Cosmologie

Tout sur les sciences, que ce soit la chimie, la biologie, l'astronomie etc.
Avatar de l’utilisateur
JulieB
Messages : 116
Inscription : 30 nov. 2012, 17:07

Re: Cosmologie

#426

Message par JulieB » 23 juin 2013, 03:21

Cosentino a écrit : ---> réponse: à "la mort du modèle standard"...
C'est étrange. J'ai toujours pensé qu'un scientifique sur de lui et disposant d'un modèle prédictif serait enclin à le publier le plus tot possible (avant les mesures des quantités qui font l'objet des prédictions... et pour ne pas prendre le risque de se faire dépasser par d'autres...)
Cosentino a écrit : Ajoutons que depuis quelques temps "G>" ne répond plus aux nombreux problèmes graves soulevés par le "zozo de compet".
Avec tout le respect que je lui dois son " silence tombal"...serait-ce le signe avant-coureur de la "mort imminente du modèle standard expansionniste?...
Faire de l'argument ad silencio vis-à-vis du contradicteur dont vous avez ignoré toutes les remarques antérieures... C'est une attitude assez minable vous savez.

Avatar de l’utilisateur
Psyricien
Messages : 3426
Inscription : 31 oct. 2011, 13:27

Re: Cosmologie

#427

Message par Psyricien » 23 juin 2013, 04:02

Faire de l'argument ad silencio vis-à-vis du contradicteur dont vous avez ignoré toutes les remarques antérieures... C'est une attitude assez minable vous savez.
D'autant plus que j'ai clairement spécifié que je ne répondrait plus à ces délire/méprise/incompréhensions tant qu'il n'aurais pas répondu de façon raisonnable au objection déjà formulé:
-->Le "NBBF" qui ne reproduit aucune observable majeur (voir page 11 : Le power spectrum du CMB, L'évolution de Tcmb en fonction de z ...)
-->La relation Dang-Dlum qui implique qu'il y a expansion (puisque un shift en énergie n'est pas suffisant).
-->Pourquoi n'est-il pas cohérent sur les critère à appliquer pour valider un modèle (on à vu qu'une proba de 10^-9 pour lui invalide le modèle standard, mais qu'une proba de 10^-20 n'invalidait pas le sien ... dans le genre partial ça se pose là ;).)
-->Mario aime les redshift anormaux ... mais sont modèle ne les explique pas, et Mario ne comprend pas qu'un "z" anormal est peut-être un simple effet de projection sur la ligne de visée :).
-->Pourquoi Mario choisi t-il de considérer que les modèle de formation stellaire sont exacte ? Alors que la physique impliquée est assez mal connu pour l'heure quand on descend à l'échelle d'une galaxie.
-->...

Et bien d'autre encore ... que Mario balai de la mains car les observables sont "trompeuses" (quand les faits lui donnent tord c'est forcément que les faits se trompent hain), moyen choisi par Mario pour supprimer du paysage tous ce qu'il ne comprend pas et ne peut pas expliquer (cad toute les observables de la cosmo ...).
En fait Mario ne fait que parler de physique galactique ... en croyant bêtement que cela invalide les modèles de cosmologie ... il ne comprend pas vraiment de quoi il parle ... il croit que faire un listing de liens (qu'il ne comprend pas au vu des descriptions monolignes qu'il nous sert) ça fait "bien".
Alors que justement il exhibe sont incapacité/absence de volonté à comprendre ce qu'il lit.

Laissons le continuer ... il ne répondra pas à mes objections ... il continuera de faire le sourd ... et moi je continuerais à ne pas commenter ces idioties ...
Sur ce,
G>, qui en l'absence de réponse valable (description théorique complète + comparaison au fait) ne participera plus à se fil ... et laissera Mario monologuer en paix !
Psyricien : La moyenne de 4 et 5 ça peut faire 3 ... Comprendra qui pourra !

Avatar de l’utilisateur
embtw
Messages : 3939
Inscription : 19 juin 2008, 09:51

Re: Cosmologie

#428

Message par embtw » 23 juin 2013, 04:34

Cosentino a écrit :Ajoutons que depuis quelques temps "G>" ne répond plus aux nombreux problèmes graves soulevés par le "zozo de compet".
Avec tout le respect que je lui dois son " silence tombal"...serait-ce le signe avant-coureur de la "mort imminente du modèle standard expansionniste?...

A bientôt... ;)
Monsieur,

Et bien sûr pas un instant vous ne vous êtes dit que si Psyricien ne vous répond plus, c'est que vous avez démontré ad nauseam votre incompétences en physique [ un comble (*) ], vos contradictions, vos absences de répondre sur ces cas concrets/réels et votre déni de la réalité, c'est à dire :

1 - Confronter vos dires à vos pairs par la publication dans une revue peer-reviewed en astrophysique.

2 - Nier que les exemples réels contredisant dans les faits, ce que vous affirmez sans démonstration ( Elles sont où vos équations complètes, allez au point 1 ) sont pléthores face aux quelques cas qui posent encore problème à l'astrophysique.

(*) Pourquoi j'interviens dans un sujet sur lequel je n'ai à priori guère de compétences ? Parce que vous enseignez monsieur dans cette matière et que je trouve grave vos écarts à la réalité, car elles pourraient entraîner des étudiants dans l'erreur et l'échec.
Loi de mauricemaltais : Quand on vient de prendre x minutes pour lire un texte de mauricemaltais, on vient de perdre x minutes.
Théorie d'affabulation gattienne : Pour ce qui concerne les DAHUS la physique exotique prévoi la matérialisation de particules imaginaires

Cosentino
Messages : 251
Inscription : 27 déc. 2012, 05:40

Re: Cosmologie

#429

Message par Cosentino » 26 juil. 2013, 22:15

Bonjour,

--->Un ''personnage'' qui, pour moi, pour ne plus répondre à mes objections très pertinentes a trouvé un ''beau prétexte''... pour s'enfermer dans un ''silence tombal''... :a8: :a8: :a8:

--->2 intervenants qui ne font que de la redondance sans aucun intérêt ...voilà la situation actuelle...

--->''embtw'' ,S.V.P. , restez à votre place plutôt que de dire n'importe quoi...et lisez, vous aussi, comment les nouvelles vont dans le sens des prévisions du ''NBBF'' quantique... qui pourraient nous montrer qui ''POURRAIENT ENTRAÎNER DES ETUDIANTS DANS L'ERREUR ET L'ECHEC''... ??? :ouch: :ouch: :ouch:

En ce qui concerne les prévisions du ''NBBF'' voici donc les dernières nouvelles qui vont dans le sens (encore une fois de plus ) dans le sens de mes travaux de recherche...

UN UNIVERS ''QUI POURRAIT BIEN NE PAS ÊTRE EN EXPANSION''. ;) ;) ;)

Cosmologie (17/07/2013)
L'univers pourrait bien ne pas être en expansion. En supposant que la masse des particules augmente en fonction du temps on peut interpréter les redshifts autrement que par l'effet Doppler et se libérer de la singularité du Big Bang.

http://www.nature.com/news/cosmologist- ... ng-1.13379

http://atramateria.fr/lespace-est-il-vr ... expansion/

@ bienôt...

Avatar de l’utilisateur
Psyricien
Messages : 3426
Inscription : 31 oct. 2011, 13:27

Re: Cosmologie

#430

Message par Psyricien » 27 juil. 2013, 02:10

Toujours en plein déni de réalité à ce que je vois ;) ... misère :roll:
Retourne donc page 11 de ce fil ... il y a de vrai remarque pertinente sur l'inanité de tes propos, auxquelles tu refuse de répondre ;).

On attend la publie avec impatience .... :lol:
G>
Psyricien : La moyenne de 4 et 5 ça peut faire 3 ... Comprendra qui pourra !

Cosentino
Messages : 251
Inscription : 27 déc. 2012, 05:40

Re: Cosmologie

#431

Message par Cosentino » 01 août 2013, 08:58

Bonjour

ATTENTION... DANGER : ---> ET SI LE PHOTON AURAIT UNE MASSE NON NULLE ???...

Respectueusement

Message édité pour remplacer le copier-coller par un lien vers le texte original.

Avatar de l’utilisateur
Psyricien
Messages : 3426
Inscription : 31 oct. 2011, 13:27

Re: Cosmologie

#432

Message par Psyricien » 01 août 2013, 11:45

On aimerais voir le calcul de cette "masse", histoire de rire un bon coup ;). Surement encore un une règle de trois ... qui le seul calcul que maitrise Mario ;).
PS: Mario ne prend aucun risque à prédire une valeur 17 ordre de grandeurs en dessous des contrainte expérimentales !!! Bref c'est un observable non-testable, et donc sans réel intérêt ;).
Le cancre 2 a écrit :Affaire très intéressante à suivre...car elle semble fragiliser l'interprétation classique des décalages Z vers le rouge mais, par contre, conforte l'interprétation Z, non expansionniste, du ''NBBF'' quantique...
Bah non ... les contraintes montrent que la masse est compatible avec 0 et que si le photons se désintègre il le fait avec une durée de vie de 10^18 ans au moins (plus que l'age de l'Univers).
De plus la désintégration d'un photon serait sans rapport avec le redshift, qui est une perte d'énergie !

On sait via les mesures de "Tcmb vs z" par exemple que l'interaction entre photon et dark energy est nulle où très faible !
De même on sait que l'interaction entre dark matter et photon est nulle où très faible ... puisque cette matière est noire !!!

On attend toujours la réponse de Mario sur comment il explique la relation Dlum/Dang avec de la lumière fatigué !!! Bon normal qu'il ne réponde pas ... parce que on ne peut pas reproduire les observations sur la question avec de la lumière fatigué (voir page 11 et voisines pour de plus ample détails).
lumière fatigué: \(D_{lum} = \sqrt{1 %2b z}D_{ang}\) (seule l'énergie du photon est affectée)
Expansion et observations dans le monde réel: \(D_{lum} = (1 %2b z)^2 D_{ang}\) (l'énergie est la densité de photon sont affectées)
Mais comme Mario est incapable de comprendre ces équations ... il préfère les ignorer ;). Où alors il va nous resservir sa confusions entre flux et distance ;).

Merci de nous montrer comment tu lit partialement les infos que tu trouve sur le net ... même si on avait déjà eu l'occasion de voir cela ;).
G>, qui adore voir un zozo dans le dénie ... et qui attend la publie de pied ferme ;).
Psyricien : La moyenne de 4 et 5 ça peut faire 3 ... Comprendra qui pourra !

Cosentino
Messages : 251
Inscription : 27 déc. 2012, 05:40

Re: Cosmologie

#433

Message par Cosentino » 01 août 2013, 20:04

Bonjour

Vous noterez qu'avec le personnage'' ou j'ai affaire à des ''noms d'oiseaux'' ou son explication des décalage Z est plus que certaine... en somme il faut suivre ce personnage car il détenteur de la vérité absolue...

L'article en référence [1] est juste là au moins pour dire que sur le photon il reste bien des problèmes ouverts... mais pas de problème pour ce ''personnage'' qui me semble plein de certitude sur les Z . Or la démarche scientifique c'est autre chose car, dans le contexte actuel de l' ''état des lieux'' de la cosmologie dominante expansionniste, il faut être ouvert aux idées nouvelles...

Si pour ce ''personnage'' je suis le ''zozo'' le ''cancre 2'' ...alors que penser du Professeur Christof Wetterich ?...qui pour lui aussi l' EXPANSION DE NOTRE UNIVERS SERAIT DOUTEUSE, nous lisons:

''L'univers pourrait bien NE PAS ÊTRE EN EXPANSION'' [1]--- C'est moi qui souligne...alors...faudrait-il PENSER que le Professeur Christof Watterist serait-il le ''cancre 3'' ?...ainsi que d' autres chercheurs qui, eux aussi, proposent des modèles d'Univers alternatifs ?...je suis persuadé que notre ''personnage'' ne le PENSE pas !

Même si les équations du modèle cosmologique du "NBBF" quantiquemes n'est pas encore soumisent à une revue à comité de lecture m'empêche que mes 2 tomes ont été rendus public. Le ''personnage'' a-t-il lu, au moins mon tome 2 ?... Si cela n'est pas le cas de quelle valeur sont ses jugements gratuits et reposant sur des arguments, dont j'ai déjà montré maintes et maintes fois, leur non pertinence? … pour son information mes 2 tomes sont référencés à l' INIST et mon tome 2 (qui est plus technique) il se trouve à la Bibliothèque Nationale (France) !

NB: Si pour le Professeur Christof Watterich

''L'univers pourrait bien ne pas être en expansion''...alors

--->comment faut-il interpréter les décalages spectraux Z vers le rouge dans un Univers qui pourrait-être sans expansion ?...

--->que deviennent les SN1a...dans le cadre d'une expansion accélérée du Cosmos ?...je rappelle que les dernières observations nous montrent des SN1a de plus en plus complexes...donc de plus en plus douteuses concernant l'hypothètique accélération de l'Univers...

En tout cas j'encourage chaque lecteur, de ce forum, à étudier toutes les implications physiques et cosmologiques de la possibilité d'une MASSE NON NULLE pour le photon ainsi que sa possible durée de vie qui existent dans la littérature scientifique ( implications qui me semble ignorées par notre ''personnage'')...

NB : au sujet de la durée de désintégration avec une durée de vie du photon ce qu'il faut rappeler au ''personnage'' c'est que ''CE TEMPS DE VIE TRES LONG EST HYPOTHETIQUE et non un fait brut. Mais l'idée d'un TEMPS DE VIE ou une sorte de ''parcours moyen'' est très intéressante en cosmologie et en physique des particules car cela va dans le sens des nombreuses prévisions du ''NBBF'' quantique.

Affaire à suivre...

LIENS

[1] (Rappel)
http://www.ago.ulg.ac.be/PeM/News/men_f ... s=-1#N1701

Cosmologie (17/07/2013)
L'univers pourrait bien ne pas être en expansion. En supposant que la masse des particules augmente en fonction du temps on peut interpréter les redshifts autrement que par l'effet Doppler et se libérer de la singularité du Big Bang.

http://www.nature.com/news/cosmologist- ... ng-1.13379

NB : concernant la référence [1] , qui est un rappel car déjà mentionnée dans ce forum, nous constatons que concernant les travaux du Professeur Christof Witterich sur la possibilité d'une NON EXPANSION de notre Univers le ''personnage'' est bien resté dans son ''silence tombal''...

Avec lui ou c'est le ''silence tombal'' ou le BLA... BLA... BLA...

En ce qui me concerne je préfère intervenir dans ce forum lorsque l'actualité traitera de la pertinence de certaines mesures, expériences ou observations qui deviennent de plus pertinantes au niveau de la cosmologie.

Le BLA...BLA...BLA... et les REDONDANCES sont complètements stériles...

A bientôt pour d'autres actualités de plus en plus pertinentes...

Respectueusement

Avatar de l’utilisateur
Psyricien
Messages : 3426
Inscription : 31 oct. 2011, 13:27

Re: Cosmologie

#434

Message par Psyricien » 02 août 2013, 02:11

Blablabla .... et toujours aucune réponse sur le fait que la fatigue de la lumière ne reproduit pas les obs.

le Professeur Christof Watterich ??? Mais qui c'est ça ? Moi je ne connait que celui là:
http://en.wikipedia.org/wiki/Christof_Wetterich
Mario ne sait pas copier/coller proprement ... alors que cela occupe 90% de ces intervention, un comble !
Cosmologie (17/07/2013)
L'univers pourrait bien ne pas être en expansion. En supposant que la masse des particules augmente en fonction du temps on peut interpréter les redshifts autrement que par l'effet Doppler et se libérer de la singularité du Big Bang.
Erreur ... va falloir que j'envoie des mails ...
Cette hypothèse ne reproduit pas les observations sur la relation Dlum/Dang ! Encore un qui se prononce pour faire du sensationnel, mais qui ne regarde qu'une partie des observations en oubliant tout le reste ;).
Ça ne reproduit pas le spectre de puissance du CMB non plus ...

Bref ça marche pas ce truc ...

Et en plus:
it can't be tested. Mass is what’s known as a dimensional quantity, and can be measured only relative to something else.
Donc c'est une croyance en somme ;).

Mettons le vrai article en lien:
http://arxiv.org/pdf/1303.6878v3.pdf

Encore un qui voulait une publie nature ... et qui nous pond une théorie qui explique 1% de ce qu'explique le big-bang ... dommage, en 10 secondes, j'ai déjà trouvé deux faille majeur d'un point de vue observationnel ;).
On ne parlera même pas de la formation des structure dans un tel contexte ! Bref encore un petit délire de théoricien axé sur une seul observable mais qui néglige tout le reste ... sans intérêt, passez votre chemin !
Avec lui ou c'est le ''silence tombal'' ou le BLA... BLA... BLA...
Erreur marionnette ... tu n'a toujours pas répondu à la page 11 ... sinon par des négation pure et simple des observations qui te dérange: Un bon gros déni de réalité !
Le BLA...BLA...BLA... et les REDONDANCES sont complètements stériles...
Dans le genre fuite lamentable elle est pas mal celle là :lol:
G>, qui adore voir Mario fuir comme pas possible
Psyricien : La moyenne de 4 et 5 ça peut faire 3 ... Comprendra qui pourra !

Cosentino
Messages : 251
Inscription : 27 déc. 2012, 05:40

Re: Cosmologie

#435

Message par Cosentino » 02 août 2013, 10:11

Bonjour ;)


Encore une fois, notre ''personnage'' , il n'a rien compris à mon inéquation !!! :ouch:

Il est convenu que, selon certaines expériences, la masse possible du photon mph aurait une ''BORNE SUPERIEURE'' ( ''BS'') de
''BS'' = 2.10⁻54 kg.

Or la valeur théorique donnée par les équations du ''NBBF'' qui est de 1,52. 10 ^-71 kg EST BIEN CONFORME à la valeur de la ''BORNE SUPERIEURE''. Autrement dit si, par exemple, la valeur prédite par le ''NBBF'' serait...disons...de 10^ -50 kg la prédiction du ''NBBF'' serait fausse !...car

10 ^-50 kg > 2.10 ^-54 kg

PETIT HISTORIQUE CONCERNANT LA MASSE POSSIBLE DU PHOTON OU ''BORNE SUPERIEURE '' (''BS'')

Voici les principaux noms de scientifiques qui ont participé à ce type de recherche

LES NOMS

1-L. Bass
2-E. Schrödinger
3-E. F. Florman, J. Res
4-Louis de Broglie
5-Roderic Lakes

LES DATES

-1924 ---> mph < 10 ^ - 51 kg

-1955 ---> mph < 6. 10 ^ - 45 kg

-1969 ---> mph < 10 ^ - 47 kg

-1971 ---> mph < 2. 10 ^ - 50 kg

-1975 ---> mph < entre 6. 10 ^ - 52 et 7. 10 ^ - 53 kg

-1998 ---> mph < 2. 10 ^ - 54 kg

-peu avant 2006 ---> mph < 3. 10 ^ - 63 kg

La limite fixée par les relations d'indétermination de Heisenberg, dans leur plus simples expressions, nous donnent la valeur suivante pour mph :

mph ---> ≈ 10 ^ - 69 kg

valeur de l'ordre de grandeur prévue par les équations du ''NBBF'' quantique.

Ainsi nous avons l'inéquation suivante

1,52 . 10 ^ - 71 kg < ≈ 10 ^ - 69 kg

Avec masse possible au photon non nulle la Relativité n'en subirait aucune remise en cause. Par contre la théorie quantique ( ou la théorie de l' électrodynamique quantique) se trouverait devant de graves difficultés...

Ainsi la question de la masse possible non nulle du photon reste une question complètement ouverte...

Respectueusement

PS : nous aimerions que le ''personnage'' nous explique avec sa relation Dlum/ Dang les observations suivantes :

---> comment explique-t-il le mystère de l' ''énergie sombre'' ? ...

---> comment explite-t-il le mystère de la ''matière sombre'' ?...avec seulement ces 2 question le ''personnage'' se trouve déjà dans une ignorance de l'ordre de 95 % !!!...et avec cela il veut faire de la cosmologie...et me prendre pour un ''zozo''...

---> comment explique-t-il la présence de galaxies de plus en plus bien formées et de plus en plus proche du Big-Bang semblables à nos galaxies proches?...comme la GRANDE GALAXIE SPIRALE BX442?...

---> comment explique-t-il la présence des titanesques structures galactiques, elles aussi, de plus en plus du Big-Bang ?...

---> comment explique-t-il que les SN1a deviennent de plus en plus douteuses ?...

---> comment explique-t-il qu'il semble qu'on observe de plus en plus un Univers inhomogène ?...

---> comment explique-t-il l'ensemble des décalages Z considérés comme ANORMAUX?...

Passons aux ANOMALIES observées par le satellite Planck :

---> comment explique-t-il la tache froide?...

---> comment explique-t-il la mystérieuse asymétrie observée entre les 2 hémisphères opposés du rayonnement du CMB? ...ici on retrouve le problème de l' homogénéité de l'univers ''lui'' qui aime tant son CMB ?...

---> comment explique-t-il une ''direction privilégiée'' ou une sorte d' ''axe'' de l'Univers ? …

---> etc...etc... etc...

Allez souhaitons lui quand même bon courage pour les réponses...

En ce qui me concerne j'ai la claire impression qu'on va bien s'amuser...

Avatar de l’utilisateur
Psyricien
Messages : 3426
Inscription : 31 oct. 2011, 13:27

Re: Cosmologie

#436

Message par Psyricien » 02 août 2013, 12:36

La quasi totalité des questions posées ont déjà eu une réponse sur ce fil (Mario oublie souvent de mentionner la significance des effets dit anormaux pour le modèle standard, généralement 2-3 sigmas. En revanche on a vu que son modèle était complètement off par rapport au observable majeur) ! Donc je t'invite à relire (où lire, puisque visiblement tu ne l'a pas encore fait ... ce qui expliquerait ta façon de monologuer)
Mario cherche donc à remplacer un truc qui dans l'ensemble marche très bien ... par un truc qui ne marche pas du tout ... cherché l'erreur ;) (voir page 11, encore et toujours ... elle fait mal cette page)

Quand bien même ... les imperfections d'un modèle X, ne dise rien sur la validité d'un modèle Y ... Mario ne comprend pas que taper sur le modèle standard ne sert à rien pour défendre ces délires ... misère

Expliquons à Mario, que quand on lui pose une question, en poser une autre sans répondre ... est une preuve qu'il ne connait pas la réponse !
Merci de le confirmer à nouveaux !

Bye bye mon troll adoré ... alors cette publie, pour bientôt ? :lol: :lol: :lol:
G> ... qui adore voir Mario s’exciter comme un fou furieux.
Psyricien : La moyenne de 4 et 5 ça peut faire 3 ... Comprendra qui pourra !

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 22411
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Cosmologie

#437

Message par Jean-Francois » 02 août 2013, 13:03

Psyricien a écrit :alors cette publie, pour bientôt ? :lol: :lol: :lol:
De ce côté-là, c'est assez stable dans sa "biographie". S'il a pu* être qualifié de "père de l'axe de l'univers" (sic) par Science & Vie (en 1997), avoir reçu quelques compliments de scientifiques, et écrit deux livres, on ne trouve pas trace de la moindre publication scientifique.

Jean-François

* C'est lui qui le dit (en parlant de lui à la 3e personne), je n'ai pas vérifié.
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Cosentino
Messages : 251
Inscription : 27 déc. 2012, 05:40

Re: Cosmologie

#438

Message par Cosentino » 02 août 2013, 19:52

Bonjour

Jean-François...

petit rectificatif : ce n'est pas Science & Vie mais la revue Sciences et Avenir qui ma appelé le ''Père de l'axe de l'Univers''.

Quant à notre ''personnage'' par son ''silence tombal'' à toutes mes questions il confirme qu' il est bien devant au moins 95 % d'ignorance...et il est inutile d'appeler au secours les tenants du modèle cosmologique dominant expansionniste car il est parfaitement au courant que eux aussi ignorent complètement ce qu'est

---> l' énergie sombre et...

---> la matière sombre...

on a vu qu'avec seulement ces 2 mystères cosmologiqures ils ont affaire à quelques 95 % d'ignorance ...c'est comme marcher les yeux fermés sur un terrain inconnu...

alors pour la dernière fois le ''personnage'' est-il prêt à confirmer son ignorance à hauteur de 95 % ???...au moins pour ces 2 mystères qui constituent les 2 énigmes fondamentales car elles font partie des quelques ''PILIERS'' fragiles qui soutiennent tout l'édifice du modèle cosmologique standard ???...

En ce qui concerne la page 11 je veux bien la relire mais j'ai déjà contre-argumenter toutes les hypothèses appartenant au cadre du modèle cosmologique standard en montrant qu'il existe d'autres interprétations autres que celles du modèle d'Univers expansionniste...et ceux qui proposent ces autres interprétations ont eux aussi une solide formation Universitaire de chercheurs en astrophysique ou cosmologie...

A bientôt...

Respectueusement

Avatar de l’utilisateur
Psyricien
Messages : 3426
Inscription : 31 oct. 2011, 13:27

Re: Cosmologie

#439

Message par Psyricien » 03 août 2013, 04:51

Non Marionnette, tu n'a rien "contre-argumenter" ... tu as agit comme suit:
1-->Tu ne sais pas répondre !
2-->Tu nie l'observable !
3-->Tu prétend avoir répondu !

Maintenant je vais jouer ton jeu:
-->celons c'est quoi l'énergie noire, comment le prouve tu ?
-->Celons toi c'est quoi la matière noire, comment le prouve tu ? Rappelons que de l'hélium, ça ne marche pas, c'est invalidé par les observation (spectre de puissance de la matière, collision d'amas de galaxie, la thermodynamique, interaction avec les photons .... et j'en passe )


Et comme je suis généreux je t'explique:

La matière noire (pourtant déjà expliqué dans ce fil):
Constat observationnel:
-->Elle doit être froide (v << c)
-->Elle interagit très peu, y compris avec elle même (et pratiquement pas avec la matière baryonique)
ce qu'il nous faut est donc un champ supplémentaire, si une explication doit venir, elle viendra via la physique des particules (les modèle qui prédisent de la matière sombre sont légions ... ce sont les observable pour trancher qui manque ... et un scientifique sérieux quand il a pas de données expérimentale il ne conclu pas ... sinon c'est un charlot ... un peu comme Mario, qui conclut, sans et contre les données expérimentales ;) ... quel gag.)

L'énergie noire (pourtant déjà expliqué dans ce fil):
Constat observationnel:
-->Fluide d'équation d'état de -1
Ainsi on peut reproduire se comportement avec soit un champs scalaire en roulement lent, soit une constante cosmologique ! Mais encore une fois, se sont les données qui manquent et un scientifique sérieux quand il a pas de données expérimentale il ne conclu pas ... sinon c'est un charlot ... un peu comme Mario, qui conclut, sans et contre les données expérimentales ;) ... quel gag.



Laissez moi vous raconter une petite histoire:

Mario est un belivers au fond de son être ... il a besoin d'une réponse, fusse t-elle mauvaise ! Et oui, il est comme ça le Mario ... pour lui ne pas avoir la réponse définitive ultime de la mort qui tue, ce n'est pas supportable !
Alors comme tout bon religieux, Mario invente une réponse pour l'aider à dormir le soir !
Mais voila, être un belivers, ce n'est pas une tare (quoique ...), ce qui en est une c'est d'être prosélyte ! Alors, Mario est-il prosélyte ? Je vous le donne en mille, OUI !
Fort de sa croyance développée au fond d'une cave avec une bouteille de pinard frelaté, Mario veut "répandre le message" !
Mais voilà, sa croyance à été construite dans une complète négations des faits (voir un travestissement des faits) et l'utilisation d'apriori pour le moins douteux (il suppose toujours que la formation des structures est parfaitement connue ... alors que c'est un des processus les plus complexe). Donc forcément ... sa croyance ne reproduit pas le réel (voir page 11, surtout le spectre de puissance du CMB ... qui montre comment le modèle de Mario est out).
Quand on demande à Mario de présenter sa croyance ... et bien il nous montre que le seul calcul qu'il sait mener à bien c'est une règle de trois (quoique il introduit des facteur arbitraire dans le calcul, pourquoi ? Par ce que c'est comme ça pis c'est tout.)

Fort de sa foi naïve et veine, Mario vient sur les forum pour essayer de se faire mousser ... bah oui, comme tout prophète de seconde zone, Mario veut être adulé ! Mais voilà, ce n'est même pas un bon gourou ! Même les intervenants qui ne sont pas du domaine ont mit 2 posts à le démasquer ;).
Mario est d'ailleurs un peu à la masse, conscient qu'il n'est ni compétant, ni en mesure de défendre sa croyance ... il décide de taper sur le modèle standard ! Quel est le rapport ? Aucun ... mais au moins ça rempli ces posts ;). (enfin rempli c'est vite dit ... il est obligé de sauter des lignes pour agrandir la taille de ces interventions :lol: )
Seulement voila, si un truc dépasse à 1 sigma du modèle standard, Mario clame que celui-ci s’effondre !
Et quand la croyance de Mario est a 100 sigmas des faits, Mario nous dis que cela valide sa croyance ... cherché l'erreur ;).
Tous les ingrédients sont là, avec un frustré incompétent en plein dénie de réalité ... qui courre après sa foi !

Et là c'est drame, Psyricien passe sur le forum et poutre Mario en règle ... Tout y passe, les faits, les calcul bidons (et numérologique), les contre-réalité ...
Et là Mario nous dévoile que non seulement il ne connait pas la plupart des faits, mais en plus il ne les comprend même pas (on rigole encore de son acharnement à parler de la température du CMB quand je lui parle du spectre de puissance angulaire :lol: ). Étrange après 25 de "travail" ... j'ai détruit sa croyance en 1 page ;), la 11 encore et toujours.
Mais Mario n'est pas à cela prêt, il fait le sourd, ignore les questions, pire il balai de la main tout ce qui le dérange ... pourquoi ? ... par ce que c'est comme ça pis c'est tout !

Et enfin, ce qui fait le plus mal surement, c'est qu'en 25 ans Mario à publié 2 livres (sans reviewing), donc il veut partager son idée (comme l'atteste sa présence ici), mais attention il ne veut pas publier dans des revues peer review ... surprenant non ... il as le temps d'écrire 2 livres, et il n'a même pas le temps d'écrire un papier de 5 pages ?
Il faut donc croire que la voie du Mario est bien celle du belivers, qui arpente les forum du net pour chercher des adorateurs (en essayant d'éviter les gens du domaine ... pas de chance Marionnette) ... mais certainement pas pour discuter de science (puisqu'il est incapable d'aligner 2 lignes de calcul autre qu'une règle de 3) !
Car comme le montre ses citations ... il ne comprend pas ce qu'il cite. En même temps puisqu'il semble ne lire que la vulgarisation scientifique, ce n'est pas surprenant ;).

Alors Mario va continuer de hurler qu'il est un grand génie ... et tout le monde va continuer de l'ignorer ! C'est ce qui arrive quand on est de mauvaise fois
Mario a besoin d'attention, et bien moi je lui retire la mienne ... et le renvois à l'ignorance la plus complète !
Bien-sur il interprétera cela comme une victoire ... sans ce rendre compte que personne, à part richard (surement aussi mauvais que lui en science), n'est dupe ;).
C'est sans doute cela le plus savoureux, voir un troll se faire botter le cul, et croire malgré tout avoir gagner ... cela montre à quel point, de la réalité, il ne perçoit rien !

G>
Psyricien : La moyenne de 4 et 5 ça peut faire 3 ... Comprendra qui pourra !

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 22411
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Cosmologie

#440

Message par Jean-Francois » 03 août 2013, 08:21

Cosentino a écrit :petit rectificatif : ce n'est pas Science & Vie mais la revue Sciences et Avenir qui ma appelé le ''Père de l'axe de l'Univers''
Je ne sais pas laquelle des deux est la moins sérieuse mais je soupçonne que c'est la seconde.
Quant à notre ''personnage'' par son ''silence tombal'' à toutes mes questions il confirme qu' il est bien devant au moins 95 % d'ignorance
Vous vous trompez si vous pensez que je vais vous accorder plus de crédit qu'à Psyricien. Il est très clair que vous fuyez ce que lui et vos autres interlocuteurs vous disent. Vous refusez d'envisager les problèmes qui minent votre machin.

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Cosentino
Messages : 251
Inscription : 27 déc. 2012, 05:40

Re: Cosmologie

#441

Message par Cosentino » 04 août 2013, 04:40

Bonjour

Comme à son habitude le ''personnage'' s'autorise à des expressions montrant une attitude peu respectueuse. Par exemple respecte-t-il le principe de laïcité lorsqu'il emploi les mots suivant...''bon religieux'', ''prosélyte'', ''répandre le message'', ''gourou'', etc...
sans parler d' ''une cave avec une bouteille de pinard frelaté''...

De quel droit ce ''personnage'' s'autorise-t-il un tel langage???

J'aimerais bien savoir quel est le point de vue des modérateurs à ce sujet???...

Par contre pour répondre à mes 2 mystères fondamentaux je constate encore et encore du BLA ...BLA...BLA... (j'aurais le plaisir de revenir sur ces BLA...BLA...BLA...sur la position du ''NBBF'' sur ces 2 mystères (puisqu'il préfère retourner le ''jeu'' (belle diversion'' !!!) ...ainsi que sur la page11)

Puisqu'il trouve ''savoureux'' de me faire ''botter le …'' ...(je vous laisse deviner la suite de ce langage ordurier qui pour moi dénote que ceux qui les utilisent n'ont plus de recours pour se défendre ...alors il leur reste plus que ce genre de comportements ou attitudes aussi faibles ) ...
moi aussi je ''botterais'' (non avec plaisir car je sais garder mon calme devant de telles comportements dont je suis immunisé vu mes responsabilités ) mais par contre avec beaucoup de respect...car, ou cas ou le ''personnage'' aurait vite oublier, on est dans un forum scientifique et non sur un ''ring plein d'ordures''...ou dans l'arène d'un cirque...

Personnellement ce qui me fait beaucoup rire (avec un sentiment de pitié... c'est que le comble de tout cela c'est de voir qu'une simple ''Marionnette'' va se mettre à ''botter'' …

Dans l'attente de se « ''bottage'' respectueux », qui est en préparation, je vous dis …

A bientôt...

PS: comme déjà signalé, après ce « ''bottage'' respectueux » quelque que soit la réponse du ''personnage'' , mes interventions se feront lorsque l'actualité en physique des particules ou en cosmologie je les considérerais pertinentes...afin de continuer à ''botter'' (pour reprendre le terme qui n'est pas le mien!)...dans l'intérêt de l'avancement de la connaissance de notre Univers...

NB : prévision fondamentale du ''NBBF'' quantique : ''PAS DE MORT THERMIQUE POUR NOTRE UNIVERS''... que cette prévision soit fausse ou vrai n'oublions jamais que quelques soient nos croyances celles-ci ne changeront JAMAIS une VERITE en ERREUR !!!

Avatar de l’utilisateur
Psyricien
Messages : 3426
Inscription : 31 oct. 2011, 13:27

Re: Cosmologie

#442

Message par Psyricien » 04 août 2013, 05:19

Digression, pour les passants qui se seraient égarés sur ce fil:

Faire de la physique c'est quoi ?

0-->On fait une bibliographie sérieuse et exhaustive de ce qui existe déjà au niveau du sujet que l'on entend traiter.
1-->On fait des hypothèses physiques (principe de relativité, principe d'équivalence, minimisation de l'action ...), généralement motivé par les observations.
2-->De ces hypothèse on fait un développement qui prédit des phénomène observable.
3-->On effectue une mesure de ces dites observable, où alors on utilise des mesures faites par d'autres (en prenant soin d'utiliser un outillage proprement caractérisé) !
4-->On effectue une comparaison entre les mesures, prédictions et modèles concurrents (présenté sous forme de figures et de résultats chiffré avec une barre d'erreur)
5-->Si le modèle échoue à reproduire les données on modifie le modèle et on recommence !

Rappelons ce fait essentiel:
Les faits gagnent toujours ! Celui qui est en désaccord avec les observations, à tord ! Pourquoi il à tord est une autre question ... mais il tord tout de même ;).

Mario fait quoi depuis le début de ce fil ?
-->Il ne fait pas 0: Il pratique une sélection partial de l'information et se documente presque exclusivement dans des revues de vulgarisation ...
-->Il ne fait pas 1: Il ne pose pas d'hypothèses, il pose une série d'affirmation qui ne sont pas auto-consistantes (démontré à mainte reprise dans ce fil) !
-->Il ne fait pas 2: tout ce qu'il a fait c'est une règle de 3 (montrant l'étendu de son talent en math ... on rigole encore de sa confusion distance/luminosité ... :lol: )
-->Il ne fait pas 3: Il ne connait pas les mesures existantes, alors ne parlons de les utiliser ;).
-->Il ne fait pas 4: Il n'a fournie aucune comparaison chiffré (puisqu'il n'a fournie aucune démonstration de prédictions ... il ne peut pas faire de comparaisons) ...
-->Il ne fait pas 5: J'ai montré que son modèle ne marchait pas, mais il est s'entête comme un petit enfant boudeur ...

Mais alors que fait-il ?
-->Il prêche, tel un fanatique qui refuse de se remettre en question devant le rouleau compresseur de la réalité !
-->Il affirme des choses connues comme fausses (maintenir un fluide à 2K dans un environnement à 3K sur des durée cosmologiques :lol: :lol: :lol: )
-->Il affirme des choses sans démonstration (à peut près la totalité de ces affirmations) ... en prétendant biensur qu'il y a un calcul derrière ... que personne n'a jamais vu malgré les moultes requêtes formulé explicitement !
-->Il fait des listes de choses qu'il ne comprend pas (On rigole encore de voir Mario citer un biais sur la mesure de H0 pour invalider la mesure de Tcmb ... hilarant) !
-->Il refuse de prendre en compte les objections pertinentes de tout les membres de ce forum ! Dissonance cognitive classique (ce fil en est rempli).
-->Son attitude est un clair manque de respect envers l'intelligence humaine (il est donc hilarant de le voir pleurnicher quand on le remet à sa place)
En résumé ... He want to believe !

Ceux qui aurait encore des doutes (consulter un neurologue en premier) ... demandez vous une chose ... c'est quoi le NBBF, à part un ramassis d'affirmation gratuite, fausses et numérologiques ?
Pourquoi Mario persiste t-il dans son dénie de réalité ? ... L'égo est le pire ennemi des ignorants ;).
Le seul calcul de Mario est un règle de 3, qui se base sur le modèle standard ... cherchez l'erreur !
En une page j'ai fait plus de prédiction que Mario en 25 ans ... et le bilan est sans appel ... son modèle droit à la poubelle (le spectre de puissance du CMB est sans appel, on rigole encore de Mario répondant sur la température du CMB quand on lui parle de son spectre de puissance angulaire ... montrant que Mario ne sait même ce que c'est.)

En tout cas, il nous aura bien fait rire ... mais bon, toute les bonnes choses on une fin ! Attendons donc que Mario publie ... ce qui n'arrivera jamais :).
G>
Psyricien : La moyenne de 4 et 5 ça peut faire 3 ... Comprendra qui pourra !

Cosentino
Messages : 251
Inscription : 27 déc. 2012, 05:40

Re: Cosmologie

#443

Message par Cosentino » 12 août 2013, 10:21

Bonjour

Pour la dernière fois : je comprend que vous avez envie que je soumette mes travaux de recherche à une revue scientifique avec un comité de lecture. Mais il existe encore une forte probabilité de ne pas être accepté (non parce mes travaux de recherche sont nécessairement faux mais pour la raison toute simple qu'ils sont trop révolutionnaires, trop dérangeants (nous savons fort bien que le ''NBBF'' quantique remet en cause l'expansion de notre Univers considérée comme un ''pilier'' de la cosmologie dominante).
Donc je préfère attendre encore un peu... j'attends l'actualité qui sera fatale pour la cosmologie expansionniste...

Maintenant pour en finir avec le ''SPECTRE DE PUISSANCE DU CMB'' je précise que nous avons déjà répondu à ce sujet en utilisant les commentaires de l' Astrophysicien Jean-Pierre Luminet ( VOIR PAGE 11 publiée en date du 27 Mar 2013, 03:50) :

voici le résumé d'un de ses commentaires [1] a :

« En conclusion, si le modèle standard est conforté dans ses grandes lignes, ce à quoi on s'attendait, il n'en reste pas moins que les ANOMALIES du spectre de puissance aux grandes échelles posent PROBLEME. George Efstathiou a beaucoup insisté sur ces anomalies, qui ne semblent pas RECONCILIABLES avec la plupart des modèles "simples" d'inflation. Si l'on reste dans le paradigme inflationnaire, cela signifie qu'il faut trouver des modèles "tordus" qui rappellent fort l'ajout d'EPICYCLES… »'' ---C'est moi qui souligne.

[1] a) LE SPECTRE DE PUISSANCE SELON L'ASTROPHYSICIEN JEAN-PIERRE LUMINET
http://www.futura-sciences.com/magazine ... net-45392/


[1] b) LE SPECTRE DE PUISSANCE ET LES ANOMALIES CONFIRMEES MAINTENANT PAR GEORGE EFSTATHIOU

http://www.futura-sciences.com/magazine ... net-45392/

« En conclusion, si le modèle standard est conforté dans ses grandes lignes, ce à quoi on s'attendait, il n'en reste pas moins que les ANOMALIES du spectre de puissance aux grandes échelles posent PROBLEME. George Efstathiou a beaucoup insisté sur ces ANOMALIES, qui ne semblent pas RECONCILIABLES avec la plupart des modèles "simples" d'inflation. Si l'on reste dans le paradigme inflationnaire, cela signifie qu'il faut trouver des modèles "tordus" qui rappellent fort l'ajout d'EPICYCLES... »'' ---C'est moi qui souligne.

Or au vu de ces témignages quelle sera maintenant l'attitude du ''personnage'' envers LE SPECTRE DE PUISSANCE DU CMB?
Gardera-t-il toujours une attitude qui à toutes les caractéristiques qui dans l'histoire de l'astronomie nous a conduit au rajout des ''EPICYCLES'' de PTOLEMEE qui nous ont fait quant même fait perdre quelques 1500 ans de progrès...(tout en respectant les points de vue du ''personnage'' je l'encourage à méditer sue la pertinance des témoignages de Jean-Pierre LUMINET et sur celle de Georges EFSTATHIOU)...

Alors je le répète : TOUTES INTERPRETATIONS BASEES SUR LES EQUATIONS DE LA COSMOLOGIE EXPANSIONNISTE OU ON UTILISE LE DECALAGE SPECTRAL ''Z'' SONT FAUSSES SELON LE ''NBBF'' QUANTIQUE....AINSI QUE LES CONCLUSIONS BASEES SUR LEURS INTERPRETATIONS GRAPHIQUES...

Si notre ''personnage'' s'autorise à dire qu'il pense démolir 25 années de travaux de recherche en une seule page alors, ici, en ''3 LIGNES'' seulement l'interprétation de ''Z'' du ''NBBF'' met sérieusement en cause quelques 25 années mais quelques 80 années de cosmologie expansionniste...

Comme promis ce qui va suivre est un résumé de ''ETAT DES LIEUX'' basé sur l'actualité astronomique résumé en quelques 35 PROBLEMES. C'est ''ETAT DES LIEUX'' sera une façon de ''botter'' respectueusement certaines hypothèses du modèle cosmologique expansionniste...ici pas de BLA...BLA...BLA...que des observations et des questionnement...des remises en cause ...j'encourage à l'esprit critique et non à un esprit anesthésié...

Il est vrai que le fait de mettre en évidence les nombreux problèmes que rencontre de plus en plus le modèle expansionniste ne rend pas automatiquement crédible les hypothèses du ''NBBF'' quantique.
Mais il est vrai aussi que le fait de montrer les PROBLEMES GRAVES que rencotre actuellement le modèle dominant nous aide à comprendre qu'un autre modèle (ou modèle alternatif) est plus que justifié...
Après l'exposition de ces quelques 35 PROBLEMES mes interventions ne seront plus que ponctuées que (si et seulement si) que par des actualités qui viendraient ''botter'' les hypothèses du modèle dominant expansionniste...

Voici quelques commentaires au sujet des quelques 35 PROBLEMES (les autres viendront au fur et à mesure car classés par thèmes)) donc j'espère ils nous aideront dans le choix de nos opinions . Tout cela doit-être pris comme de l'INFORMATION ...le reste est évidemment une affaire strictement personnelle...

[1] c ) LES ANOMALIES DE LA MISSION DU SATELLITE PLANCK

http://public.planck.fr/resultats/203-l ... -attendait

'' Mais notre univers aux plus grandes échelles n’est en fait que marginalement compatible avec ce modèle…''

[1] d) ENCORE AU SUJET DU SPECTRE DE PUISSANCE
http://www.apc.univ-paris7.fr/blog/cont ... e-cmb#pics

''Mais le groupe Cosmologie et Gravitation de l'APC se préoccupe plus des anisotropies angulaires du CMB que des distorsions spectrales.''
On ne tien pas compte de la ''matière sombre'' et de l'''énergie sombre'', etc...

[1] e )LES ANOMALIES (SUITE)

http://www.futura-sciences.com/magazine ... rau-45390/

''Planck : un nouvel éclairage sur la gravitation quantique espère Aurélien Barrau
Une énigme dans les résultats de Planck
Or, dans la présentation des résultats de Planck qu’a faite le cosmologiste George Efstathiou le 21 mars 2013, celui-ci a mentionné le fait que sur de grandes échelles angulaires, les fluctuations de température du CMB (le rayonnement fossile) ne correspondent pas à celles que prévoit le modèle cosmologique standard complété par les modèles inflationnaires parmi les plus simples. Leur signal n’est pas aussi fort que le laisserait prévoir la structure à plus petite échelle que Planck a mise en évidence.
Pour George Efstathiou, cela pourrait signifier que l’on observe là les traces d’une phase de « pré-Big Bang » de l’univers, bien qu’il soit très difficile de dire quoi que ce soit à ce sujet avec les résultats actuels des analyses d’une partie des données collectées par Planck.''

DES MODELES D'INFLATION REFUTES

''En tout état de cause, ces premières analyses posent de nouvelles bornes, parfois sévères, sur les modèles de cosmologie inflationnaire, ou d’autres relevant de la cosmologie primordiale. On sait ainsi que parmi les modèles inflationnaires les plus simples, beaucoup prédisent que les fluctuations de température du rayonnement fossile sont presque identiques à ce qu’on attend de simples fluctuations thermiques, c'est-à-dire qu’elles sont gaussiennes, dans le langage des physiciens. Mais des théories plus compliquées prévoient une composante non gaussienne plus importante.''

[1] f)
http://www.futura-sciences.com/magazine ... ers-45356/

''Du coup, on pourrait croire que la théorie de l’inflation s’en trouve démontrée, ou pour le moins très renforcée. Mais George Efstathiou incite à la prudence. Au niveau des fluctuations aux grandes échelles angulaires, des anomalies très curieuses apparaissent dans la courbe de puissance du rayonnement fossile. Elles ne semblent pas pouvoir être expliquées simplement par la théorie de l’inflation. ''

[1] g ) LES ANOMALIES (SUITE)

http://video.lefigaro.fr/figaro/video/p ... 682854001/

Nous lisons :

''Le satellite européen confirme l'incapacité des modèles actuels à prévoir les fluctuations à grande échelle du rayonnement cosmologique. Un PROBLEME théorique MAJEUR.'' ---C'est moi qui souligne.

Souvenez-vous que dans ce site le ''NBBF'' a prévu que Planck mettrait en évidence des PROBLEMES GRAVES...et pas notre ''personnage''qui ne pensait qu'à rire...


[1] h)

http://www2.cnrs.fr/presse/communique/3039.htm

''En revanche, pour les plus grandes échelles, l'intensité observée est inférieure de 10% aux prédictions de l'Inflation, un mystère qu'aucune théorie ne parvient à expliquer aujourd'hui. Planck confirme par ailleurs avec certitude l'existence d'autres anomalies observées par le passé comme ''une mystérieuse asymétrie des températures'' moyennes observées dans des directions opposées ou l' ''existence d'un point froid''.''

LA MYSTERIEUSE ''ASSYMETRIE DES TEMPERATURES'' POURRAIENT SE TRADUIRE PAR UN AXE POSSIBLE DE NOTRE UNIVERS...

Cette ''ASSYMETRIE DES TEMPERATURES'', qui est maintenant plus qu'une hypothèse fait partie d'une des prévision du ''NBBF'' quantique !!!...

LE PROBLEME GRAVE D'UN UNIVERS DE PLUS EN PLUS INHOMOGENE...

[2] a )Les premiers résultats fournis par le satellite Planck confirment que notre Univers présente quelques anomalies inexpliquées.

http://www.slate.fr/life/69755/un-unive ... og%C3%A8ne

''Un Univers naissant pas tout à fait homogène''
Le 21 mars 2013, on s'attendait à des révélations sur la naissance de l'Univers avec la publication par l'Agence spatiale européenne (ESA) des premiers résultats issus des mesures effectuées par le satellite Planck. Les belles théories sur le Big Bang et sur la physique des particules (modèle standard) allaient-elles voler en éclat?
Pas du tout, répondront les conservateurs. Tout espoir n'est pas perdu, se consoleront les tenants d'une révolution de la physique.''

Nous reviendrons sur ce dernier problème fondamental.

A bientôt

PAS DE MORT THERMIQUE POUR NOTRE UNIVERS...

N/B.: message pour le ''personnage''...si dans mon texte je saute des lignes ce n'est pas pour lui donner plus de place mais pour qu'il ne lise pas de ''travers''...comme à son habitude...

Avatar de l’utilisateur
Eve_en_Gilles
Messages : 1384
Inscription : 30 oct. 2012, 08:55

Re: Cosmologie

#444

Message par Eve_en_Gilles » 12 août 2013, 10:28

Cosentino a écrit :Bonjour

Pour la dernière fois : je comprend que vous avez envie que je soumette mes travaux de recherche à une revue scientifique avec un comité de lecture. Mais il existe encore une forte probabilité de ne pas être accepté (non parce mes travaux de recherche sont nécessairement faux mais pour la raison toute simple qu'ils sont trop révolutionnaires, trop dérangeants (nous savons fort bien que le ''NBBF'' quantique remet en cause l'expansion de notre Univers considérée comme un ''pilier'' de la cosmologie dominante).
Donc je préfère attendre encore un peu... j'attends l'actualité qui sera fatale pour la cosmologie expansionniste...
j'ai mis en évidence un passage fort croustillant qui a lui seul fait péter tous les crackpot-o-meter du voisinage.
"Personne n'en veut de mon truc, mais ce n'est pas parce que je me plante, mais parce que je suis trop intelligent". Tous des cons sauf moi, en résumé. Quel dommage que tes parents n'aient jamais réussi à t'apprendre l'humilité.
Srevne'l à eril zevas suov euq tse'c, esarhp ettec zennerpmoc suov is.
Ovarb !!! Spmet ertov udrep riova'd noisserpmi'l sap zeva'n suov ?

Avatar de l’utilisateur
Psyricien
Messages : 3426
Inscription : 31 oct. 2011, 13:27

Re: Cosmologie

#445

Message par Psyricien » 12 août 2013, 10:29

Pour la dernière fois : je comprend que vous avez envie que je soumette mes travaux de recherche à une revue scientifique avec un comité de lecture. Mais il existe encore une forte probabilité de ne pas être accepté (non parce mes travaux de recherche sont nécessairement faux mais pour la raison toute simple qu'ils sont trop révolutionnaires, trop dérangeants (nous savons fort bien que le ''NBBF'' quantique remet en cause l'expansion de notre Univers considérée comme un ''pilier'' de la cosmologie dominante).
Donc je préfère attendre encore un peu... j'attends l'actualité qui sera fatale pour la cosmologie expansionniste...
Si Mario était honnête il dirait qu'il ne peut pas publier car:
-->Il n'a aucun vraie calcul issue d'un quelconque modèle: Il n'a su montré qu'une seule règle de 3 basé sur la cosmologie standard :lol:
-->Il n'a fait aucune comparaison chiffré au réel (mais tests simple en page 11 mettent cependant à genoux ces prétentions :lol: )
-->Son modèle n'est pas cohérent avec les obs: (constance de Tcmb avec "z")
...

En fait Mario n'a aucun modèle ... et ce fil en est un aveu éloquent, Mario ne parle que du modèle standard ... sans comprendre naïvement qu'un modèle ne se bat en premier lieu pas contre un autre, mais contre les faits !
Mais cela on a bien compris que Mario aimais pas les faits !

G>
Psyricien : La moyenne de 4 et 5 ça peut faire 3 ... Comprendra qui pourra !

Avatar de l’utilisateur
Psyricien
Messages : 3426
Inscription : 31 oct. 2011, 13:27

Re: Cosmologie

#446

Message par Psyricien » 12 août 2013, 10:34

Eve_en_Gilles a écrit :
Cosentino a écrit :Bonjour

Pour la dernière fois : je comprend que vous avez envie que je soumette mes travaux de recherche à une revue scientifique avec un comité de lecture. Mais il existe encore une forte probabilité de ne pas être accepté (non parce mes travaux de recherche sont nécessairement faux mais pour la raison toute simple qu'ils sont trop révolutionnaires, trop dérangeants (nous savons fort bien que le ''NBBF'' quantique remet en cause l'expansion de notre Univers considérée comme un ''pilier'' de la cosmologie dominante).
Donc je préfère attendre encore un peu... j'attends l'actualité qui sera fatale pour la cosmologie expansionniste...
j'ai mis en évidence un passage fort croustillant qui a lui seul fait péter tous les crackpot-o-meter du voisinage.
"Personne n'en veut de mon truc, mais ce n'est pas parce que je me plante, mais parce que je suis trop intelligent". Tous des cons sauf moi, en résumé. Quel dommage que tes parents n'aient jamais réussi à t'apprendre l'humilité.
C'est d'autant plus dommage que moi et d'autre lui on pourtant expliqué, figures à l'appuie et tout et tout, que ces assertions "soit disant issues du NBBF, le fameux modèle fantôme qui n'existe pas" étaient complètement invalidées par les observables majeures de la cosmologie moderne.

La réponses de Mario ?
-->Les observables sont fausses :lol: :lol: :lol:
Mais il est bien incapable d'expliquer pourquoi ... et pourquoi étonnement cette fausseté match avec le modèle standard.
On ne comprend pas non-plus pourquoi Mario suppose que les théories de formation des galaxies sont plus fiable que les modèles cosmo ... c'est plutôt l'inverse en terme de complexité physique :). C'est typiquement de zozos que d'ignorer complètement toutes les faiblesses de ces propres positions ...

Mais bon, à ce point de déni de réalité on ne peut plus grand choses,
G>
Psyricien : La moyenne de 4 et 5 ça peut faire 3 ... Comprendra qui pourra !

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 22411
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Cosmologie

#447

Message par Jean-Francois » 12 août 2013, 12:07

Eve_en_Gilles a écrit :j'ai mis en évidence un passage fort croustillant qui a lui seul fait péter tous les crackpot-o-meter du voisinage.
J'aime bien aussi la manière dont il commence: "je comprend que vous avez envie que je soumette". Il pose ça comme si c'était un simple caprice et non parce que cela donnerait du crédit à ses prétentions.

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Cosentino
Messages : 251
Inscription : 27 déc. 2012, 05:40

Re: Cosmologie

#448

Message par Cosentino » 19 août 2013, 09:15

Bonjour

UNE EXPANSION DE L'UNIVERS DE PLUS EN PLUS DOUTEUSE...

''IL'' notre ''personnage'' dit:

""--> Son modèle n'est pas cohérent avec les obs: (constance de Tcmb avec "z") ''

Là ''IL'' commence enfin à bien parler!!!

Car, justement, tous les problèmes ont pour cause première l'interprétation que l'on donne à "z"...
Selon le ''NBBF'' l'interprétation classique du paramètre cosmologique Z interprété comme une expansion de l'Univers EST FAUSSE...

Toujours selon le "NBBF'' tant qu'on restera attaché à une interprétation expansionniste le modèle cosmologique dominant se déjà, et se heutera demain, à des problèmes observationnels de plus en plus graves jusqu'à que cette interprétation expansionniste deviendra complètement aberrante, incohérente avec les observations de demain...

D'ailleurs voici un deuxième ''bottage'' (toujours avec respect)

[5] a) UN CHERCHEUR MET EN DOUTE L'EXPANSION DE NOTRE UNIVERS...

Je reviens sur cette importante actualité car les toutes dernières observations vont dans le sens d'un Univers qui ne serait plus en expansion selon le modèle cosmologique du ''NBBF''...bonne lecture ainsi qu'une bonne étude...
Quelques soient les hypothèses avancées par ce chercheur ( dont je salut ici son courage) l'important c'est qu'ici il rejoind une des prévisions du ''NBBF" quantique: PLUS D'EXPANSION POUR NOTRE UNIVERS...

http://www.ago.ulg.ac.be/PeM/News/men_f ... s=-1#N1701
Cosmologie (17/07/2013)
L'univers pourrait bien ne pas être en expansion. En supposant que la masse des particules augmente en fonction du temps on peut interpréter les redshifts autrement que par l'effet Doppler et se libérer de la singularité du Big Bang. ---C'est qui souligne.

http://www.nature.com/news/cosmologist- ... ng-1.13379

[5] b) A Universe without expansion
C. Wetterich
(Submitted on 27 Mar 2013 (v1), last revised 30 Jul 2013 (this version, v3))

http://arxiv.org/abs/1303.6878/

http://phys.org/news/2013-08-cosmologist-universe.html

[5] c) UNE EQUIPE DE CHERCHEURS PROPOSE UN ÂGE POUR NOTRE UNIVERS BIEN PLUS VIEUX QU'ON NE LE CROIT...

http://www.bulletins-electroniques.com/ ... /19494.htm

''Les théories existantes sur la formation de l'univers ont été remises en question par la découverte d'un anneau de galaxies de 300 millions d'années lumières de long à une distance de 10.800 millions d'années lumières de notre planète.
Une équipe internationale d'astronomes, dirigée par le Dr Paul Francis de l'Australian National University, a fait cette annonce lors d'une conférence de presse en janvier dernier, en soulignant que la théorie du Big Bang ne peut pas expliquer comment un anneau de galaxies si immense aurait pu se créer et avoir le temps d'atteindre une telle expansion en "seulement" 13,7 milliards d'années. L'équipe a donc avancé les hypothèses que l'univers est bien plus vieux qu'on ne le croit et que le temps de formation des galaxies est beaucoup plus bref.''

Parmis mes coups de « ''bottes'' le plus respectueux » pour moi ce joli commentaire je l'utilise pour donner mon plus joli coup de « ''botte'' avec beaucoup de respect » envers une hypothèse qui donne à notre Univers un âgé que je juge minable que de seulement quelques malheureux 13,7 milliards d'années...et avec cet âge là on voudrait me faire croire que l'Univers aurait le crédit du temps pour mettre les gigantesques structures de galaxies de plus en plus proche du Big-Bang...misère de misère...mais où allons nous ???...

NB : pour l'âge MINIMAL de notre Universle ''NBBF'' quantique propose AU MOINS 180 milliards d'années... calcules que j'ai fait sur les commentaires du découvreur de la grande galaxie spirale BX442 (voir le lien [9]...

[5] d ) Séquence Hubble (16/08/2013)
Les images prises par le télescope spatial Hubble dans le cadre du survey CANDELS montrent que le diagramme en diapason établi par Edwin Hubble pour classer les galaxies était déjà valable il y a 11 milliards d'années.
http://www.ago.ulg.ac.be/PeM/News/index ... 2013081601

http://sci.esa.int/hubble/52786-hubble- ... -galaxies-
 heic1315/

[5] e ) Astronomers show galaxies had 'mature' shapes 11.5 billion years ago

http://phys.org/space-news/astronomy/

[5] f )

''Il s’avère que les galaxies d’il y a 11 milliards années étaient ESSENTIELLEMENT LES MÊMES QUE MAINTENANT que les astronomes ont trouvé LA MÊME DISTRIBUTION DE FORMES. Cela est vrai pour relativement petites galaxies, même si, plus grands, comme la Voie Lactée étaient rares à l’époque, car ils n’avaient pas eu assez de temps pour se former et sont encore rares aujourd’hui.
L’étude ne met une certaine pression sur certaines théories de formation des galaxies, comme ils n’expliquent pas comment tous ces types de galaxies auraient FORME AUSSI TÔT.
«C’est la seule étude complète à ce jour de l’apparence visuelle des grandes galaxies massives qui existaient jusqu’ici dans le temps», co-auteur de l’étude Arjen van der Wel de l’Institut Max Planck pour l’Astronomie à Heidelberg, en Allemagne dit .
« Les galaxies semblent remarquablement MATURE, ce qui n’est pas prévu par les modèles de formation des galaxies être le cas que DES LE DEBUT DE L'HISTOIRE DE L'UNIVERS », at-il ajouté. '' ---C'est moi qui souligne.
Pour ce commentaire voir :
http://www.nouvellesdumonde.net/11-mill ... ujourdhui/

[5] g ) Le diapason de Hubble vibre inchangé depuis 11 milliards d'années

''La classification des galaxies, le principe du « diapason » de Hubble, se retrouve, de nos jours, il y a 4 milliards, jusqu'à 11 milliards d'années dans le passé, inchangée.''---C'est moi qui souligne.

''INCHANGEE''... cela s'explique bien dans un Univers qui n'est plus en expansion depuis, au moins, quelques 180 milliards d'années...selon le ''NBBF'' quantique...

''Ce schéma de la séquence de Hubble est illustré par des images des galaxies obtenues par le télescope spatial Hubble en remontant le temps de l'Univers. La classification des galaxies, le principe du « diapason » de Hubble, se retrouve, de nos jours, il y a 4 milliards, jusqu'à 11 milliards d'années dans le passé, inchangée.
.
« C'est la seule étude complète à ce jour de l'apparence en visuel des grandes galaxies massives au fil du temps », commente le co-auteur de l'article Arjen van der Wel (Institut Max Planck pour l'Astronomie, Heidelberg, Allemagne).

« Les galaxies sont remarquablement matures ce qui n'est pas prévu par les modèles de formations des galaxies dès le début de l'histoire de l'Univers ».--- C'est moi qui souligne.
.
Les galaxies lointaines semblent se diviser entre galaxies formant des étoiles bleues dans des structures complexes (disques, bulbes ou « touffes » désordonnées) et des galaxies rouges massives, sans étoile en formation, COMME VUES DANS l'Univers actuel.''--- C'est moi qui souligne.

http://lechantdupain.blogspot.fr/2013/0 ... hange.html

[5] h ) Une surprise du côté des galaxies du jeune univers

''Selon ce modèle, des galaxies MATURES n'auraient pas existé il y a 8 à 11 milliards d'années, mais on aurait OBSERVE à la place des ruches d'activité dans lesquelles croissaient les grandes galaxies.
Les résultats du Gemini Deep Deep Survey " (ou GDDS), récemment annoncés au congrès de l'"American Astronomical Society", constituent donc une SURPRISE puisqu'ils rapportent l'existence de galaxies BIEN PLUS MATURES que celles que l'on s'attendait à observer à ce STADE PRECOCE de l'évolution de l'univers.''

http://www.bulletins-electroniques.com/ ... /19095.htm

Alors... si la distribution des galaxies lointaines (soi-disant dans une tranche d'Univers ''jeune'' ) RESSEMBLE à la distribution des galaxies proches (soi-disant dans une tranche d'Univers plus ''vieux'') comment expliquer cette observation de ''RESSEMBLANCE'' dans le cadre de l'hypothèse d'un Univers en expansion ?
Une véritable expansion de notre Univers devrait se montrer par une véritable évolution des galaxies avec des âges et des morphologies correspondants aux différentes tranches d'âge de notre d'Univers ...OR FORCE EST CONSTATER QUE CETTE OBSERVATION NE VA PAS DU TOUT DANS LE SENS D'UNE EVOLUTION DANS LE TEMPS DES TRANCHES D'ÂGES DE L'UNIVERS... DONC PAS D'EVOLUTION GLOBALE DES GALAXIES... DONC ON EST EN DROIT DE REMETTRE TRES SERIEUSEMENT EN QUESTION L'HYPOTHESE ( SI REPANDUE) DE L'EXPANSION DE NOTRE UNIVERS...

N.B. : une fois de plus cette observation a été prévue dans le cadre du ''NBBF'' et conforte ce modèle d'Univers...qui dit que notre Univers n'est plus en expansion depuis, au moins, quelques 180 milliards d'années ( voir dans ce forum au sujet de ''la grande galaxie spirale BX442 qui n'aurait pas du exister''...
N'oublions jamais que lorsqu'une simple hypothèse ( LA NON EXPANSION DE NOTRE ) semble résoudre la majorité des problèmes actuels il est sage de pouvoir la prendre en considération au lieu de rester camper sur les positions d'une thèorie expansionniste orthodoxe qui semble de plus en plus moribonde...

AFFAIRE TRES INTERRESSANTE A SUIVRE...

A bientôt...pour d'autres "bottages'' ...toujours avec beaucoup de respect...

Cosentino
Messages : 251
Inscription : 27 déc. 2012, 05:40

Re: Cosmologie

#449

Message par Cosentino » 19 août 2013, 09:27

Re bonjour,

Concernant les références [5] d à [5] h je tiens à souligner que dans ce forum j'ai déjà signalé que dans le cadre des calculs et des prévisions du "NBBF" il faut s'attente à ce que l'Univers lointain RESSEMBLE à notre Univers proche...
que le "DIAPASON DE HUBBLE VIBRE INCHANGE"...CAR IL N'Y A PLUS D'EXPANSION DE NOTRE UNIVERS
A très bientôt...

"PAS DE "MORT THERMIQUE" POUR NOTRE UNIVERS"...

Cosentino
Messages : 251
Inscription : 27 déc. 2012, 05:40

Re: Cosmologie

#450

Message par Cosentino » 19 août 2013, 21:08

Bonjour

DU NOUVEAU AU SUJET D'UN UNIVERS FRACTAL EN ''EPONGE DE MENGER" [1], [2]

Voici ce que nous lisons dans la référence [3]:

''De votre position privilégiée, vous découvrez un Univers doté d'une STRUCTURE TRES REGULIERE qui évoque une sorte d'immense cage sphérique de 13,7 milliards d'années-lumière. A l'intérieur de cette cage, vous distinguez une infinité de cellules grillagées CUBIQUES IDENTIQUES dont les côtés ont une longueur de l'ordre de plusieurs millions d'années-lumière, soit quelques dizaines de parsecs (voir figure suivante : forme générale et approximative sphérique de l'Univers (a) ; une de ses cellules extraites (b) dont la forme CUBIQUE traduit en revanche assez bien la structure cellulaire de l'Univers).
Tout au long des « brins » formant une cellule CIBIQUE, vous observez des points lumineux de différentes grosseurs, très proches les uns des autres, qui se succèdent assez REGULIEREMENT, prenant un aspect de guirlande. De plus, vous constatez entre ces points lumineux la présence d'une sorte de brume. Bizarrement, vous remarquez aux huit angles de cette cellule une très grande densité de points lumineux occupant un volume beaucoup plus important, noyés aussi, par endroits, dans des zones brumeuses.
En fait, tous ces points lumineux de grosseurs différentes sont soit des étoiles isolées, soit des galaxies, qui dessinent dans l'Univers des filaments rectilignes appelés « intergalactiques ». L'ensemble de ceux-ci, reliant toutes les cellules CUBIQUES, forme un RESEAU OCCUPANT TOUT LE VOLUME DE L'UNIVERS. En revanche, à l'intérieur de chacune de ces cellules, vous découvrez d'immenses zones vides de toutes matière (actuellement inexpliquées).'' ---C'est moi qui souligne.

A travers la lecture de la référence [3] il semble clairement ressortir que la dimension fractale de notre Univers serait celle de l' ''éponge de Menger''.
Cette dimension fractale D = 2, 726 8... fait partie d'une des prévisions du ''NBBF'' dont vous savez que nous en avons très longuement parlé dans ce forum...tout cela conforte le cadre théorique du ''NBBF'' quantique...

Nous aurons l'occasion de revenir sur ce sujet concernant la possibilité d'un Univers fractal.

N.B. : nous rappelons que la possibilité d'un Univers fractal à grande échelle pulvérise un des ''piliers'' de la cosmologie dominante expansionniste qu'est le PRINCIPE COSMOLOGIQUE PARFAIT. Dans ce cas là l'utilisation des équations de la Relativité Générale ne serait d'aucun secours pour une description globale de notre Univers...alors que reste-t-il au modèle d'Univers dominant concernant ???...Un espace-temps fractal mettrait même en cause le décalage spectral ''Z'' interprété comme une expansion de l'Univers...En tout cas pour le ''NBBF'' quantique l'interprétation expansionniste est FAUSSE...car on prend des ''VESSIES POUR DES LANTERNES''...
Toujours selon les équations du ''NBBF'' c'est le fait de continuer à s'obstiner à édifier un modèle d'Univers sur l'hypothèse expansionniste qui est l'unique cause de tous les problèmes graves que rencontre et rencontrera 'demain' la cosmologie expansionniste...
Le ''NBBF'' par le simple rejet de cette unique hypothèse d'un Univers qui serait en expansion semble résoudre les problèmes majeurs que rencontre actuellement la cosmologie dominante expansionniste...
Enfin selon les équations du ''NBBF'' n''oublions pas que le véritable problème n'est pas le Big-Bang mais d'accepter que notre Univers serait ENCORE en expansion...

Comme le prévoit le ''NBBF'' ,d'ici peu , tout porte à croire que cette obstination nous conduira soit :

---> à une ''belle impasse'' où, à ce ''pied du mur'', nous serons confrontés à d'autres ''belles énigmes'' de plus en plus inconfortables...ou...alors...

---> à un changement de paradigme...

Affaire très intéressante à suivre également

A bientôt...

Références

[1]

http://www.google.com/images?q=eponge+d ... d=0CCQQsAQ

[2]

http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89ponge_de_Menger


[3] Guy Louis-Gavet : ''L'univers'', Groupe Eyrolles 2013, pp. 114 et 115. Guy Louis-Gavet est docteur és sciences en mathématiques (...). Directeur de recherche et professeur des universités de Lyon et Grenoble. (…). Il est déjà l'auteur de Comprendre Einstein et de La physique quantique, dans la même collection.

''NBBF'' QUANTIQUE : PAS DE ''MORT THERMIQUE'' POUR NOTRE UNIVERS...

Verrouillé

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit