Tests inappropriés avec ultrasons faits par les chiros

 

Stephen Barrett, M.D.

 

Les tests utilisant les ultrasons (ultrasonographie) sont faits avec un appareil qui transmet des ondes sonores à travers les tissus de l'organisme, enregistre les échos à mesure que les sons rencontrent des structures à l'intérieur de l'organisme, et traduit les enregistrements en images photographiques. Des développements récents ont beaucoup augmenté la variété et l'utilité des procédures à ultrasons pour diagnostic. Toutefois, certains chiropracticiens semblent utiliser l'ultrasonographie comme moyen pour augmenter leur revenu, maintenant que les tests sont utiles pour diagnostiquer les spasmes ou inflammation musculaires et pour suivre le progrès des patients traités pour douleur dorsale.

Les livres de médecine usuels ne considèrent pas les tests à ultrasons comme utiles pour ces fins. Le Mercy Consensus Report de 1993, qui reflète les opinions des académiciens de chiropratique, déclare que tel usage n'a pas été établi. [Haldeman S et al (eds). Guidelines for Chiropractic Quality Assurance and Practice Parameters. Gaithersburg, MD: Aspen Publishers, Inc., 1993]

En sept. 1997, j'ai fait une recherche de Medline utilisant les mots clés "spine" et "ultrasonography" et trouvé aucun article suggérant que l'ultrasonographie serait utile pour le suivi du progrès des traitements de manipulation ou pour faire un diagnostic de spasme ou inflammation musculaire.

Il y a près d'un an, j'ai fait une revu d'un cas d'un jeune homme qui a eu des blessures légères et aurait eu des traitements à une "clinique de réhabilitation" dirigée par un chiro et un médecin. La clinique a présenté des réclamations à la compagnie d'assurance pour examens d'ultrasons pour trois sections de la colonne vertébrale et deux autres régions -- un total de 12 tests faits sur une période de 7 semaines. Les frais totalisaient plus de $3,000. Aucun de ces tests semblaient avoir un lien au traitement du patient.

Dans des rares cas, un examen unique par ultrasons peut être utile pour l'investigation d'une blessure musculaire sévère ou un hématome important. Toutefois, les examens à ultrasons de la colonne qui sont faits de routine (sur la plupart des patiens), qui portent sur plusieurs parties du corps, ou sont répétés "pour suivre le progrès du patient" suite à un accident, n'ont aucun raisonnement scientifique et devraient être considérés motivés financièrement.

Retour à la page d'accueil ||| D'autres épreuves douteuses