COMMENT VIVEZ-VOUS VOTRE TELEPATHIE ?

Peut-on réellement lire dans les pensées des gens? Qu'en pensez-vous?
Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 3210
Inscription : 06 mai 2009, 08:40
Localisation : Montréal

Re: COMMENT VIVEZ-VOUS VOTRE TELEPATHIE ?

#126

Message par Dash » 20 mars 2018, 00:12

@Vathar

D'accord sur toute la ligne! ...mais je ne crois pas qu'Invité causait/pointait la suggestion du correcteur orthographique de JF, mais plutôt les 2 messages suivants (et surtout de celui de Flo qui cause immédiatement d'excuses bidon et de flemme). La suggestion de JF était suffisante. En rajouter en causant d'excuse bidon et de paresse est juste inutile à ce stade.

Même si, avec l'expérience (et même si nous avions un pouvoir magique qui nous permettait de savoir ce qu'un individu va faire dans quelques heures/jours), nous anticipons des attitudes et comportements, agir avec un nouveau venu en le jugeant sur ce qu'il va probablement faire ou répondre est une erreur puisqu'il ne l'a pas encore fait. Ce dernier ne peut que mal réagir (et avec raison). Laissons au moins le temps aux nouveaux membres de s'incriminer avant de les condamner et les insulter! :?
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

Florence
Messages : 9019
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48
Localisation : Directement au dessus du centre de la Terre

Re: COMMENT VIVEZ-VOUS VOTRE TELEPATHIE ?

#127

Message par Florence » 20 mars 2018, 03:14

Dash a écrit :
20 mars 2018, 00:12
@Vathar

D'accord sur toute la ligne! ...mais je ne crois pas qu'Invité causait/pointait la suggestion du correcteur orthographique de JF, mais plutôt les 2 messages suivants (et surtout de celui de Flo qui cause immédiatement d'excuses bidon et de flemme). La suggestion de JF était suffisante. En rajouter en causant d'excuse bidon et de paresse est juste inutile à ce stade.
Comme le souligne Vathar, les tournures de phrases indiquent bien plus un je m'en foutisme total qu'une incompétence langagière, et l'excuse bidon signe l'attitude "faut pas me critiquer parce que c'est pas ma faute si je n'ai pas l'intention de faire d'efforts pour m'exprimer intelligiblement et il faut malgré tout me prendre au sérieux".
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Avatar de l’utilisateur
Vathar
Messages : 507
Inscription : 23 sept. 2016, 09:41

Re: Le don de télépathie

#128

Message par Vathar » 20 mars 2018, 06:42

Denis a écrit :
19 mars 2018, 21:59
Vathar a écrit :
19 mars 2018, 21:02
le premier conseil a été donné, un correcteur orthographique en ligne permet déjà d'éviter quelques erreurs.
S'il existe des "correcteurs de forme", il n'existe pas encore de "correcteur de fond".

Malheureusement.

:( Denis
Tout ce que mon cerveau du Lundi matin arrive à produire face à cette affirmation est un programme qui afficherait la fameuse baffe de Batman lorsque l'utilisateur utilise des affirmations telles que "la terre est plate" ou "les vaccins causent l'autisme".

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 4013
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Le don de télépathie

#129

Message par LoutredeMer » 20 mars 2018, 07:21

Vathar a écrit :
20 mars 2018, 06:42
la fameuse baffe de Batman lorsque l'utilisateur utilise des affirmations telles que "la terre est plate" ou "les vaccins causent l'autisme".
Il y a ça aussi qui n'est pas mal :a2:

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 3210
Inscription : 06 mai 2009, 08:40
Localisation : Montréal

Re: COMMENT VIVEZ-VOUS VOTRE TELEPATHIE ?

#130

Message par Dash » 20 mars 2018, 08:29

Florence a écrit :
20 mars 2018, 03:14
Comme le souligne Vathar, les tournures de phrases indiquent bien plus un je m'en foutisme total qu'une incompétence langagière, et l'excuse bidon signe l'attitude "faut pas me critiquer parce que c'est pas ma faute si je n'ai pas l'intention de faire d'efforts pour m'exprimer intelligiblement et il faut malgré tout me prendre au sérieux".
Il y a profilage et profilage.

Il pourrait tout aussi bien s'agir d'un jeune de 12 ans en milieu défavorisé. Ou d'une « matante "Mireille" », mais sans instruction et pas douée avec l'informatique qui utilise une tablette ou un smartphone (donc pas de Word et pas de fonction correcteur sur le browser par défaut du smartphone), etc. Nous n'en savons absolument rien (toi, si?). De plus, la personne prend soin de s'excuser. JF lui a fait la suggestion qui convenait sans être désagréable. Est-ce vraiment utile d'en rajouter avant d'avoir plus d'infos ou un 2e message (qui confirme les présomptions)?
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

Avatar de l’utilisateur
ABC
Messages : 893
Inscription : 11 mai 2014, 14:37

Re: COMMENT VIVEZ-VOUS VOTRE TELEPATHIE ?

#131

Message par ABC » 12 mai 2018, 12:53

LouV a écrit :
28 févr. 2014, 08:38
Sinon, je suis toujours intéressée par les références des expériences convaincantes
Pour ma part, ce qui m'intéresserait, ce ne sont pas des expériences convaincantes (des expériences, il y en a... Mais si elles étaient jugées suffisamment convaincantes par une majorité de scientifiques, on les étudierait plus largement) mais plutôt des études permettant de proposer une piste de modélisation du phénomène qui serait compatible avec nos connaissances scientifiques actuelles ...

...Cela nécessiterait toutefois d'avoir déjà identifié la nature du signal porteur (en se basant sur quoi ??) et la façon dont il interagi(rai)t avec (notamment) un cerveau humain (Mouais... comment y parvenir avec un phénomène se manifestant, à ma connaissance très limitée de ce phénomène, indépendamment de la volonté des personnes concernées ?).

Bon, vu que la majorité des scientifiques (je suppose, il faudrait disposer d'un sondage fiable) pensent que ce phénomène n'existe pas, ce n'est (probablement) pas dans les décennies qui viennent que l'on disposera d'un de début de piste de modélisation (et ce, plus encore si nos connaissances scientifiques actuelles ne sont pas suffisantes pour cela).
...Tant mieux peut-être.

D'ailleurs, pour ceux d'entre nous qui sont intimement convaincus que ce phénomène n'existe pas, on n'atteindra jamais cet objectif de modélisation puisqu'il est (serait) sans objet.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Cadenas