Le retour...

Tout sur les sciences, que ce soit la chimie, la biologie, l'astronomie etc.
zaber
Messages : 287
Inscription : 19 déc. 2003, 04:29

Le retour...

#1

Message par zaber » 11 sept. 2014, 04:33

Bonjour, comme le temps passe..!

Bien des années se sont écoulées depuis mon dernier message ici. J'étais venu vous poser une question sur la perception visuelle,
mais ne vous inquiétez pas, je ne veux pas rouvrir ce vieux débat.
Connaissez-vous le professeur Sahel..? c'est apparemment un ponte dans ce domaine, avec qui j'ai échangé quelques mails prudents,
et puis je lui ai posé la question "Où et quand le sujet voit-il l'éclair..?" accompagné du dessin suivant :
Image
mais hélas ce fut fatal : silence radio depuis...!

Si je reviens aujourd'hui, c'est que j'ai décidé de faire une compilation des réponses à cette question simple.

Donc je résume :
dans ce dessin on a le "temps qui passe" en haut : au Temps 0 l'éclair tombe, au Temps 0,5 il a parcouru la moitié du chemin, au Temps1 il atteint le sujet.
en bas se trouve "l'espace qui sépare" : l'éclair tombe au point A, au point B la lumière envoyée en direction du sujet est à mi-chemin, au point C elle atteint le sujet.
Si c'était possible, j'aimerai donc avoir vos réponses simples à cette question simple, et je vous en remercie par avance.

Zaber
Le con demande "où", J-F répond :" la localisation spatiale de la sensation n'a aucune pertinence" mdr

Avatar de l’utilisateur
richard
Messages : 7170
Inscription : 30 juil. 2008, 08:20

Re: Le retour...

#2

Message par richard » 11 sept. 2014, 04:50

Salut zaber! tu as répondu à ta question je crois
"Où et quand le sujet voit-il l'éclair..?"
au Temps1 il atteint le sujet.
... au point C elle atteint le sujet.
:hello: A+

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 19170
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22

Gros progrès!

#3

Message par Denis » 11 sept. 2014, 05:08


Salut Zaber,

Bigre! En dix ans, tu as fait beaucoup de progrès, dis donc!

Misère!

:) Denis
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

zaber
Messages : 287
Inscription : 19 déc. 2003, 04:29

Re: Le retour...

#4

Message par zaber » 11 sept. 2014, 06:01

Merci Richard,
je note ta réponse : temps 1 point C.

Et Denis, quelle surprise..! pas de réponse, mais un bon vieux rappel :)
Le con demande "où", J-F répond :" la localisation spatiale de la sensation n'a aucune pertinence" mdr

Avatar de l’utilisateur
spin-up
Modérateur
Modérateur
Messages : 5368
Inscription : 23 févr. 2012, 06:01

Re: Le retour...

#5

Message par spin-up » 11 sept. 2014, 06:29

J'ai eu un peu de mal a comprendre le sens de ta question mais je crois que je saisis:

Ou et quand le sujet voit?
Le sujet voit au temps 1 et au point C.

Qu'est ce que le sujet voit?
Le sujet voit l'eclair situe au point A tel qu'il etait au temps zero.

Autrement dit le sujet percoit les consequences physiques d'une cause antérieure et eloignée.
Dernière modification par spin-up le 11 sept. 2014, 08:06, modifié 1 fois.

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 24211
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Le retour...

#6

Message par Jean-Francois » 11 sept. 2014, 06:58

spin-up a écrit :J'ai eu un peu de mal a comprendre le sens de ta question mais je crois que je saisis
Normal qu'il soit difficile de comprendre sa question: c'est un cas d'obsession pathologique ou d'idiotie irrémédiable. Son truc favori est de jouer constamment avec les mots pour être sûr de ne pas changer un iota de ses niaiseries. Il s'est fait un épouvantail assez magistral des explications scientifiques de la vision et refuse obstinément d'en changer. Son image et ses questions à la con, ça doit bien faire dix ans qu'il les promène inchangées sur différents forums*. Alors si tu t'imagines avoir les moyens de lui offrir une réponse qu'il veuille comprendre et puisse admettre, oublie ça... un champion de sa catégorie n'abandonnera pas une formule gagnante :mrgreen:

Déjà, il reproduit certains comportements stupides parfaitement évidents et qui soulignent à gros traits qu'il ne porte aucune attention à ce qu'il fait et qu'il n'apprend rien. Son "je ne veux pas rouvrir ce vieux débat" est une vraie farce vu qu'il reposte sensiblement les mêmes céhoenneries. Autre exemple, là il dit:
"Bien des années se sont écoulées depuis mon dernier message ici"
Sauf que son dernier passage remonte à avril. Il avait déjà fait le coup précédemment.

Pour te faire une idée de sa lourdeur, tu peux lire cette enfilade (tu peux aussi voir ma mise en garde). Si tu le fais, tu remarqueras qu'il se fout d'obtenir une réponse, surtout qu'il a celle qui lui convient (ou qu'il prétend que c'est celle qui lui convient): "on ouvre les yeux et on voit".

Comme dirait l'autre: "c'est pas faux"... mais ça limite passablement les échanges.

Jean-François

* Ajouts:
- son "retour", on le trouve d'ailleurs sur futura-sciences.
- Son "professeur Sahel" est sans doute professeur José-Alain Sahel. Il est évident que ce chercheur a vite compris qu'il avait affaire à un crackpot, ce qui explique certainement le "silence radio".
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

zaber
Messages : 287
Inscription : 19 déc. 2003, 04:29

Re: Le retour...

#7

Message par zaber » 11 sept. 2014, 07:06

ah JF, toujours aussi fougueux..! ça fait plaisir de voir que vous non plus ne changez pas,
et je ne me lasse pas de vous lire ! :)
Allez va je vous embête pas plus, et j'espère vous avoir bien amusé une nouvelle fois,
j'ai deux réponses, c'est beau..!

je note celle de spinup :

Ou et quand le sujet voit?
Le sujet voit au temps 1 et au point C.

Qu'est ce que le sujet voit?
Le sujet voit l'eclair situe au point A tel qu'il etait au temps zero.

un peu nébuleux quand même, mais bon, ça doit être moi qui nébulise mdr !
Le con demande "où", J-F répond :" la localisation spatiale de la sensation n'a aucune pertinence" mdr

Avatar de l’utilisateur
eatsalad
Messages : 5230
Inscription : 25 mars 2009, 10:43

Re: Le retour...

#8

Message par eatsalad » 11 sept. 2014, 08:07

zaber a écrit :un peu nébuleux quand même, mais bon, ça doit être moi qui nébulise mdr !
J'ai hate d'avoir votre explication clairvoyante ! je sens que ca va me détendre !
"N’a de conviction que celui qui n’a rien approfondi."

Emil Michel Cioran

Avatar de l’utilisateur
spin-up
Modérateur
Modérateur
Messages : 5368
Inscription : 23 févr. 2012, 06:01

Re: Le retour...

#9

Message par spin-up » 11 sept. 2014, 08:14

@JF: Ah oui, ca me revient, j'avais même répondu.

Etre obsédé depuis 10 ans par la meme question, ca doit pas être agreable.

zaber
Messages : 287
Inscription : 19 déc. 2003, 04:29

Re: Le retour...

#10

Message par zaber » 11 sept. 2014, 08:32

allez, détendons-nous donc !

"Ou et quand le sujet voit?
Le sujet voit au temps 1 et au point C".


si le sujet voit l'éclair au temps 1 point C, ça veut dire qu'il le voit dans son système visuel,
ce qui est bien l'explication scientifique en vigueur..

"Qu'est ce que le sujet voit?
Le sujet voit l'éclair situe au point A tel qu'il etait au temps zero."


Quand la lumière atteint mon système visuel en C, elle n'est plus en A, elle s'est déplacée...
alors que signifie cette dernière phrase..?
-que mon cerveau va créer de la lumière en A...?
-ou qu'il va remonter le temps...?
-ou les deux..? :)
Le con demande "où", J-F répond :" la localisation spatiale de la sensation n'a aucune pertinence" mdr

Avatar de l’utilisateur
eatsalad
Messages : 5230
Inscription : 25 mars 2009, 10:43

Re: Le retour...

#11

Message par eatsalad » 11 sept. 2014, 08:38

zaber a écrit :"Qu'est ce que le sujet voit?
Le sujet voit l'éclair situe au point A tel qu'il etait au temps zero."


Quand la lumière atteint mon système visuel en C, elle n'est plus en A, elle s'est déplacée...
alors que signifie cette dernière phrase..?
-que mon cerveau va créer de la lumière en A...?
-ou qu'il va remonter le temps...?
-ou les deux..? :)
Ou plus simplement que la présence de l'éclair au point A, est détectable grâce à la lumière que cet éclair a émis en arrivant au point A au temps 0, et cett lumière a mis un temps 1 pour arriver au point C, position de notre oeil observateur.
"N’a de conviction que celui qui n’a rien approfondi."

Emil Michel Cioran

Avatar de l’utilisateur
spin-up
Modérateur
Modérateur
Messages : 5368
Inscription : 23 févr. 2012, 06:01

Re: Le retour...

#12

Message par spin-up » 11 sept. 2014, 08:46

zaber a écrit : Quand la lumière atteint mon système visuel en C, elle n'est plus en A, elle s'est déplacée...
alors que signifie cette dernière phrase..?
-que mon cerveau va créer de la lumière en A...?
-ou qu'il va remonter le temps...?
-ou les deux..? :)
Oui le cerveau remonte le temps et l'espace en percevant le signal lumineux, et c'est obligatoirement les deux a la fois. Il recoit au point C et au temps 1 la lumiere partie du point A au temps 0.

Avatar de l’utilisateur
eatsalad
Messages : 5230
Inscription : 25 mars 2009, 10:43

Re: Le retour...

#13

Message par eatsalad » 11 sept. 2014, 08:47

Confondre l'objet étudié avec la lumière qu'il renvoie c'est quand même un beau tour de force !
"N’a de conviction que celui qui n’a rien approfondi."

Emil Michel Cioran

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 24211
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Le retour...

#14

Message par Jean-Francois » 11 sept. 2014, 08:48

spin-up a écrit :Etre obsédé depuis 10 ans par la meme question, ca doit pas être agreable.
Il doit endurer stoïquement parce que l'enjeu est tellement important pour l'humanité:
En 2005, [url=http://www.agoravox.fr/auteur/zaber]zaber[/url] a écrit :Actuellement j’ai un projet en tête : révolutionner le monde entier... !!!
En attendant, je joue de la batterie.. !
On le comprend, alors, de ne pas être satisfait des travaux des scientifiques*.

Il fait partie de ces "bouleversateurs du monde entier" que personne ne comprend. Et même que c'en est trop injuste à la fin!

* Faut dire que les scientifiques ne l'aident pas:
"alors je lis l'explication de la vision, et j'apprends avec stupeur qu'en fait je ne la vois pas là où elle se trouve mais dans mon cortex visuel sous forme d'une sensation visuelle"
Lui voudrait "voir la vision là où elle est" alors que ces idiots de scientifiques présentent la vision comme un processus cérébral, montrant ainsi qu'ils n'ont pas compris que la vision est une chose qui se situe en-dehors de nous (et surtout, "en-dehors de notre système visuel") :mrgreen:

---------
eatsalad a écrit :Confondre l'objet étudié avec la lumière qu'il renvoie c'est quand même un beau tour de force !
Oh, mais ça varie. Parfois il confond, parfois non. Parfois il s'imagine que la lumière atteint le cortex cérébral, parfois il admet que la lumière est transformée en influx nerveux au niveau de la rétine. Son truc est de toujours changer le sens termes afin de ne rien résoudre (sinon au niveau bébête "on ouvre les yeux et on voit"*) et d'en revenir sempiternellement à son image et à ses "A, B, C".

J'ai d'ailleurs hâte de voir quelle sera son interprétation tordue de la dernière réponse de spin-up. Parce que l'idée d'un cerveau qui remonte le temps et l'espace, ça a tout pour rehausser le délire zabérien d'un cran :lol:

Jean-François

* Parce qu'une explication moins sommaire "c'est l'enfer".
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
BeetleJuice
Messages : 6568
Inscription : 22 oct. 2008, 16:38

Re: Le retour...

#15

Message par BeetleJuice » 11 sept. 2014, 09:11

Zaber a écrit :mais bon, ça doit être moi qui nébulise mdr !
Je suis en tout point d'accord avec cette assertion et je pense qu'il y a sans doute une voie d'avenir pour vous à explorer cette possibilité, parce que ce que dit Spin-up, n'a rien de nébuleux.
This is our faith and this is what distinguishes us from those who do not share our faith.

(John Flemming, Évêque irlandais, 3ème dan de tautologie, ceinture noire de truisme, champion des lapalissades anti-avortement.)

Avatar de l’utilisateur
richard
Messages : 7170
Inscription : 30 juil. 2008, 08:20

Re: Le retour...

#16

Message par richard » 11 sept. 2014, 09:20

Même quand on se regarde dans un miroir on ne se voit pas tel que l'on est au temps t où l'on se voit, mais tel que l'on était une micro de seconde auparavant (de l'ordre de du milliardième de seconde). Amusant, non?
:hello: A+

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 24211
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Le retour...

#17

Message par Jean-Francois » 11 sept. 2014, 10:47

BeetleJuice a écrit :parce que ce que dit Spin-up, n'a rien de nébuleux
Pour nous, hein, parce que lui... Ça me fait me demander comment zaber pourrait s'en sortir avec son histoire de cerveau qui va se frotter aux objets (en faisant des étincelles) dans le cas des illusions de perspectives?

Lire ce qu'il aurait à dire sur ce problème n'engendrerait pas la mélancolie selon moi. Surtout s'il fournit un petit dessin avec ses A, A', B, C et temps associés, et redemande* "à quel point on voit l'objet et quand".

Jean-François

* Inlassablement, vu qu'il bogue régulièrement et que lorsqu'il bogue il reprend à la dernière sauvegarde (celle d'y a plus de 10 ans) :mrgreen:
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
spin-up
Modérateur
Modérateur
Messages : 5368
Inscription : 23 févr. 2012, 06:01

Re: Le retour...

#18

Message par spin-up » 11 sept. 2014, 11:00

J'ai toujours revé d'etre un grand brun nébuleux, ca attire les meufs.

yquemener
Messages : 2325
Inscription : 09 août 2010, 07:06

Re: Le retour...

#19

Message par yquemener » 11 sept. 2014, 11:01

Ce fil et le sur place pendant dix ans est d'une tristesse incommensurable.

Avatar de l’utilisateur
curieux
Messages : 6580
Inscription : 12 juin 2005, 10:17

Re: Le retour...

#20

Message par curieux » 11 sept. 2014, 11:06

zaber a écrit :et puis je lui ai posé la question "Où et quand le sujet voit-il l'éclair..?" accompagné du dessin suivant :
Image

Donc je résume :
dans ce dessin on a le "temps qui passe" en haut : au Temps 0 l'éclair tombe, au Temps 0,5 il a parcouru la moitié du chemin, au Temps1 il atteint le sujet.
en bas se trouve "l'espace qui sépare" : l'éclair tombe au point A, au point B la lumière envoyée en direction du sujet est à mi-chemin, au point C elle atteint le sujet.
La question est tellement simple qu'on voit mal son intérêt.
Donne nous des chiffres concrets et on te répondra concrètement.

En attendant, si la distance AC est de 300 000 km (à une scoulliète près) alors l'éclair sera vu en C une seconde après avoir pété en A.
Si l'éclair est accompagné du tonnerre, le son arrivera un million de secondes plus tard. (3 10^8 m/s / 300 m/s)

Si AC est la distance Soleil-Terre alors la lumière arrivera 8mn 1/3 plus tard.

C'est quoi le problème, un gamin de 10 ans connait la réponse ?
Le rôle de la physique mathématique est de bien poser les questions, ce n'est que l'expérience qui peut les résoudre. [Henri Poincaré]

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 24211
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Le retour...

#21

Message par Jean-Francois » 11 sept. 2014, 11:40

curieux a écrit :C'est quoi le problème, un gamin de 10 ans connait la réponse ?
La réponse à cette question a été donnée dans les commentaires qui précèdent le votre. Et si vous les aviez lus, vous ne penseriez pas:
Donne nous des chiffres concrets et on te répondra concrètement
Car le problème de zaber est autre: il entretient (avec entêtement) une confusion sémantique qui lui fait halluciner que les scientifiques disent qu'on "voit les objets dans le cerveau". Il n'arrive pas du tout à saisir qu'on voit grâce au cerveau (et aux yeux) parce qu'il refuse de sortir de sa manière niaise de poser ses questions ("où? quand?"): il veut une réponse simple à celles-ci mais cette réponse* ne pourra jamais résorber son incompréhension. Celle-ci reposant grandement sur le fait qu'il a) ne saisit pas que la vision est un processus** et non pas un objet (il voudrait qu'on "voie la vision" et qu'on "voie en-dehors du système visuel" entre autres stupidités qu'il radote) et b) voudrait une réponse en termes physiques pour une question essentiellement neurologique (i.e., comment le cerveau fait-il pour rendre une sensation visuelle comprenant un effet de perspective).

La seule manière de lui faire comprendre ce que les scientifiques disent serait de le sortir de sa manière bébête de poser sa question. Mais il s'y accroche comme un morpion à son poil depuis plus de 10 ans. Ce avec d'autant plus de force qu'il a déjà une explication qui lui convienne: "on ouvre les yeux et on voit!"

Jean-François

* Que spin-up a formulé ici mais qui a été donnée à maintes reprises par le passé.
** Un processus "interne" en plus. Ce qui rajoute une couche de confusion: il prétend régulièrement que la vision est une "sensation externe" parce qu'il confond "objet" et "traitement cérébral des informations visuelles". Il voudrait donc que ce traitement cérébral se fasse "là où est l'objet" (en "A" dans l'exemple de son dessin).
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

zaber
Messages : 287
Inscription : 19 déc. 2003, 04:29

Re: Le retour...

#22

Message par zaber » 11 sept. 2014, 12:23

Merci à tous, je collecte cette somme de réponses toujours aussi.. prévisibles..!
ce fut un plaisir, vous pouvez fermer le sujet.
Bonne continuation dans votre société d'admiration mutuelle,
Zaber :)
Le con demande "où", J-F répond :" la localisation spatiale de la sensation n'a aucune pertinence" mdr

yquemener
Messages : 2325
Inscription : 09 août 2010, 07:06

Re: Le retour...

#23

Message par yquemener » 11 sept. 2014, 13:00

A dans dix ans...

Avatar de l’utilisateur
Talisker
Messages : 897
Inscription : 01 sept. 2014, 22:40

Re: Le retour...

#24

Message par Talisker » 11 sept. 2014, 13:15

:lol:
Il est balèze celui là!
Qui veut que je l'admire?

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 24211
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Le retour...

#25

Message par Jean-Francois » 11 sept. 2014, 13:54

yquemener a écrit :A dans dix ans...
Sans avoir fait de calculs, je dirais que sa fréquence d'apparition tourne plus autours de 2 ans. Son incapacité de compréhension, elle, semble éternelle.

----
Talisker a écrit :Qui veut que je l'admire?
Lui?

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Verrouillé

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit