Méthodes non conventionnelles: Un document d'actualité du National Cancer Institute

 

Le National Cancer Institute (NCI) s'occupe activement à identifier et développer des thérapies pour le cancer plus efficaces et moins toxiques. Les nouveautés dans le traitement du cancer viennent d'études cliniques évaluant les médicaments, dans lesquelles les patients sont suivis attentivement et les effets et résultats de la nouvelle médication sont documentés. Les résultats de ces études sont résumés dans des présentations et publications scientifiques, desquelles les données peuvent être revues et discutées par d'autres chercheurs. Cet analyse critique permet les autres de vérifier et modifier les déclarations faites par ceux qui ont développé la nouvelle thérapie.

 

Beaucoup d'adeptes des méthodes non-conventionnelles de traitement du cancer font des déclarations qui ne sont pas et ne peuvent pas être confirmées scientifiquement. Ils présentent habituellement un traitement qui a un taux de succès très élevé avec les cancers qui ne sont pas guérissables; un traitment avec peu, ou pas, d'effets secondaires; un traitement dont la nature et le contenu exacte sont gardés secrets de peur de sabotage par l'establishment médical. Toutefois, les pratiquants des traitements non-conventionnels doivent s'en tenir aux mêmes normes de recherche que celles de tout scientifique: qu'une découverte soit évaluée scientifiquement et rapportée de façon appropriée, au moment opportun, dans la littérature médicale pour que tous puissent en être mis au courant, l'évaluer, et critiquer les résultats de la recherche.

 

Quand la recherche scientifique démontre qu'un nouvelle méthode de traitement promet, la méthode est évaluée par des études cliniques chez des cancéreux. Ces étudessont structurées pour répondre aux questions scientifiques et pour démontrer si le nouveau traitement est sécuritaire pour les patients et efficace contre la maladie. Le pamphlet du NCI "What Are Clinical Trials All About?" fournit de l'information au sujet de telles études. Les patients intéressés dans les traitements en investigation devraient en parler à leurs médecins pour apprécier s'ils ne seraient pas des candidats à une étude clinique.

 

Les patients et leurs familles devraient considérer les questions suivantes quand ils ont à faire des décisions au sujet de traitement du cancer:

* Est-ce que le traitement a été évalué par des études cliniques? Un(e)
bibliothécaire peut aider les patients intéressés dans un traitement
particulier à chercher s'il a déjà été rapporté dans les revues médicales
bien connues.
* Est-ce que les pratiquants d'une approche maintiennent que la communauté
médicale essaie de garder le traitement cachée de la population? Aucune
personne qui honnêtement est engagée de trouver des meilleurs moyens de
traiter une maladie ne garderait un traitement eficace secret ou essaierait
de supprimer un tel traitement.
* Est-ce que le traitement dépend sur un régime nutritionnel ou diététique
comme pré-requis? Présentement, il n'y a pas de guérison connue du cancer
reliée à la diète. En d'autres mots, il n'y aucun évidence que la diète seule
peut éliminer les cellules cancéreuses de l'organisme.
* Est-ce que ceux qui endossent le traitement maintiennent qu'il est
sans danger et sans douleur et qu'il n'a aucun effet secondaire
désagréable? Parce que les traitements pour le cancer doivent être
très puissants, ils ont souvent des effets secondaires désagréables.
* Est-ce que le traitement consiste en une "formule secrète" qui peut
être utilisée que par un petit groupe? Les scientifiques qui croient
qu'ils ont développé un traitement efficace publient de routine leurs
résultats dans des revues scientifiques renommées pour qu'ils
puissent être évalués par d'autres chercheurs.

L'usage de méthodes non-conventionnelles peut donner lieu à un perte importante de temps et retarder l'opportunité de recevoir une thérapie connue comme efficace et par conséquent réduire les chances pour le patient de guérison ou contrôle du cancer. Pour cette raison, le NCI conseille fortement que les cancéreux demeurent sous les soins de médecins qualifiés, certifiés, qui utilisent les méthodes acceptées de traitement ou qui participent à des études cliniques structurées scientifiquement. (La certification est une façon qu'un pratiquant puisse démontrer qu'il ou elle a reçu la formation appropriée de traiter les patients atteints de cancer.) Souvent, il est bien pour les patients de considérer des thérapies en investigation. Pour de tels patients, les études cliniques sont une option de traitement.

____________________

*Le NCI a émis cette déclaration en octobre, 1992.

 

Retour à la page d'accueil ||| Message pour les cancéreux