Tremper les mains dans du plomb fondu

Tout sur les sciences, que ce soit la chimie, la biologie, l'astronomie etc.
Avatar de l’utilisateur
lau'jik
Messages : 910
Inscription : 17 déc. 2012, 19:11

Tremper les mains dans du plomb fondu

#1

Message par lau'jik » 20 déc. 2012, 10:12

Bonjour,
je me dis que sur ce forum peut-être que quelqu'un aura les compétences pour répondre à ma question...
Je possède une réédition d'un livre de 1837 regroupant des tours de "magie" présentés à l'aune des connaissances scientifiques de l'époque*. Ces petits livres étaient vendus par des colporteurs. Un des tours pique ma curiosité, je vous le transcris :

Tremper les mains dans du plomb fondu, sans se brûler.


Lorsque l'on veut faire se tour, il faut avoir soin qu'il reste un peu de plomb qui ne soit pas fondu, parce qu' alors le calorique, se portant sur cette portion non fondue, celle qui l'est n'a pas une température fort élevée. Mais si l'on attend que tout le plomb soit fondu, l'on est alors bien certain de se brûler.


Pour ma part je veux bien tenter les tours de passe-passe avec les cartes mais des tours comme celui-ci... je suis sceptique c'est le moins que l'on puisse dire !
Et vous ?


* Nouveau manuel complet des sorciers, ou la magie blanche, dévoilée par les découvertes de la chimie, de la physique et de la mécanique, contenant un grand nombre de tours dus à l'électricité, au calorique, à la lumière, à l'air, aux nombres, aux cartes, à l'escamotage, etc. ainsi que les scènes de ventriloquie exécutées et communiquées par M. Conte, physicien du roi, précédé d'une notice historique sur les sciences occultes, par M. Julia de Fontenelle.
OUF ! Ca c'est le titre complet !
"Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l'ouvrir." Pierre Dac
"Ne pas connaître son talent, c'est faciliter la réussite des médiocres."

Avatar de l’utilisateur
Poulpeman
Modérateur
Modérateur
Messages : 3318
Inscription : 11 juin 2007, 03:39
Localisation : Paris
Contact :

Re: Tremper les mains dans du plomb fondu

#2

Message par Poulpeman » 20 déc. 2012, 10:20

Salut Lau'jik,

Tu pourras trouver un début de réponse dans cette discussion, plus précisément à partir de ce message.

Extraits :
Nikoteen a écrit :Je me suis aussi intéressé aux mains trempés dans la fonte et je connais la technique :
- faire fondre du plomb à 600 degrés (on reconnait la bonne température à la pellicule dorée qui se forme en surface)
- se mouiller la main
- la plonger dans le liquide.
Précautions : pièce bien aérée (dégagement de gaz nocif), ongles bien coupés (pour éviter que du plomb liquide se glisse dessous), prendre garde aux projections, etc.
Jean-François a écrit :Créer une zone protectrice grâce à la vapeur semble être le principe important dans le cas du métal.
Poulpeman
Si Dieu existait, il faudrait s'en débarrasser. (Michel Bakounine)
Mon blog : critique de l’idéologie dominante et promotion de la philosophie libertaire

Avatar de l’utilisateur
lau'jik
Messages : 910
Inscription : 17 déc. 2012, 19:11

Re: Tremper les mains dans du plomb fondu

#3

Message par lau'jik » 20 déc. 2012, 10:34

Merci,
je n'avais pas pensé à faire le parallèle avec l'huile... je vais regarder ça de près, pas sur que je tente l'expérience quand même, je me sens pleutre mais j'assume !
"Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l'ouvrir." Pierre Dac
"Ne pas connaître son talent, c'est faciliter la réussite des médiocres."

Avatar de l’utilisateur
knave
Messages : 159
Inscription : 16 janv. 2012, 01:15
Localisation : Gaspésie

Re: Tremper les mains dans du plomb fondu

#4

Message par knave » 21 déc. 2012, 03:53

Salut lau'jik,

Je vais seulement enrichir les propos de Poulpeman.

Voici le lien wikipédia sur l'effet de Leidenfrost. Voici une vidéo qui montre le même principe appliqué avec l'azote liquide (-196 Celsius). Finalement, sur la page wikipédia il y a une note qui fait mention du plomb fondu et cela mène a une explication par la Committee for Skeptical Inquiry. Voici le lien.

Cordialement
The possession of anything begins in the mind

Bruce Lee

Avatar de l’utilisateur
lau'jik
Messages : 910
Inscription : 17 déc. 2012, 19:11

Re: Tremper les mains dans du plomb fondu

#5

Message par lau'jik » 27 déc. 2012, 16:32

Bonsoir,
merci Knave pour ces indications, en plus ça va me faire bosser mon anglais. Contente de pouvoir mettre le nom d'un phénomène physique sur ces expériences. Donc rien à voir avec le "calorique" cité dans mon bouquin.
"Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l'ouvrir." Pierre Dac
"Ne pas connaître son talent, c'est faciliter la réussite des médiocres."

Avatar de l’utilisateur
lau'jik
Messages : 910
Inscription : 17 déc. 2012, 19:11

Re: Tremper les mains dans du plomb fondu

#6

Message par lau'jik » 27 déc. 2012, 17:47

Allez, j'en rajoute.
D'autres tours pratiqués par des personnes dans le cadre de démonstrations publiques sont décrits dans ce livre et expliqués par un physicien de l'époque qui a voulu les reproduire (Il s'agit entre autre de manipuler une barre de fer chauffée à rouge, posée sur les cheveux, le pied, la langue ou d'avaler de l'huile bouillante.)
Dans les explications qu'il avance il y a l'usage de l'acide sulfurique étendu d'eau en friction sur la peau qui rendrait la peau insensible à l'effet de la chaleur ainsi que l'usage d'une solution d'alun et de savon dont la peau est recouverte.
Pour l'alun, j'ai déjà lu pas mal de choses sur cet usage un peu particulier... mais pour l'acide sulfurique ?
"Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l'ouvrir." Pierre Dac
"Ne pas connaître son talent, c'est faciliter la réussite des médiocres."

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 21918
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Tremper les mains dans du plomb fondu

#7

Message par Jean-Francois » 27 déc. 2012, 17:59

lau'jik a écrit :Pour l'alun, j'ai déjà lu pas mal de choses sur cet usage un peu particulier... mais pour l'acide sulfurique ?
Peut-être que l'effet est d'"anesthésier" les fibres sensibles à la température et à la douleur? Il pourrait y avoir saturation plus ou moins temporaire de certains types de récepteurs mais je doute que ce soit très spécifique. Je n'ose pas imaginer ce que pourrait donner des applications quotidiennes de ce traitement

Une manière franchement radicale d'arriver au même résultat serait de se faire enlever les ganglions spinaux des vertèbres cervicales et lombaires. Le résultats serait une perte totale de sensibilité en plus de quelques menus problèmes moteurs, des difficultés à adapter sa respiration ainsi que plusieurs fonctions végétatives, etc.,, on peut donc imaginer les tours impressionnants qui seraient permis et les séjours à l'hôpital consécutifs, mais on ne fait pas d'omelette sans casser d'oeufs.

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
lau'jik
Messages : 910
Inscription : 17 déc. 2012, 19:11

Re: Tremper les mains dans du plomb fondu

#8

Message par lau'jik » 27 déc. 2012, 18:54

Bonsoir Jean-François,
ouai, ça me semblait bien un peu risqué cette affaire. Il faut dire que dans le reste du livre ils n'y vont pas avec le dos de la cuiller, il y a plein de tours "amusants" avec des acides, du mercure (dingue tout ce qu'on peut faire avec !) du phosphore et j'en passe. Heureusement qu'on offrait pas des "boîtes du petit chimiste" ou "dix tours de magie facile" aux enfants à l'époque !
Je ne suis pas mécontente de vivre au 21ème siècle...
"Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l'ouvrir." Pierre Dac
"Ne pas connaître son talent, c'est faciliter la réussite des médiocres."

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit