Les biais cognitifs

Vous avez des questions ou des commentaires à propos du scepticisme? Écrivez ici.
Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 8813
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Les biais cognitifs

#51

Message par Nicolas78 » 07 mars 2018, 16:50

Lulu a écrit : comment, dans une réalité virtuelle comme un forum, pour différencier un biais (a priori inconscient) d'un biais utilisé consciement par un interlocuteur possèdant une pathologie, voire d'un utilisateur lambda névrosé (comme un peu tous le monde) ... en fait, malgré la qualité de l'identification de tout ces biais et des outils d'analyse, comment donner une utilité réelle à tous ça dans un monde de discussions virtuelles ?
Je vais essayer de donner mon avis ? Je sais pas si c'est très raccord...M'enfin :
Ça me parait donc plus compliqué, oui, mais la virtualité n'est pas entièrement virtuelle. C'est bien toi, avec tes sens, qui interagit ici.
Quand quelqu'un te balance un argument, c'est ton vrai cerveau qui l'analyse.
Le "monde virtuel" n'est pas vraiment entièrement virtuel. Ce qui change le plus, c'est l’aspect sociale, évidement...puisque presque sans contrainte sociale (désinhibé donc, tien...ça fait 2 fois que j'utilise ce mot ce soir) certains en profites (en bien ou en mal), et ils sont souvent anonymes. Mais, la personne reste dépendante au "réel". Un forum que je qualifierait donc de "proto (quasi-pseudo)-virtuel", plutôt.
Mais, je ne nie pas le caractère bcp plus difficile d’appréhender l'autre sur une plateforme "proto (quasi-pseudo)-virtuel", attention !

Qué ten dit ? :a2:

Avatar de l’utilisateur
Wooden Ali
Messages : 4107
Inscription : 09 déc. 2006, 16:31
Localisation : France

Re: Les biais cognitifs

#52

Message par Wooden Ali » 07 mars 2018, 17:34

À travers un forum — et je reprends ce que dit Florence — la chose est difficile, il n'est pas question d'affirmer le caractère pathologique d'un discours,
Pathologique, non ; pas trop logique, oui. ;)
Les faits ne pénètrent pas dans le monde où vivent nos croyances. Marcel Proust

Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins ! Georges Brassens

Mon Dieu ! Mon Dieu ! Pourquoi m'as-tu abandonné ? Dieu

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 6167
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30
Localisation : Vénus

Re: Les biais cognitifs

#53

Message par Lulu Cypher » 07 mars 2018, 21:11

Nicolas78 a écrit :
07 mars 2018, 16:50
Ça me parait donc plus compliqué, oui, mais la virtualité n'est pas entièrement virtuelle. C'est bien toi, avec tes sens, qui interagit ici.
Quand quelqu'un te balance un argument, c'est ton vrai cerveau qui l'analyse [...] Qué ten dit ? :a2:
J'en dit que oui ... mais non .... je vais faire une comparaison à la con ... imagine que je suis une boule disco (fais un effort sans rire stp) ... et bien ce que tu vois de moi n'est qu'une des nombreuses facettes de la boule ... elle est circonscrite par ce que je veux bien montrer, par ce que les moyens de communication obliterent ou permettent ... bien sur c'est toujours moi mais comme il est super duper fastoche d'avancer masquer sur internet ... bien malin est celui qui peut voir clair dans un environnement de manipulation et de biais cognitifs ;)

Si je passe à Paris cet été on ira se prendre un verre si tu veux ... j'illustrerai moi-même mon propos :mrgreen:

Phil goulet
Messages : 61
Inscription : 28 mars 2015, 11:14

Re: Les biais cognitifs

#54

Message par Phil goulet » 07 mars 2018, 23:40

Bonjour,
j'avais une discussion l'autre soir avec ma conjointe sur une video de Micheal Shermer sur youtube qui explique que nous sommes probablement les descendants d'individus qui étaient probablement plus porté a faire des erreurs cognitives de type 1 soit des faux positifs. (Ça fait un bail que j'ai pas réécouter le video, mais messemble qu'il dit bien ''erreur cognitives'' en anglais)

Est-ce que ce type de biais et son contraire les faux négatifs (si s'en ait un) porte un nom. Parce que je pense que moi je suis définitivement quelqu'un qui fait plutôt des erreurs de cognitives de type 2 . Mes actions sont souvent motivés par des faux négatifs.J'ai beaucoup de difficulté à bien évaluer les ''dangers'' ou ils sont.

Pour vous donner une idée, j'ai déjà attaché mes valises sur un rack a bicyclette juste à l'entrée d'une aéroport, croyant le tout parfaitement normale et parce que je voulais visiter les alentours allège, durant les 8 heures que j'avais, avant de prendre mon vols. J'était convaincu qu'aucun voleur ne pourrait voler mes valises attachés et cadenassés, au milieux de cette endroit achalandé. Je vous laisse deviné comment j'ai retrouvé mes bagages.

Toujours est-il que j'aimerais savoir de quel biais je souffre mais je ne connais pas assez la psychologie pour pouvoir m'auto-diagnostiquer.

Merci

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 3210
Inscription : 06 mai 2009, 08:40
Localisation : Montréal

Re: Les biais cognitifs

#55

Message par Dash » 08 mars 2018, 01:49

Bonjour Phil,

Si ce n'est pas de la naiveté, ça ressemble plus à une patho qu'à un biais "standard" à mon avis. Mais il y a des intervenants "pro" sur le forum alors je laisse le soin à ces derniers de vous répondre.
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

Avatar de l’utilisateur
Kant Locke
Messages : 247
Inscription : 23 nov. 2017, 13:36

Re: Les biais cognitifs

#56

Message par Kant Locke » 08 mars 2018, 09:04

Jean-Francois a écrit :
06 mars 2018, 10:51
Kant Locke a écrit :
06 mars 2018, 10:15
Pour classifier les biais, il faudrait connaitre la base, si elle existe.
Les biais sont des comportements humains, la "base" est le cerveau (même si une partie des biais sont acquis). L'existence d'un tel organe dépend sans doute de l'expérience personnelle.

Jean-François
Merci.

Est ce que les biais peuvent être à la source des préjugés?

C'est un comportement qu'on peut corriger quand on le réalise. Mais il y en a trop. :grimace: :a7:
Comment puis-je être libre ? Libre de quoi ?

Avatar de l’utilisateur
Christian
Messages : 4305
Inscription : 03 sept. 2003, 09:59
Localisation : Montréal

Youtube...

#57

Message par Christian » 12 mars 2018, 08:27

Un bon article de JEFF YATES de Radio-Canada sur l'algorithme de Youtube: Voici comment YouTube tente de vous rendre conspirationniste.

À partir de comptes Youtube vierges, il démontre comment à partir d'une seule recherche par mots clés, l'algorithme favorise dès le départ les suggestions de sites conspirationnistes.
« I suppose it is tempting, if the only tool you have is a hammer, to treat everything as if it were a nail. »
« J'imagine qu'il est tentant, si le seul outil que vous avez est un marteau, de traiter tout problème comme si c'était un clou »

Abraham Maslow

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 20918
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Youtube...

#58

Message par Jean-Francois » 12 mars 2018, 11:05

Christian a écrit :
12 mars 2018, 08:27
À partir de comptes Youtube vierges, il démontre comment à partir d'une seule recherche par mots clés, l'algorithme favorise dès le départ les suggestions de sites conspirationnistes.
Cet article* discute de cas de "biais" induits dans les recherches par des systèmes d'intelligence artificielle. Ça a l'air que les programmes qui apprennent à s'améliorer tout seuls le font parfois aussi mal que des humains.

Jean-François

* "Is your software racist?" par LiZhou, Politico 8 février 18.
"Both life in general and consciousness in particular are embodied, meaning that they depend on a material body and a material brain, respectively, for their existence."
("Autant la vie en général que la conscience en particulier sont incarnées, ce qui signifie qu'elles dépendent, respectivement, d'un corps matériel et d'un cerveau matériel pour leur existence.")
P. 19, Feinberg & Mallatt (2017) The ancient origins of consciousness. The MIT Press

stropek
Messages : 16
Inscription : 30 mars 2018, 13:16

Re: Les biais cognitifs

#59

Message par stropek » 04 avr. 2018, 14:08

Kant Locke a écrit :
08 mars 2018, 09:04
Est ce que les biais peuvent être à la source des préjugés?

C'est un comportement qu'on peut corriger quand on le réalise. Mais il y en a trop. :grimace: :a7:
Le préjugé n'est pas forcément un biais.
L'éthologue va chercher une explication de notre comportement chez d'autres mammifère.

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 8813
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Les biais cognitifs

#60

Message par Nicolas78 » 04 avr. 2018, 17:50

Lulu Cypher a écrit :J'en dit que oui ... mais non .... je vais faire une comparaison à la con ... imagine que je suis une boule disco (fais un effort sans rire stp) ... et bien ce que tu vois de moi n'est qu'une des nombreuses facettes de la boule ... elle est circonscrite par ce que je veux bien montrer, par ce que les moyens de communication obliterent ou permettent ... bien sur c'est toujours moi mais comme il est super duper fastoche d'avancer masquer sur internet ... bien malin est celui qui peut voir clair dans un environnement de manipulation et de biais cognitifs ;)

Si je passe à Paris cet été on ira se prendre un verre si tu veux ... j'illustrerai moi-même mon propos :mrgreen:
Salut Lulu !

J’avais completement zappé ce topic et raté ton message :oops:

Alors je suis d’accord avec ce que tu décrit.
Ceci-dit je pense qu’internet ne fait que limiter la connaissance de l’autre. Et que c’est plus lié à une contrainte technologique qu’au fait « virtuel ».
J’entend par la : quand tu aborde quelqu’un dans la rue, tu ne voit aussi que quelque cotés de la boulle à facettes.
IRL aussi, on peut ne pas voir grand chose de l’autre.

Amha, sur le web, une des seule différence est l’absence physique, qui prive d’un grand nombre d’infos (bien interprétées ou pas). Et par extention un comportement sociale different.
On le qualifie ici de virtuel est finalement ca me va pour résumer la chose.
Il n’empeche que nous interagissons dans le virtuel avecs des sens et une conscience qui ne sont pas intégrées dedans.
Ainssi j’ai un peut de mal avec le concept du « dans le monde virtuel VS IRL ».
Pour moi une interaction qui serait vraiment virtuel serait ce qui se passe avec Matrix ou Avalon (les films).

Apres je vois ou tu veut en venir !
Si on se capte IRL :mrgreen: tu verra que je suis bien different d´ici.
A commencer par le fait que j’ai un « esprit d’analyse » plus faible et est plus de difficulté à argumenter comme je le fait ici :lol:
Surement encore une histoire de sens.
Ceci-dit, dans tout les cas, dans un bar ou sur le forum, les sens ils ne sont pas virtuels.

Par exemple, si quelqu’un m’attaque ou m’insulte virtuellement, je sent bien que ca change mes émotions réellement.
Je suis la quoi :)

Ps : Hésite pas à me MP si tu passe vers Paris oui !
On se prend une bière avec plaisir :)

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 6167
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30
Localisation : Vénus

Re: Les biais cognitifs

#61

Message par Lulu Cypher » 04 avr. 2018, 20:27

Salut Rayban cop1 :star:
Nicolas78 a écrit : Alors je suis d’accord avec ce que tu décrit.
Ceci-dit ... Apres je vois ou tu veut en venir !
Donc finalement tu es d'accord :mrgreen:
(si ça se trouve je suis : soit "gros dégueulasse" de Reiser, soit une blonde de 20 ans à forte poitrine)

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 4203
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Les biais cognitifs

#62

Message par LoutredeMer » 05 avr. 2018, 08:17

Lulu Cypher a écrit :
04 avr. 2018, 20:27
(si ça se trouve je suis : soit "gros dégueulasse" de Reiser, soit une blonde de 20 ans à forte poitrine)
:shock: T'es pas un chat? :shock:

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 6167
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30
Localisation : Vénus

Re: Les biais cognitifs

#63

Message par Lulu Cypher » 05 avr. 2018, 09:13

LoutredeMer a écrit :
05 avr. 2018, 08:17
Lulu Cypher a écrit :
04 avr. 2018, 20:27
(si ça se trouve je suis : soit "gros dégueulasse" de Reiser, soit une blonde de 20 ans à forte poitrine)
:shock: T'es pas un chat? :shock:
Bé si, je te promets être autant un chat que tu es une loutre ... :mrgreen:

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Avatar de l’utilisateur
Kant Locke
Messages : 247
Inscription : 23 nov. 2017, 13:36

Re: Les biais cognitifs

#64

Message par Kant Locke » 09 août 2018, 10:49

Dash a écrit :
06 mars 2018, 03:49
Salut Denis,

Pour la liste des thèmes canoniques, c'est en effet un excellent travail. Je l'ai consulté plusieurs fois au cours des années. ;)

Euh, mais juste faire attention, Denis, de ne pas m'attribuer la liste du codex/site réalisé par John Manoogian III et Buster Benson. Puisque les biais cognitifs font partie de mes sujets de prédilection, j'avais (j'ai encore), naturellement, déjà plusieurs documents dans mon PC, mais pour la liste numérotée que j'ai postée, je n'ai fait que retranscrire à la main tous les biais contenus dans le PDF du codex (et copier/coller les liens dans les balises pour le forum).
Dash a écrit :
07 mars 2018, 11:55
Il est évident qu'on peut considérer comme pathologiques ceux tributaires de lésions organiques, comme la mentionné Carta. Sinon, pour départager les biais des syndromes et autres pathologies, Cogite mentionne la particularité principale qui fait d'un biais, un biais : ils se manifestent dans tous les cerveaux puisqu'en réalité ils sont rien d'autre que les vestiges de « "process" ancestraux » qui nous permettaient de gagner du temps/dépenser moins d'énergie à penser à une époque reculée où l'on passait la majeure partie de nos journées à survivre. Certains biais sont d'ailleurs encore très utiles en certaine occasion et d'autre carrément nécessaire au quotidien. Par exemple, si nous ne généralisions pas un minimum à partir de cas particuliers, nous n'aurions même pas le temps de venir discuter sur ce forum! Autrement dit, la plupart des biais en deviennent un uniquement quand leur action devient contre-productive (ou génère des erreurs de logique... ...ou des quiproquos :mrgreen: ) en rapport avec un contexte ou une situation donnée.
C'est un excellent travail de Dash (et Buster Benson).

Si je met en tableau les biais cognitifs avec le program Excel, on pourrait le mettre quelque part ? :a1:
Comment puis-je être libre ? Libre de quoi ?

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit