"Médecine alternative" opinion d'une personne inquiète

 

Steven E. Cerier

 

Je suis intéressé à la science et de plus en plus inquiet au sujet d'une prévalance croissante de science de poubelle et par l'irritabilité d'un mouvement appelé  "New Age movement".qui, si non contesté, va empêcher le progrès scientifique et technologique. Quackwatch est mon premier arrêt sur l'Internet dans la recherce de réponses à mes questions médicales. J'aimerais voir d'autres sites web qui rapportent les faits tels qu'ils le sont aujourd'hui sur des sujets de la santé. Malheureusement, l'Internet, les magazines et les média sont saturés de foutaises médicales. On dirait que tout charlatan au monde vit ses « 15 minutes de renomée », tandis que les voix raisonnables de la santé semblent très peu visibles et sporadiques.

Il semble y avoir une bataille entre les partisans de la « médecine alternative » et ceux de la médecine selon les principes scientifiques. J'aimerais pouvoir dire que les 'bons' sont de l'avant, mais honnêtement, je ne suis pas certain que ça soit le cas, particulièrement à la lumière de tellement de gens qui croient fermement aux modalités 'alternatives'.

J'ai tout essayé pour les renseigner et leur ai donné des articles que j'ai téléchargé de Quackwatch, mais il me semble impossible de discuter avec eux raisonnablement. Ils ont tellement de haine irrationnelle de la médecine conventionnelle et de l'industrie pharmaceutique qu'ils préfèrent croire à la foutaise métaphysique de Gary Null  et de Bernie Siegel que de consulter un médecin.

Beaucoup de personnes qui admirent les docteurs Andrew Weil et  Deepak Chopra n'ont pas d'idées des choses très très étranges auxquelles elles croient. Andrew Weil, par exemple, aurait affirmé que beaucoup de ses visions des causes de maladies et de la nature des traitements proviennent d'une conception altérée, c'est-à-dire, de pensées qui seraient conçues pendant qu'il était sous l'influence de substances psychadéliques ou durant d'autres états de 'conscience modifiée' induites durant des seances, de magie rituelle, de l'hypnose et de méditation. Il aurait déclaré que d'être dans un tel état aurait des avantages sur un état de 'conscience normale'. Parmis ces avantages, on met une plus grande dépendance sur l'intuition et l'acceptation de la nature ambivalente des choses, qui pour lui signifie "la co-existence d'opposés qui semblent mutuellement antagonistes" Tout médecin qui dirait de telles choses aurait probablement son droit de pratique revoqué. Weil aurait aussi affirmé :

Mon intuition au sujet des maladies est que les manifestations physiques sont causées par des facteurs non-matériels, en particulier par des contraintes non-naturelles placées sur l'inconscient et deuxièmement, que les limites de ce que la conscience humaine peut causer à l'organisme vont au delà de ce que la plupart de nous puisse imaginer. Depuis avoir laissé le monde de pratique allopathe, j'ai été témoin d'un nombre de guérisons impressionantes non-allopathes de maladies importantes, incluant le cancer et d'infections quasi-fatales. La guérison par la foi est vue avec mépris par la plupart des gens raisonnables, malgré l'évidence considérable de guérisons.

J'ai vu Weil à la télévision qui racontait que des guérisseurs utilisant l'énergie l'aurait guéri d'un rhume et que le LSD serait un traitement viable pour guérir les allergies. Je pourrais dire que j'invente ce que j'écris, mais ce n'est pas le cas. Cela n'est pas de la science, c'est des âneries métaphysiques New Age. C'est aussi très dangereux, du fait qu'un très grand nombre de gens respectent et admirent Weil pour son « travail de pionnier » et son expertise de la « médecine alternative ». Weil réellement est un expert, -- dans sa tromperie de la population et probablement de soi-même. Il a fait la preuve de rien, n'a fait aucune étude clinique, et n'a publié aucun résultat de recherche dans une revue médicale reconnue. Malgré cela, comme un magicien, il est loué d'avoir créé l'illusion de quelque chose à partir de rien.

Pour ce qui est de Chopra, je ne peux pas comprendre comment on peut croire en quelqu'un qui maintient qu'il a été soulevé par lévitation et qui déclare « si vous pensez heureux, vous allez avoir des molécules heureuses ». Je m'inquiète que beaucoup de personnes qui achètent ses livres ne les lisent même pas parce que si elles les lisaient, elles n'en n'achèteraient pas d'autres. Ces croyances incluent l'idée que « la maladie ainsi que le vieilissement sont qu'une illusion et on peut arriver à un corps et un esprit sans âge tout simplement par la force de notre conscience ». Dites cela aux cancéreux que leur cancer est qu'une illusion et qu'il peut être guéri que par des pensées heureuses. La majorité de ce qu'il prêche n'est que du babillage typique New Age. Par exemple, il dit « que (a) une personne est un champ d'énergie vibrante, d'information et d'intelligence branchées au cosmos entier; (b) que tous les organes de notre organisme proviennent d'une séquence spécifique de vibrations; (c) que lorsque les organes deviennent malades, ils vibrent de façon anormale; (d) que certaines herbes et certains aromes peuvent aider à rétablir les vibrations appropriées; (e) que certaines pierres précieuses et certains crystaux peuvent rajeunir notre peau; et (f) que des bonnes pensées peuvent inverser le processus du vieillissement ». Comment peut-il savoir tout ça? C'est simple, parce qu'il le croit comme véridique et par conséquence, il n'est pas nécessaire pour lui de le prouver.

En ce qui me concerne, je ne crois pas qu'il existe une chose comme une médecine « alternative ». Le mot 'alternative' signifie choisir entre deux approches valables qui vont avoir un résultat semblable. Mais il n'y a pas une telle chose comme une médecine alternative, comme il n'y a pas de médecine Chinoise ou Indienne. Il y a seulement une médecine qui a été démontrée comme efficace. Mais les partisans de la médecine « alternative » croient de façon détournée que si l'on croit en quelque chose, il n'est pas nécessaire de la prouver.

Un croyant fervent m'a déjà dit que quelle que soit la modalité qu'on choisit, elle va fonctionner si l'on croit qu'elle va fonctionner. Toutefois, les antibiotiques, par exemple, vont être efficaces si les patients y croient ou non. Cela n'est pas le cas avec les produits homéopathiques. Quand j'ai demandé à un adepte de l'homéopathie si elle comprenait les principes de l'homéopathie, elle m'a répondu que les produits homéopathiques contenaient « l'essence » des substances originales et par conséquent exerçaient un impact curatif puissant. J'étais tellement stupéfait que je n'ai pas su comment faire de commentaire. La médecine homéopathique en réalité est l'essence d'absolument rien.

J'ai appris qu'essayer de raisonner avec les croyants à la médecine métaphysique est inutile, particulièrement avec ceux qui croient qu'il existe un complot pour détruire la « médecine alternative ». Selon les véritable croyants, les médecins conventionnels ont des idées démodées et refusent d'accepter la réalité que la « médecine alternative est efficace ». Tout ce qu'on a à faire c'est de s'alimenter de façon macrobiotique, de pratiquer des techniques de visualisation, d'utiliser des remèdes homéopathiques, d'avoir des pensées heureuses, de recevoir des traitements d'acuponcture, de prendre des bains d'herbes, de devenir un végétarien, de ne pas consommer de sucre raffiné et de méditer. J'aimerais que ça soit si simple. J'aimerais qu'une diète macrobiotique puisse guérir le cancer, que la médecine homéopathique puisse guérir une pneumonie, ou qu'avoir des pensées positives puisse guérir la maladie de Parkinson. Si c'était le cas réellement, nous pourrions sauver des milliards de dollars en coûts de la santé, et des centaines de milliers de vies. Mais ce n'est pas si simple. L'organisme humain est très complexe et nécessite plus que des pensées positives ou l'élimination de viandes de notre diète pour le guérir.

Si en effet, les praticiens de la médcine 'alternative' avaient les réponses, il serait très facile pour eux de prouver son efficacité et enlever tout doute possible. Mais ils ne sont pas prêts à le faire. Lorsque Andrew Weil était demandé durant une émission télévisée appelée « 60 Minutes » pourquoi il n'a pas fait d'études cliniques, il répondit qu'il n'était pas un chercheur clinicien. Mais sans études bien structurées, comment peut-on savoir que ses méthodes soient efficaces? Pour lui, apparemment, la foi est plus importante que l'évidence scientifique. Virtuellement, tous les partisans de la médecine 'alternative'  partagent cette opinion. Dans Reclaiming our Health, John Robbins, adepte du New Age, végérarien, défenseur des droits des animaux, déclare que « plusieurs maladies, incluant la majorité des formes de cancer, les infections virales, les problèmes d'allergie et les maladies auto-immunes. . .  sont mieux contrôlées par des approches alternatives ». Cet déclaration est surprenante mais il ne présente aucune preuve pour l'appuyer. Comme noté par l'astronome éminent, Carl Sagan, « ^des prétentions extra-ordinaires demandent des preuves extra-ordinaires ». Mais pour la foule « alternative », des prétentions extra-ordinaires demandent qu'une croyance extra-ordinaire.

Ceux qui croient à la médecine 'alternative' s'attaquent aux médicaments à cause de leurs effets secondaires. A la place, ils recommandent les herbes médicinales, malgré les effets secondaires de beaucoup d'elles, et même si certaines d'elles soient très dangereuses. Maisil existe un fausse conception : tout ce qui est naturel ne peut pas être dangereux. Essayer de prendre du siguë (hemlock) et voyez si c'est bénin. Il y a aussi d'autres herbes qui sont toxiques, comme l'aloes, la pervenche, le scille, le pennyroyal, le tansy. Ce qui m'inquiète beaucoup est le fait que beaucoup de personnes qui se traitent eux-mêmes prennent des produits qu'il s ne connaissent pas du tout, se fiant seulement sur les conseils du vendeur ou vendeuse dans les magasins de produits naturels. Ne réalisent-elles pas qu'elles jouent à la roulette Russe avec leur santé?

La médecine moderne n'est pas parfaite. Les médecins font des erreurs terribles. Plusieurs médicaments sont trop prescrits et ont des effets secondaires ennuyeux. Les gens meurent sans raison dans les hôpitaux. Certains médecins sont avides, incompétents, et peu sympathiques, Certaines chirurgies ne sont pas nécessaires. Les médecins souvent ne prennent pas le temps nécesssaire à connaître leurs patients. Mais, malgré ses défauts, la médecine moderne est infiniment supérieure au charlatanisme de la médecine « alternative ».

________________________

 

Mr. Cerier est un économiste de Forest Hill, New York, avec une expérience comme économiste international, comme analyste des devises étrangères et analyste des marchés financiers globaux.

 

Cet article, texte original, a été posté le 23 août, 2001

Retour à la page d'accueil