Compagnie d'aromethérapie poursuivie pour fausses réclâmes

 

Poursuite concernant la protection du consommateur.

 

Morsé Mehrban, un avocat de San Diego a intenté une poursuite civile contre Aroma Vera, Inc. un grand manufacturier de produits d'aromethérapie et d'autres produits de soins personnels. Il accuse la compagnie d'avoir fait 70 fausses déclarations au sujet de produits variés, qu'il dit être à l'encontre du California Business and Professions Code. Mehrban n'est pas d'accord que les produits puissent apporter la santé et le bien-être, avoir un effet de relaxation physique et mentale, rehausser l'humour, purifier l'air, être des antidotes de la pollution, soulager la fatigue, renforcir le corps, nourrir la peau, améliorer la circulation sanguine, soulager les crampes menstruelles, ou d'autres effets prétendus par la compagnie. Les partisans décrivent l'aromethérapie comme "un moyen thérapeutique de faire usage des huiles essentielles des plantes." Ils considèrent les huiles des substances hautement concentrées extraites de fleurs, feuilles, tiges, et racines et aussi distillées de résines. Les partisans prétendent que les huiles contiennent des hormones, des vitamines, des antibiotiques, et des antiseptiques, et représentent la "force vitale," "l'esprit," ou "l'âme" de la plante. Les huiles sont habituellement administrées en petites quantités par inhalation, massage, ou autres applications locales. La poursuite par Mehrban demande compensation pour les consommateurs, l'arrêt de ces prétentions, et paiement de frais d'avocat raisonnables et les coûts encourrus. Plus tôt cette année il a intenté une poursuite semblable contre un thérapiste colonique.

 

Retour à la page d'accueil