Dieu n’existe pas… l’âme n’existe pas.

Le débat infini se poursuit ici
Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 7685
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Dieu n’existe pas… l’âme n’existe pas.

#301

Message par Nicolas78 » 12 oct. 2017, 06:04

25 décembre a écrit :
Votreboire, les connaissances évoluent de plus en plus vite. Combien de temps avant la maîtrise du feu et la roue. Plus la population augmente plus il y a d'échanges de savoir. Meilleurs et rapides sont les moyens de communication, plus vite l'information circule. Comme je l'ai dit il y a 500 fois plus de chercheurs actuellement qu'il y en avait il y a 100 ans. Pourquoi les grandes découvertes ne sont elles pas de reflet du nombre de chercheurs? Pourquoi les solutions pour guérir du cancer ne sont elles pas encore trouvées?
Parceque faire de l'astrophysique, c'est plus facile que de soigner le cancer ?
Tout simplement ?

Avatar de l’utilisateur
eatsalad
Messages : 4632
Inscription : 25 mars 2009, 10:43

Re: Dieu n’existe pas… l’âme n’existe pas.

#302

Message par eatsalad » 12 oct. 2017, 06:29

John Difool a écrit : une petite question en passant : qu'est ce qui vous permet d'affirmer qu'il y a moins de découvertes scientifiques aujourd'hui qu'en 1920 ? Avez-vous des sources sur la question ?
Tout simplement parce que l'idée lui plait bien !
Vu que son critère est les grandes découvertes et que c'est lui décide ce qu'est une grade découverte ou non, ca ne va pas aller très loin ni tres haut !
"N’a de conviction que celui qui n’a rien approfondi."

Emil Michel Cioran

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 3535
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: Dieu n’existe pas… l’âme n’existe pas.

#303

Message par 25 décembre » 12 oct. 2017, 09:14

eatsalad » 12 oct. 2017, 06:29
John Difool a écrit :
une petite question en passant : qu'est ce qui vous permet d'affirmer qu'il y a moins de découvertes scientifiques aujourd'hui qu'en 1920 ? Avez-vous des sources sur la question ?
Tout simplement parce que l'idée lui plait bien !
Vu que son critère est les grandes découvertes et que c'est lui décide ce qu'est une grade découverte ou non, ca ne va pas aller très loin ni tres haut !
eatsalad, monsieur John Difool ne parle que de découvertes scientifiques et toi tu parles de GRANDES découvertes, vous ne parlez pas de la même chose.
Les deux grandes découvertes dont je parle sont les théories de la relativité et la physique quantique. La suivante qui aurait pu changer notre vision du monde aurait pu être la théorie des cordes. La nouvelle théorie importante, si elle s'avère, sera celle qui parle d'un monde en deux dimensions.
Nous avons découvert que l'univers n'est pas infini qu'il est en expansion et qu'il se refroidit. Nous avons aussi établit que le vide entre les astres et les galaxies est plein d'éléments. Nous ne sommes pas certain que la matière noire et l'énergie noire existent, actuellement c'est une explication obscure pour expliquer des forces que l'on ne voit pas. Nous ne comprenons pas encore les Trous Noirs et plusieurs théories sont avancées les concernant. Il nous manque une théorie unifiant le quantique avec l'astrophysique.
Merci de votre réponse intelligente

John Difool
Messages : 48
Inscription : 12 juin 2017, 12:06

Re: Dieu n’existe pas… l’âme n’existe pas.

#304

Message par John Difool » 12 oct. 2017, 09:23

Donc pas de réponse à ma question, pas de sources et un arbitraire sur ce qui relève ou non de découvertes scientifiques importantes. Êtes-vous d'accord avec ce constat ?

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 7685
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Dieu n’existe pas… l’âme n’existe pas.

#305

Message par Nicolas78 » 12 oct. 2017, 09:29

L'univers visible n'est pas infini 25D.
L'univers dans sa notion la plus complète (tout ce qui existe), on en sais rien du tout.
Puis ya la notion de temps aussi.
Si un univers fini emerge de lui même indéfiniment, la notion de fini est discutable.

Bref. Tu affirme encore des trucs sans aucune explication contextuelle. Et après tu reproche au gens de ne pas te comprendre...

Et si, on voir très bien les effets des forces d'on tu parles (et qu'on appel énergie et matière noirs). Mais on ne les expliques pas très bien.
Ne pas voir et ne pas comprendre c'est différent.

Avatar de l’utilisateur
eatsalad
Messages : 4632
Inscription : 25 mars 2009, 10:43

Re: Dieu n’existe pas… l’âme n’existe pas.

#306

Message par eatsalad » 12 oct. 2017, 09:42

25 décembre a écrit :eatsalad, monsieur John Difool ne parle que de découvertes scientifiques et toi tu parles de GRANDES découvertes, vous ne parlez pas de la même chose.
Les deux grandes découvertes dont je parle sont les théories de la relativité et la physique quantique. La suivante qui aurait pu changer notre vision du monde aurait pu être la théorie des cordes. La nouvelle théorie importante, si elle s'avère, sera celle qui parle d'un monde en deux dimensions.
Nous avons découvert que l'univers n'est pas infini qu'il est en expansion et qu'il se refroidit. Nous avons aussi établit que le vide entre les astres et les galaxies est plein d'éléments. Nous ne sommes pas certain que la matière noire et l'énergie noire existent, actuellement c'est une explication obscure pour expliquer des forces que l'on ne voit pas. Nous ne comprenons pas encore les Trous Noirs et plusieurs théories sont avancées les concernant. Il nous manque une théorie unifiant le quantique avec l'astrophysique.
25 décembre (de quelle année au fait ?),

effectivement c'est toi qui parlait de grande découverte et effectivement j'avais remarqué qu'on (globalement moi et les autres intervenants) parlait rarement de la même chose que toi.

Effectivement nous n'avons pas tout découvert, et donc vous voudriez faire un procès aux chercheurs du monde entier, avec comme chef d'accusation : vous n'avez pas encore tout découvert ?

Heureusement que le ridicule ne tue pas !
"N’a de conviction que celui qui n’a rien approfondi."

Emil Michel Cioran

Avatar de l’utilisateur
Corwin
Messages : 447
Inscription : 03 déc. 2013, 19:58
Localisation : Mare Humorum, Lune

Re: Dieu n’existe pas… l’âme n’existe pas.

#307

Message par Corwin » 12 oct. 2017, 09:45

Pooh a écrit :On tourne en rond ici ? :a5:
Raphaël a écrit :Exact. Ce n'est pas pour rien que l'avatar de 25D est une toupie.

En fait, c'est un culbuto.

C'est pourquoi il balance toujours entre deux, encaisse tous les coups en se relevant toujours, et conserve une attitude souple tout en étant rigide.
Nicolas78 a écrit :Tout le monde ici admet la nature, (au moins conceptuelle) immatérielle d'une idée. Mais personne ne pense qu'elle repose sur de l'immatériel
C'est la pierre d'achoppement entre croyants et sceptiques.

Matérialisme : l'esprit vient de la matière.
Spiritualisme : la matière vient de l'esprit.

Mais les deux considèrent donc une prééminence de l'une de ces deux réalités sur l'autre.

Il y a une troisième approche qui consiste à mettre esprit et matière sur le même plan. Par exemple dans la philosophie de Lao Tseu.
Mais cela repousse la question de « Dieu », cause première, à un niveau supérieur, la quête de « la source » étant celle d'une réalité unique primordiale.

Lao Tseu considère celle-ci comme « indicible » car la nommer c'est entrer dans le relatif, et donc considérer déjà la diversité des êtres et des choses. Il avance donc l'idée d'une réalité première qui serait en soi « innommable », mais dont l'aspect « exprimable », le Tao nommé, serait la source de toutes les autres réalités.

Image
On retrouve d'ailleurs cette notion dans l'Ancien Testament, où le Dieu de la Bible a besoin de « la Parole » (Dabar, en hébreu) pour créer. Mais elle est présente aussi dans le Logos grec, désignant au départ « la raison » puis son expression, la parole, et qui fut sublimé en « raison du monde ». Emprunts de culture hellénistique, les premiers chrétiens ont fusionné les deux concepts, qu'ils ont alors identifiés à Jésus, celui-ci ayant instauré le règne de Dieu grâce à la parole, et étant donc « le Verbe fait chair ». Pour les musulmans, c'est Mohammed qui, selon les auteurs, est soit le Logos lui-même, soit sa manifestation.

Mais que ce soit Le verbe, La Parole, le Logos, la Raison, ou le Tao nommé, ce n'est déjà plus tout à fait Dieu.

Un des concept de réalité primordiale les plus anciens chez les indo-européens est en fait le Chaos, terme qui désigne, pour les grecs et les hindous, le lieu/moment de tous les possibles, où tout existe déjà mais rien n'est encore fixé. Dans la Bible elle-même, d'ailleurs, la création Divine consiste à organiser le chaos, ce qui signifie que celui-ci est une réalité antérieure à l'univers (si ce n'est au dieu créateur lui-même).

On note que cette réalité étant antérieure au temps et à l'espace, elle donc donc toujours présente, et partout. Elle serait ainsi la source permanente des rêves, de l'imagination, mais aussi de tous les maux, comme de leurs remèdes. Cela va d'ailleurs dans le sens de la vision de la création du monde chez les celtes, pour qui l'univers se crée à chaque instant.

Et moi, qu'en pensè-je ?
Eh bien, en tant que Corwin, et bien que la saga des Princes d'Ambre soit d'inspiration néo-celtique, je penche avec son auteur pour l'idée d'un chaos primordial.

Mais alors… qui l'a organisé ?

Eh bien c'est Dworkin Barimen.

Mais John Difool doit penser autrement, bien sûr…
SpoilerAfficher
Image
Dernière modification par Corwin le 12 oct. 2017, 10:08, modifié 1 fois.
« On peut rire de tout, mais pas avec tout le monde » (Pierre Desproges)
La vidéo

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20396
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Dieu n’existe pas… l’âme n’existe pas.

#308

Message par Jean-Francois » 12 oct. 2017, 10:05

Corwin a écrit :C'est pourquoi il balance toujours entre deux, encaisse tous les coups en se relevant toujours, et conserve une attitude souple tout en étant rigide
La manière dont il se relève (ce qui lui permet de se relever) tient pour beaucoup dans la pertinence de l'avatar.
Mais les deux considèrent donc une prééminence de l'une de ces deux réalités sur l'autre
Comme la matière est indéniable, c'est ce qui fait la force de de l'approche matérialiste. C'est ce qui fait que perdre la science conduirait à un retour à la caverne alors que perdre des spiritualismes n'aurait pas d'effet très marqué (un spiritualisme ça se remplace aisément par un autre).
Mais alors… qui l'a organisé ?
La question est bien: qui a organisé le chaos primordial? Est-ce qu'une telle question mérite vraiment réponse?

Jean-François
"False facts are highly injurious to the progress of science, for they often endure long; but false views, if supported by some evidence, do little harm, for every one takes a salutary pleasure in proving their falseness." (C. Darwin)

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 7685
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Dieu n’existe pas… l’âme n’existe pas.

#309

Message par Nicolas78 » 12 oct. 2017, 11:02

Si le chaos est Dieu alors il est incréé car infini.
L'univers peut l'être aussi.
Dans le monothéisme, Dieu est incréé.

En gros, dans certaines interprétations des religion (que les croyants n'aiment pas trop), on peut carrément y voir un aveux que Dieu est inutile dans la création de l'univers :lol:

Vient donc le problème de qui ou quoi à organiser le chaos comme dit Corwin.
On en revient aux problèmes de réglages fins de l'univers.
Or si l'univers est infini ou si il existe une infinité d'univers, il n'y a besoin de rien pour tomber sur un univers viable pour la vie.

Mais si il y à bien une chose infini...C'est ce débat.
Puisqu'il se base sur des "si" et sur l'ignorance, peut importe le partis pris.

Avatar de l’utilisateur
PhD Smith
Messages : 3298
Inscription : 04 août 2011, 17:23
Localisation : Règlement: règlement

Le miracle existe.

#310

Message par PhD Smith » 12 oct. 2017, 17:44

Remarque simple a écrit :Je ne crois pas au Dieu, je ne crois pas au diable et je ne crois pas a l’âme.
Et pourtant, et pourtant, tu devrais. Le miracle existe car voici ce qu’un journaliste écrit sur BFM:
BFM a écrit :C'est un épisode proche du miracle qui s'est produit à Villeneuve-Tolosane, une commune au sud de Toulouse. Un homme en fauteuil roulant s'est subitement levé pour poursuivre avec une hache l'homme qui l'hébergeait chez lui, raconte 20 Minutes.

Les deux personnes, un quinquagénaire à mobilité réduite et son ami, se seraient disputées à cause d'une connexion Internet. Enervé, l'homme handicapé se serait alors subitement levé de son fauteuil roulant, et aurait poursuivi son ami jusque dans la rue, armé d'une hache à la main.

150 coups de hache

La victime a tout de même eu le temps de fuir. En rentrant chez lui quelques heures plus tard avec un autre ami, le quinquagénaire n'était plus là. Mais il est revenu plus tard dans la nuit, toujours armé de sa hache et sous l'emprise de stupéfiants.

"Il s’est attaqué à la porte de la villa à laquelle il a donné 150 coups de hache durant une demi-heure pendant que les deux personnes se trouvaient à l’intérieur. Heureusement elle était en fer", raconte le colonel Cédric Garance, de la gendarmerie de Toulouse-Le Mirail, cité par 20 Minutes. L'homme a été interpellé par les gendarmes, et doit être jugé ce jeudi après-midi en comparution immédiate.
Imagepraedicator veridicus, inquisitor intrepidus, doctor egregiusImage

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 3535
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: Dieu n’existe pas… l’âme n’existe pas.

#311

Message par 25 décembre » 12 oct. 2017, 20:37

Nicolas78 » 12 oct. 2017, 09:29
L'univers visible n'est pas infini 25D.
L'univers dans sa notion la plus complète (tout ce qui existe), on en sais rien du tout.
Puis ya la notion de temps aussi.
Si un univers fini emerge de lui même indéfiniment, la notion de fini est discutable.
Si je dit: Nous avons découvert que l'univers n'est pas infini qu'il est en expansion et qu'il se refroidit
et que tu dis: L'univers visible n'est pas infini 25D.
En quoi ta réponse contredit elle mon affirmation?
L'univers dans sa notion la plus complète serait il plus grand que celui qui a commencé par le Big Bang il y a 13,8 milliards d'années.
"Si ... " ne fait pas partie de la réalité actuellement reconnu.
Si notre univers est un trou noir fait aussi parti des "si" qui sont à l'étude.
Si il existe des millions d'autres univers et que chacun est infini, l'infini doit manquer de place, c'est une singularité.
Tu parles aussi de la notion de temps qui pourrait être infini, ce serait aussi une autre singularité.

Si l'univers était infini nous ne pourrions calculer que nous sommes à une distance approximative de 41 milliards d'années lumières de son point de départ.
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 3535
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: Dieu n’existe pas… l’âme n’existe pas.

#312

Message par 25 décembre » 12 oct. 2017, 20:56

eatsalad » 12 oct. 2017, 09:42

effectivement c'est toi qui parlait de grande découverte et effectivement j'avais remarqué qu'on (globalement moi et les autres intervenants) parlait rarement de la même chose que toi.

Effectivement nous n'avons pas tout découvert, et donc vous voudriez faire un procès aux chercheurs du monde entier, avec comme chef d'accusation : vous n'avez pas encore tout découvert ?
Quel sens de l'analyse pourrait t'amener à ces conclusions.
Tu dois faire un effort de volonté pour faire semblant de ne pas comprendre et pour trouver une réponse pour brouiller les cartes.
Relis ceci et revise tes conclusions.
"Les deux grandes découvertes dont je parle sont les théories de la relativité et la physique quantique. La suivante qui aurait pu changer notre vision du monde aurait pu être la théorie des cordes. La nouvelle théorie importante, si elle s'avère, sera celle qui parle d'un monde en deux dimensions.
Nous avons découvert que l'univers n'est pas infini qu'il est en expansion et qu'il se refroidit. Nous avons aussi établit que le vide entre les astres et les galaxies est plein d'éléments. Nous ne sommes pas certain que la matière noire et l'énergie noire existent, actuellement c'est une explication obscure pour expliquer des forces que l'on ne voit pas. Nous ne comprenons pas encore les Trous Noirs et plusieurs théories sont avancées les concernant. Il nous manque une théorie unifiant le quantique avec l'astrophysique."

Qu'est ce qu'il y a d'incompréhensible pour toi dans ce texte.

Je constate, tout comme plusieurs scientifiques, que la prochaine grande découverte tarde à venir et ce en pensant qu'un terme de 100 ans est une longue période. Le fait est, il n'est pas discutable, mais tu peux contester la période.
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
eatsalad
Messages : 4632
Inscription : 25 mars 2009, 10:43

Re: Dieu n’existe pas… l’âme n’existe pas.

#313

Message par eatsalad » 13 oct. 2017, 04:08

25 décembre a écrit :Je constate, tout comme plusieurs scientifiques, que la prochaine grande découverte tarde à venir et ce en pensant qu'un terme de 100 ans est une longue période. Le fait est, il n'est pas discutable, mais tu peux contester la période.
Je conteste surtout ta vision étriquée de la science, et ta focalisation sur un problème non résolu.
"N’a de conviction que celui qui n’a rien approfondi."

Emil Michel Cioran

John Difool
Messages : 48
Inscription : 12 juin 2017, 12:06

Re: Dieu n’existe pas… l’âme n’existe pas.

#314

Message par John Difool » 13 oct. 2017, 05:27

Bonjour 25 décembre,

Pourquoi restreindre le champ des découvertes scientifiques importantes à la physique fondamentale ?

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 7685
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Dieu n’existe pas… l’âme n’existe pas.

#315

Message par Nicolas78 » 13 oct. 2017, 07:25

25 décembre a écrit :
Nicolas78 » 12 oct. 2017, 09:29
L'univers visible n'est pas infini 25D.
L'univers dans sa notion la plus complète (tout ce qui existe), on en sais rien du tout.
Puis ya la notion de temps aussi.
Si un univers fini emerge de lui même indéfiniment, la notion de fini est discutable.
Si je dit: Nous avons découvert que l'univers n'est pas infini qu'il est en expansion et qu'il se refroidit
et que tu dis: L'univers visible n'est pas infini 25D.
En quoi ta réponse contredit elle mon affirmation?

L'univers dans sa notion la plus complète serait il plus grand que celui qui a commencé par le Big Bang il y a 13,8 milliards d'années.
"Si ... " ne fait pas partie de la réalité actuellement reconnu.
Si notre univers est un trou noir fait aussi parti des "si" qui sont à l'étude.
Si il existe des millions d'autres univers et que chacun est infini, l'infini doit manquer de place, c'est une singularité.
Tu parles aussi de la notion de temps qui pourrait être infini, ce serait aussi une autre singularité.

Si l'univers était infini nous ne pourrions calculer que nous sommes à une distance approximative de 41 milliards d'années lumières de son point de départ.
Visible j'ai ajouté !
Je l'ai même écrit en sous-ligné...pas grave. Explication :
Si tu dit :
Nous avons découvert que l'univers n'est pas infini
C'est faux si tu n'indique pas le contexte. Il y à des chances que l'univers soit infini, fini, on en sais rien. Seul l'univers observable est apparemment fini. Quand à sont ancienneté post big-bang, on n'y connait rien. Le big-bang est décrit en science comme un état de l'univers, et non pas un début.
L'univers dans sa notion la plus complète serait il plus grand que celui qui a commencé par le Big Bang il y a 13,8 milliards d'années.
Peut-être (surement) plus vieux surtout. Et l'univers n'a pas commencé au big-bang... :|
"Si ... " ne fait pas partie de la réalité actuellement reconnu.
Le big-bang comme début, non-plus...
Si il existe des millions d'autres univers et que chacun est infini, l'infini doit manquer de place, c'est une singularité.
... :|
Tu parles aussi de la notion de temps qui pourrait être infini, ce serait aussi une autre singularité.
Pas besoin, non...

Avatar de l’utilisateur
Corwin
Messages : 447
Inscription : 03 déc. 2013, 19:58
Localisation : Mare Humorum, Lune

Re: Dieu n’existe pas… l’âme n’existe pas.

#316

Message par Corwin » 13 oct. 2017, 07:35

John Difool a écrit :Bonjour 25 décembre,
Pourquoi restreindre le champ des découvertes scientifiques importantes à la physique fondamentale ?
Peut-être parce que notre ami est hanté par les questions fondamentales…
Jean-Francois a écrit :La question est bien: qui a organisé le chaos primordial? Est-ce qu'une telle question mérite vraiment réponse?
En effet, je me suis laissé emporté par mon enthousiasme dworkiniste.
La question est plutôt bien sûr : comment c'est organisé le chaos ?

Dans notre univers, ce qui peut venir troubler « l'ordre des choses », c'est l'apparition d'un facteur d'instabilité. Dans le chaos, ce qui a pu venir troubler le désordre des choses ce serait donc plutôt l'apparition… d'un facteur de stabilité.

Mais quel est-il ?
Nicolas78 a écrit :Si le chaos est Dieu alors il est incréé car infini.
L'univers peut l'être aussi.
Dans le monothéisme, Dieu est incréé.
Pour comprendre l'univers nous nous efforçons de distinguer la cause de l'effet. Mais le chaos défit un peu cette logique, car il serait sa propre cause et son propre effet. Le concept traditionnel du chaos est suscité par la question des origines : « quelque-chose peut-il naître de rien ? » en répondant cette fois encore par une indistinction : être égale non-être.

C'est pourquoi le chaos est le siège de l'indéterminé, de l'indifférencié, d'aucuns disent du non qualifié. En même temps lumière et obscurité, potentiel et actuel, statique et dynamique, action et réaction… Mais aussi unicité et multiplicité.
Nicolas78 a écrit :En gros, dans certaines interprétations des religion (que les croyants n'aiment pas trop), on peut carrément y voir un aveux que Dieu est inutile dans la création de l'univers
Inutile pour un matérialiste, évidemment. Pour un spiritualiste, le concept d'un esprit éternel paraît indispensable. Mais en revanche il n'est pas besoin qu'il soit forcément très actif… Il suffit qu'il existe.
Jean-Francois a écrit :un spiritualisme ça se remplace aisément par un autre
Par exemple celui-ci :

Pour les déistes, à un moment donné, dans ce foisonnement chaotique de réalités/non-réalités, apparaît… la conscience. Pourquoi ? Parce que c'était possible, et que le chaos est le siège de tous les possibles. Mais la conscience est vouée à connaître le sort de tout ce qui réside dans le chaos : disparaitre aussitôt apparue, ou plutôt « se refondre » , « se diffuser« dans la profusion des potentiels de l'infini exprimé/non-exprimé.

Mais alors la conscience… (suspens)… refuse ce destin funeste.

Pour certains, c'est la seule chose qu'elle ait jamais faite. Mais cela a suffit pour révolutionner le chaos : en restant, la conscience serait devenue l’élément stable, l'ancrage de la réalité.

Pour ce qui se passe ensuite… on a effectivement le choix des mythes…
« On peut rire de tout, mais pas avec tout le monde » (Pierre Desproges)
La vidéo

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20396
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Dieu n’existe pas… l’âme n’existe pas.

#317

Message par Jean-Francois » 13 oct. 2017, 07:47

Corwin a écrit :
Jean-Francois a écrit :La question est bien: qui a organisé le chaos primordial? Est-ce qu'une telle question mérite vraiment réponse?
En effet, je me suis laissé emporté par mon enthousiasme dworkiniste.
La question est plutôt bien sûr : comment c'est organisé le chaos ?
Tant qu'il n'est pas question de "pourquoi..." ;)
Mais quel est-il ?
Des physiciens (Victor Stenger, par ex.) ont proposé que l'entropie génère inexorablement des ilots de stabilité. Si j'ai bien compris, c'est parce que le chaos est plus énergivore que l'ordre.

Jean-François
"False facts are highly injurious to the progress of science, for they often endure long; but false views, if supported by some evidence, do little harm, for every one takes a salutary pleasure in proving their falseness." (C. Darwin)

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 3535
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: Dieu n’existe pas… l’âme n’existe pas.

#318

Message par 25 décembre » 13 oct. 2017, 08:15

eatsalad » 13 oct. 2017, 04:08
25 décembre a écrit :
Je constate, tout comme plusieurs scientifiques, que la prochaine grande découverte tarde à venir et ce en pensant qu'un terme de 100 ans est une longue période. Le fait est, il n'est pas discutable, mais tu peux contester la période.

Je conteste surtout ta vision étriquée de la science, et ta focalisation sur un problème non résolu.
Et toi quelle est ta vision élargie de la science et de quel problème non résolu veux tu parler. Tu écris des généralités pour ne rien dire.
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
eatsalad
Messages : 4632
Inscription : 25 mars 2009, 10:43

Re: Dieu n’existe pas… l’âme n’existe pas.

#319

Message par eatsalad » 13 oct. 2017, 08:30

25 décembre a écrit :Et toi quelle est ta vision élargie de la science et de quel problème non résolu veux tu parler. Tu écris des généralités pour ne rien dire.
Celui dont tu parles, petit rigolo ! :a2:
"N’a de conviction que celui qui n’a rien approfondi."

Emil Michel Cioran

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 3535
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: Dieu n’existe pas… l’âme n’existe pas.

#320

Message par 25 décembre » 13 oct. 2017, 08:40

Nicolas78 » 13 oct. 2017, 07:25

Visible j'ai ajouté !
Je l'ai même écrit en sous-ligné...pas grave. Explication :
Si tu dit :
Nous avons découvert que l'univers n'est pas infini

C'est faux si tu n'indique pas le contexte. Il y à des chances que l'univers soit infini, fini, on en sais rien. Seul l'univers observable est apparemment fini. Quand à sont ancienneté post big-bang, on n'y connait rien. Le big-bang est décrit en science comme un état de l'univers, et non pas un début.
Le mot visible n'est donc pas approprié puisqu'il suppose à l'oeil nu. Tu aurais du écrire observable avec des instruments et grace à des techniques d'analyse.
Si tu poses la question à 1000 scientifiques, les 1000 vont te dire que l'univers n'est pas infini dans le cadre de nos connaissances actuelles. Pour dire qu'il existe possiblement depuis toujours, tu dois présupposer que le temps existait avant le Big Bang, et que la concentration de la matière quelques secondes avant le Big Bang était moins dense qu'au moment du Big Bang. Donc pour dire que l'univers est infini tu dois inventer un contexte théorique qui s'accorderait à ta définition. Comme tu le dis "on n'y connaît rien"
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 3535
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: Dieu n’existe pas… l’âme n’existe pas.

#321

Message par 25 décembre » 13 oct. 2017, 08:42

eatsalad » 13 oct. 2017, 08:30
25 décembre a écrit :
Et toi quelle est ta vision élargie de la science et de quel problème non résolu veux tu parler. Tu écris des généralités pour ne rien dire.
Celui dont tu parles, petit rigolo !
Et de quel problème je parle, grand rigolo!
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 3535
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: Dieu n’existe pas… l’âme n’existe pas.

#322

Message par 25 décembre » 13 oct. 2017, 08:47

Corwin » 13 oct. 2017, 07:35
John Difool a écrit :
Pourquoi restreindre le champ des découvertes scientifiques importantes à la physique fondamentale ?

Peut-être parce que notre ami est hanté par les questions fondamentales…
Je considère la prochaine version du iPhone ou de la Ford 2018 comme pas trop important.
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
eatsalad
Messages : 4632
Inscription : 25 mars 2009, 10:43

Re: Dieu n’existe pas… l’âme n’existe pas.

#323

Message par eatsalad » 13 oct. 2017, 08:56

Selon tes propres mots :
25 décembre a écrit :Il nous manque une théorie unifiant le quantique avec l'astrophysique."
J'ai compris ça comme la volonté de trouver la théorie du tout

"Le nom de théorie du tout désigne une théorie physique susceptible de décrire de manière cohérente et unifiée l'ensemble des interactions fondamentales. Une telle théorie n'a pas été découverte à l'heure actuelle, principalement en raison de l'impossibilité de trouver une description de la gravitation qui soit compatible avec le modèle standard de la physique des particules, qui est le cadre théorique utilisé pour la description des trois autres interactions connues (électromagnétisme, interaction faible et interaction forte)."

Mais tu es tellement tordu que tu voulais peut être dire autre chose ?
"N’a de conviction que celui qui n’a rien approfondi."

Emil Michel Cioran

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 7685
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Dieu n’existe pas… l’âme n’existe pas.

#324

Message par Nicolas78 » 13 oct. 2017, 08:57

25D a écrit : Le mot visible n'est donc pas approprié puisqu'il suppose à l'oeil nu.
Absolument pas, t'aime jouer sur les mots.
Mais prend le mot "perceptible" sur tu veut.
Tu aurais du écrire observable avec des instruments et grace à des techniques d'analyse.
C'est exacte. Maintenant que ta le bon mot, que dit tu de tes affirmation sur l'univers ?
Si tu poses la question à 1000 scientifiques, les 1000 vont te dire que l'univers n'est pas infini dans le cadre de nos connaissances actuelles. Pour dire qu'il existe possiblement depuis toujours, tu dois présupposer que le temps existait avant le Big Bang, et que la concentration de la matière quelques secondes avant le Big Bang était moins dense qu'au moment du Big Bang. Donc pour dire que l'univers est infini tu dois inventer un contexte théorique qui s'accorderait à ta définition. Comme tu le dis "on n'y connaît rien"
Oui et non, c'est bien plus complexe que ça.
Il existe une ribambelles d’hypothèses scientifiques (plus ou moins réfutables) et de modèles à ce sujet.
Contrairement à "Dieu"...
Justement parce qu’on sais qu'il y à eu un avant big-bang...on le sais (on le croit pas).
Et on sais aussi que le big-bang n'est pas un début ni une création mais un état. Ça c'est dans le domaine du savoir.

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 5785
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30
Localisation : Vénus

Re: Dieu n’existe pas… l’âme n’existe pas.

#325

Message par Lulu Cypher » 13 oct. 2017, 09:33

25 décembre a écrit : [...] Si il existe des millions d'autres univers et que chacun est infini, l'infini doit manquer de place, c'est une singularité.
Non pas vraiment ... et l'hotel infini de Hilbert devrait te permettre de le comprendre

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit