Conférence du samedi le 13 mars 2021 - 19 heures à Montréal par vidéoconférence

Notre prochaine conférence aura lieu le samedi 13 mars 2021 à 19 heures. Le professeur Pierre Rainville nous entretiendra des identités religieuses par le droit pénal. Cette conférence se fera par vidéo, avec le programme Zoom, et sera suivie d’une période de questions. Elle est gratuite pour tous et toutes.

Vidéoconférence du samedi 13 mars 2021 - 19 heures par Zoom.

Blasphémer, indigner, réprimer :
le préjudice moral et la blessure intérieure comme source d’interdit

Pr Pierre Rainville

Faculté de droit, Université Laval

Outrager les croyants est-il passible de sanction pénale ? Les controverses souvent planétaires (les caricatures de Mahomet, les unes de Charlie Hebdo, Les versets sataniques, les spectacles de Dieudonné…) sont l’écho de la confrontation que se livrent parfois la liberté d’expression artistique et la liberté de religion. Le préjudice religieux relève-t-il de la sphère du droit pénal ? L’œuvre blasphématoire est-elle une incitation à la haine des fidèles ?

La conférence abordera la protection des identités religieuses par l’entremise du droit pénal et l’ampleur de l’impunité juridique réservée à la satire. La réflexion à l’œuvre prend appui sur l’abrogation récente du crime de blasphème par de nombreux parlements pour sonder l’ampleur désormais dévolue à la protection de la liberté de religion des croyants. L’apparente libération de la parole incarnée par l’évacuation de cette infraction agit en trompe-l’œil. Nombreuses sont les juridictions étrangères qui constatent la résurgence de l’incrimination du blasphème sous le couvert d’infractions autres (incitation à la haine ou à la discrimination contre les croyants, dénigrement des religions, obscénité, indécence). La Cour européenne des droits de l’homme et la Cour suprême du Canada affichent d’ailleurs une conception divergente de la conciliation parfois requise entre liberté d’expression et liberté de religion. L’occasion est donnée de s’interroger sur l’intensité du préjudice subi par le fidèle qui voit sa croyance ou ses symboles chers vilipendés par un contempteur qui se réclame de la liberté d’expression ou de la liberté artistique. La conférence dressera les lignes de partage entre la tolérance, l’outrance et l’interdit pénal.

Professeur titulaire à la Faculté de droit de l’Université Laval, Pierre Rainville a signé plusieurs livres et articles voués à l’étude des dérives langagières (La répression de l’art et l’art de la répression : la profanation de la religion à l’épreuve des mutations du droit pénal au sujet du blasphème et de la protection des identités religieuses, Presses de l’Univ. Laval, 2019 ; Les humeurs du droit pénal au sujet de l’humour et du rire, Presses de l’Univ. Laval, 2005). Couramment professeur invité dans de prestigieuses universités européennes (Paris I Panthéon-Sorbonne, Toulouse-Capitole, Lyon III, Grenoble…), il investit des thèmes de recherche qui interpellent juristes, linguistes, politologues et gens de lettres.

 

CONNEXION À ZOOM

Pour participer à une session zoom, nous recommandons d’utiliser un PC ou un Mac avec de grands écrans et caméra vidéo/micro, mais il est possible de suivre la séance sur une tablette et même un téléphone intelligent.

Pour les personnes qui ne sont pas habituées à utiliser cette application, vous pourrez vous connecter dans les 15 minutes précédant la conférence. L’utilisation de cette plateforme de vidéoconférence est facile et conviviale.

Comment se connecter via Zoom : cliquez sur le lien suivant et suivez les instructions https://us02web.zoom.us/j/86369124618?pwd=RFBEU055Tnd5eU45LytJR3pqbk5zdz09

ou, depuis votre application Zoom, entrez l’ID de réunion : 863 6912 4618 et le mot de passe : 465 758.

Pour installer Zoom sur votre ordinateur, votre tablette ou votre téléphone intelligent, il s’agit de télécharger le programme à partir de https://zoom.us/download

Quand : le samedi 13 mars, à partir de 18 h 45 pour se connecter (la conférence débutera à 19 heures).

La conférence est gratuite, mais vous pouvez contribuer aux frais encourus en devenant membre ou en faisant un don : https://www.sceptiques.qc.ca/association/paypal