Études et plublications sur les phénomènes psy

Tout sur les sciences, que ce soit la chimie, la biologie, l'astronomie etc.
Avatar de l’utilisateur
Pipit
Messages : 97
Inscription : 16 avr. 2014, 16:10

Re: Études et plublications sur les phénomènes psy

#26

Message par Pipit » 20 juil. 2014, 18:14

Dans le fond et la démarche, grosso modo, de tout ce que j'en ai lu, tentative relookée, pseudo-moderne et obstinée sur la durée de l'inepte et stérile "Matin des magiciens" de Pauwels, in fine, ni plus, ni moins.

Perte de temps mainte et mainte fois démontrée. Obscurantisme enrobé d'oripeaux prétentieux. et de vanité. Et d’égocentrisme puéril.

Bref : perte de temps n'apportant rien à l'avancée de la civilisation, juste une masturbation intellectuelle vaine qui font se rengorger les Sumad Cadet, les geoffreyb, les Mireille, les Sapta Matrikas et tant d'autres qui jamais, JAMAIS n'apporte leur moindre pierre à l'édifice de la connaissance (juste leur obstination égoïste à creuser encore et encore pour voir si vraiment, vraiment le "monde" ne serait pas, par bonheur, construit autour, pour et destiné à eux et à eux seuls, qui, bien sur, "survivront" d'une maniére ou d'une autre à la mort, eux si précieux)
"Il est aussi facile de se tromper soi-même sans s'en apercevoir qu'il est difficile de tromper les autres sans qu'ils s'en aperçoivent."

La Rochefoucauld

Mireille

Re: Études et plublications sur les phénomènes psy

#27

Message par Mireille » 20 juil. 2014, 21:12

Est-ce qu'un modérateur pourrait demander à Pipit de se retirer de cette conversation. Merci.

Avatar de l’utilisateur
unptitgab
Messages : 5015
Inscription : 14 janv. 2014, 06:59

Re: Études et plublications sur les phénomènes psy

#28

Message par unptitgab » 21 juil. 2014, 05:51

Mireille a écrit :Espèce de salopard, enlève tes sales pattes de sur mes enfilades ou je jure devant Dieu que je te ferai ravaler tes conneries.

]
Mireille loin de moi l'idée de m'immisser entre Pipit et toi, vos histoires vous regardent. Mais juste une remarque sur un point qui me dérange, tu parles de tes enfilades, à partir du moment où nous acceptons de publier un texte, l'interprétation, la critique ou qui le lit ne nous appartiennent pas. Trouverais tu normal qu'un romancier interdise à tel critique d'écrire sur son dernier roman sous prétexte qu'ils ne se supporte pas?
"Quand elle devient « pure » de toute expérience sensorielle, la raison déraisonne. Elle prétend prouver l’existence de Dieu et l’immortalité de l’âme. Cette folie s’appelle métaphysique. Le métaphysicien est un savant fou. Il veut tout prouver, il ne montre que son insanité." Jean-Baptiste Botul

Mireille

Re: Études et plublications sur les phénomènes psy

#29

Message par Mireille » 21 juil. 2014, 06:25

Bon matin Unptitgab,

Je n'ai pas trop de problèmes avec la critique, parfois je suis un peu hérissée, mais je finis toujours par voir la lumière au bout de tunnel. Sur cette enfilade Jean-François et 86Lw en font aussi des critiques, mais elles sont pensées, réfléchies et ils ont des arguments auxquelles ils tiennent tout comme moi. Mais ce Pipit, lui c'est autre chose, ses attaques verbales ne sont pas là pour amener un éclairage sur la situation, ils en profitent pour se défouler de je ne sais quoi, voir son dernier commentaire sur moi, d'autres personnes et sur cet organisation dont il n'avait jamais entendu parler avant que j'ouvre ce message, j'en suis pas mal certaine. Maintenant si j'ai demandé à la modération de solutionner ce problème, ce que je ne fais jamais, c'est parce que je trouve parfaitement déplacé de m'avoir placé dans ses ignorés, soit sans droit de réponses et en même temps pour me descendre de prendre une partie de mes commentaires amenés par d'autres et de piocher dessus. Je trouve cette attitude d'une rare lâcheté.
unptitgab a écrit :Mireille loin de moi l'idée de m'immisser entre Pipit et toi, vos histoires vous regardent.
Maintenant entre moi et Pipit la seule histoire qu'il y est c'est qu'il m'a écrit en MP à son arrivé ici tout mielleux tout douceureux en me partageant combien il aimait les planètes, je ne me rappelle plus trop et aussi il voulait voir mes capacités en mathématiques, je lui ai répondu que je ne pouvais pas faire ce qu'il me demandait, j'ai un sérieux bloquage à ce niveau. Il s'est alors fâché et m'a envoyé sans crier gare un mot très insultant en me disant qu'il avait lu tous mes messages (et il y en a beaucoup) 3 fois pour les analyser et qu'il y avait presque cru (à quoi, on sait pas ...). Si tu aurais vu le mot qu'il m'a écrit, tu aurais tout de suite vu que ce type est dangeureusement dérangé.

Avatar de l’utilisateur
Pipit
Messages : 97
Inscription : 16 avr. 2014, 16:10

Re: Études et plublications sur les phénomènes psy

#30

Message par Pipit » 21 juil. 2014, 07:09

unptitgab a écrit : (...) loin de moi l'idée de m'immisser entre Pipit et toi, vos histoires vous regardent.
Oh, vous savez, unptitgab, on ne peut pas à proprement parler d'histoire entre Mireille et moi. Je ne lis de ces messages que ce que les autres en veulent bien citer, c'est largement suffisant pour y voir la démarche habituelle du zozo de base. Démarche habituelle du zozo de base sur lequel sont basées mes réponses critiques et mes arguments (il suffit de les relire, il n'y a bien évidement aucune attaque personnelle, et je tâche d'illustrer et d'étayer mes propos, comme avec l'exemple de Tintin et l'éclipse). Mais, j'imagine qu'en bonne zozo de base, Mireille en fait immédiatement une histoire personnelle, tous les zozos de bases sont des martyrisés atrocement persécutés à qui l'on en veut personnellement (pour des raisons en générales assez obscures) quand on ne rampe pas devant leurs âneries. Au vue de votre citation, je note aussi que, comme d'habitude, une fois gratté le vernis de l'onctuosité et de l'apparente politesse, apparaît la violence, la haine et la rancœur. Que voulez-vous : le zozo de base s'imagine qu'en cajolant et en parsemant ses messages de mots doux (dont l'hypocrisie ne trompe que peu de monde), alors,on va lui répondre : "bon, ben, allez... comme vous êtes bien gentil et bien poli, c'est ok : l'homéopathie, ça marche (ou les extra-terrestres sont parmi nous, ou la télépathie ça existe, bref, la marotte préférée du zozo de base en question)". C'est terriblement puéril, mais ne leur dites pas : vous ne recevriez, en guise de contre-argumentation, qu'un nouveau tombereau d'injure.

De même qu'apparait rapidement cette propension à la dictature de l'esprit, le zozo de base réclamant très vite à corps et à cris des "règles" nouvelles et des exigences servant ses intérêts et QUE ses intérêts. Le Sumad Cadet nous a fait le coup il n'y a pas longtemps, il semblerai, de ce que je comprend de votre message, que Mireille suive la voie... perso, je pense que les modos ont d'autres chats à fouetter qu'être les serviteurs de leurs exigences, et font plutôt bien leur boulot. Quand aux insultes , menaces, intimidations et autres qui peuvent survenir de ci de là, je m'en contre-balance complètement et espère bien qu'ils ne seront pas passés à la trappe. J'aurai plutôt tendance à les déguster quand on m'en informe en me disant que, vu la rage occasionnée, j'ai du taper assez juste, et que la couche sous le vernis n'est pas bien ragoutante.

Toujours est-il que les "travaux" nébuleux, imprécis et auto-prédictif à volonté du CIRCEE ne valent pas tripette, et s'inscrive dans la lignée improductive depuis des décennies de Truzzi et de son Zetetic Scholar.
"Il est aussi facile de se tromper soi-même sans s'en apercevoir qu'il est difficile de tromper les autres sans qu'ils s'en aperçoivent."

La Rochefoucauld

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 23971
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Études et plublications sur les phénomènes psy

#31

Message par Jean-Francois » 21 juil. 2014, 07:38

Pipit a écrit :J'aurai plutôt tendance à les déguster quand on m'en informe en me disant que, vu la rage occasionnée, j'ai du taper assez juste, et que la couche sous le vernis n'est pas bien ragoutante
Critère franchement superficiel. La mauvaise foi irrite, voire enrage tout en n'étant absolument pas un signe que celui qui est de mauvaise foi a raison ou tombe juste. Il est simplement de mauvaise foi.

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
Pipit
Messages : 97
Inscription : 16 avr. 2014, 16:10

Re: Études et plublications sur les phénomènes psy

#32

Message par Pipit » 21 juil. 2014, 09:01

Jean-François, votre argument est tout à fait pertinent... à condition, bien sur, que vous démontriez ma mauvaise foi, par exemple en ce qui concerne ce message : etudes-et-plublications-sur-les-phenome ... ml#p377133

Quelque soit l'ironie que j'y met, ma description du mode de raisonnement zozo vous semble-t-il farfelu ou de.. "mauvaise foi" ?

Ne faites-vous pas un sophisme ? Je n'ai pas affirmé qu'EN GENERAL, aboutir à la production d'injure était un critère de la justesse des propos... Je dis JUSTE que, EN CE QUI ME CONCERNE, l'absence absolue de contre-argumentation mal dissimulé par une bordée d'injure à ce que j'avance me semblait révélateur d'une impuissance à me répondre assez significative. Et une attitude assez courante chez les zozos, prompts à utiliser tout ce que la rhétorique compte de fallacieux pour tenter de défendre coûte que coûte la sacro-sainte vérité révélée dont le crédo commence par un "je crois à... (la vie après la mort, les extra-terrestres, Nostradamus en tant qu'historien caché, la télépathie, le grand complot mondial des OGM, etc. etc. etc.)
"Il est aussi facile de se tromper soi-même sans s'en apercevoir qu'il est difficile de tromper les autres sans qu'ils s'en aperçoivent."

La Rochefoucauld

Avatar de l’utilisateur
eatsalad
Messages : 5230
Inscription : 25 mars 2009, 10:43

Re: Études et plublications sur les phénomènes psy

#33

Message par eatsalad » 21 juil. 2014, 09:26

Pipit a écrit :Dans le fond et la démarche, grosso modo, de tout ce que j'en ai lu, tentative relookée, pseudo-moderne et obstinée sur la durée de l'inepte et stérile "Matin des magiciens" de Pauwels, in fine, ni plus, ni moins.

Perte de temps mainte et mainte fois démontrée. Obscurantisme enrobé d'oripeaux prétentieux. et de vanité. Et d’égocentrisme puéril.

Bref : perte de temps n'apportant rien à l'avancée de la civilisation, juste une masturbation intellectuelle vaine qui font se rengorger les Sumad Cadet, les geoffreyb, les Mireille, les Sapta Matrikas et tant d'autres qui jamais, JAMAIS n'apporte leur moindre pierre à l'édifice de la connaissance (juste leur obstination égoïste à creuser encore et encore pour voir si vraiment, vraiment le "monde" ne serait pas, par bonheur, construit autour, pour et destiné à eux et à eux seuls, qui, bien sur, "survivront" d'une maniére ou d'une autre à la mort, eux si précieux)
+1
"N’a de conviction que celui qui n’a rien approfondi."

Emil Michel Cioran

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 23971
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Études et plublications sur les phénomènes psy

#34

Message par Jean-Francois » 21 juil. 2014, 09:52

Pipit a écrit :Ne faites-vous pas un sophisme
Je critiquais la superficialité de l'argument que vous avanciez. Mais si vous me demandez ce que je pense: mon opinion est effectivement que vos propos touchent régulièrement à mauvaise foi, de manière caricaturale même.

Je vais donc être clair: que vous soyez plutôt pour la rationalité ne me fait pas automatiquement adhérer à vos propos et encore moins voir des "manipulateurs pervers" là où vous en voyez (c.a.d., pas mal partout). Je ne partage pas une vision style "avec nous ou contre nous".

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
Pipit
Messages : 97
Inscription : 16 avr. 2014, 16:10

Re: Études et plublications sur les phénomènes psy

#35

Message par Pipit » 21 juil. 2014, 10:16

Jean-Francois a écrit : Mais si vous me demandez ce que je pense: mon opinion est effectivement que vos propos touchent régulièrement à mauvaise foi, de manière caricaturale même.
Je serai heureux de me remettre en question, dans ces conditions. Pouvez-vous me donner des exemples précis de ce que vous estimez être de la mauvaise foi, et pourquoi vous estimez que c'est de la mauvaise foi ? Idem en ce qui concerne la caricature. Cependant, je n'avais l'impression que d'être sarcastique, pas caricatural. Je suis prêt à me corriger si vous me démontrez que je me leurre.

Concernant mon attitude "avec nous ou contre nous", je vous l'accorde volontiers, c'est une vision un peu excessive et un défaut dans lequel j'ai tendance facilement à tomber. Vous m'accorderez cependant que la plupart des intervenants zozos ne me facilitent pas la tâche, étant donnée leur attitude, somme toute assez similaire (on n'a pas, nous, sceptique, "d'ouverture d'esprit", la science est prétentieuse et prétend tout connaitre, un "ressenti", une expérience personnelle a valeur de loi et est généralisable, etc., vous connaissez toutes ces choses aussi bien que moi).

Puis-je vous demander comment vous qualifieriez un Truzzi, par exemple, ou un Ranki ... (http://paranormal.blogspirit.com/archiv ... ranky.html) ou un CIRCEE ? Je les range dans les "zozos", en faites vous autant ? Et si non, en quoi je me trompe et qu'est-ce que je n'ai pas compris à leur sujet qui en font autre chose que de pitoyables crédules enrobant leur pseudo-argumentation d'unvernis de science assez frelaté ?
"Il est aussi facile de se tromper soi-même sans s'en apercevoir qu'il est difficile de tromper les autres sans qu'ils s'en aperçoivent."

La Rochefoucauld

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 23971
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Études et plublications sur les phénomènes psy

#36

Message par Jean-Francois » 21 juil. 2014, 10:37

Pipit a écrit :Pouvez-vous me donner des exemples précis de ce que vous estimez être de la mauvaise foi, et pourquoi vous estimez que c'est de la mauvaise foi
Pas tellement l'envie de rentrer dans des querelles de cette nature. Si je disais que c'était une opinion, c'est parce que j'en reconnais le caractère subjectif.

Toutefois, à la réflexion, je changerais le "régulièrement" de mon dernier message pour un "parfois".
Vous m'accorderez cependant que la plupart des intervenants zozos ne me facilitent pas la tâche, étant donnée leur attitude
Je l'accorde sans problème mais, pour moi, ne sont véritablement zozos que les cas extrêmes ce qui rend votre affirmation un peu tautologique à mes yeux. Personne n'est à l'abri d'idées irrationnelles ce qui tend à rendre les généralisations passablement arbitraires dans des cas moins tranchés. Il faut aussi beaucoup se méfier de l'écrit qui déshumanise pas mal les intervenants et facilite la radicalisation des positions.
Puis-je vous demander comment vous qualifieriez un Truzzi, par exemple, ou un Ranki ...
J'ai déjà vu citer leurs noms mais n'en connais pas grand-chose. Je n'ai pas plus le temps de faire des recherche sur eux que d'analyser à fond ce qu'on trouve sur le site du CIRCEE.

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
Pipit
Messages : 97
Inscription : 16 avr. 2014, 16:10

Re: Études et plublications sur les phénomènes psy

#37

Message par Pipit » 21 juil. 2014, 10:57

Nous nous rejoignons donc grosso modo, et n'ai du coup que peu de choses à rajouter.
Jean-Francois a écrit : Je l'accorde sans problème mais, pour moi, ne sont véritablement zozos que les cas extrêmes ce qui rend votre affirmation un peu tautologique à mes yeux. Personne n'est à l'abri d'idées irrationnelles ce qui tend à rendre les généralisations passablement arbitraires dans des cas moins tranchés. Il faut aussi beaucoup se méfier de l'écrit qui déshumanise pas mal les intervenants et facilite la radicalisation des positions.
A part une légère différence (non fondamentale) de la définition du zozo entre vous et moi, je suis pour le reste là aussi globalement d'accord, le prend comme un point pour vous, et.... tâcherai de me souvenir de vos propos plus régulièrement.
Jean-Francois a écrit : J'ai déjà vu citer leurs noms mais n'en connais pas grand-chose. Je n'ai pas plus le temps de faire des recherche sur eux que d'analyser à fond ce qu'on trouve sur le site du CIRCEE.
C'est tout à fait compréhensible... le temps est précieux. Cependant, si un jour vous avez un quart d'heure à perdre, je vous recommande d'allez jeter un oeil rapide sur le net à propos de Truzzi, qui fut le fer de lance du "pseudo-scepticisme" et dont un organisme comme le CIRCEE, et bien d'autres, descendent en droite ligne.
"Il est aussi facile de se tromper soi-même sans s'en apercevoir qu'il est difficile de tromper les autres sans qu'ils s'en aperçoivent."

La Rochefoucauld

Avatar de l’utilisateur
86lw
Messages : 1514
Inscription : 28 août 2013, 14:36

Re: Études et plublications sur les phénomènes psy

#38

Message par 86lw » 21 juil. 2014, 11:22

Pipit a écrit : Vous m'accorderez cependant que la plupart des intervenants zozos ne me facilitent pas la tâche, étant donnée leur attitude
Sans doute, et Cézame, Sumad cadet, voyageur en son temps ont eu droit à des critiques parfois "limite" de ma part.
Mais ici, les propos de Mireille ne méritaient pas une telle agressivité.
Je n'avais pas l'impression d'échanger avec une zozotte en pleine crise de mysticisme sous prétexte qu'elle s'inquiétait des personnes ayant vécu certaines expériences, pas plus que je n'aurais admis être accusé d'intransigeance ou de méfiance maladive à cause de mes réserves sur les arrière-pensées éventuelles de certains.
Les illusions que l'on perpétue sont quelque part des mensonges. Mireille.

Avatar de l’utilisateur
Pipit
Messages : 97
Inscription : 16 avr. 2014, 16:10

Re: Études et plublications sur les phénomènes psy

#39

Message par Pipit » 21 juil. 2014, 15:05

Ce ne sont pas tant les propos en eux même de Mireille en elle même (propos que je ne lis plus) que la méthode d'un point de vue général contre laquelle mes sarcasmes (qui peuvent parfois, je l'admet, paraître agressifs) était dirigés.

L'expérience nous montre à quel point l'excuse de "l'aide aux autres" est brandit fréquemment par les zozos, alors même que le fond de l'affaire est d'avant tout de s'auto-persuadé de la justesse de sa croyance (sans parler du versant des charlatans et de vues pécuniaires qui, eux, sont parfaitement conscients de l'inexistence de leurs "pouvoirs", je ne parle ici que des gens persuadés "sincèrement" d'avoir ces "dons" ou cette "vérité révélée") : ainsi, les Témoins de Jéhovah se donnent une mission d'aide aux brebis perdues, ainsi les rebouteux se voient investit d'une mission de santé publique... ainsi les intervenants du CIRCEE se créent une utilité psychiatrique... Du reste, 86lw, vous l'avez dit vous même : "il y a quand même quelques indices qui laissent penser à une promotion pour l'étude du psi, derrière le soucis affiché de comprendre le phénomène et d'aider ces personnes..."

Néanmoins, en pensant à ce que vient de me dire Jean-François, il est clair qu'une fois encore je tombe sans doute dans le travers abusif de la généralisation à outrance.

Concernant Mireille et de ce que je pense d'elle du peu que m'ont apporté mes échanges avec elle, je n'ai pas beaucoup l'impression qu'elle fasse fondamentalement exception à la règle. CEPENDANT, encore une fois, étant donné ce qu'il me fut dit plus haut, J'AI PLEINEMENT CONSCIENCE D'ÊTRE PEUT ÊTRE DANS L'ERREUR et de ne faire là qu'un procès d'intention aussi vain que stérile, je le reconnais et le dis bien fort ici : ce n'est qu'une opinion personnelle peu étayée et tout à fait superficielle finalement sans grande valeur.
"Il est aussi facile de se tromper soi-même sans s'en apercevoir qu'il est difficile de tromper les autres sans qu'ils s'en aperçoivent."

La Rochefoucauld

Mireille

Re: Études et plublications sur les phénomènes psy

#40

Message par Mireille » 21 juil. 2014, 18:12

Pipit a écrit :Ce ne sont pas tant les propos en eux même de Mireille en elle même (propos que je ne lis plus) que la méthode d'un point de vue général contre laquelle mes sarcasmes (qui peuvent parfois, je l'admet, paraître agressifs) était dirigés.
:menteur:

Quand cet homme, que je ne connais pas est arrivé sur le forum en moins de 24 heures il m'a envoyé cette petite note parce que je n'ai pas répondu à ses attentes:

Bonjour Mireille,

"Après bien des réflexions, des recherches, des analyses et fes remises en questions personnelles suites à vos messages lus, re-lus, re-re-lus et analysés.... la logique, les faits, l’examen objectif de votre rhétorique, votre méthodologie... montrent que vous n'êtes finalement qu'une manipulatrice perverse de plus n'ayant jamais rien de probant à apporter, sinon votre égocentrisme/égotiste puant mal dissimulé sous un miellat insincère peu ragoutant."

Ensuite il a poursuivit sur d'autres messages directement sur le forum que je ne perdrai pas mon temps à citer, puis il s'est attaqué aussi violemment à Cézame qu'il ne connaissait pas non plus.

Pipit a écrit :Néanmoins, en pensant à ce que vient de me dire Jean-François, il est clair qu'une fois encore je tombe sans doute dans le travers abusif de la généralisation à outrance.
Cette réponse ne démontre qu'un chose, c'est que cet homme est prêt à toutes les bassesses pour bien paraître, la seule chose qu'il ne fera pas c'est ce que tout homme éduqué ferait : faire des excuses à ou aux personnes qu'il a blessé par son comportement déplacé. Non, il avoue juste qu'il a un léger défaut, c'est vraiment lui qui est à plaindre dans toute cette histoire.
Pipit a écrit :Concernant Mireille et de ce que je pense d'elle du peu que m'ont apporté mes échanges avec elle, je n'ai pas beaucoup l'impression qu'elle fasse fondamentalement exception à la règle. CEPENDANT, encore une fois, étant donné ce qu'il me fut dit plus haut, J'AI PLEINEMENT CONSCIENCE D'ÊTRE PEUT ÊTRE DANS L'ERREUR et de ne faire là qu'un procès d'intention aussi vain que stérile, je le reconnais et le dis bien fort ici : ce n'est qu'une opinion personnelle peu étayée et tout à fait superficielle finalement sans grande valeur.
La fin que j'ai souligné se passe de commentaire, toute ces violences verbales avec pour explication que ce n'est qu'une petite opinion toute personnelle peu étayé.... Ca donne une bonne idée du personnage.

Mireille

Re: Études et plublications sur les phénomènes psy

#41

Message par Mireille » 21 juil. 2014, 21:32

Je voudrais revenir sur le sujet, c’est plus important que ce que tu dis cet oiseau de malheur.

Vous savez les gens qui vivent ces expériences, visions, transes, etc, ne pensent pas à aller vers un psychologue, ce qu’ils ont tendance à faire, et ça je vous en parle par expérience c’est d’écouter ceux qui vont leur donner une explication à ce qu’ils vivent, soit les regroupements occultes ou ésotériques. Je sais aussi parce que j’en connais, que ceux qui ont des études universitaires et qui ont eux aussi vécus ce genre d’expérience ne mettrait jamais leur travail ou leur réputation en péril en racontant des histoires de ce type. Imaginez un avocat allez prendre un lunch avec un juge et lui raconter qu’il vit régulièrement des phénomènes de synchroncités.

Pour bien des gens ça reste secret ou quelque chose qu’ils vont partager dans des milieux choisis. Pour eux ils n’y avaient jusqu’à ces dernières années que deux choix : soit qu’ils admettaient l’idée qu’ils avaient un problème mental, soit ce qui est je pense beaucoup plus naturelle qu’il liait ce qu’ils vivaient ou avaient vécus à des croyances. Donc pour revenir à cette organisme, CIRCÉE si il est attrayant pour les croyants, à mon avis ça été pour les attirer, mais pas pour leur faire du tort mais pour les informer que ce qu’ils vivaient n’étaient ni de l’ordre de la maladie mentale ni de l’ordre d’un phénomène surnaturelle, enfin c'est ce que j'en comprends.. J’aimerais amener comme exemple cette citation tiré de l’article que j’ai donné avant l’interruption inopinée de Monsieur le Corbeau malfaisant, donc voici, je cite l'histoire :

Madame H. est bien insérée socialement et n’a jamais souffert de troubles psychologiques quand elle perd un ami qui décède de maladie. Quelques jours plus tard, alors qu’elle est en train de marcher dans la rue, elle pense à cet ami et au fait qu’il aurait pu vivre plus longtemps s’il avait pris soin davantage de sa santé. Cela fait même naître en elle quelques pensées hostiles à l’égard de son ami. Elle se trouve alors soudainement dans une « dimension qui n’a rien à voir ». Elle ressent un sentiment de clarté, de connaissance infinie, et un amour d’une puissance très grande qu’elle a du mal à retranscrire par des mots. Elle a l’impression intemporelle d’entendre et d’entrer en communication avec cet ami décédé. Elle ne peut alors expliquer cette expérience qu’elle interprète comme une communication directe avec l’au-delà, confirmée par la suite par plusieurs coïncidences.

Lors des entretiens ultérieurs, nous tentons de faire des liens entre cette expérience et son histoire. Madame H., née prématurée, s’est trouvée séparée de sa mère durant plusieurs mois après la naissance et élevée en partie par sa grand-mère, comme ce fut le cas pour la plupart des femmes de sa lignée. Sa mère était aussi orpheline de père, et les pères ont « toujours été absents » de ce côté de sa famille. Du côté de son père, plusieurs enfants ont été abandonnés. Madame H. explique d’ailleurs qu’elle a ressenti des « terreurs » d’être abandonnée au même moment que la mort de son ami qui avait été son petit ami quand elle était plus jeune. Madame H. se dit aujourd’hui très sensible et ne supporte pas en particulier les « attaques » entre personnes. Cette fragilité, particulièrement palpable chez Madame H. durant les entretiens, semble donc en lien avec des expériences précoces et un héritage trans-générationnel. Ces aspects auraient été catalysés par la mort de cet ami et on peut se demander dans quelle mesure ce décès n’est pas venu raviver de fortes angoisses de séparation. Madame H. serait suffisamment bien structurée pour ne pas sombrer dans la dépression ou le délire, mais ses fragilités sur le plan des processus de séparation l’auraient ainsi conduite à cette expérience qui a représenté pour elle un véritable choc ontologique.

Nous pouvons également supposer que dans ce type de cas, face à la souffrance induite par la perte d’un proche, la personne se place d’elle-même dans un état modifié de conscience au cours duquel des perceptions hallucinatoires, sous formes auditives et visuelles, vont permettre d’éviter la séparation induite par le décès. L’hypnotisabilité serait ainsi fluctuante selon la situation et des études ont mis en évidence que les personnes en fin de vie ont tendance à être davantage hypnotisables (Spiegel, 1985). La capacité à se placer dans ce type d’état ou à y être plus sensible serait donc mobilisée au sein du psychisme lorsque la réalité externe devient trop difficile. Nous proposons comme hypothèse que ce mécanisme serait en jeu de façon cruciale dans les expériences exceptionnelles et correspondrait à un processus d’adaptation du psychisme de nature non pathologique en soi.



Le dernier paragraphe est le plus intéressant, il nous donne une autre explication qui n'est pas celle d'un problème mental ni d'une vision surnaturelle mais de quelque chose de naturelle mais qui n'avait pas encore été défini. Je trouve cette explication personnellement beaucoup plus intéressante que bien d'autres, croyez-moi.

Mireille

Re: Études et plublications sur les phénomènes psy

#42

Message par Mireille » 22 juil. 2014, 16:35

Jean-Francois a écrit :ireille a écrit:
Dans cette histoire, Jean-François considère que ce que relate l'auteur est absurde et naïf


Non, non. Jean-François a dit que sur la page les propos de l'auteur oscillaient entre rationnel et absurde avec de la naïveté.
Quand tu ajoutes trois points de suspension après rationnel suivi d'absurde et de naïveté, ça prend pas un cours universitaire pour comprendre ce que tu laisse en suspend à l'intérieur de ces trois points.

Je te cite tel que ce devait être citer :
"Sinon, à mon avis, les propos de l'auteur oscillent entre rationnels... et absurdes avec un soupçon de franche naïveté."

***
Jean-Francois a écrit :C'est absurde si l'auteur suggère qu'il y a eu quasiment "matérialisation des hallucinations" lors des "projections" ("Nous proposons plus précisément comme hypothèse qu’il s’agit d’hallucinations de type névrotique mettant à jour des contenus inconscients refoulés qui seront projetés dans l’environnement"), ça l'est moins s'il ne le pense pas.
Si tu n'aurais pas fait ce que tu me reproches, soit de butiner le texte, tu aurais compris qu'il n'utilise pas le mot apparition dans le sens qu'il croit que c'est plus qu'une hallucination ce que Madame P a vécu. Au contraire, il explique très bien que ces apparitions prennent naissance à partir d'un processus inconscients dont la personne n'a aucune idée et qui lui fait croire à un Poltergeist. C'est parfaitement clair dans le texte. Il dit un peu plus loin dans le texte, je cite : "La culpabilité engendrée de la sorte serait-elle la source de cette projection sous forme d'esprits ....)" Il ne dit pas que ce sont des esprits.
Jean-Francois a écrit :S'il dit "[n]ous tentons également de donner du sens aux bruits inexpliqués", il ne donne aucune explication qui rende compte que d'autres personnes aient entendu ces bruits: comment les angoisses, la culpabilité de Madame P. pourraient faire du bruit que d'autres pourraient entendre, voire carrément faire fuir la femme de ménage? Il y a une grosse ambiguïté là.
Ce qu'il dit c'est qu'il essaie de voir avec Madame P de "qui" il pourrait s'agir, il a mis des guillemets pour montrer au lecteur que lui sait parfaitement que ces bruits inexpliqués ne viennent pas d'esprits décédés, mais qu'il veut amener la Dame à le voir. Maintenant en lien avec le bruit entendu par la femme de ménage et les voisins, voici ce qu'il dit : "En outre, cette expérience apparaît comme étant une hallucination complexe, dans la mesure où d'autres personnes en perçoivent certaines manifestations. Il s'agit peut-être de phénomènes de l'ordre de la contagion affective (Wallon, 2000), en lien avec des processus hallucinatoires qui mériteraient davantage de recherches. Il est parfaitement clair dans son discours.
Jean-Francois a écrit : Citer:
Tout d'abord pour ce qui est de Madame P., deux faits importants: Ses hallucinations durent plusieurs minutes et elles reviennent de façon récurrente. La question serait alors de se demander mais comment une mère ne pourrait-elle reconnaître son propre enfant, même masqué après l'avoir vu de long moment et à plusieurs reprises ?


Si elle est fatiguée/mal réveillée/a des problèmes de sommeil, par exemple. En plus, elle s'est mise à prendre des anxiolytiques donc une partie de ses hallucinations était sous médication. D'ailleurs, qui a mesuré de manière objective la durée de ces hallucinations? Si elle a des hallucinations, il est difficile de considérer qu'elle est le mieux placé pour estimer le temps avec précision.

De plus, y a-t-il eu une enquête sérieuse là-dessus? Je ne vois pas d'indication à ce propos, juste qu'il y a eu des discussions. Je me demande même s'il a songé à poser la moindre question au gamin (et a-t-il chercher à voir si le gamin n'était pas somnambule?), ou s'il a approfondi d'autres hypothèses que celle qui lui convenait le plus.
Ce qu'il présente ce sont des exemples et non une enquête. La Dame n'était certainement pas fatiguée à tous les coups et ses médicaments elle a commencé à les prendre après un certains temps ce qui laissait suffisamment de temps pour reconnaître si c'était son fils qui lui jouait un tour et je peux t'assurer qu'une maman reconnaîtrait même les petits pieds de son enfant même si ce ne saurait que cette partie qu'elle verrait de lui.
Jean-Francois a écrit :Tu ne fais que répéter en tes mots ce que je disais, Madame Obivous :lol:
Qu'est ce que ca veut dire une Madame Obivous ?

Avatar de l’utilisateur
shisha
Messages : 823
Inscription : 25 sept. 2011, 09:21

Re: Études et plublications sur les phénomènes psy

#43

Message par shisha » 26 juil. 2014, 07:09

Coucou tout le monde

Mireille, pipit me fais beaucoup penser à Lancelot (un ancien membre de ce forum qui a été banni il me semble). J ai juste lu ses messages dans ce topic et la ressemblance est vraiment troublante (dans le fond et surtout dans la forme).

Je peux bien sur me tromper, mais si c est bien lui, saches qu'il a passé sa vie à illusioner/tromper/manipuler les gens en faisant de l illusionnisme, c est sa passion. Il passe une autre partie de son temps à insulter les tenants de paranormal. En réalité, le "comble" pour un illusionniste, c est que même si il est sceptique, il est peut être celui parmi nous qui a le plus envi que le monde psi existe (il en rêve, lui même la écrit, il y a quelques années dans le fofo de l oz). Bref même si il y a probrablement une très grande déception en lui (qui explique peut être son attitude insultante envers les zozos), il reste quelqu un de gentil, raisonné mais également peut faire preuve de beaucoup d émotion (parle avc le coeur même si c est pour exprimer sa pseudo colère qui pour moi est la consequence d une tristesse/deception profonde).

Pipit n est peut-être pas Lancelot, mais c'est peut être le même genre de personnage. Ainsi, peut-être que tu le verras autrement, peut etre comme quelqu un qui a plus de ressemblances avc toi que tu ne l imagines.

Avatar de l’utilisateur
Wooden Ali
Messages : 4671
Inscription : 09 déc. 2006, 15:31

Re: Études et plublications sur les phénomènes psy

#44

Message par Wooden Ali » 26 juil. 2014, 07:55

Mireille a écrit :Cette réponse ne démontre qu'un chose, c'est que cet homme est prêt à toutes les bassesses pour bien paraître,
Ne trouves tu pas que tu pousses le bouchon trop loin ?

C'est un peu toujours la même chose avec toi : te contredire sans y mettre les formes que tu attends est forcément le fait d'un être vil, sans éducation ... un moins que rien, en quelque sorte. Ne songes-tu jamais que c'est ton attitude obstinée et finalement peu respectueuse de tes interlocuteurs qui est susceptible d'engendrer de telles actes ? Citer, comme tu le fais, Staune (sans Charden ;) ) tout en ignorant profondément Darwin, Gould, Pick et bien d'autres me fait, personnellement grimper aux arbres et me touche probablement autant que peuvent te le faire les billets doux de Pipit. Si je ne te réponds pas avec la véhémence de ce dernier, c'est plus par lassitude et désintérêt que par conviction. Ton entêtement quasi asinien à aborder les sujets que tu ne connais pas par le biais des controverses qu'ils ont pu susciter et en privilégiant de façon éhontée celles qui vont dans le sens de tes convictions profondes est sans issue. Cela t'a été répété mille fois par différents interlocuteurs. Tu dis en tenir compte mais dans tes actes, ça ne se voit pas : tu continues comme auparavant.

Si tu ne comprends pas que cela peut énerver, continue. Finalement, c'est peut-être une bonne façon d'éteindre la contradiction ... par abandon.
Les faits ne pénètrent pas dans le monde où vivent nos croyances. Marcel Proust

Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins ! Georges Brassens

Mon Dieu ! Mon Dieu ! Pourquoi m'as-tu abandonné ? Dieu

Mireille

Re: Études et plublications sur les phénomènes psy

#45

Message par Mireille » 26 juil. 2014, 08:49

Wooden Ali a écrit :
Mireille a écrit :Cette réponse ne démontre qu'un chose, c'est que cet homme est prêt à toutes les bassesses pour bien paraître,
Ne trouves tu pas que tu pousses le bouchon trop loin ?
Non, pas dutout et c'est plutôt injuste que tu profites de cette situation où j'ai eût des démêlés avec ce type qui n'a pas bien agit pour me redire une fois de plus que mes sujets te déplaisent profondément. Ceci dit, je crois qu'un jour, il y a de fortes chances que je ressente un peu ce que tu ressens quand tu survoles mes sujets tout comme quand je rencontre certains zozos dans mon entourage et que je ne supporte plus leurs discours remplies de faussetés. Je regrette que plutôt que tu me fasses de nouveaux reproches que tu n'es pas regardé avec tes yeux de scientifique ne serais-ce qu'une seule étude rapporté sur ce sujet. Tu préfères me faire la leçon et pourquoi au juste ?

Tu veux protéger ce Pitpit, apprends lui qu'il y a une éthique sur internet : https://www.pulaval.com/produit/ethique-et-internet. Un jour, il pourrait fort bien mal tomber à trop dépasser ce qui n'est pas acceptable.

Mon cheminement n'est pas facile Wooden, si tu n'es pas capable de suivre relis-moi dans 1 an comme ça tu n'auras pas besoin de te fâcher après moi périodiquement.
Wooden Ali a écrit :Ton entêtement quasi asinien à aborder les sujets que tu ne connais pas par le biais des controverses qu'ils ont pu susciter et en privilégiant de façon éhontée celles qui vont dans le sens de tes convictions profondes est sans issue.
C'est toi là qui exagères, sur ce sujet, dis-moi en quoi tu y connais quelque chose ? Je comprends pour ce qui est des sujets sur l'évolution, je l'ai même très bien compris, mais sur celui-ci, qu'est ce que j'aurais dû connaître avant de le poster ?

Mireille

Re: Études et plublications sur les phénomènes psy

#46

Message par Mireille » 26 juil. 2014, 08:59

shisha a écrit :Coucou tout le monde

Mireille, pipit me fais beaucoup penser à Lancelot (un ancien membre de ce forum qui a été banni il me semble). J ai juste lu ses messages dans ce topic et la ressemblance est vraiment troublante (dans le fond et surtout dans la forme).
Bonjour Shisha,

Il a été très gentil aussi avec moi, je dirais les premières heures où il est entré en contact en MP, puis il y a eût un revirement avec une violence que je connais et que je fuis aujourd'hui. C'est effectivement le même type, c'est Raphaël qui nous l'a dit sur un autre message.

Mireille

Re: Études et plublications sur les phénomènes psy

#47

Message par Mireille » 26 juil. 2014, 14:31

Pour Jean-François :

Voir à partir de 1 minute, il explique pourquoi il a donné ce nom : Expériences exceptionnelles. https://www.youtube.com/watch?v=zyLyrLZPGxQ

Avatar de l’utilisateur
shisha
Messages : 823
Inscription : 25 sept. 2011, 09:21

Re: Études et plublications sur les phénomènes psy

#48

Message par shisha » 27 juil. 2014, 04:43

Waw je suis peut être un être exceptionnel pour avoir deviner qui il était uniquement en me basant sur ces messages. :)

Tu vas bien Lancelot!??

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : curieux