Faire de la télépathie

Peut-on réellement lire dans les pensées des gens? Qu'en pensez-vous?
Groucha
Messages : 29
Inscription : 21 mars 2005, 07:21

Faire de la télépathie

#1

Message par Groucha » 21 mars 2005, 12:09

Chalut, et bienvenue dans Téléchat... euh.... bref... je suis seul devant ma pâtée... euh... mon ordinateur... et j'écris actuellement cet article sur la télépathie, que j'abrégerai souvent par "TP" (parce que c'est quand même plus simple)

Je pratique ça depuis pas mal de temps, alors je vais juste vous parler de mes expériences diverses pour que vous saisissiez un peu le phénomène.

D'abord, il ne faut pas croire que quand vous faîtes de la TP à haut niveau, vous entendez les pensées des gens. Il se trouve qu'on ne voit ce genre de phénomène que... dans les films. Je ne vais pas expliquer comment ça marche, car je n'en sais rien. Je vais simplement expliquer pourquoi ça marche...


"Lire" dans les pensées, et "influencer" la pensée
D'abord, comment les pensées sont émises ? et bien, elles peuvent être émises involontairement... par des gens qui ont une pensée ou une émotion qu'ils éprouvent assez fort pour que vous puissiez la ressentir... 99,9 % des pensées sont exprimées très fort... j'en ai fait l'expérience...
Donc, quand des pensées sont émises involontairement, vous vous mettez (si vous êtes assez sensible et entraîné avec un exercice tout con comme celui des cartes) à ressentir ces pensées, MAIS COMME SI C'ETAIENT LES VÔTRES !!!... C'est là toute la difficulté du dur métier de télépathe, s'il en est : en effet, comment savoir si les pensées sont les vôtres ou pas ? et bien, avec l'expérience vous gagnerez un peu en discernement (ne réfléchissez pas à ça, ça se fera tout seul)

Donc... Finalement, nous avons deux choses :
- vous devez vous entraîner à distinguer les pensées des autres des vôtres, et ne pas être affecté par les influences des autres (quand on parle d'influence néfaste, c'est pas pour rien, de nombreux états tels que le stress sont communicatifs)
- vous pouvez aussi essayer de ne pas émettre de pensées trop fort (c'est d'ailleurs l'un des principes importants du ninjutsu : masquer les émissions de pensées pour pouvoir s'infiltrer... c'est ce qu'on retrouve dans certaines bugei/techniques martiales des ninjas)... là aussi, à force de vous concentrer, vous allez pouvoir ne laisser rayonner que les pensées que vous voulez laisser passer (y'en a toujours des indésirables qui passeront, vous n'êtes pas des machines)

Nous ne sommes pas en train de "lire" les pensées de quelqu'un, mais de percevoir. Il faut considérer ça comme une langue, qu'on ne maîtrise pas forcément toujours, et que les autres ne maîtrisent pas toujours.



Pour ce qui est de l'émission maintenant... Vous devez vous "brancher "mentalement sur la personne (je sens instinctivement quand c'est le cas). Quand vous êtes branché(e) sur la personne, vous n'avez plus qu'à transmettre vos pensées en vous concentrant un peu sur celles-ci (chacun a des perceptions différentes, moi j'ai une vibration derrière la nuque quand je suis branché sur quelqu'un, qui m'indique à peu près la connexion qu'il y a entre nous)

Premier constat, d'expérience : les résultats sont plus importants que lors d'exercices où la personne est trop vigilante et a paradoxalement du mal à décrypter ce que vous envoyez. Vous verrez donc qu'il est bien plus facile, quand vous parlez, de faire, en plus, comprendre votre opinion par télépathie, que dans un cadre d'exercices (on en verra tout à l'heure)

Là, c'est différent : ici, la personne éprouve une pensée qu'elle croit être la sienne et comme la personne éprouve cette pensée, elle trouve ça normal de penser telle ou telle chose... puisqu'elle croit que la pensée vient d'elle : elle ne se pose même pas la question, c'est totalement évident pour elle qu'elle est maître de ses pensées...

Et voilà comment on peut manipuler toute une populace (pas noble) ou alors comment avoir 20 / 20 à son oral de français du BAC (pas trop noble, mais j'ai fait ça et j'ai eu effectivement 20... en disant n'importe quoi à mon examinatrice)

ça vous permet donc d'être tout à fait convaincant à l'oral, et d'arriver à vous faire comprendre instantannément si vous maîtrisez l'émission... Car c'est bien de ça qu'on parle :

LA TELEPATHIE EST ESSENTIELLEMENT UN VECTEUR DE COMMUNICATION... C'est un langage avant-tout, et non pas après-tout...

vous comprenez mieux, j'espère, que la TP se développe en pratiquant... car c'est bien une langue... je peux développer cette idée en comparant avec les sourds :

Les sourds de naissance... non content d'ignorer que quand ils pètent, ça fait aussi du bruit... ignorent que lorsque les autres remuent les lèvres, il se produit un phénomène qu'ils ne perçoivent pas... (en fait, si : ils perçoivent les vibrations et s'aperçoivent bien qu'il y a communication, mais ne comprennent pas...), il en va de même pour les non-télépathes....


Par ailleurs, pour parler de la lecture de pensée, c'est comme si vous pensiez tout haut dans une autre langue connue de vous seul, en théorie... Mais vous ignorez que quand vous pensez, certains comprennent votre langue...
Cette comparaison aide, je l'espère, à comprendre comment fonctionne la lecture de pensées...

J'aime pas bien le terme de lecture de pensée, mais comme il est souvent employé, je préfère, au moins ça vous est familier.


Ainsi, nous avons donc 2 nouveaux principes :
- vous pouvez communiquer des pensées à d'autres
- si ce ne sont pas des télépathes, je vous conseille (si vous voulez communiquer) de leur envoyer l'idée qu'ils sont effectivements en train de recevoir vos pensées (pas évident mais on y arrive parfois)


Voilou... vous savez donc maintenant comment faire passer vos pensées, comment les recevoir, pour mieux communiquer avec autrui (quand je dis autrui, je parle des humains, plantes, animaux, morts, entités, etc...)

C'est biensûr valable QUELLE QUE SOIT LA DISTANCE !
Pensez-y, j'ai eu d'excellentes communications avec d'autres personnes qui habitent pourtant de l'autre côté de l'océan (Canada-France, ça fait beaucoup de distance). Certains exemples, tels que celui de la mère qui sent, viscéralement que son enfant a eu un accident, le prouvent.





Trève de palabres, passons aux exercices
Bon, nous avons tous constatés (en tant que passif ou actif) un phénomène de communication télépathique. Mais sans un contrôle sévère, on peut très vite tomber dans le fantasme (c'est à dire qu'on peut prendre pour la télépathie ce qui n'en est pas...)
Je m'explique avec un exemple : si jamais vous pensez trois fois par jour à quelqu'un, ce n'est pas parce que vous pensez à lui avant qu'il vous appelle, que c'est de la télépathie. Donc, ce qu'il faut d'abord, à mon avis, est de trier les phénomènes que vous constatez et de ne considérer comme télépathiques que ceux qui n'auraient pas pu être dus à autre chose (même à une autre capacité psi)

Quoi qu'il en soit, il est dur de faire de la TP en envoyant aux gens des concepts, ou des mots, c'est trop compliqué... Voici donc ma méthode (qui d'ailleurs n'est qu'une synthèse de ce que j'ai appris un peu partout, et expérimenté, donc si vous avez déjà vu ça quelque part ça doit être normal)



1) L'exercice de base (pour 2 personnes, durée 20 min, thermostat 53)
Bref...
Pour le premier exo, il ne vous faut pas grand chose : une feuille, un crayon... et surtout, des cartes... Pour commencer, l'idéal est de prendre des cartes de Zenner (vous en trouvez dans toutes les boutiques de mecs new-age qui savent pas vraiment ce que c'est)... L'avantage de les acheter est que c'est un outil normalisé, et que vous ne les distinguerez pas entre elles...
Si vous voulez en fabriquer,
- découpez 25 cartes (on se fout de la taille, tant qu'elles sont totalement opaques... donc du papier épais, ou alors du carton), totalement identiques...
- Avec un crayon noir, tracez sur 5 d'entre elles un symbole (le standard est : carré, rond, étoile, croix, et vague)... Vous avez donc 5 cartes avec un symbole différend pour chacune...
- Ensuite, répétez l'opération avec 5 autres cartes, mais en vert...
- Puis à nouveau en rouge, en bleu, et en jaune (je donne des couleurs, mais on vous prenez celles que vous voulez tant qu'elles sont unies)
- Vous avez donc 25 (5x5) cartes indifférenciables de dos (verso) mais dont le recto montre un symbole d'une couleur...

Vous pouvez commencer l'exercice...
Alors... hihi c'est là que ça devient rigolo : il vous faut un émetteur et un récepteur (soit deux personnes si mes calculs sont bons)
L'une des personnes est émettrice, l'autre réceptrice, puis, on échange les rôles après 25 cartes...

- Brouiller les cartes
- L'émetteur se concentre sur la carte qu'il a tirée
- Le récepteur tente de capter le symbole... et dit le symbole et la couleur qui lui sont parvenus
- L'émetteur note sur sa feuille ce qu'il a envoyé et ce qui a été reçu...

Ainsi, à la fin, on compte le nombre de cartes justes....
Surtout, n'interprétez pas les résultats pendant les exercices (vous allez pas tarder à voir pourquoi...)
Il faut, au moins dans les premières séances, regarder combien de fois la forme a été la bonne (sans distinction de couleur) et combien de fois la couleur a été la bonne (sans tenir compte des formes...)

Pourquoi ? parce que certains sont plus sensibles aux couleurs qu'aux formes...
Maintenant, faisons un peu... de maths. Rassurez-vous, ce ne sera pas douloureux

- la probabilité de trouver la bonne carte est de 1/25 : 1 chance sur 25 de trouver la bonne carte...
- Il y a donc une chance sur 5 de tomber sur la bonne forme sans compter la couleur
- Et donc une chance sur 5 de tomber sur la bonne couleur sans compter la forme...

Si vous avez donc 5 formes sur 25 par exemple... C'est normal... Ce sont des mathématiques pures... Donc pas de TP... On va donc dire que si vous répondez au hasard, vous tomberez sur un nombre de réponses allant de 4 à 6 pour 25... soit 16 à 24 % (faut multiplier par 4 pour avoir un score en %)

Donc, si vous avez moins de 16 % ou plus de 24 % (soit moins de 4, ou plus de 6 bonnes cartes par tirage de 25 cartes), il y a donc eu un phénomène de télépathie...

Cependant, si vous avez 100 % une fois... c'est peut-être qu'un coup de chance, c'est pourquoi, il faut faire plusieurs tirages (5 ou 6 au moins) pour avoir une idée de son potentiel...

Par ailleurs, vous vous demanderez peut-être pourquoi j'ai dit qu'en dessous de 4 cartes bonnes sur 25, il y avait un phénomène TP ? Parce que c'est quand même une capacité que de NE PAS citer la carte qui vous arrive... on verra toutefois comment y remédier...



Bref... Donc, vous allez constater que, peu à peu... les résultats s'améliorent de manière quasi-mécanique, même si biensûr il faut travailler plusieurs fois pour s'en rendre compte... Vu qu'ici, tout le monde est assez disposé à pratiquer la télépathie, du fait de leurs autres expériences, je ne doute pas que vous fassiez péter la barre des 22 % très facilement et que les mathématiques conventionnelles soient impuissantes à résoudre votre cas




2) L'exercice en détail
Certains auraient commencé le post par une définition personnelle de la télépathie... je préfère vous la donner après avoir donné l'exercice, histoire que certains détails vous apparaissent plus clairs... (pas classique tout ça... mais bon tant pis)
Qu'est-ce que la télépathie ? Tout le monde a sa définition, comme pour bien des choses, mais vous serez tous d'accord avec moi sur le fait que c'est un vecteur de communication, comme l'est la parole (son) le regard (vue) le toucher (oui oui... les bébés reconnaissent les gens d'abord à la façon dont ils sont tenus)...
Donc c'est un vecteur de communication...
Dans ce cas, vous serez tous d'accord avec moi sur le fait qu'on communique pas de la même façon avec tout le monde...

L'idée est lâchée ! Si vous faîtes la relation avec mon exo, vous vous direz donc qu'il faut travailler avec plusieurs personnes différentes selon les séances, pour pouvoir s'exercer ; ben oui c'est tout à fait ça Ainsi, avec quelqu'un avec qui votre relation est telle que vous vous sentez "sur la même longueur d'ondes" (je sais pas pour vous, mais je suis étonné de voir comme les expressions les plus courantes sont étonnament justes) le contact sera plus facile qu'avec quelqu'un que vous haïssez ou bien ne comprenez pas...

Voici mon point de vue, prenez dedans ce qui vous intéresse et laissez le reste...


Vous aurez donc compris qu'un phénomène dit psi-manquant (pas assez de cartes trouvées par rapport au hasard) est peut-être dû à la relation émetteur-récepteur. Donc, comme la télékinésie est gouvernée par la confiance en soi, le potentiel télépathique est gouverné par votre sociabilité et celle de l'autre...


3) Interprétation des résultats :
Bon, jusque là, c'est facile, en théorie. Vous allez sentir de mieux en mieux les cartes, même en distinguant correctement les couleurs ET les formes... vous allez avoir 25 cartes justes sur 25... et tout le bataclan.

Ce que je vais dire maintenant ne vas pas rendre les choses plus compliquées, mais encore plus simples. Ceux qui ont 100 % de réussite n'ont pas de problèmes avec ce que je vais dire, mais les autres, seront par contre intéressés...

Parfois, un phénomène dit psi-manquant n'est pas dû à la relation entre les deux personnes. En effet si vous regardez les résultats (j'avais dit qu'il ne fallait pas interpréter en cours d'exercice, mais seulement après... voici pourquoi), certaines personnes trouvent les bonnes cartes (que ce soit en distinguant formes et couleurs, ou alors avec les cartes en entier), mais AVEC : Un coup d'avance ou bien un coups de retard (parfois deux)

Que se passe t-il me demanderez-vous ? Et bien voilà : cet exercice a aussi pour intérêt de mettre en évidence les capacités de précognition (une carte à l'avance) et de rétrocognition (une carte en retard)... Ce qui signifie que parfois, le fait de pratiquer l'exercice vous permettra de vous découvrir des "dons" en prémonitions/rétrocognition... mais aussi de peaufiner ces "dons" (entre guillemets parce que tout le monde les a...) et de les contrôler...


Voilou... Vous avez donc un exercice assez complet qui vous permettra de développer la télépathie...

Ne pensez donc pas que ça remplace la parole (j'adore chanter des paillardes, et celà m'ennuierait de le faire par télépathie...), ça vient juste additionner un vecteur de communication supplémentaire à votre "répertoire"...

Voila... biensûr, ne REMPLACEZ SURTOUT PAS VOTRE METHODE PAR CELLE-CI...
C'est une méthode qui doit venir compléter la votre, et tout entraînement complémentaire est le bienvenu, donc n'hésitez pas à faire ce que vous voulez...

Voili voilou... l'article touche à sa fin... j'espère qu'il vous éclaire un peu... sinon, dîtes-le moi et je le referai.



Groucha

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 19151
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22

C'est en pratique que ça se gâte

#2

Message par Denis » 21 mars 2005, 16:33


Salut Groucha,

Vous dites :
Donc, si vous avez moins de 16 % ou plus de 24 % (soit moins de 4, ou plus de 6 bonnes cartes par tirage de 25 cartes), il y a donc eu un phénomène de télépathie...
Vous y allez un peu fort. En 25 essais, obtenir moins que 4 succès (prob = 23%) ou plus que 6 (prob = 22%) s'explique très bien par le jeu habituel du hasard. Il est abusif d'en conclure que "il y a donc eu un phénomène de télépathie".

Vous dites aussi :
Cependant, si vous avez 100 % une fois... c'est peut-être qu'un coup de chance...
Là, vous péchez dans l'autre sens. Un score de 25/25 (sans tricher) est carrément miraculeux. En devinant au hasard (avec 5 étoiles, 5 carrés, etc.) on n'a qu'une chance sur 623 000 000 000 000 (soit environ 100 000 fois la population du monde) d'avoir "tout bon".

Ça vous est déjà arrivé? Vous pensez que c'est déjà arrivé à quelqu'un? Moi, j'en doute beaucoup. Sans tricher, je précise.

Vous dites aussi :
vous allez constater que, peu à peu... les résultats s'améliorent de manière quasi-mécanique...
Ça aussi, j'en doute beaucoup. L'avez vous vous même vérifié~expérimenté? Vraiment?
Groucha a écrit :je ne doute pas que vous fassiez péter la barre des 22 % très facilement et que les mathématiques conventionnelles soient impuissantes à résoudre votre cas.
Dans une série de 25 cartes, péter le 22% de réussite (i.e. avoir plus que 5.5 succès) n'a rien de miraculeux. Ça arrive très souvent (38% du temps). C'est sur des zillions d'essais qu'un taux de succès supérieur à 22% serait significatif.

D'après vos expériences, quel serait votre taux de succès, en des zillions d'essais? Plus que 22%?

En théorie, votre expérience (avec les cartes de Zener) serait excellente si elle fonctionnait aussi bien que vous le prétendez. Mais, si elle fonctionnait aussi bien que vous le prétendez, me semble que ce serait connu et reconnu depuis longtemps. Ce qui n'est pas le cas.

Tenez. J'ai une expérience à vous proposer qui permet de démontrer qu'il est possible de traverser un mur de briques. Il suffit de se placer devant le mur, puis de s'en approcher, puis de simplement le traverser jusqu'à ce qu'on soit rendu de l'autre côté, et la preuve est faite.

Que pensez vous de ma démonstration qu'il est possible (et même facile) de traverser un mur de briques?

Je pense à peu près la même chose de votre expérience avec les cartes Zener. En théorie, ça a l'air d'aller. C'est en pratique que ça se gâte.

:) Denis
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

Groucha
Messages : 29
Inscription : 21 mars 2005, 07:21

#3

Message par Groucha » 21 mars 2005, 17:59

Vous y allez un peu fort. En 25 essais, obtenir moins que 4 succès (prob = 23%) ou plus que 6 (prob = 22%) s'explique très bien par le jeu habituel du hasard. Il est abusif d'en conclure que "il y a donc eu un phénomène de télépathie".
J'ai bien dit moi-même que cette expérience n'est valable que sur un nombre conséquent d'essais.
Mes résultats étaient intéressants quand il y a eu des tests effectués avec 15 personnes à raison d'au moins une dizaine de séances par personne (je m'attends à un magistral "ha ! quel manque de rigueur, même pas foutu de mettre des termes exacts... Vous trouverez toujours autre chose à dire)
Au jour d'aujourd'hui, j'en suis à une centaine de personnes, pour faire mon étude (qui ne me rapporte rien, je ne peux -presque- qu'être objectif, ce n'est ni mon gagne-pain, ni mon moyen d'être célèbre)
Ça aussi, j'en doute beaucoup. L'avez vous vous même vérifié~expérimenté? Vraiment?
Puisque vous en doutez, je suis sûr que vos résultats contrediront les miens si je me plante... Oui, je l'ai expérimenté, pourquoi mettez-vous un "vraiment" des plus impolis ? Je ne vous ai encore pas traité de menteur, ni insinué quoi que ce soit :)

Ensuite, je donne des exercices, j'explique comment je ressens le phénomène. Vous n'avez qu'à pratiquer :), si tout ce que j'ai écrit n'est que du vent, pourquoi n'essayez-vous pas ? au pire, vous aurez perdu quoi ? rien... Vous aurez gagné la possibilité de démolir un charlattan en plus :)
Si vous n'essayez pas... Vous pourrez me laisser continuer à donner des résultats que vous pensez sûrement falsifiés : alors je demande à quiconque sur ce forum qui serait intéressé par le phénomène d'essayer, et rigoureusement : plusieurs personnes, d'états psychologiques différents, étalés sur une période assez conséquente, brasser les partenaires entre eux...

Donc, pratiquez ! vous avez le protocole.
Dans une série de 25 cartes, péter le 22% de réussite (i.e. avoir plus que 5.5 succès) n'a rien de miraculeux. Ça arrive très souvent (38% du temps). C'est sur des zillions d'essais qu'un taux de succès supérieur à 22% serait significatif.
Et quand avec l'entraînement on arrive à des taux de réussite supérieurs à 70 % dans plus de 80 % des cas (j'ai les chiffres sous les yeux, puisque vous semblez aimer vous nourrir de pourcentages) ? Alors évidemment, les partenaires communiquent mieux entre eux. On pourra toujours me dire qu'ils ont développé (pas forcément consciemment) un code pour transmettre les signaux. Il n'empêche que les résultats sont là : la barre des 22 % est littéralement explosée, et plus souvent que 38 % des cas.


D'après vos expériences, quel serait votre taux de succès, en des zillions d'essais? Plus que 22%?
D'abord, tout le monde n'a pas les mêmes capacités, et pas les mêmes avec tout le monde (exactement comme on ne communique pas de la même façon avec tout le monde d'une manière plus conventionnnelle)
Donc, je n'ai pas fait des zillions d'essais pour ma part (de l'ordre de 1500 essais pour 2003-2004)...

- Mon taux moyen (les 250 premiers essais) de départ était de 29 % (rien de folichon certes)
- Mon taux moyen d'arrivée était (250 derniers) de 54 %
- Mon meilleur taux moyen (avec une partenaire précise) est de 70 % à l'arrivée, 49 % au départ
- Mon moins bon taux moyen (avec un autre partenaire) est de 32 % à l'arrivée, 33 % au départ (bizarrement ça n'a pas bougé là)

De toutes les manières, j'ai dépassé dans une immense majorité des cas, les 22 % (je ne suis pas le seul à l'avoir fait).
En théorie, votre expérience (avec les cartes de Zener) serait excellente si elle fonctionnait aussi bien que vous le prétendez. Mais, si elle fonctionnait aussi bien que vous le prétendez, me semble que ce serait connu et reconnu depuis longtemps. Ce qui n'est pas le cas.
En fait, pour vous, si ça n'a pas été déjà reconnu avant... vous refusez un protocole nouveau (qui ne date pas de très longtemps, soit dit en passant)
Donc, vous êtes l'un des artisans de la stagnation scientifique, d'un certain point de vue (je pense que cette phrase là va être citée, à coup sûr)
Question : est-ce que quand on pose les bases d'une science il faut se baser sur ce qui a été reconnu avant ? Dans ce cas là, les créationnistes seraient contents car les évolutionnistes n'auraient pas pu avancer leurs théories...

je vous imagine déjà en train d'ergotter : "oui, mais toi tu ne poses pas les bases d'une science sérieuse..." puisque vous semblez en douter, essayez donc :)


Donc, maintenant, pour faire avancer le débat. Vous en conviendrez comme moi que ce n'est pas normal que sur des zillions d'essais, la probabilité soit si éloignée de la probabilité théorique.

Donc, s'il n'y a pas eu communication télépathique (ce qui est parfaitement possible en soi), que s'est-il produit, des idées ?[/code]

ti-poil
Messages : 3573
Inscription : 02 déc. 2003, 17:27

#4

Message par ti-poil » 21 mars 2005, 19:58

Bonjour Groucha,

Ensuite, je donne des exercices, j'explique comment je ressens le phénomène. Vous n'avez qu'à pratiquer , si tout ce que j'ai écrit n'est que du vent, pourquoi n'essayez-vous pas ? au pire, vous aurez perdu quoi ? rien... Vous aurez gagné la possibilité de démolir un charlattan en plus

Tu blagues ou quoi,ils y a ici un grand pourcentage de gens qui ne croient meme pas l'effet mouton/chevre, alors quand meme bien ils tenteraient.


Mon taux moyen (les 250 premiers essais) de départ était de 29 % (rien de folichon certes)
- Mon taux moyen d'arrivée était (250 derniers) de 54 %
- Mon moins bon taux moyen (avec un autre partenaire) est de 32 % à l'arrivée, 33 % au départ (bizarrement ça n'a pas bougé là)

Bon,tout cela demeure de la telepathie de maternelle,par contre celui-ci bas avec une partenaire en particulier semble interessant.

- Mon meilleur taux moyen (avec une partenaire précise) est de 70 % à l'arrivée, 49 % au départ
Cela a commence assez fort et semble avoir graduellement monte du peut-etre a un effet de confiance suite au premier resultat.


--Question: Qu'elle but a ce rassemblement d'individus et dans quellles circontances ces essais se deroulent t'ils?

--Avec cette partenaire,avez vous deja communique a d'autres occasions sans qu'elle soit pres de vous,sans que vous vous voyez? Si oui quels ont ete les resultats?

--Savez vous si vous etes plus agent ou percipient d'apres les nombreux tests que vous avez faits?

--Avez vous deja percue une information qui c'est averee vrai apres observation de votre part?
----------------------------------
L'absence de preuve n'est pas la preuve de l'absence.

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 19151
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22

Il suffirait de 384 essais

#5

Message par Denis » 21 mars 2005, 22:44


Salut Groucha,

Vous dites :
les résultats sont là : la barre des 22 % est littéralement explosée, et plus souvent que 38 % des cas.

(...)

je n'ai pas fait des zillions d'essais pour ma part (de l'ordre de 1500 essais pour 2003-2004)...

- Mon taux moyen (les 250 premiers essais) de départ était de 29 % (rien de folichon certes)
- Mon taux moyen d'arrivée était (250 derniers) de 54 %
- Mon meilleur taux moyen (avec une partenaire précise) est de 70 % à l'arrivée, 49 % au départ
- Mon moins bon taux moyen (avec un autre partenaire) est de 32 % à l'arrivée, 33 % au départ (bizarrement ça n'a pas bougé là)

De toutes les manières, j'ai dépassé dans une immense majorité des cas, les 22 % (je ne suis pas le seul à l'avoir fait).
Impressionnant.

Supposons donc que votre taux théorique (i.e. probabilité) de succès est de 38% (plutôt que le 20% attendu du hasard).

Je calcule qu'alors il vous suffirait de "deviner" 384 cartes (i.e. moins que 16 cycles de 25 cartes) pour être pratiquement certain (p=99%) de démontrer statistiquement (au niveau 1E-9) la réalité du phénomène. Moi, si je connaissais quelqu'un avec qui je score dans les 38%, je serais chez Randi en moins d'un mois et je serais millionnaire en moins de deux. Sans compter la gloire et la satisfaction d'avoir fait débloquer un gros pan du dossier paranormal.

Pourquoi pas vous?

Dans votre cas (je suppose que vous habitez en France), il serait peut être plus commode de commencer par convaincre les gens de l'Observatoire Zététique. Ce genre de petit test élémentaire serait tout à fait dans leurs cordes.

Pensez vous que vous et vos copains êtes les seuls sur la planète à taper dans les 38%? S'il y en a plusieurs autres comme vous, il est tout à fait incroyable que le prix Randi n'ait pas encore été remporté.

Vous dites aussi :
Oui, je l'ai expérimenté, pourquoi mettez-vous un "vraiment" des plus impolis ? Je ne vous ai encore pas traité de menteur, ni insinué quoi que ce soit :)
Je suis désolé de vous avoir froissé. Je ne vous traite pas de menteur. Il y a d'autres possibilités. Vous avez peut-être été abusé par un copain farceur, dans un protocole plein de trous. Si vous estimez que se faire traiter de "naïf" est moins insultant que se faire traiter de "menteur", je vous prie de vous attarder à cette évaluation plutôt qu'à l'autre.

Y a-t-il, pour moi, une façon de ne pas vous croire qui ne vous insulterait pas? S'il y en a une, je vous prie de choisir celle-là. Admettez que dire « croyez moi, sinon vous m'insultez » est un argument passe-partout tout à fait irrecevable.

Je m'en voudrais de ne pas répondre à votre question explicite :
Groucha a écrit :Question : est-ce que quand on pose les bases d'une science il faut se baser sur ce qui a été reconnu avant ?
Oui et non. Ça dépend.

S'il s'agit d'une science radicalement nouvelle, totalement orthogonale à ce qui était reconnu avant (ou pire : en contradiction), on peut se passer des anciennes opinions. Par exemple, pour développer la théorie de l'évolution des espèces, on aurait grand tort de s'entêter à la rendre conforme au mythe d'Ève tirée de la côte d'Adam. Par contre, si la nouvelle théorie n'est qu'un développement~raffinement d'une théorie déjà bien établie, c'est ne tenir aucun compte de cette théorie établie qui serait malvenu. Par exemple, dans la théorie de la dérive des continents, il serait malvenu de ne tenir aucun compte de la théorie de la Terre ronde.

Bref, à votre question explicite, je réponds : « Oui et non. Ça dépend. ».

Mais, par dessus tout, je mets les faits d'observation. Une théorie explicative, sans faits à expliquer, je trouve que ça relève plus de la licence poétique que de la science.

:) Denis
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

Groucha
Messages : 29
Inscription : 21 mars 2005, 07:21

#6

Message par Groucha » 22 mars 2005, 05:07

Je l'ai déjà dit ailleurs, c'est pas le fait de me traiter de naïf qui m'insulte, absolument pas. C'est le persiflage : dîtes clairement les choses, celà ne me dérange pas.



Alors maintenant, pour ces histoires de télépathie, comment améliorer ce protocole pour le rendre plus intéressant, pour enlever les trous qu'il y aurait éventuellement ?

Avatar de l’utilisateur
Mikaël
Messages : 1339
Inscription : 03 sept. 2003, 04:20

Re: Il suffirait de 384 essais

#7

Message par Mikaël » 22 mars 2005, 06:00

Denis a écrit : Salut Groucha,

Vous dites :
les résultats sont là : la barre des 22 % est littéralement explosée, et plus souvent que 38 % des cas.

(...)

je n'ai pas fait des zillions d'essais pour ma part (de l'ordre de 1500 essais pour 2003-2004)...

- Mon taux moyen (les 250 premiers essais) de départ était de 29 % (rien de folichon certes)
- Mon taux moyen d'arrivée était (250 derniers) de 54 %
- Mon meilleur taux moyen (avec une partenaire précise) est de 70 % à l'arrivée, 49 % au départ
- Mon moins bon taux moyen (avec un autre partenaire) est de 32 % à l'arrivée, 33 % au départ (bizarrement ça n'a pas bougé là)

De toutes les manières, j'ai dépassé dans une immense majorité des cas, les 22 % (je ne suis pas le seul à l'avoir fait).
Impressionnant.

Supposons donc que votre taux théorique (i.e. probabilité) de succès est de 38% (plutôt que le 20% attendu du hasard).

Je calcule qu'alors il vous suffirait de "deviner" 384 cartes (i.e. moins que 16 cycles de 25 cartes) pour être pratiquement certain (p=99%) de démontrer statistiquement (au niveau 1E-9) la réalité du phénomène. Moi, si je connaissais quelqu'un avec qui je score dans les 38%, je serais chez Randi en moins d'un mois et je serais millionnaire en moins de deux. Sans compter la gloire et la satisfaction d'avoir fait débloquer un gros pan du dossier paranormal.
Je ne suis pas d'accord avec toi. Il me semble que ça ne prouverait rien du tout, scientifiquement parlant, sinon ça ferait déjà belle lurette que le psi aurait été scientifiquement démontré, puisque ces taux de succès sont régulièrement observés dans les études parapsychologiques.

Voir : http://gerp.free.fr/parapsybilan.htm

Des sceptiques comme Hyman, tout en reconnaissant les hauts taux de succès de certaines expériences psi (avec p < 1 / 10^10) ne concluent pas au psi.

Il me semble que la raison principale en est qu'il n'existe pas (encore ?) de théorie du psi susceptible de permettre des prédictions.

Miky
La zététique appliquée à elle-même : http://metazet.over-blog.com/
"Pour douter, ne faut-il pas des raisons qui fondent le doute ?" (Ludwig Wittgenstein, De la certitude, § 122)
"Esprit : Chacun sait ce que c'est qu'un esprit ; c'est ce qui n'est point matière. Toutes les fois que vous ne saurez pas comment une cause agit, vous n'aurez qu'à dire que cette cause est un esprit, et vous serez très pleinement éclairci." (Le baron d'Holbach, Théologie portative ou Dictionnaire abrégé de la religion chrétienne)

Florence
Messages : 10034
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48

#8

Message par Florence » 22 mars 2005, 06:05

Groucha a écrit :Je l'ai déjà dit ailleurs, c'est pas le fait de me traiter de naïf qui m'insulte, absolument pas. C'est le persiflage : dîtes clairement les choses, celà ne me dérange pas.

Bon, alors on va vous dire clairement les choses: Vos histoires, c'est du flan, et réchauffé encore ! Des guérisseurs-télépathes-télékinésistes-etc. qui ont prétendument réalisé des exploits et sont de quasi-martyrs en butte à l'obstination de la "science officielle", il y en a 13 à la douzaine sur l'internet.

Curieusement, aucun n'est capable de soutenir ses résultats et soit-disant preuves irréfutables dans un véritable environnement scientifique. Tous se réclament de Galilée, de l'accueil préliminaire fait à Einstein ou un équivalent pour justifier cela, oubliant allègrement dans la foulée de mentionner que
a) Galilée était en butte à des ignorants (l'église), pas des scientifiques,
b) Einstein s'est accroché face à ses pairs, il n'a pas ameuté la presse généraliste ou l'opinion publique pour essayer de court-circuiter l'establishment scientifique et
c) les deux avaient des données valables qui ont fini par convaincre les scientifiques, contrairement à l'immense majorité des pseudo génies autoproclamés qui nous les cassent menu à se plaindre au lieu d'apprendre le b-a-ba de la méthode scientifique.
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Groucha
Messages : 29
Inscription : 21 mars 2005, 07:21

#9

Message par Groucha » 22 mars 2005, 07:20

Chalut Florence :)

Je n'essayerai pas de te convaincre :), je te demande juste d'essayer, si jamais mes histoires, ce n'est que du flan, tu auras, au pire, dépensé un petit quart d'heure de ton temps (temps que tu pourrais consacrer à me répondre sur ce forum... donc, si tu perds ton temps avec moi, autant le perdre en prouvant que mon expérience ne vaut rien)

Ensuite, je ne me suis pas pris pour Gallilée, ou Newton, loin s'en faut. Je ne dis pas avoir raison, je viens demander différentes interprétations :) (vu la hargne dont est teinté ton message, j'ai l'impression de passer pour un obscurantiste à tes yeux :), mais essaye donc l'expérience, tu ne risques rien ça ne fait pas mal)
Rassurez-vous, je ne suis pas un martyr, mes recherches se passent à merveille, ce n'est pas ça qui m'empêche de faire mon boulot en parallèle, donc, je ne vois absolument pas en quoi je serai un martyre (mais si tu veux me donner tous ces qualificatifs de "génie auto-proclamé", de "martyr", de mauvais scientifique... pourquoi pas :), il n'y a aucun problème :o smack !)

De même, au lieu de me conseiller d'apprendre le b-a-ba de la méthode scientifique, tu pourrais tout simplement essayer :) (en plus, tu ignores tout de mon cursus, ou de quoi que ce soit d'autre de ma vie... :))

Et enfin... Je ne me suis jamais fait mousser en prétendant réaliser des exploits. Depuis le début je vous parle de recherche et de découverte.

Voilou, bizou Florence :idea:



Ti-poil, pour la partenaire en question, c'est une de mes cousines avec qui j'ai toujours eu des relations privilégiées. Ce qui est intéressant, c'est qu'on communique toujours mieux avec ses proches (enfin... en règle générale)

Tu as sans doute raison avec la confiance en soi : le cadre expérimental n'aide pas à maximiser les résultats. C'est exactement comme une mesure de performances sportives : on réussit mieux en étant détendu.

Pour ce qui est du rassemblement des individus, la séance se faisait toujours à trois (un observateur muet, un récepteur, et un émetteur, chacun des participants étant déjà passé récepteur ou émetteur, plusieurs fois)
En observateurs, il y a eu moi-même, et deux autres amis qui ont bien voulu m'épauler.
Les essais durent une vingtaine de minutes (le temps d'inverser les rôles)
Les tests se sont déroulés sur une durée de un an (il y en a eu avant, et je continue toujours, mais ceux dont je parle ici sont de 2003-2004)

Les participants ont tous été rassemblés en étant avertis que c'était pour faire une expérience de télépathie (et il y avait de tout : de la vieille agrégée de linguistique de 80 ans, très catho, au gamin de 15 ans un peu rebelle branché chamanisme, en passant par des psychiatres, généticiens et autres

Florence
Messages : 10034
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48

#10

Message par Florence » 22 mars 2005, 07:34

Groucha a écrit :Chalut Florence :)

Je n'essayerai pas de te convaincre :), je te demande juste d'essayer, si jamais mes histoires, ce n'est que du flan, tu auras, au pire, dépensé un petit quart d'heure de ton temps (temps que tu pourrais consacrer à me répondre sur ce forum... donc, si tu perds ton temps avec moi, autant le perdre en prouvant que mon expérience ne vaut rien)

Ensuite, je ne me suis pas pris pour Gallilée, ou Newton, loin s'en faut. Je ne dis pas avoir raison, je viens demander différentes interprétations :) (vu la hargne dont est teinté ton message, j'ai l'impression de passer pour un obscurantiste à tes yeux :), mais essaye donc l'expérience, tu ne risques rien ça ne fait pas mal)
Rassurez-vous, je ne suis pas un martyr, mes recherches se passent à merveille, ce n'est pas ça qui m'empêche de faire mon boulot en parallèle, donc, je ne vois absolument pas en quoi je serai un martyre (mais si tu veux me donner tous ces qualificatifs de "génie auto-proclamé", de "martyr", de mauvais scientifique... pourquoi pas :), il n'y a aucun problème :o smack !)

De même, au lieu de me conseiller d'apprendre le b-a-ba de la méthode scientifique, tu pourrais tout simplement essayer :) (en plus, tu ignores tout de mon cursus, ou de quoi que ce soit d'autre de ma vie... :))

Et enfin... Je ne me suis jamais fait mousser en prétendant réaliser des exploits. Depuis le début je vous parle de recherche et de découverte.
Et encore plus de flan ! Comme je vous l'ai dit, vous n'êtes pas le premier à tenir ce genre de discours: "je ne me vante de rien mais je squatte toutes les rubriques du forum en annonçant guérir le cancer, être télépathe, bla, bla, bla" ... "je ne veux convaincre personne, mais essayez seulement et vous serez convaincu, bla, bla, bla" ... "je ne me compare pas à Galilée mais j'arrive en annonçant à grand fracas que la science mainstream et les sceptiques refusent d'ouvrir les yeux sur mes découvertes, bla, bla, bla" ... "il y a plein de charlatans, mais pas moi, bla, bla, bla" ...
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Groucha
Messages : 29
Inscription : 21 mars 2005, 07:21

#11

Message par Groucha » 22 mars 2005, 11:47

Aurais-je titillé un point sensible chez toi ?

Je ne squatte pas les rubriques du forum, je poste. Si tu veux que j'arrête de poster, autant le dire :)
Ensuite, j'ai proposé un protocole dans une expérience sur un post, et je parle de sceptisisme ici. Ce n'est nullement une vantardise.

ensuite pour le grand fracas... je veux bien que mon premier post ait été provocateur, il n'empêche que le débat avec toi et les autres est enrichissant.

Toujours est-il que je ne cherche pas à te convaincre, je te demande d'essayer l'expérience proposée, afin de pouvoir parler en connaissance de cause. Si c'est que du flan, tu peux être sûre que tu n'auras aucun résultat, et ne seras pas convaincue.
Si ça marche, tu auras des résultats, que tu ne prendra probablement pas pour de la télépathie. Tu pourras donc m'éclairer, et expliquer en quoi je m'auto-illusionne :
- y-a-t-il un autre vecteur de communication que j'aurais oublié ?
- est-il possible que j'ai négligé quelque chose ?


Si mon expérience n'a aucun résultat, si tu essayes : oui c'est du flan (aux oeufs, pas au caramel)
Si mon expérience a des résultats : soit c'est du flan (au caramel, cette fois), soit il y a une autre explication plus rationnelle à ces résultats.


Puisque nous en sommes là, je te demande donc de m'expliquer comment ce qui pourrait être pris pour de la télépathie n'en est pas. Je demande...




et pour finir, c'est délicieux d'avoir posté ton message deux fois comme le mien, mais j'ai malheureusement cliqué deux fois :(

Avatar de l’utilisateur
nikoteen
Messages : 421
Inscription : 04 nov. 2003, 10:59

Re: Il suffirait de 384 essais

#12

Message par nikoteen » 22 mars 2005, 16:25

Denis a écrit :Dans votre cas (je suppose que vous habitez en France), il serait peut être plus commode de commencer par convaincre les gens de l'Observatoire Zététique. Ce genre de petit test élémentaire serait tout à fait dans leurs cordes.
... et il se trouve justement que certains membres de l'Observatoire Zététique trainent dans les parages. Ils sont un peu débordés par les protocoles en ce moment(*) mais les votres étant relativement simples, n'hésitez pas à leur faire part de vos velléités expérimentales.

Cordialement,
---
nikoteen.
Observatoire Zététique
http://www.observatoire-zetetique.org

(*) du coup, je lis vraiment rapidement les échanges en ce moment, 1000 excuses...
"Si vous cherchez a me prendre en defaut sur ma connaissance du dossier Pantel il faudra vous lever de bonheur."
--Francis Gatti, Juillet 2004

sniv
Messages : 10
Inscription : 14 févr. 2005, 12:42

#13

Message par sniv » 23 mars 2005, 03:54

Les Sceptiques du Québec ne nient pas l'existence de phénomènes insolites ou inexpliqués en regard des connaissances actuelles. Le scepticisme des Sceptiques du Québec n'est pas une prise de position, mais plutôt une attitude de questionnement qui vise à faire progresser la connaissance en amenant à distinguer entre croyance subjective, opinion plausible et connaissance établie.
Etes-vous certains de toujours adhérer à ceci ?
Moi, si je connaissais quelqu'un avec qui je score dans les 38%, je serais chez Randi en moins d'un mois et je serais millionnaire en moins de deux. Sans compter la gloire et la satisfaction d'avoir fait débloquer un gros pan du dossier paranormal.
Parce que c'est tout ce qui vous intéresse ? c'est vraiment navrant.
Amicalement,
Vincent

André
Messages : 1154
Inscription : 05 sept. 2003, 04:52

#14

Message par André » 23 mars 2005, 05:43

sniv a écrit :Etes-vous certains de toujours adhérer à ceci ?
Moi, si je connaissais quelqu'un avec qui je score dans les 38%, je serais chez Randi en moins d'un mois et je serais millionnaire en moins de deux. Sans compter la gloire et la satisfaction d'avoir fait débloquer un gros pan du dossier paranormal.
Parce que c'est tout ce qui vous intéresse ? c'est vraiment navrant.
Moi aussi j'adhère à ça. Pourquoi est-ce navrant ?

André

Michel D.
Messages : 184
Inscription : 16 sept. 2003, 08:10

#15

Message par Michel D. » 23 mars 2005, 05:49

sniv a écrit :Parce que c'est tout ce qui vous intéresse ? c'est vraiment navrant.
Pourquoi navrant ? Rien n'empêche de reverser l'argent à une association caritative.

André
Messages : 1154
Inscription : 05 sept. 2003, 04:52

#16

Message par André » 23 mars 2005, 07:15

Michel D. a écrit :
sniv a écrit :Parce que c'est tout ce qui vous intéresse ? c'est vraiment navrant.
Pourquoi navrant ? Rien n'empêche de reverser l'argent à une association caritative.
Qu'y a-t-il de navrant à garder l'argent honnêtement gagné ?

André

Florence
Messages : 10034
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48

#17

Message par Florence » 23 mars 2005, 07:41

sniv a écrit :
Moi, si je connaissais quelqu'un avec qui je score dans les 38%, je serais chez Randi en moins d'un mois et je serais millionnaire en moins de deux. Sans compter la gloire et la satisfaction d'avoir fait débloquer un gros pan du dossier paranormal.
Parce que c'est tout ce qui vous intéresse ? c'est vraiment navrant.

certainement pas aussi navrant que de n'avoir rien d'autre à faire que de se vanter ou faire l'apologie anonymement de calembredaines invérifiables sur un forum internet, comme l'immense majorité des pro-paranormal :roll:
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Samain
Messages : 20
Inscription : 21 mars 2005, 12:39

#18

Message par Samain » 23 mars 2005, 07:45

Expliquez moi, je vous prie, ce qui vous permet, à tous, de tenir des affirmations sur la télépathie?
Groucha est certes un praticien, je pense qu'il a sa place ici.
Mais quant on dit (je cite) que ce qu'il fait c'est du flan (je préfère au chocolat, j'aime pas trop le caramel), a t-on vraiment sa place ici?
Je ne le pense pas vraiment...
Ceux qui demandent des preuves en restant dans l'hypothèse que cela est possible, on leur place ici?
Mais quant on dit à quelqu'un que tout ce qu'il dit ce n'est qu'un amas de conner*** a t-on sa place ici? (je ne vise personne en particulier... ;) )
Et encore plus de flan !
Pourquoi donc? Avez-vous des preuves de ce que vous avancez?
Oui?
Non?
Peut-être?
Pouvez vous réelement vous faire une idée de la télépathie sans même jamais essayer?
Je vous rappelle quant même que la marche n'est pas innée chez le bébé, pour lui, c'est de la science-fiction jusqu'à ce qu'on lui apprenne.
Comme je vous l'ai dit, vous n'êtes pas le premier à tenir ce genre de discours: "je ne me vante de rien mais je squatte toutes les rubriques du forum en annonçant guérir le cancer, être télépathe, bla, bla, bla" ... "je ne veux convaincre personne, mais essayez seulement et vous serez convaincu, bla, bla, bla" ... "je ne me compare pas à Galilée mais j'arrive en annonçant à grand fracas que la science mainstream et les sceptiques refusent d'ouvrir les yeux sur mes découvertes, bla, bla, bla" ... "il y a plein de charlatans, mais pas moi, bla, bla, bla" ...
Chez moi, Galilé a finit brûlé comme hérétique... mais bon...
Oh, je vous rappelle tout de même que regarder des films de science-fiction ou lire des bandes-dessinées ne suffit pas à se faire une idée sur ce que sont les phénomènes non-ordinnaires.
Mais je le rajoute encore une fois, vous demandez qui il est pour ce prétendre télépathe, mais je vous le demande, qui êtes vous pour prétendre le contraire?

Samain

Samain
Messages : 20
Inscription : 21 mars 2005, 12:39

#19

Message par Samain » 23 mars 2005, 07:50

Et voilà, c'est la fête, une autre post! Mais là, je suis vraiment choqué!
certainement pas aussi navrant que de n'avoir rien d'autre à faire que de se vanter ou faire l'apologie anonymement de calembredaines invérifiables sur un forum internet, comme l'immense majorité des pro-paranormal
Là, je préfère ne faire aucun commentaires, savourez simplement ce post bourré de saveur (ça peut être un peu amer au début lol)

Oh, et puis, oui, je commente! Pourquoi êtes vous là? Inscrite et active si ce forum ne vous apporte rien? :roll:
Je suis un peu à la ramasse sur vos merveilleuses théories qui outrepassent évidemment toutes les théories de tout les autres êtres Humains car vous êtes bien entendu l'être suprême, non?

Groucha
Messages : 29
Inscription : 21 mars 2005, 07:21

#20

Message par Groucha » 23 mars 2005, 08:00

Rien du tout, André ;) ! C'est très bien d'avoir de l'argent gagné ainsi :)

Celà dit... On m'a dit de contacter la fondation Randi, alors... Ayé !!!
Je suis allé sur le forum de la fondation Randi !

Premier choc :
Présomption de culpabilité : vous êtes coupable d'être un tricheur éhonté tant que vous n'avez pas démontré le contraire (je ne demande pas de présomption positive... mais je pense qu'on est bien loin de la neutralité...). Donc, qu'on parle d'une capacité qui n'est pas toujours connue de tous (télépathie, guérison, etc...) ou qu'on prétende produire un phénomène pour lequel on aimerait avoir soit une rationnalisation, soit un constat (que le phénomène est bien paranormal), le candidat est considéré comme un tricheur...

Deuxième choc :
Le fait de mettre en place un protocole expérimental, nécessite que le candidat paye lui-même les frais (matériel, transport, allez en avion jusqu'à la fondation Randi, et puis si l'expérience est conséquente, donc un tantinet sérieuse, ça commence à coûter cher en frais). Faut déjà avoir les moyens, car dans ces cas là, les participants ne sont pas des bénévoles que le candidat convoque (hé non, il pourrait y avoir tricherie, et là, je suis d'accord avec MR. Randi, il faut des personnes neutres : donc mes anciens participants qui étaient neutres au début, ne le sont plus, dans le cadre de la télépathie). Donc, ces participants ne sont pas, non plus, des bénévoles. Le prix de l'expérience commence déjà à être élevé, si on la veut rigoureuse. Mais bon, c'est encore faisable, du moins... ça le serait encore sans le...

Troisième choc :
Vous êtes soumis à un test préliminaire de votre état physique et mental (on juge bien comme on veut, dans ce cas, votre état mental : le fait de se dire capable, dans une certaine mesure, de communication télépathique, suffit à vous faire passer pour un débile... donc inapte à concourrir).
De plus, un test de votre expérience est effectué. Donc, si l'expérience est trop longue, vous devenez incompatible avec ce que propose la fondation. Voilà......

Enfin, la fondation Randi ne prend aucun risque : elle se réserve le droit (si vous en doutez, tout est dans la FAQ) de refuser les candidats que MR. Randi ou quelque autre membre de la fondation ne jugerait pas apte à poser sa candidature.
En gros, ils mettent un prix en jeu, en n'ayant absolument pas envie de le lacher. Celà se comprend et est excusable. Ce qui n'est pas excusable, c'est que pour ne pas perdre la face, la fondation refuse toute personne qui pourrait leur "faire du tort" en apportant une idée nouvelle...

Tout est dans la FAQ, certains me diront que c'est bien normal d'avoir une telle démarche et que ce n'est nullement de la mauvaise foi :). Tant pis...



Par contre, j'ai été très content du nouveau site de l'observatoire zététique dont vous m'avez filé le lien sur l'autre forum :). En effet, ils sont nettement plus ouverts.

Donc, je vais les contacter dans l'après-midi, pour leur demander les conditions dans lesquelles je dois effectuer mes expériences, si je dois payer un membre du cercle zététique pour qu'il assiste à toutes les expériences pour faire office d'huissier, bref... toutes les modalités pour que mes expériences soient profitables pour connaître mieux le phénomène :).

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 23516
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

#21

Message par Jean-Francois » 23 mars 2005, 09:55

Samain a écrit :Je vous rappelle quant même que la marche n'est pas innée chez le bébé, pour lui, c'est de la science-fiction jusqu'à ce qu'on lui apprenne
De la science-fiction, vraiment? Selon vous un bébé ne voit personne marcher? Il n'essaie pas non plus d'imiter ceux qui marchent?

En plus, vous avez tort: il est parfaitement démontré que la locomotion est innée. Les circuits neuraux responsables de la rythmicité locomotrice sont grandement matures à la naissance, même chez l'humain. On peut le montrer en éliminant les contraintes posturales (par exemple, en faisant nager un bébé), car c'est la maturité squeletto-musculaire qui semble bien être le facteur limitant.

La télépathie, on en parle beaucoup mais on ne la montre pas vraiment. Moi, je ne la constate pas (même après avoir essayé)... tout au plus, je constate (ai constaté) qu'il est plus facile d'avoir l'illusion que "ça marche", plus que de pouvoir montrer que ça marche vraiment.

Si ceux qui se prétendent capables de faire de la télépathie le montraient(surtout si c'est aussi facile que Groucha le prétend), il y aurait de plus en plus de monde capables d'en faire. Ca pourrait même être un métier: professeur de télépathie. Sauf que, en l'état actuel des choses, ce métier s'appelle: charlatanerie.
Samain a écrit :Chez moi, Galilé a finit brûlé comme hérétique... mais bon...
Vous confondez sans doute avec Giordano Bruno, Galilée est mort dans une prison dorée. Vous pourriez vous renseigner avant d'émettre une affirmation péremptoire... surtout que ce n'est pas difficile à faire. Beaucoup plus facile, en tout cas, que de constater la réalité de la télépathie.
Groucha a écrit :Présomption de culpabilité : vous êtes coupable d'être un tricheur éhonté tant que vous n'avez pas démontré le contraire
Vous pouvez faire une citation exacte soutenant cette affirmation? Moi, je ne crois pas.

Cela dit, vu la qualité "extraordinaire" des affirmations et le nombre de gens qui s'illusionnent sur leurs capacités, qu'ils n'ont jamais testées correctement, pas étonnant que l'on tienne a priori les affirmations pour fausses. Mais, puisque vous avez vérifié les vôtres, et plus qu'une fois, je ne vois pas pourquoi une telle position vous choquerait? Après tout, vous dites avoir de quoi rentrer leur suspicion dans la gorge.
Groucha a écrit :Deuxième choc :
Le fait de mettre en place un protocole expérimental, nécessite que le candidat paye lui-même les frais (matériel, transport, allez en avion jusqu'à la fondation Randi...
Vous avez sauté les premières étapes, qui peuvent se faire près de là où habite le candidat. Randi délègue des chercheurs neutres pour les tests préliminaires.
Groucha a écrit :Troisième choc :
Vous êtes soumis à un test préliminaire de votre état physique et mental
Vous avez une citation exacte, s'il vous plaît?

[

Ca s'explique facilement: je vous rappelle que le protocole doit être établi a priori, et accepté par le candidat et Randi ou ses délégués; cela pour ne pas permettre des réclamations de la part d'un candidat qui échoue ou de Randi (j'insiste parce qu'on oublie souvent de signaler que le contrat est réciproque), si le candidat réussi. Ben, avec certaines personnes, il est impossible d'arriver à une entente: de nombreux candidats sont totalement incapables d'expliquer ce qu'ils prétendent pouvoir faire; impossible de développer une expérience précise. D'autres proposent des expériences qui sont dangereuses pour eux (par exemple, prétendent être capable d'arrêter une balle dirigée contre eux, ou être capable d'atterrir sans une égratignure après un saut de quelques Km d'altitude). Etc. Normal que la fondation se protège des cas extrêmes.

Cela ne vous vise pas: à en juger par vos messages (je ne vous connais pas) vous êtes saint d'esprit, vous avez une idée claire de ce que vous pouvez faire, il y a plein de chercheurs près de chez vous à qui Randi peut déléguer la responsabilité des tests préliminaires,... Bref, vous n'êtes pas concerné par les restrictions, qui visent surtout à faire un tri entre personnes sérieuses dans leur démarche et les autres.

Jean-François

sniv
Messages : 10
Inscription : 14 févr. 2005, 12:42

#22

Message par sniv » 23 mars 2005, 10:44

Moi, si je connaissais quelqu'un avec qui je score dans les 38%, je serais chez Randi en moins d'un mois et je serais millionnaire en moins de deux. Sans compter la gloire et la satisfaction d'avoir fait débloquer un gros pan du dossier paranormal.
Ce qui me navre, ce n'est pas ce que vous auriez fait de vos gains. Faire un don à une association caritative serait tout à votre honneur.

Seulement, lorsque je me suis plongé dans le monde des pratiques refoulés de la science, la première chose qui m'est venu à l'esprit n'est ni l'argent que j'aurais pû rapporter, ni la gloire.

J'étais venu sur ce forum apporter mon expérience comme je l'ai fait sur d'autres. Ici, vous n'essayer pas de comprendre. C'est dommâge je trouve.

Je vous souhaite une bonne continuation à tous.
Amicalement,
Vincent

Samain
Messages : 20
Inscription : 21 mars 2005, 12:39

#23

Message par Samain » 23 mars 2005, 10:48

Samain wrote:
Chez moi, Galilé a finit brûlé comme hérétique... mais bon...


Vous confondez sans doute avec Giordano Bruno, Galilée est mort dans une prison dorée. Vous pourriez vous renseigner avant d'émettre une affirmation péremptoire... surtout que ce n'est pas difficile à faire. Beaucoup plus facile, en tout cas, que de constater la réalité de la télépathie.
D'une, je n'ai jamais rien affirmé, si j'ai dit "chez moi", c'est qu'un doute subsistait, et excusez moi de ne pas être parfait :oops: . Que j'ai honte de me montrer face à tant de splendeur! Eh oui, j'avoue mon erreur, j'ai confondu les deux.. mais bon, j'ai que 16 ans et je n'ai pas autant de savoir que vous derrière moi ;)

Samain wrote:
Je vous rappelle quant même que la marche n'est pas innée chez le bébé, pour lui, c'est de la science-fiction jusqu'à ce qu'on lui apprenne


De la science-fiction, vraiment? Selon vous un bébé ne voit personne marcher? Il n'essaie pas non plus d'imiter ceux qui marche?

En plus, vous avez tort: il est parfaitement démontré que la locomotion est innée. Les circuits neuraux responsables de la rythmicité locomotrice sont grandement matures à la naissances, même chez l'humain. On peut le montrer en éliminant les contraintes posturales (par exemple, en faisant nager un bébé), car c'est la maturité squeletto-musculaire qui semble bien être le facteur limitant.

La télépathie, on en parle beaucoup mais on ne la montre pas vraiment. Moi, je ne la constate pas (même après avoir essayé)... tout au plus, je constate (ai constaté) qu'il est plus facile d'avoir l'illusion que "ça marche", plus que de pouvoir montrer que ça marche vraiment.

Si ceux qui se prétendent capables de faire de la télépathie le montraient(surtout si c'est aussi facile que Groucha le prétend), il y aurait de plus en plus de monde capables d'en faire. Ca pourrait même être un métier: professeur de télépathie. Sauf que, en l'état actuel des choses, ce métier s'appelle: charlatanerie.
D'une, posez un bébé humain par terre voir s'il marche, je n'ai pas dit que l'enfant Humain n'étais pas conçut pour marcher, mais qu'à la naissance, il ne marchait pas, et que les adultes marchant autour de lui lui parraissent fantastiques.

de deux, vous devez le faire exprès, car la science fiction, on en entends justement parler, et on la voit, un vaisseau spatial dépassant la vitesse de la lumière, pour vous c'est de la science fiction, non? (bon, d'accord, pour moi, c'est impossible, corrigez-moi ô splendeur si jamais j'éclabousse votre chaire de sage professeur de mon ingrate ignorance, mais j'ai entendu dire que ce qui dépasse la vitesse de la lumière se transforme en énergie, reste à voir si on peut inverser le processus :roll: )

de trois, la télépathie est innée, du moins, l'empathie, un bébé fait de l'empathie avec son entourage (avec plus ou moins de finalités).

de quatre, la charlatanerie? Hum.... traiter ce genre de pratiques de charlatanerie prouve une certaine faiblesse à croire les preuves (je n'ai jamais eu ce problème étant donné que les preuves qui me sont données sont dans le plan physique), par contre, félicitations au moins vous avez essayé! Même si le "pfff, j'vais l'faire, mais chuis sûr que jamais ça marcheras!" n'est pas un super départ il faut commencer conscient de ses capacités, par contre, si vous voulez vraiment un truc qui marche bien, essayez de faire de l'empathie avec un dépressif ou un fou, pas besoin de techniques, il y en a assez sur internet, à vous de chercher ;)

Evidemment, ce message n'est en aucun but insultant envers vous ou envers qui que ce soit.

Samain

Avatar de l’utilisateur
nikoteen
Messages : 421
Inscription : 04 nov. 2003, 10:59

#24

Message par nikoteen » 23 mars 2005, 11:23

Groucha a écrit :Par contre, j'ai été très content du nouveau site de l'observatoire zététique dont vous m'avez filé le lien sur l'autre forum :). En effet, ils sont nettement plus ouverts.

Donc, je vais les contacter dans l'après-midi, pour leur demander les conditions dans lesquelles je dois effectuer mes expériences, si je dois payer un membre du cercle zététique pour qu'il assiste à toutes les expériences pour faire office d'huissier, bref... toutes les modalités pour que mes expériences soient profitables pour connaître mieux le phénomène :).
*pfffffiuuuu* <- coup de sifflet.

L'Observatoire Zététique et le Cercle Zététique sont deux associations bien distinctes... confondre, c'est mal.

Si vous voulez contacter:
- L'Observatoire Zététique -> contact@observatoire-zetetique.org
- Le Cercle Zététique -> questions@zetetique.org

nikoteen.
---
Observatoire Zététique
http://www.observatoire-zetetique.org
Cordialement,
---
nikoteen.
"Si vous cherchez a me prendre en defaut sur ma connaissance du dossier Pantel il faudra vous lever de bonheur."
--Francis Gatti, Juillet 2004

Avatar de l’utilisateur
groucho_max
Messages : 411
Inscription : 07 mars 2005, 10:14

bruit

#25

Message par groucho_max » 23 mars 2005, 11:28

sniv a écrit :le monde des pratiques refoulés de la science
Si refouler n'est pas pris dans le sens du borborygme psychanalytique du meme nom, mais signifie repousser apres avoir refute (au moins dans les cas - extremement peu nombeux - qui semblaient les moins inconsistants et qui ne representaient pas une pure et simple perte de temps), alors oui, la science a, jusqu'a present, refoule ces prout-pratiques. D'ailleurs, sachant que ces "praticiens" pretendaient, jusqu'a hier seulement, soulever des tables par la seule force de leur pensee alors qu'aujourd'hui leurs pretentions se resument a deplacer une aiguille sur une distance d'un vingtieme de micron, on peut conjecturer que le scepticisme pourrait devenir un jour un hobby de retraites. Je n'y crois pas du tout - tout change parce que rien ne change -, mais une conjecture est faite pour etre conjecturee.

Au fait, c'est dans quelle categorie (mise a part celle des cons) les rationalistes obtus si ce n'est carrement integristes comme moi? La categorie des zezes quoi?

groucho max
"La metaphysique est une lanterne accrochee dans le dos qui n'eclaire que le sphincter." (Gustave Choupin in "Membrax contre Turlut")

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit