L'ingénierie alternative ("Alternative Engineering") une parabole postmoderne

 

Steven Novella, M.D.

 

Note: Les personnages mentionés dans cette histoire ne sont pas réels, mais les dangers des pseudosciences appliquées sont réels.

Un phénomène nouveau semble courir à travers le pays, attirant tout autant l'attention du consommateur et des manufacturiers. De plus en plus insatisfaits de notre monde froid et de la technologie moderne, les gens se tournent vers les méthodes alternatives naturelles. Lorsque l'on parle de cette tendance dans son ensemble, le terme utilisé est "Alternative engineering" ou PAlt eng". un groupe de méthodes anciennes et nouvelles qui ont gagné une respectabilité scientifique et journalistique.

Alec Waterstone est un "ingénieur alternatif" auto-proclamé. Il n'a aucun diplôme ni aucune formation en génie, ce qui représente un énorme avantage. Il explique en effet: « Mon raisonnement n'est pas limité aux mathématiques, à la logique, ou à d'autres patadigmes méchanistes démodés. Je ne suis pas obligé de respecter les pédagogues masculins occidentaux comme Newton. L'absence totale de formation dans mon cas, me laisse libre de considérer des solutions uniques et nouvelles aux problèmes de génie, sans être soumis aux contraintes ennuyeuses de la « réalité. »

Ponts reposant sur l'énergie

Le dernier projet d'Alec est le plan d'un pont de 1200 pieds non suspendu. Il prétend que le pont sera capable d'être soutenu entre les deux extrémités sans pylônes ou autres moyens sauf par l'art ancien de Feng Shui. "Cette sagesse, explique Alec, date de milliers d'années. Elle est l'art de faire circuler de l'énergie à travers le design et la forme. Cette énergie peut être utilisée pour supporter un pont de 1200 pieds, ou des structures plus volumineuses". Les planificateurs municipaux sont intrigués par des designs, parce que de tels ponts coûteraient moitier moins cher que des ponts conventionnels.

Alec souligne que les documents chinois anciens ne rapportent l'écroulement d'aucun pont de suspension. Les données relatives à la sécurité de sa technique sont donc sans égal: "Comment cette techinique aurait-elle pu survivre pendant toutes ces années, si elle n'avait pas été solide?'

Anthony Trellis, un professeur en génie à l'Université State-of-the-Art, prétend que les designs d'Alec sont à l'encontre de principes de base de la physique et de la science des matériaux. Trellis, exaspéré, a fait le commentaire suivant, "Un pont construit selon les designs de Waterstone n'est pas réalisable. Il serait dangereux à l'extrême".

Mais Alec n'est pas dérangé par de telles critiques. "Il est évident que le professeur Trellis n'aime pas mes designs, parce qu'ils menacent le statu quo précieux et risquent de tourner son monde à l'envers. Mais le protectionnisme d'antan commence à s'écrouler, comme un de leurs édifices démodés". C'est ce qu'il aurait répondu lors d'un colloque récent à l'intention de penseurs progressistes qui estiment tous que ceux qui ne profiteront pas de cette occasion seront laissés derrière. Durant sa conférence à guichets fermés, il accusait l'American Society of Civil Engineers, l'industrie de l'acier et d'autres groupes intéressés, d'avoir essayé d'écraser ses opinions.

Les sceptiques ont suggéré qu'avant de dépenser des millions de dollars de taxes sur de tels projets, et de mettre la vie des automobilistes en danger en les exposant aux risques inconnus d'un pont Waterstone, il serait sage d'évaluer au minimum la fiabilité des principes de base de Waterstone. Cela est d'autant plus vrai que ses plans semblent à l'encontre des connaissances conventionnelles. Mais Waterston répond:

"Je suis trop occupé dans mon travail de design de ponts pour
répondre aux sceptiques. Ils ne seront jamais satisfaits,
d'une façon ou autre. Les automobilistes américains devraient
décider eux-mêmes s'ils doivent utiliser un de mes ponts. J'ai du
respect pour leur intelligence et leur habilité à décider par eux-mêmes. Ils
ne sont pas tenus d'écouter un bureaucrate ou un professeur dans tour
d'ivoire, pour décider quels ponts sont sécuritaires ou non. "
 
Le professeur Trellis et d'autres opposants, rétorquent que l'on ne doit pas être scientifique ou ingénieur avant de rouler sur un pont. Les règles ne sont pas faites pour restreindre notre liberté, mais dans le but de fournir un niveau de sécurité de base pour la protection de la population. Cette attitude, toutefois, est de plus en plus mise de côté parce qu'elle est considérée comme paternaliste et exagérément protectrice.

Autos avec intuitives

Les ingénieurs civils ne sont pas les seuls à se concentrer sur la sagesse ancienne des sociétés pré-technologiques. L'industrie de l'automobile elle aussi entre dans le jeu. Natural Designs est une nouvelle compagnie installée au Kansas. Son président et directeur général, Andy Wily, a été reçu ingénieu à Harvard il y a 20 ans. Il a cependant été congédié de son poste d'enseignant à la suite d'un usage abusif de drogues qui lui a presque coûté la vie. Il est actuellement associé à une nouvelle compagnie ayant une nouvelle philosophie que le consommateur trouve attrayante.

"J'annonce un mariage du génie scientifique moderne avec les idées anti-scientifiques et superstitieuses d'antant" explique Wily. "J'appelle cette approche le Génie Intégré".

Qu'est-ce que cette nouvelle approche a créé? Le modèle le plus récent de Natural Designs, le sedan Millenium 2000, ne contient pas de sacs gonflables, ou même de ceintures de sécurité. "Les ceintures sont dangereuses, et les sacs gonflables tuent des enfants", souligne Wily. Alors, il présente quelque chose de meilleur. L'intérieur de la Millenium 2000 est recouvert d'un matériel psychoactif enregistré, appelé Natural Safe. "Tout ce que le conducteur ou le passager a à faire, est d'avoir des pensées sécuritaires, et le materiel se charge du reste. Dans une collision, le matériel va protéger toute personne occupant le véhicule et ayant des pensées sécuritaires, les gardant de toutes blessures", assure Wily.

Lorsque les sceptiques soulignent les décès ou handicaps survenus suite à des accidents et impliquant des occupants de la Milennium 2000, Wily répond que les passagers n'avaient pas des pensées positives sécuritaires comme ils auraient du avoir. "De plus", il ajoute, "la Millenium 2000 ne roule pas plus vite que 50 miles à l'heure dans les conditions idéales avec un vent arrière. Si les automobilistes avaient conduit un véhicule développé par le Cartel International de l'Automobile comme une Ford ou une Chevrolet, ils auraient roulé à une vitesse supérieure avec plus de possibilités de décès. Lorsque la compagnie Ford cessera de tuer des milliers de personnes annuellement sur nos routes, j'écouterais leurs plaintes envers nous qui, pour le moment, semblent surtout un moyen pour protéger leur partie du marché. En effet, nous avons actuellement une étude en main qui démontre que si tout le monde cessait de conduire demain, le taux de décès diminuerait en Amérique! Jusqu'au moment où l'on pourra convaincre la population américaine des millions de personnes tuées inutilement par la "science automobilière" moderne, Natural Safe demeure le choix le plus sur.

Le consommateur semble convaincu. Pour ne pas être surpassés, GM et Ford ont tous deux commencé à utiliser Natural Safe dans leurs véhicules. Amy Zinger, d'Arkansas, a survécu à une collision avant à 40 miles à l'heure dans un tel véhicule". Elle a déclaré récemment: "Ma ceinture était bouclée, le sac gonflable n'a pas été activé, mais je suis convaincu que c'est Natural Safe aui a sauvé ma vie'. De plus, elle souligne, "s'il n'était pas efficace, sa vente ne serait pas permise". Motivé par de tels témoignages, le consommateur insiste de plus en plus pour n'acheter que des autos traitées avec Natural Safe".

Un des problèmes auquel Natural Designs faisait jusq'ici tenait dans le fait que les règles anciennes de sécurité, comme celle des ceintures bouclées obligatoires, ne tiennent pas compte de ces nouveaux designs intégrés. Récemment, toutefois, tout cela a changé. Le sénateur Hackem, de l'état où Natural Design s'est installée, a réussi à faire passer la loi qui va exempter les manufacturiers qui utilisent les principes d'Alternative ou d'Integrative, de devoir respecter les règles de construites pour la protection du consommateur. Ce geste a été interprèté comme un grand pas vers l'avant.

Néanmoins, les sceptiques invétérés n'embarquent pas. "Tout ce que je demande est un simple test d'impact" déclara une sceptique bien connu, Perry DeAngelis. "Si ça semble marcher, je vais l'acheter!" Les sceptiques demandent depuis longtemps de telles analyses, soulignant le besoin des tests avant l'implantation, surtout quand il s'agit de vie humaine.

Mais Wily explique pourquoi de tels tests ne sont pas efficaces. « Les mannequins utilisés dans des essais ne sont pas des humains. Le matériel psycho-actif par conséquent ne réagit pas à eux. Le fait est que ces idées nouvelles ne peuvent pas être soumises aux mêmes épreuves que le génie traditionnel. Mais les consommateurs qui conduisent des autos se sentent plus en sécrurité. Comment peut-on contredire cela? "

DeAngelis rétorque que des études récentes semblent indiquer que les conducteurs des autos de Wily sont deux fois plus aptes à mourir dans un accident que les conducteurs d'autos conventionnelles. Mais Wily répond, "Qu'est-ce que vous allez croire, des chiffres sur papier, ou des personnes? "

Succès politique

Malgré les sceptiques, le génie alternatif semble être là pour demeurer. Wily vient d'être nommé directeur du nouveau Engineering Department at Zones University, où il espère former la prochaine génération d'ingénieurs partisans de sa philosophie. Entre temps, le sénateur Hackem a accéléré un projet de loi au Congress pour créer le Center for Alternative Engineering. Ce nouveau bureau va diriger les argents gaspillés actuellement sur le maintien de l'infrastructure de ce pays et les utiliser pour l'étude et la promotion de principes alternatifs du génie.

Finalement, dans ce qui est considéré comme un lancement, le Canadian College of Rainbow-coloured Integrated Engineeing, après avoir passé plus de 100 ans comme paria scientifique &endash; est en voie de finaliser les négociations pour faire partie de la prestigieuse Dork University. Malgré les cris d'opposition des facultés de mathématiques et de science de l'Université Dork, et de plusieurs lauréats Nobel, le Senate de Dork a poursuivi ses démarches pour l'affiliation. Les 25 millions de dollars promis par l'Integrated Engineers comme don à l'université n'ont apparemment pas influencé le président de l'université. Il considère les critiques de l'Integrated Engineering des "bébés pleurnichards" qui ont toujours interprété l'Alternative Engineering comme de "l'information pendant longtemps non corroborée".

.____________

Le docteur Novella est assitant professeur de neurologie à l'Université Yale, école de médecine et éditeur associé du Scientific Review of Alternative Medicine.

 

Réaction des lecteurs

Peu après l'apparition de cet article, nous recevions cet urgent message de Lewis Jones, un écrivain scientifique Britannique qui connais le travail de Waterstone, dont voici la traduction :

Ici, en Angleterre, nous avons un OAE (Office of Altenative Engineering) depuis plusieurs années, qui fait partie du Ministry of Civil Works. Alec Waterstone a commencé à travailler ici comme employé civil junior, et apprit les techiniques de l'Alt. Eng. pendant qui'il était à sur un projet à Beijing. Je l'ai bien connu, et était impressionné par ses idées nouvelles qui rapidement ont revolutionné le concept total du génie dans les universités britanniques. Eventuellement, attiré par l'argent, dans peu de temps il quitta pour les Etats-Unis comme beaucoup d'autres dans ce qui a été appelé le Brain Drain, qui en a attiré d'autres.

Ses idées font toujours sensation sur ce côté de l'Atlantique. Par communication par satellite, Alec était responsable des idées excitantes de faire tourner le London Eye (ce géant 'ferris wheel' (roue tournante) qu'on vient de construre le long du Thames) par la force de la pensée uniquement. La roue devait commencer à tourner à minuit la veille du jour de l'an. Toutefois, au moment de ce message (le 4 janvier, 2001) la roue n'a pas encore bougé. Un triste commentaire sur le manque de concentration qui me semble la règle des gens d'aujourd'hui, dont beaucoup d'entre eux semblaient fixés sur les feux d'artifice plutôt, et sur les contenants de boissons dans leurs mains. Quelle insulte pour Alec. Tellement peu de reconnaissance?

Waterstone a démontré par la spéculation vigroureusement contrôlée que les ponts en particulier, pouvaient faire partie de ses théories. Les dossiers montrent que durant la construction du Tacoma Narrow Bridge, par exemple, les « Waterstone Vectors » étaient rejetés sans arrière-pensée par les ingénieurs conventionnels de l'époque. Si vous étudiez les documents de planification, comme j'ai fait, vous allez trouver aucun mot d'acceptation de la technique. Pour apprécier les résultats d'un tel refus cavalier de pensée moderne, regardez le film infâme des derniers moments du pont &endash;ce si vous pouvez trouver une copie du film, que les scientifiques d'esprit étroit, essaient de se procurer à tout prix et détruire depuis que le pont est devenu connu sous le nom de « Galloping Gertie » et s'est écroulé spontanément en 1940 &endash; un évenement qu'ils n'arrivent pas à expliquer totalement.

C'est entièrement à cause de Waterstone qu'en Angleterre nous avons des ponts balançants (c'est à dire, des ponts dont le centre repose sur un pivot au milieu de la rivière, permettant au pont d'être tourné dans tout angle dans sa totalité.) Cela signifie que le pont peut être tourné dans tout angle pour être en ligne avec tout canal d'énergie. Cette sous-variante de Feng Shui est applicable à tout mouvement au dessus de l'eau, et est connue à travers le monde comme 'Swung Phooey' ('foutaise balançée'). Dans des cas extrêmes, un pont tournant beut être tourné de 90 degrés, pour être en parallel avec les rives. Je me suis fais dire avec confiance qu'aucun effet adverse est survenu à quiconque qui traverse un pont balançant qui est placé de cette façon.

Il n'est pas généralement connu que l'orientation Swung Phooey soit applicable aux trois dimensions. Le pont London Tower Bridge est connu localement comme le Waterstone, parce que ses deux moitiés sont périodiquement élevées pour accomoder les courants d'énergie qui sont occasionnellemenet soulevés en descendant la rivière pendant des conditions atmosphériques anormales.

Alec, si tu as la chance de lire ceci, reviens. Nous avons besoin de toi!

Cet article a été revisé et corrections apportées par M Georges-André Tessier le 8 déc. 2003

 

retour à la page d'accueil