Dieu n’existe pas… l’âme n’existe pas.

Le débat infini se poursuit ici
Remarque simple
Messages : 223
Inscription : 23 mars 2009, 00:47

Re: Dieu n’existe pas… l’âme n’existe pas.

#351

Message par Remarque simple » 25 oct. 2017, 11:47

Bonjour,

@Nicolas78. Tu poses de bonnes questions. Il y a un biais d’interprétation dans les livres religieux que je voudrais vérifier avec toi. Des citations, comme «tu ne prononceras point de sentence inique, et tu ne feras point mourir l'innocent et le juste » et « tu ne porteras point de faux témoignage contre ton prochain », s’appliquent seulement et uniquement qu’à la tribu en question ou à ceux qui se convertissent. Ces messages ne sont pas universels parce qu’ils ne s’appliquaient pas aux romains, ils ne s’appliquaient pas aux pharisiens, ils ne s’appliquaient pas aux égyptiens, ils ne s’appliquaient pas aux palestiniens, etc. Est-ce que c’est nécessaire de citer d'autres peuples pour continuer de prouver mon point ? Le Bon que tu cherchais à mettre en évidence était limité à la culture intérieur d’une tribu (xénophobie) parce que celle-ci se donnait le droit de détruire et de mentir aux païens, aux infidèles, aux mécréants, aux incroyants, aux athées... Es-tu d’accord ?

@Neuneutrinos : Je suis d’accord avec ce que tu as écrit à propos de mes commentaires et, pour améliorer ma logique, je suggère donc ces corrections ;

Il y a très peu de VRAIS dans les livres religieux
Il y a très peu de BEAUX dans les livres religieux
Il y a très peu de BONS dans les livres religieux
Il y a très peu de JUSTES dans les livres religieux
Il y a très peu de BIENS dans les livres religieux.

@25 decembre
La croyance en dieu et en l’âme n’est que de la superstition issue de notre imagination collective. Affirmer que l’âme existe est similaire à affirmer que la licorne rose invisible existe. Dans les deux cas, on ne peut pas prouver leur existence ou leur inexistence.

Tu insistes sur la notion de l’immatériel, et tu utilises plusieurs parallèles. Les concepts dualistes; matériels immatériels, hardware-software, cerveau-conscience, sont des images qu’on peut utiliser pour exprimer une idée, mais ils sont très différents les uns des autres et ils introduisent la confusion si l'on n’y porte pas attention. Par exemple, une certitude, qui prétend que l’immatériel est le lieu du software ou de la conscience, relève de l’incompréhension. Le software disparait si le hardware disparait et la conscience disparait si le cerveau disparait.

Quand même …. Quand même… Essayons de comprendre ton point vu avec une autre perspective, soyons ouverts d’esprit et parlons de l’immatériel, de ce monde intangible et transcendant, pour vérifier si j’ai compris ton approche.

Donc, faisons un petit exercice de pensée. Imaginons que M. Gouroux dit que la Famille divine existe. Ils cherchent à démontrer que les enfants sont Yahvé (une fille), Allah (un fils), dieu (une androgyne) et que leur mère est Egarves et que leur père est Eugord. On peut se figurer que cette organisation familiale n’obéit qu’à ses propres volontés dans un monde immatériel. Pour justifier l’existence de cette famille céleste, M. Gouroux peut utiliser les mêmes arguments que tu nous as présentés.

1) Pour commencer la discussion avec les sceptiques, M. Gouroux suppose que la famille céleste existe avec 51% des chances. Il émet son hypothèse avec une statistique pour vérifier les réactions et démontrer une ouverture d’esprit de sa part.

2) L’argument principal de M. Gouroux est que l'immatériel peut coexister avec le matériel. Il avance que l’immatériel existe indépendamment du matériel. L'immatériel se retrouve partout quand on a enlevé tout le matériel de l'univers c'est-à-dire, les galaxies, les photons, les neutrinos, les champs magnétiques, et toutes les formes d'énergie.

3) Le deuxième argument, que M. Gouroux mentionne, est la faillibilité de la science. Puisque celle-ci ne connait pas tout et qu’elle a fait des erreurs monumentales, il devient facile d’avoir un consensus en disant que la science ne possède pas la vérité.

4) Le troisième argument, que M. Gouroux soulève, est qu’il ne croit pas aux religions. Pour lui, la science est une religion qui transporte des dogmes et des croyances qu’on n’est pas obligé de gober. Il prétend que son explication de notre monde n’est pas une religion parce qu’il ne présente aucun dogme. Il avance que pour contredire sa théorie, il est nécessaire d’utiliser des dogmes.

5) Le quatrième argument, que M. Gouroux soutient, est que la famille divine peut résider dans le monde immatériel. Il n’y a rien qui nous empêche de l’imaginer. Cette famille serait parfaite et toute puissante. Elle pourrait fabriquer suffisamment de matière pour créer notre Univers. La science ne peut pas contredire cette pensée ontologique. Les lois de la physique ne sont pas des lois humaines et ces lois préexistaient à la volonté humaine, cela prouve, selon M. Gouroux, la préexistence de la volonté de cette famille divine.

6) M. Gouroux a constaté, avec ses sentiments, que cette famille est présente partout. Il propose que nous soyons nés dans une vie matérielle, mais que nous ayons un lien spirituel avec cette famille. Il ajoute que la pensée virtuelle que l’homme possède, peut guider sa conscience dans l'immatériel et, lui permettre de percevoir la présence de cette famille divine.

7) M. Gouroux nous explique que devant la puissance de cette famille divine, nous, les humains, ne pourrons jamais la comprendre parce que notre capacité de connaissance humaine est très limitée. Nous sommes des parties de cette famille avec une conscience à peine capable d'appréhender leur existence sans pouvoir saisir l'ampleur de leur essence.

8) Dans les discussions, il est mentionné que la plupart des scientifiques ne voient pas cette famille divine parce que ce n'est pas leur mission de la découvrir et que ça dérogerait à leur méthode scientifique. Par contre, M. Gouroux dit qu’en cherchant ils trouveraient la preuve que cette famille existe, tout comme ils prouvent l’existence des trous noirs par des effets secondaires.

9) M. Gouroux dit que notre cerveau matériel produit des pensées qui sont de nature immatérielle et que nous pourrions projeter notre pensée pour qu’elle agisse sur la matière ou pour la faire entendre directement à cette famille. Selon lui, ce n'est pas étrange de croire en une chose non démontrée, voire carrément non démontrable, qu’est la famille céleste.

10) L’hypothèse soutenue, de M. Gouroux, est que cette famille existe et qu’il nous faut l’apprivoiser tout en restant sceptiques face à la réalité de la chose immatérielle. Avec cette logique, M. Gouroux, explique qu’il croit à l’existence de la famille divine dans une proportion de 51%, parce qu’il est en recherche continuelle, de preuves empiriques, pour augmenter son niveau de croyance. Pour lui, la famille divine existe dans l’immatériel et les sceptiques, qui prétendent que la famille céleste n’existe pas, utilisent des dogmes scientifiques réfutables comparables aux dogmes des livres religieux.

Eh bien ! Eh bien! Eh bien! ---- M. Gouroux peut croire en la famille divine s'il veut et chercher à prouver cette croyance, c’est ce qu’on appelle la liberté de penser, mais moi je n’y crois pas.

@25 décembre. Comme tu as pu le lire, j’ai remplacé ton dieu par la famille divine dans les arguments métaphysiques que tu as proposés. J’espère que j’ai bien synthétisé ton argumentaire, et comme tu le sais, je trouve que ces arguments sont totalement bidon. Au fond, il est courageux d’exprimer cette forme d’art malgré les commentaires désobligeants, et cela t’appartient. Je pense qu’inventer un dieu est un jeu imaginatif et artistique. Ces textes ne font de pas mal. Pour moi, il n’y a pas de problèmes lorsqu’une personne s’invente des croyances immatérielles. Ce n’est pas grave et l'on peut se créer n’importe quel monde virtuel en utilisant les arguments de cette logique métaphysique.

Que ce soit pour Allah, Yahvé, dieu, la famille divine, le fantôme blanc ou la licorne rose invisible, ces arguments bidons métaphysiques sont utilisables à toutes les sauces pour toutes ces croyances ésotériques lorsque l’on parle d’un monde immatériel.

Par contre, croire fanatiquement à Allah, à Yahvé ou à Dieu est un symptôme de schizophrénie ou de paranoïa, et c’est frustrant de constater que des croyances en des mondes immatériels (ou superstitieux) se sont insérées dans nos lois et dans nos constitutions à cause de la religion. Cela me frustre quand des groupes religieux imposent leurs croyances et qu’ils en retirent des avantages sociaux, fiscaux et monétaires.

Pourquoi ?

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 3533
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: Dieu n’existe pas… l’âme n’existe pas.

#352

Message par 25 décembre » 25 oct. 2017, 23:25

suite au long texte de Remarque simple » 25 oct. 2017, 11:47, voici quelques remarques.

Dieu n'est pas un être religieux qui demande quoi que ce soit aux hommes ou à l'Univers.
La licorne rose est une moquerie et un exemple non complet. C'est une représentation imparfaite de certains dieux de certaines religions.
Au moins depuis Bouddha l'on croit que de tout ce qui existe il existe aussi son contraire. En physique quantique la matière et l'anti-matière existe. En cosmologie l'on dit que le temps s'inverse dans un trou noir. Je dis simplement que la matière par son existence nous oblige à croire à son contraire: l'immatériel.
Quand la matière fut créée il lui fut donné la conscience des lois universelles et l'incapacité d'en déroger.
Quand la vie s'est présentée elle a eu la reproduction comme moyen de se répandre et d'évoluer et son environnement naturel comme contrainte, pas de dieux pour fabriquer d'un coup telles ou telles espèces.
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 7674
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Dieu n’existe pas… l’âme n’existe pas.

#353

Message par Nicolas78 » 26 oct. 2017, 07:15

Remarque Simple a écrit : et tu ne feras point mourir l'innocent et le juste » et « tu ne porteras point de faux témoignage contre ton prochain », s’appliquent seulement et uniquement qu’à la tribu en question ou à ceux qui se convertissent. Ces messages ne sont pas universels parce qu’ils ne s’appliquaient pas aux romains, ils ne s’appliquaient pas aux pharisiens, ils ne s’appliquaient pas aux égyptiens, ils ne s’appliquaient pas aux palestiniens, etc. Est-ce que c’est nécessaire de citer d'autres peuples pour continuer de prouver mon point ? Le Bon que tu cherchais à mettre en évidence était limité à la culture intérieur d’une tribu (xénophobie) parce que celle-ci se donnait le droit de détruire et de mentir aux païens, aux infidèles, aux mécréants, aux incroyants, aux athées... Es-tu d’accord ?
En accord mitigé.
Pourquoi ? Parce-que les religion sont un peut comme des sectes à la base, et que les avantages/droits ne s'appliquent principalement aux membres et surtout à ceux qui sont bien placé.
Mais parfois c'est un peut ce qu'on appelle des règles/lois "ouvertes" pour certaines, puisqu'il est clair que le message Biblique s'adresse à tout le monde qui veut bien se laisser amadouer et veut envahir le cerveau de tous.
Aussi, il existe différentes écoles de pensée au sain de chaque religion. Certaines ne considèrent pas les commandements comme restrictif à une communauté puisque ceux-ci ne sont pas clairement identité. Par exemple, on ne peut pas lire "tu ne tueras point ton semblable", mais juste "tu ne tueras point". Et que le message soit-disant divin est sensé être apporté à tout les peuples de Terre, comme le prouve la Bible elle même.
Ceci-dit, une religion étant une mascarade avec parfois quelques tendances totalitaires, il est évident qu'elle s'exprime à celui qui veut bien le croire avant tout, et donc créer une communauté et s'incruste dans le tissus sociale.
De la, il est évident que les droits des religieux finissent par primer sur ceux des autres.
Je suis donc en accord avec toi sur ce point, mais mitigé.

Ceci-dit, tu notera que même dans nos belles démocraties laïque et modernes, les étrangers n'ont pas les mêmes droits que les natifs...
Histoire de relativiser un peut, parce-que je pense que t'en à besoin.

Mais bon, comme d’habitude, tu critique la religion avec tes valeurs laïques modernes.
Ce qui en soit rend tes critiques totalement inutile ici, sauf pour les croyants qui pensent qu'on peut encore, de nos jours, appliquer les lois divines.
La, ta méthode fonctionne.
Le problème est que ces croyants sont peut nombreux, mais en plus il n'y en a pas un seul ici...
Ce qui au final rend tes "analyses" totalement inutiles, injustifiées et tout sauf sérieuses.

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 7674
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Dieu n’existe pas… l’âme n’existe pas.

#354

Message par Nicolas78 » 26 oct. 2017, 07:19

25D a écrit : Au moins depuis Bouddha l'on croit que de tout ce qui existe il existe aussi son contraire. En physique quantique la matière et l'anti-matière existe. En cosmologie l'on dit que le temps s'inverse dans un trou noir. Je dis simplement que la matière par son existence nous oblige à croire à son contraire: l'immatériel.
Attend je souligne.
T'avait tout bon au début...Pourquoi tu t'auto-tir dans le pied ?
L'inverse de la matière est l'anti-matière ou l'immatériel finalement ?
Faut savoir...

Et pourquoi pas l'anti-immatériel inverse de l’immatériel tien ?
Tu mélange tout et la seule logique que tu suis et une logique interne adaptée sur mesure à tes croyances.

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 7674
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Dieu n’existe pas… l’âme n’existe pas.

#355

Message par Nicolas78 » 26 oct. 2017, 07:36

Remarque Simple a écrit : Par exemple, une certitude, qui prétend que l’immatériel est le lieu du software ou de la conscience, relève de l’incompréhension. Le software disparait si le hardware disparait et la conscience disparait si le cerveau disparait
Non, ca disparaît pas un software et un hardware, ça change d’état et devient non-fonctionnel pour l'utilisation qu'on en fait.
A la limite, le soft (qui est une fonction) disparait, oui, mais le support, non...
C'est un peut une loi physique de base hein :a2:

Explication :

Un software à besoin, pour être utilisé, d'un support (genre un CD) et surtout d'un support-hardware pour le faire marcher (un PC) (juste un PC, ça marche aussi, mettons le CD dedans et installons le soft :mrgreen: ).
Si je prend l'ordinateur et le CD et que je le débranche (ou le casse), les supports d'informations qui on permis au soft d’être fonctionnel ne sont plus fonctionnels mais les informations existent toujours. Si on pouvait inversé le processus (et on peut le faire), le software serait identique (quoi que, il y aurait peut-être des nuances causées par des effet macroscopique mais j'y connait rien et c'est un autres débat sans fin...).

Pourquoi ? Parce-que ce qui n'existe plus c'est la fonction qu'on accorde au software, corrompue par un changement d’état des supports permettant la fonction. Ya aucune disparition la dedans.
C'est pourquoi la comparaison cerveau/conscience et hardware/software, quoi que pratique, reste limitée.

Il reste la notion de destruction de l'information. Je brûle le PC par le feu et fait tout fondre.
L'information du soft sur le hardware CD/PC est détruite, mais tout ce qui composait le support de cette information (les atomes du harware supportant le soft), sont toujours la.
Ils on juste changer d’état suffisamment pour ne plus permettre l'existence d'une fonction attendue.
La seule différence, c'est qu'en l'état actuelle des connaissances, une telle destruction de l'information ne permet pas un retour à l’état originel de la matière (et je ne parle même pas du probleme de la fonction).
Que ce soit pour Allah, Yahvé, dieu, la famille divine, le fantôme blanc ou la licorne rose invisible, ces arguments bidons métaphysiques sont utilisables à toutes les sauces pour toutes ces croyances ésotériques lorsque l’on parle d’un monde immatériel.
Tu va jamais me croire, mais y'en n'a même qui arrivent à faire dire de la merde ésotérique à la matière bien de chez nous, alors l'immatériel :a2:

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 3533
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: Dieu n’existe pas… l’âme n’existe pas.

#356

Message par 25 décembre » 26 oct. 2017, 09:06

Nicolas78 » 26 oct. 2017, 07:19
25D a écrit :
Au moins depuis Bouddha l'on croit que de tout ce qui existe il existe aussi son contraire. En physique quantique la matière et l'anti-matière existe. En cosmologie l'on dit que le temps s'inverse dans un trou noir. Je dis simplement que la matière par son existence nous oblige à croire à son contraire: l'immatériel.
Attend je souligne.
T'avait tout bon au début...Pourquoi tu t'auto-tir dans le pied ?
L'inverse de la matière est l'anti-matière ou l'immatériel finalement ?
Faut savoir...

Et pourquoi pas l'anti-immatériel inverse de l’immatériel tien ?
Tu mélange tout et la seule logique que tu suis et une logique interne adaptée sur mesure à tes croyances.
Je pensais que vous connaissiez l'antimatière, ce qui ne semble pas le cas.
"Dirac en tira la conclusion que, pour chaque particule, il existait une antiparticule correspondante, qui serait tout à fait semblable si elle n’avait une charge opposée" http://home.cern/fr/topics/antimatter L'antimatière reste donc de la matière mais avec une charge contraire.
L'immatériel est ce qui n'est pas matière.
C'est donc toi qui mélange tout par manque de connaissances. C'est quand tu parles de ce que tu ne connaît pas que tu utilises la croyance

Tu va jamais me croire, mais y'en n'a même qui arrivent à faire dire de la merde ésotérique à la matière bien de chez nous comme l'antimatière qu'ils prennent pour de l'immatériel.
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 3280
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Dieu n’existe pas… l’âme n’existe pas.

#357

Message par LoutredeMer » 26 oct. 2017, 09:25

25 décembre a écrit : "Dirac en tira la conclusion que, pour chaque particule, il existait une antiparticule correspondante, qui serait tout à fait semblable si elle n’avait une charge opposée" http://home.cern/fr/topics/antimatter L'antimatière reste donc de la matière mais avec une charge contraire.
L'immatériel est ce qui n'est pas matière.
Oulaaa...
Et quelle est donc la charge de la matière? et la charge résultante de l'immatériel?
Sais-tu ce qu'est un électron?

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 3533
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: Dieu n’existe pas… l’âme n’existe pas.

#358

Message par 25 décembre » 26 oct. 2017, 09:33

Nicolas78 » 26 oct. 2017, 07:36
Remarque Simple a écrit :
Par exemple, une certitude, qui prétend que l’immatériel est le lieu du software ou de la conscience, relève de l’incompréhension. Le software disparait si le hardware disparait et la conscience disparait si le cerveau disparait
Non, ca disparaît pas un software et un hardware, ça change d’état et devient non-fonctionnel pour l'utilisation qu'on en fait.
A la limite, le soft (qui est une fonction) disparait, oui, mais le support, non...
Il ne faut pas prendre la comparaison comme étant en tout points semblables à ce à quoi on le compare. L'immatériel n'est équivalent à rien de ce que l'on peut trouver dans un ordinateur.
Si la matière a une conscience l'humain à une conscience plus grande et possède en plus la connaissance laquelle est intégrée avec un processus qui l'amène à déduire d'autres connaissances de ses connaissances apportées par sa conscience.
Prenez votre temps pour bien comprendre cette phrase.

L'immatériel qui est le lieu de la conscience parfaite et de la connaissance totale se nomme Dieu. Si ce genre d'immatériel n'existe pas, alors Dieu n'existe pas.
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 7674
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Dieu n’existe pas… l’âme n’existe pas.

#359

Message par Nicolas78 » 26 oct. 2017, 09:40

25 décembre a écrit :
Nicolas78 » 26 oct. 2017, 07:19
25D a écrit :
Au moins depuis Bouddha l'on croit que de tout ce qui existe il existe aussi son contraire. En physique quantique la matière et l'anti-matière existe. En cosmologie l'on dit que le temps s'inverse dans un trou noir. Je dis simplement que la matière par son existence nous oblige à croire à son contraire: l'immatériel.
Attend je souligne.
T'avait tout bon au début...Pourquoi tu t'auto-tir dans le pied ?
L'inverse de la matière est l'anti-matière ou l'immatériel finalement ?
Faut savoir...

Et pourquoi pas l'anti-immatériel inverse de l’immatériel tien ?
Tu mélange tout et la seule logique que tu suis et une logique interne adaptée sur mesure à tes croyances.
Je pensais que vous connaissiez l'antimatière, ce qui ne semble pas le cas.
"Dirac en tira la conclusion que, pour chaque particule, il existait une antiparticule correspondante, qui serait tout à fait semblable si elle n’avait une charge opposée" http://home.cern/fr/topics/antimatter L'antimatière reste donc de la matière mais avec une charge contraire.
L'immatériel est ce qui n'est pas matière.
C'est donc toi qui mélange tout par manque de connaissances. C'est quand tu parles de ce que tu ne connaît pas que tu utilises la croyance

Tu va jamais me croire, mais y'en n'a même qui arrivent à faire dire de la merde ésotérique à la matière bien de chez nous comme l'antimatière qu'ils prennent pour de l'immatériel.
Il me semblais que tu avait des bases de logique. Ce qui ne semble pas être le cas...
Relis bien ce que j'ai dit, merci.
Si la matière a une conscience l'humain à une conscience plus grande et possède en plus la connaissance laquelle est intégrée avec un processus qui l'amène à déduire d'autres connaissances de ses connaissances apportées par sa conscience.
Prenez votre temps pour bien comprendre cette phrase.
Décidement, tu prend vraiment les gens pour des cons.
Dernière modification par Nicolas78 le 26 oct. 2017, 09:45, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 3533
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: Dieu n’existe pas… l’âme n’existe pas.

#360

Message par 25 décembre » 26 oct. 2017, 09:44

LoutredeMer » 26 oct. 2017, 09:25
25 décembre a écrit :
"Dirac en tira la conclusion que, pour chaque particule, il existait une antiparticule correspondante, qui serait tout à fait semblable si elle n’avait une charge opposée" http://home.cern/fr/topics/antimatter L'antimatière reste donc de la matière mais avec une charge contraire.
L'immatériel est ce qui n'est pas matière.
Oulaaa...
Et quelle est donc la charge de la matière? et la charge résultante de l'immatériel?
Sais-tu ce qu'est un électron?
Dirac parle des particules subatomiques et je n'ai pas les connaissances pour le contredire.
Il dit: "Pour l’électron, par exemple, il devait y avoir un « antiélectron », identique à tous égards sauf qu’il devait être doté d’une charge électrique positive."
Toujours avec le même lien tu trouveras: Dans une zone réservée à cet effet au CERN, de nombreuses expériences utilisent des antiprotons provenant du Décélérateur d’antiprotons pour explorer les propriétés de l'antimatière.
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 3533
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: Dieu n’existe pas… l’âme n’existe pas.

#361

Message par 25 décembre » 26 oct. 2017, 09:47

Nicolas78 » 26 oct. 2017, 09:40

Il me semblais que tu avait des bases de logique. Ce qui ne semble pas être le cas...
Relis bien ce que j'ai dit, merci.
Si tu n'explique pas plus longuement je vais relire et arriver aux même conclusions.
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 7674
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Dieu n’existe pas… l’âme n’existe pas.

#362

Message par Nicolas78 » 26 oct. 2017, 09:53

Non, si je réexplique, tu arrivera aux même conclusions aussi. Parce-que ta logique est interne et injustifiable, mais que tu veut la sauvegarder.

Avatar de l’utilisateur
eatsalad
Messages : 4617
Inscription : 25 mars 2009, 10:43

Re: Dieu n’existe pas… l’âme n’existe pas.

#363

Message par eatsalad » 26 oct. 2017, 09:57

25 décembre a écrit :Dirac parle des particules subatomiques et je n'ai pas les connaissances pour le contredire.Il dit: "Pour l’électron, par exemple, il devait y avoir un « antiélectron », identique à tous égards sauf qu’il devait être doté d’une charge électrique positive."
Toujours avec le même lien tu trouveras: Dans une zone réservée à cet effet au CERN, de nombreuses expériences utilisent des antiprotons provenant du Décélérateur d’antiprotons pour explorer les propriétés de l'antimatière.
C'est vrai ! et quel est le rapport avec l'immatériel ? aucun !
"N’a de conviction que celui qui n’a rien approfondi."

Emil Michel Cioran

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 3533
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: Dieu n’existe pas… l’âme n’existe pas.

#364

Message par 25 décembre » 26 oct. 2017, 12:37

Nicolas78 » 26 oct. 2017, 09:53
Non, si je réexplique, tu arrivera aux même conclusions aussi. Parce-que ta logique est interne et injustifiable, mais que tu veut la sauvegarder.
Merci de ton refus d'être clair ceci démontre ton incapacité à expliquer et justifier tes idées.

PS TU veut s'écrit tu veux. https://leconjugueur.lefigaro.fr/conjug ... uloir.html
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 3533
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: Dieu n’existe pas… l’âme n’existe pas.

#365

Message par 25 décembre » 26 oct. 2017, 13:08

eatsalad » 26 oct. 2017, 09:57
25 décembre a écrit :
Dirac parle des particules subatomiques et je n'ai pas les connaissances pour le contredire.Il dit: "Pour l’électron, par exemple, il devait y avoir un « antiélectron », identique à tous égards sauf qu’il devait être doté d’une charge électrique positive."
Toujours avec le même lien tu trouveras: Dans une zone réservée à cet effet au CERN, de nombreuses expériences utilisent des antiprotons provenant du Décélérateur d’antiprotons pour explorer les propriétés de l'antimatière.

C'est vrai ! et quel est le rapport avec l'immatériel ? aucun !
Tu n'as pa suivit la conversation. J'ai écrit que de tout ce qui existe, existe aussi son contraire, et nous pouvons trouver plein d'exemple dans notre monde physique. Si la matière existe il doit exister de la non matière. Il existe le mot "immatériel" pour désigner la non matière.
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
86lw
Messages : 1170
Inscription : 28 août 2013, 14:36
Localisation : france

Re: Dieu n’existe pas… l’âme n’existe pas.

#366

Message par 86lw » 26 oct. 2017, 13:23

J'ai écrit que de tout ce qui existe, existe aussi son contraire
C'est vous qui le dites, rien n'étaie cette affirmation.
Si la matière existe il doit exister de la non matière.
Ça reste à prouver, là aussi.
Si la matière existe il doit exister de la non matière. Il existe le mot "immatériel" pour désigner la non matière.
Vous partez de considérations lexicales pour faire de la physique? :shock: :ouch:
Les illusions que l'on perpétue sont quelque part des mensonges. Mireille.

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 7674
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Dieu n’existe pas… l’âme n’existe pas.

#367

Message par Nicolas78 » 26 oct. 2017, 15:51

25 décembre a écrit :
Nicolas78 » 26 oct. 2017, 09:53
Non, si je réexplique, tu arrivera aux même conclusions aussi. Parce-que ta logique est interne et injustifiable, mais que tu veut la sauvegarder.
Merci de ton refus d'être clair ceci démontre ton incapacité à expliquer et justifier tes idées.

PS TU veut s'écrit tu veux. https://leconjugueur.lefigaro.fr/conjug ... uloir.html
Mon explication est déjà clair. Tes le seul à pas l'avoir comprise, je pense.
Mais recommençons, je me suis peut-être pas exprimer comme il fallait.

Je te recite :
Tu n'as pa suivit la conversation. J'ai écrit que de tout ce qui existe, existe aussi son contraire, et nous pouvons trouver plein d'exemple dans notre monde physique. Si la matière existe il doit exister de la non matière. Il existe le mot "immatériel" pour désigner la non matière.
Non, puisque toi même tu à dit que le contraire de la matière est l'anti-matière.
Donc ce contraire ne peut être immatérielle. Puisqu'il ne l'est pas.
Tu le dit ici :
En physique quantique la matière et l'anti-matière existe. En cosmologie l'on dit que le temps s'inverse dans un trou noir. Je dis simplement que la matière par son existence nous oblige à croire à son contraire: l'immatériel.
Tu passe de postulat scientifique, et sans le justifié, tu change le paradigme de la notion immatérielle.
Tu induit dans une logique classique un axiome inutile et injustifié par rapport à tout le reste de tes exemples, ce qui fait de ta logique une logique interne taillée pour brosser tes croyances dans le sens du poil.
De plus, tu n'indique pas ce que tu induit par "immaterielle", une idée (ou un concept) ferait l'affaire...mais comme tu le sais, une idée n'existe pas sans matière.
Bref. Tu ne n'explique pas ta logique, et dans le contexte des exemples précédents qui introduise ta pensée, elle perd toute justification.

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 7517
Inscription : 20 mai 2004, 21:42
Localisation : Québec
Contact :

Re: Dieu n’existe pas… l’âme n’existe pas.

#368

Message par Raphaël » 26 oct. 2017, 20:06

25 décembre a écrit :En physique quantique la matière et l'anti-matière existe. En cosmologie l'on dit que le temps s'inverse dans un trou noir.Je dis simplement que la matière par son existence nous oblige à croire à son contraire: l'immatériel.
Si le contraire de la matière c'est l'antimatière, le contraire de l'immatériel ce n'est pas la matière mais l'anti-immatériel. :lol:

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 3533
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: Dieu n’existe pas… l’âme n’existe pas.

#369

Message par 25 décembre » 26 oct. 2017, 22:50

Raphaël » 26 oct. 2017, 20:06
25 décembre a écrit :
En physique quantique la matière et l'anti-matière existe. En cosmologie l'on dit que le temps s'inverse dans un trou noir.Je dis simplement que la matière par son existence nous oblige à croire à son contraire: l'immatériel.
Si le contraire de la matière c'est l'antimatière, le contraire de l'immatériel ce n'est pas la matière mais l'anti-immatériel.
C'est un syllogisme correct mais faux puisque ta condition première est fausse.
Tu devrais aller voir ce qu'est l'antimatière bien j'en ai parlé dans une autre réponse.
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 3533
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: Dieu n’existe pas… l’âme n’existe pas.

#370

Message par 25 décembre » 26 oct. 2017, 23:16

86lw » 26 oct. 2017, 13:23
J'ai écrit que de tout ce qui existe, existe aussi son contraire

C'est vous qui le dites, rien n'étaie cette affirmation.
Si la matière existe il doit exister de la non matière.

Ça reste à prouver, là aussi.
Si la matière existe il doit exister de la non matière. Il existe le mot "immatériel" pour désigner la non matière.

Vous partez de considérations lexicales pour faire de la physique?
La logique ne s'exprime pas seulement sous forme mathématique, la prose aide à faire comprendre.
Quand je dis existe aussi son contraire, il faut entendre son opposé.
Le ying le yang : la dualité sous forme de complémentarité.
La gauche et la droite: que l'on parle de position spatiale ou de partis politiques. Si un seul des deux existait nous serions embêté.
L'avant et l'arrière ou l'après: indications spatiales contraires mais toutes les deux existantes en même temps ou indication temporelle.
Le dur et le mou; le liquide et le solide; le haut et le bas; les charges électriques positives et d'autre négatives, le proton et l'anti proton, le grand et le petit; la matière et la non-matière.
Avec tous ces exemples maintenant tu peux m'expliquer la matière et me dire quoi selon toi pourrait être l'opposé de cette dernière et cet opposé ne pourrait il pas être complémentaire à la matière. Tu peux utiliser une logique mathématique ou la prose pour t'exprimer.
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 3533
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: Dieu n’existe pas… l’âme n’existe pas.

#371

Message par 25 décembre » 26 oct. 2017, 23:27

Plusieurs pensent encore que l'antimatière est le contraire de la matière.
Je recopie ce que j'ai écrit plus haut.
Je pensais que vous connaissiez l'antimatière, ce qui ne semble pas le cas.
"Dirac en tira la conclusion que, pour chaque particule, il existait une antiparticule correspondante, qui serait tout à fait semblable si elle n’avait une charge opposée" http://home.cern/fr/topics/antimatter L'antimatière reste donc de la matière mais avec une charge contraire.
L'immatériel est ce qui n'est pas matière
Nous savons aujourd'hui que des atomes peuvent avoir des correspondants de charge contraires, que le proton constitué d'un ensemble de particules élémentaires, a son antiproton.
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
curieux
Messages : 5590
Inscription : 12 juin 2005, 10:17
Localisation : France Nord
Contact :

Re: Dieu n’existe pas… l’âme n’existe pas.

#372

Message par curieux » 08 nov. 2017, 04:36

Raphaël a écrit :Si le contraire de la matière c'est l'antimatière, le contraire de l'immatériel ce n'est pas la matière mais l'anti-immatériel. :lol:
Salut

il me fait encore rigoler le papa noel quand il parle de manque de connaissances...
Quel est l'opposé du photon : l'anti-photon.
Quel est l'opposé du Pion neutre : l'anti-pion neutre.
Quel est l'opposé de la masse : l'anti-masse.
Existent-ils ?
Bein non, ils sont identiques, et il y en a des tas d'autres dans le même état.
L'opposé du matériel c'est juste de l'anti-matériel et surement pas de l'immatériel.
Ce qui est clair avec ses déductions, c'est que l'opposé de l'intelligence c'est le vide inter-sidéral et qu'être chauve est une teinte de cheveux. :mrgreen:
De 1858 à 1972, à Lourdes:
- - guérisons miraculeuses reconnues par les autorités médicales: 34
- - guérisons miraculeuses constatées par les autorités religieuses:72
- - accidents mortels de circulation sur la route du pélerinage: 4272...
Bienvenue aux félés car ils laisseront passer ma lumière. [Michel Audiard]

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 3533
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: Dieu n’existe pas… l’âme n’existe pas.

#373

Message par 25 décembre » 08 nov. 2017, 15:50

curieux » 08 nov. 2017, 04:36
Raphaël a écrit :
Si le contraire de la matière c'est l'antimatière, le contraire de l'immatériel ce n'est pas la matière mais l'anti-immatériel.
il me fait encore rigoler le papa noel quand il parle de manque de connaissances... Quel est l'opposé du photon : l'anti-photon.
Quelles sont les particules utilisées dans le grand collisionneur en Europe?
La réponse est l'antiproton.

Particules composées
Une particule composée peut être sa propre antiparticule si elle est composée de particules qui sont elles-mêmes leurs propres antiparticules, ou bien si elle est composée de particules élémentaires qui sont mutuellement leurs antiparticules. C'est le cas du pion π0.
En revanche le neutron ne peut pas être sa propre antiparticule bien qu'il soit neutre, car il est composé d'un quark up de charge +2/3 et de deux quarks down de charge -1/3. L'antineutron est composé des antiparticules de celles composant le neutron : un antiquark up de charge -2/3, et deux antiquarks down de charge +1/3. Il est donc distinct du neutron. https://fr.wikipedia.org/wiki/Antiparticule
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 7674
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Dieu n’existe pas… l’âme n’existe pas.

#374

Message par Nicolas78 » 08 nov. 2017, 16:12

Et ?

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 5784
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30
Localisation : Vénus

Re: Dieu n’existe pas… l’âme n’existe pas.

#375

Message par Lulu Cypher » 08 nov. 2017, 20:18

Nicolas78 a écrit :Et ?
Bah tu ne le vois pas ? ... il nous prouve qu'il sait faire des copier/coller ... c'est un sacré progrès :sifflote:

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit