Maison hantée de la Roche en Lozère

Vous en avez rencontré? Racontez-nous cela.
Avatar de l’utilisateur
MaisBienSur
Messages : 4901
Inscription : 13 sept. 2012, 10:43

Re: Maison hantée de la Roche en Lozère

#26

Message par MaisBienSur » 16 févr. 2017, 07:52

unptitgab a écrit : Une batterie de condensateurs est plus efficace.
Tout débrancher, ça marche aussi et c'est tellement plus économique :a2:
Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu.

Avant, j'étais indécis, maintenant je n'en suis plus très sûr...

Les marmottes qui pissent au lit passent un sale hiver (Philippe Vuillemin)

Avatar de l’utilisateur
Vathar
Messages : 986
Inscription : 23 sept. 2016, 09:41

Re: Maison hantée de la Roche en Lozère

#27

Message par Vathar » 16 févr. 2017, 08:29

MaisBienSur a écrit :Moi, j'ai surtout constaté rapidement que le point commun de ces appareils électriques était soit d'être déjà en marche (télé, radio-réveil) soit d'avoir un interrupteur On/Off sensitif (lampe et plaque de cuisson).
Un courant parasite récurant doit me faire des farces de temps en temps, ou peut-être même seulement de l’électricité statique (pour l'interrupteur On/Off sensitif) ?
Dans les absurdités électriques j'ai eu la lampe de chevet sur le meme circuit électrique que le PC (pourtant sur deux prises aux opposés de ma chambre à l'époque). Avec les installations électriques Irlandaises isolées à la va-vite et des tensions qui faisaient yoyo, allumer ma lampe de chevet désactivait ma souris (seul périphérique USB que j'utilisais à l'époque). Vous imaginerez que je me suis posé pas mal de question avant d'identifier le problème.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit