Impression d'un double discours en science

Tout sur les sciences, que ce soit la chimie, la biologie, l'astronomie etc.
Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 7948
Inscription : 20 mai 2004, 21:42
Localisation : Québec
Contact :

Re: Impression d'un double discours en science

#1301

Message par Raphaël » 22 févr. 2015, 18:01

f.didier a écrit :C'est surtout que la Bible est un nom propre et un nom propre prend toujours une majuscule, qu'on soit croyant, athée ou même totalement blasphémateur, on doit mettre une majuscule a Bible, comme a Dieu. Ce sont des noms propres.
Et f.didier c'est pas un nom propre ?

Avatar de l’utilisateur
f.didier
Messages : 635
Inscription : 27 oct. 2014, 12:29

Re: Impression d'un double discours en science

#1302

Message par f.didier » 22 févr. 2015, 18:15

Et si, mais quand je me suis inscrit, j'ai oublié de mettre les majuscules :a5:
Sinon, tu as raison, ca doit s’écrire F.Didier. Encore que, le F, j'en suis pas sur car c'est mon prénom (frederic) et je sais pas si on met une majuscule aux prénoms.
Pro technologie
Pro verichip
Pro robotique

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 7948
Inscription : 20 mai 2004, 21:42
Localisation : Québec
Contact :

Re: Impression d'un double discours en science

#1303

Message par Raphaël » 22 févr. 2015, 19:02

f.didier a écrit :je sais pas si on met une majuscule aux prénoms.
Oui, on en met une.

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 21525
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Impression d'un double discours en science

#1304

Message par Jean-Francois » 22 févr. 2015, 19:17

Raphaël a écrit :
f.didier a écrit :je sais pas si on met une majuscule aux prénoms.
Oui, on en met une.
Seulement s'ils sont propres sur eux.

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
Chanur
Messages : 1484
Inscription : 14 déc. 2013, 05:58

Re: Impression d'un double discours en science

#1305

Message par Chanur » 22 févr. 2015, 21:30

Raphaël a écrit :Bible ça prend un B majuscule. Je ne discute pas avec ceux qui violent les conventions sacrées.
Soit. La Bible. En fait, c'est une faute de frappe ( :oops: ), et pour moi la convention à un sens plus terre-à-terre : c'est simplement (comme dit plus haut) un nom propre qui doit donc porter une majuscule. Peu importe : ce n'est qu'une convention et je l'accepte sans problème.
Raphaël a écrit :Faut apprendre à raisonner quantiquement, sinon tu ne comprendras jamais.
Parfait, je ne demande qu'à apprendre. :)
Alors, qu'est-ce qu'on trouve dans la Bible ?
- la définition de la fonction d'onde ?
- la façon dont elle permet de calculer la probabilité qu'a un système d'être dans un état donné ?
- l'équation d'évolution de Schrödinger ?
- la représentation d'Eisenberg ?
- le principe(?) d'incertitude d'indétermination ?
- la mécanique des matrices ?
- l'équation de Dirac ?
- la renormalisation ?
- le modèle d'atome de Bohr ?
- la dualité onde-particule ?
ou, ce qui serait encore mieux, la façon d'intégrer la gravitation à la théorie quantique des champs ?
ou d'autres choses : là je n'ai fait que lister les principaux items qui me sont venus à l'esprit et j'en ai forcément oublié.

Explique-moi, je t'en prie, c'est un domaine qui me passionne ...
Raphaël a écrit :D'autres questions ?
voir plus haut. :)
Le fait que je sache que quelque chose est vrai n'est pas une preuve. :chat:

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 3361
Inscription : 06 mai 2009, 08:40
Localisation : Montréal

Re: Impression d'un double discours en science

#1306

Message par Dash » 22 févr. 2015, 21:43

Chanur, tu comprends que ce n'est pas sérieux j'espère?
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 7948
Inscription : 20 mai 2004, 21:42
Localisation : Québec
Contact :

Re: Impression d'un double discours en science

#1307

Message par Raphaël » 22 févr. 2015, 23:06

Dash a écrit :Chanur, tu comprends que ce n'est pas sérieux j'espère?
Comment ça ce n'est pas sérieux ??? :eenervee:
SpoilerAfficher
OK, j'avoue que je suis un peu d'avance pour le poisson d'avril cette année. :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Chanur
Messages : 1484
Inscription : 14 déc. 2013, 05:58

Re: Impression d'un double discours en science

#1308

Message par Chanur » 22 févr. 2015, 23:10

Dash a écrit :Chanur, tu comprends que ce n'est pas sérieux j'espère?
La remarque sur la "convention sacrée" m'a fait penser le contraire, et je suis prodigieusement agacé par les gens qui utilisent le mot quantique en partant du principe que leurs interlocuteurs seront trop intimidés pour oser répondre.
Le fait que je sache que quelque chose est vrai n'est pas une preuve. :chat:

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 7948
Inscription : 20 mai 2004, 21:42
Localisation : Québec
Contact :

Re: Impression d'un double discours en science

#1309

Message par Raphaël » 23 févr. 2015, 00:17

Chanur a écrit :
Dash a écrit :Chanur, tu comprends que ce n'est pas sérieux j'espère?
La remarque sur la "convention sacrée" m'a fait penser le contraire, et je suis prodigieusement agacé par les gens qui utilisent le mot quantique en partant du principe que leurs interlocuteurs seront trop intimidés pour oser répondre.
Moi aussi ils m'agacent et c'est pourquoi j'aime les parodier.

Avatar de l’utilisateur
Chanur
Messages : 1484
Inscription : 14 déc. 2013, 05:58

Re: Impression d'un double discours en science

#1310

Message par Chanur » 23 févr. 2015, 05:58

Raphaël a écrit :
Chanur a écrit :
Dash a écrit :Chanur, tu comprends que ce n'est pas sérieux j'espère?
La remarque sur la "convention sacrée" m'a fait penser le contraire, et je suis prodigieusement agacé par les gens qui utilisent le mot quantique en partant du principe que leurs interlocuteurs seront trop intimidés pour oser répondre.
Moi aussi ils m'agacent et c'est pourquoi j'aime les parodier.
Du coup, je me sens tout couillon ...
Le fait que je sache que quelque chose est vrai n'est pas une preuve. :chat:

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 3361
Inscription : 06 mai 2009, 08:40
Localisation : Montréal

Re: Impression d'un double discours en science

#1311

Message par Dash » 23 févr. 2015, 06:51

Ça aurait pu durer plus longtemps et être plus drôle si je ne t'avais pas donné un "cue", console-toi! ...j'suis trop bon. :mrgreen:
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

Avatar de l’utilisateur
86lw
Messages : 1231
Inscription : 28 août 2013, 14:36
Localisation : france

Re: Impression d'un double discours en science

#1312

Message par 86lw » 23 févr. 2015, 07:45

Ben moi j'en retire que le Cantique des Cantiques n'a rien à voir avec la physique du même nom... :mrgreen:
C'est Sandorolita qui serait déçu, lui qui sévit maintenant sur le forum de l'OZ* et prétend que la Bible est en accord avec la science sur la chronologie de la formation de la Terre...

*sous le pseudo de Chrétien TJ, ce qui a au moins l'avantage d'être sans doute plus proche de sa vraie personnalité qu'une secrétaire médicale un peu olé-olé (Dorothy)
Les illusions que l'on perpétue sont quelque part des mensonges. Mireille.

Avatar de l’utilisateur
Cogite Stibon
Messages : 3098
Inscription : 16 févr. 2012, 08:19
Localisation : Vulcain

Re: Impression d'un double discours en science

#1313

Message par Cogite Stibon » 23 févr. 2015, 07:50

Raphaël a écrit :En fait Dieu vit dans le monde quantique où le temps et la causalité sont différents de notre monde et il s'est lui-même créé avant d'exister. C'est d'ailleurs ce qui a inspiré le Quantique des Quantique de Salomon dans la Bible. Quelqu'un qui sait lire entre les lignes pourra constater que la mécanique quantique y est expliquée de façon poétique.

J'ajouterais aussi que ce n'est pas par hasard que Salomon se termine en "on" comme les noms de particules physiques: électrons, neutrons, bosons, muons, etc.
:lol: :mrgreen: :bravo: :clapclap: :hilare:
Pour les échantillons statistiques, comme dans d'autres domaines, il n'y a pas que la taille qui compte.
Raisonner a l'instinct sur des problemes de probabilites, c'est le desastre assuré. (Spin Up)
Une graphe sans échelle, c'est bon pour la poubelle

Milou
Messages : 426
Inscription : 05 sept. 2011, 10:20

Re: Impression d'un double discours en science

#1314

Message par Milou » 23 févr. 2015, 12:16

Cogite Stibon a écrit :
Raphaël a écrit :En fait Dieu vit dans le monde quantique où le temps et la causalité sont différents de notre monde et il s'est lui-même créé avant d'exister. C'est d'ailleurs ce qui a inspiré le Quantique des Quantique de Salomon dans la Bible. Quelqu'un qui sait lire entre les lignes pourra constater que la mécanique quantique y est expliquée de façon poétique.

J'ajouterais aussi que ce n'est pas par hasard que Salomon se termine en "on" comme les noms de particules physiques: électrons, neutrons, bosons, muons, etc.
:lol: :mrgreen: :bravo: :clapclap: :hilare:
J'allais le dire. Et même plus : le Cantique est digne de figurer dans les chansons "hon" !

http://www.franceinter.fr/emission-la-p ... seillees-1
"L'esprit, c'est comme un parachute : s'il reste fermé, on s'écrase". Frank Zappa
Il ne faut pas parler aux cons... ça ne les instruit même pas.
"Si tu as besoin qu'on t'explique pour que tu comprennes, ça veut dire qu'aucune explication ne pourra jamais te faire comprendre." Haruki Murakami
"Il y a deux façons de se tromper. L’une consiste à croire ce qui n’est pas vrai. L’autre consiste à refuser de croire ce qui est vrai." Søren Kierkegaard

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 7948
Inscription : 20 mai 2004, 21:42
Localisation : Québec
Contact :

Re: Impression d'un double discours en science

#1315

Message par Raphaël » 23 févr. 2015, 15:32

À force de lire les messages des croyants biblistes je fini par pouvoir me mettre dans leur peau et raisonner comme eux. La recette pour essayer de convaincre les sceptiques est simple: il suffit d'utiliser des notions de science (mal comprises la plupart du temps) et de les appliquer aux invraisemblances bibliques et d'assaisonner le tout de quelques coïncidences avec la réalité et de pensée magique et ça devient automatiquement la preuve de la véracité des écrits bibliques et d'une intervention Divine.

Peut-être qu'un jour ma théorie du Dieu-quantique servira à inspirer une nouvelle génération de croyants. Qui sait ?

Prions notre Dieu, le Quantique des Quantiques ! :incline:

Amen !

Avatar de l’utilisateur
86lw
Messages : 1231
Inscription : 28 août 2013, 14:36
Localisation : france

Re: Impression d'un double discours en science

#1316

Message par 86lw » 23 févr. 2015, 17:09

Raphaël a écrit : Prions notre Dieu, le Quantique des Quantiques ! :incline:

Amen !
Avec ses prêtres qui sont dans le temple mais n'y sont pas, comme le chat de Schrodinger, ça va être pratique, comme culte...
Les illusions que l'on perpétue sont quelque part des mensonges. Mireille.

Avatar de l’utilisateur
richard
Messages : 6175
Inscription : 30 juil. 2008, 08:20
Localisation : Neptune

Re: Impression d'un double discours en science

#1317

Message par richard » 23 févr. 2015, 17:27

:hello: A+

Avatar de l’utilisateur
Christian
Messages : 4502
Inscription : 03 sept. 2003, 09:59
Localisation : Montréal

Re: Impression d'un double discours en science

#1318

Message par Christian » 23 févr. 2015, 21:13

86lw a écrit :
Raphaël a écrit : Prions notre Dieu, le Quantique des Quantiques ! :incline:

Amen !
Avec ses prêtres qui sont dans le temple mais n'y sont pas, comme le chat de Schrodinger, ça va être pratique, comme culte...
Surtout les dons en $.
« I suppose it is tempting, if the only tool you have is a hammer, to treat everything as if it were a nail. »
« J'imagine qu'il est tentant, si le seul outil que vous avez est un marteau, de traiter tout problème comme si c'était un clou »

Abraham Maslow

Avatar de l’utilisateur
Cogite Stibon
Messages : 3098
Inscription : 16 févr. 2012, 08:19
Localisation : Vulcain

Re: Impression d'un double discours en science

#1319

Message par Cogite Stibon » 24 févr. 2015, 09:24

Christian a écrit :
86lw a écrit :
Raphaël a écrit : Prions notre Dieu, le Quantique des Quantiques ! :incline:

Amen !
Avec ses prêtres qui sont dans le temple mais n'y sont pas, comme le chat de Schrodinger, ça va être pratique, comme culte...
Surtout les dons en $.
En fait, tu peux choisir combien tu donnes, ou à qui tu le donnes, mais pas les deux en même temps.
Pour les échantillons statistiques, comme dans d'autres domaines, il n'y a pas que la taille qui compte.
Raisonner a l'instinct sur des problemes de probabilites, c'est le desastre assuré. (Spin Up)
Une graphe sans échelle, c'est bon pour la poubelle

Avatar de l’utilisateur
Christian
Messages : 4502
Inscription : 03 sept. 2003, 09:59
Localisation : Montréal

Re: Impression d'un double discours en science

#1320

Message par Christian » 24 févr. 2015, 11:40

Cogite Stibon a écrit : En fait, tu peux choisir combien tu donnes, ou à qui tu le donnes, mais pas les deux en même temps.
:up:
« I suppose it is tempting, if the only tool you have is a hammer, to treat everything as if it were a nail. »
« J'imagine qu'il est tentant, si le seul outil que vous avez est un marteau, de traiter tout problème comme si c'était un clou »

Abraham Maslow

Avatar de l’utilisateur
Science Création
Messages : 736
Inscription : 04 sept. 2003, 00:33

On ne peut pas prouver à quelqu’un qui ne veut pas voir

#1321

Message par Science Création » 24 févr. 2015, 20:02

Jean-Francois a écrit : "«La vie ne peut apparaître d’une façon naturelle donc Dieu l’a créé» est réfutable. La réfutabilité consistera à faire apparaître la vie d’une façon naturelle."

Je vois au moins trois défauts principaux:
- son manque d'humilité: il prétend que son Dieu - être surnaturel supposément tout puissant - n'est absolument pas capable de faire apparaitre la vie d'une façon naturelle.
Je n’ai jamais affirmé cela.
Jean-Francois a écrit : - son "hypothèse"-sophisme: comme il se noie dans sa pétition de principe qui lui fait prendre "Dieu" comme réponse à tout,
Que dis-tu de ta pétition de principe comme quoi <la Nature l’a fait> comme réponse à tout?
Jean-Francois a écrit : il ne s'aperçoit pas que même si on n'arrive pas à démontrer que la vie peut apparaitre de l'inanimé cela ne prouvera pas son Dieu.
C’est certain que l’on ne peut pas prouver à quelqu’un qui ne veut pas voir.
Jean-Francois a écrit : À contrario, même si on y arrive, cela n'infirmera même pas l'hypothèse de l'existence de Dieu,
Ce n’est justement pas l’hypothèse à infirmer.
Jean-Francois a écrit : - le rétropédalage prévisible
Un défaut qui n’est que dans ton imagination. Il n’y a pas de rétropédalage à mon affirmation. D’ailleurs ce que tu supposes comme rétropédalage n’est pas applicable à mon affirmation.

Je pense que tu n’as pas compris mon affirmation.

Je reformule mon affirmation en tenant compte de ton errance dans ta réponse afin que tu la comprennes mieux.

On constate (c’est ce qui est observé et n’a jamais été pris en défaut) qu’en ce limitant au monde naturel, la vie ne provient que de la vie. On constate que la vie n’a pas toujours existé sur la terre. Dans la Bible, il est dit que Dieu a créé les premiers êtres vivant (les groupes nommés dans la Bible) en quelques jours. J’affirme que c’est uniquement de cette façon que la vie est apparue. S’il s’avère que la vie peut apparaître d’une façon naturelle alors c’est cette affirmation qui sera fausse et non qu’un Dieu existe ou non.
Jean-Francois a écrit : Et une qualité:
- l'aveu qu'il d'une forme de Dieu des trous:
Je n’arrive pas à deviner d’une façon qui me satisfasse ce que tu as écrit. Peux-tu réécrire ta phrase. J’ai surligné en rouge ce qui est problématique.

Où tu y vois un Dieu des trous moi j’y vois le naturalisme des trous. Dans l’Organon, Aristote mentionne l'apparition spontanée au bout de quelque temps des souris là où on entasse de vieux vêtements de façon prolongée. On c’est aperçu que cela n’était pas possible. On a aussi cru que la cellule vivante était assez simple pour apparaître spontanément. Là aussi, la science a permis de montrer qu’une cellule est très complexe et ainsi l’espoir naïf de trouver facilement comment la première cellule est apparue d’une façon naturelle c’est estompé.
Jean-Francois a écrit : Il présente donc un Dieu dont la sphère qui se réduit en fonction de l'accroissement des connaissances scientifiques
La sphère du Dieu en lequel je crois, n’a pas réduit en fonction de l'accroissement des connaissances scientifiques.

Shalom !
Dernière modification par Science Création le 25 févr. 2015, 00:15, modifié 1 fois.
« Croire au Big Bang reste un acte de foi » de Jayant V. Narlikar, astrophysicien
La Recherche #372 février 2004; LES DOSSIERS de La Recherche #35 mai 2009

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 21525
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: on ne peut pas prouver à quelqu’un qui ne veut pas voir

#1322

Message par Jean-Francois » 24 févr. 2015, 21:16

Science Création a écrit :
Jean-Francois a écrit :- son manque d'humilité: il prétend que son Dieu - être surnaturel supposément tout puissant - n'est absolument pas capable de faire apparaitre la vie d'une façon naturelle.
Je n’ai jamais affirmé cela
Pan! Un 285e pieds de moins.
Jean-Francois a écrit : - son "hypothèse"-sophisme: comme il se noie dans sa pétition de principe qui lui fait prendre "Dieu" comme réponse à tout,
Que dis-tu de ta pétition de principe comme quoi <la Nature l’a fait> comme réponse à tout?
Il est franchement amusant de le voir s'enfoncer dans son bourbier d'incohérences. Là, il suggère que "dieu" et "la nature" sont tout aussi observables l'un que l'autre.
J’affirme que c’est uniquement de cette façon que la vie est apparue. S’il s’avère que la vie peut apparaître d’une façon naturelle alors c’est cette affirmation qui sera fausse et non qu’un Dieu existe ou non
À retenir, pour le jour où Radotage religieux niera avoir écrit quelque chose de semblable.

Jean-François
Signets
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
Denis
Modérateur
Modérateur
Messages : 18925
Inscription : 03 sept. 2003, 17:22
Localisation : Montréal

Re: Impression d'un double discours en science

#1323

Message par Denis » 25 févr. 2015, 03:49


Salut SC,

Tu dis :
Dans l’Organon, Aristote mentionne l'apparition spontanée au bout de quelque temps des souris là où on entasse de vieux vêtements de façon prolongée. On c’est aperçu que cela n’était pas possible. On a aussi cru que la cellule vivante était assez simple pour apparaître spontanément. Là aussi, la science a permis de montrer qu’une cellule est très complexe et ainsi l’espoir naïf de trouver facilement comment la première cellule est apparue d’une façon naturelle c’est estompé.
Tu enfonces une porte ouverte. Je pense même que c'est au moins la vingtième fois (sinon la cinquantième) que tu enfonces cette même porte. Faudrait peut-être changer de disque.

Une fois pour toutes (hopefully) : nul ne conteste que des organismes fortement organisés ne peuvent pas surgir d'un seul coup à partir de structures incomparablement moins structurées.

C'est bien connu depuis les expériences de Pasteur. En t'entêtant à répéter~radoter cet argument, tu perds autant ton temps que le nôtre.

Faudrait plutôt essayer de promener ta loupe mentale sur la discontinuité radicale que tu essayes de forcer dans le continuum qu'il y a entre le non-vivant et le vivant, en passant par tous les degrés du presque-vivant. Rien n'interdit que, par petits pas successifs (sélectionnés durant plusieurs millions d'années), une soupe d'acides aminés puisse devenir de plus en plus animée. C'est même, de très très loin, l'hypothèse explicative de vraisemblance maximale étant donné qu'on sait (hors de tout doute raisonnable) que quand la Terre s'est formée (par accrétion de planétoïdes, autour d'un jeune Soleil, il y a environ 4.5 milliards d'années) il n'y avait pas de vie cellulaire sur la planète, et que, aujourd'hui, il y en a.

Bien sûr, on ne sait pas exactement (jusqu'au bout du bout du bout de tous les détails des détails des détails) comment les pré-cellules ont peu à peu évolué en post-pré-cellules. C'est un problème difficile et je me satisfais de savoir que, là-dessus, les modèles élaborés par les chercheurs d'aujourd'hui sont beaucoup moins naïfs que ceux dont disposaient les gens de l'âge du bronze.

Es-tu au moins d'accord avec moi que le fait qu'on ne sache pas TOUT ne signifie pas qu'on ne sait RIEN ? Merci de répondre.

Est-on aussi d'accord que, concernant les lois de la nature, on les connaît beaucoup mieux aujourd'hui qu'il y a 4000 ans ? Merci encore de répondre.

En particulier, on sait hors de tout doute raisonnable que tu as des ancêtres communs avec ce tigre et ce coq. On sait même que, pour le tigre, la séparation des lignées remonte à environ 94 millions d'années. Pour le coq, c'est plus ancien (environ 300 millions).

Et même si, au fin-fond du fin-fond des lois de la nature (par exemple, au niveau sous-sous-sous-quantique), il y avait du fantastique~inconcevable~miraculeux, ça ne changerait rien au fait que ce que l'on sait sur ce qui est moins creux que le fin-fond du fin-fond rend aussi déraisonnable de nier l'évolution des espèces que nier E=mc2 ou nier la précession des équinoxes.

:) Denis
Les meilleures sorties de route sont celles qui font le moins de tonneaux.

Avatar de l’utilisateur
Cogite Stibon
Messages : 3098
Inscription : 16 févr. 2012, 08:19
Localisation : Vulcain

Re: Impression d'un double discours en science

#1324

Message par Cogite Stibon » 25 févr. 2015, 04:45

Denis a écrit :
Dans l’Organon, Aristote mentionne l'apparition spontanée au bout de quelque temps des souris là où on entasse de vieux vêtements de façon prolongée. On c’est aperçu que cela n’était pas possible. On a aussi cru que la cellule vivante était assez simple pour apparaître spontanément. Là aussi, la science a permis de montrer qu’une cellule est très complexe et ainsi l’espoir naïf de trouver facilement comment la première cellule est apparue d’une façon naturelle c’est estompé.
[...]
Une fois pour toutes (hopefully) : nul ne conteste que des organismes fortement organisés ne peuvent pas surgir d'un seul coup à partir de structures incomparablement moins structurées.
De nos jours, oui. Mais l'Eglise a très longtemps adopté la thèse de la génération spontanée, y voyant une preuve de la naissance de Jésus sans intervention d'un homme. http://legacy.fordham.edu/halsall/sourc ... rnacle.asp
Pour les échantillons statistiques, comme dans d'autres domaines, il n'y a pas que la taille qui compte.
Raisonner a l'instinct sur des problemes de probabilites, c'est le desastre assuré. (Spin Up)
Une graphe sans échelle, c'est bon pour la poubelle

Avatar de l’utilisateur
curieux
Messages : 6043
Inscription : 12 juin 2005, 10:17
Localisation : France Nord
Contact :

Re: Impression d'un double discours en science

#1325

Message par curieux » 25 févr. 2015, 06:18

Cogite Stibon a écrit :De nos jours, oui. Mais l'Eglise a très longtemps adopté la thèse de la génération spontanée, y voyant une preuve de la naissance de Jésus sans intervention d'un homme. http://legacy.fordham.edu/halsall/sourc ... rnacle.asp
Bonjour

le problème est que Science-Creation est en désaccord complet avec ce que peuvent raconter toutes les églises qui ne sont pas la sienne.
Aucune église à ce jour n'est composée de dirigeants assez stupides pour nier les milliards d'années écoulés depuis la formation de notre planète. Leurs points de désaccord portent surtout sur de questions de virginité de Marie, de la signification de la trinité et autres dogmes.
Pour ce qui est de l'apparition de l'homme, il y a bien les TJ, qui font remonter ça à un peu plus de 6000 ans mais ils ne nient pas l'âge de l'univers évoqué par la science.

Pour Science-Creation, de son côté, il l'a confirmé récemment, la Terre est âgée de quelques 10 000 années, avec un tel déni il est impossible qu'il puisse admettre une quelconque évolution qui a besoin de 100 ou 200 milles fois plus de temps.
Quand on est capable de dire que les dinosaures existaient encore au temps de Noé, on laisse braire le baudet...
Le rôle de la physique mathématique est de bien poser les questions, ce n'est que l'expérience qui peut les résoudre. [Henri Poincaré]

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Cogite Stibon, Wooden Ali