Nécessité de la croyance et de l'irrationnel

Vous avez des questions ou des commentaires à propos du scepticisme? Écrivez ici.
Répondre
PREUVE OVNI
Messages : 308
Inscription : 04 août 2007, 15:55
Localisation : Melun - France
Contact :

Nécessité de la croyance et de l'irrationnel

#1

Message par PREUVE OVNI » 03 oct. 2007, 12:21

NECESSITE de la CROYANCE et de l’IRRATIONNEL

J’allais à une réunion Ufologique et il y avais parmi les gens une très belle femme.
Elle matait mon ami de façon insistante depuis un bon moment puis elle déclarait comme un cheveux sur la soupe : « Moi, je n’aime pas ce qui dois être prouvé ».

Je comprenais aussitôt que pour elle les OVNI, ce n’atait pas un phénomène rationel, mais irrationnel.
Et je remarquais que cela étais le cas de beaucoup d’Ufologues.
Beaucoup d’Ufologues sont attirés par l’irrationnel, et je le reconnais moi aussi.
C’est probablement le côté irrationnel des OVNI qui m’a attiré au départ.

Mais chemin faisant, puisque j’ai une formation scientifique et d’enquêteur, je me rendais compte au fur et à mesure que certaines preuves que j’accumulais constituaient des preuves formelles, et que j’arrivais à la même conclusion que les militaires français et belges : il n’y a pas d’autre explication que l’EXPLICATION EXTRATERRESTRE.

Les OVNI, j’y croyais sabs y croire.
Quand j’ai compris récemment que les OVNI existaient, j’ai pris un énorme choc en pleine figure.
Un peu comme si Dieu descendait sur Terre, en somme…
Ça m’a très sérieusement remis en cause.

Comme quoi l’irrationnel est aussi un chemin de la connaissance, non ?

Je pense que certains scientifiques sont de grands rêveurs et que ce sont leurs recherches qui font aboutir la science.


Einstien a pensé que l’éther n’exiqtait pas. Puis après il se disait pourquoi pas ?
Puis 50 ans plus tard on suppose que l’Univers est composé à 70 % d’énergie sombre.
L’énergie sombre, c’est bien l’éther, non ?

Après Einstein suppose que le temps n’est pas un repère fixe.
C’est complètement fou et irrationnel comme idée, non ?
C’est plus fou que les OVNI, non ?
Et bien cela était vrai….

Et ainsi de suite….

Bref, donc vous vous demandez sans doute pourquoi je poste cet article sur le forum ici.
Tout simplement parce que dans leur démarche matérialiste, les sceptiques du Québec ont banni l’irrationnel, ce même irrationnel qui peut nous conduire à la fois à l’excroquerie intellecteulle, MAIS AUSSI au génie…

On peur parler aussi de DIEU dans les mêmes termes.
Les principes de moralité n’ont-ils pas été théorisés et écrits par les religions ? ?

Voilà donc deux bons sujets à méditer pour les Sceptiques….
La science a les limites des connaissances de son propre temps. L'imagination n'a et n'aura jamais de limites...

Avatar de l’utilisateur
Aéroplaneur
Messages : 524
Inscription : 22 sept. 2007, 14:30

Re: NECESSITE de la CROYANCE et de l’IRRATIONNEL

#2

Message par Aéroplaneur » 03 oct. 2007, 14:58

Il ne faut pas confondre irrationnel et imagination.

L’imagination est liée à la créativité.

L’irrationnel, c’est autre chose. L’irrationnel et les pseudo-sciences peuvent provoquer de grands drames.

Hitler, sur des bases irrationnelles et une pseudo-science, celles dites des « races supérieures », avait développé un système de pensées qui a mené loin…

Ce système de pensées était cohérent avec lui-même, mais les bases étaient, au départ, irrationnelles, car non fondés sur des faits vérifiables.
Napoléon à Laplace :
– Laplace, votre travail est excellent mais il n'y a pas de trace de Dieu dans votre système.
– Sire, je n'ai pas eu besoin de cette hypothèse.

Avatar de l’utilisateur
Alexandre
Messages : 606
Inscription : 29 janv. 2007, 15:55
Localisation : Tours, France

Re: NECESSITE de la CROYANCE et de l’IRRATIONNEL

#3

Message par Alexandre » 03 oct. 2007, 15:04

Bonjour PREUVE OVNI,

vous dîtes ici :

PREUVE OVNI a écrit : Quand j’ai compris récemment que les OVNI existaient, j’ai pris un énorme choc en pleine figure.
Comment avez-vous compris que les extraterrestres (car vous semblez confondre extraterrestres avec OVNI) existaient "parmis nous" ?


PREUVE OVNI a écrit : Comme quoi l’irrationnel est aussi un chemin de la connaissance, non ?
Ca peut aussi être un mauvais souvenir si on mûrit un peu.


Comme l'a dit Aéroplaneur, vous confondez imagination et irrationnel. Lisez le dico, il vous en dira probablement long.

PREUVE OVNI
Messages : 308
Inscription : 04 août 2007, 15:55
Localisation : Melun - France
Contact :

Re: NECESSITE de la CROYANCE et de l’IRRATIONNEL

#4

Message par PREUVE OVNI » 04 oct. 2007, 14:15

Nous sommes dans un monde de connaissances qui est RELATIF....

Les anciens pensaient que la Foudre et le ciel étaient irrationnels et dépendaient de Dieu.
Maintenant ce qui était irrationnel hier fait partie du rationel aujiurd'hui.

Il est probable qu'une partie de l'irrationnel d'aujourd'hui sera le rationnel de DEMAIN.
Donc dans ce sens l'irrationnel et l'magination ont un Univers en commun et se recoupent.

De plus comme je l'avais expliqué l'Etre Humain a besoin de l'irrationnel, et ne pourra jamais admettre
que des scientifiques limités ou des sceptiques matérialistes comme vous puissent expliquer l'Univers.
L'Univers qui n'a pas d'explication rationelle.
Chacun a sa façon d'expliquer cet Univers et de choisir son destin, et c'est un choix de liberté.
Les sceptiques veulent imposer un choix unique. Un choix matérialiste. Comme l'Eglise un choix irrationnel.
Il est possible que l'Univers soit irrationnel. Ou matérialiste.
Il est possible aussi de ne jamais connaitre la solution....

Ce n'est pas l'irrationnel qui a fait triompher Hitler. Vous connaissez mal l'Histoire.
C'est l'esprit de revanche des Allemands sur la France et les banquiers et industriels allemands qui ont suivi Hitler au départ qui ont permis son accession au pouvoir. Et cela est rigoureusement rationel, car c'est une histoire de gros sous et de pouvoir politique ...

Je suis certain de l'existence des extraterrestres avec ces deux vidéos.

http://synchronicite.blog4ever.com/blog ... 42052.html

http://synchronicite.blog4ever.com/blog ... 41178.html
La science a les limites des connaissances de son propre temps. L'imagination n'a et n'aura jamais de limites...

Avatar de l’utilisateur
Alexandre
Messages : 606
Inscription : 29 janv. 2007, 15:55
Localisation : Tours, France

Re: NECESSITE de la CROYANCE et de l’IRRATIONNEL

#5

Message par Alexandre » 04 oct. 2007, 16:33

Salut PO,

vous dîtes :
PREUVE OVNI a écrit : Je suis certain de l'existence des extraterrestres avec ces deux vidéos.

http://synchronicite.blog4ever.com/blog ... 42052.html

http://synchronicite.blog4ever.com/blog ... 41178.html

Je vous envie. Moi je n'ai pas vu de preuves. :?

Pouvez-vous m'expliquer votre conviction ?

Avatar de l’utilisateur
LiL'ShaO
Messages : 2596
Inscription : 07 juil. 2005, 17:49

Re: NECESSITE de la CROYANCE et de l’IRRATIONNEL

#6

Message par LiL'ShaO » 05 oct. 2007, 11:11

Cool ce témoignage, je l'avais jamais vu.
Ce n'est pas une preuve mais j'aimerai savoir quelle hypothèse plus pertinente que l'hypothèse "engin E.T." proposent les zézés pour expliquer cette observation. 8)
Phénomène naturel inconnu? Mouais pas très convaicant parce que ca n'explique pas le comportement intelligent de l'objet... Alors messieurs les gros cerveaux?
«Un présomptueux scepticisme, qui rejette les faits
sans examiner s'ils sont réels, est, à certains égards, plus blâmable que la crédulité irraisonnée.»

A. De Humboldt

Avatar de l’utilisateur
curieux
Messages : 6221
Inscription : 12 juin 2005, 10:17
Localisation : France Nord
Contact :

Re: NECESSITE de la CROYANCE et de l’IRRATIONNEL

#7

Message par curieux » 06 oct. 2007, 10:20

Il y a des tas de gens qui "prétendent" avoir été enlevés par des E.T.
Ah ouais d'accord.
Il y a des milliards de gens qui "prétendent" avoir causé avec Dieu et reçu des réponses.
Ah ouaiiiis d'accorrrrrd.
Le rôle de la physique mathématique est de bien poser les questions, ce n'est que l'expérience qui peut les résoudre. [Henri Poincaré]

TIO_PIPONE
Messages : 411
Inscription : 25 juil. 2004, 00:58
Localisation : *Bs.As (Argentine)

Re: NECESSITE de la CROYANCE et de l’IRRATIONNEL

#8

Message par TIO_PIPONE » 09 janv. 2008, 22:31

L’imagination est liée à la créativité.

L’irrationnel, c’est autre chose. L’irrationnel et les pseudo-sciences peuvent provoquer de grands drames
c'est vrai, avec de l'imagination on peut construire
l'irrationnel c'est par exemple, prendre un flingue pour butter des petits nains verts
ce qui - dans un endroit public - est très dangereux (affaire "tood bridges")
DE OMNI RE SCIBILI

Avatar de l’utilisateur
Feel O'Zof
Messages : 1186
Inscription : 21 juil. 2006, 13:05
Localisation : Montréal
Contact :

Re: NECESSITE de la CROYANCE et de l’IRRATIONNEL

#9

Message par Feel O'Zof » 10 janv. 2008, 11:13

Comme quoi l’irrationnel est aussi un chemin de la connaissance, non ?
Non. L'irrationnel nous fait choisir l'hypothèse qui nous semble la plus agréable, pas celle qui a le plus de chance statistique d'être vraie.
Einstien a pensé que l’éther n’exiqtait pas. Puis après il se disait pourquoi pas ?
Puis 50 ans plus tard on suppose que l’Univers est composé à 70 % d’énergie sombre.
L’énergie sombre, c’est bien l’éther, non ?
Pas du tout.
L'éther était supposé être une substance invisible remplissant tout l'espace et dont l'ondulation produisait la lumière. L'énergie sombre c'est ce que les physiciens inventent pour expliquer pourquoi les galaxies "tiennent" alors que selon leur modèle des lois de la physique et, plus particulièrement, de la gravité, toutes les étoiles d'une même galaxie ne devraient pas tenir ensemble. C'est un peu une hypothèse bouche-trou comme celle des épicycles à l'époque du géocentrisme, mais c'est jusqu'à présent la théorie la plus parcimonieuse avec les données que l'on a. Bref, ça n'a rien à voir avec l'éther.
Après Einstein suppose que le temps n’est pas un repère fixe.
C’est complètement fou et irrationnel comme idée, non ?
C’est plus fou que les OVNI, non ?
Non. Je trouve pas.
Pour plus de détails sur mes opinions, consultez mon blogue philosophique et laissez-y vos commentaires.

Avatar de l’utilisateur
Chiwaw
Messages : 576
Inscription : 01 nov. 2004, 23:27
Localisation : Seattle, US Unchurched Belt
Contact :

Re: NECESSITE de la CROYANCE et de l’IRRATIONNEL

#10

Message par Chiwaw » 16 janv. 2008, 18:40

PREUVE OVNI a écrit : Les principes de moralité n’ont-ils pas été théorisés et écrits par les religions ? ?
Pas du tout. La moralité naturelle fait partie de notre bagage génétique en tant qu'espèce (ne pas tuer, ne pas voler, ne pas mentir, etc). Les religions n'ont fait que transcrire la moralité humaine déjà existante sur papier, en prenant soins bien sûr d'y rajouter quelques moralités artificielles dommageable (la femme doit êtres soumise à l'homme, etc).

Kant a fait bien plus au niveau des recherches sur la moralité humaine que les religions ou croyances du surnaturelle. Aussi une bonne lecture pour ta culture: The God Delusion de Dawkins, une section du livre traite du mythe voulant que notre moralité nous viens des religions.
No, gravity is not JUST a theory.

Avatar de l’utilisateur
CleMb0
Messages : 14
Inscription : 04 oct. 2005, 05:21
Localisation : Suisse
Contact :

Re: NECESSITE de la CROYANCE et de l’IRRATIONNEL

#11

Message par CleMb0 » 21 janv. 2008, 13:08

Bonjour tout le monde.

PREUVE OVNI vous dites : "[...]Les sceptiques veulent imposer un choix unique. Un choix matérialiste.[...]"

Pourriez-vous nous expliquer pourquoi les sceptiques seraient forcément matérialistes ?

Vous dites aussi : "De plus comme je l'avais expliqué l'Etre Humain a besoin de l'irrationnel, et ne pourra jamais admettre
que des scientifiques limités ou des sceptiques matérialistes comme vous puissent expliquer l'Univers."

Personnellement je me considère comme étant un "Etre Humain", donc vous parlez d'une certaine manière aussi pour moi dans votre phrase. Qu'est-ce qui vous permet de décider de ce que je peux admettre ou pas ? Laissez-moi faire mes propres choix. Merci beaucoup.

Mais aussi : "Il est possible que l'Univers soit irrationnel. Ou matérialiste."

Ou comment se tirer un balle dans le pied. D'un côté vous critiquez la conception matérialiste de l'autre vous dites que c'est une possibilité. Pardonnez-moi, mais laissez-moi vous dire que c'est vous qui êtes intolérant.

Edit : P.S. - Essayez de mettre vos mots en majuscules en sourdine, ça ne nous fait pas mieux comprendre votre charabia d'illuminé.
"Je suis, comme beaucoup, agnostique, c'est-à-dire conscient de mon incapacité à dire quoi que ce soit à propos de ce qu'il est convenu de désigner par le mot Dieu." (A. Jacquard)
"Qui vit en espérant meurt désespéré." (proverbe italien)

Avatar de l’utilisateur
Chiwaw
Messages : 576
Inscription : 01 nov. 2004, 23:27
Localisation : Seattle, US Unchurched Belt
Contact :

Re: NECESSITE de la CROYANCE et de l’IRRATIONNEL

#12

Message par Chiwaw » 21 janv. 2008, 14:50

CleMb0 a écrit : Pourriez-vous nous expliquer pourquoi les sceptiques seraient forcément matérialistes ?
En tant que sceptique, je vois mal comment je pourrais l'être sans êtres matérialiste. Vous avez une autre option?
No, gravity is not JUST a theory.

Avatar de l’utilisateur
CleMb0
Messages : 14
Inscription : 04 oct. 2005, 05:21
Localisation : Suisse
Contact :

Re: NECESSITE de la CROYANCE et de l’IRRATIONNEL

#13

Message par CleMb0 » 21 janv. 2008, 15:07

Chiwaw a écrit :
CleMb0 a écrit : Pourriez-vous nous expliquer pourquoi les sceptiques seraient forcément matérialistes ?
En tant que sceptique, je vois mal comment je pourrais l'être sans êtres matérialiste. Vous avez une autre option?
J'aurais sans doute posé la même question avant d'avoir lu "Notre existence a-t-elle un sens ?" de Jean Staune. Le livre commence par une très bonne vulgarisation de la physique quantique; le matérialisme en prend un sacré coup. Pourtant ça ne m'empêche pas d'être sceptique. Je sais que ce n'est pas une réponse, mais il faudrait un livre pour en parler :a4:

Amusez-vous bien.

Edit : erreur dans le titre du livre
"Je suis, comme beaucoup, agnostique, c'est-à-dire conscient de mon incapacité à dire quoi que ce soit à propos de ce qu'il est convenu de désigner par le mot Dieu." (A. Jacquard)
"Qui vit en espérant meurt désespéré." (proverbe italien)

Avatar de l’utilisateur
Chiwaw
Messages : 576
Inscription : 01 nov. 2004, 23:27
Localisation : Seattle, US Unchurched Belt
Contact :

Re: NECESSITE de la CROYANCE et de l’IRRATIONNEL

#14

Message par Chiwaw » 21 janv. 2008, 16:08

CleMb0 a écrit : J'aurais sans doute posé la même question avant d'avoir lu "Notre existence a-t-elle un sens ?" de Jean Staune.
Jean Staune est un chrétien qui pratique la pseudo-science. Il parle de dualité corps / esprit sans bien entendu pouvoir démontrer l'existence même de l'esprit. À l'endos du livre que vous mentionnez: "[...] Parmi celles-ci, la possibilité d'un rapprochement, après des siècles de séparation, de nos connaissances rationnelles et des intuitions des grandes traditions religieuses, pour contribuer à donner aux hommes du XXIe siècle une vision unifiée et cohérente du monde."

Bref, c'est du bidon ce livre! Le truc classique: donner une tonne d'informations scientifiques pour faire bien passer quelques idées non-scientifiques plantés ici et là.

Je suis donc toujours convaincu qu'un vrai sceptique est obligatoirement matérialiste.
No, gravity is not JUST a theory.

Avatar de l’utilisateur
CleMb0
Messages : 14
Inscription : 04 oct. 2005, 05:21
Localisation : Suisse
Contact :

Re: NECESSITE de la CROYANCE et de l’IRRATIONNEL

#15

Message par CleMb0 » 21 janv. 2008, 16:23

Chiwaw a écrit :
CleMb0 a écrit : J'aurais sans doute posé la même question avant d'avoir lu "Notre existence a-t-elle un sens ?" de Jean Staune.
Jean Staune est un chrétien qui pratique la pseudo-science. Il parle de dualité corps / esprit sans bien entendu pouvoir démontrer l'existence même de l'esprit. À l'endos du livre que vous mentionnez: "[...] Parmi celles-ci, la possibilité d'un rapprochement, après des siècles de séparation, de nos connaissances rationnelles et des intuitions des grandes traditions religieuses, pour contribuer à donner aux hommes du XXIe siècle une vision unifiée et cohérente du monde."

Bref, c'est du bidon ce livre! Le truc classique: donner une tonne d'informations scientifiques pour faire bien passer quelques idées non-scientifiques plantés ici et là.

Je suis donc toujours convaincu qu'un vrai sceptique est obligatoirement matérialiste.
Vous dites : "Jean Staune est un chrétien qui pratique la pseudo-science. Il parle de dualité corps / esprit sans bien entendu pouvoir démontrer l'existence même de l'esprit."

Vous avez l'air beaucoup mieux renseigné que moi sur le personnage, je n'oserais donc pas vous contredire.
Je n'en viendrai pas a défendre Jean Staune, ne m'étant pas renseigné sur lui. Ceci étant, j'ai été séduit par les exemples neutres qu'il donne de la théorie quantique (non-localité, décohérence, etc.). Pour avoir fait uniquement de la physique classique, j'ai été secoué. Je ne prends pas tout ses écrit pour une vérité (comme tous les écrits d'ailleurs).

Tant mieux si vous êtes convaincu, tant que vous n'imposez pas votre vision à quelqu'un.

P.S. - Si vous étiez un vrai sceptique, vous ne seriez convaincu par rien du tout :a4:
"Je suis, comme beaucoup, agnostique, c'est-à-dire conscient de mon incapacité à dire quoi que ce soit à propos de ce qu'il est convenu de désigner par le mot Dieu." (A. Jacquard)
"Qui vit en espérant meurt désespéré." (proverbe italien)

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 18981
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22
Localisation : Montréal

C'est fort, "rien du tout"

#16

Message par Denis » 21 janv. 2008, 18:02


Salut CleMbO,

Vous dites :
P.S. - Si vous étiez un vrai sceptique, vous ne seriez convaincu par rien du tout :a4:
C'est fort, "rien du tout".

Cela inclut-il l'héliocentrisme ?

Cela inclut-il la table de multiplication ?

:) Denis
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

Zwielicht
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 4341
Inscription : 05 avr. 2004, 10:57

Re: NECESSITE de la CROYANCE et de l’IRRATIONNEL

#17

Message par Zwielicht » 21 janv. 2008, 18:11

Il faut faire attention à ces livres qui utilisent la terminologie et la vulgarisation des développements de la physique quantique pour en arriver à des conclusions ontologiques..

Comme dit Chiwaw, souvent c'est de la poudre aux yeux.. une fois le lecteur ébloui, on prend le raccourci qui dit "alors puisque le théorème de Gödel (ou le principe d'incertitude d'Heisenberg, ou l'absence d'une interprétation de la physique quantique qui fasse l'unanimité en tout point, etc), on peut penser qu'il y a un monde spirituel, ou autre chose, un dieu, une finalité, une âme, etc.".

J'ai lu quelques uns de ces livres (Fritjof Capra, Gary Zukav), et c'est souvent avec des superficialités qu'on tente de nous impressionner.. mais au fond il n'y a rien de solide. Les choses qui paraissent remettre le déterminisme, la causalité, la matière.. en question, le sont qu'à certaines échelles qui ont peu de choses à voir avec nous et de les considérer comme des indices qui mènent vers une sorte d'au-delà qui, par hasard, coïncide avec une défnition tout à fait anthropomorphique, où les notions de sentiment et de pensée humaines continuent d'exister.. relève de la paresse intellectuelle.

J'ai toujours trouvé ces livres malhonnêtes, et en plus, très peu spirituels. C'est-à-dire qu'ils utilisent d'une part le fait qu'une spiritualité semble validée par la science pour en vanter les vertus, mais ils prétendent d'une autre part que la grande science est celle qui mène vers des connaissances dites spirituelles rejoignant de vieux textes de 1000 ans et interprétés à la sauce du jour..

Bref, tout ce qui est fait est tenter d'établir des parallèles pour prouver une chose avec l'autre, sans quoi que ce soit de solide. Ce sont des livres qui veulent fabriquer de l'espoir pour un certain type de lecteur qui en recherche, alors qu'on croirait que la spiritualité ou la religion devraient (dans un monde parfait) être un ensemble d'informations et de pratiques qui permettent d'apprendre à mieux vivre ici et maintenant, malgré toutes les contradictions et contraintes de la vie, sans illusion, sans espoir que quelque chose de mieux attend ailleurs (dans une autre dimension, vie ou galaxie).
Dernière modification par Zwielicht le 21 janv. 2008, 18:15, modifié 1 fois.
anybody in the creation/evolution debate area knows that this is basically a spiritual war. The root of the problem is not a question of what is science or what is truth. [Laurence Tisdall]

Avatar de l’utilisateur
Chiwaw
Messages : 576
Inscription : 01 nov. 2004, 23:27
Localisation : Seattle, US Unchurched Belt
Contact :

Re: NECESSITE de la CROYANCE et de l’IRRATIONNEL

#18

Message par Chiwaw » 21 janv. 2008, 18:13

Comme Denis je pense qu'il y a tout à fait place à la certitude dans la tête d'un sceptique, car tout n'est évalué que par les évidences. Si les évidences me démontrent fortement qu'une chose X est vrai, alors j'aurai la certitude que cette chose est vrai.

Par contre un vrai sceptique doit pouvoir mettre son ego de côté et êtres capable de réévaluer une certitude lorsque de nouvelles évidences font surface.

Par évidence je parle bien sûr d'évidences scientifiques, pas des divagations de Gatti. :a4:
No, gravity is not JUST a theory.

Avatar de l’utilisateur
CleMb0
Messages : 14
Inscription : 04 oct. 2005, 05:21
Localisation : Suisse
Contact :

Re: NECESSITE de la CROYANCE et de l’IRRATIONNEL

#19

Message par CleMb0 » 21 janv. 2008, 19:43

Eh bien, j'ai titillé du sceptique on dirait :a6: .

@Denis : et dire que j'ai hésité à mettre le Post Scriptum. Etre convaincu est très différent de croire. Disons que je parle d'un scepticisme radical dans mon P.S. C'était juste pour affirmer que nous ne savons rien et que nous ne saurons jamais rien de la réalité, table de multiplication ou pas, héliocentrisme ou pas. Mais j'admets qu'il faut avoir des points de repères sans quoi on deviendrait fou.

@Zwielicht : où avez vous lu que j'en venais à des conclusions métaphysiques / ontologiques ?
Le livre dont je parle fait référence à des expériences telles que l'expérience modifiée des fentes de Young (bombardée par un canon à électrons au lieu de la lumière). J'ai juste pu mettre un pied dans la physique quantique et je trouve que le matérialisme est mis a rude épreuve. Ca fait juste rêver en fait. Ceci dit, comme vous dites, ça peut vraiment être interprété n'importe comment et être exploité par des personnes peu scrupuleuses.

@Chiwaw : bla bla bla.


Edit : orthographe
"Je suis, comme beaucoup, agnostique, c'est-à-dire conscient de mon incapacité à dire quoi que ce soit à propos de ce qu'il est convenu de désigner par le mot Dieu." (A. Jacquard)
"Qui vit en espérant meurt désespéré." (proverbe italien)

Avatar de l’utilisateur
Chiwaw
Messages : 576
Inscription : 01 nov. 2004, 23:27
Localisation : Seattle, US Unchurched Belt
Contact :

Re: NECESSITE de la CROYANCE et de l’IRRATIONNEL

#20

Message par Chiwaw » 21 janv. 2008, 19:50

CleMb0 a écrit : @Chiwaw : bla bla bla.
C'est votre accord à mes propos, ou bien s'agit-il d'une ... contre argumentation? :ouch:

Tiens j'ai une idée un peu comique: vous êtes Gatti sous un nouveau pseudo, et vous avez été offusqué par la dernière ligne de mon dernier message. :lol:
Chiwaw a écrit :Par évidence je parle bien sûr d'évidences scientifiques, pas des divagations de Gatti.
No, gravity is not JUST a theory.

Zwielicht
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 4341
Inscription : 05 avr. 2004, 10:57

Re: NECESSITE de la CROYANCE et de l’IRRATIONNEL

#21

Message par Zwielicht » 21 janv. 2008, 21:31

CleMb0 a écrit :@Zwielicht : où avez vous lu que j'en venais à des conclusions métaphysiques / ontologiques ?
Le livre dont je parle fait référence à des expériences telles que l'expérience modifiée des fentes de Young (bombardée par un canon à électrons au lieu de la lumière). J'ai juste pu mettre un pied dans la physique quantique et je trouve que le matérialisme est mis a rude épreuve. Ca fait juste rêver en fait. Ceci dit, comme vous dites, ça peut vraiment être interprété n'importe comment et être exploité par des personnes peu scrupuleuses.
Car vous ecrivez vous-meme que ce livre a influence votre conception du sens de la vie (c'est le titre du livre et vous dites qu'il a influence votre perception), et en particulier les chapitres sur la physique quantique.

Cette experience date d'une soixantaine d'annees. Qu'on ait (depuis ou avant) decouvert des anti-particules, des bosons, qu'on ait postule l'existence de la matiere noire et de l'energie sombre, qu'en reduisant ce qu'on connait de la matiere on puisse observer des comportements ondulatoires a certaines echelles, qu'il existe ce qu'on nomme des photons, des neutrinos, avec les proprietes qu'on leur connait, etc... ne fait qu'entretenir des questions plus fondamentales : qu'est-ce vraiment que la matiere; que sont les forces, comment se propagent les interactions, etc.

Et non: notre vie a-t'elle un sens.
anybody in the creation/evolution debate area knows that this is basically a spiritual war. The root of the problem is not a question of what is science or what is truth. [Laurence Tisdall]

Avatar de l’utilisateur
CleMb0
Messages : 14
Inscription : 04 oct. 2005, 05:21
Localisation : Suisse
Contact :

Re: NECESSITE de la CROYANCE et de l’IRRATIONNEL

#22

Message par CleMb0 » 22 janv. 2008, 04:03

@Zwielicht :

Vous dites : "[...]Car vous ecrivez vous-meme que ce livre a influence votre conception du sens de la vie (c'est le titre du livre et vous dites qu'il a influence votre perception)[...]"

Pourriez-vous citer la phrase ou j'affirme que ce livre a changé ma vision du sens de la vie ? Quant à ma perception de la réalité (?), ça, j'admets très volontiers qu'elle a changé. Pourriez-vous me conseiller des ouvrages de vulgarisation de la physique quantique, afin que j'évite les "charlantans" comme Jean Staune :roll:
Je n'ai rien à redire sur votre deuxième paragraphe.

@Chiwaw :

vous dites : "C'est votre accord à mes propos, ou bien s'agit-il d'une ... contre argumentation? :ouch:

Il s'agit de ma réthorique quand il est tard le soir et que ma journée a été longue. Ce n'est évidemment pas une contre-argumentation, mais de la lâcheté, vous le savez bien. :P:

Mais aussi : "Tiens j'ai une idée un peu comique: vous êtes Gatti sous un nouveau pseudo, et vous avez été offusqué par la dernière ligne de mon dernier message. :lol:"

Je ne connais pas sépcialement les interventions de Gatti, n'ayant pas souvent le plaisir d'avoir le temps d'errer sur ce forum. Je vous propose de faire un tour sur mon profil pour vous rendre compte que votre idée est ridicule et non comique.
"Je suis, comme beaucoup, agnostique, c'est-à-dire conscient de mon incapacité à dire quoi que ce soit à propos de ce qu'il est convenu de désigner par le mot Dieu." (A. Jacquard)
"Qui vit en espérant meurt désespéré." (proverbe italien)

Zwielicht
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 4341
Inscription : 05 avr. 2004, 10:57

Re: NECESSITE de la CROYANCE et de l’IRRATIONNEL

#23

Message par Zwielicht » 22 janv. 2008, 10:23

CleMb0 a écrit :@Zwielicht :

Vous dites : "[...]Car vous ecrivez vous-meme que ce livre a influence votre conception du sens de la vie (c'est le titre du livre et vous dites qu'il a influence votre perception)[...]"

Pourriez-vous citer la phrase ou j'affirme que ce livre a changé ma vision du sens de la vie ?
J'explique ci-haut comment je l'ai déduit. Vous avez écrit
CleMb0 a écrit :J'aurais sans doute posé la même question avant d'avoir lu "Notre existence a-t-elle un sens ?" de Jean Staune
Je ne dis pas (encore) que Jean Staune est un charlatan. Je ne l'ai pas lu. Je dis que la plupart des livres de spiritualité qui font intervenir la physique quantique font des exagérations et prennent des raccourcis. J'ai cité Capra et Zukav. J'aurais pu citer Nick Herbert ou Pierre Morency (une coche en bas toutefois).

Je n'ai pas d'ouvrages de vulgarisation à conseiller. Staune fait peut-être une bonne vulgarisation. Les auteurs que j'ai nommés aussi (grosso modo, sauf Morency qui me semble vraiment bon à rien). Le problème est que ces auteurs (ceux que j'ai lus) tirent des conclusions basées sur des parallèles vagues et superficiels. Staune est peut-être un de ceux-là, j'en parlerai davantage quand je le lirai. Je ne me suis pas encore prononcé.

Je reconnais que la confrontation personnelle à l'étrangeté qui émane de certains concepts de physique quantique ou relativiste provoque, pour qui que ce soit, un certain émerveillement. Cet émerveillement est tout aussi valide que celui éprouvé en réalisant la complexité biologique des formes de vie qui nous entourent, en contemplant un ciel étoilé, la mer, des montagnes et autres merveilles et beautés de la vie. En un sens, tout ça contribue à trouver un sens à sa vie .. mais on ne peut pas dire que ça le fait au sens objectif ou théorique (et c'est ce que je reproche aux auteurs mentionnés).

Je pense donc qu'on est d'accord si vous dites que ça fait surtout rêver.
anybody in the creation/evolution debate area knows that this is basically a spiritual war. The root of the problem is not a question of what is science or what is truth. [Laurence Tisdall]

Avatar de l’utilisateur
CleMb0
Messages : 14
Inscription : 04 oct. 2005, 05:21
Localisation : Suisse
Contact :

Re: NECESSITE de la CROYANCE et de l’IRRATIONNEL

#24

Message par CleMb0 » 23 janv. 2008, 06:38

Zwielicht a écrit :
Je pense donc qu'on est d'accord si vous dites que ça fait surtout rêver.
Vous ne pouviez pas mieux conclure.
"Je suis, comme beaucoup, agnostique, c'est-à-dire conscient de mon incapacité à dire quoi que ce soit à propos de ce qu'il est convenu de désigner par le mot Dieu." (A. Jacquard)
"Qui vit en espérant meurt désespéré." (proverbe italien)

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit