logo
Accueil » Ressources » Notre revue » Articles publiés » Les véritables prédictions de Mario de Sabato
Les véritables prédictions de Mario de Sabato

par Normand Larouche

Extrait du Québec sceptique no 26, page 10, été 1993.

Celui qui se fait surnommer « le Nostradamus des temps modernes » et « le plus grand voyant du monde » est ce personnage qui avait prédit l'indépendance du Québec pour le 26 octobre 1992. Il s'agit de Mario de Sabato. Le 28 avril dernier, il était l'invité d'Andrée Boucher et de Pierre Marcotte à l'émission « Les quatre vérités » sur les ondes de CJMS. Nous allons comparer les prédictions qu'a faites à cette occasion ce voyant avec celles qu'il a avancées dans divers ouvrages.

Andrée Boucher annonça d'abord la présence en studio du voyant de la façon suivante : « On a Mario de Sabato avec nous, qui est un très très très grand voyant. C'est le voyant le plus célèbre du monde… » « Le Nostradamus des temps modernes » de renchérir Pierre Marcotte et, sur-le-champ, l'animateur rapporta que celui-ci aurait prédit :

  • la chute du Mur de Berlin;
  • la démission forcée de Gorbatchev;
  • la fin du marxisme dans le monde;
  • la guerre du Golfe;
  • les puits de pétrole en feu;
  • le krach monétaire de 1992 (on peut se demander si M. Marcotte ne faisait pas plutôt référence au krach de 1987);
  • les ennuis de santé de Mitterrand;
  • la guerre en Yougoslavie.

« C'est une maudite bonne moyenne! », clama pour conclure l'animateur. Ah, vraiment? Voyons cela d'un peu plus près.

À quand l'Indépendance?

L'émission s'amorça avec la question « Qu'est-ce qui va arriver au Canada? » Sabato affirma : « Moi, ce que je vois, c'est que toutes les provinces du Canada seront des états indépendants et il n'y aura plus dans l'avenir de suprématie fédérale - c'est-à-dire que le Québec sera indépendant, mais l'Ontario aussi, le Manitoba aussi, l'Alberta aussi, etc. Moi, je le vois, mais ça fait dix ans que je le vois… et ça se fera avant la fin du siècle. »

Ce faisant, Sabato passe sous silence qu'à l'émission de Michel Drucker, « Stars 90 » (produite par TF1 et diffusée le 24 février 1992 sur TV5) consacrée à la voyance, il avait plutôt affirmé : « Je voudrais dire quelque chose d'important; c'est que le Québec devrait devenir un état indépendant avant la fin de l'année. Et pour célébrer cet événement, je me rendrai à Montréal le 25 octobre, car c'est cette date-là. »

Est-il besoin de rappeler qu'au début de 1992, il était fortement question de tenir un référendum sur la souveraineté du Québec, mais que finalement celui-ci a porté sur les « accords de Charlottown »? On a là la preuve que Sabato suit l'actualité comme tout le monde et qu'il a tenté sa chance…

Troisième Guerre mondiale : le « destin » détourné… en Yougoslavie

En ce qui a trait au conflit yougoslave, Sabato annonça au cours de l'émission radiophonique de CJMS : « Le conflit va dégénérer en véritable guerre et, à un certain moment, les forces étrangères - les Américains, les Français, les Anglais et d'autres pays - vont être obligées d'y participer du côté des Alliés. [La guerre] va s'étendre dans les provinces du sud, c'est-à-dire en Macédoine, et puis la Macédoine va se trouver en guerre avec la Grèce et dans tous les Balkans en Europe. La Turquie va être en guerre aussi… Il faut dire que tout cela va se passer au moment où Boris Eltsine sera renversé par un coup d'état militaire à Moscou. Et l'Armée rouge revient au pouvoir… La mission de paix [de l'ONU], hélas, n'aura pas réussie. »

Voilà à peu près le scénario que redoutent tant les experts en la matière; comme il l'avait fait l'année dernière concernant le référendum québécois, Mario de Sabato y va donc d'une autre tentative.

Notons, incidemment, que dans son ouvrage Les Manipulateurs du destin (publié en 1984), ce voyant prédisait plutôt le début d'une Troisième Guerre mondiale en Europe au cours de la décennie quatre-vingt (p. 136), guerre qui devait durer six ou sept années et au cours de laquelle l'Union soviétique envahirait plusieurs pays. Cette guerre devait faire de quinze à vingt millions de morts (p. 23) et se terminer avant 1997, année où un nouveau messie viendrait faire la paix sur Terre.

Cette guerre mondiale, qui devait commencer suite à la destruction du Mur de Berlin (bombardement à l'explosif, p. 156) a été décrite dans ses moindres détails sur une quarantaine de pages! Et comme grande finale, Sabato voyait l'arrivée « massive d'extraterrestres » avant la fin du siècle (p. 166)! Heureusement, ces derniers devaient être pacifiques…

Chose attendue, au cours de l'émission radiophonique, Sabato fit la promotion de son plus récent ouvrage, Le Destin détourné, dans lequel il fait la mise à jour de ses prédictions antérieures. S'il reconnaît que la guerre mondiale n'a pas eu lieu, il lance : « M'étais-je trompé? Non! Car les autorités allemandes ont découvert, dans les archives du Pacte de Varsovie, des plans qui montrent que des généraux soviétiques avaient un scénario d'invasion de l'Europe. Donc, le scénario de guerre que j'avais vu était fondé »!

Dans cet ouvrage, Sabato explique d'ailleurs en long et en large que « le destin a été détourné » (p.91 à 96). Ainsi prétend-il en page 163 que le conflit mondial qu'il prédisait s'est plutôt déroulé en Yougoslavie! Somme toute, ce n'est pas le voyant qui s'est trompé, mais plutôt le « destin » qui ne s'est pas conformé aux prédictions… Sabato tente de justifier : lorsqu'il parlait de « l'explosion du Mur de Berlin », il sous-entendait une « explosion de joie » (p. 10). Faut oser le faire, n'est-ce pas!

Prédire n'importe quoi

Dans le cadre de la ligne ouverte des « Quatre vérités », un auditeur demanda à Sabato s'il pouvait se prononcer sur l'issue de la partie de hockey qui, ce soir-là, opposait les Canadiens aux Nordiques. (Rappelons que les premiers menaient la série éliminatoire par trois victoires contre deux.) Regardant simplement la photo de Patrick Roy (gardien de but des Canadiens), Sabato annonça : « Il pourrait bien y avoir une autre partie à Québec. » Si le voyant avait de toute façon une chance sur deux d'avoir raison, c'est malgré tout les Canadiens qui éliminèrent les Nordiques quelques heures plus tard…

Quand un autre auditeur lui demanda s'il avait entrevu les événements tragiques survenus le 19 avril près de Waco au Texas (où près de 80 personnes appartenant à une secte périrent dans un incendie dantesque), le voyant répondit : « Je n'ai pas prédit cette chose-là. Je n'ai pas spécialement parlé des événements de Waco, mais j'ai parlé de tout ce que je voyais pour les sectes dans un autre livre… » Des généralités, quoi!

En ce qui a trait au SIDA, Sabato annonça que : « On va trouver le vaccin et le sérum pour guérir cette maladie avant deux ans ». Cependant, sait-on qu'en 1986, dans Le Pouvoir et le Destin, il écrivait à propos du SIDA : « Dans les cinq années qui viennent, cette terrible maladie sera vaincue » (p. 198).

Quant au diabète, il affirme à présent : « Je vois que l'on va pouvoir installer dans le corps un implant, comme une petite pile (ou radioactive ou nucléaire, c'est plutôt presque électrique ou mécanique) - qui ne sera pas un produit ni de l'insuline, mais qui évitera à tous les diabétiques de se faire des piqûres d'insuline - dans peut-être deux ou trois ans. » Pourtant, en 1974, il prédisait qu'« au cours des quatre prochaines années, on vaincra deux maladies très graves; le cancer et le diabète » (Révélations, p. 227).

Sabato ne croyait pas si bien dire quand il affirma à un certain moment au cours de l'émission : « Il y a beaucoup de charlatans… Il y a, hélas, beaucoup de personnes qui disent avoir des dons et qui ne sont là que pour exploiter la crédulité et qui disent n'importe quoi. » Là, nous lui donnerons entièrement raison!

Québec : Terre promise de l'Univers!

Sabato annonça également : « C'est au Québec [que] se réfugiera, ou bien peut-être s'installera, le futur messie que je vois passer par New York [pour] ensuite venir vivre au Québec. Donc, c'est vrai que le futur messie vivra ici. »

Quelques minutes plus tard, il ajouta : « Je suis absolument sûr qu'il y a d'autres planètes habitées et que nous les découvrirons… Je pense qu'ils [les habitants d'une autre planète] viendront nous voir en premier et que, quand ils débarqueront sur Terre, c'est au Québec qu'ils viendront, car dans le monde entier, c'est la terre de paix. »

Avait-il réellement prédit…

Les prédictions concernant la démission forcée de Mikhail Gorbatchev et le risque d'un attentat que commettraient des généraux soviétiques semblent, à première vue, les plus justes qu'aurait faites le voyant. On retrouve celles-ci dans Le Pouvoir et le Destin, publié en 1986 (p. 67, 68, 83, 97). Toutefois, en 1986, Gorbatchev était déjà à la tête de l'URSS et il parlait de réformes en profondeur; il n'était donc pas difficile d'imaginer, dès cette époque, que celui-ci susciterait une forte résistance au sein du parti communiste. De là à prévoir un renversement, il n'y avait qu'un pas à faire…

Qui plus est, Sabato affirmait que Gorbatchev ne pourrait empêcher la Troisième Guerre mondiale. Lorsqu'on constate combien de fois par le passé ce voyant a annoncé des chutes de gouvernements et des attentats, on peut raisonnablement émettre des doutes quant à ce que le renversement de Gorbatchev nécessite véritablement comme don de voyance.

Par contre, Sabato n'a jamais daté sa prédiction de la chute du Mur de Berlin. Quand il en parlait, il voyait que le Mur serait détruit par des explosifs (voir : Les Manipulateurs du destin, p. 156) et que cette destruction provoquerait la Troisième Guerre mondiale. Il ne parlait donc pas d'une libération pacifique de l'Europe de l'Est, comme ce fut en réalité le cas en 1989.

C'est vrai que Sabato a prédit la fin du marxisme, mais il a vu bien davantage. Ainsi, dans Prophéties jusqu'à la fin du siècle, publié en 1982, il écrivait : « […] La venue de ce nouveau messie marque naturellement la fin de la papauté, de l'Islam, du marxisme et du capitalisme, seul le bouddhisme subsiste » (p. 180).

Sabato se vante également d'avoir annoncé la guerre du Golfe - guerre qu'il n'a pourtant pas vraiment décrite puisqu'il n'a jamais dit que l'Irak envahirait le Koweït. C'est en vérité en termes très vagues qu'il a parlé de guerres au Proche-Orient et de puits de pétrole en feu (Le Pouvoir et le Destin) en mentionnant quantité de pays… sauf le Koweït! Quoi qu'il en soit, annoncer des conflits au Moyen-Orient au cours des prochaines décennies n'a rien de prophétique.

Sabato n'a pas non plus entrevu la guerre en Yougoslavie comme il l'affirme pourtant. Il a plutôt parlé d'une Troisième Guerre mondiale et ce n'est que lorsqu'on parla, dans l'actualité, des secousses dans les Balkans que le voyant fit « bifurquer » sa Troisième Guerre mondiale vers cette région. À présent, il parle de cette bifurcation comme du « destin détourné » (voir l'ouvrage du même nom publié en 1993, p. 163, 191 à 196).

Sabato prétend avoir prédit l'apparition du SIDA dans Le Pouvoir et le Destin. Comment se fait-il alors, qu'au moment où il avait une chance extraordinaire de nous mettre en garde contre cette terrible maladie - c'est-à-dire lors de la parution de Confidences d'un voyant,publié en 1977 - il ne nous ait parlé que de cancer et de… poliomyélite?

Toujours de nouvelles prédictions

Voici, en terminant, la liste des principales prédictions faites par le « Nostradamus des temps modernes » sur les ondes de CJMS le 28 avril 1993. Vous pourrez donc vérifier par vous-même, dans un avenir plus ou moins rapproché, s'il s'agit de véritables visions.

  • Avant la fin du siècle, toutes les provinces du Canada « deviendront des états indépendants » sauf la Colombie-Britannique qui « deviendra un État américain ».
  • Le Québec « restera toujours un état francophone » et « Montréal sera l'équivalent de Paris en Amérique pour la mode, la culture, la langue, etc… »
  • Pour le Québec, aux prochaines élections [en 1994?], « il y aura un changement de gouvernement… Je vois une coalition… peut-être une femme. »
  • Au Canada et aux États-Unis, la reprise économique s'effectuera au « milieu de cette année. » « La mauvaise période de crise économique est déjà derrière nous, ça, c'est une certitude. »
  • « Nous sommes à la veille d'un krach monétaire, comme en 1929. Toutes les monnaies du monde vont s'écrouler et il y aura la création de futures monnaies.  » [Curieuses prédictions lorsqu'on les lie à la précédente.]
  • Robert Bourassa aura un « sursis » (grâce à son traitement à l'Interlukine 2), « cela va lui prolonger la vie, mais ne le guérira pas ».
  • Le SIDA sera vaincu « avant 2 ans » (vaccin et sérum pour guérir). Le vaccin sera découvert à l'Institut Pasteur.
  • Grâce à un « implant » (appareil), les diabétiques « n'auront plus besoin d'insuline » et ce « avant 2 ou 3 ans ».
  • En matière de climat, l'été qui vient sera « un peu meilleur » que l'été 1992.
  • Le conflit en Yougoslavie « va dégénérer en véritable guerre » qui va embraser plusieurs pays - la Macédoine, la Grèce, les Balkans, la Turquie. (Dans Le Destin détourné, Sabato inclut tout le Proche-Orient : Irak, Syrie, Iran, Afghanistan, etc.)
  • Boris Elstine sera « renversé par un coup d'État militaire à Moscou » pendant la guerre en Yougoslavie.
  • Il y aura un État palestinien, khurde, tzigane (en Hongrie) ainsi qu'un État indien (dans les territoires Nord du Canada) qui siégera à l'ONU, et un État indien en Amérique centrale.
  • Un messie viendra s'installer au Québec (dans plusieurs de ses ouvrages, Sabato situe cet événement en 1997).
  • Des extraterrestres débarqueront au Québec (page 166 des Manipulateurs du destin, Sabato prédit qu'ils débarqueront « avant la fin du siècle »).
  • Une organisation sous l'égide des Nations unies ira partout dans le monde et « détruira toutes les plantations de drogue » et « il n'y aura plus jamais de culture de drogue sur la Terre ».
  • La « drogue sera légalisée au Québec et ce sera embêtant ». [Embêtant, en effet, pour le Québec]]
  • Nous sommes à la fin du règne des papes.
  • Il y aura encore dans le monde des centrales nucléaires avec des problèmes, dans les pays de l'ancienne Europe de l'Est.

Entre-temps, essayez de vous imaginer un Québec francophone et indépendant, où la drogue sera légalisée et où un messie viendra s'installer… suivi de peu par des extraterrestres!

Il est regrettable - c'est le moins qu'on puisse dire - que les médias qui ont colporté les prétentions de Mario de Sabato n'aient pas pris la peine de faire quelques vérifications préalables. Si seulement ils s'étaient donné la peine de lire les anciens ouvrages du voyant, peut-être auraient-ils surnommé celui-ci : « le plus grand *** des temps modernes »?!

Copyright © 1999-2013 Les Sceptiques du Québec, inc.