Impression d'un double discours en science

Tout sur les sciences, que ce soit la chimie, la biologie, l'astronomie etc.
Avatar de l’utilisateur
Science Création
Messages : 736
Inscription : 04 sept. 2003, 00:33

Un charabia facile à comprendre

#1251

Message par Science Création » 03 févr. 2015, 22:33

Jean-Francois a écrit : Quelle belle leçon de Charabia 101
Je vais donc décomposer mon paragraphe en de plus petites parties que je numéroterai. Tu pourras peut-être plus facilement digérer ce que j’ai écrit et pointer ce que tu ne comprends pas.

1-
Science Création a écrit : Mon analogie était pour faire comprendre
2-
Science Création a écrit : que ce n’est pas à cause que l’on remplace un postulat par un autre et que la science semble continuer à progresser que cela prouve que le postulat qui remplace est validé.
3-
Science Création a écrit : La science opérationnelle continue à progresser simplement à cause que le postulat qui remplace est un sous-ensemble du postulat remplacé
4-
Science Création a écrit : et que ce sous-ensemble touche justement à la science opérationnelle.
5-
Science Création a écrit : À remarquer que ce sous-ensemble n’était pas par lui-même attrayant pour fonder la science.
6-
Science Création a écrit : Par contre, en ce qui concerne la science historique, elle régresse.
7-
Science Création a écrit : Car le postulat qui remplace n’étant qu’un sous-ensemble du postulat remplacé
8-
Science Création a écrit : et que la partie manquante touche justement à la science historique
Jean-Francois a écrit : Le fond du message à l'air d'être à rapprocher d'une affirmation […] de Julien
Laissons Julien s’expliquer (c’est dans votre cours de lui donner la possibilité de le faire). Discutons donc de mon message qui selon toi est un charabia.

Shalom !
« Croire au Big Bang reste un acte de foi » de Jayant V. Narlikar, astrophysicien
La Recherche #372 février 2004; LES DOSSIERS de La Recherche #35 mai 2009

Avatar de l’utilisateur
Chanur
Messages : 1484
Inscription : 14 déc. 2013, 05:58

Re: Impression d'un double discours en science

#1252

Message par Chanur » 04 févr. 2015, 00:29

C'est quoi, ce délire ?
Le fait que je sache que quelque chose est vrai n'est pas une preuve. :chat:

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 18925
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22
Localisation : Montréal

Question préliminaire

#1253

Message par Denis » 04 févr. 2015, 01:47


Salut SC,

Es-tu toujours complètement tordu (i.e. tordu à 100%) sur D3 ?
  • D3 : Il y a quelques milliers d'années, un ancêtre de ce kangourou, un ancêtre de ce bison et un ancêtre de cette autruche étaient dans un même bateau flottant sur les hautes eaux du Déluge.
    Denis : 0% | Science Création : 100%
Pour ne pas te déconcentrer, je m'arrête là.

:) Denis
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

Avatar de l’utilisateur
Cogite Stibon
Messages : 3098
Inscription : 16 févr. 2012, 08:19
Localisation : Vulcain

Re: Impression d'un double discours en science

#1254

Message par Cogite Stibon » 04 févr. 2015, 06:53

Chanur a écrit :C'est quoi, ce délire ?
Une hypothèse, comme ça en passant : Inconscience Création à remarqué que dans les Redico, on numérotait les propositions. Il a donc numéroté ses phrases en s'imaginant que ça fait passer son discours pour structuré.
Pour les échantillons statistiques, comme dans d'autres domaines, il n'y a pas que la taille qui compte.
Raisonner a l'instinct sur des problemes de probabilites, c'est le desastre assuré. (Spin Up)
Une graphe sans échelle, c'est bon pour la poubelle

Avatar de l’utilisateur
BeetleJuice
Messages : 6567
Inscription : 22 oct. 2008, 16:38

Re: Impression d'un double discours en science

#1255

Message par BeetleJuice » 04 févr. 2015, 07:29

Cogite Stibon a écrit :Il a donc numéroté ses phrases en s'imaginant que ça fait passer son discours pour structuré.
Le moins qu'on puisse dire, c'est que c'est raté. Au moins ça illustre la citation de Jean-François sur le charabia 101.
This is our faith and this is what distinguishes us from those who do not share our faith.

(John Flemming, Évêque irlandais, 3ème dan de tautologie, ceinture noire de truisme, champion des lapalissades anti-avortement.)

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 21525
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Impression d'un double discours en science

#1256

Message par Jean-Francois » 04 févr. 2015, 09:00

BeetleJuice a écrit :
Cogite Stibon a écrit :Il a donc numéroté ses phrases en s'imaginant que ça fait passer son discours pour structuré.
Le moins qu'on puisse dire, c'est que c'est raté. Au moins ça illustre la citation de Jean-François sur le charabia 101.
Ça signale aussi que son disque est encore plus rayé qu'avant. Vraiment, son dieu à un choix peu sûr quand vient le temps de choisir ses hérauts.

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
Science Création
Messages : 736
Inscription : 04 sept. 2003, 00:33

Pourquoi inventes-tu ce que je n’ai jamais affirmé?

#1257

Message par Science Création » 04 févr. 2015, 11:21

curieux a écrit : Quand un esprit embrouillé [en parlant de Science Création] croit dur comme fer que le déluge est un cataclysme causé par la chute du dernier anneau de saloperies qui se baladait autour de la terre (comme un des anneaux de Saturne) et que cette chute explique parfaitement les couches géologiques ou la profondeur du Grand Canyon
Pourquoi inventes-tu ce que je n’ai jamais affirmé?

Shalom !
« Croire au Big Bang reste un acte de foi » de Jayant V. Narlikar, astrophysicien
La Recherche #372 février 2004; LES DOSSIERS de La Recherche #35 mai 2009

Avatar de l’utilisateur
curieux
Messages : 6043
Inscription : 12 juin 2005, 10:17
Localisation : France Nord
Contact :

Re: Pourquoi inventes-tu ce que je n’ai jamais affirmé?

#1258

Message par curieux » 05 févr. 2015, 03:56

Science Création a écrit :
curieux a écrit : Quand un esprit embrouillé [en parlant de Science Création] croit dur comme fer que le déluge est un cataclysme causé par la chute du dernier anneau de saloperies qui se baladait autour de la terre (comme un des anneaux de Saturne) et que cette chute explique parfaitement les couches géologiques ou la profondeur du Grand Canyon
Pourquoi inventes-tu ce que je n’ai jamais affirmé?

Shalom !
je te répondrais dans 2 mois. (c'est en moyenne le temps qu'il te faut pour réagir à nos questions...)
Le rôle de la physique mathématique est de bien poser les questions, ce n'est que l'expérience qui peut les résoudre. [Henri Poincaré]

Avatar de l’utilisateur
Science Création
Messages : 736
Inscription : 04 sept. 2003, 00:33

Elle ne l’empêche pas

#1259

Message par Science Création » 05 févr. 2015, 13:00

Science Création a écrit : Présentement ma position est que du point de vue humain lorsqu’on tente de faire un modèle de la Nature, il est plus facile de considérer que la terre tourne autour du soleil. Par contre, si on se contente de décrire ce que l’on voit alors il n’est pas faux de dire que le soleil se lève.
mathias a écrit : Quel serait selon vous le rapport entre ce qui précède et la constatation de l'existence de dieu?
Elle ne l’empêche pas.

Shalom !
« Croire au Big Bang reste un acte de foi » de Jayant V. Narlikar, astrophysicien
La Recherche #372 février 2004; LES DOSSIERS de La Recherche #35 mai 2009

Mireille

Re: Impression d'un double discours en science

#1260

Message par Mireille » 05 févr. 2015, 13:27

curieux a écrit :je te répondrais dans 2 mois. (c'est en moyenne le temps qu'il te faut pour réagir à nos questions...)
:lol:

mathias
Messages : 1067
Inscription : 24 avr. 2014, 13:38

Re: Elle ne l’empêche pas

#1261

Message par mathias » 05 févr. 2015, 18:18

Science Création a écrit : il est plus facile de considérer que la terre tourne autour du soleil. Par contre, si on se contente de décrire ce que l’on voit alors il n’est pas faux de dire que le soleil se lève.

Shalom !
Le soleil se lève et se couche, une simple observation permet la constatation de ces instants. N'en déplaise au créateur, la science intervient pour déterminer midi . Au zénith supposé, dieu semble errer, pour nous cela va de soi.

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 7948
Inscription : 20 mai 2004, 21:42
Localisation : Québec
Contact :

Re: Pourquoi inventes-tu ce que je n’ai jamais affirmé?

#1262

Message par Raphaël » 05 févr. 2015, 21:54

Science Création a écrit :
curieux a écrit : Quand un esprit embrouillé [en parlant de Science Création] croit dur comme fer que le déluge est un cataclysme causé par la chute du dernier anneau de saloperies qui se baladait autour de la terre (comme un des anneaux de Saturne) et que cette chute explique parfaitement les couches géologiques ou la profondeur du Grand Canyon
Pourquoi inventes-tu ce que je n’ai jamais affirmé?
Pour ceux qui ne seraient pas au courant, je donne le lien où cette théorie est expliquée: Un anneau de glace autour de la Terre aurait causé le déluge, par GERARD Roland.

Avatar de l’utilisateur
curieux
Messages : 6043
Inscription : 12 juin 2005, 10:17
Localisation : France Nord
Contact :

Re: Elle ne l’empêche pas

#1263

Message par curieux » 06 févr. 2015, 06:32

Science Création a écrit :
Science Création a écrit : Présentement ma position est que du point de vue humain lorsqu’on tente de faire un modèle de la Nature, il est plus facile de considérer que la terre tourne autour du soleil. Par contre, si on se contente de décrire ce que l’on voit alors il n’est pas faux de dire que le soleil se lève.
mathias a écrit : Quel serait selon vous le rapport entre ce qui précède et la constatation de l'existence de dieu?
Elle ne l’empêche pas.

Shalom !
Bein oui, autant il est impossible de prouver l'inexistence de ce qui n'existe pas, autant il est possible de prouver que les créationnistes racontent n'importe quoi.
Le rôle de la physique mathématique est de bien poser les questions, ce n'est que l'expérience qui peut les résoudre. [Henri Poincaré]

Avatar de l’utilisateur
Science Création
Messages : 736
Inscription : 04 sept. 2003, 00:33

Toi et moi on est d'accord, suite à la lecture du texte, que

#1264

Message par Science Création » 06 févr. 2015, 13:15

Semeur a écrit : Dans ces trois songes il est demandé explicitement de les expliquer donc on sait que c’est métaphorique.
mathias a écrit : Tout cela est au mieux poétique, à moins que vous développiez votre conception de ces images.
Que ce soit métaphorique ou poétique et qu’il y ait ou non une différence marquée entre les deux, cela n’est pas utile d’en débattre étant donné la raison pourquoi j’ai apporté cela et que dans les deux cas cela réfute l’argument de curieux. Je voulais simplement lui montrer qu’il se trompait lorsqu’il affirmait ceci :
curieux a écrit : Science Création qui fait croire que vu du haut d'un arbre on peut voir toute la surface de la planète...
Daniel 4:20 L'arbre que tu as vu, qui était devenu grand et fort, dont la cime s'élevait jusqu'aux cieux, et qu'on voyait de tous les points de la terre;
C'est grâce à une révélation divine que Daniel présumait que la Terre était plate ?

Si tu prétends que ce n'est qu'une métaphore, alors dis-nous comment tu fais pour savoir que tout le reste du récit de la création n'en est pas aussi une ?
Shalom !
« Croire au Big Bang reste un acte de foi » de Jayant V. Narlikar, astrophysicien
La Recherche #372 février 2004; LES DOSSIERS de La Recherche #35 mai 2009

mathias
Messages : 1067
Inscription : 24 avr. 2014, 13:38

Re: Toi et moi on est d'accord, suite à la lecture du texte,

#1265

Message par mathias » 06 févr. 2015, 14:36

Science Création a écrit :
Vous citez Curieux:

"Si tu prétends que ce n'est qu'une métaphore, alors dis-nous comment tu fais pour savoir que tout le reste du récit de la création n'en est pas aussi une ?"



... et adroitement ayant détecté quelques connaissances en ce domaine, vous m'interpellez.
Vous désirez sans doute une médiation consistant à expliquer ce que vous entendez par terre, puis par arbre ?

Curieux a posé une question pertinente, nous attendons la réponse.

Shalom !
Ci-dessous , interprétation sur altuglass d'un carreau de pavage bourguignon (1300 environ)
Pièces jointes
image-3497.jpg
image-3497.jpg (23.15 Kio) Consulté 1340 fois

Avatar de l’utilisateur
Science Création
Messages : 736
Inscription : 04 sept. 2003, 00:33

Le biais de curieux sur la Bible

#1266

Message par Science Création » 17 févr. 2015, 14:17

Semeur a écrit : Si tu lis le contexte tu constateras qu’il ne présume pas cela. Il ne fait que répéter ce que le roi païen lui a dit qu’il a vu dans un songe pour ensuite lui en donner l’explication.....
curieux a écrit : C'est bien tout le problème avec les bibleux, vous en interprétez chaque partie à l'aune du prisme déformé des pétitions de principe de la religion.
Cela peut être vrai dans certains cas et pour certaines religions. D’ailleurs on le constate dans le cas que tu as apporté, que tu as toi même un biais énorme dans ton interprétation de ce qui est écrit dans la Bible. Si tu laisses tomber ton biais qui te porte à dénigrer la Bible, tu constateras en lisant le texte que c’est un roi païen qui décrit un songe qu’il a eu et que Daniel lui en donne l’interprétation. Ne soit donc pas étonner que je te dise que ces passages ne vont pas dans le sens que tu veux leur donner.
curieux a écrit : Quand ça vous arrange c'est une analogie, ou une métaphore ou un symbole qu'il ne faut pas prendre au sens littéral,
Ce n’est pas une question de quand ça nous arrange, c’est une question de reconnaître le contexte du texte.
curieux a écrit : mais pour le déluge alors là, faut surtout pas y toucher, c'est forcément du littéral.
Dans le contexte du texte on constate que c’est un événement historique qui y est décrit. De plus, on constate que c’est vu par au moins un autre personnage biblique, comme étant la description d’un événement historique.
curieux a écrit : Malgré toutes les preuves qui crient le contraire.
Je dirais plutôt ton interprétation biaisé des faits à l’aune du prisme déformé de ta vision du monde.
curieux a écrit : Je sais parfaitement qu'on a bien le droit de dire que le soleil tourne autour de la terre, mais je sais aussi pertinemment que ce n’est pas LA réalité physique et que c'est juste une expression populaire qu'on utilise couramment.
Bon, à la bonne heure on est d’accord à une nuance près que je suis conscient que l’on (toi et moi) se trompe peut-être de penser, que la terre et le soleil tournent autour du centre de gravité de ces 2 corps célestes. Pour le moment, je pense que c’est ce qui décrit le mieux la réalité et non, de penser que ce soit le soleil qui tourne autour de la terre et que la terre ne se déplace pas, qui décrit le mieux la réalité.
curieux a écrit : Le problème c'est que VOUS ne faites pas la distinction entre la réalité physique et la superstition ou les légendes quand ça n'arrange pas vos bidons.
Quand le texte est historique et considérer historique par des personnages du nouveau testament je n’ai pas à faire prévaloir sur ceux-ci les mythes modernes.
curieux a écrit : En ce sens, c'est ce qui est écrit dans la Bible qui déforme la réalité physique et qu'en le sachant je me contrefiche que vous soyez outré que vous puissiez penser que je déforme ce que dit votre livre de chevet.
Je ne suis pas outré. Je remarque tout simplement que ton biais anti-biblique te porte à déformer ce qui est véhiculé comme message dans la Bible pour ensuite faire croire qu’il est donc normal de rejeter ce qui est écrit dans la Bible. Tu utilises la technique de l’épouvantail mais faite d’une façon inconsciente.
curieux a écrit : Quand Science Création dit qu'il ne sait pas pourquoi il n'y a pas de Technétium sur notre planète, moi j’interprète ça non pas comme une preuve d'humilité scientifique mais comme une marque d'ignorance volontaire, parce que s'il avait envie de savoir il saurait.
C’est mal docteur l’ignorance volontaire? Pourtant il me semble que c’est le lot du genre humain d’être conscient d’un paquet de chose que l’on ignore et de ne pas être suffisamment motivé pour tenter de savoir toute ces choses. Et même s’il était suffisamment motivé se serait physiquement impossible d’avoir le temps d’acquérir tout ce savoir.
curieux a écrit : les spectres d'émissions caractéristiques de cet élément sont présent dans certaines étoiles, et ce, malgré sa période de demi-vie extrêmement courte, ce qui est une preuve que son absence sur notre planète indique une Terre vieille, certainement bien plus vieille que les 100 000 ans qu'il prétend.
C’est 10 000 ans et non 100 000 ans.

Pourquoi cet élément aurait-dû être présent sur la terre?
curieux a écrit : C'est ainsi qu'on balaye sous le tapis de sa croyance les faits contradictoires.
Je comprends mieux ton envolé sur mon ignorance volontaire. Je te confirme que je ne balayais pas ton fait que tu supposes contradictoire avec ma vision du monde.

Shalom !
« Croire au Big Bang reste un acte de foi » de Jayant V. Narlikar, astrophysicien
La Recherche #372 février 2004; LES DOSSIERS de La Recherche #35 mai 2009

Avatar de l’utilisateur
Wooden Ali
Messages : 4242
Inscription : 09 déc. 2006, 16:31
Localisation : France

Re: Impression d'un double discours en science

#1267

Message par Wooden Ali » 17 févr. 2015, 15:04

Shalom a écrit :Bla, bla, bla ...
Hallucinant ! On a beau le connaitre, un tel étalage de mauvaise foi et de rhétorique foireuse reste inimaginable.
Les faits ne pénètrent pas dans le monde où vivent nos croyances. Marcel Proust

Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins ! Georges Brassens

Mon Dieu ! Mon Dieu ! Pourquoi m'as-tu abandonné ? Dieu

Avatar de l’utilisateur
Science Création
Messages : 736
Inscription : 04 sept. 2003, 00:33

En quoi est-il biaisé le débat que curieux a introduit?

#1268

Message par Science Création » 18 févr. 2015, 13:01

mathias a écrit :Terre et soleil sont dans son [Science Création] esprit deux entités bien différentes de ce que nous concevons.
À part leur provenance et leur âge respectif, et le fait que je pense qu’il y a une très minime chance que le soleil soit liquide, je ne voies pas trop quel autres différences significatives tu as en tête.
mathias a écrit : il joue prudemment avec la perception du soleil se levant pour introduire un débat biaisé,
J’ai répondu ceci :
Science Création a écrit : si on se contente de décrire ce que l’on voit alors il n’est pas faux de dire que le soleil se lève.
afin de répondre à la question suivante de curieux:
curieux a écrit : Comment se fait-il que tu admettes que c'est la Terre qui tourne sur elle-même en 24 h et pas le Soleil autour d'une Terre immobile, explique-nous donc ça à partir de la Bible.
Ce n’est donc pas moi qui a introduit ce débat. En quoi est-il biaisé le débat que curieux a introduit?

Shalom !
« Croire au Big Bang reste un acte de foi » de Jayant V. Narlikar, astrophysicien
La Recherche #372 février 2004; LES DOSSIERS de La Recherche #35 mai 2009

Mireille

Re: Impression d'un double discours en science

#1269

Message par Mireille » 18 févr. 2015, 18:11

Pas si simple de faire la part des choses. J'écoutais, aujourd'hui, un podcast de Julien Peccoud. Même si je ne crois pas à ce qui m’apparaît des contes bibliques, quand j’entends les réponses de ce conférencier aux questions de ses auditeurs, je me pose de sérieuses questions. Et d’ailleurs peut-on plus tester que les êtres vivants sont apparus sur la terre tels qu’ils sont apparus plus que les hypothèses faites dans la classification du vivant comme il l’explique dans cette vidéo ? Je n’adopte pas les idées créationnistes, mais je comprends que l’on puisse se laisser influencer quand on ne s'y connait pas suffisamment par le fait que l’un défend ses valeurs parce qu’il utilise une démarche scientifique matérialiste pendant que l’autre croit que toutes les espèces sont apparus tels qu'on les retrouvent.

http://sicd1.ujf-grenoble.fr/AT47-Idees ... uperations

Avatar de l’utilisateur
Christian
Messages : 4502
Inscription : 03 sept. 2003, 09:59
Localisation : Montréal

Re: Impression d'un double discours en science

#1270

Message par Christian » 18 févr. 2015, 18:15

Science Création a écrit :Je n’adopte pas les idées créationnistes, mais je comprends que l’on puisse se laisser influencer quand on ne s'y connait pas suffisamment par le fait que l’un défend ses valeurs parce qu’il utilise une démarche scientifique matérialiste pendant que l’autre croit que toutes les espèces sont apparus tels qu'on les retrouvent.
Défendre ses valeurs? Heu... quand on adopte la méthode scientifique, on essaie de mettre de côté nos valeurs.
« I suppose it is tempting, if the only tool you have is a hammer, to treat everything as if it were a nail. »
« J'imagine qu'il est tentant, si le seul outil que vous avez est un marteau, de traiter tout problème comme si c'était un clou »

Abraham Maslow

Mireille

Re: Impression d'un double discours en science

#1271

Message par Mireille » 18 févr. 2015, 18:43

Tu crois vraiment que la science ne se préoccupe pas des valeurs, qu'elle n'est pas influencé par celles-ci. En faisant une recherche sur l'objectivité en science, j'ai trouvé de nombreux exemples, même de grands scientifiques qui n'ont pas supportés certaines idées parce qu'elles ne correspondaient pas aux valeurs d'une certaine époque.

Avatar de l’utilisateur
Wooden Ali
Messages : 4242
Inscription : 09 déc. 2006, 16:31
Localisation : France

Re: Impression d'un double discours en science

#1272

Message par Wooden Ali » 18 févr. 2015, 19:55

La connaissance que produit la science est indépendante de toute valeur. Maintenant, on peut imaginer qu'un scientifique garde pour lui une découverte qui aille à l'encontre de ses propres valeurs. Ne confonds pas, Mireille, la Science avec ceux qui la font, la recette avec le cuisinier.
Le débat de la responsabilité du scientifique est vieux comme la Science. Galilée, Nobel, le Dr Frankenstein, les savants de Los Alamos ... Les scientifiques se sont toujours préoccupés des conséquences de leurs inventions. Il y ont apporté des réponses variées, plus ou moins courageuses mais toujours humaines, très humaines.
Il est même possible que des idées évolutionnistes soient apparues bien plus tôt que Darwin mais qu'elles soient restées dans la tête de leurs inventeurs par un effroi compréhensible devant la remise en cause totale d'un monde totalement imprégné de la Bible.
Le monde de SC est toujours celui là : il refuse un monde où son Sacré Bouquin ne serait qu'un livre de vieilles histoires largement périmées. Ce qui était compréhensible il y a quelques siècles ne l'est plus aujourd'hui et relève plutôt, amha, d'une pathologie mentale.
Les faits ne pénètrent pas dans le monde où vivent nos croyances. Marcel Proust

Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins ! Georges Brassens

Mon Dieu ! Mon Dieu ! Pourquoi m'as-tu abandonné ? Dieu

Avatar de l’utilisateur
Christian
Messages : 4502
Inscription : 03 sept. 2003, 09:59
Localisation : Montréal

Re: Impression d'un double discours en science

#1273

Message par Christian » 18 févr. 2015, 22:29

Mireille a écrit :Tu crois vraiment que la science ne se préoccupe pas des valeurs, qu'elle n'est pas influencé par celles-ci. En faisant une recherche sur l'objectivité en science, j'ai trouvé de nombreux exemples, même de grands scientifiques qui n'ont pas supportés certaines idées parce qu'elles ne correspondaient pas aux valeurs d'une certaine époque.
Mireille, relis la phrase suivante: on essaie de mettre de côté nos valeurs.
« I suppose it is tempting, if the only tool you have is a hammer, to treat everything as if it were a nail. »
« J'imagine qu'il est tentant, si le seul outil que vous avez est un marteau, de traiter tout problème comme si c'était un clou »

Abraham Maslow

Avatar de l’utilisateur
Science Création
Messages : 736
Inscription : 04 sept. 2003, 00:33

La vie ne provient que de la vie

#1274

Message par Science Création » 19 févr. 2015, 11:13

Science Création a écrit : Ce n’est pas de la subjectivité personnelle de constater que la vie provient de la vie. C’est un fait avéré.
curieux a écrit : Un fait avéré est une observation directe.

As-tu déjà vu le Créateur à l’œuvre en train de créer la vie ?

Non, évidemment, tu n'as jamais observé ce 'fait' qui n'est donc pas plus avéré qu'autre chose.
Le fait avéré dont je parle ou l’observation directe (si je prends ta formulation) dont je parle est que la vie ne provient que de la vie. Je te lance le défi de trouver une citation de moi où je mentionne qu’un être humain a observé directement la création de la vie par Dieu. Bien entendue, je ne parle pas de ceux qui ont assistés à des résurrections au cas où tu prendrais cela comme un exemple de création de vie.
Science Création a écrit : L’inverse, soit que la vie provient d'une façon naturelle du non vivant, est fantasmé et n’a jamais été observé. Cet espoir est subjectif et n’est pas partagé par tous.
curieux a écrit : T'inquiètes donc pas, on a bien compris quels sont les fantasmes qui motivent les croyants de la terre jeune et aussi comment ils sont capables de transformer l'objectif en subjectif et vice-versa.
Je suis heureux de constater que tu ne contestes pas, avec argument à l’appui, qu’il est subjectif d’affirmer que la vie provient d’une façon naturelle du non-vivant.

Shalom !
« Croire au Big Bang reste un acte de foi » de Jayant V. Narlikar, astrophysicien
La Recherche #372 février 2004; LES DOSSIERS de La Recherche #35 mai 2009

Avatar de l’utilisateur
Chanur
Messages : 1484
Inscription : 14 déc. 2013, 05:58

Re: Impression d'un double discours en science

#1275

Message par Chanur » 20 févr. 2015, 00:35

Aussi bien toi que les scientifiques considèrent que la vie provient du non-vivant.
La différence c'est que tu ajoutes une composante magique (la supposée intervention divine) qui n'explique strictement rien.
Le fait que je sache que quelque chose est vrai n'est pas une preuve. :chat:

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Cogite Stibon