Constat & essai sur la pensée critique dans la société

Vous avez des questions ou des commentaires à propos du scepticisme? Écrivez ici.
Avatar de l’utilisateur
MaisBienSur
Messages : 4727
Inscription : 13 sept. 2012, 10:43

Re: Constat & essai sur la pensée critique dans la société

#101

Message par MaisBienSur » 02 août 2016, 11:45

ABC a écrit : Pourtant, notre société forme un tout et c'est ce tout, dont nous faisons partie, qui prend les décisions dont nous nous sentons parfois victimes. Notre difficulté (bien compréhensible) à prendre conscience de notre part considérable de pouvoir et de responsabilité (en tant que consommateur, en tant que citoyen, en tant que parent, en tant que professionnel dans tel ou tel métier, en tant que membre d'une association...) dans les évolutions de notre société est-elle insurmontable ? Peut-être... Mais peut-être pas.
Je ne peux qu'être d'accord !
Nous (le peuple) sommes les plus nombreux, nous imposons nos choix. La société dans laquelle nous évoluons en découle principalement.
Nous choisissons ce que nous consommons, quel produit et leur origine. Nous choisissons la façon d'éduquer ceux qui vont suivre (nos enfants...).
Mais pour cela, il faut aussi assumer nos mauvais choix et leurs conséquences !

Je suis régulièrement en Alsace, ils ont une culture du produit régional très importante, dans les hypermarchés, ce sont les produits mit en évidence, et souvent les seuls ! Ils protègent leurs productions, et à des prix tout a fait honnêtes (gain sur le transport)

Nous attendons d'un gouvernement qu'il soit démagogue ! On aime entendre ce qui nous plait, et ensuite, nous râlons dessus parce qu'ils ne sont pas efficaces ! :fou:

On ne voit que trop souvent le mauvais côté des lois.

Aujourd'hui ma pôv dame, on ne peux plus boire !
Ah ? pourquoi ? avant on avait le droit de tuer quelqu'un en étant bourré au volant ?
Etc, etc...
Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu.

Avant, j'étais indécis, maintenant je n'en suis plus très sûr...

Les marmottes qui pissent au lit passent un sale hiver (Philippe Vuillemin)

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 4987
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Constat & essai sur la pensée critique dans la société

#102

Message par LoutredeMer » 03 août 2016, 05:06

ABC a écrit :....
Avant de me faire accuser de populisme ou de victimisation ou je ne sais quoi, je tiens à préciser que le sujet est le bas niveau de réussite de la France en matière d'éducation à cause d'un enseignement de médiocre qualité (non dû aux enseignants, il y en a d'excellents), trop dénué de formation à la responsabilisation, l'initiative et l'esprit critique.

La médiocre réalité : Sur 65 pays, la France se place en 2013 au 25è rang.

Image
http://www.lefigaro.fr/actualite-france ... ondial.php

Les raisons en sont les suivantes :

-Effectifs surchargés. Dans une classe de 40, pas d'assistance personnalisée possible du professeur. L'élève est passif, en attente.

- Programmes trop lourds et inadaptés. Aucun enseignant ou presque ne parvient à boucler la fin du programme à la fin de l'année. L'élève subit un bourrage de crane.

- Programmes répétitifs : on voit et revoit la meme chose dans différentes classes durant la scolarité. Ce temps pourrait etre utilisé pour d'autres enseignements.

- Des matières pourtant essentielles pour la vie professionnelle actuelle commencent à etre enseignées trop tard : l'anglais et l'utilisation informatique avec les structures adéquates devraient etre sérieusement abordées dès l'école primaire et ce n'est pas le cas.

Niveau d’anglais : les Français derniers du classement européen/ Salariés du secteur du tourisme : niveau très moyen / Manque d'implication des apprenants
L’anglais n’est peut-être pas encore considéré comme un investissement suffisamment rentable en France, alors que, les chiffres de l’enquête EPI le montrent : le niveau d’anglais des habitants d’un pays influe positivement sur le niveau de croissance d’un pays, son développement et sa compétitivité.

Ceux qui font les programmes ne sont surement pas des ignorants ou des idiots, alors pourquoi n'adaptent-ils pas l'enseignement?

Pour bien faire quelque chose, il faut l'aimer. Donne-t-on les moyens à l'étudiant d'aimer ce qu'il apprend?

- Des expériences d'apprentissage à la responsabilité, l'initiative et l'esprit critique comme les écoles Freinet, Montessori et d'autres n'ont pas été poursuivies, au profit d'un enseignement empirique où l'élève sera en position de passivité.

Pourquoi?

Quel est le role de l'école?

- Enseigner non seulement un contenu, mais aussi une méthodologie pour assimiler ce contenu. Or, la méthodologie est le plus souvent absente. Et la méthodologie c'est : apprendre à s'organiser, gérer son temps, analyser, synthétiser, individuellement ou en groupes (binomes, etc). Bref se prendre en main et se responsabiliser.

- Développer une culture générale

- Fournir les moyens nécessaires à la vie professionnelle future et aussi quelques armes pour la vie personnelle . Cela passe par l'enseignement de matières et de concepts inexistants à l'heure actuelle, avant le lycée (16 ans) ou meme avant l'enseignement supérieur (18-19 ans) : économie, gestion, commerce, démarche commerciale, comptabilité, finance, prise de décision, analyse d'une situation, synthèse des idées, initiative et prise de responsabilité, esprit critique etc...

Et tant que j'y suis, des notions de jardinage, d'élevage, de bricolage, la prévention des accidents domestiques, et de la psychologie sociale (= apprendre à vivre en société et à se respecter)

Car l'école se doit aussi d'enseigner l'autonomie...

Donc voila, en France on en est très loin. Et on se garde bien d'appliquer les méthodes plus performantes d'autres pays... Pourquoi?

Quelles en sont donc les raisons de la part des académiques et des décisionnaires? incompétence? esprit démissionnaire? élitisme? Peut etre les 3... Mais je penche pour l'élitisme. Tiens, curieux, wikipedia me le confirme :mrgreen: :
En matière éducative, l'élitisme pousse à une sélection intense des candidats, réfute l'argument selon lequel on pourrait réussir sans avoir obtenu de très hauts diplômes, et nie reposer sur un déterminisme social : selon ses tenants, si une personne est véritablement douée, elle parviendra à entrer dans l'élite, indépendamment de ses possibilités réelles, dans le cas contraire, c'est qu'elle manquait des qualités requises.[réf. nécessaire]
Des pays renommés pour le passé élitiste de leur éducation sont la Grande-Bretagne et l'Allemagne, mais ils en sont revenus depuis.
La France a la réputation d'avoir l'un des systèmes éducatifs les plus élitistes au monde, du fait des grandes écoles. En 2010, un fort courant critique a poussé le gouvernement à exiger d'elles un assouplissement de leur élitisme supposé, avec pour objectif d'ouvrir leurs portes à une plus grande part de la société, à la manière d'une affirmative action française.
Chacun sait en effet qu'en France sans diplomes, on a accès à pratiquement aucun emploi. Et encore, cette élite aura un savoir empirique mais en l'absence d'esprit critique et de responsabilisation, pourra-t-elle appliquer ce savoir de manière adéquate? rien n'est moins sur.

Prenons les Etats-Unis :

Est-il normal de payer des fortunes pour entrer en université, ce qui causera un endettement d'une jeune personne de moins de 25 ans pour des années ou des décennies? Ce qui implique bien sur l'engagement obligatoire vis a vis de la société à travers 1. des revenus dont une bonne partie iront au 2. remboursement de ses études à l'Etat. Et l'intégration obligatoire au système ne se base pas sur l'esprit critique ou d'entreprise mais sur "tais toi et bosse pour l'état"..

Et encore, aux US, on peut créer son entreprise rapidement et ce n'est pas la course aux diplomes comme en France.

Car en France, sans diplome, pas de travail. Pire: "On ne prete qu'aux riches", c'est bien connu...

Je terminerai par cette phrase mémorable de mon ex-banquière catastrophée à qui, en création d'entreprise il y a plusieurs années, je demandais une facilité de 150 euro pour mes cartes de visites et qui a refusé :

" Non mais vous vous rendez compte, si tout le monde créait son entreprise ?? "

Avatar de l’utilisateur
SavoirDouter
Messages : 70
Inscription : 28 sept. 2016, 12:32

Re: Constat & essai sur la pensée critique dans la société

#103

Message par SavoirDouter » 29 sept. 2016, 16:51

Tout ce que je peux faire ici est un témoignage de mon expérience pour ce que cela vaut, :|

Étant aujourd'hui encore dans l’éducation(lycéen) ce que je vais livrer est plus un avis qu'autre chose basés sur mon expérience personnelle et donc celui-ci n'a rien de témoignage global. J'ai aussi structuré mon approche un minimum puisque cela va mettre un peu de temps:

1.Les langues

Je tiens a précisé que je n'ai jamais beaucoup aimé les langues mais que les impressions que je donne sont aussi celles de la majorité des élèves de mes précédentes classes

L'anglais est enseigné correctement je trouve autant dans le collège que le lycée

L'allemand: bon grosse impression négative, je vis très proche de la frontière allemande et de la frontière suisse pourtant en 6 ans d’étude je n'ai jamais eu de bon prof d'allemand:
-trois fois des stagiaire en première années non accompagnée qui n'ont jamais sus gérer une classe
-une fois un prof d'allemand qui ne jurais que par les élites donc les enfants d'allemand et laissait tombé les élèves de plus faible niveau
-deux fois des profs qui si ils n’était pas spécialement mauvais ne faisais rien pour t'encourager a t’améliorer

bien sur il y a de bon prof d'allemand(j'entends par bon ceux qui enseignent l'allemand de manière rigoureuse sans être obligatoirement stricte) mais ceux ci dans les établissement que j'ai fréquenter sont des minorités

2.Les sciences

La physique-chimie et les SVT (sciences de la vie et de la terre)

Il est étrange que en 6 ans d'"étude" je n'ai jamais appris la méthode scientifique ce qui est je trouve extrêmement dommage.
On m'as souvent dit: Il a prouvé cela, les autres était d’accord. alors qu'ils auraient au moins du nous expliqué que c'est en ne trouvant aucune exceptions non explicable que l'on conforte une théorie. Aucune différence enseignée entre théorie et fait

Sinon beaucoup de bourrage de crane,de l'application de formule et un peu d'histoire des sciences(surtout pour la culture général)

3.Français

Beaucoup d'orthographe de conjugaisons et de règles de grammaire au collège
Au lycée tout change, beaucoup de compréhension de texte a travers l’étude de procédés d’écriture et de figure de style.
Personnellement je trouve que l'on se concentre tellement sur les procédés que l'analyse du texte fini par être majoritairement technique plutôt que analyse du sens

4.Histoire - Géographie

Programme en un mot pour chacun:

France et Mondialisation

Les deux thèmes sont vus et revu depuis la sixième. Même lorsque cela n'est pas le thème il est finalement ramené d'une manière ou d'une autre a celui ci. Il y a quand même quelque exceptions en sixième

exemple: Étude du système politique de la Grèce antique donc problématique comment le système démocratique grecque a t-il mené a la démocratie française

5.Maths

Pas grands chose a redire
Programmes qui augmentent en difficulté de manières constante.
Beaucoup de choses inutiles diront certains mais pour la voix que j'ai choisis j'ai eu a utilisé a peu près tout ce que l'on m'a enseigné(je ne sais pas pour les autres, a voir)

6.EMC (Éducation Morale et Civique)

Globalement j'ai toujours eu un cours de principe et de fonctionnement de la république

Personnellement cela ne me dérange pas puisque je suis contre que ce soit l’éducation national qui nous apprenne la morale(et qu'on nous apprenne la morale tout court avec des cours pré-écrit fait pour tout le monde et donc personne)
L'individu est responsable de l'apprentissage de sa morale par expériences vécus.





Voila en gros les impressions que m'a donné mon parcours scolaire mais je regrette une chose dans toute les matières: on ne nous apprends pas a être critique ou curieux (c'est sans doute dus en partie aux très gros programmes scolaire)

Je tient a précisé que c'est un collège normal et un plutôt gros lycée donc lycée pilote que j'ai fréquenté


Je ferais peut-être un autre post sur ce sujet pour livrer mes critiques et idées en dehors de mon expérience.

N’hésiter pas a me demander des détails ou a me corriger(ou a me critiquer)
"La guerre c'est la paix
La liberté c'est l'esclavage :shock:
L'ignorance c'est la force" :a7:

1984,George Orwell

Damien26
Messages : 1031
Inscription : 17 déc. 2007, 07:00

Re: Constat & essai sur la pensée critique dans la société

#104

Message par Damien26 » 30 sept. 2016, 09:37

SavoirDouter a écrit :Il est étrange que en 6 ans d'"étude" je n'ai jamais appris la méthode scientifique ce qui est je trouve extrêmement dommage.
Bonjour SavoirDouter
C'est triste en effet et malheureusement il est probable qu'on te parlera pas de la méthode scientifique dans le reste de tes études.
Heureusement qu'il existe maintenant Internet pour se cultiver. En plus de la Tronche en Biais je me permets de te recommander Hygiene Mentale et ScienceEtonnante pour parfaire ta culture.

Avatar de l’utilisateur
SavoirDouter
Messages : 70
Inscription : 28 sept. 2016, 12:32

Re: Constat & essai sur la pensée critique dans la société

#105

Message par SavoirDouter » 30 sept. 2016, 10:44

Damien26 a écrit :
SavoirDouter a écrit :Il est étrange que en 6 ans d'"étude" je n'ai jamais appris la méthode scientifique ce qui est je trouve extrêmement dommage.
Bonjour SavoirDouter
C'est triste en effet et malheureusement il est probable qu'on te parlera pas de la méthode scientifique dans le reste de tes études.
Heureusement qu'il existe maintenant Internet pour se cultiver. En plus de la Tronche en Biais je me permets de te recommander Hygiene Mentale et ScienceEtonnante pour parfaire ta culture.
Je connais ces deux chaînes mais j'avoue avoir une petite préférence pour Mycéliums
https://www.youtube.com/channel/UCJ9kIK ... GkEko1hHDg
"La guerre c'est la paix
La liberté c'est l'esclavage :shock:
L'ignorance c'est la force" :a7:

1984,George Orwell

nonoaldo
Messages : 5
Inscription : 17 févr. 2017, 07:11

Re: Constat & essai sur la pensée critique dans la société

#106

Message par nonoaldo » 18 févr. 2017, 11:07

Je ne connais que la partie "lycée" technologique et SI.
Cependant, le programme est un immense saupoudrage de "culture" scientifique sans fond. Les élèves sont censés faire de la méca sans torseurs. En réalité, la voie S n'est plus une voie scientifique, mais une voie d'excellence pour toutes les matières. Un élève peut avoir 8 en math et son bac S. Il fera médecine ou une fac d'économie ou de sciences politiques... Les bases de la science ne sont tout simplement pas vu avant le bac.
Qu'est ce que la méthode scientifique, qu'est ce qu'une théorie, un postulat, un modèle... il n'y a rien et je pense que peu de profs a côtoyé le milieu de la recherche privé et publique. En conséquence, il ne peuvent pas expliquer cela.
Entre parenthèse, c'était pas mieux avant. Personnellement, j'ai abordé le sujet en faisant un mémoire au laboratoire de physique de l'ENSICA à toulouse, donc bien après le bac (en master).

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 4181
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: Constat & essai sur la pensée critique dans la société

#107

Message par 25 décembre » 10 déc. 2018, 21:01

#3 par Brève de comptoir » 29 août 2011, 05:56

Je ne vois pas où est le problème de voir des gens penser différemment. Certains croire en Dieu, être superstitieux, croire en leur destin, à un alter ego, un ange gardien, aux ETs. D'autres à rien.
Ce n'est pas une honte de dire "je ne sais pas", "je doute", "ça ne m'intéresse pas", etc. On n'est plus obligé comme avant d'avoir foi en quelque chose, d'avoir des convictions profondes, de faire partir d'une groupe ou d'une religion.

Là où il y a du progrès à faire, c'est à mon avis ..., mais dans le respect de l'avis des autres. On peut dire "je ne sais pas", mais pas se gêner pour dire "je ne suis pas d'accord avec toi,
Se situer dans la contradiction, parce que la posture est confortable. Pas besoin de se déterminer dans l'absolue, mais dans une certaine compétitivité, on a vite tendance à montrer les crocs pour exprimer des certitudes qu'on n'aurait pas eu si on n'avait pas à les exprimer contre quelqu'un ou ses idées.
Le scepticisme, c'est aussi admettre l'idée qu'on puisse se tromper. Une société qui voudrait déterminer ce qui est vrai, bon, véritable, juste, serait une dictature.
Encore heureux qu'on ait des mythos, des crédules, des rêveurs, des sceptiques, des scientistes. Il faut de tout. Sans les mythos, qui nous raconteraient des histoires ? Sans les scientistes, la voix de la science serait elle aussi puissante ? Sans les sceptiques échapperions-nous aux dogmes ? aurions-nous fini de douter donc de chercher des réponses à nos questions ? Il faut éviter de vouloir créer une uniformité des pensées. On se détermine en fonction des autres. Si nous pensons tous la même chose, on n'aura plus qu'à être des robots.

Je suis en accord avec ce que j'ai gardé de ton texte. Ce que tu dis est valable partout sur terre.

Dans le discours de Dash nous sentons qu'il est supérieur à tous et qu'il veut nous montrer sa supériorité. Je ne suis pas certain qu'il puisse respecter l'avis des autres qui n'ont pas sa scolarité. Chacun d'entre nous avons tout à apprendre des autres et au moins pour cette raison nous devons les respecter. Ce ne sont pas les connaissances qui rendent les gens supérieurs aux autres, c'est la compassion et la sagesse.

Il faut de la diversité pour faire progresser l'humanité. C'est ce qui motive chacun à s'interroger et à trouver des réponses nouvelles à d'anciennes questions.
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 3691
Inscription : 06 mai 2009, 08:40

Re: Constat & essai sur la pensée critique dans la société

#108

Message par Dash » 25 août 2019, 18:58

25 décembre a écrit :
10 déc. 2018, 21:01

Dans le discours de Dash nous sentons qu'il est supérieur à tous et qu'il veut nous montrer sa supériorité. Je ne suis pas certain qu'il puisse respecter l'avis des autres qui n'ont pas sa scolarité. Chacun d'entre nous avons tout à apprendre des autres

Je n’avais jamais vu cette réponse!

Ma scolarité?

J’ai déjà raconté sur ce forum que ma mère est décédée quand j’avais 14 ans et que j’ai quitté la maison 2 semaines avant d’avoir mes 16 ans pour aller vivre par moi-même en appartement avec 2 potes. Disons que ma « scolarité » en a pris un coup! ;)

Respecter l’avis des autres?

Pas plus ou moins que n’importe qui d’autre sur ce forum! Nous sommes sur un forum de scepticisme, alors, oui, je critique certains « avis ». Mais contrairement à certains, je pense faire souvent preuve de compréhension et de tempérance. De plus, je ne lis pas en diago et prends soin de lire les messages des interlocuteurs en entier. Bref, l’on pourrait discuter longtemps de la notion de respect!

Est-ce que je me sens supérieur aux autres? Le terme supérieur est trop connoté/inapproprié. Mais, oui, j’observe que je suis plus rationnel, connaissant et efficient en certains domaines qu’une majorité de gens dans la vie de tous les jours (dans le « cercle » dans lequel j’évolue). Sur ce forum, cette différence est presque nulle envers la plupart des membres ici et c’est pourquoi j’aime y venir à l’occasion, parce que j’apprends bcp de certaines autres, justement. ;)
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

Avatar de l’utilisateur
LePsychoSophe
Messages : 1074
Inscription : 19 sept. 2017, 11:34

Re: Constat & essai sur la pensée critique dans la société

#109

Message par LePsychoSophe » 26 août 2019, 10:56

25/12 a du mal avec ton assurance narcissique. Et pourtant, il est bon d'avoir une image juste de soi-même. Ah, oui, nous ne sommes pas tous égaux malheureusement. Donc si, il y a des gens plus cultivés, plus intelligents que nous. Donc des moins aussi.
Et se situer dans le monde sur ces critères n'est pas forcément un délire mégalomaniaque où la narcissisme est au-dessus de la réalité.
Mais oublions les batailles d'égo...
"ἕν οἶδα ὅτι οὐδὲν οἶδα" Σωκράτης

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 4181
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: Constat & essai sur la pensée critique dans la société

#110

Message par 25 décembre » 27 août 2019, 11:04

#109 par LePsychoSophe » 26 août 2019, 10:56
25/12 a du mal avec ton assurance narcissique.
Mon assurance est La Capitale.
Mais peu importe, je regrette d'avoir porté un jugement sur Dash.
Merci de votre réponse intelligente

Avatar de l’utilisateur
Wooden Ali
Messages : 4424
Inscription : 09 déc. 2006, 15:31

Re: Constat & essai sur la pensée critique dans la société

#111

Message par Wooden Ali » 28 août 2019, 01:44

Mais oublions les batailles d'égo...
Parlons plutôt de batailles de mythes !
Les faits ne pénètrent pas dans le monde où vivent nos croyances. Marcel Proust

Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins ! Georges Brassens

Mon Dieu ! Mon Dieu ! Pourquoi m'as-tu abandonné ? Dieu

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 6521
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54

Réponse de la Comtesse.

#112

Message par Cartaphilus » 28 août 2019, 05:33

Salut à tous, hello Wooden.
Wooden Ali a écrit :
28 août 2019, 01:44
LePsychoSophe a écrit :
26 août 2019, 10:56
Mais oublions les batailles d'égo...
Parlons plutôt de batailles de mythes !
Alors, allons jusqu'à parler de batailles de taloches...
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Avatar de l’utilisateur
Etienne Beauman
Messages : 4450
Inscription : 20 févr. 2011, 12:59

Re: Constat & essai sur la pensée critique dans la société

#113

Message par Etienne Beauman » 28 août 2019, 09:13

Cartaphilus a écrit :
28 août 2019, 05:33
Salut à tous, hello Wooden.
Wooden Ali a écrit :
28 août 2019, 01:44
LePsychoSophe a écrit :
26 août 2019, 10:56
Mais oublions les batailles d'égo...
Parlons plutôt de batailles de mythes !
Alors, allons jusqu'à parler de batailles de taloches...
Hum... Woody est toujours prêt à parler de batailles de Siths, mais moins prompt pour parler de batailles de sources.
Au royaume des cyclopes, les borgnes sont aveugles.
Is this a discussion?

Avatar de l’utilisateur
nikola
Messages : 1306
Inscription : 19 mars 2015, 03:13

Re: Constat & essai sur la pensée critique dans la société

#114

Message par nikola » 28 août 2019, 14:48

Wooden Ali a écrit :
28 août 2019, 01:44
Parlons plutôt de batailles de mythes !
De concours de mythes. :oops:
L’homme descend du singe, or l’homme est fait à l’image de Dieu. Donc Dieu est King Kong.

-+- Cavanna, François -+-

Avatar de l’utilisateur
Wooden Ali
Messages : 4424
Inscription : 09 déc. 2006, 15:31

Re: Constat & essai sur la pensée critique dans la société

#115

Message par Wooden Ali » 28 août 2019, 18:13

Mes valoches sont toujours rangées sous la berge.
Les faits ne pénètrent pas dans le monde où vivent nos croyances. Marcel Proust

Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins ! Georges Brassens

Mon Dieu ! Mon Dieu ! Pourquoi m'as-tu abandonné ? Dieu

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 3691
Inscription : 06 mai 2009, 08:40

Re: Constat & essai sur la pensée critique dans la société

#116

Message par Dash » 28 août 2019, 19:38

J'dois probablement avoir raté quelques bons débats (d'où les insides joke des uns envers les autres) car s'il s'agit d'humour français, j'pige rien à vos taloches/valoches/mythes/Siths. :grimace: J'dois pas avoir assez de scolarité! :mrgreen:
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

Damien26
Messages : 1031
Inscription : 17 déc. 2007, 07:00

Re: Constat & essai sur la pensée critique dans la société

#117

Message par Damien26 » 29 août 2019, 01:40

Dash a écrit :
28 août 2019, 19:38
J'dois probablement avoir raté quelques bons débats (d'où les insides joke des uns envers les autres) car s'il s'agit d'humour français, j'pige rien à vos taloches/valoches/mythes/Siths. :grimace: J'dois pas avoir assez de scolarité! :mrgreen:
Essaye-toi à qqs permutations de lettres, les phrases auront de tous autres sens...

Avatar de l’utilisateur
nikola
Messages : 1306
Inscription : 19 mars 2015, 03:13

Re: Constat & essai sur la pensée critique dans la société

#118

Message par nikola » 29 août 2019, 06:51

Ou le nez bouché, ça marche aussi.
L’homme descend du singe, or l’homme est fait à l’image de Dieu. Donc Dieu est King Kong.

-+- Cavanna, François -+-

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 3691
Inscription : 06 mai 2009, 08:40

Re: Constat & essai sur la pensée critique dans la société

#119

Message par Dash » 29 août 2019, 07:15

À condition de savoir que les Français utilisent « baloches » pour couilles, ca m’est revenu (mais c’était loin, ce n’est pas utilisé ici). Pour l’autre, j’avais compris, mais je ne pige tjrs pas le lien sur le fait que Wodden est moins prompt pour parler de batailles de sources. Y a donc eu une bataille de frite entre lui et EB à propos d’un sujet? Ou y a de quoi que je pige pas avec « source » ?
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 3691
Inscription : 06 mai 2009, 08:40

Re: Constat & essai sur la pensée critique dans la société

#120

Message par Dash » 29 août 2019, 07:21

Le forum porte le nom « ... du Québec », mais je veux bien faire un « effort d'intégration » même si je suis dans mon propre pays, sur un forum de mon pays! :roll:

:lol:

Note : n'y voir aucune allusion avec tout autre sujet portant sur l'immigration massive et concernant si c'est aux nouveaux arrivants ou aux « natifs » de s'intégrer. :mrgreen:
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 6521
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54

La Comtesse est pédagogue.

#121

Message par Cartaphilus » 29 août 2019, 07:29

Salut à tous.
Dash a écrit :
29 août 2019, 07:15
[...] mais je ne pige tjrs pas le lien sur le fait que Wodden est moins prompt pour parler de batailles de sources. Y a donc eu une bataille de frite entre lui et EB à propos d’un sujet? Ou y a de quoi que je pige pas avec « source » ?
Étienne Bauman dit que Wooden Ali est moins prompt à parler de bataille de sources.

Source...
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 3691
Inscription : 06 mai 2009, 08:40

Re: La Comtesse est pédagogue.

#122

Message par Dash » 29 août 2019, 07:52

Cartaphilus a écrit :
29 août 2019, 07:29
Étienne Bauman dit que Wooden Ai est moins prompt à parler de bataille de sources.

Source...
Misère! Pauvre moi! Il est carrément impossible d'accoter des Français quand il est question de culture générale, de mots, de définitions, de Scrabble. :yeux:

De toute évidence, ce n'est pas moi qui ai la plus grosse frite entre tous ces rois du fastfood! :| :calme:
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

Avatar de l’utilisateur
Wooden Ali
Messages : 4424
Inscription : 09 déc. 2006, 15:31

Re: Constat & essai sur la pensée critique dans la société

#123

Message par Wooden Ali » 29 août 2019, 09:56

De toute évidence, ce n'est pas moi qui ai la plus grosse frite entre tous ces rois du fastfood! :| :calme:
Une grosse frite dans un bock ?
Les faits ne pénètrent pas dans le monde où vivent nos croyances. Marcel Proust

Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins ! Georges Brassens

Mon Dieu ! Mon Dieu ! Pourquoi m'as-tu abandonné ? Dieu

Avatar de l’utilisateur
Curieux_
Messages : 887
Inscription : 18 févr. 2019, 16:27

Re: Constat & essai sur la pensée critique dans la société

#124

Message par Curieux_ » 29 août 2019, 10:53

Vous avez l'air d'avoir une grosse boite remplie de piles.
« Il faut choisir entre le champagne pour quelques-uns et l'eau potable pour tous » -Thomas Sankara-

«La vérité n'est pas dans la tête des hommes qui regardent le monde, mais qu'elle est dans l'auto-mouvement historique des profondeurs de l'être qui se déploie en tant que conscience de lui-même » :aime:

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit