
Inscription : 19 sept. 2017, 11:34

Re: crimes sataniques

#18

Message par LePsychoSophe » 06 oct. 2017, 04:46

PhD Smith a écrit :Dans ce fil sur la croyance et la manipulation, je donnai pour référence sur les psychoses comme les enlèvements d'extra-terrestres, les cultes sataniques avec sacrifice humain, les viols d'enfants par leurs parents, bref autant de psychoses qui étaient à la mode car lancées par des livres, mais dont le mécanisme fictionnel a été démonté: faux souvenirs induits par le thérapeute, confiance dans le fantasme que l'hypnose fait ressurgir de "vrais" souvenirs, croyance que le patient a vécu ces "vrais" souvenirs... Tout le mécanisme cognitif est révélé dans le livre de J-C Maleval "La Psychothérapie autoritaire et ses étonnantes mystifications".
Bonjour, je suis désolé de réanimer ce vieux fil mais en parcourant le forum, je suis tombé sur ce message. Je ne comprends pourquoi vous prenez une référence renvoyant vers un livre écrit par un psychanalyste. Je pensais qu'il fallait argumenter avec des preuves et notamment de la science. Je ne suis pas contre le fait de s'appuyer sur de la psychanalyse, je le fais régulièrement mais je croyais que ce n'était pas valable ici pour argumenter son propos. Ou alors je n'ai pas encore bien saisi les limites de ce qui appelé ici la démarche du scepticisme scientifique.

J'ai envie de lire le bouquin que vous citez quand même mais j'aurais un préjugé malheureusement sur l'aspect scientifique de ce que j'y trouverai. Plus ça va, plus la jonction entre neurosciences et psychanalyse s'opère donc je vais me faire un avis.

La question des faux souvenirs m'intéresse au plus haut point, si vous avez de la doc plus scientifique, je veux bien des liens. Merci.
"ἕν οἶδα ὅτι οὐδὲν οἶδα" Σωκράτης

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 7826
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: crimes sataniques

#19

Message par Nicolas78 » 06 oct. 2017, 05:25

La psychanalyse n'est pas tabou.
Elle est juste prise avec un gros esprit critique.
Et c'est pas plus mal pour certains type de discours (pas les tiens).
Après tout les sceptiques ne considèrent pas la psychanalyse de la même manière non-plus ;)

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 3402
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: crimes sataniques

#20

Message par LoutredeMer » 06 oct. 2017, 06:01

Le culte satanique, ça rappelle le film de Polanski "Rosemary's Baby"

Avatar de l’utilisateur
PhD Smith
Messages : 3317
Inscription : 04 août 2011, 17:23
Localisation : Règlement: règlement

Re: crimes sataniques

#21

Message par PhD Smith » 06 oct. 2017, 12:06

Voici la note de lecture sur le livre de Maleval que j'avais faite pour "Ufo-scepticisme" à l'époque ayant lu l'introduction et le chapitre n°1 concernant les enlèvements extra-terrestres.

******* :alien: :roswell:
L'introduction du livre est assez provocatrice sur l'usage des psychothérapies. Une chose à ajouter sur l'auteur: il est psychanalyste et est contre les TCC. Je renvoie aux discussions entre les deux écoles de pensées sur le site des sceptiques du Québec et sur l'observatoire zététique où la psychanalyse de Freud est accusée d'être une pseudo-science. Son livre est une défense de la psychanalyse face aux autres thérapies qu'il accuse de ne pas respecter le patient. La psychanalyse prend du temps et n'impose pas au patient un psy-gourou tout puissant :sidious: qui lui donnera une vérité sectaire pour le guérir ou pour le changer. En poussant le bouchon plus loin, il donne un exemple d'un psychologue américain, sans doute un classique de la littérature scientifique du domaine: finalement, il n'y a pas de différence entre une psychothérapie et une séance de torture physique :shock: Le bourreau/thérapeute :sado: :ET: veut faire passer un message au patient pour le changer, la méthode pour parvenir au résultat étant indifférente.
Maleval dans l'introduction de son bouquin a écrit :Pourtant dans le même temps, chacun s’accorde à constater qu’aucune découverte majeure n'a été fait en psychiatrie depuis un demi-siècle. Seul le regard a changé abandonnant des catégories fondées sur une dynamique subjective: névrose/psychose pour les découper en une multitude de symptômes. La méthode est la suivante : isolons plein de ces derniers soumettons-le à diverses psychothérapies et appliquons des outils statistiques.
Le résultat majeur est connu depuis le fond des âges: toutes les psychothérapies sont efficaces. Aucun ethnologue ne met en doute les guérisons obtenues par les pratiques chamaniques mise en œuvre dès le néolithique. Rappelons la diversité des méthodes qui ont empiriquement prouvé leur capacité à traiter les troubles mentaux : les fumigations de l'utérus, les saignées, la faradisation, les fausses opérations, l’imposition des reliques etc.
Que les chercheurs modernes n'oublient pas d’étudier une psychothérapie, un peu tombé en désuétude, mais qui fut longtemps pratiqué avec beaucoup de succès : l'exorcisme. Qu'ils n’omettent pas non plus la plus pure : l'hypnose. Quant au magnétisme animal, précurseurs des psychothérapies modernes, ils possèdent encore des partisans. Toutes ces méthodes sont efficaces.
De même que quelques centaines d'autres. Jusqu'à la dernière née : la psychothérapie intégrative, qui autorise l'utilisation successive ou simultanée de chacune. Bref, pour le dire en termes plus modernes, les études contemporaines établissent que le taux d'efficacité thérapeutique de 30 %, généralement dévolu à l'effet placebo en médecine organique, atteint des niveaux beaucoup plus élevés dans le domaine des pathologies mentales.
Qu'en conclure ? Que l'indéniable efficacité de procédés hétéroclites met clairement en lumière ce qui se trouve au principe des psychothérapies : un effet que certains nomment de suggestion et d'autres d’influence. Certaines méthodes font intervenir des apprentissages, d'autres une levée d'amnésie, d'autres encore mobilisent l'environnement du sujet, il en est qui traite l'information, la plupart cherchent à renforcer le moi, etc. mais les effets globalement semblables des techniques utilisées incitent fortement à relativiser l'importance de leurs spécificités. Le principe de leur efficience se trouve en un au-delà. Or que partagent-elles toutes, sinon un maniement suggestif de la relation transférentielle qui s'établit entre le patient et le psychothérapeute ?
Par ce moyen, chacun peut parvenir avec plus ou moins de bonheur, à produire une disparition de symptômes. Mais que vaut l’appréhension statistique de cette constatation, sachant que l'abrasion du symptôme est parfaitement compatible avec la persistance d'un mal-être ? Une anorexique conditionnée avec succès à une reprise de poids, mais qui se suicidait quelque mois plus tard meurt statistiquement guérie. Un enfant phobique développant un eczéma envahissant après une cure directive qui a eu raison de la phobie sera contée au nombre des succès de la psychothérapie les études quantitatives des résultats de la psychothérapie lesbiens souvent échappé l'essentiel. C'est cependant à partir de méthodologie faisant une place majeure à des chiffrages réducteurs, au détriment de monographie clinique et d'approche qualitative que les modernes évaluateurs entendent opérer une classification des psychothérapies et de leurs indications.
Quel rapport avec les abductions ? Simple, on a de temps en temps aux states une épidémie de nouvelles maladies mentales, qui disparaissent après de nouvelles études mettant en évidence que les méthodes thérapeutiques sont en partie à l'origine de l'épidémie des névroses. Hopkins les a collecté sous hypnose, Mack, qui a étudié les cauchemars et était psychiatre avait les compétences pour étudier les symptômes des enlèvements. Maleval ne croit pas à la réalité des enlèvements: il suffit de relever les expériences sexuelles des gris et les formes multiples que les zitis prennent (mimétisme) pour voir que c'est du fantasme venant de la culture populaire et new-âgeuse. Le thérapeute fait passer sur le patient sa conception de la thérapie et lui fait revenir des rêves et des faux souvenirs.
Au final, le psychothérapeute ne guérit pas le patient (trop long et pas forcément bien pour le malade), mais il le fait se sentir mieux. L'abducté n'a plus la peur des gris, mais il est rassuré dans le fait qu'il va mieux, qu'il a une explication, qui peut se transformer en hobby: l'ufologie, conférences, livres, new-age... Mais le fait qu'il va mieux ne ne signifie pas que son entourage familial aille mieux (divorce, problèmes au travail...). Du coup, la patient se sent mieux et compris au milieu d'autres personnes qui ont sa croyance. Le mécanisme des religions et des croyances sont bien mises en évidence: les croyants sont des patients atteints de névroses et se sentent bien dans une secte dirigée par un gourou. La croyance aux enlèvements E.T. est une base efficace pour que le patient aille mieux.
******* :cyclope: :ronfle: :sidious:
Imagepraedicator veridicus, inquisitor intrepidus, doctor egregiusImage

Avatar de l’utilisateur
Cogite Stibon
Messages : 2576
Inscription : 16 févr. 2012, 08:19

Re: crimes sataniques

#22

Message par Cogite Stibon » 07 oct. 2017, 11:37

PhD Smith a écrit :Son livre est une défense de la psychanalyse face aux autres thérapies qu'il accuse de ne pas respecter le patient.
Il présente des preuves ou utilise une démarche scientifique ?

@Le Psychosophe : Pour la littérature scientifique sur mes faux souvenirs, il suffit faire une recherche sur google scholar. L'existence des faux souvenirs fait l'objet d'un consensus scientifique, me semble-t-il.

De toute façons, si le but est de parler de crimes sataniques pédophiles massifs, dont vous parlez dans 3 des 7 sujets auxquels vous avez participé, la charge de la preuve incombe clairement à ceux qui affirment leur existence.
Pour les échantillons statistiques, comme dans d'autres domaines, il n'y a pas que la taille qui compte.
Raisonner a l'instinct sur des problemes de probabilites, c'est le desastre assuré. (Spin Up)
Une graphe sans échelle, c'est bon pour la poubelle

Avatar de l’utilisateur
PhD Smith
Messages : 3317
Inscription : 04 août 2011, 17:23
Localisation : Règlement: règlement

Re: crimes sataniques

#23

Message par PhD Smith » 07 oct. 2017, 16:34

Cogite Stibon a écrit :Il présente des preuves ou utilise une démarche scientifique ?
Les deux en gros. L'introduction sert surtout à mettre en avant son point de vue de psychanalyste et de psychologue sur les techniques de psychothérapie et leur histoire dont j'ai donné un extrait et un résumé. Elle résume les tendances historiques de la psychothérapie et pour le non spécialiste que je suis, c'est instructif, provocant et plaisant à lire.
Les chapitres sont thématiques: les enlèvements extra-terrestres, les crimes sataniques... L'auteur fait une revue de la littérature sur les thématiques et indique que les cas psychothérapiques discutés sont le résultat de la culture ou de la sous-culture dont ils sont issus (SF, ésotérisme, croyance en la possession démoniaque, sorcellerie, exorcisme, abus sexuels dans l'enfance, développement des "témoignages" d'enlèvement extra-terrestre...). Donc rien de réel, des faux souvenirs, etc. Il raconte comment les cas sont traités et aussi l'après-traitement de la psychothérapie, bref la pratique des cas selon les diverses psychothérapies.
Dernière modification par PhD Smith le 07 oct. 2017, 20:04, modifié 2 fois.
Imagepraedicator veridicus, inquisitor intrepidus, doctor egregiusImage

Avatar de l’utilisateur
Cadenas
Messages : 251
Inscription : 04 mai 2017, 09:49

Re: crimes sataniques

#24

Message par Cadenas » 07 oct. 2017, 17:52

Il y a des choses de cet ordre-là dans le Colloque de Cerisy (ouvrage collectif de 1991, sur l'hypnose et ses liens avec la psychanalyse). On y parle d'une épidémie de "rituels sataniques" aux États-Unis qui auraient en fait été des faux souvenirs induits par des séances d'hypnose. À partir du moment où un premier fait divers a été porté à l'attention des médias, les hypnothérapeutes se sont mis à traquer les signes de rituels, et ont fini par induire les faux souvenirs. Je n'ai pas fait de recherches plus profonde sur cette histoire, mais elle semble rejoindre certains propos tenus ici.
Avec ce que l'on sait de nos jours sur la création de faux souvenirs, il est aussi parfaitement probable que les hypnothérapeutes ne soient pas les seuls thérapeutes impliqués.

Avatar de l’utilisateur
julien99
Messages : 1930
Inscription : 11 juin 2012, 15:43

Re: crimes sataniques

#25

Message par julien99 » 08 oct. 2017, 05:32

Cadenas a écrit :Il y a des choses de cet ordre-là dans le Colloque de Cerisy (ouvrage collectif de 1991, sur l'hypnose et ses liens avec la psychanalyse). On y parle d'une épidémie de "rituels sataniques" aux États-Unis qui auraient en fait été des faux souvenirs induits par des séances d'hypnose. À partir du moment où un premier fait divers a été porté à l'attention des médias, les hypnothérapeutes se sont mis à traquer les signes de rituels, et ont fini par induire les faux souvenirs. Je n'ai pas fait de recherches plus profonde sur cette histoire, mais elle semble rejoindre certains propos tenus ici.
Avec ce que l'on sait de nos jours sur la création de faux souvenirs, il est aussi parfaitement probable que les hypnothérapeutes ne soient pas les seuls thérapeutes impliqués.
Ces témoignages d'enfants dans ce reportage d'Elise lucet en 2009 :
https://www.youtube.com/watch?v=NvkCbdDJ6a4
De l'hypnose aussi ? ou peut-être un fantasme de gamin mal torché ?
"La vérité attire la haine"

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit