Je suis sceptique au sujet du rationalisme

Vous avez des questions ou des commentaires à propos du scepticisme? Écrivez ici.
Avatar de l’utilisateur
unptitgab
Messages : 4194
Inscription : 14 janv. 2014, 07:59

Re: Je suis sceptique au sujet du rationalisme

#26

Message par unptitgab » 09 janv. 2018, 17:54

Kraepelin a écrit :
09 janv. 2018, 17:17
unptitgab a écrit :
09 janv. 2018, 15:14
Kraepelin a écrit :
09 janv. 2018, 14:55
Comment vous expliquer quelque chose sans savoir ce que vous en connaissez déjà. ?
...
C'est pas moi qui ai écrit cette phrase ... Un poltergeist a dû te jouer un tour. :mrgreen:
Le douzième message de ce fil ne serait donc pas de toi?


"Quand elle devient « pure » de toute expérience sensorielle, la raison déraisonne. Elle prétend prouver l’existence de Dieu et l’immortalité de l’âme. Cette folie s’appelle métaphysique. Le métaphysicien est un savant fou. Il veut tout prouver, il ne montre que son insanité." Jean-Baptiste Botul

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 6567
Inscription : 06 nov. 2003, 12:14

Re: Je suis sceptique au sujet du rationalisme

#27

Message par Kraepelin » 10 janv. 2018, 06:34

unptitgab a écrit :
09 janv. 2018, 17:54
Kraepelin a écrit :
09 janv. 2018, 17:17
unptitgab a écrit :
09 janv. 2018, 15:14


...
C'est pas moi qui ai écrit cette phrase ... Un poltergeist a dû te jouer un tour. :mrgreen:
Le douzième message de ce fil ne serait donc pas de toi?
:oops: :ouch:
milles excuses
:sifflote:


« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. » George Orwell

Avatar de l’utilisateur
curieux
Messages : 5643
Inscription : 12 juin 2005, 10:17
Localisation : France Nord
Contact :

Re: Je suis sceptique au sujet du rationalisme

#28

Message par curieux » 10 janv. 2018, 07:13

LoutredeMer a écrit :
09 janv. 2018, 17:42
C Patrick a écrit :
09 janv. 2018, 12:56
Cette citation ne fait que confirmer la circularité de croyance que constitue la religion nommée "raison".
Tu préfères donc la déraison? Drôle d'idée..
Selon sa question initiale :
Aux croyants du rationalisme, SVP expliquez-moi en quoi ce qui est rationel est mieux que ce qui ne l'est pas.
on pourrait aussi bien lui retourner
Aux croyants de l'irrationnel, SVP expliquez-moi en quoi ce qui est irrationnel est mieux que ce qui ne l'est pas.
et le laisser se dépatouiller pour voir où ça le mène.
Mais bon, vu que ce genre de gugusses se prennent pour des enseignants...


De 1858 à 1972, à Lourdes:
- - guérisons miraculeuses reconnues par les autorités médicales: 34
- - guérisons miraculeuses constatées par les autorités religieuses:72
- - accidents mortels de circulation sur la route du pélerinage: 4272...
Bienvenue aux félés car ils laisseront passer ma lumière. [Michel Audiard]

Florence
Messages : 8954
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48
Localisation : Directement au dessus du centre de la Terre

Re: Je suis sceptique au sujet du rationalisme

#29

Message par Florence » 10 janv. 2018, 08:43

curieux a écrit :
10 janv. 2018, 07:13
on pourrait aussi bien lui retourner : Aux croyants de l'irrationnel, SVP expliquez-moi en quoi ce qui est irrationnel est mieux que ce qui ne l'est pas." et le laisser se dépatouiller pour voir où ça le mène.
Mais bon, vu que ce genre de gugusses se prennent pour des enseignants...
Il est à la fois bien trop bête et bien trop imbu de son petit nombril (et peut-être aussi trop malhonnête, mais je suspecte que je le surestime, là) pour répondre à cette question en fait toute simple.

L'avantage de l'irrationalité, pour ce genre de wannabe gourous, est qu'elle permet en toute bonne conscience de vendre absolument n'importe quoi à n'importe qui sans avoir à se justifier.


Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20914
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Je suis sceptique au sujet du rationalisme

#30

Message par Jean-Francois » 10 janv. 2018, 09:31

curieux a écrit :
10 janv. 2018, 07:13
et le laisser se dépatouiller pour voir où ça le mène.
Mais bon, vu que ce genre de gugusses se prennent pour des enseignants...
Ça le mènerait à affirmer, de manière plus ou moins déguisée, que tout ce qu'il dit est forcément vrai et qu'il n'y a pas besoin de justification. Même l'incohérence qu'il y a à invoquer la science (au travers de la physique quantique) dans un système irrationnel n'a rien de très problématique une fois qu'on a décidé de foutre aux poubelles la logique, la raison, etc.

Un des avantage de la raison est qu'elle permet véritablement l'acquisition de connaissances. Mais quel pourrait être l'intérêt d'une contrainte de rigueur intellectuelle pour quelqu'un qui s'en fiche des connaissances parce qu'il s'imagine avoir un accès direct à la VéritéTM?

(Même) Mireille affirmait qu'il disait n'importe quoi... elle aurait pu ajouter qu'il en tire une certaine fierté :D

Jean-François


"Both life in general and consciousness in particular are embodied, meaning that they depend on a material body and a material brain, respectively, for their existence."
("Autant la vie en général que la conscience en particulier sont incarnées, ce qui signifie qu'elles dépendent, respectivement, d'un corps matériel et d'un cerveau matériel pour leur existence.")
P. 19, Feinberg & Mallatt (2017) The ancient origins of consciousness. The MIT Press

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 3894
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Je suis sceptique au sujet du rationalisme

#31

Message par LoutredeMer » 10 janv. 2018, 09:51

D'accord avec vous trois. Il a d'ailleurs préféré quitter le forum qu'être mis face à ses contradictions (sans compter qu'un debunking ici ne servirait pas ses affaires, sur le web les infos circulent vite).



Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 8354
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Je suis sceptique au sujet du rationalisme

#32

Message par Nicolas78 » 10 janv. 2018, 09:52

Ce qui m'a fait le plus marrer sur son site :
J’ai donc fait des 42 premières années de ma vie une étude expérimentale de l’humain, c’est-à-dire de mon être ainsi que des autres autour de moi. Une étude visant à mettre en lumière toutes les réponses aux questions millénaires de l’humain, de ses origines, de sa conscience, de la pensée, du sens de la vie, de sa place dans l’univers, bref, toutes les questions qui ont toujours mystifié l’humain en quête d’une compréhension plus profonde.

C’est à la suite de ces 42 années d’expérimentation assidue que Psience : La Révolution de l’Esprit a surgi.
Ça ne vous rappel rien ? :a2:
https://fr.wikipedia.org/wiki/La_grande ... t_le_reste
La grande question sur la vie, l'univers et le reste (en anglais : The Ultimate Question of Life, the Universe and Everything) est – dans l'œuvre de science-fiction de Douglas Adams Le Guide du voyageur galactique – la question ultime sur le sens de la vie. Une réponse est proposée : le nombre 42

Surement un hasard, mais vue que le rationalisme n'est qu'une croyance, je sent, je ressent, intuitivement, empiriquement, profondément, que ce n'est pas un hasard. Ce n'est donc surement pas un hasard, je ne pense donc pas avoir raison, mais être dans le juste :a2:

Plus sérieusement : Le probleme de ce genre de personnes c'est que pour faire passer leurs messages ils sont obligés de s'appuyer sur des connaissances réelles, et des critiques réelles de celles-ci. Le danger n'est pas de se mettre à douter du rationalisme, mais de douter du rationalisme puis de trouver des travaux et arguments sérieux et/ou interessant en ce sens (oui oui, ça existe), et par induction "primitive" (comme il dit :a2: ) finir par croire en ce que l'auteur dira d'une autre méthode, une nouvelle méthode qui elle n'a pas été remise en question et ne le sera pas par l'auteur de cette méthode...
Et si une personne doute de cette nouvelle méthode (normalement tout est fait pour que ça ne soit pas possible, et ca passe par la construction d'une culture, d'une histoire, etc), elle sera taxée de vouloir revenir à la première méthode (alors que pas forcement, la personne ne fait peut-être que douter*...).
C'est tout un art. Et ca rapporte...

* Et il est bcp plus dur de défendre l'idée que le doute serait un dogme ou une croyance, ou une méthode même, puisque c'est une simple action...
Dernière modification par Nicolas78 le 10 janv. 2018, 22:00, modifié 1 fois.



Avatar de l’utilisateur
Chanur
Messages : 1455
Inscription : 14 déc. 2013, 05:58

Re: Je suis sceptique au sujet du rationalisme

#33

Message par Chanur » 10 janv. 2018, 15:21

J'ai beaucoup aimé la page sur la physique quantique. (lien déjà donné par Christian)
Honnêtement, je n'ai pas tout lu. Mais il faut un sacré culot pour passer de "On démontre également qu'il n'y a aucune raison, au niveau de la physique quantique, interdisant que plusieurs objets occupent le même espace en même temps, sans être détruits ou devenir fusionnés.", ce qui est totalement faux (principe de Pauli) à "La psience vient clarifier la situation de façon absolue et complète, une fois pour toutes. Les lois quantiques constituent un secret intime de l'univers."

En d'autre termes : "je ne comprends absolument rien à la physique quantique, mais je sais démontrer qu'elle est absolument et complètement vraie."

En plus, tout scientifique, même amateur, sait que la physique quantique actuelle ne peut pas être la théorie ultime : elle ne décrit pas la gravitation ...

En même temps, il affirme être irrationnel.
Ben je confirme ... :mrgreen:


Le fait que je sache que quelque chose est vrai n'est pas une preuve. :chat:

Florence
Messages : 8954
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48
Localisation : Directement au dessus du centre de la Terre

Re: Je suis sceptique au sujet du rationalisme

#34

Message par Florence » 10 janv. 2018, 17:11

Tsk, tsk, tsk ...
Chanur a écrit :
10 janv. 2018, 15:21
"je ne comprends absolument rien à la physique quantique, mais je sais démontrer qu'elle est me donne absolument et complètement raison vraie."
;)


Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Avatar de l’utilisateur
LePsychoSophe
Messages : 429
Inscription : 19 sept. 2017, 11:34

Re: Je suis sceptique au sujet du rationalisme

#35

Message par LePsychoSophe » 10 janv. 2018, 17:20

Il y a souvent des personnes qui viennent faire de la pub de leur entreprise ici?
Faut être bien-sûr de soi quand même ou alors ne pas avoir compris le principe du forum... :ouch:


"ἕν οἶδα ὅτι οὐδὲν οἶδα" Σωκράτης

Florence
Messages : 8954
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48
Localisation : Directement au dessus du centre de la Terre

Re: Je suis sceptique au sujet du rationalisme

#36

Message par Florence » 10 janv. 2018, 17:38

LePsychoSophe a écrit :
10 janv. 2018, 17:20
Il y a souvent des personnes qui viennent faire de la pub de leur entreprise ici?
Faut être bien-sûr de soi quand même ou alors ne pas avoir compris le principe du forum... :ouch:
Ce genre de personnage fonctionne au "plus de culot que de vertu". Le principe et la charte d'un forum (ou les lois en général) ne le concernent que si et/ou lorsqu'il peut s'en servir pour réduire les autres au silence.


Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Avatar de l’utilisateur
PhD Smith
Messages : 3469
Inscription : 04 août 2011, 17:23
Localisation : Règlement: règlement

Je réponds comme je veux, nananèreeuh.

#37

Message par PhD Smith » 10 janv. 2018, 18:44

C Patrick a écrit :
09 janv. 2018, 00:42
Je suis sceptique au sujet du rationalisme.
Quant à moi, je suis rationaliste au sujet du scepticisme. J’ai bon ?
Merci
De nada.
Dernière modification par PhD Smith le 10 janv. 2018, 23:04, modifié 2 fois.


Imagepraedicator veridicus, inquisitor intrepidus, doctor egregiusImage

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 6089
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30
Localisation : Vénus

Re: Je suis sceptique au sujet du rationalisme

#38

Message par Lulu Cypher » 10 janv. 2018, 19:08

Chanur a écrit :
10 janv. 2018, 15:21
En d'autre termes : "je ne comprends absolument rien à la physique quantique, mais je sais démontrer qu'elle est absolument et complètement vraie."

En plus, tout scientifique, même amateur, sait que la physique quantique actuelle ne peut pas être la théorie ultime : elle ne décrit pas la gravitation ...
Pfffff tu ne comprends rien .... c'est un gé-nie :fouduroi:



Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Avatar de l’utilisateur
lefauve
Messages : 1680
Inscription : 11 oct. 2011, 23:04
Localisation : Bananistan.

Re: Je suis sceptique au sujet du rationalisme

#39

Message par lefauve » 10 janv. 2018, 19:27

Tout un numéro celui-là.

:lol:


...

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit