Test lingual pour la vitamine C

 

Stephen Barrett, M.D.

 

Ce test est fait en plaçant une goutte de 2,6-dichloro-indophénol sur la langue et observant le temps nécessaire pour que la couleur change de bleue à rose. Les partisans maintiennent que cela indique si l'organisme a suffisemment de vitamine C (acide ascorbique). Toutefois, trois études publiées ont démontré que le test n'est pas valide dans ce but:

* Une étude a trouvé aucune corrélation entre les résultats du test lingual et la
concentration de vitamine C dans le sang chez 50 étudiants en médecine dentaire.
[Randolph P et al. Evaluation of the lingual ascorbic acid test. Journal of Oral
Medicine 29:9-12, 1974.]
* Une autre étude a examiné si le test reflétait la concentration de vitamine C dans
le plasma et les globules blancs durant une déficience de vitamine C intentionnelle
et après supplémentation. Durant cette expérience, 11 jeunes hommes en bonne
santé ont consommé une diète qui donnait moins de 5 mg de vitamine C par jour. (La
recommandation (Recommended Dietary Allowance) est 60 mg par jour.) En
plus, ils ont reçu 60 mg par jour pendant deux semaines, 0 mg (un placébo) par jour
pour quatre semaines, 600 mg par jour pour trois semaines, et 0 mg par jour pour 4
semaines. Les taux de vitamine C dans le plasma et les globules blancs
réagissaient rapidement aux changements de la consommation de vitamine C.
Toutefois, les résultats du test lingual ne correspondaient pas à ces changements.
Les chercheurs ont conclu que les résultats des tests linguals de la vitamine C ne
reflètent pas les changements dans la consommation de vitamine C ni les taux
différents de vitamine C dans le plasma ou les globules blancs. [Leggott P.J. et al.
Response of lingual ascorbic acid test and salivary ascorbate levels to changes in
ascorbic acid intake. Journal of Dental Research 65:131-134, 1986.]
* La troisième étude a évalué 17 volontaires avec le 'Vitamin C Self Test Kit'
(Nécessaire pour faire un test de vitamine C soi-même), après quoi un échantillon
de leur sang a été analysé utilisant la chromatographie liquide à haute pression.
Les sujets en plus gardaient un quotidien de leurs consommation alimentaire la
journée précédant les tests. Aucune corrélation significative a été démontrée entre
les résultats du test lingual et la concentration sanguine ou la consommation de
vitamine C par la diète. [Stults V.J. et al. Evaluation of a lingual test for Vitamin C
status. Journal of Oral Medicine 42:229-232, 1987.]

 

Retour à la page d'accueil ||| D'autres épreuves douteuses.