En quoi pouvons nous être sur ?

Vous avez des questions ou des commentaires à propos du scepticisme? Écrivez ici.
adeq
Messages : 35
Inscription : 23 avr. 2008, 08:10

En quoi pouvons nous être sur ?

#1

Message par adeq » 23 avr. 2008, 08:15

Bonjours , je suis nouveaux sur ce forum , aussi le point de vus sceptique est intéressant a mes yeux , aussi j'ai une question trés simple :
-De quoi le sceptique est il sur ?

Je vous remercis a l'avance pour vos réponses .

Avatar de l’utilisateur
Ptoufle
Messages : 1988
Inscription : 13 juin 2007, 19:40
Localisation : Blois, France

Re: En quoi pouvons nous être sur ?

#2

Message par Ptoufle » 23 avr. 2008, 08:24

-De quoi le sceptique est il sur ?
De douter...

pas très original puisqu'on nous l'a déjà faite il y a quelques siècles, mais au combien fondamental... ;)
"The greatest enemy of knowledge is not ignorance ; it is the illusion of knowledge"
Stephen Hawking

adeq
Messages : 35
Inscription : 23 avr. 2008, 08:10

Re: En quoi pouvons nous être sur ?

#3

Message par adeq » 23 avr. 2008, 08:27

De douter oui ...

c'est tout ?
Dernière modification par adeq le 23 avr. 2008, 10:22, modifié 1 fois.

Damien26
Messages : 1030
Inscription : 17 déc. 2007, 07:00

Re: En quoi pouvons nous être sur ?

#4

Message par Damien26 » 23 avr. 2008, 09:13

adeq a écrit :-De quoi le sceptique est il sur ?

De douté oui ...
c'est tout ?
Tout en haut de la page que tu es en train de lire il est écrit : "Le doute faute de preuve". Ce qui veut dire que pas d'preuve, pas d'certitude. Et en corollaire plus les preuves sont solides, plus la certitude est forte.
Exemple : "Je suis très très très sûr que la table dans ma cuisine a quatre pieds". Il y a en effet énormément de preuves extrêmement solides qui semblent soutenir cette affirmation, et jusqu'à présent aucun élément ne permettant de la remettre en doute.
Appliquer à l'ensemble des choses, concepts, affirmations que tu souhaites, tu as une réponse à ta question.

adeq
Messages : 35
Inscription : 23 avr. 2008, 08:10

Re: En quoi pouvons nous être sur ?

#5

Message par adeq » 23 avr. 2008, 09:48

mais la réalité est une interprétation de nos sens , aussi le fait que cela soit une interprétation nous ne pouvons connaitre la veritable nature de la réalité , donc nous avons l'information que cette table a quatre pied , mais cette table existe t'elle réellement ?
Aussi il y tout de même une chose en laquelle je suis sur , mais je m'étonne que cela soit difficile a trouver pour vous , cepandant je pense que vous allez me le dire , donc je vous laisse trouvez la réponse ...

Avatar de l’utilisateur
Ptoufle
Messages : 1988
Inscription : 13 juin 2007, 19:40
Localisation : Blois, France

Re: En quoi pouvons nous être sur ?

#6

Message par Ptoufle » 23 avr. 2008, 10:57

Aussi il y tout de même une chose en laquelle je suis sur , mais je m'étonne que cela soit difficile a trouver pour vous , cepandant je pense que vous allez me le dire , donc je vous laisse trouvez la réponse ...
Si tu as un peu de culture je pense que tu l'auras déduit de ma première réponse. ;)
c'est tout ?
A peu près. Sinon j'ai pas mal de certitudes à 99%, un bon paquet à 95%, encore plus à 90%...
"The greatest enemy of knowledge is not ignorance ; it is the illusion of knowledge"
Stephen Hawking

adeq
Messages : 35
Inscription : 23 avr. 2008, 08:10

Re: En quoi pouvons nous être sur ?

#7

Message par adeq » 23 avr. 2008, 11:17

Et bien je suis sur que j'existe , et cela je n'est pas besoin de ma perception pour m'en rendre compte , aussi je trouve déplorable de dire des gens qui s'interroge sur la réalité qui nous entoure que se sont des zozos (termes péjoratif pour dire crédule ) quand l'évidance même de son existence ne viens pas a l'esprit de ceux qui se disent incrédule .
Comment peut on se permettre de juger les gens quand on ne c'est même pas interroger sur sa propre nature ?

Puisque il est inutile de courrir lorsque l'on tourne en rond , je ne pense pas que je résiderais plus sur ce forum sceptique ...
Aussi votre sceptissisme n'est pas des meilleurs , et je m'en vois désolé pour vous , car a mes yeux vous desservez vos objectif , a savoir une recherche de la verité ...

Votre sceptissisme n'est manifestement pas dans le camp de l'intelligence ...

Cordialement adeq

TranslatingMarie
Messages : 63
Inscription : 23 avr. 2008, 11:06

Re: En quoi pouvons nous être sur ?

#8

Message par TranslatingMarie » 23 avr. 2008, 11:18

Douter, c'est bien, mais il faut avoir des raisons de douter. Pour ma part, je pense que le doute doit être justifié tout autant que les croyances. Douter sans raison est aussi logique que de croire sans raison. Ainsi, il semble un peu absurde de douter qu'il existe une réalité extérieure puisque toutes nos expériences sensorielles nous portent à croire le contraire. Ceci ne constitue pas une preuve infaillible, mais n'empêche...

TranslatingMarie
Messages : 63
Inscription : 23 avr. 2008, 11:06

Re: En quoi pouvons nous être sur ?

#9

Message par TranslatingMarie » 23 avr. 2008, 11:22

adeq a écrit :Et bien je suis sur que j'existe , et cela je n'est pas besoin de ma perception pour m'en rendre compte , aussi je trouve déplorable de dire des gens qui s'interroge sur la réalité qui nous entoure que se sont des zozos (termes péjoratif pour dire crédule ) quand l'évidance même de son existence ne viens pas a l'esprit de ceux qui se disent incrédule .
Comment peut on se permettre de juger les gens quand on ne c'est même pas interroger sur sa propre nature ?

Puisque il est inutile de courrir lorsque l'on tourne en rond , je ne pense pas que je résiderais plus sur ce forum sceptique ...
Aussi votre sceptissisme n'est pas des meilleurs , et je m'en vois désolé pour vous , car a mes yeux vous desservez vos objectif , a savoir une recherche de la verité ...

Votre sceptissisme n'est manifestement pas dans le camp de l'intelligence ...

Cordialement adeq
Nos messages se sont croisés... Veuillez ne pas généraliser indûment... Tous les sceptiques ne sont pas identiques.

Je ne doute pas de ma propre existence. Je ne doute pas de l'existence d'une vérité extérieure non plus. Car si l'on croit (comme c'est mon cas) qu'une réalité extérieure existe, et que la vérité est ce qui correspond à la réalité, alors il existe nécessairement une vérité "ultime" qui correspondrait idéalement à la réalité si nous pouvions la connaître dans sa totalité.
-Marie-
"Never assume malice when stupidity will suffice." (Hanlon's razor)

Zwielicht
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 4341
Inscription : 05 avr. 2004, 10:57

Re: En quoi pouvons nous être sur ?

#10

Message par Zwielicht » 23 avr. 2008, 11:43

Marco Bélanger définit le scepticisme ainsi:

un mode de pensée qui s'apparente au doute méthodique en sciences, ou encore une attitude de questionnement qui vise à faire progresser la connaissance en amenant à distinguer « croyances subjectives », « opinions plausibles » et « connaissances établies. » C'est d'ailleurs la position des Sceptiques du Québec. Il ne faut pas la confondre avec l'attitude philosophique appelée « pyrrhonisme » : le penseur grec Pyrrhon n'était sûr d'absolument rien, même pas de l'existence des choses et des êtres qui se trouvaient devant lui. Le scepticisme des Sceptiques du Québec est plutôt méthodologique et admet ainsi les connaissances scientifiques.

Référence:
https://www.sceptiques.qc.ca/activites/c ... /avril2004

Je crois qu'on peut en effet être sceptique sans être un pyrrhoniste (ie, quelqu'un qui n'admet absolument rien).

Ceux qu'on appelle zozos, contrairement à ce que prétend Adeq, ne sont pas ceux qui s'interrrogent sur leur propre nature, mais ceux qui pensent savoir. Ceux par exemple qui pensent trouver des réponses toutes faites dans l'astrologie, la cartomancie, le spiritisme, etc.

Adeq n'a aucune capacité à juger du "sceptissisme" des gens qui fréquentent ce forum. Son message n'a aucun intérêt ; il ne contient que du jugement et du défoulement.
anybody in the creation/evolution debate area knows that this is basically a spiritual war. The root of the problem is not a question of what is science or what is truth. [Laurence Tisdall]

adeq
Messages : 35
Inscription : 23 avr. 2008, 08:10

Re: En quoi pouvons nous être sur ?

#11

Message par adeq » 23 avr. 2008, 12:11

je vous laisse vous débattre dans votre bocale , a jouer a la définition des mots , je prétends pas savoir , et c'est certainement pas vous qui risquer de m'apprendre quelque chose lol ...
Et je ne vous juge pas , je constate c'est tout !

lol , allez salut les shaddocks !

holla
Messages : 6
Inscription : 23 avr. 2008, 11:53

Re: En quoi pouvons nous être sur ?

#12

Message par holla » 23 avr. 2008, 12:26

Zwielicht , incorpore tu le mot religion dans Ton terme zozos ?? parce que le etc... ?? pour une explication il ne doit pas y avoir de etc... on affirme , on pose.
vous etes bien en quete de verité ou je me trompe ?? on doute , on cherche la verité non?
adeq a bien l'air d'avoir raison , vous tournez en rond ! et en ayant l'air de tout connaitre...
le sceptissisme des gens de ce forum ...pourquoi faire des recherches sur un doute et en plus un doute categorifié. Ou cela mene t- il?
nulle part

TranslatingMarie
Messages : 63
Inscription : 23 avr. 2008, 11:06

Re: En quoi pouvons nous être sur ?

#13

Message par TranslatingMarie » 23 avr. 2008, 12:28

holla a écrit :vous etes bien en quete de verité ou je me trompe ?? on doute , on cherche la verité non?
Bien sûr. Quelle est ta définition de la vérité Holla?
-Marie-
"Never assume malice when stupidity will suffice." (Hanlon's razor)

Zwielicht
Dictionnaire Sceptique
Dictionnaire Sceptique
Messages : 4341
Inscription : 05 avr. 2004, 10:57

Re: En quoi pouvons nous être sur ?

#14

Message par Zwielicht » 23 avr. 2008, 12:34

J'adore ces messages ciblés provenant de pseudos qui sortent de nulle part !

Holla ; j'inclus religion chez ceux qui y croient dur comme fer sans jamais en douter et qui s'en servent pour justifier des actes irrationels dangereux pour eux-même ou les autres.
Holla a écrit :pourquoi faire des recherches sur un doute et en plus un doute categorifié.
Qui fait des recherches sur un doute? Un doute amène à faire des recherches sur un sujet donné, mais on ne recherche pas sur le doute comme tel. :?
:roll:
anybody in the creation/evolution debate area knows that this is basically a spiritual war. The root of the problem is not a question of what is science or what is truth. [Laurence Tisdall]

Damien26
Messages : 1030
Inscription : 17 déc. 2007, 07:00

Re: En quoi pouvons nous être sur ?

#15

Message par Damien26 » 23 avr. 2008, 12:45

J'ai assez l'impression qu'un sceptique défini quelqu'un dont le comportement correspond à la définition qu'a donné Zwielicht. Et que cet état est plus un constat qu'une profession de foi. Un peu comme être mâle ou femelle, on est l'un ou l'autre (dans l'immense majorité des cas) sans avoir choisi mais simplement parce qu'on le constate.

D1 : Zwielicht est un sceptique
Damien 97%* | quiveut %
* pour ce que j'ai pu en juger jusque-là, je ré-évaluerais bien évidement à la lumière d'éléments nouveaux

D2 : adeq est un sceptique
Damien 25%* | quiveut %
* pour ce que j'ai pu en juger jusque-là, je ré-évaluerais bien évidement à la lumière d'éléments nouveaux

D3 : adeq pense qu'il est très sceptique
Damien 99% | quiveut %

D4 : adeq devrait faire des efforts pour écrire en français
Damien 75%* | quiveut %
* comme je ne connais pas cette personne il est fort possible que le français ne soit pas sa langue maternelle

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 22098
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: En quoi pouvons nous être sur ?

#16

Message par Jean-Francois » 23 avr. 2008, 13:29

Zwielicht a écrit :J'adore ces messages ciblés provenant de pseudos qui sortent de nulle part !
N'est-ce pas. Un "adeq" dit qu'il part, un "holla" apparaît. Il y en a qui ont la sockpuppet un peu trop évidente.

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Michel D.
Messages : 184
Inscription : 16 sept. 2003, 08:10

Re: En quoi pouvons nous être sur ?

#17

Message par Michel D. » 23 avr. 2008, 14:12

Bonsoir,

Vous arrivez sur ce forum, on ne sait rien de vous et vous vous permettez d'avoir des jugements les plus péremptoires.
adeq a écrit :...je ne pense pas que je résiderais plus sur ce forum sceptique ... votre sceptissisme n'est pas des meilleurs ... Votre sceptissisme n'est manifestement pas dans le camp de l'intelligence ... vous laisse vous débattre dans votre bocale... c'est certainement pas vous qui risquer de m'apprendre quelque chose lol ...!
Si vous quittez ce forum aussi vite, personne ici n'y trouvera à redire.

Allez, cassez-vous, vous polluez

Dédaigneusement, Michel

adeq
Messages : 35
Inscription : 23 avr. 2008, 08:10

Re: En quoi pouvons nous être sur ?

#18

Message par adeq » 23 avr. 2008, 14:15

ben verifie l'ip , oh pis nan je m'incruste , je vais vous regarder en train de vous observer le nombril ...
Du dédain , merci c'est sympas , en plus t'as pas l'air sceptique là !

lol ...

Michel D.
Messages : 184
Inscription : 16 sept. 2003, 08:10

Re: En quoi pouvons nous être sur ?

#19

Message par Michel D. » 23 avr. 2008, 14:23

adeq a écrit :ben verifie l'ip l ...
Vas-y bouffon, cite ici mon IP si tu as réellement eu les compétences de la connaître ...

En échange, je te donne mon nom, mon adresse, mon numéro de téléphone et même mon signe astrologique.

Rigolo, vas faire dodo

holla
Messages : 6
Inscription : 23 avr. 2008, 11:53

Re: En quoi pouvons nous être sur ?

#20

Message par holla » 23 avr. 2008, 14:31

:|
Bon pour faire clair, je ne suis pas adeq je me suis inscrit sur votre forum et ce sujet est le premier .Mon premier post est je l’avoue écrit à l’arraché, je devais partir, je l’ai mal formulé.
Mais le sujet m’a bien plus donc c’était un peu irrésistible.
Je reprends,
adeq a bien l'air d'avoir raison , vous tournez en rond ! Et en ayant l'air de tout connaître. Alors que vous n’acceptez pas l’essentiel.
Je pense que sans l’essence on n’atteint pas le but.
Le scepticisme du Québec admet les connaissances scientifiques…
Combien de connaissances scientifiques ont été révélés par des versets sacrés ??
1400 ans avant…Aujourd’hui ils sont prouvés par de grands scientifiques
Certains « zozos » peuvent se reposer sur une preuve toute faite.
Si c’est prouvé scientifiquement.
Parce que la science ne va pas sans la religion, Einstein lui-même le dit.
Oseriez vous vous comparer à lui ?
Donc si le scepticisme québécois admet les connaissances scientifiques, donc pourquoi ne pas y assembler la religion. Est-ce des gens matérialiste ?
Donc me revoila pour tenter de vous comprendre et pas vous attaquer comme je l'aurais fait percevoir toute à l'heure.
Il est vrai que j'arrive avec mes idées précise, vous avez les votres, exposez les moi?

TranslatingMarie
Messages : 63
Inscription : 23 avr. 2008, 11:06

Re: En quoi pouvons nous être sur ?

#21

Message par TranslatingMarie » 23 avr. 2008, 14:38

holla a écrit ::|
Le scepticisme du Québec admet les connaissances scientifiques…
Combien de connaissances scientifiques ont été révélés par des versets sacrés ??
1400 ans avant…Aujourd’hui ils sont prouvés par de grands scientifiques
La science n'a pas pour but de "prouver" mais d'expliquer.
holla a écrit :Certains « zozos » peuvent se reposer sur une preuve toute faite.
Si c’est prouvé scientifiquement.
Parce que la science ne va pas sans la religion, Einstein lui-même le dit.
Oseriez vous vous comparer à lui ?
Einstein ne croyait pas à un dieu "personnel" qui intervient dans la vie des êtres humains.
[http://atheism.about.com/od/einsteingod ... l-Gods.htm]
holla a écrit :Donc si le scepticisme québécois admet les connaissances scientifiques, donc pourquoi ne pas y assembler la religion. Est-ce des gens matérialiste ?
Donc me revoila pour tenter de vous comprendre et pas vous attaquer comme je l'aurais fait percevoir toute à l'heure.
Il est vrai que j'arrive avec mes idées précise, vous avez les votres, exposez les moi?
Je ne suis pas contre la religion a priori; toutefois, l'absence de preuves empiriques prouvant leur véracité m'amène à conclure que les révélations divines n'existent pas plus que les miracles ou tout autre phénomène surnaturel. Si le surnaturel ne peut être examiné par une investigation scientifique, comme faire pour le reconnaître? Si l'on ne peut le reconnaître, comment faire pour dire qu'il existe? Pour qu'une différence soit une différence, elle doit faire une différence!
-Marie-
"Never assume malice when stupidity will suffice." (Hanlon's razor)

adeq
Messages : 35
Inscription : 23 avr. 2008, 08:10

Re: En quoi pouvons nous être sur ?

#22

Message par adeq » 23 avr. 2008, 14:47

je parlait pas de ton ip , franchement il ne m'intéresse pas , je parlais du miens pour le comparer avec celui de holla ...

sinon je vois que tu me porte de l'intéret , j'apprécie ... merci

aurais je ébranlé quelque chose chez toi ...

Michel D.
Messages : 184
Inscription : 16 sept. 2003, 08:10

Re: En quoi pouvons nous être sur ?

#23

Message par Michel D. » 23 avr. 2008, 14:52

holla a écrit :adeq a bien l'air d'avoir raison , vous tournez en rond ! Et en ayant l'air de tout connaître. Alors que vous n’acceptez pas l’essentiel.
Avez-vous une quelconque reconnaissance officielle scientifique, philosophique, théologique ou autre qui permette de donner un minimum de poids à la phrase citée ci-dessus ?
holla a écrit ::| Combien de connaissances scientifiques ont été révélés par des versets sacrés ??
Je ne suis pas historien, mais ma réponse avoisine le 0%. Les connaissances scientifiques n'ont jamais été révélées. Des faits ont été constatés, éventuellement étudiés et, parfois, expliqués. C'est ça la science.
holla a écrit :Aujourd’hui ils sont prouvés par de grands scientifiques
Exemples, s'il vous plaît ...
holla a écrit :Parce que la science ne va pas sans la religion
Ah bon, c'est votre avis ? Pas le mien !
holla a écrit :Einstein lui-même le dit.
C'est votre dieux ? Pas le mien !
holla a écrit :Oseriez vous vous comparer à lui ?
Oui, pourquoi pas ? N'en suis-je pas digne ?
holla a écrit :si le scepticisme ... admet les connaissances scientifiques, donc pourquoi ne pas y assembler la religion
Parce que la religion fondée sur une croyance aveugle en des dogmes n'a rien à voir avec la connaissance.
holla a écrit :j'arrive avec mes idées précise, vous avez les votres, exposez les moi?
A la lecture de ce qui précéde vous devez en avoir une idée assez précise.

Michel

Michel D.
Messages : 184
Inscription : 16 sept. 2003, 08:10

Re: En quoi pouvons nous être sur ?

#24

Message par Michel D. » 23 avr. 2008, 15:06

adeq a écrit :aurais je ébranlé quelque chose chez toi ...
Non, non. Stop ! J'allais tomber dans le graveleux...

"adeq Inscrit le: 23 Avr 2008"
"holla Inscrit le: 23 Avr 2008"

Franchement, qu'est ce que c'est que ces gens qui fraichement inscrits sur un forum viennent nous asséner des assertions tout aussi stupides que péremptoires ?

Sur n'importe quel forum, voué à n'importe quel sujet, de tels intervenants se feraient immédiatement sinon jeter mais, du moins, rabrouer vertement. Les sceptiques, athées et autres mécréants sont généralement des humanistes. Mais il ne faudrait pas trop insister...

Michel

holla
Messages : 6
Inscription : 23 avr. 2008, 11:53

Re: En quoi pouvons nous être sur ?

#25

Message par holla » 23 avr. 2008, 15:11

Michel je ne doute pas de vos connaissances, mais dans ce domaine vous m'avez l'air très limité...
le 0% le prouve.
holla a écrit:
Einstein lui-même le dit.


C'est votre dieux ? Pas le mien !
... Que dire... Quand on croit en la religion on associe personne à Dieu, Monsieur. 2eme 0%
bref je crois que je vais continuer avec TranslatingMarie mais plus tard, je dois partir.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit