Méfiez-vous des trucs dans les annonces de chiropraxie

Stephen Barrett, M.D.

Plusieurs chiros annoncent des "signes de danger" variés qui peuvent nécessiter des traitements de chiropraxie. Contrairement à ls Société Américaine de Cancer qui décrit les "sept signes d'alerte du cancer," qui ont une base scientifique et demeurent toujours les mêmes, les listes utilisées par les chiros n'ont aucune base scientifique et varient d'un chiro à un autre. La plupart des gens qui répondent à ces annonces se font dire que leur colonne vertébrale devrait être ajustée pour soulager leurs symptômes et pour prévenir des problèmes dans l'avenir. Deux annonces dans les annuaires téléphoniques sont illustrées dans la version anglaise:

Quelques chiros recrutent des nouveaux patients par des examens de posture et d'autres examens de routine gratuits à des expositions de santé, des centres d'achats, ou d'autres endroits où il y a de la circulation concentrée de gens. Quelques-uns offrent des évaluations gratuites à leur bureaux. De ceux qui sont évalués, la plupart sont avisés de poursuivre l'évaluation et de se faire traiter au bureau.

D'autres chiros influencent les gens par des radiographies qui démontrent une anomalie de courbure de la colonne vertébrale (pas assez de courbure, ou trop). Après "traitement," la courbure "s'améliore" parce que le patient est positionné différemment durant l'examen.

" Signes de danger"

Ces annonces mènent à une mauvaise interprétation parce que (a) la plupart des symptômes énumérés ne seraient pas causés par des "pincements de nerfs", (b) la plupart des cas ayant ces symptômes ne sont pas sérieusement malades, et (c) quelques-uns des symptômes (comme la difficulté à respirer) sont du domaine médical que chiropratique.

L'analyse dit de contour, illustré ci-bas, est une procédure dans laquelle un rayon lumineux angulé est passé à travers une grille à la surface corporelle du patient produisant un effet de moire qui est photographiée. La photo ressemble à une carte topgraphique. Plus il y a de lignes concentriques, plus il y a élévation de la partie la plus distale du corps. Des résultats reproductibles peuvent être obtenus si le patient est positionné avec soin, mais même des mouvements légers de position modifie le dessin. Cette analyse de contour devrait être définie comme "gimmique" parce qu'elle n'a aucune valeur scientifique.

 

Pour renseignements additionnels

Dans quelle mesure les chiros peuvent-ils aider la population? Est-ce que consulter un chiro vaut la peine? Si oui, comment trouver un chiro fiable? Ces questions -- pas faciles à répondre -- sont discutées en haut et en large dans Chiropractic: The Victim's Perspective, écrit par George W. Magner, III, édité par moi, et publié en sept. 1995. Le livre retrace l'histoire de la chiropraxie et offre l'analyse la plus détaillée sur le sujet publiée à date.

retour à la page d'accueil