Luc Montagnier prouve la mémoire de l'eau

Tout sur les sciences, que ce soit la chimie, la biologie, l'astronomie etc.
Répondre
Dany
Messages : 2114
Inscription : 09 févr. 2004, 18:44

Luc Montagnier prouve la mémoire de l'eau

#1

Message par Dany » 05 juil. 2014, 13:59

Je me marre en douce, les sceptos. Vous n'avez presque pas l'air ridicule avec votre posture anti Benveniste.


Luc Montagnier prouve la mémoire de l'eau par des expériences parfaitement reproductibles. Il y associe des chercheurs et des instituts étrangers. :

http://sciences.blog.lemonde.fr/2010/12 ... e-de-leau/

http://www.france5.fr/emission/retrouve ... 2014-19h00
...Vers la biologie numérique ?
Des molécules d’ADN d’un patient infecté par le VIH hautement diluées dans de l’eau stérile sont placées sur un capteur d’ondes électromagnétiques relié à un ordinateur. Le signal obtenu, numérisé, est ensuite envoyé par mail à l’université du Sannio de Benevento, en Italie. Après avoir exposé un tube d’eau pure à ces ondes numérisées, l’équipe transalpine utilise la PCR, une technique révolutionnaire qui permet de répliquer une séquence d’ADN. Contre toute attente, une molécule identique à 98 % à l’originale parisienne a bien été reconstituée dans la solution aqueuse. L’eau aurait donc bien une mémoire ! Et les ondes électromagnétiques auraient les mêmes propriétés que la matière qui les a émises. Comment cela est-il possible ? Difficile de le savoir, car « le problème que ça pose actuellement, c’est que cela demande aux biologistes d’être à la fois des physiciens et des chimistes, et ça, ce n’est pas forcement facile pour eux », explique Marc Henry, professeur de chimie et de physique quantique à l’université de Strasbourg. Pour le Pr Luc Montagnier, qui travaille déjà sur des applications concernant le virus du sida, l’autisme, certaines scléroses en plaques, les maladies d’Alzheimer et de Parkinson, les débouchés sont immenses. Car cette découverte remettrait en cause l’approche médicale actuelle, autant sur le plan du diagnostic que sur celui de la thérapie – le corps humain étant composé à 70 % d’eau. « Le jour où l’on admet donc que les ondes peuvent agir, on peut agir par les ondes, souligne Luc Montagnier. Et à ce moment-là, on peut traiter par les ondes. C’est un nouveau domaine de la médecine qui fait peur à l’industrie pharmaceutique. »

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Quackwatch
Quackwatch
Messages : 6942
Inscription : 06 nov. 2003, 12:14

Re: Luc Montagnier prouve la mémoire de l'eau

#2

Message par Kraepelin » 05 juil. 2014, 14:13

Dany a écrit :Je me marre en douce, les sceptos. Vous n'avez presque pas l'air ridicule avec votre posture anti Benveniste.
Salut Dany,

Nous ne devons pas avoir la même définition du mot "ridicule".

Je met déjà en doute des articles scientifiques "revues par les pairs" en médecine et en sciences sociales lorsque la méthodologie ou les conflits d'intérêts me mettent sur mes gardes. Toi, tu nous cites un article du monde qui dénonce sa bêtise un souvenir de "france 5" genre "presse à sensations". Ce genre de presse pourrait aussi bien nous annoncer que les extraterrestres contrôlent notre planete que ça ne m'empêcherait pas plus de dormir.

:lol:
« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. » George Orwell

Avatar de l’utilisateur
NEMROD34
Messages : 4540
Inscription : 21 mars 2008, 10:45

Re: Luc Montagnier prouve la mémoire de l'eau

#3

Message par NEMROD34 » 05 juil. 2014, 14:16

C'est l'été, les gamins sont libres et la saison commence! :mrgreen:
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat.

Militant du: " MITCH S'en Fout "= Milite pour Images, Trucs à la Con, Humour, Sur le Forum.

yquemener
Messages : 2304
Inscription : 09 août 2010, 07:06

Re: Luc Montagnier prouve la mémoire de l'eau

#4

Message par yquemener » 05 juil. 2014, 14:52

Perso je doute qu'un article présentant la PCR comme une "technique révolutionnaire" ait été écrit par un biologiste ou quelqu'un qui sait de quoi il parle.

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 6334
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54
Localisation : France

Qui est ridicule ?

#5

Message par Cartaphilus » 05 juil. 2014, 16:38

Salut à tous.
Dany a écrit :Luc Montagnier prouve la mémoire de l'eau
Apprécions la puissance des preuves « irréfutables » fournies :

1 - Un documentaire écrit et réalisé par Christian Manil et Laurent Lichtenstein, dont on ignore les compétences sur le sujet ;

2 - Un blog (de décembre 2010), dont l'auteur ne défend certes pas Luc Montagnier : « mais peu de [gens se] souviennent de son peu glorieux soutien à une théorie jamais prouvée : la mémoire de l'eau ».

Et le ridicule serait du côté des sceptiques...
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Avatar de l’utilisateur
charles44
Messages : 232
Inscription : 19 sept. 2012, 02:17
Localisation : Ici et ailleurs
Contact :

Re: Luc Montagnier prouve la mémoire de l'eau

#6

Message par charles44 » 06 juil. 2014, 04:19

La PCR est une méthode banale utilisée à l'hôpital pour détecter la présences de virus ou bactéries. Ca existe de puis pas mal de temps !
De plus il faut qu'on m'explique :

L'ADN est composé de Carbone, Phosphate, Azote, Hydrogène, Oxygène.
L'eau pure est composée d'hydrogène et oxygène.

Montagné dit qu'il est possible de recréer des brins d'ADN dans de l'eau pure et le prouve soi-disant en directe dans le reportage.

Par quel processus magique arrive t-il à créer du Phosphate, du Carbone et de l'Azote à partir de rien ? ou plutôt de l'Hydrogène et de l'Oxygène, seules éléments présents dans le flacon ....
C'est comme transformer du plomb en or. Théoriquement c'est possible mais il faut une énergie considérable pour casser la structure atomique d'un élément .... Ce n'est pas avec un champs magnétique de faible intensité qu'il le peut. Ca se saurait, et on aurait de l'énergie gratuite produite pour toute l'Humanité !

Avatar de l’utilisateur
Riri
Messages : 428
Inscription : 23 nov. 2013, 12:56
Localisation : Chez moi
Contact :

Re: Luc Montagnier prouve la mémoire de l'eau

#7

Message par Riri » 06 juil. 2014, 09:09

He béééé merde alors, mon pamphlet écrit en 1997 serait une réalité ?
charles44 a écrit :Par quel processus magique arrive t-il à créer du Phosphate, du Carbone et de l'Azote à partir de rien ? ou plutôt de l'Hydrogène et de l'Oxygène, seules éléments présents dans le flacon ....
Bien lire l'article avant de dire n'importe quoi.
http://www.france5.fr/et-vous/France-5- ... -l-eau.htm
Des molécules d’ADN d’un patient infecté par le VIH hautement diluées dans de l’eau stérile sont placées sur un capteur d’ondes électromagnétiques relié à un ordinateur. Le signal obtenu, numérisé, est ensuite envoyé par mail à l’université du Sannio de Benevento, en Italie. Après avoir exposé un tube d’eau pure à ces ondes numérisées, l’équipe transalpine utilise la PCR, une technique révolutionnaire qui permet de répliquer une séquence d’ADN. Contre toute attente, une molécule identique à 98 % à l’originale parisienne a bien été reconstituée dans la solution aqueuse. L’eau aurait donc bien une mémoire !
L'eau exposée et donc "chargée en informations" est mise dans une solution aqueuse, donc il y a bien tout les ingrédiants necessaires. Ils ne sortent pas du néant

M'enfin alors
Le nombre d'imbéciles est incalculable,il y a de fortes probabilités que j'en sois ...............Cliquez ici

yquemener
Messages : 2304
Inscription : 09 août 2010, 07:06

Re: Luc Montagnier prouve la mémoire de l'eau

#8

Message par yquemener » 06 juil. 2014, 10:51

L'extrait parle d'eau pure puis de solution aqueuse. Comment on passe de l'une à l'autre, on en sait rien. L'article laisse penser que c'est un effet magique de "l'exposition à des ondes numérisées". Plutôt qu'un résumé écrit par quelqu'un qui visiblement n'y connait rien, on ne pourrait pas avoir la publication scientifique originale ?

Avatar de l’utilisateur
Ildefonse
Messages : 4522
Inscription : 21 déc. 2008, 17:11

Re: Luc Montagnier prouve la mémoire de l'eau

#9

Message par Ildefonse » 06 juil. 2014, 11:31

Créer une substance à partir d'une autre, mais c'est la pierre philosophale qu'on nous présente là. A partir de là, qu'est ce qui nous empêche de "créer" les atomes les plus rares comme le tritium nécessaire à l'industrie nucléaire. Ca ne devrait pas être très dur puisque le tritium est déjà presque de l'hydrogène :mrgreen:
La crainte des dieux est la fin de la sagesse.

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 6334
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54
Localisation : France

L'étude en question ?

#10

Message par Cartaphilus » 06 juil. 2014, 11:34

Salut à tous, hello yquemener.
yquemener a écrit :L'extrait parle d'eau pure puis de solution aqueuse. Comment on passe de l'une à l'autre, on en sait rien. L'article laisse penser que c'est un effet magique de "l'exposition à des ondes numérisées". Plutôt qu'un résumé écrit par quelqu'un qui visiblement n'y connait rien, on ne pourrait pas avoir la publication scientifique originale ?
Sur le site de Luc Montagnier, on trouve cet article (le dernier publié) de 2011, DNA waves and water.
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Avatar de l’utilisateur
charles44
Messages : 232
Inscription : 19 sept. 2012, 02:17
Localisation : Ici et ailleurs
Contact :

Re: Luc Montagnier prouve la mémoire de l'eau

#11

Message par charles44 » 06 juil. 2014, 11:37

Riri a écrit :He béééé merde alors, mon pamphlet écrit en 1997 serait une réalité ?
charles44 a écrit :Par quel processus magique arrive t-il à créer du Phosphate, du Carbone et de l'Azote à partir de rien ? ou plutôt de l'Hydrogène et de l'Oxygène, seules éléments présents dans le flacon ....
Bien lire l'article avant de dire n'importe quoi.
http://www.france5.fr/et-vous/France-5- ... -l-eau.htm
Des molécules d’ADN d’un patient infecté par le VIH hautement diluées dans de l’eau stérile sont placées sur un capteur d’ondes électromagnétiques relié à un ordinateur. Le signal obtenu, numérisé, est ensuite envoyé par mail à l’université du Sannio de Benevento, en Italie. Après avoir exposé un tube d’eau pure à ces ondes numérisées, l’équipe transalpine utilise la PCR, une technique révolutionnaire qui permet de répliquer une séquence d’ADN. Contre toute attente, une molécule identique à 98 % à l’originale parisienne a bien été reconstituée dans la solution aqueuse. L’eau aurait donc bien une mémoire !
L'eau exposée et donc "chargée en informations" est mise dans une solution aqueuse, donc il y a bien tout les ingrédiants necessaires. Ils ne sortent pas du néant

M'enfin alors

C'est marrant comme on peut lire ce que l'on veut ! Donc il est dit n'importe quoi dans cet article, comme dans tout le reportage.

Extrait (traduction de Waves and DNA) sur http://www.agoravox.fr/actualites/techn ... tion-87142 :

En clair, le Dr Montagnier dit que des ondes de très basse fréquence (7 Hz) semblent imprimer à l’eau du récipient B (100% pure) une image de fragments d’ADN contenu dans le récipient A, et que l’amplification par PCR de cette image recrée en vrai ces mêmes fragments d’ADN.

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 21801
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: L'étude en question ?

#12

Message par Jean-Francois » 06 juil. 2014, 12:07

Cartaphilus a écrit :Sur le site de Luc Montagnier, on trouve cet article (le dernier publié) de 2011, DNA waves and water.
Juste pour préciser: c'est un "proceeding", c'est-à-dire une version écrite d'une présentation faite dans un congrès. Les résultats sont souvent plus incomplets et la révision par les pairs est généralement moins approfondie dans le cas d'un proceeding que d'un article scientifique.

Je n'ai pas trouvé d'article scientifique sur le sujet recensé sur PubMed.

Pour ceux que ça intéresse, je copie-colle une entrevue avec Montagnier parue dans Science(Déc. 2010, 330: 6012):
"French Nobelist Escapes 'Intellectual Terror' to Pursue Radical Ideas in China

Martin Enserink

PARIS—Virologist and Nobel laureate Luc Montagnier announced earlier this month that, at age 78, he will take on the leadership of a new research institute at Jiaotong University in Shanghai. What has shocked many scientists, however, isn't Montagnier's departure from France but what he plans to study in China: electromagnetic waves that Montagnier says emanate from the highly diluted DNA of various pathogens.

Montagnier, who won a 2008 Nobel Prize for his discovery of HIV, claims that those signals—which he described in two little-noticed papers in 2009—can reveal the bacterial or viral origins of many conditions, including autism and Alzheimer's disease. The work could suggest novel therapies, he says.

But Montagnier's new direction evokes one of the most notorious affairs in French science: the “water memory” study by immunologist Jacques Benveniste. Benveniste, who died in 2004, claimed in a 1988 Nature paper that IgE antibodies have an effect on a certain cell type even after being diluted by a factor of 10120. His claim was interpreted by many as evidence for homeopathy, which uses extreme dilutions that most scientists say can't possibly have a biological effect. After a weeklong investigation at Benveniste's lab, Nature called the paper a “delusion.”

Science talked to Montagnier, who is founder and president of the World Foundation for AIDS Research and Prevention, last week. Questions and answers have been edited for brevity and clarity.

Q:Why are you going to Shanghai?

L.M.:I have been offered a professorship and a new institute, which will bear my name, to work on a new scientific movement at the crossroads of physics, biology, and medicine. The main topic will be this phenomenon of electromagnetic waves produced by DNA in water. We will study both the theoretical basis and the possible applications in medicine.

Q:What exactly are these waves?

L.M.:What we have found is that DNA produces structural changes in water, which persist at very high dilutions, and which lead to resonant electromagnetic signals that we can measure. Not all DNA produces signals that we can detect with our device. The high-intensity signals come from bacterial and viral DNA.

Q:What do you think are the potential medical applications?

L.M.:I have found these signals coming from bacterial DNA in the plasma of many patients with autism, and also in most, if not all, patients with Alzheimer, Parkinson's disease, and multiple sclerosis. It seems that the bacteria we are detecting are coming from the gut. So it is quite possible that products from gut bacteria end up in the plasma and cause damage to the brain.

The waves give us a biomarker to test for the presence of these bacteria, even when we can't detect them with classical techniques like PCR. So when we treat these diseases with antibiotics, our hope is to see the pathogen disappearing. One idea is to set up a clinical trial in autism here in France. We will first show that we can detect bacterial DNA in the plasma of autistic children and not in a healthy control group. Then, if we get agreement from an ethical committee, autistic children can be treated with antibiotics to see whether the DNA signal disappears and their clinical condition improves. In the future, we may use these findings not just for diagnostics but also for treatment. It's possible that electromagnetic waves at some frequency will kill the waves produced by bacterial DNA.

Q:Many of your colleagues seem to be extremely skeptical.

L.M.:Well, I was skeptical myself in the beginning. But these are facts. The findings are very reproducible and we are waiting for confirmation by other labs.

Q:You have called Benveniste a modern Galileo. Why?

L.M.:Benveniste was rejected by everybody, because he was too far ahead. He lost everything, his lab, his money. … I think he was mostly right, but the problem was that his results weren't 100% reproducible.

Q:Do you think there's something to homeopathy as well?

L.M.:I can't say that homeopathy is right in everything. What I can say now is that the high dilutions are right. High dilutions of something are not nothing. They are water structures which mimic the original molecules. We find that with DNA, we cannot work at the extremely high dilutions used in homeopathy; we cannot go further than a 10−18 dilution, or we lose the signal. But even at 10−18, you can calculate that there is not a single molecule of DNA left. And yet we detect a signal.

Q:Can't you pursue this research in France?

L.M.:I don't have much funding here. Because of French retirement laws, I'm no longer allowed to work at a public institute. I have applied for funding from other sources, but I have been turned down. There is a kind of fear around this topic in Europe. I am told that some people have reproduced Benveniste's results, but they are afraid to publish it because of the intellectual terror from people who don't understand it.

Q:Are the Chinese more open to it?

L.M.:I think so. I have visited Jiaotong University several times, and they are quite open-minded. The editor-in-chief of [Interdisciplinary Sciences: Computational Life Sciences,] the journal in which I have published two papers on this topic, is based there as well. [NdJF: je souligne]

Q:Aren't you worried that your colleagues will think you have drifted into pseudoscience?

L.M.:No, because it's not pseudoscience. It's not quackery. These are real phenomena which deserve further study."

Montagnier ne semble avoir publié qu'un article, en 2012, depuis qu'il a déménagé en Chine (article qui n'a pas rapport avec ses "elfes").

Bref, vu que rien de tout ça a été reproduit* malgré le caractère révolutionnaire de la chose, ça ressemble beaucoup a un artefact (une erreur d'expérience) pris pour plus significatif qu'il ne l'est. Et comme c'est associé à une Autorité, ça flatte des contra-sceptiques prompts à sauter sur les idées marginales comme si elles étaient très très bien démontrées.

Jean-François

* Il me semble aussi que la méthodologie de Montagnier a été vertement critiquée mais je ne retrouve plus la source.
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
Wooden Ali
Messages : 4307
Inscription : 09 déc. 2006, 16:31
Localisation : France

Re: Luc Montagnier prouve la mémoire de l'eau

#13

Message par Wooden Ali » 06 juil. 2014, 13:40

Plutôt qu'un résumé écrit par quelqu'un qui visiblement n'y connait rien, on ne pourrait pas avoir la publication scientifique originale ?
Ce qu'il y avait de peut-être (????) intéressant dans l'article original a été pulvérisé par l'incompétence du journaliste vulgarisateur.
De toute façon, il écrit pour des Dany, alors pourquoi se casser la tête à produire quelque chose d'intelligent ?
Les faits ne pénètrent pas dans le monde où vivent nos croyances. Marcel Proust

Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins ! Georges Brassens

Mon Dieu ! Mon Dieu ! Pourquoi m'as-tu abandonné ? Dieu

Avatar de l’utilisateur
Riri
Messages : 428
Inscription : 23 nov. 2013, 12:56
Localisation : Chez moi
Contact :

Re: Luc Montagnier prouve la mémoire de l'eau

#14

Message par Riri » 06 juil. 2014, 14:04

Deux livres gratuits en PDF de Francis Beauvais sur cette histoire de la mémoire de l'eau
http://www.mille-mondes.fr/index.htm
Le nombre d'imbéciles est incalculable,il y a de fortes probabilités que j'en sois ...............Cliquez ici

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 9933
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Luc Montagnier prouve la mémoire de l'eau

#15

Message par Nicolas78 » 06 juil. 2014, 15:15

De toute façons, si l'eau reçois un signale numérisé, et qu'il faut l'appliquer dans une solution aqueuse, ça veux dire qu'il faut un signale qui biaise l'eau elle même...
C'est comme faire un sandwish avec une imprimante 3D en ayant toutes les molécules qui sont bien programmées dans l'imprimante en lui disant exactement se qu'elle doit faire à l'avance de ses molécules...
Cela veux dire que sans numérisation et sans signale l'eau ne peux rien retenir à grande échelle d'un échantillon minuscule... il faut un éléments qui transforme l'eau, autre que les molécules.
C'est comme un potier, ya pas de pot si ya que un tour et de la terre...

Sinon nous serions déjà tous morts, étant donner que l'eau sur terre est loin d’être pure et à depuis des milliers d'années évoluer dans des environnements empoisonnés.

Ça se tiens pas.
L'eau n'a donc pas de mémoire, on lui en donne une par un moyen technique...même si l’expérience est intéressante, la conclusion reste hypothétique.
Je ne sais pas si l'experiences est vrai, mais si elle l'est cela ressemblerais plus à un principes de transfert d’information atomique à distance plutôt qu'a une mémoire de l'eau dans le sens ou l'eau retiendrais l'information sans un éléments transmetteur autre que l'eau...
Mais j'y connais rien sur le sujet des atomes distants se comportant de la même manières...
D'autre ici auront des hypothèses surement moins tirer par les cheveux...

Quoi qu'il en soit le mot "preuve" est totalement abusif...Même l’expérience ne parle pas de preuve, seulement Dany y voie une preuve en considérant une observation (qui reste à etre démontrée comme rigoureuse) comme une preuve théorique pré-choisie, et non pas comme un fait observer. Sur le quel bien sur les hypothèses ne doivent pas manquées (et tant mieux, même si ya la mémoire de l'eau dans le lôt, plus ya d'idées plus on enrichie l'explication).

C'est comme dire que le cercle est une formule mathématique intrinsèque de l'eau car quand on envoie des ondes dessus, ça fait des cercles...

Quoi qu'il en soit, si l’expérience à un minimum de sérieux, alors on ne peux que les encourager (les expérimentateurs) à comprendre se truc...moi je suis pas chimiste/physicien. (Dany non plus apparemment).
Mais je sais que la, ya pas de preuves d'une mémoire de l'eau indépendante d'un systeme technologique qui lui donnerais cette pseudo-mémoire.
Même la description de l’expérience parle de "peut-être", et non pas de preuves...
Dernière modification par Nicolas78 le 06 juil. 2014, 15:36, modifié 1 fois.

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 21801
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Luc Montagnier prouve la mémoire de l'eau

#16

Message par Jean-Francois » 06 juil. 2014, 15:35

Riri a écrit :Deux livres gratuits en PDF de Francis Beauvais sur cette histoire de la mémoire de l'eau
http://www.mille-mondes.fr/index.htm
Un article très très bien sur l'homéopathie (en anglais), qui aborde la question de la mémoire dans l'eau :lol:

--------------
Nicolas78 a écrit :De toute façons, si l'eau reçois un signale numérisé, et qu'il faut l'appliquer dans une solution aqueuse, ça veux dire qu'il faut un signale qui biaise l'eau elle même
Le problème de cette mémoire "EM" de l'eau est plutôt l'absence totale d'explication quant à comment l'eau retiendrait le signal de manière spécifique. Et ça, c'est quand on met un vrai produit dedans, pas quand on faxe du "signal ADN" pour faire de la "PCR" après. (En passant, la PCR ne sert qu'à amplifier l'ADN ou l'ARN, cela ne constitue pas une méthode pour étudier l'ADN/ARN amplifié. J'aimerais donc savoir quelles amorces il s ont utilisés, ainsi que les Western Blots ou autre résultat de technique d'analyse de l'ADN qui soutiennent les affirmations de Montagnier et coll. )

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 9933
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Luc Montagnier prouve la mémoire de l'eau

#17

Message par Nicolas78 » 06 juil. 2014, 15:44

Le problème de cette mémoire "EM" de l'eau est plutôt l'absence totale d'explication quant à comment l'eau retiendrait le signal de manière spécifique. Et ça, c'est quand on met un vrai produit dedans, pas quand on faxe du "signal ADN" pour faire de la "PCR" après.

Heuu...Ça veut pas dire qu'on à pas d'explication que l'observation et la conclusion de l'observation n'est pas réel.


A voir. La rigueur du test nous le dira.

Mais ici, ils sautent tous aux conclusions, très clairement. Avec un à priori.
Aprés, si l'observation est vrai mais inexplicable, il faut admettre avoir besoin d’hypothèses...

Peut-être ya t'il un "truc" d’échange d'information atomiques à distances...cela pourrais déjà être une avancée. Et on sais que ça existe (je croie non ?)
Mais effectivement, comme vous dites on à besoin d'un "fax" pour le faire (l’expérience)...plonger simplement le produit dans l'eau ne suffirait pas...le principe homéopathique serait donc toujours faux.

Par contre ça pourrais mettre en avant des techniques de dépollution de l'eau par des moyens technologique.

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 21801
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Luc Montagnier prouve la mémoire de l'eau

#18

Message par Jean-Francois » 06 juil. 2014, 16:18

Nicolas78 a écrit :
Le problème de cette mémoire "EM" de l'eau est plutôt l'absence totale d'explication quant à comment l'eau retiendrait le signal de manière spécifique. Et ça, c'est quand on met un vrai produit dedans, pas quand on faxe du "signal ADN" pour faire de la "PCR" après.
Heuu...Ça veut pas dire qu'on à pas d'explication que l'observation et la conclusion de l'observation n'est pas réel.
Quand ça concerne de l'ultra-révolutionnaire, l'absence d'explication est généralement un bon signe que l'observation n'est pas faite correctement. D'ailleurs, on est en 2014, sont où les progrès dans les "observations"?

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Dany
Messages : 2114
Inscription : 09 févr. 2004, 18:44

Re: Luc Montagnier prouve la mémoire de l'eau

#19

Message par Dany » 06 juil. 2014, 16:34

Wooden Ali a écrit :
Plutôt qu'un résumé écrit par quelqu'un qui visiblement n'y connait rien, on ne pourrait pas avoir la publication scientifique originale ?
Ce qu'il y avait de peut-être (????) intéressant dans l'article original a été pulvérisé par l'incompétence du journaliste vulgarisateur.
De toute façon, il écrit pour des Dany, alors pourquoi se casser la tête à produire quelque chose d'intelligent ?
Aïe, il faut comprendre un minimum la PCR pour pouvoir discuter. L'eau n'est évidemment pas pure. La technique consiste à fournir les briques d'acides aminés en vrac. L'enzyme recombinante se charge de reconstituer l'ADN à partir de la trace d'ADN cible.

Tiens, voilà un lien pour un peu te cultiver, gros malin :mrgreen: :
http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9act ... %C3%A9rase

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 9933
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Luc Montagnier prouve la mémoire de l'eau

#20

Message par Nicolas78 » 06 juil. 2014, 16:41

Donc si je comprend bien, pour que l'eau est une mémoire il faut des outils puis ils faut un procédés contrôler pour fournir une réaction pré-programmer ?
Placer une molécule dans l'eau et la retirer n'active en rien l'effet dit de la mémoire de l'eau dans tout l’échantillon d'eau, c'est bien cela ?

Donc en gros, utiliser le thermes de mémoire de l'eau...c'est juste abusif...on est d’accord ?

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 21801
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Luc Montagnier prouve la mémoire de l'eau

#21

Message par Jean-Francois » 06 juil. 2014, 17:11

Dany a écrit :L'eau n'est évidemment pas pure
L'eau qui était pure dans la citation du premier message de Dany ("[a]près avoir exposé un tube d’eau pure à ces ondes numérisées") devient non-pure maintenant. Faut croire que Dany lui-même s'est un peu perdu dans la confusion entourant ces expériences magiques.

Et toujours pas de publication qui montrerait les bandes de l'ADN amplifié.

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Dany
Messages : 2114
Inscription : 09 févr. 2004, 18:44

Re: Luc Montagnier prouve la mémoire de l'eau

#22

Message par Dany » 06 juil. 2014, 17:20

Bon, en gros, si on dilue dans de l'eau distillée une souche microbienne, on peut mesurer sa trace électromagnétique (ça c'est du classique).
Montagnier a montré qu'après des dilutions excédant le nombre d'Avogadro, cette trace électromagnétique persistait, alors qu'il n'y a plus de trace d'ADN de l'agent dans l'eau.

Ensuite Il a enregistré cette trace, il l'a numérisée et il a envoyé le fichier en Italie. Les chercheurs italiens ont travaillé en analogique, c'est à dire qu'il ont influencé des tubes d'eau distillée avec le signal parisien décodé. Puis ils ont utilisé la PCR pour reconstituer l'ADN de l'agent microbien, avec une réussite de 98%.
Dernière modification par Dany le 06 juil. 2014, 17:30, modifié 2 fois.

Dany
Messages : 2114
Inscription : 09 févr. 2004, 18:44

Re: Luc Montagnier prouve la mémoire de l'eau

#23

Message par Dany » 06 juil. 2014, 17:28

Jean-Francois a écrit :
Dany a écrit :L'eau n'est évidemment pas pure
L'eau qui était pure dans la citation du premier message de Dany ("[a]près avoir exposé un tube d’eau pure à ces ondes numérisées") devient non-pure maintenant. Faut croire que Dany lui-même s'est un peu perdu dans la confusion entourant ces expériences magiques.

Et toujours pas de publication qui montrerait les bandes de l'ADN amplifié.

Jean-François
Revois ta PCR, JF. Les chercheurs italiens ont influencé de l'eau pure avec le signal Parisien. C'est cette eau, "contenant" le signal fantôme qui a subit la PCR. Donc mise à disposition de la polymérase de briques d'acides aminés dans le désordre, l'enzyme se chargeant de reconstruire l'ADN à partir du signal fantôme. Aucune confusion là dedans.

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 9933
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Luc Montagnier prouve la mémoire de l'eau

#24

Message par Nicolas78 » 06 juil. 2014, 17:47

Car si je prend les mots de vos "preuves" on peux lire :
"l'eau garderait en son absence ses propriétés remettrait en cause l'approche médicale actuelle."
Grosse prise de risque pour une preuve...

Puis :
Or, après Descartes, il y a eu Newton, la gravité, une force qui se transmet à distance, il y a eu Maxwell, et la découverte des ondes électromagnétiques, donc tout ceci les biologistes l'ignorent totalement. Les biologistes actuels, biologistes moléculaires, imaginent les contacts entre les molécules par des contacts physiques n'est-ce pas alors que les molécules, c'est ce que disait Benveniste, peuvent correspondre également à distance.
Pourquoi pas oui, j'y connais rien, et vous ?
Mais est-ce que ça veux dire qu'elle communiquent et qu'elle gardent toutes une propriété identique, et surtout que cette propriété reste active ?

De plus Descartes était dualiste, concept philosophique "rejeté" en partie par le matérialisme...Dire qu'il est encore d’actualité en biologie ou en quoi que soit est une mascarade.
Même si ya des formes dualismes en science, rien a voir avec la vision mécanique/transcendant de Descartes...Même si j'admire ses écrits et ses idées.
La science intégré plus de choses et de concepts que se résumer ridicule tirer de l'article...

Après, si on pare dans les ondes, qui on une propriétés de la matière (dualité onde/corpuscule), et qui peuvent la transmettre à distance par ondes électromagnétiques...why not !? Sur le papier c'est alléchant...

Mais vous avez une description du comment ?

Mais j'y connais rien. Je ne peux, à mon niveau, que critiquer le manque de professionnalisme dans les dires de l'article (et des interview qui ne font rien avancer si ce n'est la popularité d'un chercheur).

Je voie un article qui cherche plus à se protéger qu'a expliquer...(à du bétail comme moi).

Après j'ai peut-être tord.
Je l’espère même un peux au fond de moi.

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 21801
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Luc Montagnier prouve la mémoire de l'eau

#25

Message par Jean-Francois » 06 juil. 2014, 17:55

Dany a écrit :[Revois ta PCR, JF
C'est pas la PCR le problème que je soulevais, Dany: ce sont les imprécisions dans vos messages.

Enfin, c'est un détail par rapport à: où sont les bandes? Où trouvent-on le résultat de cette PCR? Ces bandes devraient exister si de l'ADN a été polymérisé à partir d'un signal fantôme.

À moins qu'elles ne soient elles-mêmes fantômes, bien entendu. Ce qui ferait 98% de réussite fantôme.

Alors, pourquoi n'apportez-vous pas l'article dans lequel ces bandes sont exposées.? Hein, Dany? Je n'ose croire que c'est parce que vous ignorez totalement si ces données sont disponibles.

Ajout: Voici un autre questionnement sur les expériences de Montagnier. Vous remarquerez que la publication trouvée par Cartaphilus ne répond pas vraiment à certains points critiques.

J'avoue que cette affirmation de votre cru me surprend aussi un peu:
"si on dilue dans de l'eau distillée une souche microbienne, on peut mesurer sa trace électromagnétique (ça c'est du classique)". Je suppose que si c'est "du classique", vous allez facilement apporter une publication mainstream qui utilise cette technique de mesure. Peut-être même que vous allez pouvoir nous référer a un manuel qui recense les "traces électromagnétiques" de différentes souches bactériennes. Moi, j'ai l'impression que c'est aussi "classique" que l'homéopathie (une recherche sur google avec "bactérie trace électromagnétique" me renvoie surtout des sites qui parle de Montagnier). Merci d'avance de me détromper.

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit