Le créationniste et l'homosexualité

Le débat infini se poursuit ici
Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 6162
Inscription : 06 nov. 2003, 12:14

Re: Le créationniste et l'homosexualité

Messagepar Kraepelin » 24 févr. 2016, 18:38

unptitgab a écrit :C'est donc pour ça qu'il s'entend avec Raël, c'est le seul truc qui rend sa secte attirante par rapport à nombre d'autres, le libertinage.

Tu trouves donc que réduire la femme au rang d'esclave sexuelle sous un quelconque prétexte religieux, comme le fait Raël, est acceptable et même "existant" (si je te comprends bien). Ce sont des types comme toi qui prouvent jour après jours combien la culture française est une culture du viol. J'en appelle à la castration pour les macho de ton espèce qui légitiment, banalisent ou exaltent le viol (comme tu le fait) et les autres formes de violence faite aux femmes.
:carabosse:
La pauvreté ce n'est pas des logements insalubres où s'entassent des familles de dix. C'est n'avoir jamais été aimé ni respecté de toute sa vie. C'est ignorer la différence entre amour et maltraitance et s'attendre à ce qu'une caresse soit suivi d'une pluie de coups.
Jack Williams, SOS Sages-femmes

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 5743
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30
Localisation : Vénus

Re: Le créationniste et l'homosexualité

Messagepar Lulu Cypher » 24 févr. 2016, 19:09

Kraepelin a écrit :Tu trouves donc que réduire la femme au rang d'esclave sexuelle sous un quelconque prétexte religieux, comme le fait Raël, est acceptable et même "existant" (si je te comprends bien). Ce sont des types comme toi qui prouvent jour après jours combien la culture française est une culture du viol. J'en appelle à la castration pour les macho de ton espèce qui légitiment, banalisent ou exaltent le viol (comme tu le fait) et les autres formes de violence faite aux femmes.
:carabosse:

Oh ... viol c'est vite dit .... violer c'est quand on veut pas .... moi je veux ... pis faut pas oublier les violences faites aux hommes .... tiens ma femme je suis sur que si je la détachais elle me frapperait ... non mais ... aller je reprends une tite mousse

Image

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 3163
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Le créationniste et l'homosexualité

Messagepar LoutredeMer » 24 févr. 2016, 20:35

Kraepelin a écrit :
unptitgab a écrit :C'est donc pour ça qu'il s'entend avec Raël, c'est le seul truc qui rend sa secte attirante par rapport à nombre d'autres, le libertinage.

Tu trouves donc que réduire la femme au rang d'esclave sexuelle sous un quelconque prétexte religieux, comme le fait Raël, est acceptable et même "existant" (si je te comprends bien). Ce sont des types comme toi qui prouvent jour après jours combien la culture française est une culture du viol. J'en appelle à la castration pour les macho de ton espèce qui légitiment, banalisent ou exaltent le viol (comme tu le fait) et les autres formes de violence faite aux femmes.
:carabosse:

Je pense qu'il veut dire l'inverse..

Avatar de l’utilisateur
Talisker
Messages : 897
Inscription : 01 sept. 2014, 22:40

Re: Le créationniste et l'homosexualité

Messagepar Talisker » 24 févr. 2016, 22:08

Kraepelin a écrit :[...] qui prouvent jour après jours combien la culture française est une culture du viol.

Euuuh... wtf? :a5:

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 5743
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30
Localisation : Vénus

Re: Le créationniste et l'homosexualité

Messagepar Lulu Cypher » 24 févr. 2016, 23:00

Talisker a écrit :
Kraepelin a écrit :[...] qui prouvent jour après jours combien la culture française est une culture du viol.

Euuuh... wtf? :a5:

Une petite remontée de fiel ... rien de bien grave ça lui arrive de temps en temps ... il va prendre une camomille un suppo et hop .... au dodo :mrgreen:

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 6162
Inscription : 06 nov. 2003, 12:14

Re: Le créationniste et l'homosexualité

Messagepar Kraepelin » 25 févr. 2016, 08:09

Talisker a écrit :
Euuuh... wtf? :a5:

Lulu Cypher a écrit :Une petite remontée de fiel ... rien de bien grave ça lui arrive de temps en temps ... il va prendre une camomille un suppo et hop .... au dodo :mrgreen:


Juste de l'humour québécois

Suivez la flèche ==> :carabosse:

LoutredeMer a écrit :Je pense qu'il veut dire l'inverse..


:dix:

Le plus amusant, c'est qu'il y a des sorcières qui croient vraiment ce que je viens d'écrire!
La pauvreté ce n'est pas des logements insalubres où s'entassent des familles de dix. C'est n'avoir jamais été aimé ni respecté de toute sa vie. C'est ignorer la différence entre amour et maltraitance et s'attendre à ce qu'une caresse soit suivi d'une pluie de coups.
Jack Williams, SOS Sages-femmes

Remarque simple
Messages : 215
Inscription : 23 mars 2009, 00:47

Re: Le créationniste et l'homosexualité

Messagepar Remarque simple » 28 avr. 2016, 11:14

Bonjour,

@tous : les athées doivent faire très attention !! Ils risquent de se retrouver et de perdre leur cause en cour criminelle ou civile s’ils entrent en conflit avec un religieux. Vous savez que la charte des droits canadienne favorise clairement ceux qui sont croyants (la croyance peut-être ; des dieux, des esprits, des extraterrestres, etc., parce que la croyance dépend de l’interprétation du mot dieu). Pour vous éviter des troubles juridiques, je vous suggère fortement de rester dans les limites du respect, de la tolérance et de la compassion pour toute personne qui est vivante. Mais….mais….la loi permet de critiquer les livres… les idées…les opinions…quand on n’est pas dans un lieu de culte religieux…hihihihihi.

Laissez-moi retourner à l’histoire de Jésus. Vous avez que je pense que les Évangiles racontent les souffrances d’un homosexuel schizophrène qui voulait devenir le roi des juifs, que les religieux ont assassiné et remplacé par un usurpateur pour disperser les foules que Jésus avait manipulées.

Pour prouver mon point que la résurrection de Jésus est, une arnaque des religieux hébreux, je vous cite un autre écrit biblique :

LUC
24.15 Pendant qu'ils parlaient et discutaient, Jésus s'approcha, et fit route avec eux.
24.16, Mais leurs yeux étaient empêchés de le reconnaître.

Les religieux expliquent cette arnaque en prétendant que Jésus avait été changé physiquement par le dieu. Je pense que cette interprétation est stupide, mais la problématique reste entière parce que leur interprétation est nécessaire pour justifier leur croyance.

Je comprends que la souffrance, la mégalomanie et la schizophrénie du Jésus qui sont racontées dans les évangiles permettent aux naïfs une fuite psychologique dans le désir de victimisation de soi. C’est ce dernier point qui me tracasse, on parle de quoi ; de culture sociale, de trouble personnel, de peur de la mort, d’effet de sevrage, de manipulation dogmatique ????????

Qu’en pensez-vous ?

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 7466
Inscription : 20 mai 2004, 21:42
Localisation : Québec
Contact :

Re: Le créationniste et l'homosexualité

Messagepar Raphaël » 28 avr. 2016, 19:40

Luc a écrit :24.15 Pendant qu'ils parlaient et discutaient, Jésus s'approcha, et fit route avec eux.
24.16, Mais leurs yeux étaient empêchés de le reconnaître.

Normal qu'ils ne le reconnaissaient pas: le vrai Jésus était mort ! C'était forcément quelqu'un d'autre.

Remarque simple
Messages : 215
Inscription : 23 mars 2009, 00:47

Re: Le créationniste et l'homosexualité

Messagepar Remarque simple » 08 déc. 2016, 12:20

Bonjour,

@Raphael. Il n’y a jamais eu de résurrection miraculeuse, c’est ce que je veux démontrer. Tu sais comme moi qu’il y a plusieurs interprétations de l’histoire évangélique. Une fois que l’on a compris que l’histoire de Jésus est un conte de mégalomane, d’arnaqueur et de schizophrène, quand on lit les évangiles, l’interprétation fait disparaitre le besoin du divin.

Certains disent que Jésus n’est qu’une métaphore et qu’il n’a jamais existé, d’autres disent que Jésus était simplement un prophète populaire, d’autres disent qu’il y avait plusieurs Jésus qui vivaient en même temps, d’autres disent que c`était un extraterrestre, d’autres disent qu’il a eu des enfants avec Marie-Madelaine, et certains disent que Jésus était le fils d’un dieu et ils y croient fermement. hihihihihihi


EH bien!!! Moi je dis que Jésus était un schizophrène mégalomane, et je cherche à prouver mes dires en utilisant les écrits évangéliques. La souffrance de Jésus relié à son homosexualité, qui était rejeté par la religion judaïque, expliquerait peut-être sa schizophrénie.

Laissez-moi amener d’autres arguments pour continuer de soutenir mon hypothèse, c'est-à-dire prouver que Jésus était un arnaqueur schizophrène mégalomane. Sachez, en premier, que la Torah prédisait la venue d’un messie pour sauver les juifs. Donc, un arnaqueur n’avait qu’à connaitre la Torah et à reproduire ce qui était écrit. Ensuite, il devait se prétendre le roi des juifs pour réclamer le trône de David.

Un prophète est un schizophrène qui tient de beaux discours mystiques. Regardons un peu la manipulation de Jésus pour faire croire qu’il était un messie de Yahvé. Le personnage de Jésus voulait imiter la venue d’un messie divin décrit selon la Torah des hébreux. Les passages de Zacharie et de Daniel, d`autres schizophrènes, représentent bien ce phénomène. Les religieux pensent que les prophètes sont des êtres élus transmettant des messages divins. Quelles sont ces prophéties ? Je vous donne des exemples copiés de la Torah qui vont dans cette direction.
Zacharie
9.9 Sois transportée d'allégresse, fille de Sion! Pousse des cris de joie, fille de Jérusalem! Voici, ton roi vient à toi; Il est juste et victorieux, Il est humble et monté sur un âne, Sur un âne, le petit d'une ânesse.

Daniel
7.13 Je regardai pendant mes visions nocturnes, et voici, sur les nuées des cieux arriva quelqu'un de semblable à un fils de l'homme; il s'avança vers l'ancien des jours, et on le fit approcher de lui. 7.14 On lui donna la domination, la gloire et le règne; et tous les peuples, les nations, et les hommes de toutes langues le servirent. Sa domination est une domination éternelle qui ne passera point, et son règne ne sera jamais détruit.

Michée
5.2 Et toi, Bethléhem Éphrata, Petite entre les milliers de Juda, De toi sortira pour moi Celui qui dominera sur Israël, Et dont l'origine remonte aux temps anciens, Aux jours de l'éternité. 5.3 C'est pourquoi il les livrera Jusqu'au temps où enfantera celle qui doit enfanter, Et le reste de ses frères Reviendra auprès des enfants d'Israël. 5.4 Il se présentera, et il gouvernera avec la force de l'Éternel, Avec la majesté du nom de l'Éternel, son Dieu: Et ils auront une demeure assurée, Car il sera glorifié jusqu'aux extrémités de la terre.

Maintenant, voici les récits de Matthieu, Luc et Marc qui voulaient confirmer que Jésus était le messie prédit par les anciens écrits de la Torah. Les actions de Jésus correspondaient, il venait de Bethléem et il entra dans Jérusalem comme le messie décrit par la Torah.
Matthieu
2.1 Jésus étant né à Bethléhem en Judée, au temps du roi Hérode, voici des mages d'Orient arrivèrent à Jérusalem,
2.2 et dirent: Où est le roi des Juifs qui vient de naître? car nous avons vu son étoile en Orient, et nous sommes venus pour l'adorer.

Matthieu
5.17 Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir.

Luc
4.20 Ensuite, il roula le livre, le remit au serviteur, et s’assit. Tous ceux qui se trouvaient dans la synagogue avaient les regards fixés sur lui.
4.21 Alors il commença à leur dire : Aujourd’hui cette parole de l’Écriture, que vous venez d’entendre, est accomplie.

Marc
11.7 Ils amenèrent à Jésus l'ânon, sur lequel ils jetèrent leurs vêtements, et Jésus s'assit dessus. 11.8 Beaucoup de gens étendirent leurs vêtements sur le chemin, et d'autres des branches qu'ils coupèrent dans les champs. 11.9 Ceux qui précédaient et ceux qui suivaient Jésus criaient: Hosanna! Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur! 11.10 Béni soit le règne qui vient, le règne de David, notre père! Hosanna dans les lieux très hauts! 11.11 Jésus entra à Jérusalem, dans le temple. Quand il eut tout considéré, comme il était déjà tard, il s'en alla à Béthanie avec les douze.

Je le répète, je pense que Jésus était un arnaqueur et il voulait reproduire les écrits de Zacharie, de Michée et de Daniel, n’est-ce pas ?

Il y a plusieurs autres observations.

1) Le personnage de Jésus connaissait les écrits des hébreux. Ses apôtres, sans être historiens, racontaient la naissance de Jésus et celle-ci correspondait aux histoires antiques. Peut-être parce que les apôtres y voyaient un intérêt personnel, on peut comprendre que les faits pouvaient être choisis ou réarrangés.
2) Jésus arriva sur un âne, comme dans les contes antiques. La foule le bénissait. Il avait réussi à reproduire les scénarios des écrits. C’était un mégalomane manipulateur qui avait réussi à faire croire à une foule de gens qu’il était un messie envoyé de Yahvé (Yahvé est une invention religieuse)
3) La qualité d’un manipulateur de foule est évidente quand les gens lancent leurs vêtements devant son trajet en croyant à un futur roi. La mégalomanie se démontre quand un individu accepte volontairement que des gens lancent leurs vêtements sous l’âne qui le transporte, cela dénote une insensibilité évidente vis-à-vis des naïfs et un ego démesuré.
4) Les schizophrènes prétendent régulièrement amener un nouveau règne, connaitre la vérité, parler à dieu…hihihihihi

Qu’en pensez-vous ?

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 5743
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30
Localisation : Vénus

Re: Le créationniste et l'homosexualité

Messagepar Lulu Cypher » 08 déc. 2016, 16:13

Que tu sembles être assez monomaniaque mais que ce n'est pas forcément grave si ton entourage et toi-même ne souffrez pas des conséquences négatives. :hausse:

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Remarque simple
Messages : 215
Inscription : 23 mars 2009, 00:47

Re: Le créationniste et l'homosexualité

Messagepar Remarque simple » 13 mars 2017, 10:32

Bonjour,

@LuluCypher. Tu imagines une possibilité de monomanie et tu t’inventes des conséquences négatives parce que j’ai une opinion différente de la religion ….WOW, ça t’appartient !!!! J’ai quelques questions pour toi.
1) Es-tu un religieux ?
2) Quand on critique ta religion, as-tu l’impression qu’on t’agresse?
3) Imagines-tu chez autrui des problèmes que tu possèdes ?
4) Cherches-tu simplement à te donner de l’importance ?
5) Es-tu capable de concevoir que la religion peut détruire?
Mon opinion est claire, le dieu et le diable n’existent pas. Nous sommes sur ce site pour discuter de la religion, explique-toi.

Je continue à propos de l’histoire de Jésus.

Vous savez que je pense que les histoires d’Abraham, Moise, David, Jésus, Mahomet sont des histoires de schizophrènes. Maintenant, je vais expliquer pourquoi je pense que l’histoire de la résurrection de Jésus est une arnaque.

Ma prémisse implique qu’il y a eu beaucoup de tromperies dans l’histoire de l'humanité et que celles-ci étaient faciles à exécuter puisque les gens avaient très peu d’éducation. On peut penser à des rois, à des Romains, à des rabbins, à des prophètes (comme Jésus), il est facile d'imaginer qu'ils devaient tous connaitre les principes de base de la manipulation. Les meilleurs étaient plus rusés que les autres. Hihihihi

Les rabbins des temps anciens n’étaient pas dupes, ils savaient qu’il était facile de faire croire à des miracles aux gens de peu d’éducation. On comprend que les rabbins ne se laisseraient pas déposséder de leur pouvoir religieux par des manipulateurs de foule, par des prophètes séducteurs ou par des magiciens populaires. Vous ne serez pas surpris si je dis que Jésus n’était pas le premier hurluberlu à se présenter comme le représentant de YAHVÉ. Les rabbins ont, surement, dû éliminer plusieurs autres prophètes (schizophrènes) qui se réclamaient « être un messie » avant Jésus, n’est-ce pas ?
Il faut savoir, aussi, qu’au temps des Romains, la crucifixion était un châtiment populaire appliqué aux criminels ou aux résistants. Par exemple, savez-vous que Spartacus qui s’est révolté contre l’empire fut crucifié avec tous ses compagnons, sous le régime de l’empereur Crassus en 71 av. JC.

À partir du moment où un schizophrène se prétend roi, qu’il se dit le fils de dieu ou qu’il désire imposer sa volonté aux marchands et aux Romains, il n’est pas surprenant qu’il se retrouve crucifié.

Ce phénomène de schizophrénie, comme au XXIe siècle, apparaissait régulièrement. Les rabbins savaient, aussi, dans ces années, comment manipuler pour se débarrasser des individus « gênants » quand ils arrivaient seuls. Mais Jésus était apparu à Jérusalem avec une foule de disciples qui le suivaient, et la difficulté sociale était plus compliquée. Les rabbins ne voulaient certainement pas que les disciples de cet hurluberlu se regroupent et entreprennent une révolte contre eux. Ils ne pouvaient pas prendre cette responsabilité et ce risque. Pour cette simple raison, on comprend que les rabbins ont coopéré avec les Romains pour éliminer ce prophète ou ce manipulateur de foule.
Les Romains ont voulu en faire un exemple pour se moquer des juifs et de ceux qui voulaient devenir rois. Ils ont humilié Jésus dans Jérusalem et ils ont inscrit « INRI » sur la croix. (Ce qui signifiait : JE SUIS LE ROI DES JUIFS)
Voici ce qu’en dit la bible.
Jean 19.20 Beaucoup de Juifs lurent cette inscription, parce que le lieu où Jésus fut crucifié était près de la ville: elle était en hébreu, en grec et en latin.
19.21 Les principaux sacrificateurs des Juifs dirent à Pilate: N'écris pas: Roi des Juifs. Mais écris qu'il a dit: Je suis roi des Juifs.

Par la suite, le but était de disperser les disciples. La méthode que les rabbins ou les Romains ont utilisée pour mitiger ces derniers est d’une simplicité aberrante ; ils ont fait disparaitre le corps de Jésus et ils ont installé de faux messagers à l’entrée de la tombe pour rediriger les disciples et empêcher un rassemblement. C’est une méthode de manipulation facile et efficace n’est-ce pas ?

Voici ce qu’en dit la bible.

Marc
16.3 Elles disaient entre elles: Qui nous roulera la pierre loin de l'entrée du sépulcre?
16.4 Et, levant les yeux, elles aperçurent que la pierre, qui était très grande, avait été roulée.
16.5 Elles entrèrent dans le sépulcre, virent un jeune homme assis à droite vêtu d'une robe blanche, et elles furent épouvantées.
16.6 Il leur dit: Ne vous épouvantez pas; vous cherchez Jésus de Nazareth, qui a été crucifié; il est ressuscité, il n'est point ici; voici le lieu où on l'avait mis.
16.7 Mais allez dire à ses disciples et à Pierre qu'il vous précède en Galilée: c'est là que vous le verrez, comme il vous l'a dit.

Matthieu
28.5 Mais l'ange prit la parole, et dit aux femmes: Pour vous, ne craignez pas; car je sais que vous cherchez Jésus qui a été crucifié.
28.6 Il n'est point ici; il est ressuscité, comme il l'avait dit. Venez, voyez le lieu où il était couché,
28.7 et allez promptement dire à ses disciples qu'il est ressuscité des morts. Et voici, il vous précède en Galilée: c'est là que vous le verrez. Voici, je vous l'ai dit.
28.8 Elles s'éloignèrent promptement du sépulcre, avec crainte et avec une grande joie, et elles coururent porter la nouvelle aux disciples.

La tromperie a fonctionné, les apôtres et les disciples de Jésus se sont dispersés. Cette façon de comprendre explique pourquoi les évangiles racontent des histoires semblables, mais différentes dans certains détails. Les Romains ou les rabbins ont continué leur stratagème en envoyant des usurpateurs se prétendant être Jésus parmi eux. Et … le plus amusant est que des apôtres ont fait la promotion de cette arnaque ou de ce coup monté qu’était la résurrection. Cette histoire romanisée a comblé le besoin de superstition et d’espoir d’un au-delà pour plusieurs, plusieurs et plusieurs, individus. En 2017, plusieurs personnes croient encore fermement à cette résurrection.

Avouez que lorsqu’on réalise que les écrits religieux ne sont qu’un mélange de vérités et de mensonges, il devient beaucoup plus facile de mettre en contextes les messages qui y sont véhiculés

Qu’en pensez-vous ?

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 7485
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Le créationniste et l'homosexualité

Messagepar Nicolas78 » 13 mars 2017, 11:10

Remarque simple a écrit : Qu’en pensez-vous ?

J'en pense qu'il serait hautement plus honnête de ta part d’arrêter de caler ce fumeux "qu'en pensez-vous ?" à la fin de tes messages.
Puisque tu t'en branle totale de ce qu'en pense qui que ce soit, et ce depuis des années.

Bonne journée tout de même.

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 6162
Inscription : 06 nov. 2003, 12:14

Re: Le créationniste et l'homosexualité

Messagepar Kraepelin » 13 mars 2017, 11:34

Nicolas78 a écrit :
Remarque simple a écrit : Qu’en pensez-vous ?

J'en pense qu'il serait hautement plus honnête de ta part d’arrêter de caler ce fumeux "qu'en pensez-vous ?" à la fin de tes messages.
Puisque tu t'en branle totale de ce qu'en pense qui que ce soit, et ce depuis des années.

C'est vrai que son immobilisme intellectuel est d'une rare rigidité, d'une rigidité que, paradoxalement, on rencontre habituellement chez les gens très religieux.
La pauvreté ce n'est pas des logements insalubres où s'entassent des familles de dix. C'est n'avoir jamais été aimé ni respecté de toute sa vie. C'est ignorer la différence entre amour et maltraitance et s'attendre à ce qu'une caresse soit suivi d'une pluie de coups.
Jack Williams, SOS Sages-femmes

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 7485
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Le créationniste et l'homosexualité

Messagepar Nicolas78 » 13 mars 2017, 11:46

Exact ! Un ancien religieux peut être ?
Qui à cru que devenir athée le protègerait de l'irrationalité et de l'immobilisme dans le quel il est toujours.

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 3163
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Le créationniste et l'homosexualité

Messagepar LoutredeMer » 13 mars 2017, 15:58

Nicolas78 a écrit :
Remarque simple a écrit : Qu’en pensez-vous ?

J'en pense qu'il serait hautement plus honnête de ta part d’arrêter de caler ce fumeux "qu'en pensez-vous ?" à la fin de tes messages.
Puisque tu t'en branle totale de ce qu'en pense qui que ce soit, et ce depuis des années.

C'est vrai. Et quand Lulu lui repond, ce qu'il se borne à faire pour continuer la discussion, c'est d'envoyer une salve de questions. Sur la religiosité de Lulu. :a2: Comme quoi il ne lit rien ici et ne connait pas du tout ce que pensent ses interlocuteurs. Il vient 2 ou 3 fois par an poser son pavé de prosélytisme anti-religieux. Curieux fonctionnement...


@ Remarque simple

L'utilité serait de le faire sur des forums religieux non? Pourquoi ne le fais-tu pas?

Quel est le sens de ta démarche? Peux-tu nous expliquer?

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 5743
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30
Localisation : Vénus

Re: Le créationniste et l'homosexualité

Messagepar Lulu Cypher » 13 mars 2017, 17:21

Remarque simple a écrit :Bonjour,

@LuluCypher. Tu imagines une possibilité de monomanie et tu t’inventes des conséquences négatives parce que j’ai une opinion différente de la religion ….WOW, ça t’appartient !!!! J’ai quelques questions pour toi.
1) Es-tu un religieux ?
2) Quand on critique ta religion, as-tu l’impression qu’on t’agresse?
3) Imagines-tu chez autrui des problèmes que tu possèdes ?
4) Cherches-tu simplement à te donner de l’importance ?
5) Es-tu capable de concevoir que la religion peut détruire?
Mon opinion est claire, le dieu et le diable n’existent pas. Nous sommes sur ce site pour discuter de la religion, explique-toi.
Qu’en pensez-vous ?
c'est bien sur moi qui ai souligné dans la citation ci-dessus

Le vernis craque .... aurais-je touché juste sur ta monomanie ?
Je vais passer sur le fait qu'habituellement je ne réponds pas aux injonctions de qui que ce soit sans minimalement l'utilisation de quelques tournures de phrases magiques ... mais pour en revenir à ma remarque initiale qui a déchainé cette "riposte" disproportionnée ... je persiste (parce que c'est un truisme) tu es monomaniaque parceque tu ne traites en boucle que d'un seul sujet et que l'on sent bien que ce sujet te rend pas mal obsessif ... maintenant si le terme te dérange ou te va au contraire trop bien .... je peux dire que tu as une idée fixe, que ta préoccupation mentale de la religion est telle que tu ne peux pas en sortir ... et moi à ta place je me poserai des questions parce que si tu n'es pas dans cette démarche tu en donnes pourtant tous les signaux.

Quant à cette obsession "idée fixe", pardon, .... comment te dire .... j'estime que :
  • L'endroit ou tu en fais état est improductif parce que nous sommes avant tout sceptiques et que nous ne sommes pas si préoccupés que ça des croyances religieuses des autres.
  • Tu ferais mieux, si ton but est de faire réfléchir tes interlocuteurs, de tenir ce discours sur des sites religieux ... (si c'est vraiment ton but hein...)
  • Tout le monde à l'air de se contrefoutre de tes posts par manque d'intérêt de leur contenu, et en retour tu te contrefous de ce que nous postons (rarement) en réponse à tes pavés un peu lourds.

PS : pour ta curiosité et pour répondre à tes questions un peu bebêtes (puisque certaines ne donnent pas de possibiltés de réponses) ... je ne suis pas religieux, ni croyant et pour moi la notion de blasphème n'existe pas ... en revanche plus que la religion (qui est l'arme) c'est l'homme qui me parait dangereux (après tout c'est lui qui a inventé la religion) ... par contre ce n'est pas pour ça que j'aime voir notre beau forum pollué par les posts d'un religieux repenti

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Remarque simple
Messages : 215
Inscription : 23 mars 2009, 00:47

Re: Le créationniste et l'homosexualité

Messagepar Remarque simple » 21 mai 2017, 13:46

Bonjour,

@Lulu Cypher : Qu’est-ce que tu racontes????? J’ai posé des questions à cause de tes commentaires qui me semblent incohérents et c’est facile de vérifier ce que les gens écrivent. Je ne fais pas de riposte disproportionnée et nous sommes sur un site qui parle de religion, donc ce n’est pas une obsession de parler de religion sur un site qui discute de religion.
Voici quelques un de tes commentaires passés qui ont soulevé les questions que j’ai posées.

Message par Lulu Cypher » 14 juil. 2015, 5 h 39
Dans tous les cas une composante « croyante » est nécessaire (même si pas forcément religieuse)

Message par Lulu Cypher » 18 juil. 2015, 12 h 34
N’oublie jamais un prérequis important... ce forum est public dans le sens ou nous invitons quiconque désire jouer le jeu avec nos règles (minimisation des sophismes, arguments vérifiables, références et sources, preuves diverses, éventuellement opinion seule sur des sujets sociétaux plus « flous » et moins scientifiques) à venir discuter... mais ne perds jamais de vue que c’est un site sceptique... alors si tu viens ici tu joues le jeu

Message par Lulu Cypher » 01 août 2015, 11 h 15
rien! .... avec un post tous les ans ou tous les 6 mois il va falloir 50 ans pour finir cette conversation (de toute façon dans 50 ans ça sera un forum neuronal 3D)

Message par Lulu Cypher » 27 août 2015, 17:39
ou commencer à en prendre « en réponse à Pooh : J’en pense que vous ne devriez pas cesser vos médicaments »

Message par Lulu Cypher » 24 févr. 2016, 23:00
Euuuh... wtf?
Une petite remontée de fiel... rien de bien grave ça lui arrive de temps en temps... il va prendre une camomille un suppo et hop.... au dodo

Message par Lulu Cypher » 08 déc. 2016, 16:13
Que tu sembles être assez monomaniaque, mais que ce n’est pas forcément grave si ton entourage et toi-même ne souffrez pas des conséquences négatives.

Message par Lulu Cypher » 03 janv. 2017, 18:59
Mes croyances sont plus vraies que les autres croyances parce que.... heu.... parce que c’est vrai (na!) et que c’est moi qui le dit donc il faut me croire sur parole!!!
Honnêtement on n’est ni sur FB ni sur jeuxvideo.com

Message par Lulu Cypher » 24 févr. 2016, 19:09
Oh... viol c’est vite dit.... violer c’est quand on ne veut pas.... moi je veux... pis faut pas oublier les violences faites aux hommes.... tiens ma femme je suis sur que si je la détachais elle me frapperait... non, mais... aller je reprends une tite mousse



@Lulu Cypher, on dirait que tu utilises la même technique de discussion que « beetlejuice ». Tu peux inventer des intentions et jouer à la victime si tu veux, mais tu risques de perdre ta crédibilité.


Et… je continue avec mon interprétation des évangiles.

Laissez-moi vous présenter un petit résumé de la compréhension de l’histoire de Jésus.

1) C’était un schizophrène; il entendait des voix, il se prétendait en contact avec un au-delà imaginaire.

2) C’était un mégalomane; il voulait être le roi des juifs et il voulait prendre le trône de David

3) C’était un homosexuel; il disait à ses apôtres que sa semence était incorruptible en réponse à la culture juive homophobe de cette époque

4) C’était un manipulateur de foule insensible; les gens jetaient leurs vêtements devant lui et il acceptait cet acte sans le dénoncer.

5) C’était un dominateur; il voulait que ses disciples lui soient entièrement soumis et il menaçait ses apôtres si ceux-ci doutaient de ses propos.

6) C’était un capitaliste effronté; il voulait que ses disciples lui donnent tous leurs biens en leur promettant un royaume futur inexistant.

7) C’était un illusionniste; il réussissait à faire croire à la magie aux naïfs qui le suivaient.

8) C’était un xénophobe; l’amour pour tous qu’il proposait s’appliquait qu’à sa tribu et à ceux qui voulaient le suivre donc les autres étaient exclus.

9) C’était un simulateur; il connaissait les écrits de la Torah et il a voulu reproduire les prophéties qui étaient écrites pour se présenter comme le messie que les juifs espéraient.

À ceci, on sait que sa résurrection était une arnaque organisée de la part des rabbins et des Romains pour disperser ses disciples et éviter le trouble parmi la foule que Jésus avait entrainé avec lui à Jérusalem.

Ensuite, on sait que la mère de Jésus a menti sur l’origine de jésus pour se protéger d’une culture qui démonisait les filles mères en prétendant avoir été fécondée par un esprit.

Ce n’est pas surprenant de savoir que les livres religieux sont un mélange de mensonges et de vérités. Cette interprétation de la lecture des évangiles a été présentée dans plusieurs textes détachés précédemment. Ils prouvent qu’il n’y a rien de merveilleux dans l’histoire de Jésus, et il est facile de justifier ce qui est démontré ici avec ces récits romanesques. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les écrire, mais soyez patient parce que je prends mon temps pour répondre.

Le paradoxe principal, s’il n’y a qu’une seule chose à retenir, est que Jésus était un homosexuel alors que le catholicisme rejette l’homosexualité tout en vénérant Jésus.

Qu’en pensez-vous?

tecnic
Messages : 541
Inscription : 02 août 2006, 09:20
Localisation : france st malo

Re: Le créationniste et l'homosexualité

Messagepar tecnic » 21 mai 2017, 16:58

Remarque simple a écrit :3) C’était un homosexuel


C'est pas un scoop ! C'est d'ailleurs gravé sur de nombreux calvaires : "Ecce homo " .... :a2:

Remarque simple
Messages : 215
Inscription : 23 mars 2009, 00:47

Re: Le créationniste et l'homosexualité

Messagepar Remarque simple » 01 oct. 2017, 10:18

Bonjour,

@tecnic. J’ai oublié d’ajouter que Jésus avait été oublié par sa mère pendant trois jours quand il était jeune. On se demande qui était son logeur et ce qui s'est passé. Par la suite, on sait qu’il amusait les rabbins. Voulez-vous que je vous cite les extraits bibliques qui rapportent ce récit?

Laissez-moi, maintenant, vous raconter une histoire semblable. C’est le troisième chapitre de l’histoire de Mani Pue-lation et de son fils, Vic Timme.
1) Le premier chapitre est présenté dans le sujet sur l’holocauste. Le message, que j'ai envoiyé, décrit une méthode pour détruire systématiquement la culture athée.
2) Le deuxième chapitre est présenté dans le sujet sur le féminisme. Mon message a évoqué la possibilité et la facilité pour les féministes-religieuses de détruire les hétérosexuels athées tout en étant perçue comme des héroïnes.

Résumé des chapitres précédents … Mani, la fille de M. Pue-lation, avait épousé un athée qu’elle n’aimait pas. Pour s’en débarrasser, elle l’avait empoisonné avec des psychotropes. Son conjoint, M. Timme, pendant un sevrage incontrôlé violent, a assassiné deux de ses trois fils et s’est suicidé. Le plus âgé avait survécu à cet épisode et essayait de survivre.

Vic, le fils de M. Timme, avait 10 ans quand le drame familial s’est produit. Mani, sa mère, amenait régulièrement son fils à l’église et elle aimait « étalée » sa souffrance aux féministes-religieuses qui compatissaient généreusement sans questionner. Ces dernières priaient Jésus pour la réconforter et la supporter dans les drames que Mani avait vécus.

Vic était faible, désorienté et perturbé. Sa mère donnait encore à son fils, en secret, des pilules contraceptives (œstrogène) dans le but de le féminiser. Pour se donner bonne figure, à cause des troubles de comportements, Mani se dit que son fils devrait rencontrer un spécialiste religieux renommé, un rabbin, un iman ou un prêtre, pour l’épanouissement de son âme.

À la première rencontre, le spécialiste religieux dit à Vic qu’il était important que celui-ci se confie totalement. Il lui dit que Dieu était un être omnipotent et omniscient, et que celui-ci l’aiderait dans sa démarche spirituelle. Le religieux lui fit comprendre que l’intimité entre eux était nécessaire pour pouvoir le soulager de ses souffrances.

Après trois rencontres, Vic expliqua au spécialiste que sa mère venait régulièrement vérifier ses organes génitaux. Le religieux expliqua à Vic qu’il n’y avait rien dans la religion qui interdisait aux mères et aux pères de donner des soins particuliers à leurs enfants. Le religieux lui expliqua que des gestes semblables sont évoqués dans les livres religieux et qu’il n’y avait rien à s’inquiéter et rien de mal.

Pendant une autre séance, le spécialiste religieux dit que Vic était comme son petit Jésus. Il demanda à Vic de lui montrer, sur sa personne, ce que sa mère faisait pour le soigner. Le spécialiste religieux appréciait beaucoup, par la suite, les rencontres intimes avec Vic jusqu’au jour où la directrice de l’école lui téléphona. Le spécialiste cessa les rencontres et il prétendit qu’il faisait tout pour aider le gamin et que celui-ci racontait des fantasmes. Il expliqua à la directrice les difficultés familiales de l’enfant.

La directrice de l’école dirigea Vic vers une psychiatre religieuse qui aidait régulièrement la DPJ pendant des procès. Pour résoudre la confusion que Vic vivait, la psychiatre lui prescrivit un cocktail d’antidépresseur, d’anxiolytique et de psychotropes. La psychiatre, Mme Esueiciv, lui fit croire que son problème était génétique et que les psychotropes ne créaient pas de dépendance. Elle lui affirma qu’il devra prendre des médicaments pour le restant de sa vie. En même temps, elle lui disait qu'il n'était pas malade et que plusieurs personnes vivaient avec les mêmes conditions.

Vic, complètement drogué par la psychiatre, avait 16 ans et il essayait de survivre. Il découvrit, plus tard, que la psychiatre Esueiciv n’était qu’une vicieuse et qu’elle lui avait menti … à suivre…

Lorsqu'un patient découvre qu'un spécialiste renommé et qu’une institution psychiatrique mentent à propos des effets secondaires d'une médication et qu’il comprend que les psychotropes créent la maladie mentale, il réalisera qu’il est impuissant devant le phénomène parce que la jurisprudence donnera raison au spécialiste en cas de contestation, au lieu de croire ce que la victime raconte.

Les médecins ferment les yeux sur l’effet d'un sevrage soudain de psychotrope (cela crée une schizophrénie). Ils se cachent derrière le DSM, ils se protègent avec un protocole ou ils utilisent l’argument de la « maladie génétique dormante ». Ils ne cherchent pas à contredire publiquement les psychiatres-religieux et leur système d’autoprotection.

Les livres religieux encouragent et ne dénoncent pas l’inceste. On retrouve dans ces textes le récit d'une fête valorisant l'inceste. Voulez-vous que je mentionne encore cet épisode biblique?

L’inceste et la pédophilie sont des gestes qui détruisent la vie émotionnelle des enfants, tout le monde le sait, mais personne ne dénonce ce qui est écrit dans les livres religieux. Ces textes sacrés servent aussi à protéger et à justifier les agresseurs, SVP, il faut dénoncer les écrits de ces livres.


Pourquoi ?

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 7485
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Le créationniste et l'homosexualité

Messagepar Nicolas78 » 01 oct. 2017, 16:43

Remarque Simple a écrit : C’était un schizophrène; il entendait des voix, il se prétendait en contact avec un au-delà imaginaire.

On en sais rien

C’était un mégalomane; il voulait être le roi des juifs et il voulait prendre le trône de David

Plausible, mais on en sais rien

C’était un homosexuel; il disait à ses apôtres que sa semence était incorruptible en réponse à la culture juive homophobe de cette époque

On en sais rien Dr Freud...

C’était un manipulateur de foule insensible; les gens jetaient leurs vêtements devant lui et il acceptait cet acte sans le dénoncer.
Surement ! Un peut comme Elvis Presley quoi !

C’était un dominateur; il voulait que ses disciples lui soient entièrement soumis et il menaçait ses apôtres si ceux-ci doutaient de ses propos.
Plausible oui, comme tout leader de secte.

C’était un capitaliste effronté; il voulait que ses disciples lui donnent tous leurs biens en leur promettant un royaume futur inexistant.

Le capitalisme, ce n'est pas de demander les biens de ses voisins gratuitement...
Revois un peut la maitrise de ton vocabulaire.
Ce que tu décrit, ca s'appel un enculé. Alors, être un enculé, c'est peut-être un peut plus compatible avec le capitalisme qu'avec la passion commune pour le film Arthur et les Minimoys, mais bon. C'est pas ca quand même.

C’était un illusionniste; il réussissait à faire croire à la magie aux naïfs qui le suivaient.

Lui ou des complices, possiblement oui

C’était un xénophobe; l’amour pour tous qu’il proposait s’appliquait qu’à sa tribu et à ceux qui voulaient le suivre donc les autres étaient exclus.
Si je te mettait, toi, dans un desert, ya 2000 ans, tu serait probablement xénophobe aussi.
Possiblement que non, aussi, mais ya pas mal de chance quand même...

C’était un simulateur; il connaissait les écrits de la Torah et il a voulu reproduire les prophéties qui étaient écrites pour se présenter comme le messie que les juifs espéraient.

Malin quoi.

Qu’en pensez-vous?

Tes textes du mois dernier était un peu plus poussé.

Avatar de l’utilisateur
Totoche
Messages : 227
Inscription : 13 janv. 2016, 11:39

Re: Le créationniste et l'homosexualité

Messagepar Totoche » 02 oct. 2017, 03:27

Nicolas78 a écrit :Ce que tu décrit, ca s'appel un enculé.


Alors là, je dit attention. Dans un débat concernant l'homosexualité, cette insulte pourrait être mal perçue. Je connais d'ailleurs personnellement des enculés qui ne sont pas gourous dans une secte.

Putain, y'a pas à dire, quand j’interviens dans un débat, la plus-value est indiscutable... :arrow:

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 7485
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Le créationniste et l'homosexualité

Messagepar Nicolas78 » 02 oct. 2017, 04:42

:lol!:

Avatar de l’utilisateur
curieux
Messages : 5523
Inscription : 12 juin 2005, 10:17
Localisation : France Nord
Contact :

Re: Le créationniste et l'homosexualité

Messagepar curieux » 06 oct. 2017, 14:15

remarque simple a écrit :3) C’était un homosexuel; il disait à ses apôtres que sa semence était incorruptible en réponse à la culture juive homophobe de cette époque
A ce propos tu fais exactement comme certains religieux, tu interprètes des phrases sorties de leur contexte pour leur faire dire ce que tu as cru comprendre.

Luc 8:9 Ses disciples lui demandèrent ce que signifiait cette parabole.
8.10 Il répondit: Il vous a été donné de connaître les mystères du royaume de Dieu; mais pour les autres, cela leur est dit en paraboles, afin qu'en voyant ils ne voient point, et qu'en entendant ils ne comprennent point.
8.11 Voici ce que signifie cette parabole: La semence, c'est la parole de Dieu.


I Pierre 1:22 Ayant purifié vos âmes en obéissant à la vérité pour avoir un amour fraternel sincère, aimez-vous ardemment les uns les autres, de tout votre coeur,
1.23 puisque vous avez été régénérés, non par une semence corruptible, mais par une semence incorruptible, par la parole vivante et permanente de Dieu.

Le seul rapport avec l'homosexualité dans cette parabole [du semeur] ne se comprend seulement que par la tienne d'homophobie.
Ton obsession maladive envers la religion te fait dire n'importe quoi.
De 1858 à 1972, à Lourdes:
- - guérisons miraculeuses reconnues par les autorités médicales: 34
- - guérisons miraculeuses constatées par les autorités religieuses:72
- - accidents mortels de circulation sur la route du pélerinage: 4272...
Bienvenue aux félés car ils laisseront passer ma lumière. [Michel Audiard]

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 7485
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Le créationniste et l'homosexualité

Messagepar Nicolas78 » 06 oct. 2017, 16:01

Remarque Simple.
Te rend tu compte qu'en passant de croyant à athée, tu est resté dans la même irrationalité ?
Tu n'a rien changé.

L'athéisme ne protège pas contre l'irrationnel et certaines formes d'extrémisme intellectuel (quasi identitaire ou contre une identité).
Tu en est la preuve.


Revenir vers « Évolution/Création »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit