La paralysie du sommeil

Vous avez des questions ou des commentaires à propos du scepticisme? Écrivez ici.
Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 5556
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: La paralysie du sommeil

#26

Message par LoutredeMer » 05 avr. 2018, 07:05

LePsychoSophe a écrit :
04 avr. 2018, 15:24
Je ne connais pas l'invariant de la vieille femme...[...
C'est particulier, ce qui me surprend c'est surtout les invariants...
Bon, dans le désordre et quelques réponses pour l'instant (je suis crevée). Moi non plus je ne connaissais pas l'invariant de la vieille femme avant de voir la vidéo ("le mystère de la chose"). C'est ce qui me fait rebondir sur les NDE, les OBE comme tu le signales et sur mes propres expériences. Etant cette fois lié au rêve, l'invariant ama invalide encore plus les théories liées aux NDE, OBE revendiquant la véracité de ces "voyages" vers l'au-delà, dieu etc... ou alors ils sont obligés de croire aux visiteurs maléfiques... mais ils doivent admettre qu'il y a un lien avec le rêve (je ne parle pas de conscience modifiée, il faut que je révise).

Concernant ta pratique du rêve lucide, j'ignorais qu'il y avait des formations à ça

.
Jean-Francois a écrit :
04 avr. 2018, 12:13
Le Lexomyl prouve l'existence de créatures démoniaques ou diaboliques? Prendre un comprimé appelle un copain incube, deux une succube?
Gna gna gna :a2: "Les cauchemars sont inscrits dans les effets secondaires", c'est mieux?

Dany a écrit :
04 avr. 2018, 12:31
Depuis l'âge de 45 ans, j'ai perdu petit à petit la capacité d'entrer en rêve lucide. C'est peut être l'âge, parce que ça coïncide progressivement avec une certaine perte de mémoire, une perte de clarté et de rappel du rêve. Ca coïncide avec une perte de clarté dans la vie diurne aussi. C'est à dire que mon "champs de conscience" se rétréci, je peine à traiter l'information totale de mes perceptions, donc je suis obligé de négliger une partie de cette information (comme toute personne de mon âge, je pense. Ni plus ni moins).
Moi c'est la mémoire qui commence à ficher le camp. Ca m'agace.

Il me reste des apnées du sommeil sévère, je dors avec un compresseur. :(
Pas cool ça.

Je suis d'ailleurs persuadé que certains de mes rêves les plus angoissants (ceux que je ne parvenais pas à "lucidifier") se passaient pendant ces apnées. Il y a tout un domaine d'études à créer à propos du rêve lucide... Steven Laureys, peut être ?
Laureys, je ne pense pas. De mémoire je dirais qu'il confond décorporation et manifestation autoscopique..

Dany a écrit :
04 avr. 2018, 13:02
Mais, c'est réel !
Les sensations et les effets peuvent être réels, mais la cause (le (la) visiteur (se)) ne le sont pas.

Alors que vaut t'il mieux dire à un ado qui est victime de paralysie du sommeil ?
Outre les conseils déjà donnés, pourquoi ne pas leur apprendre à gérer leurs rêves? je viens de trouver cet article de Stephen Laberge.

D'une part il propose un dispositif qui réveille pendant le "cauchemar" (flash dans les yeux). je ne sais pas du tout si c'est valable.

D'autre part pour Lisza, apprendre à controler ses reves (après avoir consulté des médecins, qui est essentiel) pourrait peut etre aussi la soulager. Du genre :" va-t-en, je n'ai pas peur de toi et tu n'auras pas ce que tu veux". Ou apprendre à se réveiller à ces moments...

Avatar de l’utilisateur
Achille Talon
Messages : 113
Inscription : 08 sept. 2017, 06:49

Re: Corrigé.

#27

Message par Achille Talon » 05 avr. 2018, 07:33

Florence a écrit :
04 avr. 2018, 10:30
Le tarif a changé, ou le Tiẽnvau égale toujours deux Tuloras ?

Ahhhh On parle de moi ici, :a2: . J'ai la référence ! Et bravo à -l'auteure, autrice, auteuse-(je m'y perds) pour sa titanesque érudition
Hop !

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 5556
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: La paralysie du sommeil

#28

Message par LoutredeMer » 05 avr. 2018, 11:33

Outre les conseils déjà donnés, pourquoi ne pas leur apprendre à gérer leurs rêves? je viens de trouver cet article de Stephen Laberge.
J'édite pour donner le bon lien de l'article, je n'avais donné que la page 2 : http://sommeil.univ-lyon1.fr/articles/s ... lucide.php

Maeva4124
Messages : 2
Inscription : 25 mars 2020, 22:02

Re: La paralysie du sommeil

#29

Message par Maeva4124 » 25 mars 2020, 22:38

Jai toujours fait des paralysie du sommeil depuis mon enfance jusqu'à mes 20 ans aujourd'hui. Sa m arrive souvent le matin et si je me réveille la nuit j en aurai une a tout les coup . Vue que jai l habitude je cherche pa tro a savoir a quoi serre la paralysie du sommeil je n aime pa avoir peur pris que sa mais déjà arriver qu on me tape dans le ventre entendre rire etc... je sais de me calmer si il y a des hallucinations comme de me toucher je me dit que c est rien , on ne peux même pa bouger , jai jamais chercher a pratiquer au chose occulte ou la magie , ma mère qui es a fond dans sa et je veux pa être comme elle car elle a un mal-être du a la magie.
Je prend pa de médicament, ni de drogue je me sent pa stresser si anxieux je dort bien etc.. la paralysie du sommeil n est pa lier a son habitude de vie .je pense que c est une capacité à modifier sa conscience mais moi je me laisse pa faire par peur mais bon je pense que un jour va falloir se laisser faire même si jai tellement peur de sa . Je vais devoir faire un travail sur moi-même pour affronter mes peur comme . Peur de voir des fantômes ou qu on me touche parsque que plus je me laisse faire et plus sava loin , même si je sais que c est pa réel mais sa a tellement l air vrais je sent vraiment une main me caresser le corps ou entendre des rire ... et encore un truc qui me fait flipper c est quand la paralysie commence c est pa tro dur de s en défaire mais plu je reste immobile et plu je suis paralysée a fond, et si j'arrive a m en défaire et que je me rallonge sans bouger elle revient directe même 5 fois d affiller en gro je suis obliger de rester 5minute réveiller avant de me rendormir sinon sa s arrete pa . Bon je sais de pa phsicoter et de prendre tout a la légère merci de lire et n exite pa a me poser des question je regarde le site des fois

Avatar de l’utilisateur
Vathar
Messages : 984
Inscription : 23 sept. 2016, 09:41

Re: La paralysie du sommeil

#30

Message par Vathar » 26 mars 2020, 06:40

Loin de moi l'idée de me poser en "Grammar Nazi", mais faites un effort sur l'orthographe, la ponctuation, et essayer d'aérer un peu votre texte. A minima, utilisez un correcteur d'orthographe intégré à votre navigateur.

Pour ma part j'ai décroché après deux lignes.

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 23031
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: La paralysie du sommeil

#31

Message par Jean-Francois » 26 mars 2020, 09:31

Bonjour Maeva et bienvenue sur le forum.

On peut voir les paralysies du sommeil comme des "ratés" dans le fonctionnement normal du sommeil: lorsqu'on est endormi, notre cerveau envoie un signal aux neurones qui contrôlent les muscles pour les rendre silencieux, c'est ce qu'on appelle l'atonie du sommeil. Normalement, on rêve lorsqu'on est bien endormi. Dans le cas de la paralysie du sommeil, on rêve lorsqu'on est plus ou moins conscient mais avec un corps qui est paralysé à cause de l'atonie du sommeil. Cela fait que la perception qu'on a des choses n'est pas normale et ça peut être angoissant, oppressant. Mais c'est surtout une impression, une sorte d'hallucination. Le mieux est d'essayer de se laisser aller en se disant que l'atonie du sommeil va passer (c'est ce qui se passe quand on se réveille).

Et ne pas y voir des manifestations surnaturelles (fantômes, démons, etc.) ou des capacités extraordinaires du cerveau aide à relaxer.

Je ne sais pas s'il y a des études là-dessus mais je pense que c'est un phénomène qui est plus présent chez les jeunes et qui devient moins courant en vieillissant.

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Fredzy
Messages : 23
Inscription : 29 mars 2015, 17:28

Re: La paralysie du sommeil

#32

Message par Fredzy » 26 mars 2020, 16:57

Jean-Francois a écrit :
26 mars 2020, 09:31
Bonjour Maeva et bienvenue sur le forum.

On peut voir les paralysies du sommeil comme des "ratés" dans le fonctionnement normal du sommeil: lorsqu'on est endormi, notre cerveau envoie un signal aux neurones qui contrôlent les muscles pour les rendre silencieux, c'est ce qu'on appelle l'atonie du sommeil. Normalement, on rêve lorsqu'on est bien endormi. Dans le cas de la paralysie du sommeil, on rêve lorsqu'on est plus ou moins conscient mais avec un corps qui est paralysé à cause de l'atonie du sommeil. Cela fait que la perception qu'on a des choses n'est pas normale et ça peut être angoissant, oppressant. Mais c'est surtout une impression, une sorte d'hallucination. Le mieux est d'essayer de se laisser aller en se disant que l'atonie du sommeil va passer (c'est ce qui se passe quand on se réveille).

Et ne pas y voir des manifestations surnaturelles (fantômes, démons, etc.) ou des capacités extraordinaires du cerveau aide à relaxer.

Je ne sais pas s'il y a des études là-dessus mais je pense que c'est un phénomène qui est plus présent chez les jeunes et qui devient moins courant en vieillissant.

Jean-François
En effet vous avez raison, jai 25 ans, dans le passé souffert de paralysie du sommeil assez souvent, c est plus rare maintenant, ca commence a diminuer

vous savez pourquoi les jeunes sont plus atteints ?

Merci

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 23031
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: La paralysie du sommeil

#33

Message par Jean-Francois » 26 mars 2020, 17:27

Fredzy a écrit :
26 mars 2020, 16:57
Jean-Francois a écrit :
26 mars 2020, 09:31
Je ne sais pas s'il y a des études là-dessus mais je pense que c'est un phénomène qui est plus présent chez les jeunes et qui devient moins courant en vieillissant.
En effet vous avez raison, jai 25 ans, dans le passé souffert de paralysie du sommeil assez souvent, c est plus rare maintenant, ca commence a diminuer
vous savez pourquoi les jeunes sont plus atteints ?
Je n'affirme pas que c'est le cas. C'est plus plus une hypothèse fondée sur des témoignages comme le vôtre, parlant d'une diminution des épisodes de paralysie.

Toutefois, une explication potentielle est la maturation du cerveau. Chez l'humain, le cerveau arrive à maturité assez tardivement (vers le début ou mi-vingtaine, tout dépendant des critères envisagés). Il est possible que tant que le cerveau n'est pas encore correctement "câblé", cela entraine des dérèglements (précision: non pathologiques) dans certaines fonctions cérébrales. Pas forcément chez tout le monde ni régulièrement chez ceux qui les vivent.

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Maeva4124
Messages : 2
Inscription : 25 mars 2020, 22:02

Re: La paralysie du sommeil

#34

Message par Maeva4124 » 29 mars 2020, 11:48

Dany a écrit :
04 avr. 2018, 09:12
Ca n'intéresse pas grand monde on dirait, comme sujet... même pas Lisza-mtp, qui n'a pas l'air trop tracassée, dans le fond.
Elle s'en sort bien dans son astral et elle a plutôt tendance à voir le bon côté de la chose (sexy, même si c'est un peu "flippant"). Je pense qu'on ne risque pas de la voir souvent, comme quasiment tous les djeuns paralysés du sommeil, qui posent leur petit message à l'orthographe approximative et puis s'en vont...


Tu peux m encoyer un msg pour que je te réponde je c pa si t encore sur le forum merci

Message édité: retrait d'une citation intégrale inutile.

Fredzy
Messages : 23
Inscription : 29 mars 2015, 17:28

Re: La paralysie du sommeil

#35

Message par Fredzy » 25 avr. 2020, 15:26

Jean-Francois a écrit :
26 mars 2020, 17:27
Fredzy a écrit :
26 mars 2020, 16:57
Jean-Francois a écrit :
26 mars 2020, 09:31
Je ne sais pas s'il y a des études là-dessus mais je pense que c'est un phénomène qui est plus présent chez les jeunes et qui devient moins courant en vieillissant.
En effet vous avez raison, jai 25 ans, dans le passé souffert de paralysie du sommeil assez souvent, c est plus rare maintenant, ca commence a diminuer
vous savez pourquoi les jeunes sont plus atteints ?
Je n'affirme pas que c'est le cas. C'est plus plus une hypothèse fondée sur des témoignages comme le vôtre, parlant d'une diminution des épisodes de paralysie.

Toutefois, une explication potentielle est la maturation du cerveau. Chez l'humain, le cerveau arrive à maturité assez tardivement (vers le début ou mi-vingtaine, tout dépendant des critères envisagés). Il est possible que tant que le cerveau n'est pas encore correctement "câblé", cela entraine des dérèglements (précision: non pathologiques) dans certaines fonctions cérébrales. Pas forcément chez tout le monde ni régulièrement chez ceux qui les vivent.

Jean-François
Également, les heures fixes de sommeil tres important en cas de paralysie du sommeil
Une différence quand je garde un horaire stable toujours aux memes heures.

ca doit influencer

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit