Les dangers des croyances zozo.

Vous avez des questions ou des commentaires à propos du scepticisme? Écrivez ici.
Avatar de l’utilisateur
Loupa
Messages : 594
Inscription : 30 oct. 2016, 12:16

Re: Les dangers des croyances zozo.

#151

Message par Loupa » 24 janv. 2017, 08:52

Jean-Francois a écrit : ...infection à streptocoques.
[...]
Y a pas un vaccin pour cette infection ? :? Pourquoi il n'était pas vacciné ? Est-ce que cela aurait pu être évité par un vaccin ?

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 22411
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Les dangers des croyances zozo.

#152

Message par Jean-Francois » 24 janv. 2017, 08:56

Loupa a écrit :Y a pas un vaccin pour cette infection ? :? Pourquoi il n'était pas vacciné ? Est-ce que cela aurait pu être évité par un vaccin ?
Je n'ai pas de réponse à ces questions parce qu'il n'y a pas vraiment de détails dans l'article.

Cela dit, il est possible que la mère soit aussi contre la vaccination. Ça vient souvent dans le kit de pensée "alter-médicale".

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
eatsalad
Messages : 5204
Inscription : 25 mars 2009, 10:43

Re: Les dangers des croyances zozo.

#153

Message par eatsalad » 24 janv. 2017, 09:04

Le premier lien que google me renvoie est effarant :

Oui, on peut tuer ses parents et toucher l'héritage

"Le résumé a de quoi faire bondir : un homme qui a tué ses deux parents, dans des conditions assez horribles qui plus est, a saisi la justice contre son frère pour demander sa part d’héritage, et il l’a obtenue (devant le tribunal de grande instance : l’affaire est en appel, mais je doute que la cour juge autrement, vous allez voir pourquoi). Cet héritage va d’ailleurs lui servir en partie à payer les dommages-intérêts qu’il doit à son frère pour avoir tué… ses parents. "
"N’a de conviction que celui qui n’a rien approfondi."

Emil Michel Cioran

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 6596
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54

Re: Les dangers des croyances zozo.

#154

Message par Cartaphilus » 24 janv. 2017, 15:35

Saut à tous.
À propos des infections streptococciques, Loupa a écrit :Y a pas un vaccin pour cette infection ?
Pour les streptocoques A (Streptococcus pyogenes) et B (Streptococcus agalactiae), pas de vaccins ; en revanche, il existe deux vaccins contre le pneumocoque (Streptococcus pneumoniae), un vaccin 13-valent (Prevenar 13), et un secont 23-valent (Pneumo 23).
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Avatar de l’utilisateur
lefauve
Messages : 2098
Inscription : 11 oct. 2011, 23:04

La bêtise qui reprend ses droit.

#155

Message par lefauve » 20 sept. 2019, 23:35

Salut,

Je déterre ce vieux sujet pour faire un mise-à-jours.

Collet Stephan et David Stephan viennent de gagner leur appel dû en partie à l’imbécilité d'un juge.

Mais bon, la justice anglo-saxonne est bonne pour protéger les idiots des résultats de leur actes, lorsqu’ils invoque des motivations religieuses



https://www.huffingtonpost.ca/entry/dav ... a-homepage
L’erreur est humaine.
La catastrophe est informatique.
Le désastre est idéologique.

Irma

Re: Les dangers des croyances zozo.

#156

Message par Irma » 10 oct. 2019, 12:55

Bonjour,

Pour Jean-François,

Suite au récent jugement concernant David Stephan et Collet Stephan, trouves-tu tes propos en général sur cette enfilade déplacés ou si tu préfères exagérés?
lefauve a écrit :
20 sept. 2019, 23:35
l’imbécilité d'un juge.
Bonjour lefauve,

Je serais intéressée à savoir ce qui te permet de dire que le juge est un imbécile?

Avatar de l’utilisateur
Christian
Messages : 4763
Inscription : 03 sept. 2003, 09:59

Re: Les dangers des croyances zozo.

#157

Message par Christian » 10 oct. 2019, 13:05

Irma a écrit :
10 oct. 2019, 12:55
Bonjour,

Pour Jean-François,

Suite au récent jugement concernant David Stephan et Collet Stephan, trouves-tu tes propos en général sur cette enfilade déplacés ou si tu préfères exagérés?
Bonjour Irma. De quels propos parlez-vous? Cette discussion fait 7 pages...
« I suppose it is tempting, if the only tool you have is a hammer, to treat everything as if it were a nail. »
« J'imagine qu'il est tentant, si le seul outil que vous avez est un marteau, de traiter tout problème comme si c'était un clou »

Abraham Maslow

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 22411
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Les dangers des croyances zozo.

#158

Message par Jean-Francois » 10 oct. 2019, 13:16

Ce n'est pas l'opinion d'un juge partial (en plus d'être vaguement raciste) qui changera grand-chose au fait que les Stephan ont laissé mourir leur enfant à cause de leurs croyances zozoes. La médecine pouvait le sauver, ses parents ont fait en sorte qu'il meure.

Et d'autres pourraient s'inspirer d'eux pour arriver au même résultat: des morts inutiles d'enfants, dans des conditions ignobles. Surtout si des "Irma" les encouragent, tacitement.

-----------------

Lefauve: après ces années, quels sont les développements pour votre tante? Va-t-elle mieux?

------------

Christian: ça doit être le retour de Mireille sous déguisement. Les propos auxquels elle fait allusion sont ici et . Elle, elle jouait l'angélisme (tout le monde il est gentil) malgré le fait qu'un enfant est mort dans des conditions atroces* à cause des croyances de ses parents.

Jean-François

* Vers la fin de sa vie, après quelques semaines de souffrance, il était tellement tétanisé qu'il ne pouvait plus être assis dans une chaise ("At the very latest, when Ezekiel became so stiff that the Stephans couldn’t put him in his car seat, they should have taken him to the nearest emergency room."). Même s'il est long, je conseille le texte que je mets en référence plus haut.
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
LePsychoSophe
Messages : 1260
Inscription : 19 sept. 2017, 11:34

Re: Les dangers des croyances zozo.

#159

Message par LePsychoSophe » 10 oct. 2019, 14:53

Ses parents ont-ils eu une expertise psychiatrique? Ce n'est pas péjoratif. J'ai lu les attitudes et je me pose la question de la dimension psychotique qui occupe leur mental... :a3:
Est-ce cela qui acquitte?
Car dire "la pote infirmière, sage-femme, évoque la méningite"... et ils ne bougent pas... :interro: :pimpon: Direction médecin... On dépose le petit aux urgences et les parents chez le psy.

Je ne comprends pas que l'on évoque pas la pathologie mentale dans ce cas... :ouch:
"ἕν οἶδα ὅτι οὐδὲν οἶδα" Σωκράτης

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 22411
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Les dangers des croyances zozo.

#160

Message par Jean-Francois » 10 oct. 2019, 15:11

LePsychoSophe a écrit :
10 oct. 2019, 14:53
Je ne comprends pas que l'on évoque pas la pathologie mentale dans ce cas... :ouch:
Parce que c'est une question de croyances et non de pathologie mentale. Diriez-vous que lorsque des personnes très religieuses sont responsables de la mort de leur enfant parce qu'ils ont prié au lieu de soigner*, c'est (forcément) une question de pathologie mentale? Cela pourrait conduire à des situations délicates et difficiles à défendre sur le plan légal.

Jean-François

* Un exemple est donné dans l'article auquel je réfère plus haut:
"If you want to see just how bad things are in the US, at least, I will briefly recount a case that I’ve discussed several times before, that of Kent Schaible, whose parents Herbert and Catherine Schaible chose prayer instead of antibiotics to treat Kent’s bacterial pneumonia. Their son, two years old at time, had been suffering from a respiratory illness for two weeks. It worsened and developed into pneumonia, as his parents prayed. The parents were convicted of involuntary manslaughter and child endangerment, were sentenced to ten years of probation, and had to promise to take their children to a doctor when they were ill (i.e., “pretty please, promise not to do it again””). That was 2009. Guess what happened in 2013? They did it again! Their 7-month-old son Brandon Scott died of bacterial pneumonia and dehydration, and once again Herbert and Catherine Schaible did nothing but pray as their child’s condition deteriorated until he finally died. It is not exaggerating in the least to say that it took two dead children, both of whom died under similar circumstances, before the state finally acted to protect the Schaible’s other children by taking their children away and sentencing the Schaibles to several years behind for third degree murder. It was nowhere near enough."
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Florence
Messages : 9654
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48

Re: Les dangers des croyances zozo.

#161

Message par Florence » 10 oct. 2019, 15:44

LePsychoSophe a écrit :
10 oct. 2019, 14:53
Ses parents ont-ils eu une expertise psychiatrique? Ce n'est pas péjoratif. J'ai lu les attitudes et je me pose la question de la dimension psychotique qui occupe leur mental... :a3:
Est-ce cela qui acquitte?
...
Je ne comprends pas que l'on évoque pas la pathologie mentale dans ce cas... :ouch:
Il est à ma connaissance rare que la pathologie mentale soit prise en compte dans bon nombre de cas qui impliquent une croyance/tradition religieuse reconnue au sein d'une société donnée *. La foi aveugle et l'adhésion à un dogme ou à des règles de vie religieuses sont généralement présentées comme des vertus et des excuses en cas de tragédies, et de justifications pour jouer avec la vie des plus vulnérables - à savoir les enfants (mais une constante est par ailleurs la prétention à protéger envers et contre tout les foetus, va savoir :roll: )

Par ailleurs, il me semble bien difficile de déterminer comment, à quel moment et à quel degré l'aveuglement plus ou moins volontaire relève de la pathologie ...


* considérant bien entendu que ce qui sera considéré comme religion honorable à un endroit sera décrié ailleurs ...
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Avatar de l’utilisateur
LePsychoSophe
Messages : 1260
Inscription : 19 sept. 2017, 11:34

Re: Les dangers des croyances zozo.

#162

Message par LePsychoSophe » 10 oct. 2019, 15:58

Jean-Francois a écrit :
10 oct. 2019, 15:11

Parce que c'est une question de croyances et non de pathologie mentale. Diriez-vous que lorsque des personnes très religieuses sont responsables de la mort de leur enfant parce qu'ils ont prié au lieu de soigner*, c'est (forcément) une question de pathologie mentale? Cela pourrait conduire à des situations délicates et difficiles à défendre sur le plan légal.
Héhé' :) Vous tapez juste.

Si on rentre dans ce genre de débat... on va encore finir sur le libre-arbitre et la notion de responsabilité/culpabilité.

Une dérivation des cognitions à ce point... montre que les biais cognitifs sont trop présents et la perception de la réalité est sérieusement atteinte.

Ce livre entre autres, montrent comment les pensées sont déformées dans la pathologie psychotique.

Et il existe un continuum entre fonctionnement mental "normal" (mot que je n'apprécie pas particulièrement d'ailleurs) et celui pathologique. Je ne me pose jamais la question du diagnostic dans mon travail, je reçois les gens et "mesure" leur fonctionnement cognitivo-émotivo-comportemental. Après, ranger dans une case à partir d'un seuil déterminé par une courbe de Gauss ne m'enchante pas et ne m'est pas utile.

De mon point de vue, il ne s'agit jamais de coupables mais de victimes. Victimes de leur fonctionnement cognitif déréglé. On ne maîtrise pas forcément naturellement nos biais cognitifs. Victimes qui font d'autres victimes.

Le problème de la notion de pathologie mentale est le seuil, seuil défini par des statistiques elles-même définis par l'APA et son DSM... qui ne me fait pas vomir mais contre qui j'aurais de sérieuses critiques.

Ils peuvent présenter un niveau de dérèglement cognitif qui ne rentre pas dans les cases du DSM même le 5. S'il est écrit : doit présenter des idées délirantes pendant 50 jours par an... blablablah......
Qui juge de ce qui est délirant? Le psychiatre, le psychologue, le philosophe qui s'intéresse au réalisme ou à l'épistémologie...
La psychiatrie jugeait l'homosexualité comme pathos il y a 35 ans alors... le DSM... je m'assoie dessus et il se trouve que ça fait un excellent cale-meuble.

Le modèle de référence en psychologie pour moi est le modèle bio-psycho-social donc ce qui est délirant... est aussi ce qui est pris en compte par la norme sociale.

Perso, je considère la croyance en Dieu comme une forme de délire mystique. J'y ai cru (hein, j'ai bien cru au corps astral ;) :mrgreen: ) et je considère que j'avais un degré (DEGRE, j'aime ce terme) de pathologie psychotique psychose qui, compte tenu de tout le reste de mon mental, de ma biologie cérébrale et de mon cadre social et environnemental... ne m'a jamais fait souffrir au sens classique. Donc je n'aurais pas eu un diagnostic de psychose ou apparentée même chez un psychiatre flanqué de son DSM.
Un malade mental ne souffre pas forcément tout le temps, pourtant il est considéré malade tout le temps.

Quant aux tribunaux... Je ne me suis pas encore fait un avis tranché là-dessus. Perso, je ne pourrais jamais trouvé coupable quelqu'un. Si vous avez suivi mes interventions sur le libre-arbitre...

Acquittés oui mais de quoi?
D'une volonté éclairée consciente délibérée et consentante de tuer leur nouveau-né...
Car inconscients? inconscients de quoi, de quelle réalité? celle où on doit emmené son gosse chez le médecin quant une infirmière évoque l'idée d'une des pires maladies chez le nourrisson?
Donc conscients d'une autre réalité, celle où des oignons et de l'ail soignent une telle maladie? Une réalité acceptée par une minorité. Donc une croyance délirante car c'est ainsi que l'on va définir l'irréel, l'imaginaire en somme (réel = ce qui est assumé par la majorité des membres en contact avec celui-ci).
"ἕν οἶδα ὅτι οὐδὲν οἶδα" Σωκράτης

Avatar de l’utilisateur
Wooden Ali
Messages : 4432
Inscription : 09 déc. 2006, 15:31

Re: Les dangers des croyances zozo.

#163

Message par Wooden Ali » 10 oct. 2019, 16:24

Florence a écrit :La foi aveugle et l'adhésion à un dogme ou à des règles de vie religieuses sont généralement présentées comme des vertus et des excuses en cas de tragédies ...
Un peu comme l'imprégnation alcoolique qui était une circonstance atténuante en cas de délit ou d'accident de la route en France, il n'y a pas si longtemps que cela.
Une foi qui empêcherait d'être pleinement responsable de ses actes ? Une sorte de pathologie mentale au même titre que l'idiotie ou la paranoïa ?
Intéressant.

Monsieur le Président; quelle que soit l'atrocité des crimes commis par mon client, il y a été porté par la croyance profonde qu'il donnait par son geste une future existence merveilleuse aux petits assassinés. A preuve, il n'avait pas manqué d'une ligne d'Aggée sur le forum des SdQ.

Bon, d'accord ... sursis !
Les faits ne pénètrent pas dans le monde où vivent nos croyances. Marcel Proust

Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins ! Georges Brassens

Mon Dieu ! Mon Dieu ! Pourquoi m'as-tu abandonné ? Dieu

Avatar de l’utilisateur
LePsychoSophe
Messages : 1260
Inscription : 19 sept. 2017, 11:34

Re: Les dangers des croyances zozo.

#164

Message par LePsychoSophe » 10 oct. 2019, 17:13

Wooden Ali a écrit :
10 oct. 2019, 16:24
Florence a écrit :La foi aveugle et l'adhésion à un dogme ou à des règles de vie religieuses sont généralement présentées comme des vertus et des excuses en cas de tragédies ...
Un peu comme l'imprégnation alcoolique qui était une circonstance atténuante en cas de délit ou d'accident de la route en France, il n'y a pas si longtemps que cela.
Une foi qui empêcherait d'être pleinement responsable de ses actes ? Une sorte de pathologie mentale au même titre que l'idiotie ou la paranoïa ?
Intéressant.

Monsieur le Président; quelle que soit l'atrocité des crimes commis par mon client, il y a été porté par la croyance profonde qu'il donnait par son geste une future existence merveilleuse aux petits assassinés. A preuve, il n'avait pas manqué d'une ligne d'Aggée sur le forum des SdQ.

Bon, d'accord ... sursis !
Il m'arrive de "défaire" la culpabilité des sortis de prison... sur qui la raison culpabilisante de la justice a un peu trop fonctionné... et développe un excès de culpabilité et un effondrement de l'estime de soi avec les symptômes qui en découlent : troubles de l'humeur, troubles anxieux... troubles psycho-sociaux...

Quand je pense à mes collègues qui font l'inverse au service médico-judiciaire : elles travaillent à faire accéder les condamnés à la culpabilité... :roll: Des réglages, des réglages, rien que des réglages... et l'équilibre... il est où?

L'alcoolique est responsable de son alcoolisme pour vous? Point de vue que je ne partage évidemment pas :grimace:
"ἕν οἶδα ὅτι οὐδὲν οἶδα" Σωκράτης

Florence
Messages : 9654
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48

Re: Les dangers des croyances zozo.

#165

Message par Florence » 10 oct. 2019, 17:16

Wooden Ali a écrit :
10 oct. 2019, 16:24
Un peu comme l'imprégnation alcoolique qui était une circonstance atténuante en cas de délit ou d'accident de la route en France, il n'y a pas si longtemps que cela.
Une foi qui empêcherait d'être pleinement responsable de ses actes ? Une sorte de pathologie mentale au même titre que l'idiotie ou la paranoïa ?
Intéressant.
Tu railles mais hélas, tu n'es pas très loin du compte. Passablement de systèmes judiciaires et de tribunaux tiennent compte des croyances et motivations religieuses qui auraient pu influencer la commission d'un crime et la (profession de) conversion religieuse est un des motifs courants de demande de remise de peine et de libération conditionnelle/anticipée dans une bonne partie des pays occidentaux, et ça marche ! :roll:
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Florence
Messages : 9654
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48

Re: Les dangers des croyances zozo.

#166

Message par Florence » 10 oct. 2019, 17:36

LePsychoSophe a écrit :
10 oct. 2019, 17:13
L'alcoolique est responsable de son alcoolisme pour vous? Point de vue que je ne partage évidemment pas :grimace:
Je vois difficilement comment comparer une personne dont le jugement est obéré par une substance psychotrope avec un converti religieux qui décide de faire fi des connaissances médicales au point de victimiser des enfants sur la base d'un dogme

Par ailleurs, à un moment donné (et même des moments donnés), la personne dépendante de l'alcool ou autre substance psychotrope a choisi d'en consommer malgré les informations disponibles, les garde-fous, les lois, les soins, les aides de l'entourage, la dégradation de sa situation, etc. [rayez les mentions inutiles - plusieurs réponses justes possibles]. Pour avoir côtoyé de très près plusieurs cas je peux attester qu'aucun n'a jamais été forcé de boire/s'intoxiquer ni empêché de se soigner parce qu'on leur avait pointé un révolver sur la tempe.

Certes, arrivée à un certain stade, la personne en question est "submergée" par la substance au point que la conscience de sa situation soit obérée, et on peut alors discuter de la relativité de sa responsabilité, mais au départ ... :roll:
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Avatar de l’utilisateur
Curieux_
Messages : 1032
Inscription : 18 févr. 2019, 16:27

Re: Les dangers des croyances zozo.

#167

Message par Curieux_ » 10 oct. 2019, 17:51

L'alcool est une catastrophe sanitaire entretenue depuis des lustres par nos institutions, qui décident ce qui est légal ou ne l'est pas. Une histoire de main mise sur les outils de productions.

C'est la pire des drogues dures qui puissent exister de par son caractère légal. Le fait qu'il fasse partie du patrimoine culturel est terrifiant de cynisme.
Il y a un déni généralisé universel concernant ce poison. Il profite des conditions malheureuses des peuples, qui ont besoin de s'extraire d'une terrible réalité d'une vie consacrée à la contrainte, au servage, à l'usure mentale et physique des corps.

https://www.lepoint.fr/sante/canicule-q ... 807_40.php

Dans les années 50, on servait du vin à la cantine des enfants à l'école... ;)

https://soifdailleurs.com/blog/cantine-b53.html

En France, c'est pas loin de 60.000 morts par an. Mais le chiffre doit être largement plus conséquent si on prend en considération d'autres facteurs ( mise en danger de la vie des autres ) etc...

Et qui est le responsable de tout ça ? Le dealer ou le consommateur ? C'est toujours le même coupable...je ne citerai pas de nom évidemment :mrgreen:

Qui est responsable de sa mise en circulation, et des effets dévastateurs qu'il commet ? C'est pareil pour le lobby des armes aux états-unis...quelle morale...30.000 morts par an en moyenne...En 10 ans, c'est autant que le nombre de mort en Syrie, et au sein même de leur nation...Le pays de la démocratie.

https://www.lepoint.fr/societe/plus-d-a ... 621_23.php

Et au Canada, qu'en est-il de la législation sur les armes ? C'est similaire à la France ?
Dernière modification par Curieux_ le 10 oct. 2019, 18:11, modifié 3 fois.
« Il faut choisir entre le champagne pour quelques-uns et l'eau potable pour tous » -Thomas Sankara-

Avatar de l’utilisateur
lefauve
Messages : 2098
Inscription : 11 oct. 2011, 23:04

Re: Les dangers des croyances zozo.

#168

Message par lefauve » 10 oct. 2019, 17:52

Jean-Francois a écrit :
10 oct. 2019, 13:16
Lefauve: après ces années, quels sont les développements pour votre tante? Va-t-elle mieux?
Elle va bien, la chimio et la chirurgie ont fait effet, le cancer est à un stade indétectable.
Elle c'est calmé un peu sur les médecines alternatives, mais reste une zozo fini.
L’erreur est humaine.
La catastrophe est informatique.
Le désastre est idéologique.

Avatar de l’utilisateur
miraye
Messages : 528
Inscription : 15 nov. 2014, 03:38

Re: Les dangers des croyances zozo.

#169

Message par miraye » 10 oct. 2019, 18:29

LePsychoSophe a écrit :
10 oct. 2019, 15:58

Quant aux tribunaux... Je ne me suis pas encore fait un avis tranché là-dessus. Perso, je ne pourrais jamais trouvé coupable quelqu'un. Si vous avez suivi mes interventions sur le libre-arbitre...
Mais on n'est pas obligé de penser les tribunaux comme le lieu de la justice, séparant le bien du mal et l'innocent du coupable.
Pour moi c'est plus l'endroit où on sanctionne le non respect des codes sociaux en vigueur dans notre société. La notion de libre arbrite judiciaire s'approchant de la question : l'accusé était-il conscient que ce qu'il a fait ne se fait pas.
Quant à trouver tout le monde non coupable, si ça vous réconforte. Moi ce qui me rassure c'est que la société continue de demander aux individus d'assumer les conséquences pour leurs actes. (La notion de culpabilité peut être discutable, mais le sentiment d'impunité peut transformer n'importe qui en salaud de première catégorie.)
"Lourd est le parpaing de la réalité sur la tartelette aux fraises de nos illusions." Boulet

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 22411
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Les dangers des croyances zozo.

#170

Message par Jean-Francois » 10 oct. 2019, 20:22

lefauve a écrit :
10 oct. 2019, 17:52
Jean-Francois a écrit :
10 oct. 2019, 13:16
Lefauve: après ces années, quels sont les développements pour votre tante? Va-t-elle mieux?
Elle va bien, la chimio et la chirurgie ont fait effet, le cancer est à un stade indétectable
C'est une bonne nouvelle. Je ne sais pas s'il faut dire "tant pis" ou "tant mieux" mais elle a été soignée malgré ses tendances zozomanes ;)

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
lefauve
Messages : 2098
Inscription : 11 oct. 2011, 23:04

Re: Les dangers des croyances zozo.

#171

Message par lefauve » 10 oct. 2019, 20:31

Jean-Francois a écrit :
10 oct. 2019, 20:22
lefauve a écrit :
10 oct. 2019, 17:52
Jean-Francois a écrit :
10 oct. 2019, 13:16
Lefauve: après ces années, quels sont les développements pour votre tante? Va-t-elle mieux?
Elle va bien, la chimio et la chirurgie ont fait effet, le cancer est à un stade indétectable
C'est une bonne nouvelle. Je ne sais pas s'il faut dire "tant pis" ou "tant mieux" mais elle a été soignée malgré ses tendances zozomanes ;)

Jean-François
Il faut dire de ses soeurs et les médecins lui ont passé tout un savons. :lol:

edit: Néanmoins je l'aime bien, car malgré ses tendances zozotes, elle est gentille.
et fait bien à manger. ;)
Dernière modification par lefauve le 10 oct. 2019, 20:36, modifié 1 fois.
L’erreur est humaine.
La catastrophe est informatique.
Le désastre est idéologique.

Avatar de l’utilisateur
lefauve
Messages : 2098
Inscription : 11 oct. 2011, 23:04

Re: Les dangers des croyances zozo.

#172

Message par lefauve » 10 oct. 2019, 20:34

Irma a écrit :
10 oct. 2019, 12:55
lefauve a écrit :
20 sept. 2019, 23:35
l’imbécilité d'un juge.
Bonjour lefauve,

Je serais intéressée à savoir ce qui te permet de dire que le juge est un imbécile?
Du droit que j'ai assez d’expérience et de connaissances pour déterminer qu'une action évidente aurait dû être prise.
L’erreur est humaine.
La catastrophe est informatique.
Le désastre est idéologique.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit