Fondation pour l'avancement de la médecine innovatrice ("Foundation for the Advancement of Innovative Medicine") (FAIM)

 

Stephen Barrett, M.D.

 

FAIM a été formée en 1986 "comme une voix pour les professionnels, les médecins, patients et fournisseurs de la médecine innovatrice." Le siège social est à Suffern, New York, et ils ont 3000 membres.

FAIM définit la médecine innovatrice comme "un traitement ou thérapie ayant des bénéfices empiriques qui à date ne font pas partie du courant normal de la médecine conventionnelle." (Une meilleure façon de la décrire est du charlatanisme sous un autre nom.) Sa mission définie au site Web de FAIM déclare:

Le but premier de FAIM est le développement d'une adhésion pour servir
comme forum pour les échanges et une circonscription pour un changement.
Le second but est l'éducation de ceux dans le domaine et la population
au sujet des bénéfices et aspects de la médecine innovatrice. Le
troisième but est de faire valoir la liberté de choix et les
remboursements garantis pour les patients, soit par la législation,
le litige, ou par négociation avec les agences de l'état et les compagnies
d'assurance. Et finalement, en construisant un climat receptif à
l'innovation en médecine, nous encourageons la recherche et le
développement d'apporches nouvelles et promettantes.

Le magazine de FAIM, Innovation, a publié des articles encourageant les thérapies de cancer "alternatives," la thérapie de chélation, l'homéopathie, le cartilage de requin pour l'arthrite et comme protection contre l'envahissement des tumeurs, et une préparation orale bactérienne pour le syndrôme de fatigue-tension. Un article a décrit comment poursuivre les compagnies d'assurance en cour de petites créances quand elles refusent des réclamations pour des traitements "complémentaires." D'autres articles ont attaqué le traitement de l'eau au fluor, les plombages de mercure-amalgame, et le sucre (comme cause prétendue de problèmes digestifs.)

Le fond d'éducation de FAIM, le FAIM ED, a été incorporé en 1991 "pour la promotion de l'accès du consommateur 'American health care' à l'information et l'éducation au sujet des alternatifs aux soins de santé" et "pour appuyer les projets de recherche promettante qui aujourd'hui n'est pas la priorité du gouvernement ou des efforts du secteur privé." Chaque année, FAIM (et/ou FAIM ED) subentionne plusieurs symposia mettant en vedette des pratiquants et promoteurs bien connus de médecine "alternative." Les compagnies qui font des exhibits à ces congrès incluaient celles qui encouragent des suppléments, remèdes homéopathiques, des herbes, et d'autres produits, beaucoup avec des déclarations non prouvées.

Le conseil actuel des administrateurs incluent sept médecins, deux ostéopathes, et un dentiste. Le président du conseil est Michael Schachter, M.D., un psychiatre qui dirige une grosse clinique à Suffern, N.Y. Le président sortant de FAIM et co-fondateur est Robert C. Atkins, M.D.,, qui dirige aussi une grosse clinique, est modérateur d'un programme de radio d'entretiens, éditeur d'un bulletin, et distributeur de produits de suppléments, et auteur de plusieurs livres sur ses méthodes non-conventionnelles. Le site Web de FAIM catalogue 118 membres professionnels, la plupart d'eux pratiquants à New York, New Jersey, ou au Connecticut. Leurs champs d'expertise incluent la médecine, l'ostéopathie, la chiropratique, la chiurugie dentaire, l'acuponcture, la naturapathie, la psychologie et travail social.

En 1994, FAIM a persuadé la législature de l'état de New York de promulguer l'Alternative Medical Practice Act, qui permet les pratiquants "non-conventionnels" de participer dans les causes de collègues poursuivis de mauvaise pratique professionnelle. Ce bill vise à protéger les membres professionnels de FAIM en plaçant plusieurs d'eux sur le conseil de l'état qui juge sur la révocation des permis. Actuellement, le FAIM fait de la pression pour un bill et pour des procédures administratives spéciales qui forceraient les compagnies d'assurance à payer pour des traitements non-conventionnels comme la thérapie de chélation.

Retour à la page d'accueil ||| Site Web FAIM