Méfiez-vous des annonces d'"Examen gratuit des pieds"

 

Stephen Barrett, M.D.

 

Si vous recevez par courrier un coupon ou vous voyez dans les Pages Jaunes une annonce offrant un examen des pieds gratuit, soyez prudent. L'examen peut s'avérer coûteux. Les médecins en médecine podiatrique (DPM) -- aussi appelés des médecins des pieds ou podiâtres -- peuvent rendre des soins de santé appréciables. Ils participent souvent, avec d'autres professionnels de la santé, dans des dépistages subentionnés par des organisations sans but lucratif. Mais, comme dans toute profession reliée à la santé, certains podiâtres seraient impliqués dans des pratiques de facturation immorales.

Les patients parfois sont facturés pour des services qu'ils croyaient gratuits, qu'ils n'ont pas demandés, qu'ils n'avaient pas besoin, ou qui n'étaient pas faits. Certains sont même référés à des agences de collection s'ils refusent d'acquitter leur comptes. Il n'y aucun moyen de préciser quel pourcentage des examens "gratuits" sont légitimes et quel pourcentage ne le sont pas. Toutefois, il y a des moyens que vous pouvez prendre pour minimiser de vous faire prendre:

 

Retour à la page d'accueil