Ce que ce forum défend

Vous avez des questions ou des commentaires à propos du scepticisme? Écrivez ici.
Zarathoustra
Messages : 38
Inscription : 26 févr. 2018, 20:20

Re: Ce que ce forum défend

#76

Message par Zarathoustra » 27 févr. 2018, 20:00

25 décembre a écrit :
27 févr. 2018, 08:56
En réponse à
Dash » 27 févr. 2018, 02:39

La diversité existe. Si tous les sceptiques avaient la même opinion, un seul pourrait parler au nom de tous. Es-tu celui là?

Ton affirmation découle de sentiments, tu n'apportes pas de faits probants et démontrables. Est-ce que tu te crois supérieur en tant que membre des sceptiques pour juger les autres.

Il te suffit d'un émoticone pour faire une démonstration et bien que ce soit une idiotie de ta part, il y en a toujours 3 ou 4 pour en rajouter. Voilà ce que veut défendre ce forum?
Tu es croyant ? As-tu eu une éducation religieuse ?

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 10581
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: Ce que ce forum défend

#77

Message par Nicolas78 » 27 févr. 2018, 20:01

Dash a écrit :
27 févr. 2018, 18:51
Nicolas78 a écrit :
27 févr. 2018, 11:45
Qui te dit que c'est pas de l'hypocrisie....
Et?
L'hypocrisie c'est quand on dit le contraire de ce qu'on pense ( et souvent, tout en flattant l'autre). Du coup, je ne comprwnds pas pourquois vous êtes plusieurs à tjrs dévaloriser/dénoncer la politesse de certains zozoz sous prétexte qu'ils seraient hypocrite.
Je voyait l'hypocrisie comme un peut plus complexe.
Par exemple, faire croire qu'on à compris un truc, puis affirmer des choses, puis...lire un mec qui les debunk, puis ne rien trouver d'autre à dire que "Hey ! Arrête de te moquer de moi parce-que je dit être un scéptique ! Prouve que je ne le suis pas"*...plutôt que "je me suis trompé, je revoit ma façons d'engager le sujet sur le SIDA"...
Perso, je pense que ça rentre dans cette définition, partiellement, et en cela, j'ai moi même été hypocrite, et le sera surement encore plus tard.

Je ne dit pas que c'est de l'hypocrisie de la part de 25D à 100% ceci-dit, je pense surtout qu'il est perdu dans sa façon de chercher et qu'il n'aime pas l'ironie qui va avec bcp de réponse qu'on lui envoie. Mais je pense légitime de se poser la question. Depuis le temps, plus ca va, plus je pense qu'il à un mode de fonctionnement du "rentre dedans"...en gros, il pousse une affirmation à sont paroxysme, pour faire réagir vite et avoir un grand nombre de contradictions qui lui serait utile pour palier au besoin de comprendre des choses qui demanderait en réalité bcp de temps de recherche. Le problème, c'est que ça ne le fait pas changer de position...depuis des années. Sauf sur quelques point, il faut l’admettre : 25D à déjà démontré sa capacité à changer d'avis.

* Venant de quelqu'un qui passe son temps à affirmer des trucs sérieux, le voir d'un seul coup comprendre et utiliser le sens de la charge de la preuve pour se défendre d'une blague (mais en toute politesse évidement) me parait hypocrite au moins partiellement.
Mais c'est surement évidement plus complexe. Je pense en revanche que c'est possiblement, aussi, de la malhonnêteté intellectuelle partielle. Que j'ai vite résumé en "hypocrisie", parce-que écrire un pavé énorme pour ça me semblait pas justifié vue le nombre de fois ou 25D nous fait ce genre de moves. Je ne parle même pas des gens possiblement "hypocrites" en vers eux-même : qui malgré la compréhension d'un probleme dans leurs raisonnements (voir la démonstration que leurs affirmation est fausse) décident de mettre sous le tapis la remise en question, et trouvent donc des stratégies d'évitement (Aggée le fait très bien) à répétition malgré qu'ils ai bien compris le problème.
C'est le "à répétition" qui sonne ici. Ça nous arrive à tous (on à tous des sujets plus ou moins sensibles, qui nous font chavirer). Chez 25D et Aggée, c'est très, très souvent.
Entre être mal-honnête intellectuellement avec sois-même, et avec les autres, on ne peut savoir (et j'imagine que c'est encore plus complexe qu'un "simple continuum de la pensée"). Mais on peut se poser la question.

Pour ce genre de comportement, j'utilise le mot hypocrisie donc, mais c'est vrai que c'est peut-être un peut fort et pas forcement adapté, et trop réducteur (voir bcp trop réducteur).
Pensant que 25D n'est pas débile, et qu'il à lu l’intervention de Christian, je voulais aussi un peut exprimer mon "double face palme" de manière rapide.
J'ai souvent prix la défense de ces deux la, face à ce que je pensait être juste chez eux, et abusif de la part de sceptiques (et comme toi, je suis aussi souvent en désaccord avec des sceptiques et selon le sujet). Mais la, ya rien à défendre dans la débandade de 25D face à une démonstration aussi simple, efficace et rapide de Christian. Et donc théoriser le probleme me paraissait une perte de temps. J'ai résumé donc par "hypocrisie".
Et d'ailleurs, plus ça va, plus je résume trop vite. Car j'ai moins de temps qu'avant, moins d’énergie, et des périodes de bonne et de mauvaise humeurs en ce moment, comme tout le monde ou presque (il est vrai que certain sont d'une stabilité étonnante ! :shock: )
Et résumé une chose, c'est forcement réducteur. En cela, j'approuve : tu peut me flageller ! :a2:

Tu remarquera tout de même que j'ai pas dit ni affirmé que 25D est hypocrite (et je l'ai même très clairement dit), et en réalité je pense même qu'il ne l'est pas, la plus part du temps.
Ceci-dit, je doute aussi, et sa politesse, face à sont comportement globale, est la cause de ce doute. En cela, je ne parierait pas que 25D est honnête avec nous. C'est possible que oui, et c'est possible qu'il soit dans un mode passif-agressif. En cela, le félicité de son vocabulaire poli ne me traverse plus l'esprit (surtout quand sont intervention arrive juste après un branlée sur des faits) ;)

Edit :
Tout de même, j'aimerait réagir à cela :
Est-ce que 25D et Agée disent le contraire de ce qu'ils pensent? Pas du tout! Et est-ce que leur politesse nous empeche de cerner ce qu'ils pensent? Encore moins! Du coup, leur politesse est préferable à l'inverse qui envenimerait encore plus les échanges.

La forme a son importance. Quand mon fils était jeune, je lui disait qu'il avait la droit de penser ce qu'il voulait, mais que ça ne lui donnais pas le droit pour autant d'être impolie. Il y à tjrs moyen de dire ce qu'on pense avec une forme approprié.
Tu à raison !
Parcontre, non, je ne sais pas si 25D et Agée disent ce qu'ils pensent réellement...
Dernière modification par Nicolas78 le 27 févr. 2018, 20:30, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 3938
Inscription : 06 mai 2009, 08:40

Re: Ce que ce forum défend

#78

Message par Dash » 27 févr. 2018, 20:27

@Nico

je suis sur cell donc en bref... on en revient au même sujet que l'autre jour. Pour moi ils sont (parfois, souvent) de mauvaise foi et/ou se mentent à eux-même.

Quand on dit à quelqu'un qu'il est de "mauvaise foi", c'est implicite que ça concerne l'échange présent. Idem lorsqu'on ajoute "intellectuel" après le mot "malhonnête". Alors que qualifier quelqu'un de malhonnête, ça fait implicitement bcp plus réference à "l'être". Et pour l'hypocrisie, ça concerne le fait de dire à quelqu'un le contraire de ce qu'on pense. Mais ce n'est que mon avis. je ne vois pas l'intéret de tordre les defs et de complexifier tout ça.
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 10581
Inscription : 04 janv. 2013, 09:32

Re: Ce que ce forum défend

#79

Message par Nicolas78 » 27 févr. 2018, 20:50

Dash a écrit :Quand on dit à quelqu'un qu'il est de "mauvaise foi", c'est implicite que ça concerne l'échange présent. Idem lorsqu'on ajoute "intellectuel" après le mot "malhonnête". Alors que qualifier quelqu'un de malhonnête, ça fait implicitement bcp plus réference à "l'être". Et pour l'hypocrisie, ça concerne le fait de dire à quelqu'un le contraire de ce qu'on pense. Mais ce n'est que mon avis.
J'ai edit mon post, désolé :oops:

Après réflexion et ton exemple de référence et de situation, plus la simplicité de la définition du mot comme tu le présente : Ok on tombe d'accord ! :a1:

J'aurait du utilisé le mot "mauvaise foi" ou "mal-honnête intellectuellement" ! Plus nuancé.
En cela, je suis d'accord à 100% finalement. "Hypocrite" n’était surement pas le bon mot (edit : voir tordue oui).
Je n'aurait pas eu à justifier ma position réductrice avec ces mots la.
Ta eu raison de pas lâcher le morceau !

---

@25D
Désolé du coup 25D ! Tu n'est pas hypocrite. Juste possiblement de mauvaise foi et intellectuellement mal-honnête :mrgreen:
Et du coup, ta politesse sonne un peut creuse à mes oreilles (intellectuellement), quoi que j'apprécie que tu ne m'insulte pas (émotionnellement) !

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 3938
Inscription : 06 mai 2009, 08:40

Re: Ce que ce forum défend

#80

Message par Dash » 27 févr. 2018, 22:12

:mrgreen:
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

Avatar de l’utilisateur
Wooden Ali
Messages : 4456
Inscription : 09 déc. 2006, 15:31

Re: Ce que ce forum défend

#81

Message par Wooden Ali » 28 févr. 2018, 02:11

Pour ma part, je pense que 25D est parfaitement honnête et qu'il est incapable d'écrire quelque chose qu'il ne pense pas.
Hélas !
Les faits ne pénètrent pas dans le monde où vivent nos croyances. Marcel Proust

Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins ! Georges Brassens

Mon Dieu ! Mon Dieu ! Pourquoi m'as-tu abandonné ? Dieu

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 3938
Inscription : 06 mai 2009, 08:40

Re: Ce que ce forum défend

#82

Message par Dash » 28 févr. 2018, 03:12

Wooden Ali a écrit :
28 févr. 2018, 02:11
Hélas !
Ou quand l'hypocrisie deviendrait une qualité! :mrgreen:
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 4191
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: Ce que ce forum défend

#83

Message par 25 décembre » 01 mars 2018, 20:22

Comme vous l'avez tous constaté je suis un Cas.

Quand j'écrit: à Dash le message #72 j'étais fâché mais pas en colère.

Malheureusement je suis honnête et je me fâche en restant poli. Je ne connais pas la façon d'agir différemment.
J'ai comme principe qu'une discussion doit restée polie et que la colère ne fait que nous rendre sourd et aveugle. Tout le monde a droit à ses idées qu'elles nous plaisent ou non.
Même si je suis plus crédule que la moyenne des gens je pense quand même que je suis plus sceptique qu'un sceptique.
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 3938
Inscription : 06 mai 2009, 08:40

Re: Ce que ce forum défend

#84

Message par Dash » 01 mars 2018, 23:00

25 décembre a écrit :
01 mars 2018, 20:22
J'ai comme principe qu'une discussion doit restée polie et que la colère ne fait que nous rendre sourd et aveugle.
D'accord!
25 décembre a écrit :
01 mars 2018, 20:22
Même si je suis plus crédule que la moyenne des gens je pense quand même que je suis plus sceptique qu'un sceptique.
Ça, c'est mal formulé (ou incohérent). Si vous êtes plus crédule que la moyenne, par définition, vous ne pouvez pas être simultanément plus sceptique qu'un sceptique étant donné qu'un sceptique est moins crédule qu'un non-sceptique (dans l'acceptation courante du terme sur ce forum : scepticisme scientifique/esprit critique).

:hausse:
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 4191
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: Ce que ce forum défend

#85

Message par 25 décembre » 03 mars 2018, 15:06

#84 par Dash » 02 mars 2018, 00:00
25 décembre a écrit : ↑
01 mars 2018, 21:22
Même si je suis plus crédule que la moyenne des gens je pense quand même que je suis plus sceptique qu'un sceptique.
Ça, c'est mal formulé (ou incohérent). Si vous êtes plus crédule que la moyenne, par définition, vous ne pouvez pas être simultanément plus sceptique qu'un sceptique étant donné qu'un sceptique est moins crédule qu'un non-sceptique (dans l'acceptation courante du terme sur ce forum : scepticisme scientifique/esprit critique).
C'est une facette de ma personnalité que l'on me reconnaît ici. Je dis une chose et son contraire tout en disant que les deux sont vrais.
Je suis habitué à croire ce qu'une personne honnête dit lorsque je ne connais pas bien le sujet. Mais, habituellement en 24 heures, je prendrai des informations pour confirmer ou infirmer. Par contre si la chose est indémontrable je choisirai selon ma conscience ( synonyme de connaissances et de subconscient additionnés)
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 4191
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: Ce que ce forum défend

#86

Message par 25 décembre » 03 mars 2018, 15:13

#76 par Zarathoustra » 27 févr. 2018, 21:00

Tu es croyant ? As-tu eu une éducation religieuse ?
Je suis probablement zoroastrien moderne de par mes ancêtres, je respecte le feu et l'eau.
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
ABC
Messages : 1500
Inscription : 11 mai 2014, 14:37

Re: Ce que ce forum défend

#87

Message par ABC » 23 juin 2018, 14:13

Nicolas78 a écrit :
27 févr. 2018, 20:01
Je ne parle même pas des gens possiblement "hypocrites" envers eux-même : qui malgré la compréhension d'un problème dans leurs raisonnements (voir la démonstration que leur affirmation est fausse) décident de mettre sous le tapis la remise en question et trouvent donc des stratégies d'évitement à répétition malgré le fait qu'ils aient bien compris le problème.
Finement analysé.

Je me souviens d'une discussion, il y a une trentaine d'années, où j'avais démonté (sans trop de ménagement à cette époque) le point de vue d'un collègue. J'étais resté un peu interdit par sa réponse. Mon interlocuteur m'a carrément avoué ne pas pouvoir accepter mon argumentaire tout simplement parce que la conclusion l'attristait. J'ai quand même eu un peu honte de mon arrogance.

De toute façon, quand le désir de convaincre dépasse un certain niveau, ça veut dire qu'on tombe dans le mode intégrisme religieux, le désir inconscient de se grandir en rabaissant ceux dont les croyances ou convictions s'écartent de "la vraie foi" (même quand cette "foi" est tout simplement de la pure et simple logique combinée à des sources d'information réputées fiables) avec le sentiment rassurant et gratifiant d'appartenir au "peuple élu" de ceux qui, eux, sont dans le vrai.

Avatar de l’utilisateur
PhD Smith
Messages : 3662
Inscription : 04 août 2011, 17:23

Re: Ce que ce forum défend

#88

Message par PhD Smith » 23 juin 2018, 20:15

L'arrogance du sceptique desservant le scepticisme est reconnue par Phil Plait. Je l'ai appris en écoutant le ballado-bidule "scepticisme scientifique" de JMA qui parlait de sa conception du scepticisme et de la zététique. Il faisait référence à une intervention de Phil Plait en 2010 lors d'un congrès Randi dans son discours "ne soyez pas une tête de noeud": https://www.youtube.com/watch?v=5opz8kvVovs
C'est résumé dans cette vidéo d'"Hygiène mentale" au § supra. Une volonté de vaincre sans respect de l'interlocuteur met le locuteur dans la même position qu'un croyant dans sa religion.
Imagepraedicator veridicus, inquisitor intrepidus, doctor egregiusImage

Avatar de l’utilisateur
Wooden Ali
Messages : 4456
Inscription : 09 déc. 2006, 15:31

Re: Ce que ce forum défend

#89

Message par Wooden Ali » 24 juin 2018, 02:47

ABC a écrit :De toute façon, quand le désir de convaincre dépasse un certain niveau, ça veut dire qu'on tombe dans le mode intégrisme religieux,
Je me souviens d'un stage de résolution de problèmes dont j'ai retenu (et essayé d'utiliser) deux leçons :
-oublier la position hiérarchique de celui qui a émis l'idée.
-ne pas chercher à convaincre. Convaincre n'étant en fait que l'établissement frauduleux d'un rapport de sujétion entre deux individus dont l'un aurait raison et l'autre aurait à le croire. L'exemple étant : on n"a pas à convaincre quelqu'un de la vérité du théorème de Pythagore mais à lui démontrer.
Laissons donc (en rigolant) la tâche de convaincre aux prêcheurs, aux homéopathes et à tous ceux qui sont dans l'incapacité de fournir des faits objectivés.
Une bonne introduction à la méthode scientifique dans une industrie manufacturière dans laquelle les problèmes ne manquaient pas. Traiter uniquement des faits objectivés : un bon début, non ?
Les faits ne pénètrent pas dans le monde où vivent nos croyances. Marcel Proust

Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins ! Georges Brassens

Mon Dieu ! Mon Dieu ! Pourquoi m'as-tu abandonné ? Dieu

Avatar de l’utilisateur
ABC
Messages : 1500
Inscription : 11 mai 2014, 14:37

Re: Ce que ce forum défend

#90

Message par ABC » 24 juin 2018, 05:15

Wooden Ali a écrit :
24 juin 2018, 02:47
Laissons donc (en rigolant) la tâche de convaincre aux prêcheurs, aux homéopathes et à tous ceux qui sont dans l'incapacité de fournir des faits objectivés.Une bonne introduction à la méthode scientifique dans une industrie manufacturière dans laquelle les problèmes ne manquaient pas. Traiter uniquement des faits objectivés : un bon début, non ?

Tout à fait, mais parfois ça ne suffit pas. Quand un message que l'on croit important est susceptible de rencontrer une résistance "irrationnelle" (par exemple parce que conduisant à une conclusion remettant en cause tel ou tel objectif que l'interlocuteur pensait atteignable et/ou s'était engagé à atteindre et sait devoir en payer le prix s'il ne l'atteint pas), il faut choisir le bon moment et le bon contexte, attendre que l'interlocuteur soit dans le bon état esprit, utiliser des images qui soient parlantes sans être caricaturales, tenter de trouver des propositions permettant de limiter la casse (voir même, quand c'est possible, trouver et proposer une solution susceptible de transformer le problème en avantage)....

Convaincre, c'est utile et même indispensable dans pas mal de situations. C'est l'excès qui est nuisible. Cet excès, quand il se produit, indique souvent que derrière les motivations légitimes que l'on croit poursuivre se cachent parfois, à nos propres yeux, notre égo ou encore un sentiment d'appartenance poussé à l'excès. "Deutchland über alles" ça peut arriver à n'importe quelle communauté (notamment religieuse, tout particulièrement quand elle vire à la secte) de tomber dans ce piège (les allemands ne sont ni pires ni meilleurs que nous).

Socrate 11
Messages : 113
Inscription : 06 août 2009, 13:13

Re: Ce que ce forum défend

#91

Message par Socrate 11 » 24 juin 2018, 10:11

Effectivement en plein accord , en science on ne prouve pas on démontre . Pour plusieurs la force de la preuve se fait par représentativité sociale .
Si tu veux écrire un livre , il faut que l'endos en soit rempli de références sociales . La preuve est déjà presque faite si tu as l'habit et le langage prévu pour la fonction . En société tout est relatif à la fonction , soit un bon rouage .

Un très faible pourcentage de la société solutionne , se responsabilise pour des groupes . Et la critique est toujours plus facile pour les spectateurs qui regardent .

Avatar de l’utilisateur
Wooden Ali
Messages : 4456
Inscription : 09 déc. 2006, 15:31

Re: Ce que ce forum défend

#92

Message par Wooden Ali » 24 juin 2018, 10:48

Convaincre, c'est utile et même indispensable dans pas mal de situations.
Bien sûr, quand il s'agit d'opinions dont les bases ne peuvent pas être complètement factuelles. C'est même un élément essentiel, de la morale, de la politique et plus généralement de la vie en société.

D'autre part, la spécialisation propre à l'espèce humaine entraine qu'un projet collectif doit se baser sur des relations de confiance entre ses membres. Personne ne peut en effet prétendre connaitre et maitriser toutes les phases d'un même projet. C'est là que convaincre tient toute sa place.

Mais l'opinion de la majorité n'est pas une vérité. Convaincre n'est alors pas une option quand il s'agit de trouver des réponses objectives à des questions que la méthode scientifique peut traiter. C'est ce que voulait dire le formateur dont j'ai parlé plus haut

Il y a d'autre part, des nuances importantes dans la façon de convaincre. On peut le faire en essayant de montrer au maximum ce qu'il y a d'objectif et de compréhensible pour son interlocuteur ou bien en lui disant péremptoirement : "Fais moi confiance, je suis l'envoyé de Dieu !"
Encore une notion où plusieurs mots seraient les bienvenus.
Les faits ne pénètrent pas dans le monde où vivent nos croyances. Marcel Proust

Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins ! Georges Brassens

Mon Dieu ! Mon Dieu ! Pourquoi m'as-tu abandonné ? Dieu

Socrate 11
Messages : 113
Inscription : 06 août 2009, 13:13

Re: Ce que ce forum défend

#93

Message par Socrate 11 » 24 juin 2018, 12:27

Je dirais que tout but, toute raison d'une action doit aboutir à une résolution . Comme , sur le terrain un accident peut se produire , on évalue les causes et à bon professionnel bien averti on solutionne . Un accident qui se répète c'est une maladie. J'ai déjà rencontré des techniciens qui faisaient fi des jérémiades sociales , déclarant que " pas besoin de faire partie du problème pour faire partie de la solution " . L'opinion publique peut être bien changeante et être le jouet de feux follets de déferlantes de l'information . On ne peut pas être expert en tous les domaines. Mais quand une amélioration des conditions de vie sensibilise suffisamment une société, la solution doit s'appliquer d'un commun accord . L'intérêt individuel peut parfois noyauter à l'écart de l'intérêt collectif .

Florence
Messages : 9731
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48

Re: Ce que ce forum défend

#94

Message par Florence » 24 juin 2018, 14:08

Socrate 11 a écrit :
24 juin 2018, 12:27
Je dirais que tout but, toute raison d'une action doit aboutir à une résolution . Comme , sur le terrain un accident peut se produire , on évalue les causes et à bon professionnel bien averti on solutionne . Un accident qui se répète c'est une maladie. J'ai déjà rencontré des techniciens qui faisaient fi des jérémiades sociales , déclarant que " pas besoin de faire partie du problème pour faire partie de la solution " . L'opinion publique peut être bien changeante et être le jouet de feux follets de déferlantes de l'information . On ne peut pas être expert en tous les domaines. Mais quand une amélioration des conditions de vie sensibilise suffisamment une société, la solution doit s'appliquer d'un commun accord . L'intérêt individuel peut parfois noyauter à l'écart de l'intérêt collectif .


Fascinant .... NOT !
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 6328
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30

Re: Ce que ce forum défend

#95

Message par Lulu Cypher » 24 juin 2018, 14:40

Florence a écrit :
24 juin 2018, 14:08
Fascinant .... NOT !
J'en ai les yeux tout ébouriffés ... :hypnotise:

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 4930
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: Ce que ce forum défend

#96

Message par Etienne Beauman » 24 juin 2018, 15:09

Wooden Ali a écrit :
24 juin 2018, 10:48
Encore une notion où plusieurs mots seraient les bienvenus.
Si je ne me m'abuse, c'est le cas.

Convaincre :
Amener quelqu'un, par des preuves ou par un raisonnement irréfutable, à admettre quelque chose comme vrai ou comme nécessaire.

persuader :
Amener (quelqu'un) à être convaincu (de quelque chose) par une argumentation logique ou faisant appel aux sentiments
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
Wooden Ali
Messages : 4456
Inscription : 09 déc. 2006, 15:31

Re: Ce que ce forum défend

#97

Message par Wooden Ali » 25 juin 2018, 01:49

Etienne Beauman a écrit :Si je ne me m'abuse, c'est le cas.
Pas vraiment. Si convaincre répondait toujours à cette définition, je serais d'accord mais ce n'est pas le cas. Quand j'entends : "Macron a été convaincant", je doute que ce soit uniquement par des preuves ou par un raisonnement irréfutable. Convaincre est souvent une reconnaissance d'une autorité qui peut être rationnelle ... ou pas.
Persuader, selon ta définition, devrait être utilisé à chaque fois qu'il y a une part d’irrationalité dans une argumentation. Ce qui veut dire que dans la vie courante, convaincre deviendrait un mot rare.
Je préfère "être d'accord" qui n'implique pas un déséquilibre entre les protagonistes.
Les faits ne pénètrent pas dans le monde où vivent nos croyances. Marcel Proust

Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins ! Georges Brassens

Mon Dieu ! Mon Dieu ! Pourquoi m'as-tu abandonné ? Dieu

Avatar de l’utilisateur
Vathar
Messages : 896
Inscription : 23 sept. 2016, 09:41

Re: Ce que ce forum défend

#98

Message par Vathar » 25 juin 2018, 04:05

Wooden Ali a écrit :
25 juin 2018, 01:49
Ce qui veut dire que dans la vie courante, convaincre deviendrait un mot rare.
Presque aussi rare que "théorie", si tout le monde ne l'utilisait pas à longueur de journée pour remplacer "hypothèse". Difficile de blâmer le petit Robert (et pourtant, quel salaud!) lorsque la nuance existe mais reste ignorée de tout le monde. En ce qui concerne convaincre/persuader, je plaide coupable aussi et j'avoue que je ne m'étais jamais penché sur la question.

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 4930
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: Ce que ce forum défend

#99

Message par Etienne Beauman » 25 juin 2018, 04:35

Wooden Ali a écrit :
25 juin 2018, 01:49
Si convaincre répondait toujours à cette définition, je serais d'accord mais ce n'est pas le cas.
Aucun mot ne répond toujours à une définition.

La différence entre convaincre et persuader est censé être un savoir scolaire tout comme faire une règle de trois.
C'est pas parce que des ministres de l'éducation se plantent dans des règles de trois, qu'on doit, nous, renoncer à l'utiliser correctement.
Pareil pour le français, non ?

La méthode scientifique pour pas mal de gens c'est : écrire comme un savant les résultats attendus par le mec qui a commandé l'étude, on va pas renoncer à rectifier le tir.

C'est un sujet qui concerne directement les sceptiques, l'argumentation.
Pour convaincre il faut être rationnel, et on se fout du candide raton :mrgreen:
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
ABC
Messages : 1500
Inscription : 11 mai 2014, 14:37

Re: Ce que ce forum défend

#100

Message par ABC » 27 juin 2018, 15:47

Etienne Beauman a écrit :
25 juin 2018, 04:35
Pour convaincre il faut être rationnel,
Je ne sais pas si le bon mot, c'est convaincre ou persuader. Dans pas mal de situations, on peut, par une approche rationnelle (ou pas complètement d'ailleurs, on peut parfois, faute de temps ou de mieux, faire confiance, au moins partiellement, à un ressenti) déterminer les solutions qui ont les plus grandes chances d'aboutir au meilleur compris pour résoudre un problème donné.

Une fois qu'on s'est à peu près convaincu de la solution, on n'est pas toujours décideur. Dans ce cas, il faut parvenir à convaincre le décideur ou l'équipe concernée par la mise en oeuvre de la solution proposée (sans oublier d'admettre, dès le départ, que de meilleures idées/décisions pourront peut-être bien jaillir de la discussion).

La bonne méthode pour convaincre/persuader dépend d'un paquet de facteurs. Enchainer de façon pédagogique des arguments rationnels est, certes souvent utile, mais en fait, pas systématiquement. Dans chaque situation pour persuader/convaincre il faut optimiser la façon de communiquer, le choix du moment, le choix des circonstances, prendre en compte l'humeur, l'état d'esprit, le caractère, la culture, les convictions... des personnes auxquelles s'adresse le message. Le caractère strictement logique ou rationnel d'un argumentaire n'est qu'un des éléments (ou pas d'ailleurs) requis pour convaincre/persuader. Dans le cas inverse, la publicité et les biais de sélection n'existeraient pas.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit