Les sceptiques du Québec, une secte ?

Vous avez des questions ou des commentaires à propos du scepticisme? Écrivez ici.
Avatar de l’utilisateur
Nathalie
Messages : 484
Inscription : 21 mai 2011, 07:38

Les sceptiques du Québec, une secte ?

#1

Message par Nathalie » 16 mars 2013, 10:50

erratum : je fais un erratum parce que je me rends compte que mon post laisse croire à des personnes que je les accuse d'être sectaires, ou anti-scientifiques, ce qui n'est pas le cas du tout. Alors, MaisBienSur, davidsonstreet, vous pouvez respirer un peu, je ne vous ai pas accusé. Davidonstreet, en passant, j'ai bien aimé vos arguments dans le fil de discussion "vous mangez des animaux?" démarré par Mireille. Je comprenais tout à fait ce que vous disiez à propos des conditions d'élevage sur votre ferme.

Comprenez-bien que, lorsque je dis que personne n'est intervenu sur le forum pour rectifier de mauvaises informations, je ne reprochais pas à tous les membres de ne pas être intervenu, mais seulement les personnes actives dans la discussion en cours.
Bien entendu, chacun s'intéresse à ses sujets. Je reproche seulement à ceux qui participaient à la discussion (vitamine D et vaccinations) d'avoir été biaisés dans leurs interventions.

Que ce post plaise ou non, j'ai le droit de dire mon opinion tranchée sur la qualité de la modération de ce forum, n'en déplaise ou pas à vous, Maisbiensûr, et à d'autres. Que je ne puisse parler du côté sectaire de ce forum, voilà qui peut confirmer qu'il s'agit bel et bien d'une secte.

Salut à tous,

Je vous avertis, je suis de plus en plus sélective des gens que je choisis de lire sur ce forum. Vous n’êtes pas obligés non plus de me lire, d’autant plus que j’ai pas l’habitude faire court quand j’écris, car j’aime nuancer mes propos.
Il y a plusieurs personnes dont j’ai le réflexe de ne même pas lire ce qu’ils écrivent. Il y a quelques personnes que je trouve particulièrement intéressantes à lire. D’autres membres m’intriguent dans leurs démarches, même si je soupçonne fortement qu’elles sont biaisées. La courtoisie est un facteur important pour que je continue d’avoir envie de lire une personne, et parce qu’ils sont courtois je continue de les lire, surtout lorsqu’ils s’en tiennent directement aux faits. Cartaphilus fait partie de ces gens, que je trouve courtois, qui s’en tiennent au fait, mais qui sont à mon avis tout de même biaisés. Quoique ça a été difficile avec lui lorsque je discutais de vitamine D dans le fil « les suppléments-vitamines, ça fonctionne? »). les-supplements-vitamines-ca-fonctionne-t7298.html
Je continue de lire Cartaphilus, et je continuerai d’échanger avec lui, tant et aussi longtemps que nous pourrons argumenter sur des faits, sans éviter le débat ou tomber dans les sophismes à n’en plus finir.

Les gens qui perdent leur temps à écrire des bêtises me font de plus en plus pitié, je n’aimerais pas être dans leur peau. Dommage qu’ils ne sont pas éjectés de ce forum, bon ce n’est pas moi qui fait les règles, si je ne suis pas contente, je n’ai qu’à créer mon propre forum sceptique, peut-être un jour. Au début ces gens qui choisissent le mode insulte me choquaient un peu, maintenant ils me font vraiment pitié. Je n’aimerais pas être dans leur peau.

Le problème avec ce forum est qu’il est biaisé, en faveur en général de la version officielle (gouvernement bien souvent) et en faveur de Big Pharma, tout en étant en défaveur de tout ce qui est naturel (soleil, alimentation, etc). Pour affirmer qu’il est biaisé, je ne me base pas sur vos conclusions, mais sur votre démarche. Je constate que vous avez deux poids deux mesures pour analyser les produits naturels et les produits pharmaceutiques, ou analyser les versions gouvernementales et les versions non officielles.
Vous faites en général une des deux erreurs les plus monumentales en rapport aux supposées conspirations : la première erreur est de voir des conspirations ou des complots partout, la deuxième est d’en voir nulle part. Une personne sensée sait bien qu’il existe des complots et des mensonges du gouvernement et des compagnies pharmaceutiques, sans croire que tout ce que fait le gouvernement et les compagnies pharmaceutiques est à 100% négatif. Mais pour vous, il n’y a aucun mensonge, aucun complot. Il y a une preuve que l’OMS a modifié sa définition de la pandémie, et vous refusez de prendre en compte cette preuve irréfutable, le logiciel wayback qui permet de lire les anciennes définitions de pandémie de l’OMS. Vous avez l’air de quoi, vous croyez, au yeux de véritables sceptiques, lorsque vous fuyez les meilleurs arguments?

Avec certains sujets très chauds, tels que les vaccinations, les probiotiques, la grippe h1n1 et la vitamine D, vous refusez de prendre en compte des références solides, tel que la collaboration Cochrane, alors que si la collaboration Cochrane était nettement en faveur des vaccins contre la grippe et en défaveur de la vitamine D et des probiotiques, c’est certain que vous considéreriez que la discussion est close : « Cochrane l’a écrit, et Cochrane c’est le top du top des références, point barre ». Mais puisque Cochrane reconnait un effet bénéfique avec la vitamine D et les probiotiques, qu’elle affirme que les preuves sont inexistantes pour appuyer les vaccins contre la grippe pour la prévention des décès et des hospitalisations, qu’elle considère qu’il n’y a pas eu de pandémie h1n1, que preuve à l’appui avec le logiciel waybac, l’OMS a modifié la définition de la pandémie sans modifier la date (ce qui peut être considéré un faux en écriture), tout à coup vous ne vous intéressez plus à Cochrane. Lorsque vous le faites, certains écrivent cette connerie, à savoir que j’ai mal interprété la revue Cochrane, alors que je cite la déclaration de Tomas Jefferson. Je l’ai écrit plus d’une fois, et on continue d’écrire bêtement que j’ai mal interprété. J’ai encouragé la discussion avec Leprofdesciences en lui demandant « dites-nous ce que vous avez compris de la revue de cochrane », pas de réponse de sa part. Il ne veut plus me parler, le pauvre, car il croit que je suis « dogmatique », alors que tout ce que je cherche, c’est une véritable discussion. Il pense que la revue de cochrane est en faveur de la vaccination contre la grippe pour prévenir les décès, qu’il me fournisse donc des arguments! Que dalle, rien, il se sauve en courant pour ne plus avoir à parler avec une « dogmatique » telle que moi. Cesser les discussion est préférable à une discussion stérile, remarquez bien…
Ce n’est pas mon interprétation de la revue systématique de cochrane sur les vaccins contre la grippe qui est mauvaise, si mauvaise interprétation il doit y avoir, mais l’interprétation de Tomas Jefferson. Peut-être que Tomas Jefferson a mal rapporté les conclusions de la revue de littérature sur les vaccins, je veux bien croire, mais ça prend des arguments. Je me suis contentée de sa déclaration, et j’ai survolé quelques rapport cochrane sur les vaccins contre la grippe pour quelques groupes (enfants, personnes en santé, etc.).

Sur le forum des sceptiques, on ne faisait qu’écrire « vous avez mal compris Cochrane », sans plus d’explication et sans aborder le fait important que Tomas Jefferson lui-même rapporte qu’il n’y a aucune preuve que les vaccins contre la grippe préviennent les décès et les hospitalisations. C’est un début de discussion intéressante, ça devrait l’être du moins, et cochrane n’est pas au-dessus de tout soupçon quand même, mais disons que leur crédibilité scientifique est très élevée, reconnue par tous, alors par défaut, ça prend de sacrés arguments pour affirmer que cochrane a tort. Que font les modérateurs et la majorité des membres sceptiques ? Ils ignorent, écrivent des conneries, cherchent à parler des clowns qui écrivent n’importe quoi (pour détourner l’attention de cochrane), cherchent à discréditer Nathalie *** sous prétexte qu’elle serait un charlatan, etc etc etc. Rien d’intelligent, le fil fait dur, et les interventions des supposés sceptiques sont plus émotives que celles que j’ai constaté de la part de julien99 et Mila, et aussi Trinity sur un autre fil qui traitait du h1n1 (grippe-a-h1n1-entre-information-et-desi ... ml#p190114).

Je peux vous assurer qu’une lecture objective des interventions, de la part d’une personne très rigoureuse, ne ferait pas monter très haut son estime à propos des sceptiques du Québec. Tout ce qui est écrit peut être enregistré quelque part et faire l’objet d’un documentaire télévisé sur votre crédibilité en tant que groupe prônant l’approche scientifique et logique, autrement dit prônant officiellement une démarche intellectuelle honnête et non biaisée.

Les meilleurs arguments, et non le plus faible maillon de la chaine, devraient être ceux qu’on tente de défaire (s’il y a lieu de les défaire), et non les ignorer, ou écrire n’importe quoi. Si votre temps est précieux, en tant que sceptiques vous devriez éviter de discuter avec des clowns (ou zozo), or vous leur accordez beaucoup trop d’attention, comme si ça vous prouvait quelque chose, comme si le fait qu'il existe des clowns (zozos) qui affirment qu'il n'y a pas de pandémie prouve qu'il y a eu une pandémie de grippe H1N1.
Attrape-sceptiques
Je me suis amusée en faisant un attrape-sceptiques. J'ai écrit un peu n'importe quoi sur le fil des vaccinations. j'ai écrit : "Le vaccin contre la grippe saisonnière favorise la transmission de la H1N1, c’est écrit sur le site conscience du peuple, source très crédible. Et selon Cochrane, les vaccins contre la grippe causent le syndrome de Guillaume de Baré chez une personne sur 1000, et causent des décès chez une personne vaccinée sur 10 000."les-vaccinations-t10620-75.html?hilit=vaccinations

Quelques minutes avant, je me suis envoyée un courriel en guise de preuve que c'était un attrape-sceptique. En fait, mon attrape-sceptiques n'était pas tellement bien montée, un membre sceptique à qui j'ai discuté en privé a vu tout de suite que c'était une attrape en lisant ce que j'ai écrit, car ce n'était pas mon habitude de citer des sources peu solides. Je pourrais attendre avant de dévoiler l'attrape, question de laisser d'autres mordre à l'hameçon. Jusqu'a maintenant, Cartaphilus et Wooden Ali ont mordu. Peut-être d'autres on lu et on flairé l'attrape qui j'avoue n'était pas très monté, à bien y penser.

Le but était de démontrer, avec ce petit jeu, qu'on s'empresse de démolir les arguments les plus grotesques, tout en ignorant les arguments solides.

courriel que je me suis envoyé, avec on adresse censurée


De : Nathalie
Envoyé : 13 mars 2013 18:08
À : Nathalie
Objet : attrape-sceptiques

Sur le forum des sceptiques, personne ne répond dans le fil de discussion sur les vaccinations.
les-vaccinations-t10620-75.html#p325333
Pourtant, il y a de la viande sur la table, la déclaration de Tomas Jefferson de la collaboration cochrane qui dit que les vaccins contre la grippe ne préviennent pas les décès et les hospitalisations.
C’est une occasion de discuter sérieusement, et non l’occasion pour fermer la discussion.
Les sceptiques font comme si rien n’était, et continuent avec leurs affirmations, blablabla les vaccins évitent des décès et blablabla.
On s’attaque au maillon faible de la chaine toujours.
Je parie qu’en moins de deux, après avoir publié ceci (je m’apprête à le faire dans quelques minutes) on va venir me traiter de zozo ou pas loin :
« Le vaccin contre la grippe saisonnière favorise la transmission de la H1N1, c’est écrit sur le site conscience du peuple, source très crédible. Et selon Cochrane, les vaccins contre la grippe causent le syndrome de Guillaume de Baré»
Ils vont dire que j’ai fait une faute d’orthographe avec le syndrome, que bien sûr je me trompe (car effectivement c’est le cas) avec la déclaration de cochrane au sujet de ce syndrome, et on va sauter à grande joie sur l’occasion d’attaquer la référence conscience du peuple.
Ce courriel que je m’envoie est une preuve de l’attrape nigaud (euh, attrape sceptique).





Les stupidités d'étienne beauman
Qu’est-ce qu’a écrit etienne beauman de stupide dans le débat sur les vaccinations? les-vaccinations-t10620-75.html#p322567
Il a écrit qu’il a fait le tour de la question, il s’en tient qu’au document de l’OMS, en avouant en plus qu’il n’a fait que le survoler, et pour lui c’est réglé : il y a eu pandémie et la définition de la pandémie n’a pas été modifiée. Entre Cochrane et l’OMS, etienne beauman a fait son choix : l’OMS. C’est d’autant plus stupide que dans l’histoire, l’OMS est accusée d’avoir modifié la définition de la pandémie. Il faut certes écouter les arguments de l’accusée, l’OMS, mais écouter les arguments des accusateurs. Tomas Jefferson de la collaboration Cochrane parle du logiciel wayback qui permet de manière sans équivoque de confirmer que l’OMS a bel et bien modifié sa définition de la pandémie peu avant avoir déclaré que le monde était en pandémie. facteur aggravant, la définition de la pandémie a non seulement été modifiée, mais en plus la date n'a pas été inscrite (ce qui peut être considéré un faux en écriture). et l'OMS a le front tout le tour de la tête pour oser nous dire en pleine face qu'elle n'a pas modifié sa définition de la pandémie, et vous, avec votre arrogance de supposé sceptique, faites comme si rien d'anormal ne s'Était passé et que ceux qui croient qu'il y a eu complot pour renflouer les coffres des compagnies pharmaceutiques sont des zozo qui voient des complots partout.

Certains forums sont biaisés dans l’autre sens, en faveur des produits naturels, et en défaveur des médicaments. D’un côté comme de l’autre, j’ai horreur de cette démarche. Avec davantage de sagesse (en vieillissant, j’espère en avoir de plus en plus), j’apprendrai à ne pas me choquer lorsque je constate que les gens ne sont pas objectifs et qu’ils abusent de sophismes, mais j’avoue que, aimant tellement la démarche intellectuelle honnête et rigoureuse, étant une amoureuse de la vérité, ça m’horripile de constater que peu de gens sont réellement objectifs. Je ne suis pas plus dérangée par la tendance pro big pharma que par la tendance anti big pharma, les deux positions m’horripilent, car j’aime la vérité et l’honnêteté, et la rigueur. Le but est plus important que le chemin pour moi, et donc la rigueur intellectuelle (la démarche intellectuelle) plus importante que l’opinion d’une personne sur un sujet.

Officiellement le forum des sceptiques du Québec est un forum où la démarche intellectuelle doit être logique, objective (c'est-à-dire sans biais) et scientifique. Ce ne l’est pas du tout. Il est facile de remarquer qu’il y a des sujets très sensibles pour les personnes qui se disent sceptiques sur ce forum, qui les font devenir tout sauf sceptique. Votre démarche devient vite biaisée, et on voit que la discussion tourne autour de ce qui est émotif (exemple : traiter l’autre de zozo, faire des suppositions sur les pensées ou émotions de la personne sans que ça soit basé sur des faits, écrire des trucs du genre « Nathalie, pauvre martyr » ou « c’est fini les nunucheries ?», etc).

Si votre démarche n’était pas biaisée, vous seriez autant intéressés à rectifier les erreurs de raisonnement d’un « camp » comme d’un autre, car bien sûr ce qui vous intéresserait c’est la démarche et non la conclusion de la personne. En principe. Je peux vous dire que c’est ce que je fais, je suis déjà intervenue pour rectifier de mauvaises informations au sujet des vaccins en dehors de ce forum, par exemple mal rapporter le résultat d’une étude, ou fournir une référence qui n’est pas la bonne. Je ne suis donc pas une anti vaccin, mais une pro démarche scientifique.

Une démarche qui se veut honnête et objective et qui encourage les autres à faire de même, et ce, peu importe leurs opinions, ce n’est pas ce que je remarque sur ce forum. Je trouve qu’on rectifie les erreurs seulement lorsqu’elles proviennent de gens qui remettent en question les autorités ou le bienfait d’un médicament. Mais si une stupidité grossière est écrite de la part d’une personne qui est pro big pharma, pro gouvernement, et anti médecine naturelle, alors là la stupidité ne sera pas remise en question, on fait comme si rien n’avait été écrit.

Je trouve que c’est un signe de lâcheté d’utiliser l’effet de groupe pour se donner l’illusion d’avoir raison, avec présomption et arrogance. C’est lâche de s’attaquer, en groupe, au plus faible maillon de la chaine, afin de conforter vos croyances. Comme dirait Mulder dans l’émission X-files (tiens, vais-je être étiquettée en tant que zozo en prenant cet exemple?) vous vous débarrassez de votre mal de tête qu’en vous coupant la tête, vous êtes perdants dans tous les cas. La vérité ne change pas, peu importe le nombre de gens qui peuvent croire à quelque chose. Si une seule personne croit que la terre est ronde et que tout le monde croit qu’elle est plate, la terre continuera d’être ronde. Vous, en tant que secte de supposé sceptiques, vous vous tenez en gang et vous vous attaquez systématiquement au plus faible maillon de la chaine lorsqu’il s’agit de débattre sur un sujet controversé. Lorsqu’il y a de forts arguments de l’autre camp, vous les ignorez, ou vous écrivez n’importe quoi, sans que personne ni aucun modérateur ne vienne rectifier la stupidité que vous avez écrite. Désolée de paraitre insultante, mais oui, il y a des stupidités qui sont écrites parfois par vous, endossées par la majorité. Mais je fais la différence entre écrire des choses stupides et être stupide, je ne traite donc pas la personne de stupide, ce sont ses interventions qui le sont.

Être courtois cela veut dire, ne pas attaquer personnellement quelqu’un , mais seulement ses arguments. Dire que des arguments sont stupides, cela va, mais traiter l’autre de stupide, c’est une insulte. Beaucoup de gens sur ce forum tentent de discréditer une personne dans son entièreté, vous tentez de ridiculiser les gens, et ce n’est pas du tout à votre honneur.

Ce forum pourrait être de meilleure qualité, c’est un euphémisme de dire ça. Si j’avais le temps, je serais intéressée de créer mon propre forum de sceptiques , et croyez-moi, beaucoup d’interventions ne seraient pas acceptées, les insultes gratuites ou les interventions inefficaces ne seraient pas acceptées. Il y aurait des avertissements, et après quelques avertissements, la personne serait éjectée du groupe. Je me foutrais de connaitre l’opinion de la personne, une personne pro naturelle pourrait tout aussi bien être éjectée qu’une personne pro big pharma. Par exemple, les gens qui ont lu mes interventions sur le fil à propos de la légalisation de la prostitution seront peut-être surpris d’apprendre que j’ai en horreur la démarche intellectuelle de certaines personnes qui pourtant penchent du même côté que moi sur la question de la légalisation de la prostitution. Je trouve qu’il y a de la malhonnêteté autant d’un côté que de l’autre dans le débat sur la prostitution et peu de gens sont objectifs. Je ne vais pas plus défendre ceux qui pensent comme moi que la légalisation de la prostitution est probablement une erreur si ils choisissent des moyens malhonnêtes pour y parvenir, comme le site Sisyphe qui a refusé le témoignage de quelqu’un que je connais sur la prostitution, parce que cette personne n’a pas accepté la censure que lui imposait Sisyphe.

Le forum que je créerais serait composé de gens de classe, qui ont une certaine sagesse, et non gonflés d’égo. Ce serait des gens non menés par leurs émotions, mais plutôt guidés par leurs sentiments et leur raison. Des gens complets, avec une vision qui se veut de jour en jour de plus en plus profonde, qui font l’effort d’être humble et de remettre en cause leurs croyances lorsque ces dernières sont confrontées à des faits.

Le cœur renferme une mine d’information, et dommage pour vous, vous ne le savez pas en général ici sur ce forum. Ce n’est pas une « nunucherie » (affirmation émotive de la part de florence) que d’affirmer qu’il existe une réelle différence entre les émotions et les sentiments. Le forum que je créerais serait composé de gens avec un équilibre entre leur partie féminine (ouverture, sollicitude, intuition, etc) et leur partie masculine (logique, agressivité, etc). Désolée, mais le masculin tout seul ne mène pas très loin, pas plus que le féminin tout seul, pour être équilibré, ça prend les deux. Comme disait Eistein, la science sans la spiritualité est boiteuse (le masculin sans le féminin), et la spiritualité sans la science est aveugle. Je vous entends me dire que je suis stupide d’associer féminin à spiritualité, et bien la spiritualité vient avec l’ouverture, or l’ouverture est permise grâce à notre partie féminine. Si vous n’avez pas ce côté-là, désolée de vous le dire, vous n’êtes pas de réels scientifiques, votre science est boiteuse.

Des sceptiques tels que vous, qui penchent du côté rationnel, je les comparerais au départ à Scully de l’émission X-Files. Ce n’est pas un problème, Scully avait un penchant vers le rationnel et un penchant à ne pas croire que le paranormal est possible. Étant donné que Scully était honnête dans sa démarche, que sa démarche n’était pas biaisée comme la vôtre, les faits lui ont fait ouvrir l’esprit et revoir ses perceptions. La même chose peut arriver chez ceux qui ont tendance à croire aux fantômes, au paranormal : s’ils sont honnêtes dans leur démarche, et rigoureux, beaucoup de leurs croyances vont tomber.

Dans le dossier de la vitamine D (la-vitamine-d-contre-l-esperance-de-vie-t10330-50.html), etienne beauman s’est complètement ridiculisé dans une discussion, avec ses arguments qui ne tiennent pas la route et ses interventions trollesques. Avec arrogance, stupidité, orgueil et présomption, Etienne refuse de voir qu’il s’est complètement ridiculisé aux yeux de lecteurs objectifs (extérieurs à cette secte, euh association, des sceptiques du Québec) qui ont lu notre échange. Il s’est ridiculisé dans le débat sur le film « le mur, la psychanalyse à l’épreuve de l’autisme », et dans la discussion sur les vaccinations (plus loin je discuterai du fil sur la vaccination). IL n’est pas le seul, mais je parle de lui en particulier parce qu’il s’acharne particulièrement à vouloir discuter avec moi et il fait partie du « noyau dur » des membres sceptiques de ce forum, je veux dire par noyau dur membres sceptiques qui rejettent d’emblée tout ce qui est médecine naturelle, psychothérapie, et qui croit d’emblée tout ce que l’OMS et le gouvernement et des instances gouvernementales vont dire.
Etienne beauman n’a pas répondu à plusieurs de mes questions sur la vitamine D, et s’attend à ce que je réponde aux siennes. IL fait un fou de lui à continuer de se penser malin avec ses interventions, et à insinuer que j’évite la conversation avec lui parce que je suis « coincée » avec ses questions embêtantes. Il croit que je ne suis plus revenue lui parler parce que je ne pouvais répondre à une de ses questions, alors qu’il est clair que c’est depuis que j’ai réalisé qu’il ne savait même pas que l’hiver, il n’y a aucun rayon UVB qui se rend jusqu’à la surface de la Terre. J’ai cessé de discuter avec lui et même de lire à peu près tout ce qu’il écrit en me rendant compte qu’il trollait gravement, à critiquer des énoncés d’experts sur la vitamine D (même un énoncé publié par l’Institute of medicine, qu’il défend aveuglément sans connaitre les détails), le tout en ne sachant même pas des trucs basiques telles que : les écrans solaires bloquent les rayons UVB et donc la production de vitamine d ne se fait pas, ce qui revient à une exposition nulle, l’hiver il n’y a aucun rayon UVB qui se rendent jusqu’à la surface de la terre, dans un pays tel que le Canada. Est-ce qu’il a honte de ne pas connaitre ces trucs de base? Bien sûr que non, mais le troll se permet de critiquer des experts, même lorsque ces experts ne sont même pas critiqués sur un point précis par l’organisme qu’il défend à tout pris : L’Institute of medicine. (je fais allusion à l’évolution humaine nu sous les rayons du soleil et le lien avec l’hypothèse selon laquelle le taux sanguin optimal se rapproche de ce que nos ancêtres avaient).

Mais puisque sur ce forum vous vous tenez entre « sceptiques », soit vous allez répondre à sa place, soit vous allez expliquer dans vos mots pourquoi ses interventions sont grotesques. Prenez position par vous-même, par rapport à mes points de discordances avec etienne beauman, au lieu de laisser les choses aller. Je vous invite à le faire.

Etienne défend, sans même l’avoir lu ou connaitre le sujet, la position sur la vitamine D de l’Institute of medicine, et la position de l’American Association of Dermatology (AAD). Il semble toujours défendre ces organisations, juste parce que les positions viennent d’elles.

Je reproche à l’AAD de recommander aux gens une exposition nulle aux rayons UVB (ou une exposition, mais en s’assurer d’avoir un bon écran solaire, en tout temps). Ils recommandent aux gens de ne pas chercher à obtenir la vitamine D par le soleil, mais avec l’alimentation. Étant donné que sous un ciel à indice UVB la production de vitamine D est très rapide, leur recommandation de ne pas obtenir de vitamine D par le soleil est une recommandation d’exposition nulle. Bien sûr peu de gens suivent religieusement ce conseil, et l’AAD le sait très bien, mais c’est tout de même ce qu’ils recommandent.
Je demande à Étienne si, selon lui, l’alimentation peut fournir à elle seule les besoins en vitamine D. la-vitamine-d-contre-l-esperance-de-vie-t10330-50.html
Ils commencent par éviter la question, pour finir par dire cette connerie monumentale « Je n'en suis pas sûr, probablement pas, mais ce n'est pas très important». Il n’a jamais répondu à ma question : « Alors dites-moi, si ce n'est pas important, comment fait-on pour conseiller rigoureusement et professionnellement aux gens d'aller chercher la vitamine D par l'alimentation au lieu d'avec le soleil, si ce n'est pas important de savoir si l'alimentation peut nous fournir les besoins vitaux en vitamine D? ». Rendu là, il pourrait admettre s’être trompé, mais non, avec arrogance, il continue de se prendre pour un malin, probablement parce qu’il sait que personne sur le forum ne viendra le contredire, comme un lâche il se place du côté de la majorité qui, à défaut d’avoir raison, constitue la majorité. Et pourtant, quelle stupidité d'oser dire que la vitamine D devrait être obtenue que par l'alimentation, tout en avouant croire que probablement les besoins en vitamine D ne seront pas comblés de cette manière là. Vraiment n'importe quoi.

Quelle stupidité de sa part : personne n’est intervenu sur le forum des sceptiques, et en plus il a le culot de venir se prendre pour un malin, sachant avec arrogance que la loi du nombre est avantageuse pour lui. Ça ne prend pas beaucoup de courage pour venir défendre la position des autorités sur ce forum, on peut écrire n’importe quelle connerie sans qu’aucun modérateur vienne rectifier l’erreur. Cartaphilus, pourquoi n’êtes-vous pas intervenu ici, vous êtes d’accord avec Etienne vous aussi? Si vous ne répondez pas, ni vous ni Cogite Stibon, et bien je considère que vous preniez la position d’etienne comme la vôtre, ce qui n’est pas un compliment que je vous fais.

Cogite Stibon, vous pouvez répondre à la place d’Étienne, ou vous positionner par rapport à ça? Je vois que les conneries qu’il dit, vous les laisser passer, mais vous intervenez régulièrement sur plusieurs fils de discussion sur le forum des sceptiques du Québec, pour poser des questions précises aux gens qui font des affirmations que vous trouvez douteuses.

J'ai des questions pour vous Cogite, Cartaphilus, ou toute autre personne intéressée à répondre :

1. Selon vous, l’alimentation à elle seule peut-elle fournir la majorité des besoins en vitamine D? définissez en terme de taux sanguin quels sont les besoins en vitamine D.

2. Si vous répondez non à la question 1, trouvez-vous que ça fait du sens de recommander aux gens de ne pas tenter d’obtenir la vitamine D avec le soleil, mais plutôt privilégier l’alimentation, tel que le suggère l’American Association of Dermatololgy? http://www.aad.org/stories-and-news/new ... -vitamin-d

3. Quelle organisation selon vous fournit la meilleure recommandation au public, L’American Association of Dermatology, ou ces deux associations de dermatologues : British Association of Dermatologists et le Primary Care Dermatology Society (http://www.cancerresearchuk.org/prod_co ... 052628.pdf). En résumé, les deux dernières organisations affirment A. le soleil est la principale source de vitamine D B. Pour obtenir de la vitamine D, s’exposer au soleil du midi, sans écran solaire, pour une courte période de temps. Exposer le plus souvent, et la plus grande partie de son corps possible.

4. Positionnez-vous là-dessus : êtes-vous d’accord avec moi que bien se protéger avec un écran solaire qui bloque les rayons UVB avant une exposition solaire assure une exposition nulle aux rayons UVB? Étienne maintient qu’une exposition solaire protégée avec écran solaire A. n’est pas considéré une exposition nulle aux rayons UVB et B. permet tout de même une production de vitamine D, êtes-vous d’accord avec ça?

5. Je veux votre position claire là-dessus. Trouvez-vous que cette déclaration, telle que l’affirme Etienne, n’a ni queue nie tête ? Cette déclaration provient d’un document fournit par l’Institute of medicine :
« VIT D & HOMINID EVOLUTION
§ it is well established that:
† vit D is made in the skin on UV-B exposure
†humans evolved in equatorial E. Africa, wearing no clothes
†outdoor summer workers in temperate latitudes, with only partial body exposure, commonly reach 25(OH)D levels of 125–150 nmol/L (50–60 ng/mL)
it is highly likely that values of 80–150 nmol/L reflect the status in which
human physiology developed
therefore:
†values of 80–150 nmol/L have to b considered physiological, and
† the inputs needed to achieve the cannot be judged pharmacological"
Robert Heaney. (2009). VITAMIN D–CALCIUM INTERACTIONS
http://iom.edu/~/media/Files/Activity%2 ... ctions.pdf

6. Si vous trouvez que le point 5 n’a ni queue ni tête, comment cela se fait-il qu’aucun chercheur n’ait remis en question cette affirmation, aucune lettre à l’éditeur, rien. Il y a une controverse sur la vitamine D, mais par rapport au point n.5, pas de controverse.

7. Quelles sont les valeurs de taux sanguins optimaux que l’on devrait, dans une hypothèse de recherche, tester : a) les taux sanguins des lifeguards dans les pays chauds (ce qui revient un peu au même que le taux sanguin de nos ancêtres) b) la moyenne des 90% des gens qui vivent dans les pays chauds c)la moyenne des 90% des gens qui vivent dans les pays du nord? D) autre hypothèse

8. Selon vous, y a-t-il une épidémie de carence en vitamine D dans les pays du nord?

9. Quel est le pourcentage des gens vivant dans un pays nordique comme le Canada qui, selon vous, ont des taux sanguins de vitamine D, mesuré avec le test 25 oh d, inquiétants pour la santé des os?

10. Sur ce fil de discussion que j’ai créé soleil-cancer-et-vitamine-d-la-propagan ... ml#p318825, je vous invite à prendre position. Est-ce que L’AAD a-t-elle raison, oui ou non, d’affirmer « Les salons de bronzage émettent principalement des rayons UVA, ils ne peuvent donc pas être une source de vitamine D, puisque ce sont les rayons UVB qui font produire la vitamine D » ?

11. Toujours sur le fil de discussion « soleil cancer et vitamine d, la propagande de l’AAD), je vous invite à prendre position. L’AAD a-t-elle raison, oui ou non, d’affirmer que « Les rayons UV ne sont pas très efficaces pour produire de la vitamine D » ?

12. Toujours sur le fil de discussion « soleil cancer et vitamine d, la propagande de l’AAD), je vous invite à prendre position. L’AAD a-t-elle raison, oui ou non, d’affirmer que «Les aliments à eux seuls peuvent suffirent à combler les besoins de vitamine D pour beaucoup de personnes. Ils sont indispensables pour combler les besoins en vitamine D, alors que le soleil ne l’est pas ».

13. Toujours sur le fil de discussion « soleil cancer et vitamine d, la propagande de l’AAD), je vous invite à prendre position. L’AAD a-t-elle raison, oui ou non, d’affirmer ceci « Il n’y a aucune durée optimale d’exposition au rayon UVB, qui ne cause pas de risque de cancer de peau. La seule exposition optimale est l’exposition nulle ou l’exposition au soleil avec rayons UV bloqués avec un écran solaire »

14. Toujours sur le fil de discussion « soleil cancer et vitamine d, la propagande de l’AAD), je vous invite à prendre position. L’AAD a-t-elle raison, oui ou non, d’affirmer : « Rien ne peut nous assurer que l’exposition au soleil peut normaliser le taux sanguin de vitamine D »
Dernière modification par Nathalie le 16 mars 2013, 13:22, modifié 1 fois.
La science sans la spiritualité est boiteuse, la spiritualité sans la science est aveugle

Avatar de l’utilisateur
Sainte Ironie
Messages : 1681
Inscription : 09 juil. 2009, 04:56

Re: Les sceptiques du Québec, une secte ?

#2

Message par Sainte Ironie » 16 mars 2013, 11:42

J’aime nuancer mes propos.
Pas d'accord avec moi = secte
Oki doki Loki.

Au fait, pourquoi vous y restez, sur ce forum ?
Rimmer: I brought about peace. Peace, freedom, and democracy!
Lister: Yeah, Rimmer. Right. Absolutely. Now all the corpses that litter that battlefield can just lie there safe under the knowledge that they snuffed it under a flag of peace and can now happily decompose in a land of freedom. Ya smeg head.
Red Dwarf IV

Avatar de l’utilisateur
voyageur
Messages : 666
Inscription : 06 janv. 2013, 05:05

Re: Les sceptiques du Québec, une secte ?

#3

Message par voyageur » 16 mars 2013, 12:22

Sainte Ironie a écrit :Au fait, pourquoi vous y restez, sur ce forum ?
C'est pourtant clair ! Tu sors de ton trou perdu?? Ah oui du Trouperduland. :shock:

Le sujet sur la vitamide D l'intéresse particulièrement et elle souhaiterait en débattre SERIEUSEMENT avec des individus responsables qui s'appuient sur la méthode scientifique, et elle pensait qu'un site sceptique pouvait se prêter à l'exercice.

D'ailleurs, elle ne semble pas avoir perdu espoir et je suppose que le titre "secte" est plus fait pour interpeler qu'autre chose.

Ce que je peux lui dire, pour anecdote, c'est qu'il y a un site français appelé observatorie de zététique où on pourrait croire qu'il est composé au moins de quelques zététiciens, pourtant lorsqu'on explore le site, on y apprend avec étonnement qu'il n'y en a aucun, et que les membres fondateurs ne souhaitent plus pousuivre le forum.

Enfin, comme je l'ai déjà dit ailleurs, la plupart des gens viennent sur les forum plus pour se vider la tête (comme ils pourraient se vider les entrailles aux chiottes) pour une raison somme toute très simple, la plupart des individus ignorent les lois basiques de la discussion , alors il ne faut pas trop escompter de leurs parts, une fois identifié, un changement quelconque dans leur façon de procéder.
:ouch:
voyageur, Docteur en Sciences Fictions, spécialiste en Mystique. :clown2:

Avatar de l’utilisateur
davidsonstreet
Messages : 877
Inscription : 14 oct. 2011, 12:27

Re: Les sceptiques du Québec, une secte ?

#4

Message par davidsonstreet » 16 mars 2013, 12:27

Salut Nathalie,

tu dis :
personne n’est intervenu sur le forum des sceptiques, et en plus il a le culot de venir se prendre pour un malin, sachant avec arrogance que la loi du nombre est avantageuse pour lui. Ça ne prend pas beaucoup de courage pour venir défendre la position des autorités sur ce forum, on peut écrire n’importe quelle connerie sans qu’aucun modérateur vienne rectifier l’erreur.
Ça ne t'est jamais venu à l'esprit que si certaines personnes n'interviennent pas, c'est parce que le sujet ne les intéresse pas? Moi par exemple, je n'ai jamais lu tes interventions sur la vitamine D parce que je m'en contrefiche et que je n'ai pas l'intention de me renseigner. J'ai d'autres centres d'intérêt qui me prennent tout mon temps.

Quand je me prends la tête avec quelqu'un ici, j'ai appris à prendre mes distances. J'attends que l'eau coule sous les ponts et je reviens sur le sujet si ça me tient toujours à coeur. Je te suggère de faire de même. T'es pas en compétition pour le prix nobel, tu discutes avec des inconnus sur le Net. Prends ça relaxe.
« Je préfère me débarrasser des faux enchantements pour pouvoir m’émerveiller des vrais miracles. » - Pierre Bourdieu

Avatar de l’utilisateur
MaisBienSur
Messages : 5212
Inscription : 13 sept. 2012, 10:43

Re: Les sceptiques du Québec, une secte ?

#5

Message par MaisBienSur » 16 mars 2013, 12:57

En règle général, j'ai plaisir a vous lire. Vos passages ont le mérite d'être clairs et accessibles pour un néophyte comme moi. Mais cette intervention qui vous permet surement d'évacuer une certaine colère envers quelques membres de ce forum me semble fort déplacée.
Chaque sujet amène ses "pros" et ses "antis", ses zozos et ses zézés, c'est une loi immuable de la nature humaine. Et comme souvent, il y a ceux qui sont proche de la vérité, et ceux qui se trompent (en général involontairement...)
Et il y a tous ceux qui n'ont pas d'avis tranchés, et qui suivent (souvent) silencieusement l'enfilade. Et ceux ci ne méritent pas le titre de votre sujet. Vous y perdez en crédibilité, on attend d'une personne qui se veut réfléchie une attitude qui correspond justement à la réflexion. Et ces salves que vous envoyez ne sont que des bombes d'excréments inutiles et malodorantes. Vous sous-estimez ainsi ceux qui savent faire le tri entre les différentes interventions des uns et des autres, modos ou pas, membres actifs ou silencieux...

Votre billet d'humeur (mauvaise), je le met pour ma part au seul endroit de la maison qui lui correspond: les WC
Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu.

Avant, j'étais indécis, maintenant je n'en suis plus très sûr...

Les marmottes qui pissent au lit passent un sale hiver (Philippe Vuillemin)

Avatar de l’utilisateur
Nathalie
Messages : 484
Inscription : 21 mai 2011, 07:38

Re: Les sceptiques du Québec, une secte ?

#6

Message par Nathalie » 16 mars 2013, 12:59

davidsonstreet a écrit :Salut Nathalie,

tu dis :
personne n’est intervenu sur le forum des sceptiques, et en plus il a le culot de venir se prendre pour un malin, sachant avec arrogance que la loi du nombre est avantageuse pour lui. Ça ne prend pas beaucoup de courage pour venir défendre la position des autorités sur ce forum, on peut écrire n’importe quelle connerie sans qu’aucun modérateur vienne rectifier l’erreur.
Ça ne t'est jamais venu à l'esprit que si certaines personnes n'interviennent pas, c'est parce que le sujet ne les intéresse pas? Moi par exemple, je n'ai jamais lu tes interventions sur la vitamine D parce que je m'en contrefiche et que je n'ai pas l'intention de me renseigner. J'ai d'autres centres d'intérêt qui me prennent tout mon temps.

Quand je me prends la tête avec quelqu'un ici, j'ai appris à prendre mes distances. J'attends que l'eau coule sous les ponts et je reviens sur le sujet si ça me tient toujours à coeur. Je te suggère de faire de même. T'es pas en compétition pour le prix nobel, tu discutes avec des inconnus sur le Net. Prends ça relaxe.
Salut Davidsonstreet,

Vous croyiez que je m'en faisais parce que vous n'étiez pas venue rectifier les erreurs monumentales de certains à propos de vitamine D et de vaccinations? Non, quand je disais que personne n'est intervenu pour rectifier, je faisais allusion, bien évidemment, aux personnes actives dans la discussion et qui prenaient la peine de "rectifier" certaines informations, à leur manière. Que vous ne vous intéressiez pas à la vitamine D, ça ne me défrise pas les poils, Davidsonstreet.

Je crois que vous faites de la projection de vos propres émotions sur moi, Davidsonstreet. Je suis assez relaxe, merci.

Ces faux sceptiques sont d'autant plus émotifs qu'ils veulent se donner un air d'être détachés, mais c'est faux. Leurs comportements démontrent bien qu'ils sont émotifs. Plus on est émotif, moins on est capable de discuter intelligemment. Plus on est détaché émotionnellement (ça ne veut pas dire manquer d'intérêt sur le sujet, bien au contraire), plus on peut participer à une discussion intelligente. À constater le peu d'intelligence qu'il y a dans les conversations sur ce forum à propos de sujets controversés tels que la vitamine D et la grippe H1N1, les émotions sont où vous ne vous doutez pas, Davidsonstreet, et ce n'est pas de mon côté à moi.
La science sans la spiritualité est boiteuse, la spiritualité sans la science est aveugle

Avatar de l’utilisateur
davidsonstreet
Messages : 877
Inscription : 14 oct. 2011, 12:27

Re: Les sceptiques du Québec, une secte ?

#7

Message par davidsonstreet » 16 mars 2013, 13:18

Nathalie a écrit :Je crois que vous faites de la projection de vos propres émotions sur moi, Davidsonstreet.
Pourquoi toutes les personnes qui prétendent savoir des affaires que personne sauf elles comprennent finissent toujours par sortir le discours du persécuté?

Pas besoin de répondre, c'est une fausse question.
« Je préfère me débarrasser des faux enchantements pour pouvoir m’émerveiller des vrais miracles. » - Pierre Bourdieu

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 7124
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54

L'équivoque était permise...

#8

Message par Cartaphilus » 16 mars 2013, 13:40

Bonjour Nathalie.
Nathalie a écrit :Attrape-sceptiques
Je vous ai répondu dans ce message.

Je vous sans doute prise au sérieux, mais à lire certains de vos messages, pour un matérialiste athée aussi sectaire que moi, l'équivoque était permise.
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Avatar de l’utilisateur
Greem
Messages : 2092
Inscription : 27 déc. 2009, 10:59

Re: Les sceptiques du Québec, une secte ?

#9

Message par Greem » 16 mars 2013, 13:53

Nathalie a écrit :Tout ce qui est écrit peut être enregistré quelque part et faire l’objet d’un documentaire télévisé sur votre crédibilité en tant que groupe prônant l’approche scientifique et logique.
En prenant comme référence des propos sur un forum publique ? Bravo, j'ai hâte de voir le flop qu'aurait une telle attaque médiatique :roll:
Comprenez bien que le collectif Les Sceptiques du Québec n'est en rien responsable de ce que racontent les membres de ce forum.
On serait pas dans la merde sinon ! Vu le nombre de zozo...
"Ils terribles ce ses sceptiquo-maniaques-sionisto-propagandum."

Avatar de l’utilisateur
julien99
Messages : 2997
Inscription : 11 juin 2012, 15:43

Re: Les sceptiques du Québec, une secte ?

#10

Message par julien99 » 16 mars 2013, 14:05

Ca ne fait pas longtemps que je poste sur le forum.
Je ne suis pas un exemple de rigueur exigée sur ce genre de plateforme de discussion. Néanmoins je constate effectivement que ceux qui en font leur devise, manquent à leur devoir dès que certains faits ne vont pas dans le sens qui leur convient, surtout lorsqu’un zozo pourrait avoir raison.
Nathalie cite très souvent l’exemple de la modification de la définition de la pandémie définie par l’OMS et modifiée peu avant notre pseudo pandémie, qui est un fait avéré, mais également les conclusions de la collaboration Cochrane qui ne sont pas susceptibles d’être interprétées d’une manière différente. Je ne comprends même pas comment les conclusions d’une étude sérieuse peuvent faire l’objet d’une polémique quant au sens donné.
Certains membres ont en effet occulté voire ignoré des faits avérés.
Il y a toujours cette vision noir ou blanc concernant les conflits d’intérêts, les manipulations, les complots et qui ne sont reconnus par les zézés que lorsqu’un gros scandale du genre celui de Pfizer ou Servier sont médiatisés. Tous ceux qui s’exclament avant cette date sont systématiquement relégués au rang de conspirationnistes paranos ( gros pléonasme pour les zézés).
La réaction de la majeure partie des membres apparentent à : « touche pas mon monde qui est bien comme il est ». C’est pourquoi je constate que l’application du « un poids deux mesures » est omniprésent dans la plupart des discussions sensibles que j’ai suivi.
A cela s’ajoute l’effet argument d’autorité qui me rappelle les preuves qui doivent être apportés en France à l’encontre d’une personne assermentée.
Jamais nous ne pouvons nous battre à armes égales sous prétexte de devoir fournir des preuves extraordinaires qui seront simplement ignorées dès lors qu’elles heurtent les croyances ancrées. Cette preuve extraordinaire ne sera simplement pas si extraordinaire que ça !
C’est particulièrement frustrant, sur ce forum, de devoir justifier l’injustifiable alors que les évidences sont là !
Il y a effectivement des intervenants creux, qui la ramènent sans arguments et qui sont soutenus par les membres partageant les mêmes idées et qui se retrouvent en surnombre par rapport au contradicteur. On ne portera pas la même attitude critique, certes, car ils peuvent porter de l’aide à fatiguer ceux qui ont un peu trop la niaque de vaincre. Un peu comme un simple troufion de l’armée.
Maintenant, quant à considérer ce forum comme une secte, je ne sais pas. C’est déséquilibré, effectivement et les arguments vont très souvent contre un mur pour ensuite créer une avalanche de gravas sur celui qui l’a provoqué. Je ressens la chose de cette manière. C’est comme ça.
Peut-être que les membres du forum devraient simplement en prendre connaissance de ces critiques pour en améliorer la qualité !

Mais j’ai déjà vu des membres d’autres forums se faire bannir pour avoir osé traiter les gérants du site de secte. Ce fut l’occasion du « bon débarras »
Dernière modification par julien99 le 16 mars 2013, 18:32, modifié 3 fois.
"La vérité attire la haine"

Avatar de l’utilisateur
Nathalie
Messages : 484
Inscription : 21 mai 2011, 07:38

Re: Les sceptiques du Québec, une secte ?

#11

Message par Nathalie » 16 mars 2013, 14:22

julien99 a écrit : Mais j’ai déjà vu des membres d’autres forums se faire bannir pour avoir osé traiter les gérants du site de secte. Ce fut l’occasion du « bon débarras »
On verra bien, Julien99, on verra bien. ce sera une information de plus pour moi. Parce que de toute façon, peu importe l'attitude des gens quand on essaie de discuter avec eux, il faut lâcher prise. le fait qu'il soit impossible de discuter intelligemment avec quelqu'un est une information. Une information qu'on peut avoir seulement en faisant au moins l'essai, en donnant la chance aux coureurs.

Je ne me considère pas une persécutée, je ne me plains pas. Je répète, s'ils se débarassent de leur mal de tête en se coupant la tête, ils sont perdants dans tous les cas, ce sont eux les persécutés.

La vérité, c'est comme de l'eau, elle trouve toujours son chemin, de toute façon.
La science sans la spiritualité est boiteuse, la spiritualité sans la science est aveugle

Mireille

Re: Les sceptiques du Québec, une secte ?

#12

Message par Mireille » 16 mars 2013, 15:06

Bonjour Nathalie,

Je prends un moment avant d'aller enfin prendre un peu de soleil pour t'écrire.

A mon avis, c'est très difficile de savoir à quel endroit on doit intervenir exactement quand on gère un forum. C'est tellement subjectif, un type par exemple qui écrit des choses intelligentes ou bien documentées et qui une fois de temps en temps dérape mais nous fait rire. Ou un autre qui se fâche parce que vraiment on le connait assez pour savoir qu'il a perdu patience. Ca doit être très difficile pour un modérateur de poser une action, alors j'imagine qu'il laisse aller le plus possible. Personnellement je n'ai vu qu'une personne que je virerais volontiers tête par dessus cu...hi hi hi ! parce qu'il est vraiment vulgaire et je trouve dérangeant quelque part qu'une personne manque de respect à ce point à un site quel qu'il soit. Ce type pisse allègrement sur n'importe quelles messages sans même se rendre compte qu'il est ridicule.

Le peu que j'ai vu jusqu'à maintenant m'a beaucoup plu Nathalie. Tous ont leur personnalités, leurs petites particularités. J'ai aussi remarqué qu'il y en a certains qui se font une religion exhaustive de ne rien laissez passer, mais c'est juste drôle en fin de compte. Il faut choisir avec qui ont à envie de parler et parfois se laissez aller, ça fait du bien aussi.

Mireille

Avatar de l’utilisateur
LiL'ShaO
Messages : 2596
Inscription : 07 juil. 2005, 17:49

Re: Les sceptiques du Québec, une secte ?

#13

Message par LiL'ShaO » 16 mars 2013, 15:48

Ils sont vachement longs tes messages! J'ai abandonné après le premier tiers désolé!
«Un présomptueux scepticisme, qui rejette les faits
sans examiner s'ils sont réels, est, à certains égards, plus blâmable que la crédulité irraisonnée.»

A. De Humboldt

Avatar de l’utilisateur
NEMROD34
Messages : 4541
Inscription : 21 mars 2008, 10:45

Re: Les sceptiques du Québec, une secte ?

#14

Message par NEMROD34 » 16 mars 2013, 15:56

Ouvrir ton espace web pour y écrire tes délires me parait une bonne idée. Mais c'est en opposition avec "je suis une victime" , alors je vais humainement t'aider comme l'a fait et dit un petit président français :
"cass' toi pov' conne".
Ne me remercie pas c'est normal. :mrgreen:

Julien99
Ca ne fait pas longtemps que je poste sur le forum.
Pitain tu viens d'exploser une fois de plus le mauvaisefoimètre !
Quel talent! Je suis sur que tu crois même tes mensonges! T'es un champion JULIEN et pour un bon moment ! Image
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat.

Militant du: " MITCH S'en Fout "= Milite pour Images, Trucs à la Con, Humour, Sur le Forum.

Mireille

Re: Les sceptiques du Québec, une secte ?

#15

Message par Mireille » 16 mars 2013, 16:13

Oui en fait j'en virerais plus d'un pauvre con à vrai dire Nathalie.

Avatar de l’utilisateur
NEMROD34
Messages : 4541
Inscription : 21 mars 2008, 10:45

Re: Les sceptiques du Québec, une secte ?

#16

Message par NEMROD34 » 16 mars 2013, 16:43

C'est tout le truc :
Tu vois je n’imagine pas débarquer dans une fête, parce qu'on m'en avait vaguement parlé, et dire en arrivant :
" Ok! On arrête tout ! On change de musique, de meubles, de papiers peint, là on va repeindre en vert, et là installer des chats morts suspendus à une perfusion de formol".
Non, déjà je suis content d'y être et rencontrer de nouveaux gens, et si ça ne me plait pas tout simplement je m'en vais...
Je ne vais pas réclamer le silence et prendre le micro pour leurs expliquer que c'est des nazes et leur apprendre la vie, je m'en vais .
C'est aussi simple que ça. Sans spiritualité, sans ouverture d'esprit ou de chakras, sans rien, juste moi et qui je suis. :mrgreen:
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat.

Militant du: " MITCH S'en Fout "= Milite pour Images, Trucs à la Con, Humour, Sur le Forum.

Avatar de l’utilisateur
Homère
Messages : 380
Inscription : 31 mars 2008, 07:37

Re: Les sceptiques du Québec, une secte ?

#17

Message par Homère » 16 mars 2013, 16:51

Bonsoir Nathalie,

Vous lancez une belle accusation générale dans le titre. Bien que distillée un peu dans le pavé, cela reste une accusation généralisée. Ce n'est pas noble. Ils vous ont tant malmené que ça dans les fils de discussion incriminés ?
Je suis un peu resté sur ma faim car je ne comprends pas trop à quel moment les sceptiques du Québec (l’association ou la modération du forum. Ou autre ?) devient une secte. Même de loin. Sans condescendance aucune, je voudrais bien connaitre votre définition d’une secte. C’est juste pour me situer lexicalement parlant.

Homère, :a1:

Mireille

Re: Les sceptiques du Québec, une secte ?

#18

Message par Mireille » 16 mars 2013, 17:03

Ce que je lis de son message Nemrod, c'est qu'elle demande à l'administrateur du forum de ne pas supporter les insultes gratuites et la vulgarité et elle a parfaitement raison parce que personnellement si une personne viendrait pisser sur mon plancher de cuisine, il se la remettrait dans le pantalon assez rapide et c'est exactement ce que certains font quand ils perdent complètement le contrôle de leur écrit et d'après toi pour ceux qui vous lisent de l'extérieur quel image ça peut donner de l'endroit ?


Ca me fait penser à des amis qui voulaient nous présenter un couple de leurs amis, on les avaient reçus et le type avait tellement bu qu'il était incapable de reprendre la route, j'ai regardé mon chum et je lui ai dit, je te fais un café et tu te débrouilles pour retourner chez toi avec ta femme. Il n'en revenait pas, j'ai suis presque venu à lui souhaiter un accident en prime, mais finalement il est rentré sain et sauf avec sa femme, il n'a plus jamais voulu me parler mais au dernière nouvelle avait réalisé qu'il avait un problème avec l'alcool.

On peut dire aux gens là ou il se trompe mais les insulter c'est vraiment trop et je sans avoir lu tes conversations avec elle, je doute qu'elle ne t'es jamais insulté toi personnellement.

Avatar de l’utilisateur
NEMROD34
Messages : 4541
Inscription : 21 mars 2008, 10:45

Re: Les sceptiques du Québec, une secte ?

#19

Message par NEMROD34 » 16 mars 2013, 17:22

d'après toi pour ceux qui vous lisent de l'extérieur quel image ça peut donner de l'endroit ?
Je vais te le dire, mais je précise d'abord que je ne suis pas dans l'assoc ni rien.
Je pense que ce qu'il faut voir c'est que c'est un endroit où ça discute, et lire le titre peut-être aussi. Je n'irais pas par exemple parler à la réunion de "La boule qui roule " parler de rugby, ou leur expliquer les bien faits de la boule carrée ...
Je me doute bien que ça se passera mal, et pleurerais pas quand ça arrivera.
Ici se discute les faits, ils sont même disséqués, pas les sensations, les ressentis etc, il faut le comprendre et je crois que tu as compris justement.
Et si on regarde bien on voit que seuls ceux qui attendent qu'on leur dise "tu as raison" s’énervent au final.
Tout est discutable, testable, et faire des procès d'intentions aux autres n'est pas l’apanage des sceptiques, mais une habitude chez les défenseurs de la "véritude" non officielle forcément ...
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat.

Militant du: " MITCH S'en Fout "= Milite pour Images, Trucs à la Con, Humour, Sur le Forum.

Avatar de l’utilisateur
Psyricien
Messages : 3426
Inscription : 31 oct. 2011, 13:27

Re: Les sceptiques du Québec, une secte ?

#20

Message par Psyricien » 16 mars 2013, 18:45

Salut,

C'est très "lolant" de lire quelqu'un qui commence par nous dire:
-"Je ne lit pas tous le monde ... et uniquement les gens courtois ..."

Et bien, bravo, vous avez des œillères efficace ... vous nous servez un magnifique: "Bouh t'es méchant alors ze te parl pu".

Ce la nous montre que vous êtes focalisé sur la forme et non le fond ... et par la même prouve votre total inutilité ;).

En tout beau post en mode "caliméro" ... j'ai bien rit pour le peu que j'en ait lu ;).

@+,
G>
Psyricien : La moyenne de 4 et 5 ça peut faire 3 ... Comprendra qui pourra !

Avatar de l’utilisateur
Hallucigenia
Modérateur
Modérateur
Messages : 5088
Inscription : 02 févr. 2006, 04:24

Re: Les sceptiques du Québec, une secte ?

#21

Message par Hallucigenia » 16 mars 2013, 22:12

Salut Nathalie,

Tu devrais apprendre à t'exprimer avec concision. Dans mon "OpenOffice Writer" (équivalent de Microsoft Word), ton énorme pavé fait 9 pages (5342 mots).

Tout ça pour des pleurnicheries, c'est franchement lourd.

Pour ta gouverne, l'immense majorité des intervenants sur ce forum ne sont pas membres de l'association. Je ne sais pas si tu te rends compte du ridicule de la situation. L'association des Sceptiques du Québec propose un outil de discussion, sur lequel tu viens confronter tes arguments à d'autres... et en retour tu traites les membres de cette association de sectaires. :ouch:
Nathalie a écrit :Si j’avais le temps, je serais intéressée de créer mon propre forum de sceptiques , et croyez-moi, beaucoup d’interventions ne seraient pas acceptées, les insultes gratuites ou les interventions inefficaces ne seraient pas acceptées.
C'est pas toi qui vient de nous insulter en nous traitant de sectaires ? Faites ce que je dis, pas ce que je fais ? :roll:

Hallu

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 5519
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: Les sceptiques du Québec, une secte ?

#22

Message par Etienne Beauman » 17 mars 2013, 05:23

Nathalie,

Tu es une menteuse chronique :
tu dis
Qu’est-ce qu’a écrit etienne beauman de stupide dans le débat sur les vaccinations? les-vaccinations-t10620-75.html#p322567
Il a écrit qu’il a fait le tour de la question, il s’en tient qu’au document de l’OMS, en avouant en plus qu’il n’a fait que le survoler, et pour lui c’est réglé : il y a eu pandémie et la définition de la pandémie n’a pas été modifiée.


Et qu’est ce que j'ai réellement écrit ?
Personnellement, je n'ai lu que ce document (survolé serait plus proche de la vérité) et je pense être suffisamment informé pour déclarer que ton opinion n'a pas valeur d'expertise.
Un peu d'humilité, ça te ferait vraiment pas de mal.
D'abord je n'ai jamais prétendu avoir fait le tour de la question, j'ai juste mis en doute ton statut d'expert auto-proclamée, deuxièmement je n'ai jamais dit que la définition de la pandémie n'a pas été modifiée, jamais ! J'ai même fourni un lien qui explique dans quelles conditions selon l’OMS elle a été modifiée à plusieurs reprises.

Voilà je réponds pas sur le reste qui est du même acabit, je laisse le soin au lecteur objectif comme tu dis de juger par lui même l’énorme différence entre les propos que tu m'attribues et les propos que j'ai réellement tenu.

Je précise aussi que je ne suis pas membre des Sceptiques du Québec.
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
Wooden Ali
Messages : 4616
Inscription : 09 déc. 2006, 15:31

Re: Les sceptiques du Québec, une secte ?

#23

Message par Wooden Ali » 17 mars 2013, 05:31

Nathalie a écrit :Jusqu'a maintenant, Cartaphilus et Wooden Ali ont mordu. Peut-être d'autres on lu et on flairé l'attrape qui j'avoue n'était pas très monté, à bien y penser.
L'attrape était mal montée parce qu'elle était trop grossière ou pas assez ?
Drôle de façon de dépriser son interlocuteur. L'ironie passe mal sur les forums (surtout venant de quelqu'un qui n'en n'abuse pas, c'est le moins qu'on puisse dire). Lancer un hoax si mal foutu est aussi dommageable pour toi que pour ceux qui se sont laissé prendre.

En fait, les seuls réponses que tu attendes (et que tu supportes) doivent commencer par : "tu as raison ...", toutes les autres ne peuvent être que l'expression de sectaires à l'esprit fermé.

Ce forum est un forum ouvert à tous, les opinions exprimées n'engagent en rien l'association des "Sceptiques du Québec". Elle n'est d'ailleurs pas le Vatican et les opinions qu'elle peut exprimer sur tel ou tel sujet ne valent pas mieux que les arguments factuels et la logique les réunissant qu'elle y déploie. Ton obsession de la vitamine D apparait peu justifiée. Que des carences individuelles existent, qui pourrait le nier ? En faire une sorte de pandémie qui nécessiterait la mise en œuvre d'un programme équivalent à un programme de vaccination parait totalement exagéré.

Tu détestes les Sceptiques du Québec. Tu n'est pas la seule et tu rejoins la longue cohorte des zozos, vexés comme des poux qu'on accorde pas l'attention et la déférence voulue à leur marotte. Cela n'a aucune importance. Les Gatti, consentino, julien ... ,modernes Galilée, continueront d'arriver puis de se plaindre et gémir de l'esprit fermé de la secte sceptique. Le Scepticisme s'en remettra, crois-moi.

Quant à ton futur site "sceptique", t'ayant lu, je ne pense pas qu'il puisse exister meilleur motto que : "toutes les opinions sont les bienvenues du moment qu'elles soutiennent les miennes". Sinon, dehors, les mécréants !

Beau programme sceptique, en effet.
Les faits ne pénètrent pas dans le monde où vivent nos croyances. Marcel Proust

Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins ! Georges Brassens

Mon Dieu ! Mon Dieu ! Pourquoi m'as-tu abandonné ? Dieu

Avatar de l’utilisateur
Trinity
Messages : 418
Inscription : 21 mars 2007, 15:56

Re: Les sceptiques du Québec, une secte ?

#24

Message par Trinity » 17 mars 2013, 21:59

Je ne surprendrai pas personne ici en disant que je partage l'opinion de Nathalie sur le double standard des Sceptiques. Je l'ai d'ailleurs déjà dénoncé en publiant cette caricature que j'avais facilement adapté aux sceptiques du Québec en remplaçant le mot candide par Sceptique du Québec. Un texte écrit par Mike Adams si je me souvient bien.
Mon opinion n'a pas changé et malgré que ce texte et le remu ménage que ça créé m'a réellement fait rigolé, j'en partage l'essence sans nécessairement adhéré à tout.

Après des heures de lecture (parfois intéressante, merci Nathalie) je constate que ça ne va nulle part. Beaucoup de faux fuyant, de diversion et de mauvaise fois. Si vous étiez courageux, laissé faire les détails et allez droit au principal.

Je suis surpris que Denis n'ait pas déja pris la relève en organisant les propositions de façon claire afin d'y aller point par point, avec en engrenage cognitif comme il se plait à le rappeler.
Les protagonistes sont de qualité ! Les sceptiques, vous avez devant vous une adversaire de taille, renseignée, articulée, logique, avec une démarche facile à suivre. Vous devriez la traiter avec respect afin qu'elle continue à enrichir les pages de ce forum...

Les points de désaccord ne sont pas si nombreux que ça et pourraient être organisé sous la forme de quelques propositions. De cette façon, Nathalie ne pourrait plus reprocher à Cartaphilus, Etienne ou Cogite d'éviter de ce prononcer sur ces énoncés. Chacun serait obliger de répondre ou d'évaluer ! Denis est assez habile pour compiler le tout et présenter l'échange dans un format facile à suivre.
Il est trop facile intellectuellement de balayer du revers de la main l'argument de ceux qui vont à contre courant des positions officiels.

yquemener
Messages : 2325
Inscription : 09 août 2010, 07:06

Re: Les sceptiques du Québec, une secte ?

#25

Message par yquemener » 17 mars 2013, 23:02

julien99 a écrit : Mais j’ai déjà vu des membres d’autres forums se faire bannir pour avoir osé traiter les gérants du site de secte. Ce fut l’occasion du « bon débarras »
Je pense que tu confonds avec le forum de l'Observatoire de Zététique, ou une personne (un moonhoaxer adepte des pyramide alieno-egyptiennes si je me souviens bien) ressortait le discours de persécuté au lieu de répondre aux questions des forumeurs et s'est fait expulsé par les admins quand il a commencé à dire que c'était juste une secte.

L'OZ est beaucoup plus strictement modéré. On y discute réellement, on propose des protocoles et des expériences, mais les discussions qui tournent en rond sont fermées assez systématiquement. C'est un autre système et je dois avouer que je le préfère un peu. Ici il faut vraiment insulter des gens pendant longtemps et ne pas s'appeler Gatti pour être banni.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit