Mécanique quantique: que dit-elle, et que ne dit-elle pas ?

Ici, on discute de sujets variés...
Florence
Messages : 8259
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48
Localisation : Directement au dessus du centre de la Terre

Mécanique quantique: que dit-elle, et que ne dit-elle pas ?

Messagepar Florence » 07 mars 2006, 05:40

Dans cette enfilade,

Napoléon (Bonjour Napoléon) dit

C'est bizarre, j'en fréquente [des physiciens] tous les jours, et j'en fréquente de partout dans le monde, et j'en ai jamais rencontré qui sont d'accord pour remettre en question l'objectivité de la matière.

et

Et svp, arrête d'essayer d'utiliser la science pour justifier tes croyances.



et Adhémar (Hello Adhémar)

C'est évident que peu de physiciens seraient près à nier l'objectivité de la matière. Mais il faut reconnaitre que la mécanique quantique - surtout dans son interprétation mainstream, l'interprétation de Copenhague - pousse vers une vision subjectiviste de la réalité. Et malheureusement, beaucoup de physiciens ont vis à vis des problèmes d'interprétations de la mécanique quantique une attitude un peu dogmatique.

Pose toi la question suivante: la fonction d'onde représente t'elle l'état du système, ou la connaissance qu'on a de cet état ?

ps: je ne viens pas ici pour défendre Omega3, qui raconte n'importe quoi (la néguentropie du vivant, quelle misère !). Si ça t'intéresse, on peut ouvrir une nouvelle discussion sur les interprétations de la mécanique quantique.


idée que je trouve excellente !

Comme ça fait un bail qu'on a pas eu de physicien sur ce forum, une bonne discussion de ce que disent et ne disent pas la physique et la mécanique quantique ferait un bon antidote aux tonnes de sottises qui ont été proférées sur le sujet (non que la clique habituelle d'illuminés maison risque de se retenir d'en énoncer de nouvelles :roll: ).

Un chouïa de "technicité" ne ferait pas de mal, tant que ça reste à un niveau accessible à des semi-analphabètes des maths ;)
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".

André
Messages : 1154
Inscription : 05 sept. 2003, 04:52
Localisation : Chute-Saint-Philippe

Messagepar André » 07 mars 2006, 06:44

Florence
Comme ça fait un bail qu'on a pas eu de physicien sur ce forum, une bonne discussion de ce que disent et ne disent pas la physique et la mécanique quantique ferait un bon antidote aux tonnes de sottises qui ont été proférées sur le sujet (non que la clique habituelle d'illuminés maison risque de se retenir d'en énoncer de nouvelles ).

Un chouïa de "technicité" ne ferait pas de mal, tant que ça reste à un niveau accessible à des semi-analphabètes des maths


Que ça ferait donc du bien !
Depuis le temps que des experts autoproclamés (en particulier certains philosophes) se servent de la mécanique quantique pour jetter de la poudre aux yeux, une discussion entre deux physiciens nous aiderait grandement à mieux saisir ces concepts.

André

Pat
Messages : 777
Inscription : 11 sept. 2005, 10:49

Messagepar Pat » 07 mars 2006, 07:59

Un site intéressant pour ceux qui sont fachés avec les sciences physiques:

http://www.e-scio.net/index.html

où l'on trouve notamment une page dans laquelle l'auteur dresse une liste noire de sites plus ou moins farfelus dont il faut se méfier:

http://www.e-scio.net/noire/liste.html

Avatar de l’utilisateur
adhemar
Messages : 850
Inscription : 05 janv. 2006, 13:05
Localisation : Belgique

Messagepar adhemar » 07 mars 2006, 11:13

Ton site à l'air très bien, Pat.

J'ai envoyé la liste noire à quelques collègues, qui ont bien rigolés :D !

Je n'ai pas tout lu concernant la mécanique quantique, mais ce passage m'a semblé assez intéressant:

Note importante : la mécanique quantique, la théorie, la vraie, ne fournit que des outils mathématiques très complexes qui permettent de prévoir les résultats des mesures. Elle dit "voici ce que vous allez mesurer". Elle ne dit pas "voici ce qui s'est passé". Et pour cause ! Tout ce qui se passe en mécanique quantique n'est pas accessible à notre expérience directe : on ne peut pas constater de nos yeux ce qui se passe. Tout est donc une question d'interprétation, et pour l'instant il en existe plusieurs qui ne sont pas départagées, parce qu'elles expliquent toutes, bien que d'une manière différente, pourquoi on observe ce qu'on observe.


C'est en fait l'essence du problème. La mécanique quantique est un ensemble de règle de calculs très efficace (c'est en fait la théorie la plus précise que l'homme aie jamais construite), mais on ne comprend pas ces règles de calculs. Certaines interprétations sont plutôt réalistes, mais d'autres sont clairement zozo.


Adhémar

Napoléon
Messages : 75
Inscription : 05 févr. 2006, 22:01

Re: Mécanique quantique: que dit-elle, et que ne dit-elle pa

Messagepar Napoléon » 07 mars 2006, 16:46

adhemar a écrit :C'est évident que peu de physiciens seraient près à nier l'objectivité de la matière. Mais il faut reconnaitre que la mécanique quantique - surtout dans son interprétation mainstream, l'interprétation de Copenhague - pousse vers une vision subjectiviste de la réalité. Et malheureusement, beaucoup de physiciens ont vis à vis des problèmes d'interprétations de la mécanique quantique une attitude un peu dogmatique.

Pose toi la question suivante: la fonction d'onde représente t'elle l'état du système, ou la connaissance qu'on a de cet état ?


Wikipedia a écrit :L'interprétation de Copenhague indique que l'on ne doit pas faire l'hypothèse d'un quelconque état d'un système quantique avant que celui-ci n'ait été observé


Je ne comprends pas ce que tu veux dire par «subjectivisme» ou «objectivisme». Pourrais-tu me les définir, avec exemple si possible. En passant, pourrais-tu me dire ce que tu fais dans la vie, par exemple, si tu es physicien.

Mais si tu veux discuter sur si la matière existe réellement ou non, je trouve que c'est aussi pertinent et sans issue que de discuter si Dieu existe vraiment ou si la poule ou l'oeuf est arrivé avant.
«It's not that I don't belive in aliens.
It's just I really don't care.
I wouldn't mind some interplanetary friends,
Until they come I'll hang in my own atmosphere»
NOFX, Pods and Gods.

Avatar de l’utilisateur
adhemar
Messages : 850
Inscription : 05 janv. 2006, 13:05
Localisation : Belgique

Messagepar adhemar » 08 mars 2006, 03:29

Hello Napoléon,

Je ne comprends pas ce que tu veux dire par «subjectivisme» ou «objectivisme». Pourrais-tu me les définir, avec exemple si possible. En passant, pourrais-tu me dire ce que tu fais dans la vie, par exemple, si tu es physicien.


Pour moi, objectif/subjectif, cela se rapporte à la question de savoir si les choses existent vraiment, ou si elles n'existent que parce qu'on les observe. Un petit exemple dans notre monde macroscopique:

Est ce que tu crois que la lune a besoin que tu l'observes pour exister ?

La question est peut être stupide, mais elle est arrivée sur le tapis lors d'une discussion entre Einstein et Bohr sur l'interprétation de la MQ.

Mais si tu veux discuter sur si la matière existe réellement ou non, je trouve que c'est aussi pertinent et sans issue que de discuter si Dieu existe vraiment ou si la poule ou l'oeuf est arrivé avant.


D'accord avec toi. Il ne sert à rien de distinguer deux concepts qui sont empiriquements identiques. J'ai déjà causé de ce genre de sujet il y a un moi avec Orphée, et ça ne m'intéresse pas non plus, parce qu'on ne peut rien prouver à quelqu'un qui pense que le monde n'est qu'une illusion, et que tout n'est là que pour sauver les apparences.

En gros, j'aimerais juste discuter du problème suivant: Avons nous actuellement une compréhension suffisante de ce que signifie la MQ ? Je ne veux bien entendu pas dire qu'il faut jeter la MQ à la poubelle. Il s'agit de la théorie la mieux vérifiée de toute l'histoire de l'humanité ! Mais plutôt de savoir si on comprend bien la portée de cette théorie.


Adhémar.


ps: Je suis effectivement physicien, mais je ne travaille pas sur la mécanique quantique. Je suis plutôt dans le domaine de la mécanique statistique.

Gatti
Messages : 4142
Inscription : 16 janv. 2004, 14:31

Messagepar Gatti » 08 mars 2006, 10:47

Bonjour a tous,

La liste noire ci-contre ( http://www.e-scio.net/noire/liste.html ) répertorie des peudo-théories de physique farfelues jamais finalisées. Les sceptiques (zeteticiens ou pas) ont pour habitude d'amalgamer les recherches CASAR avec ces théories farfelues .Pour ce qui me concerne; la decoherence macroscopique est suffisante pour qu'on explique dans le futur les apparitions et disparitions d'objets. Ceci se situent au niveau de la Mécanique Quantique conventionnelle qui entre aussi en ligne de compte en en neurobiologie.
Les autistes de haut niveau nous donnent une leçon d'humilité en ce qui concerne les capacités de mémorisation du cerveau. Nous devons aussi nous s'interroger sur les capacités de certains types de psychotiques en ce qui concerne la decoherence quantique. En physique quantique conventionnelle; les physiciens spécialisés connaissent les raisons précises pour lesquelles la decoherence macroscopique n'est pas réversible. Par contre l'étude des poltergeist démontrera qu'en neurobiologie des phénomènes quantiques macroscopiques se manifestent exceptionnellement. Ceci est pour moi une certitude .Ainsi, quand le prix Nobel Murray Gel Mann delare que le decoherence macroscopique est irréversible dans le temps, il a raison pour ce qui concerne la physique conventionnelle pure et dure mais dans le cadre d'une prospective plus large englobant d'autres disciplines comme la neurobiologie, il se trompe lourdement.
-------------------------------------
COMPTE RENDU DE TROIS EMISSIONS DIFFUSEES sur ARTE


ARTE Lundi, le 20 février à 19h00
Voyage au centre du cerveau (1/3)

1ère partie : Les virtuoses de la mémoire


Orlando Serrell, originaire de Virginie, a dix ans lorsqu’il reçoit une balle de base-ball sur la tempe. Orlando perd conscience, reprend rapidement ses esprits, tout semble être redevenu normal. Ce n’est qu’un an plus tard qu’Orlando remarque qu’il se rappelle, dans les moindres détails, de chaque journée de son existence depuis son accident : de la date, du jour de la semaine, du temps, de ce qu’il avait mangé, de la couleur des chaussettes de sa sœur ou de ce qui passait à la télévision. Orlando a maintenant plus de 40 ans, il se porte comme un charme et ses " archives personnelles " ne cessent de croître.

Kim Peek de Salt Lake City est le " vrai Rainman ". Il ne lit pas, il scanne les pages des livres. Le système visuel de son cerveau lui permet apparemment de lire deux pages en même temps, une de chaque œil, et d’en mémoriser le contenu en huit secondes environ. Kim enregistre ainsi n’importe quelles données, comme s’il avait un disque dur interne : les mélodies, les noms, les dates historiques, tous les programmes de télévision, tous les indicatifs téléphoniques des Etats-Unis, les rues de toutes les villes. Mais Kim doit payer le prix de son mystérieux don : enfant, Kim était considéré comme souffrant d’un handicap mental grave, avant que, à l’âge de quatre ans, il ne connaisse par cœur ses premiers dictionnaires. Cependant, à plus de cinquante ans, cet autiste de haut niveau qui fait l’admiration du monde scientifique, ne peut toujours pas se débrouiller seul.

Enfant, Howard Potter force aussi l’admiration de sa famille, lorsque ses parents se rendent compte qu’il est capable de déterminer le nombre exact de petits pois présents dans son assiette et dans celle de son frère. A quarante ans, il dépend toujours de l’aide quotidienne de sa mère. Howard résout les racines carrées aussi aisément que d’autres compte les cinq doigts de leur main, il aime les nombres premiers et surtout le réservoir inépuisable qu’est celui des résultats des matchs de football. " Howard ne s’emballe pas quand un but est marqué, explique sa mère, il ne s’intéresse qu’aux chiffres. "

D’où vient la mémoire ? Comment expliquer que nous puissions remarquer certaines choses et en oublier d’autres instantanément ? Quel système de filtrage fait que nous mémorisons certaines choses et d’autres non ? Ou bien, mémorisons-nous tout, comme le suggère le professeur Gerhard Roth de l’université de Brême ? Si c’est le cas, comment arriver à ouvrir cette chambre secrète?


Multidiffusion le 27 février à 17h20
Mardi, le 21 février à 19h00
Voyage au centre du cerveau (2/3)

2ème partie : Les surdoués de la créativité


Dans sa petite enfance, Matt Savage développe un comportement étrange. Jusqu’à ses quatre ans, sa propre mère ne peut pas le toucher sans provoquer chez lui des hurlements. Au moindre bruit, il se met à crier. Le diagnostic du pédiatre ne se fait pas attendre : Matt est autiste. Il s’agit désormais de s’accommoder des graves dysfonctionnements de son cerveau qui provoquent des comportements extrêmes. A six ans, Matt Savage apprend tout seul, en une nuit, à jouer du piano.

A sept ans, il commençe à composer du jazz. La même année, il sort son premier album. La veille de son treizième anniversaire, Matt Savage se produit dans le club de jazz le plus célèbre de New York, le Birdland. Des légendes du jazz comme Chick Corea le considèrent comme un prodige. " Mais d’où Matt Savage tient-il sa connaissance de la musique, s’interroge Darold Treffert, reconnu comme l’un des 100 meilleurs médecins des Etats-Unis et comme le meilleur spécialiste des autistes de haut niveau? Le cerveau comporte-t-il une puce musicale où tout a été pré-enregistré ? Et nous n’y aurions normalement pas accès ? Comment Matt en sait-il autant sur la musique, alors qu’il ne l’a jamais apprise ? "

Les dons de Stephen Wiltshire ne sont pas moins époustouflants. Ce Londonien, également diagnostiqué autiste dans son enfance, survole Rome en hélicoptère pendant à peine 45 minutes pour " Voyage au centre du cerveau ". Il doit ensuite dessiner de mémoire une vue aérienne détaillée de cinq mètres de long de la ville éternelle. En effet, Stephen est un génie du dessin, il est déjà parvenu à réaliser la même prouesse artistique pour Londres, sa ville natale. C’est avec une exactitude déconcertante qu’il avait dessiné le nombre précis de fenêtres des principaux bâtiments.

Le professeur Michael Fitzgerald, neurologue à Dublin, a développé une théorie selon laquelle une créativité hors du commun irait souvent de pair avec des dysfonctionnements du cerveau chez les autistes. Selon Fitzgerald, le génie de Einstein, Newton, Mozart et Beethoven serait du à des connexions défaillantes de leur cerveau. Un peu comme celui de Matt Savage et de Stephen Wiltshire.
Cette théorie a poussé le professeur Alan Snyder, de l’université de Sydney, à mener des expériences où il tente de désactiver temporairement certaines parties du cerveau de cobayes humains pour augmenter leur créativité. " Il est fascinant, dit Snyder, de devoir suspendre l’activité de certaines parties de notre cerveau pour que notre créativité puisse s’épanouir. " Les expériences de Snyder sont toutefois très controversées.

Multidiffusion le 28 février à 17h20
mercredi, le 22 février à 19h00
Voyage au centre du cerveau (3/3)

3ème partie : Une affaire de sexes


Le professeur Simon Baron-Cohen n’a pas peur de se faire des ennemis. Ce professeur de l’université de Cambridge est reconnu comme l’un des plus grands experts de l’autisme au monde. Il affirme que les cerveaux masculin et féminin sont, au moins en moyenne, fondamentalement différents. Le cerveau féminin est un cerveau de type E ", comme empathie, c'est-à-dire la capacité de se transposer intuitivement dans les idées et les sentiments d’autrui. Par contre, les hommes auraient un cerveau de type S, comme système ou systématisation : par exemple les moteurs, les ordinateurs, les collections de timbres. Dans les cas extrêmes, une telle configuration " masculine " du cerveau pourrait conduire à l’autisme, voire à l’autisme de haut niveau et autres dysfonctionnements, accompagnés de déficiences sociales.

Les conclusions de Baron-Cohen vont à l’encontre du dogme que préfère notre société, selon lequel les différences entre les cerveaux des hommes et des femmes sont insignifiantes. Le dysfonctionnement d’un cerveau masculin extrême peut engendrer des génies, des monstres… et des autistes de haut niveau. Lorsqu’elle était petite, Temple Grandin ne parlait pas du tout. Plus tard, elle était la risée de sa classe parce qu’elle semblait répéter des mots et des phrases qu’elle avait entendus, " comme un magnétophone. " Grâce à son intelligence hors du commun, elle a su apprendre le langage des humains " comme une langue étrangère ". Par contre Temple voit et ressent le monde comme le font les animaux, c’est cela sa langue maternelle.

Pour le professeur Baron-Cohen, Temple est doté d’un cerveau de type S. Au pays des steaks et des hamburgers, Temple Grandin, titulaire d’un doctorat, est devenue la femme la plus importante de l’industrie américaine du bétail. Elle a conçu plus de la moitié des exploitations d’élevage des Etats-Unis, le plus grand producteur mondial de viande. Cette universitaire qui connaît précisément les peurs des vaches, porcs et moutons n’est cependant pas en mesure de comprendre les sentiments et les pensées d’un être humain normal. De toute sa vie, elle ne pourra jamais tomber amoureuse.

Tout comme Christopher Taylor. Il ne saurait pas retrouver le chemin du pub du village qu’il habite depuis vingt ans. Mais Christopher lit la presse dans près de 25 langues et en parle plus ou moins couramment une dizaine. Des chercheurs comme Simon Baron-Cohen pensent qu’un excès de testostérone, l’hormone masculine, pendant le développement embryonnaire conduit aux cas extrêmes de cerveau masculin, donc à l’autisme et, dans des cas particuliers, à des aptitudes exceptionnelles. Les cerveaux de l’homme et de la femme ont-ils des connexions extrêmement différentes ? Les hommes sont-ils plus enclins à l’agressivité et à la violence parce que certaines régions enfouies du cerveau " masculin " les y prédestinent ? Le cerveau féminin moyen est-il effectivement moins doué pour les systèmes, mais plus apte à la communication, au calme et à la compréhension ?



------------------------
Messages concernant mes démêles avec l'OZ montrant que la communauté scientifique est complètement réfractaire a toute discussion sérieuse sur le quantique macroscopique .Remarquez au passage la qualité de l'argumentation : "postuler la dualité quantique au niveau macroscopique est comme le mouvement perpétuel ou la transmutation alchimique. Pourquoi pas un jour, on peut rêver, mais ça semble très peu probable."


----- Original Message ----- From: RMTo: mailto:zeteticiens@yahoogroupes.fr Sent: Thursday, December 08, 2005 10:43 AM Subject: Re: [zeteticiens] FIL N°3 Recherches empiriques de C ASAR sur la décoherence ...

Bonjour Francis,
ça faisait longtemps que je n'avais pas écrit sur votre discussion, pour 2 raisons : d'abord, là l'instar j'ai 25 heures de boulot & autres activités par jour, ce qui pose un problème, et c'est en plus que j'écris sur cette liste. Ensuite parce que j'avoue avoir été un peu essoufflé par la discussion.

Je vous donne mon point de vue très profond, Francis : je vous admire. Je ne connais personne de plus convaincu que vous, et ça m'épate. Vous me demandez

je pose donc la question du 3° à Richard qui s'était proposé d'intervenir en cas de "litige" sur Les questions de physique fondamentale .je serai intéressé qu'il donne son avis , plus qu'un simple litige, c'est même plus qu'un constat de divergence mais plutôt un refus de dialogue qui ne fait pas honneur aux sceptique.
Je suis honoré.
Je lis :
Le 3°, c'est : Viola : "Il n'y a aucune raison, a priori, pour que la dualité quantique ne s'étende pas aux niveaux de complexité supérieurs, qui ne résultent que de procédés d'assemblages similaires, simplement répétés un nombre de fois plus grand"

Je vais vous faire un aveu : il n'y a, à mon humble avis, scientifique comme humain, pas de litige.
Monsieur Viola a un avis respectable (3°), mais étayé par tellement peu de choses que je me range du point de vue de Alain R et Florent T, qui sont soit dit en passant, de bien meilleurs physiciens que moi.
En ayant attentivement lu les échanges, Francis, j'arrive à la conclusion que, si un esprit classique déroule les fils de raisonnement, il arrivera à ranger les hypothèses de Viola sur la question dans son "tiroir aux possibles mais très peu probables" , et se dira que pour l'instant,
postuler la dualité quantique au niveau macroscopique est comme le mouvement perpétuel ou la transmutation alchimique. Pourquoi pas un jour, on peut rêver, mais ça semble très peu probable.

Ce qui fait que je ne vois pas vraiment de refus de dialogue - au contraire, je trouve que vous avez eu une tribune plutôt... fournie, en tout cas fournie et plus patiente que sur la grande majorité des forums et listes en ligne.
Mais quand je vous disais que je vous admire, cela pose quand même un problème :
je crois que Einstein lui-même, ou Feynman, ou Schrödinger viendrait vous écrire en personne, je ne suis pas sûr que vous feriez vibrer votre conviction. Je crois qu'aucune force au monde, aucun argument si puissant soit-il ne peut faire vibrer votre foi. Je vous classe désormais comme une de ces constantes cosmologiques, à côté de celle de Planck ou de la vitesse de la lumière ! Et j'avoue que j'aimerais bien vous rencontrer pour ouvrir une bonne bouteille, projeter des rêves et refaire le monde.
Bien sûr, j'aurais aimé partager avec vous que même sans conviction, la science, le monde tel qu'il est recèlent de bien des choses absolument passionnantes, même sans dualité, décohérence, etc. Mais ce n'est pas grave, au fond.
En tout cas, c'est avec beaucoup d'admiration que je vous remercie de ces échanges et que j'arrête mes discussions de pure physique avec vous.
Mais j'attends soit des nouvelles des dossiers, notamment LJ, soit une invitation gastronomique à Argenton.
très cordialement Richard Monvoisin
Observatoire Zététique

Florence
Messages : 8259
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48
Localisation : Directement au dessus du centre de la Terre

Messagepar Florence » 08 mars 2006, 11:02

Gattif a écrit :Bonjour a tous,

La liste noire ci-contre ( http://www.e-scio.net/noire/liste.html ) répertorie des peudo-théories de physique farfelues jamais finalisées. Les sceptiques (zeteticiens ou pas) ont pour habitude d'amalgamer les recherches CASAR avec ces théories farfelues . ...



Non, Casar ne se qualifie même pas pour ça ! :roll:
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".

Avatar de l’utilisateur
Orphée
Messages : 1037
Inscription : 26 août 2005, 21:04

Messagepar Orphée » 08 mars 2006, 11:29

Il se trouve qu'il est difficilement contestable de dire que le monde, tel que nous le percevons, n'existe pas sans nier que nos moyens d'en définir la réalité sont erronés.
Ainsi fermer les yeux ne provoque pas l'inexistence des phénomènes lumineux bien évidemment mais simplement une altération de la perception de ces phénomènes.
Prenons donc le cas d'un monde peuplé de non-voyants justement. Sa perception du monde sera « altérée »(ou, plus exactement, « différente ») mais il est fort probable, à supposer que l'homme ait les conditions suffisantes pour accéder à la technicité malgré l'absence de vue, que sa description du monde sera proche de la nôtre. Est-ce une preuve de la réalité du monde pour autant ? Absolument pas car nous partons toujours sur le même châssis de base: des mains, des pieds, la parole ...
Ce qui nous donne l'impression d'une vérité est la mise en commun des expériences, ce dans des contextes définis. On ne pourra jamais sortir de ces contextes que pour en retrouver d'autres. L'effort est peut-être louable (ça se discute) mais on ne pourra jamais construire une vérité absolue indépendante mais uniquement ouvrir des portes d'accès sur de nouveaux horizons.
Ce n'est donc pas l'inexistence de ce qui existe qui est en jeu mais son interprétation en tant que valeur zeze, c'est à dire immuable (même si l'hypocrisie n'en valide pas le terme) et ridiculisant systématiquement toute autre perception sous prétexte qu'elle n'est pas mesurable alors que la mesure est FORCEMENT une donnée relative, ce quelque soit son domaine d'ailleurs.
Notez -même si cela ne sert à rien- que je ne suis pas adepte de la foi, des fantômes ou esprits, des OVNIS ... bref je ne fais que retourner contre vous l'argument du « si rien ne le prouve alors ce sont des zozos qui l'affirment », argument maintes fois utilisé et dans les manières fortes.
Oui, Florence, je suis un boeuf des sciences (comme Science et Vie et ces milliers de petits lecteurs zozos). Toi et quelques élus peuvent heureusement en comprendre la profondeur, les autres ne méritent que mépris. Amen !
Sur ce ... d'autres chats à fouetter ...

Florence
Messages : 8259
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48
Localisation : Directement au dessus du centre de la Terre

Messagepar Florence » 08 mars 2006, 11:41

Orphée a écrit :Oui, Florence, je suis un boeuf des sciences ...



Naan, vous vous vantez, comme d'hab'. Vous êtes tout au plus un adepte du verbiage creux.
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".

ti-poil
Messages : 3573
Inscription : 02 déc. 2003, 18:27

Messagepar ti-poil » 08 mars 2006, 11:42

Gattif a écrit :Bonjour a tous,

La liste noire ci-contre ( http://www.e-scio.net/noire/liste.html ) répertorie des peudo-théories de physique farfelues jamais finalisées.


La liste scio n'est qu'un opinion d'un prof de physique(Poirier) qui enseigne a l'ile de la réunion.La plupart de théorie qu'il dénonce essaye d'unir quantique et classique ainsi que les quatres grandes forces.Bref ce n'est qu'un opinion personnelle d'un type qui ne vaut pas plus que les théories qu'il dénoncent.
----------------------------------
L'absence de preuve n'est pas la preuve de l'absence.

Avatar de l’utilisateur
adhemar
Messages : 850
Inscription : 05 janv. 2006, 13:05
Localisation : Belgique

Messagepar adhemar » 08 mars 2006, 12:00

@ ti-poil

La liste noire, c'est surtout l'occasion de rigoler un bon coup devant les pseudo-théories scientifiques qui fourmillent sur le web. Elle ne cherche pas à les réfuter et n'avance pas d'arguments scientifiques.

Mon lien préféré, c'est celui du type qui prétend que les dinos se sont éteints suite à une variation de la constante G. :D

@ Orphée

Si j'ai bien compris, t'es pas contre, mais tu dis quand même que t'es contre, parce que ça fait bisquer JF et Florence. Je me trompe ?

Pat
Messages : 777
Inscription : 11 sept. 2005, 10:49

Messagepar Pat » 08 mars 2006, 12:07

La liste scio n'est qu'un opinion d'un prof de physique(Poirier) qui enseigne a l'ile de la réunion.


Et alors? Qu'est ce que ce genre de constatation peut apporter à notre débat?

Pat
Messages : 777
Inscription : 11 sept. 2005, 10:49

Messagepar Pat » 08 mars 2006, 12:12

Mon lien préféré, c'est celui du type qui prétend que les dinos se sont éteints suite à une variation de la constante G.


J'avais écrit à l'auteur de ce site il y a trois ans pour lui expliquer tout ce qui n'allait pas dans ses raisonnements. J'attends toujours sa réponse...

Florence
Messages : 8259
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48
Localisation : Directement au dessus du centre de la Terre

Messagepar Florence » 08 mars 2006, 12:19

adhemar a écrit :Si j'ai bien compris, t'es pas contre, mais tu dis quand même que t'es contre, parce que ça fait bisquer JF et Florence. Je me trompe ?



Il aimerait bien, mais il n'a pas le niveau pour nous faire bisquer. Notez que les qualifications minimales sont coton, vu que des candidats bisqueurs de niveau olympique sont venus et repartis par dizaines depuis l'ouverture de l'ancêtre du forum sous la forme présente, alors que JF et moi sommes toujours là :mrgreen:
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".

Avatar de l’utilisateur
Christian
Messages : 3900
Inscription : 03 sept. 2003, 09:59
Localisation : Montréal

Messagepar Christian » 08 mars 2006, 12:19

ti-poil a écrit :
Gattif a écrit :Bonjour a tous,

La liste noire ci-contre ( http://www.e-scio.net/noire/liste.html ) répertorie des peudo-théories de physique farfelues jamais finalisées.


La liste scio n'est qu'un opinion d'un prof de physique(Poirier) qui enseigne a l'ile de la réunion.La plupart de théorie qu'il dénonce essaye d'unir quantique et classique ainsi que les quatres grandes forces.Bref ce n'est qu'un opinion personnelle d'un type qui ne vaut pas plus que les théories qu'il dénoncent.


Ti-poil à la trappe!

Auteur du site Scio:
Antoine Moreau
mailto:antoine.moreau@univ-bpclermont.fr
Maître de Conférences
LASMEA
Université Blaise Pascal
24, avenue des Landais
63177 Aubière Cedex

Depuis quand l'université Blaise Pascal est situé sur l'Ile de la Réunion?

Christian

Avatar de l’utilisateur
LiL'ShaO
Messages : 2596
Inscription : 07 juil. 2005, 17:49

Messagepar LiL'ShaO » 08 mars 2006, 13:18

Florence a écrit :
adhemar a écrit :Si j'ai bien compris, t'es pas contre, mais tu dis quand même que t'es contre, parce que ça fait bisquer JF et Florence. Je me trompe ?



Il aimerait bien, mais il n'a pas le niveau pour nous faire bisquer. Notez que les qualifications minimales sont coton, vu que des candidats bisqueurs de niveau olympique sont venus et repartis par dizaines depuis l'ouverture de l'ancêtre du forum sous la forme présente, alors que JF et moi sommes toujours là :mrgreen:


Ha ben c'est bien que tu reconnaisses que toi et JF etes les 2 plus grands bisqueurs de ce forum et que vous n'etes la pour rien d'autres, des trolls bien integrés au systeme quoi, la pire des choses!
Je suis content de ta soudaine lucidité, troll bien avant d'aller rejoindre le néant si tu peux y trouver un peu de satisfaction ca me fait plaisir d'en etre la source. 8)
Allez change rien Florence, si t'as besoin d'un zozo pour te defouler appelle moi. :mrgreen:
«Un présomptueux scepticisme, qui rejette les faits
sans examiner s'ils sont réels, est, à certains égards, plus blâmable que la crédulité irraisonnée.»

A. De Humboldt

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 18563
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22
Localisation : Montréal

Du normal de champion

Messagepar Denis » 08 mars 2006, 15:45


Salut Gatti,

Je ne vois pas pourquoi tu nous relances encore avec les performances remarquables de certains autistes "savants".

Ça n'a strictement rien à voir avec le paranormal. C'est "simplement" du normal de champion. On en a plusieurs fois parlé sur le forum. Tu as déjà tout oublié et tu veux repartir à zéro?

Il y a une dizaine de jours, par hasard, j'ai vu à la TV un type (non autiste) qui savait faire le cube Rubik "les mains dans le dos". On lui mêlait le cube, il le regardait 3~4 secondes, puis, en 15~20 secondes, il le démêlait les mains dans le dos, sans regarder.

Si l'exploit était réalisé par un autiste, ça ne serait pas plus paranormal que par un non-autiste.

Pareil pour, par exemple, jouer une vingtaine de parties d'échecs simultanées, les yeux bandés. Ça aussi, c'est du normal de champion, que ça soit réalisé par un autiste ou non.

Ce qui serait paranormal c'est si un type (autiste ou pas) pouvait lire à travers une enveloppe scellée, par exemple, ou voler comme un 'tit'oiseau. Mais ça, ça relève des légendes urbaines (ou campagnardes).

:) Denis
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

Napoléon
Messages : 75
Inscription : 05 févr. 2006, 22:01

Messagepar Napoléon » 08 mars 2006, 16:19

Le forum des sceptiques est le forum le plus incohérent et le plus décousu que j'ai vu de toute ma vie!

Denis et cie: comment faites-vous pour ne pas avoir un gros mal de tête à répondre à toutes ces niaiseries? :lol:
«It's not that I don't belive in aliens.

It's just I really don't care.

I wouldn't mind some interplanetary friends,

Until they come I'll hang in my own atmosphere»

NOFX, Pods and Gods.

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 18563
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22
Localisation : Montréal

Merci la science

Messagepar Denis » 08 mars 2006, 17:03


Salut Napoléon,

Tu demandes :
Denis et cie: comment faites-vous pour ne pas avoir un gros mal de tête à répondre à toutes ces niaiseries? :lol:

On en a, je t'assure. On n'est pas des surhommes.

Voici d'ailleurs le menu de mon prochain dîner. Merci la science.

:) Denis

P.S. Bienvenue sur le forum. J'espère que tu y resteras le temps qu'il faudra pour aider à détordre tous les tordus qui l'affligent. Tous sans exception. Faut bien mériter son Ciel. Sinon, à quoi bon vivre?
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

ti-poil
Messages : 3573
Inscription : 02 déc. 2003, 18:27

Messagepar ti-poil » 08 mars 2006, 17:57

Christian a écrit :
ti-poil a écrit :
Gattif a écrit :Bonjour a tous,

La liste noire ci-contre ( http://www.e-scio.net/noire/liste.html ) répertorie des peudo-théories de physique farfelues jamais finalisées.


La liste scio n'est qu'un opinion d'un prof de physique(Poirier) qui enseigne a l'ile de la réunion.La plupart de théorie qu'il dénonce essaye d'unir quantique et classique ainsi que les quatres grandes forces.Bref ce n'est qu'un opinion personnelle d'un type qui ne vaut pas plus que les théories qu'il dénoncent.


Ti-poil à la trappe!

Auteur du site Scio:
Antoine Moreau
mailto:antoine.moreau@univ-bpclermont.fr
Maître de Conférences
LASMEA
Université Blaise Pascal
24, avenue des Landais
63177 Aubière Cedex

Depuis quand l'université Blaise Pascal est situé sur l'Ile de la Réunion?

Christian


Pov Christian toujours aussi ado,va bientot finir a la poele.

Voir Sylvain Poirier stagiaire et maitre de conférences al'université de la réunionet découvreur des erreurs de Moreau.

Un chausson avec ton bien cuit mon Christian?
----------------------------------

L'absence de preuve n'est pas la preuve de l'absence.

Napoléon
Messages : 75
Inscription : 05 févr. 2006, 22:01

Re: Merci la science

Messagepar Napoléon » 08 mars 2006, 17:59

Denis a écrit :P.S. Bienvenue sur le forum. J'espère que tu y resteras le temps qu'il faudra pour aider à détordre tous les tordus qui l'affligent. Tous sans exception. Faut bien mériter son Ciel. Sinon, à quoi bon vivre?


Oh boy ... grosse job ... mais je veux bien relever le défi! Allez hop!
«It's not that I don't belive in aliens.

It's just I really don't care.

I wouldn't mind some interplanetary friends,

Until they come I'll hang in my own atmosphere»

NOFX, Pods and Gods.

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 19925
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Merci la science

Messagepar Jean-Francois » 08 mars 2006, 18:29

Napoléon a écrit :Oh boy ... grosse job ... mais je veux bien relever le défi! Allez hop!


Pour l'initiation, je propose:
- arriver à faire écrire un texte assez long à ti-poil, dans lequel il exprime son opinion personnelle (pas un copier-coller) sur l'évolution, avec des arguments vérifiables et suivant une logique rigoureuse*
- concernant Gatti, essayez de lui faire admettre son évidente incompréhension de la physique*.
- Faire comprendre à Julien-le-créationniste en quoi son argument anti-évolition (ou -abiogenèse) par la (2e loi de la) thermodynamique est ridicule*.
- Essayer de faire faire une fausse sortie à Ghost, en lui faisant remarquer les incohérences dans son propos**.
- Faire une étude exhaustive des forces pk agissant sur le mobile de lilshao***.

Jean-François

* Nous tenterons de vous arrêter avant que vous ne piquiez une dépression ;)
** Celle-là est assez facile.
*** Je plaisante, sa pk c'est du vent...

ti-poil
Messages : 3573
Inscription : 02 déc. 2003, 18:27

Messagepar ti-poil » 08 mars 2006, 19:21



Déja d'initier JF a arreter de faire sa mémère serait déja un grand plus. :lol:
----------------------------------

L'absence de preuve n'est pas la preuve de l'absence.

Avatar de l’utilisateur
Christian
Messages : 3900
Inscription : 03 sept. 2003, 09:59
Localisation : Montréal

Messagepar Christian » 08 mars 2006, 20:59

ti-poil a écrit :La liste scio n'est qu'un opinion d'un prof de physique(Poirier) qui enseigne a l'ile de la réunion.La plupart de théorie qu'il dénonce essaye d'unir quantique et classique ainsi que les quatres grandes forces.Bref ce n'est qu'un opinion personnelle d'un type qui ne vaut pas plus que les théories qu'il dénoncent.


Dites, Ti-poil, est-ce que vous relisez vos textes avant de poster? Ce message que vous avez posté désigne clairement Poirier comme étant l'auteur du site Scio! De plus est-ce que vous avez lu les corrections de Poirier (maitre de conférences stagiaire, ce qui est loin d'être prof...) et, très important, est-ce que vous les avez comprises?

En passant, Poirier fait une critique du site de votre gourou Gabriel Lafrenière. Conclusion de la discussion de Poirier avec Lafrenière:

Poirier a écrit :Je voulais dire que les transformations de Lorentz sont une présentation possible, mais ce n'est pas la plus pertinente.

Quant à ce qui risque de se produire devant un congrès de physiciens, je n'ai pas d'inquiétude: ce que j'ai écrit là est une banalité, au sens que, comme je l'ai déjà signalé dans mon texte, en dehors du cadre étroit du cours officiel de relativité resteinte au sens strict, quand on passe sérieusement aux théories plus avancées fondées sur la relativité restreinte, tous les théoriciens savent que les formules de Lorentz en tant que telles ne servent plus à rien.
Vous ne le saviez pas ?
Eh bien donc voilà, ça montre que vous ne connaissez pas grand-chose de la science de notre époque.


Alors, Ti-poil, qu'en pensez-vous?

Christian


Revenir vers « Discussions générales »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit