Quelques commentaires au sujet du 'Center for Medical Weight Loss'

Stephen Barrett, M.D.

En sept. 2009, un journal local avait une annonce qui a attiré mon attention, intitulée "Lose Weight, Never Find It Again" (Perdez du poids et ne le revoyez plus). Le contenu de l'annonce déclarait:

Il n'y a pas de moyen plus efficace de perdre du poids qu'avec un programme dirigé par un médecin. Seul un médecin peut formuler un plan basé sur votre métabolisme unique, des dérangements hormonaux, votre médication, et autres facteurs physiques possiblement reliés à la perte de poids. Informez-vous pourquoi des milliers se penchent vers le Center for Medical Weight Loss pour la perte de poids rapide et à un coût modique. Appelez pour être mis en communication avec un centre près de vous [1].

Parce que la majorité des gens obèses n'ont ni des problèmes hormonaux ni un métabolisme "unique", et parce qu'aucun programme de contrôle du poids puisse assurer la permanence, j'ai décidé de voir ce que les annonceurs offraient. Voici ce que j'ai trouvé:

Historique

Be Thin, Inc., qui fonctionne sous le nom The Center for Medical Weight Loss (CMWL), est une corporation de Delaware dont le bureau chef est a Tarrytown, N.Y. Plusieurs sites web déclarent que la compagnie aurait été fondée en 2006 par Michael Kaplan, D.O. et aujourd'hui comprend plus de 250 centres franchisés aux États-Unis. Kaplan pratique la médecine bariatrique sous le nom de Long Island Weight Loss Institute.

En 2008, le California Department of Corporations a rapporté que les franchises CMWL auraient payé la somme d'au moins 14 995$ comme prime pour l'établissement, la formation et l'exclusivité en plus d'une cotisation mensuelle d'au moins 495$ et une contribution mensuelle pour la publicité et les médias d'au moins 2 600$. En août 2008, le California Corporations Commissioner a ordonné la compagnie de cesser d'offrir et de vendre des franchises en Californie à moins et qu'après enregistrement avec l'état [2].

Un autre fondateur, Andrew L. Orlander, a été le vice-président de Be-Thin pour développement d'entreprises depuis janvier 2008. Orlander a fait ses études au New York Chiropractic College de 1979 à 1983 [3] et a eu son permis de pratique dans l'état de New York en 1983. En 2001, il a été accusé d'avoir fraudé des compagnies d'assurance pour plus de 10 millions de dollars avec des réclamations fausses ou gonflées dans un réseau de centres médicaux dans l'état de New York. Des reportages des médias indiquent qu'Orlander a opéré les centres sous le nom d'une compagnie qui apparemment était sous la direction d'un médecin conventionnel, payé pour agir comme propriétaire, ainsi contournant une loi de l'état qui ne permet pas aux chiros d'être propriétaires de pratiques médicales. Orlander a aussi été accusé de blanchissage (laundering) des revenus et de conspiration en aidant des avocats impliqués dans des poursuites pour blessures personnelles de gonfler les réclamations des patients pour obtenir des compensations plus élevées des assureurs dans des cas civils [4]. En 2002, Orlander a plaidé coupable pour chaque accusation de fraude par la poste, conspiration et fraude médicale [5] et a été ordonné de payer un montant de 2 389 229$. Il a été libéré en juin 2004, a remis son droit de pratique de chiropratique en 2006, et a réglé sa dette en 2008. Le médecin (Mark Greenbaum, M.D.) a reçu une sentence d'emprisonnement de 6 mois et a remis son droit de pratique en 2005.

Contenu du site web

CMWL a deux sites web formattés de façon semblable, un pour les patients, un pour les médecins.

Le site pour les médecins offre générer 20-40 nouveaux patients par mois qui paient une moyenne de 1 200$ pour leurs programmes. Des franchises sont offertes pour la formation de base, des télé-conférences mensuelles, support de courriel, des cours d'éducation continue, et, de marketing qui incitent les nouveaux patients à leur clinique. Le programme est ouvert aux médecins qui sont certifiés dans toute spécialité et sont en bonne position avec le collège qui émet les droits de pratique. La plupart des participants n'opèrent pas les "centres" mais offrent le programme en plus de leur pratique régulière. La majorité qui mentionnent le programme CMWL sur leur site web ont un lien au site des patients plutôt que d'être obligé de décrire les détails eux-mêmes. Il y en a qui ne le mentionne pas du tout.

Le site des patients déclare que CMWL offre trois plans de base:

La visite initiale côute 19$. Le site des patients contient des "histoires de succès," une localiseur clinique, et un outil pour l'estimation prévue de perte de poids en 6 semaines pour les participants au programme. Le 18 janvier, 2010, il y avait neuf histoires de succès au sujet de personnes qui auraient perdu de 28 à 245 (ou 285) livres. Certaines ne mentionnent pas la durée du programme, rendant impossible de préciser quand ils ont commencé le programme, combien de temps impliqué et s'ils étaient capables de maintenir leur poids. La plus grande perte, identifiée comme 245 sur la page d'accueil mais 285 livres dans l'histoire en question a été rapportée chez un homme de 37 ans qui a déclaré qu'il a perdu 220 livres de ses 505 livres originales en neuf mois. La décharge de responsabilité au bas de la page déclare que les neuf résultats sont "atypiques."

La perte de poids "prévue" est obtenue en tenant compte de l'âge du patient, la taille, le poids, le sexe et des renseignements du formulaire interactif. Les résultats sont exprimés comme une marge de 10 livres de perte, avec l'apport calorique nécessaire pour générer la perte. En complétant le formulaire de façon répétée j'ai trouvé que la perte "prévue" pour la plupart des personnes qui étaient obèses (BMI 25-29) ou modérément obèses (BMI 30-35) était entre 3 à 5 livres par semaine, le montant variant légèrement avec l'âge et le sexe.

Le site déclare aussi que "99% des patients qui suivent le programme perdent du poids," mais un astérisque à la suite de cette déclaration mène au commentaire suivant:

 Basé sur un échantillon stratifié de 349 patients sur une période de 6 ans. Les patients devaient avoir demeuré sur le programme pour un minimum de 28 jours et suivis par au moins deux visites au médecin dans les premiers 31 jours  pour être inclus dans l'étude. Une variété de remplacements de mets nutritifs a été utilisée. 99% des patients qui ont suivi le programme CMWL, incluant une diète basse en calories et conseils individuels avec les médecins du CMWL, d'un mois jusqu'à un an, pesaient moins lors de leur dernière visite qu'au début du programme.

Si j'ai bien compris, l'étude CMWL a évalué les patients qui ont suivi leur programme pendant un mois ou plus et étaient pesés la dernière fois qu'ils ont été vus. Toutefois, ce qui leur est arrivé par la suite n'a pas été inscrit. De plus, le montant de perte de poids n'a pas été dévoilé. Cela me frappe comme un moyen étrange de rapporter sur l'éfficacité.

En 1995, l'Institute of Medicine (IOM) a suggéré que pour faciliter les comparaisons, les programme de gérer l'obésité devraient énumérer:

La considération la plus importante dans l'évaluation de l'efficacité d'un programme est si les résultats persistent -- déterminés par un suivi d'au moins 1-2 ans.

Conclusion

La publicité du CMWL suggère que son programme produit une perte de poids rapide et permanente. Toutefois, l'information sur leur site Web ne donne aucune base pour juger si leurs méthodes soient efficaces ou comment ils comparent avec d'autres programmes.

Références

1. Advertisement. Raleigh News & Observer, Sept 18, 2009.
2. Desist and refrain order. California Dept. of Corporations, August 20, 2008.
3. Andrew Orlander. Naymze Web site, accessed Jan 18, 2010.
4. Worth R. Fraud charged at six clinics in Westchester and Rockland. New York Times, Jan 30, 2001.
5. Thomas PR, editor. Weighing the Options: Criteria for Evaluating Weight-Management Programs. Washington, DC: National Academy Press, 1995.

Traduction de l'article affiché le 6 juin, 2010