La télépathie, une question de sensibilité et d'affectivité

Peut-on réellement lire dans les pensées des gens? Qu'en pensez-vous?
Cinnroc _9
Messages : 261
Inscription : 17 août 2020, 10:02

Re: La télépathie, une question de sensibilité et d'affectivité

#176

Message par Cinnroc _9 » 30 déc. 2020, 09:57

@Cartaphilus,

Au cas où tu ne le saurais pas, je suis un évolutionniste et pas un créationniste. Il y a quelques personnages mythiques et certaines mythologies que je trouve intéressants, même si je crois à l'avance qu'ils ont été créés par des humains. Aussi bien dire que je suis athée.

Cinnroc _9
Messages : 261
Inscription : 17 août 2020, 10:02

Re: La télépathie, une question de sensibilité et d'affectivité

#177

Message par Cinnroc _9 » 30 déc. 2020, 10:08

@Sebass,

Pour aller dire que les chansons anglaises ne sont que du charabia, il faut être ignare.

Avatar de l’utilisateur
Sebass
Messages : 508
Inscription : 07 janv. 2019, 22:04

Re: La télépathie, une question de sensibilité et d'affectivité

#178

Message par Sebass » 30 déc. 2020, 10:13

Cinnroc _9 a écrit : 30 déc. 2020, 10:08 @Sebass,

Pour aller dire que les chansons anglaises ne sont que du charabia, il faut être ignare.
Donc tu ne sais pas lire.

Dany
Messages : 3311
Inscription : 09 févr. 2004, 17:44

Re: La télépathie, une question de sensibilité et d'affectivité

#179

Message par Dany » 30 déc. 2020, 10:19

Mirages a écrit : 30 déc. 2020, 05:25
Cinnroc _9 a écrit : 28 déc. 2020, 23:43 Mais un bon jour, j'ai eu 6 millions de points ! J'ai même monté d'un grade. Mais quand j'ai rejoué par la suite, je suis vite revenu à mes pointages très ordinaires. Que c'était-il donc passé, pour l'amour ? Tous les rebonds étaient payants, je me servais des flippers à la perfection, et puis après, plus rien. Je crois que c'était mon instinct qui m'a bien guidé cette fois-là, mais très temporairement. J'aurais bien aimé que des spécialistes étudient mon système nerveux lors de cette fameuse partie gagnante.
Ben dis-donc, il t'en faut peu !
Heureusement que tu n'as rien vécu d'incroyable, sinon t'aurais explosé en vol ! :mrgreen:
Attends... il a quand même attendu longtemps son taxi, un soir qu'il gelait (alors que tout le monde sait bien que les taxis vont encore plus vite quand il gèle :roll: ). Et après ça, il n'a pas réussi à regarder un DVD.
Si ce n'est pas les forces obscures qui se déchaînent là ?... ;)

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 7322
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54

Re: La télépathie, une question de sensibilité et d'affectivité

#180

Message par Cartaphilus » 30 déc. 2020, 10:31

Cinnroc _9 a écrit : 30 déc. 2020, 09:57 Au cas où tu ne le saurais pas, je suis un évolutionniste et pas un créationniste. Il y a quelques personnages mythiques et certaines mythologies que je trouve intéressants, même si je crois à l'avance qu'ils ont été créés par des humains. Aussi bien dire que je suis athée.
Je suis fort aise de cette confidence ; comme quoi l'on peut se réclamer de l'athéisme et adhérer à la superstition des synchronicités.
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Dany
Messages : 3311
Inscription : 09 févr. 2004, 17:44

Re: La télépathie, une question de sensibilité et d'affectivité

#181

Message par Dany » 30 déc. 2020, 10:47

Cinnroc2 a écrit :Je voudrais ajouter ceci : je sais que accordez un prix à celui ou à celle qui va vous prouver hors de tout doute qu'il y a des phénomènes paranormaux qui existent pour vrai. Cet argent, vous pouvez le garder pour vous. Je n'en n'ai rien à foutre. Si je vous raconte toutes mes histoires, c'est pour que vous ayez une vision moins terne et moins blasée du monde dans lequel vous vivez. Ce n'est pas sombrer dans la naïveté le fait d'améliorer sa capacité d'émerveillement.
Sérieux. Dans tout ce que tu racontes, il n'y a parfaitement rien qui ressemble à ce qu'on appelle couramment du "paranormal".
Tes histoires sont tellement banales qu'il n'y aucune raison de les mettre en doute. Il n'y a même pas d'hallucination... rien, nada. T'arrives vraiment à trouver du bizarre dans absolument n'importe quoi.
Et pour ta gouverne, on peut très bien s'émerveiller de toutes sortes de choses, sans être obligé de voir du paranormal dans tes histoires de bisous à Isabelle Boulay...

Avatar de l’utilisateur
Dominique18
Messages : 3413
Inscription : 06 oct. 2020, 06:27

Re: La télépathie, une question de sensibilité et d'affectivité

#182

Message par Dominique18 » 30 déc. 2020, 10:50

Pour l'entretien de ses neurone, je ne saurais trop recommander le livre de Normand Baillargeon "Petit cours d'autodéfense intellectuelle".
Un petit passage par les probabilités et les études statistiques n'est pas de trop. Ce qui peut constituer une excellente révision de ses cours de maths passés. C'est mon cas, et je ne m'en plaindrai certes pas.
Ouvrage vivifiant, d'utilité publique, salutaire pour la raison et l'esprit.
A noter que la fréquentation de personnes comme Étienne Klein et Hubert Reeves, deux parmi d'autres talentueux, est fortement recommandée.

Cinnroc _9
Messages : 261
Inscription : 17 août 2020, 10:02

Re: La télépathie, une question de sensibilité et d'affectivité

#183

Message par Cinnroc _9 » 30 déc. 2020, 11:04

@Sebass,
Donc tu ne sais pas lire.

Tu a raison de dire que j'ai mal lu. MaisBienSur n'a pas dit que pour lui, les chansons anglaises ne sont que du charabia. Il a dit plutôt que pour beaucoup, les chansons anglaises ne sont que du charabia. Je lui offre mes excuses. Mais il faut arrêter de penser que la plupart des personnes non anglophones aiment les chansons en anglais le font pour des raisons superficielles. Et il y a aussi une bonne quantité de bonnes chansons anglaises qui ne jouent pratiquement jamais à la radio. Je me suis vraiment interrogé cette année pourquoi l'excellente chanson de Barbra Streisand intitulée "Don't lie to me" dans laquelle elle se vide le coeur contre D. Trump ne joue nulle part à la radio. Bien sûr, on peut l'écouter à volonté sur Youtube, mais la radio n'est pas comme Youtube.

Cinnroc _9
Messages : 261
Inscription : 17 août 2020, 10:02

Re: La télépathie, une question de sensibilité et d'affectivité

#184

Message par Cinnroc _9 » 30 déc. 2020, 11:32

@Dany,

Comme ça, c'est une chose banale pour toi, que j'ai rencontré 2 des plus grands amours de ma vie très loin des endroits où le les ai connues. Tu es un grand romantique, toi ! Tu aurais dû voir de quoi elles avaient l'air, les 2 femmes en question. Même chose pour ce qui m'est arrivé avec Isabelle Boulay. Toi et les autres, vous banalisez tout. Vous prenez tous ça pour des histoires dignes des romans Arlequin. Désolé, vous êtes tous à côté de la coche.

Avatar de l’utilisateur
Sebass
Messages : 508
Inscription : 07 janv. 2019, 22:04

Re: La télépathie, une question de sensibilité et d'affectivité

#185

Message par Sebass » 30 déc. 2020, 11:38

Cinnroc _9 a écrit : 30 déc. 2020, 11:32 Désolé, vous êtes tous à côté de la coche.
Lorsque tu as cette impression de rouler à l'envers dans une rue à sens unique, c'est peut-être parce que tu roules à l'envers dans une rue à sens unique. Un peu d'introspection te permettrait peut-être de réévaluer ta position à ce sujet.

Avatar de l’utilisateur
Mirages
Messages : 892
Inscription : 14 juil. 2019, 09:30

Re: La télépathie, une question de sensibilité et d'affectivité

#186

Message par Mirages » 30 déc. 2020, 11:40

Cinnroc _9 a écrit : 30 déc. 2020, 11:32 Comme ça, c'est une chose banale pour toi, que j'ai rencontré 2 des plus grands amours de ma vie très loin des endroits où le les ai connues. Tu es un grand romantique, toi ! Tu aurais dû voir de quoi elles avaient l'air, les 2 femmes en question. Même chose pour ce qui m'est arrivé avec Isabelle Boulay. Toi et les autres, vous banalisez tout. Vous prenez tous ça pour des histoires dignes des romans Arlequin. Désolé, vous êtes tous à côté de la coche.

Ce que je trouverais extraordinaire; c'est que des extraterrestres partagent avec toi une technologie inconnue et que tu la rendes publique...
Oh Papy ! Tu nous as déjà oubliés ?
deus ex Machina

Avatar de l’utilisateur
shisha
Messages : 952
Inscription : 25 sept. 2011, 09:21

Re: La télépathie, une question de sensibilité et d'affectivité

#187

Message par shisha » 30 déc. 2020, 11:54

Cinroc9 dit :
Mais il faut arrêter de penser que la plupart des personnes non anglophones aiment les chansons en anglais le font pour des raisons superficielles
Ecouter des chansons anglaises et ou de sa langue d'origine pour ressentir des émotions ne me parais pas être une raison superficielle.

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 3411
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: La télépathie, une question de sensibilité et d'affectivité

#188

Message par DictionnairErroné » 30 déc. 2020, 12:16

Toutes ces remarques démontrent bien que notre psyché est sous forme symbolique. Une chanson d'amour qui fait référence au coeur est symbolique, avec son ressenti, notre vécu, notre imagination, ses souvenirs. Si elle est appuyée par une musique mélancolique plutôt que joyeuse, le sens, la symbolique changera. S'il existe un parfum où vous êtes, tout prendra une nouvelle tangente. Si vous êtes déjà en amour ou venez de vivre un divorce difficile, le sens changera, la psyché ne sera plus pareil. Pourtant c'est toujours la même chanson. Il en va ainsi avec la psyché, elle est symbolique de part sa nature.
Lorsque je ferme les yeux, je vois qui m'habite.

Dany
Messages : 3311
Inscription : 09 févr. 2004, 17:44

Re: La télépathie, une question de sensibilité et d'affectivité

#189

Message par Dany » 30 déc. 2020, 12:18

Cinnroc _9 a écrit : 30 déc. 2020, 11:32 @Dany,
Comme ça, c'est une chose banale pour toi, que j'ai rencontré 2 des plus grands amours de ma vie très loin des endroits où le les ai connues. Tu es un grand romantique, toi !
Non. On écrit plutôt : " comme ça, c'est une chose banale pour toi, que j'ai rencontré 2 des plus grands amours de ma vie exactement au même endroit où je les ai connues pour la première fois ?"
Parce que "...très loin des endroits où le les ai connues...", ça ne fait pas du tout "paranormal". C'est même tout à fait normal.

Absolument tout le monde rencontre un jour ou l'autre des gens à un autre endroit que celui où on les a rencontré pour la première fois...

Et le romantisme n'a rien à voir avec du "paranormal"...


Cinnroc_9 a écrit :Tu aurais dû voir de quoi elles avaient l'air, les 2 femmes en question. ...
Et elles avaient l'air de quoi ?... Elles étaient moches ?



Cinnroc_9 a écrit :Toi et les autres, vous banalisez tout. Vous prenez tous ça pour des histoires dignes des romans Arlequin. Désolé, vous êtes tous à côté de la coche.
Ben oui, je t'ai déjà dit que tu était doué pour écrire des histoires à l'eau de rose. ;)

Ceci dit, tu es plutôt honnête. En général, les croyants mentent pour renforcer l'effet dramatique de ce qu'ils racontent, comme dans mon exemple au dessus. Mais pas toi.
Et si tu trouves que le monde est bizarre, je ne peux pas t'en blâmer, déjà que moi aussi, je le trouve bizarre...

C'est juste que tu voudrais en convaincre les autres, mais d'après ce que tu écris par ailleurs, ça n'a pas l'air de t'apporter du bien être, au contraire.
Outre ton narcissisme qui m'apparaît malsain, qu'est ce qu'on peut dire de tes "deux plus grands amours de ta vie", là ? c'est quoi, ça ?... Puisque tu dis que tu n'as jamais vécu avec une femme (de peur de la tuer par télépathie :roll: ).

Permets moi de te dire que tu ne risques pas de convaincre qui que ce soit de l'intérêt de considérer le monde comme étant "paranormal" quand on voit ton personnage...

Ce ne serait pas plus profitable pour toi d'ouvrir les yeux et de te rendre compte qu'il n'y a aucune force mystérieuse qui t'aurait amené à donner des bisous à Isabelle Boulay... et il n'y a pas non plus de force mystérieuse qui te pourrit la vie. Il n'y a rien de tout ça.
Utilise juste ton intelligence pour faire les choses au mieux, sans en utiliser (en user) une bonne partie à croire que "quelque chose" t'en voudrait pour une sombre raison... et tu iras déjà beaucoup mieux. ;)

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 24539
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: La télépathie, une question de sensibilité et d'affectivité

#190

Message par Jean-Francois » 30 déc. 2020, 12:37

Dany a écrit : 30 déc. 2020, 12:18Outre ton narcissisme qui m'apparaît malsain, qu'est ce qu'on peut dire de tes "deux plus grands amours de ta vie", là ? c'est quoi, ça ?... Puisque tu dis que tu n'as jamais vécu avec une femme (de peur de la tuer par télépathie :roll: )
Ça rappelle un peu Pratchett:
"Les plus grands amants du disque[-monde] ont indubitablement été Mellius and Gretelina dont la pure, passionnée, et déchirante aventure aurait pu brûler les pages de l'Histoire s'ils n'étaient, à cause d'un coup du sort inexpliqué, nés à 200 ans de distance, sur différents continents. Toutefois, les dieux les prirent en pitié et le changèrent lui en une planche à repasser** et elle en un petite borne de laiton.

** Quand vous êtes un dieu, vous n'avez pas besoin de raisons."
(“*The disc's greatest lovers were undoubtedly Mellius and Gretelina, whose pure, passionate and soul-searing affair would have scorched the pages of History if they had not, because of some unexplained quirk of fate, been born two hundred years apart on different continents. However, the gods took pity on them and turned him into an ironing board** and her into a small brass bollard.

**When you're a god, you don't have to have reasons.
”)

Un amour unilatéral, dont l'autre moitié "concernée" a été contacté et fait preuve d'amour réciproque par télépathie n'est absolument pas au courant peut, avec un peu d'obsession, devenir "grand" dans l'esprit de la seule personne qui ressent. On peut par contre se demander si c'est vraiment de l'amour (surtout envers autrui).

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Dany
Messages : 3311
Inscription : 09 févr. 2004, 17:44

Re: La télépathie, une question de sensibilité et d'affectivité

#191

Message par Dany » 30 déc. 2020, 12:45

Dico a écrit :Toutes ces remarques démontrent bien que notre psyché est sous forme symbolique. Une chanson d'amour qui fait référence au coeur est symbolique, avec son ressenti, notre vécu, notre imagination, ses souvenirs. Si elle est appuyée par une musique mélancolique plutôt que joyeuse, le sens, la symbolique changera. S'il existe un parfum où vous êtes, tout prendra une nouvelle tangente. Si vous êtes déjà en amour ou venez de vivre un divorce difficile, le sens changera, la psyché ne sera plus pareil. Pourtant c'est toujours la même chanson. Il en va ainsi avec la psyché, elle est symbolique de part sa nature.
Tout à fait d'accord et il faut lutter contre notre propension au sentimentalisme que provoquent ces symboles. Ou du moins, vaut mieux maitriser cet émotionnel, ne pas le laisser partir dans tous les sens. Parce qu'à partir d'un certain point de non retour, on en paye toujours le prix.

Et, particulièrement pour Cinnroc_9, surtout n'allez pas croire qu'il y a "quelque chose d'indéfinissable", de "magique" ou autres émotions extraordinaires qui confineraient à la transcendance, dans les chansons d'amour ou autres (et dans la musique en général). Parce que c'est uniquement du calcul et de la comédie de la part de gens qui savent très bien jouer sur ces symboles pour renforcer la charge émotionnelle dans la foule sentimentale.

Les meilleurs compositeurs, paroliers et interprètes sont des professionnels, avant tout.
Je n'irais pas jusqu'à dire que ce sont de parfaits faux culs. Mais on est déjà plus proche de la vérité en les considérant comme tels. Ils ne ressentent pas les émotions qu'ils sont censés communiquer, heureusement pour eux, d'ailleurs...

Cinnroc _9
Messages : 261
Inscription : 17 août 2020, 10:02

Re: La télépathie, une question de sensibilité et d'affectivité

#192

Message par Cinnroc _9 » 30 déc. 2020, 14:11

@dany,
Les meilleurs compositeurs, paroliers et interprètes sont des professionnels, avant tout.
Je n'irais pas jusqu'à dire que ce sont de parfaits faux culs. Mais on est déjà plus proche de la vérité en les considérant comme tels. Ils ne ressentent pas les émotions qu'ils sont censés communiquer, heureusement pour eux, d'ailleurs...
Quand je vous dis que vous êtes tous à côté de la coche et complètement désabusés et hautains. Ce texte ci-haut en est une belle preuve.

Vous allez être contents, là, j'ai décidé de ne plus vous écrire, du moins sur ce sujet. Même si j'aurais encore une foule d'autres anecdotes savoureuses à ajouter. Se montrer à coeur ouvert devant des êtres tels que vous, c'est comme se faire mourir à petit feu. Vous feriez tous de très bons avocats, par contre. Vous gagneriez beaucoup de procès. Vous êtes tellement p-r-o-f-e-s-s-i-o-n-n-e-l-s-...

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 6645
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: La télépathie, une question de sensibilité et d'affectivité

#193

Message par LoutredeMer » 30 déc. 2020, 17:39

@Cinnroc

Ben tu vois, sans me forcer je fais mieux que toi. Ce matin je me suis réveillée avec ce rêve encore en tête : dans ce rêve, voulant prendre un bain, j'avais oublié de fermer les robinets et tout le sol de l'appartement était inondé.

Je me lève, je descends et... je vois le sol de la moitié de la cuisine tout mouillé. La fuite venait de la charnière entre les deux conteneurs verticaux d'un nouveau purificateur d'eau que j'avais trop rempli hier...

Avatar de l’utilisateur
Dominique18
Messages : 3413
Inscription : 06 oct. 2020, 06:27

Re: La télépathie, une question de sensibilité et d'affectivité

#194

Message par Dominique18 » 31 déc. 2020, 04:51

Ça marche!!!
Je savais qu'en me concentrant j'allais pouvoir influencer la matière de ton purificateur d'eau.
Bon, il y a des dommages collatéraux, mais on n'a rien sans rien.
Trop fort!

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 6645
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: La télépathie, une question de sensibilité et d'affectivité

#195

Message par LoutredeMer » 31 déc. 2020, 05:29

Voilà ;)

Alors pour Cinnroc (qui a l'air de bouder), des explications rationnelles :

- Nouvel appareil, conseils d'utilisation donnés oralement la veille : "tu remplis, tu laisses filtrer le goutte à goutte, et tu jettes l'eau du premier passage sur les charbons; Tu recommences et c'est bon, tu peux récolter l'eau et la boire. Fais attention, si c'est trop rempli en haut, le bas n'étant pas assez vide, l'eau risque de fuir par la jointure entre les deux cylindres empilés."

- Emmêlage de pinceaux à deux, je ne sais plus ce qu'on vidé exactement... Nous étions pressés.

- Déluge de pluie ces jours-ci

- Une forte envie de me baigner, d'aller à la piscine (mais vu la crise covid...), de prendre un bain (il n'y a plus de baignoires mais que des douches italiennes dans ce pays...).

- Fortes inondations en région vues à la télé la veille ou l'avant-veille.

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 3411
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: La télépathie, une question de sensibilité et d'affectivité

#196

Message par DictionnairErroné » 31 déc. 2020, 07:01

Je rêve que le sous-sol est rempli d'eau, je prends une super pompe puissante pour vider l'eau, plus le niveau baisse, mieux je me sens. Je me réveille avec une envie de pisser incroyable.

(modif, j'ai seulement corrigé les fautes)
Dernière modification par DictionnairErroné le 31 déc. 2020, 13:52, modifié 1 fois.
Lorsque je ferme les yeux, je vois qui m'habite.

Avatar de l’utilisateur
Dominique18
Messages : 3413
Inscription : 06 oct. 2020, 06:27

Re: La télépathie, une question de sensibilité et d'affectivité

#197

Message par Dominique18 » 31 déc. 2020, 08:38

Ça se tient, ça se tient...
Du moment que ça ne se produit pas au lit...
:lol: :lol: :lol:

issigi
Messages : 508
Inscription : 27 juin 2015, 19:09

Re: La télépathie, une question de sensibilité et d'affectivité

#198

Message par issigi » 31 déc. 2020, 13:41

..giter à l'amarre.. Amarré au gîte..

issigi
Messages : 508
Inscription : 27 juin 2015, 19:09

Re: La télépathie, une question de sensibilité et d'affectivité

#199

Message par issigi » 01 janv. 2021, 07:51

salut cinnroc_9 et à tous. bonne année

du message d'intro en page 1
Des pressentiments positifs ou négatifs qui se sont réalisés uniquement par ma pensée, j'en ai eu plein dans ma vie, mais
moteur de recherche #pressentiment/définition
nom masculin
Connaissance intuitive et vague d'un évènement qui ne peut être connu par le raisonnement.
Le pressentiment d'un danger.
Synonymes :
intuition
prémonition


Titre du fil :
La télépathie, une question de sensibilité et d'affectivité
=================================================

attention aux amalgames du centre au bord; du sujet pensant au monde entier.

par quel processus se produisent les mutations génétiques ? est-ce similaire au processus qui produit les évènements ? par une conjoncture présentielle ?

prédire l'avenir, le préssentir tient nécessairement à ce qui le précède.

la pomme ne peut pas être mangé si elle n'est pas d'abord présente.

et des pommes il y en a beaucoup et d'autant plus de bouches pour les manger.

on peut imaginer une infinité de scénarios à l'intérieur duquel une pomme se fait manger.

il est d'autant plus possible que l'imagination d'un scénario se produise, tôt ou tard, à la face de celle qui l'imagine . il y a aussi une infinité d'évènements qui se produisent auxquels on ne porte pas une attention particulière en pensée.

dès lors qu'une pensée augmente en intensité et en fréquence, les chances d'en établir un lien avec un évènement qui lui ressemble augmente.

ça donne l'impression que le futur est prémonitoire, sans raison apparente.

ce qu'il y a de jouissif dans cette dynamique se trouve dans notre capacité à se défaire, réduire en fréquence/intensité, anéantir un schème quelconque qui prend forme dans notre imaginaire. du centre au bord; du sujet au monde entier.

j'ai vécu quelques épisodes à la mi-vingtaine qui témoignent d'un attrait pour le vertige d'une aventure plus grande que nature. il n'en faut pas plus qu'un scénario digne de cette ambition se construise de toute pièces sous nos yeux ébahis.

bonne route. puisse 2020 se poursuivre pendant 10 ans, que le ver mange la pomme sur l'étal désolé lol
..giter à l'amarre.. Amarré au gîte..

Minsfatt_9
Messages : 165
Inscription : 28 janv. 2021, 17:18

Re: La télépathie, une question de sensibilité et d'affectivité

#200

Message par Minsfatt_9 » 07 mars 2021, 10:43

@toutes et @tous,

Je vous avais déjà dit auparavant que j'avais un fort pressentiment télépathique que l'équipe de la Ligue Nationale de Hockey, qui a pour nom les Golden Knights de Las Vegas, vont gagner la Coupe Stanley alors qu'ils n'existent que depuis 4 ans. Ceux-là ne me font pas mentir du tout, en ce moment. Ils sont vraiment partis pour la gloire après une vingtaine de matchs, seulement. Ils vont peut-être me faire remporter ma gageure dès cette année. Je ne cherche pas à récolter un gros magot avec cette histoire. À suivre... :a2:

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit