Produits pour s'aider soi-même (d'efforts personnels) de valeur douteuse

 

Plusieurs cassettes, livres, et gadgets ont été commercialisés avec des déclarations qu'ils peuvent inspirer les gens de mieux fonctionner mentalement, améliorer leurs relations avec les autres, soulager l'anxiété ou la dépression, et atteindre d'autres buts d'ordre émotif. Gerald Rosen, Ph.D., un ancien directeur général de l'American Phychological Association's Task Force on Self-Help Therapies, a noté ce qui suit:

 

* Malgré que certains de ces matériels peuvent aider, la plupart n'ont pas
été évalués pour leur validité.
* La promotion de beaucoup de matériels pour efforts personnels est faite
avec des déclarations exagérées et d'ethique douteuse.
* Le fait qu'une technique soit utile lorsque partie d'une régime de thérapie
ne signifie pas qu'elle va être efficace comme traitement qu'on peut faire
soi-même. Des livres contenant des directives comment s'aider soi-même
ont plus de chance d'être utiles durant les pédiodes de thérapie qu'en autre
temps.
* Peu de livres d'auto-traitement offrent de la protection contre la non-suivi
des directives. Si le traitement s'avère inefficace, les lecteurs vont se
sentir responsables à tort, devenir sceptiques de pouvoir obtenir de l'aide, et
ne rechercheront pas d'aide professionnel.

 

Enregistrements subliminaux

Des milliers d'enregistrements vidéos et audio supposés contenir des messages répétés sont vendus avec des déclarations qu'ils peuvent aider les gens à: perdre du poids, cesser de fumer, améliorer leur performance athlétique, cesser de boire, penser plus clairement, augmenter leur QI, faire des amis, diminuer la douleur, améliorer la vue, rétablir l'ouïe, guérir l'acné, vaincre la peur, lire plus rapidement, mieux parler, accepter la critique, soulager la dépression, augmenter le buste, et autres choses. Au moins une compagnie a offert des enregistrements à l'intention des enfants, incluant un pour l'apprentissage de la propreté pour les nourissons. Plusieurs enregistrements contiennent de la musique pour la relaxation. La plupart sont déclarés contenir des messages inaudibles ou à peine, mais certains sont légèrement ou totalement audibles. Les vidéos peuvent mettre en vedette des images, supposées être relaxants, combinées avec la répétition de messages projetées tellement brièvement qu'ils ne peuvent pas être visualisés à la vitesse normale

Plusieurs chercheurs ont trouvé que les enregistrements subliminaux sont sans valeur. Un qui a évalué des enregistrements de plusieurs compagnies a conclu qu'ils contenaient aucun message insidieux qui pourrait en théorie influencer le comportement [1]. Une équipe de chercheurs ont évalué des volontaires dans une étude d'enregistrements prétendus aider la mémoire et l'amour propre, mais ils ont remplacé les enregistrements chez la moitié des participants (pour créer un groupe contrôle). Quel que soit l'enregistrement utilisé, à peu près la moitié des volontaires ont déclaré avoir atteint les résultats qu'on leur avait dit espérer-mais des analyses objectives de mémoire et d'amour propre n'ont pas démontré de changement [2]. Un comité du National Research Council a conclu que malgré plusieurs personnes prétendent que les enregistrements subliminaux d'efforts personnels contribuent à une amélioration de soi, il n'y a aucune évidence scientifique en appui de telles prétentions [3]. Alors il n'y a pas de raison de croire que les enregistrements musicaux avec messages subliminaux puissent faire quelque chose de plus qu'une sensation de bien-être physique et mental obtenue en écoutant de la musique ordinaire. Il n'y a aucune évidence que les messages qui ne pas audibles soient captés inconsciemment ou dans le sub-conscient ou qui peuvent influencer le comportement [4].

Gadgets de biofeedback

Des moniteurs de température corporelle qui fonctionnent avec des piles ($20 à $80) et des gadgets qui mesurent l'activité musculaire ou des ondes cérébrales ($200 à $400) ont été commercialisés par la poste pour usage à la maison. Le Harvard Health Letter a publié un avertissement que de tels gadgets n'ont pas été évalués systématiquement et "seront utilisés durant une courte période seulement et vont aboutir dans l'armoire ou le grenier" [5]. Des analyses sur des appareils de biofeedback pour usage à la maison prétendus aider les gens à manipuler leur ondes alpha ont démontré que ces gadgets en réalité réagissent aux mouvements oculaires de l'utilisateur ou à des interférences des courants d'appareils ménagers électriques.

"Synchroniseurs d'ondes cérébrales"

Plusieurs compagnies ont commercialisé des gadgets qui livrent des clignottements lumineux et des sons perçus par des lunettes spéciales et des écouteurs. Les gadgets sont dangereux parce que les lumières clignottantes peuvent déclancher des crises d'épilepsie chez les individus susceptibles, incluant certains sans aucune histoire antérieure de convulsions. En 1992 la FDA a reçu une plainte qu'un gadget de ce genre (le "Relaxman Synchroenergizer") aurait causé une première crise convulsive chez une femme de 21 ans. L'appareil a été vendu avec des déclarations non prouvées qu'il pouvait aider la digestion et la fonction sexuelle et contrôler la douleur, les habitudes et les dépendances. En 1993 la FDA a initié une saisie des réserves totales du manufacturier, qu'un juge a éventuellement ordonné la destruction [6]. La FDA a aussi fait cesser le marketing de "InnerQuest Brain Wave Synchronizer," qui était supposé fournir un contrôle de la diète, soulager la tension, la douleur, et augmenter la capacité mentale [7]. La FTC et quatre ministres de la justice de l'état ont récemment réglé des plaintes contre Zygon International, Inc., qui avait déclaré que les utilisateurs de "The Learning Machine" apprendraient des langues étangères du soir au lendemain, quadrupleraient leur vitesse de lecture, augmenteraient leurs pouvoirs psychiques, rehausseraient leur amour propre, et remplaceraient des mauvaises habitudes par des bonnes [8]. Il n'y a pas d'évidence scientifique qu'un gadget puisse aider les gens en synchronisant les deux côtés du cerveau ou en augmentant la fréquence des ondes alpha (un type d'ondes cérébrales) [9].

Programmes d'instructions d'efforts personnels.

Beaucoup d'entrepreneurs utilisent des info-commerciaux diffusés sur la télévision payante promettant que leurs matériels d'instructions peuvent augmenter la confiance en soi-même, améliorer la performance personnelle, et apporter le succès de bien des façons. Un article de 1995 dans le magazine Forbes a noté que les programmes "inspirants" peuvent avoir un but utile s'ils permettent à quelqu'un d'agir de façon plus décisive [10]. Toutefois, les programmes n'ont pas été validés par des études scientifiques et probablement n'aideront personne.

Remèdes Bach

Les remèdes Bach sont des préparations extrèmement diluées qui auraient été développées il y a près de 60 ans par Edward Bach, un bactériologiste Britannique et homéopathe [11,12]. Ellon USA, Inc., de Lynbrook, New York, déclare que Bach "croyait que la seule façon de guérir la maladie était de s'attaquer aux causes émotionnelles sous-jacentes de la maladie." Cette compagnie fait le marché d'une "formule de secours d'urgence" pour "calmer et stabiliser les émotions" et un ligne de 38 "remèdes de fleurs" supposés soulager les émotions négatives. Le Rescue Remedy est aussi supposé "être de grand bénéfice à tous les animaux, petits ou grands" et "utilses pour apaiser le traumaisme des plantes transplantées, des fleurs tombantes, ou des arbres endommagés." [11] Les remèdes variés peuvent être choisis utilisaant les 116 items du "questionnaire d'efforts personnels." d'Ellon. Quelqu'un qui est surmené, par exemple, est conseillé de prendre le produit appelé Elm, tandis que celui qui a des fortes opinions et est facilement fâché par les injustices est conseillé de prendre Vervain. Un compétiteur d'Ellon décrit son remède de secours, Rescue Remedy, comme "le produit que vous avez besoin pour vaincre toutes les sortes d'urgences de tension émotionnelle." Le catalogue de cette compagnie déclare que ce produit "aide à centrer les émotions jusqu'à ce que la crise soit passée" et le décrit comme utile pour: (a) la femme sous tension parce que son ordinateur a "gelé," (b) la mère d'un nourisson grincheux, (c) le partenaire d'un double au tennis qui a manqué quelques retours, (d) les participants d'un accident d'auto mineur, et (e) un homme qui court pour prendre l'avion qui soudainement s'apperçoit qu'il a oublié d'apporter un complet et a laissé ses billets d'avion à la maison. Quelques compagnies vendent des produits additionnels qu'ils disent sont basés sur les prinipes de Bach.

Les remèdes de fleurs aussi sont vendus par le biais de livres, colloques, par des pratiquents privés, et par consultations téléphoniques. Certains partisans déclarent que les remèdes peuvent "équilibrer les champs d'énergie subtile de l'organisme" et "prévenir la maladie avant même que les symptômes physiques se développent."

L'aromathérapie

L'aromathérapie implique l'emploi d'huiles aromatiques de plantes pour avoir un effet sur l'humour et provouvoir la santé. Les huiles sont administrées en petites quantités soit par inhalation, massage ou applications sur la peau. Les produits d'aromethérapie incluent des diffuseurs, de lampes, la potterie, des chandelles, des pendants, des boucles d'oreilles, des shampoings, crèmes, lotions, sels de bain et des gels pour la douche. Les huiles aromatiques sont prétendues contenir des hormones, des antibiotiques eet antiseptiques, et représenter "la force vitale," "l'esprit," ou "l'âme" de la plante. Certains partisans maintiennent que l'aromathérapie est un système complet médical qui peut "revitaliser les cellules," renforcir les mécanismes de défense, et guérir la cause des maladies. D'autres partisans font la promotion des produits comme utiles pour affiner la fonction mentale ou faire face au stress. Malgré un effet relaxant des odeurs plaisantes, il n'y a aucune évidence qu'elles puissent améliorer la fonction mentale ou influencer l'évolution d'une maladie [13]. En 2000, dans un cas de fausse publicité, un tribunal californien a approuvé une entente de consentement par lequel le fabriquant a été ordonné de faire des déclarations que certains produit peuvent "aviver le cerveau," "rafraîchir le cerveau," "rendre le cerveau plus alerte," "créer une puissance intélectuelle soutenue," "augmenter la concentration," ou "affecter les effets physiques du stress." [14]

Références

1. Merikle PM. Subliminal auditory messages: An evaluation. Psychology and
Marketing 5:355&endash;372, 1989.
2. Greenwald AG, Spangenberg ER, Pratkanis AR. Double-blind tests of
subliminal self-help audiotapes. Psychological Science 2:119&endash;122, 1991.
3. Bjork RA and others. In the Mind's Eye. Enhancing Human Performance.
Washington D.C., 1991, National Academy Press.
4. Moore TE. Subliminal perception: Facts and fallacies. Skeptical Inquirer
16:273&endash;281, 1992.
5. Biofeedback. Harvard Medical School Health Letter 15(10):1&endash;4, 1990.
6. Stehlin IB. Unapproved devices seized. FDA Consumer 29(7):32&endash;33, 1995.
7. Unapproved 'brain wave' devices condemned after seizure reports. FDA
Consumer 28(2):41&endash;43, 1994.
8. Four attorneys general, FTC reach settlement with Zygon International,
manufacturer of "The Learning Machine." NAAG Consumer Protection Report,
March/April 1996, pp 10&endash;11.
9. Beyerstein BL. Brainscams: Neuromythologies of the New Age. International
Journal of Mental Health 19(3):27&endash;36, 1990.
10. Gubernick L, Mao P. The happiness hucksters. Forbes October 9, 1995, pp
82&endash;88.

11. Vlamis G. Bach Rescue Remedy: Homeopathy in the home. Homeopathy Today 2(8):4-5 1982. Reprinted and distributed during the 1980s by Ellon, Inc.
12. McCutcheon L. Bach flower remedies: Time to stop smelling the flowers? Skeptical Inquirer 19(4):33-35, 1995.
13. Barrett S. L'aromathérapie: ça sent drôle!. Quackwatch, revised Aug 22, 2001.
14. Horowitz DA. Judgment (pursuant to stipulation). National Council Against Health Fraud, Inc., v. Aroma Vera, Inc., et al. Superior Court No. BC183903. October 11, 2000.

______________________

Sections de cet article est tiré de la 7e édition de Consumer Health: A Guide to Intelligent Decisions.

Article revisé le 18 août, 2004. Traduction mise à jour le 6 fév. 2010.

Retour à la page d'accueil