Quelques notes au sujet de Lendon Smith

 

Stephen Barrett, M.D.

Ancien pédiatre Lendon H. Smith, M.D., a maintenu pendant des décénies que la nutrition joue un rôle majeur dans le comportement et que des stratégies nutritionnelles aident dans un grand nombre de maladies et conditions. Il a aussi maintenu, par exemple, que les allergies, l'alcoolisme, l'insomnie, l'hyperactivité chez les enfants, et une variété d'autres problèmes sont le résultat de dérangements enzymatiques qui peuvent être corrigés par des changements diététiques. Durant les années 1970, ses idées ont été popularisées régulièrement sur son programme télévisé syndiqué et par des apparitions à différent programmes comme Johnny Carson, Phil Donahue. Aujourd'hui il est moins évident dans les médias.

Les livres de Smith recommandent une variété de suppléments diététiques et l'évitement de sucre blanc, de la farine blanche, du lait pasteurisé, et d'autres aliments qui ne sont pas "naturels." Les livres incluent The Children's Doctor, Feed Your Kids Rignt, Improving Your Child's Behavior Chemistry, Encyclopedia of Baby and Child Care, Feed Yourself Right, Foods for Healthy Kids, Dr. Smith's Low Stress Diet, Dr. Smith's Plan for Teenagers, et Feed Your Body Right.

Dans Improving Your Child's Behavior Chemistry, Smite a écrit, "Il est surprenant de voir comment le comportement des enfants peut être changé de 180 degrés par une injection de vitmine C ou B. Du soir au lendemain, ils dorment mieux, ils commencent à mieux manger, ils sont gais, calme et très coopératif le lendemain." (Je soupçonne que la raison d'un tel changement de comportment n'est pas nutritionnel mais une peur d'avoir d'autres injections.)

Dans Feed Your Kids Right, Smith a suggéré qu'une dose quotidienne de 15,000 à 30,000 unités de vitamine A est "à peu près la bonne dose pour la plupart de nous." Il a aussi recommandé une "formule" de stress allant jusqu'à 10,000 mg de vitamine C et 50,000 unités de vitamine A chaque jour pour un mois. Ces doses, évidemment, sont dangereuses-particulièrement chez les enfants. Pour les femmes enceintes, il recommanda des suppléments quotidiens de 20,000 à 30,000 unités de vitamine A, une dose assez élevée pour causer des anomalies congénitales.

Feed Your Body Right décrit le Life Balances Program de supplémentation diététique basée sur une analyse par ordinateur d'un test sanguin (voir plus bas).

Procédures disciplinaires

En 1973, l'Oregon State Board of Medical Examiners a placé Smith en essai (probation) pour avoir prescrit de la médication qui "n'était pas nécessaire ou médicalement indiquée" à six patients adultes, un diagnostiqué comme hyperactif et les cinq autres comme des adonnés d'héroïne. Il a été demandé de limiter sa pratique à la pédiatrie. Selon un rapport dans le Washington Post, Smith, comme beaucoup de pédiatres, a prescrit la Ritaline pour calmer l'hyperactivité chez les enfants. En travaillant dans une clinique de drogués bénévolement, il a élaboré une théorie que beaucoup d'adonnés à l'héroïne avaient été des enfants hyperactifs et leur a aussi prescrit de la Ritaline. Toutefois, une problème surgit quand certains des adonnés vendaient leurs prescriptions pour acheter de l'héroïne. La Ritaline est une substance contrôlée, et Smith n'avait pas l'approbation fédérale de diriger un programme pour les adonnés de drogues. En 1974, l'Oregon Board a accepté de permettre à Smith de prescrire des médicaments narcotiques dans certaines conditions, mais en 1975 il a encore été limité, le Board croyant qu'il prescrivait de la Ritaline à trop d'enfants. Sa période d'essai a duré jusqu'à 1981.

Peu de temps après la décision du Board en 1973, Smith s'est penché sur la "thérapie nutritionnelle" et s'est joint à des naturopathes, homéopathes, et chiropracticiens. Plus tard, il devint le premier médecin nommé au comité exécutif du National College of Naturopathic Medicine de Portland. Il a été un conférencier fréquent à des colloques de l'industrie des aliments naturels et à des congrès de chirurgie dentaire.

En 1987, Smith n'a pas renouvelé son permis de pratique médical pour éviter des procédures légales par le Board suite à des accusations de fraude d'assurance. Selon les rapports des médias, le problème est survenu parce qu'il aurait signé des documents autorisant des paiements d'assurance au sujet de patients qu'il n'avait pas vu. Les patients étaient vus par des chiros, homéopathes, et d'autres dont le traitement n'est pas couvert lorsque faits à des cliniques "d'orientation nutritionnelles" où Smith travaillait.

Activités récentes

Depuis sa "retraite" de sa pratique médicale, Smith est moins visible dans les médias générales et "alternatifs." Il a écrit des articles dans des publications d'aliments naturels et de chiropractie et publié un bulletin appelé The Facts. Dans Total Health Magazine, il conseillait les parents que si enfant qui habituellement a une bonne image de soi montre des signes de dépression, ils devraient considérer comme cause sa diète inappropriée: "Ma règle est, si une personne aime quelque chose et doit l'avoir tous les jours, c'est probablement la cause de ses symptômes. Si la dépression va et vient, alors c'est la diète qui est le facteur déclanchant."

En 1993, Video Remedies Inc. de Davie, en Floride, commença à commercialiser "l'Homeopathic Care of Infants and Children," un vidéo qui montre Smith comme un médecin en pratique. On voit Smith dans ce qui semble être un cabinet de consultation, avec quatre certificats encadrés au mur derrière lui. Durant le vidéo, avec un stéthoscope au cou, on le voit conseiller une mère avec son nourisson sur ses genoux. Il explique ce qu'est l'homéopathie et suggère que les immunisations font plus de tort que de bien. Le vidéo est fait comme guide dans l'usage d'un ensemble de remèdes homéopathiques avec la photo de Smith sur la contenant. Un des conseils qui est particulièrement terrible est que si un mal d'oreille aigu ne répond pas à une médication homéopathique dans 24 heures, un autre doit être choisi en cousultant le dépliant qui accompagne le vidéo. A la fin de la "consultation," Smith ajoute, "Maintenant allez payer pour la consultation."

Smith fait aussi la promotion de Life Balances Program, qu'il décrit comme "une méthode de suivi qui montre clairement si une personne manque un nutritif, ou s'il a un dérangement alkalin, métabolique, chimique ou enzymatique." Les acheteurs remplissent un questionnaire et subissent des analyses sanguines de routine qui incluent un profil chimique et une analyse sanguine complète. Les résultats des analyses sont alors introduits dans un ordinateur IHF, qui produit un rapport identifiant les suppléments requis. Les produits, qui sont vendus par l'International Health Foundation (IHF), de Portland, Oregon, incluent 20 flocons de vitamines et minéraux, 6 flocons à compte-gouttes de minéraux, et une solution d'électrolytes. Smith maintient qu'en inhalant les nutritifs embouteillés permet à l'utilisateur de déterminer les besoins courants de l'organisme. Il déclare: "Plus l'odeur est sucrée ou agréable, plus on a besoin. Si le contenu sent mauvais, il ne devrait pas être pris à ce moment-là." Le coût initial du "programme complet" est $688 en plus des charges d'envoi habituelles.

Retour à la page d'accueil