Nocivité des LED bleus

Tout sur les sciences, que ce soit la chimie, la biologie, l'astronomie etc.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
BeRReGoN
Messages : 1642
Inscription : 06 sept. 2006, 11:36
Localisation : En chemin

Nocivité des LED bleus

#1

Message par BeRReGoN » 01 nov. 2014, 13:01

J'écoutais rarement la radio mais à mon nouvel emploi il y a une vielle radio qui traîne qui joue en continue. J'ai entendu une publicité d'un optométriste qui proposait des lunettes protégeant contre la nocivité des LED bleus. Est-ce que mes yeux vont tomber dans 10 ans?
Dernière modification par BeRReGoN le 01 nov. 2014, 13:42, modifié 1 fois.
"What the hell you starin' at!!"

Avatar de l’utilisateur
NEMROD34
Messages : 4540
Inscription : 21 mars 2008, 10:45

Re: Nocivité des LED bleus

#2

Message par NEMROD34 » 01 nov. 2014, 13:12

J'écoutais rarement la radio mais à mon nouvel emploi il y a une vielle radio qui traîne qui joue en continue
Elle capte des émissions du passé ? :shock: :mrgreen:
NEMROD34 S.A.R.L de démolition minutieuse de foutaises.
Siret : 123456789
Capital 3 millions de brouzoufs
Certifié sans chat.

Militant du: " MITCH S'en Fout "= Milite pour Images, Trucs à la Con, Humour, Sur le Forum.

Avatar de l’utilisateur
PhD Smith
Messages : 3563
Inscription : 04 août 2011, 17:23
Localisation : Règlement: règlement

Re: Nocivité des LED bleus

#3

Message par PhD Smith » 01 nov. 2014, 14:17

J'ai trouvé ça:
Guide vue a écrit :Qu'est-ce que la lumière bleue ?

La lumière bleue a la particularité d'être la lumière qui se disperse le plus, c'est elle qui provoque ainsi l'éblouissement.
De nombreuses études se sont portées sur la lumière bleue qui est aussi une lumière très énergétique. L’équipe du Professeur Sahel à l’Institut de la Vision a mis en évidence qu'une partie de la lumière bleue est responsable de réactions chimiques au niveau de la rétine provoquant des dommages rétiniens. La rétine, qui tapisse le fond de l’œil, est un organe très complexe et essentiel dans le mécanisme de vision. La pathologie rétinienne la plus répandue est la DMLA, Dégénérescence Maculaire Liée à l’Age.
La lumière bleue émise par le soleil est d’un niveau faible et constant, elle est donc faiblement dangereuse pour l’œil. Par contre, un grand nombre de nos appareils électroniques dont l’usage est quotidien émettent des rayonnements de lumière bleue intenses.

Notre environnement technologique nous expose

La lumière artificielle en provenance de nos téléviseurs, nos écrans d’ordinateur, nos tablettes, nos téléphones portables, nos consoles de jeux, nos ampoules à basse consommation et les LEDS présentent des pics de lumière bleue appelée aussi lumière à Haute Energie Visible (HEV). Une exposition prolongée à tous ces écrans provoquent des fatigues oculaires avec des picotements au niveau des yeux, des maux de tête. Mais ces rayonnements sont aussi nocifs pour les structures oculaires comme le cristallin et la rétine.

En conséquence, sachez qu'il existe des nouveaux verres de vue qui possèdent les caractéristiques techniques permettant de filtrer cette partie nocive de la lumière bleue, en plus de corriger votre vision et d'offrir une large gamme d'options pour votre confort (anti-reflet, verres amincis, etc.).
Hmm, les ampoules halogènes émettent aussi des rayons UV et les ampoules actuelles ont des filtres anti-UV (c'est marqué sur le paquet). Les lentilles de vue disposent aussi de filtres anti-UV. Les verres de lunettes les filtrent aussi. Donc, est-ce de la marquétique ? de la réclame pour vendre des verres de lunettes plus cher ?
Imagepraedicator veridicus, inquisitor intrepidus, doctor egregiusImage

Avatar de l’utilisateur
Chanur
Messages : 1484
Inscription : 14 déc. 2013, 05:58

Re: Nocivité des LED bleus

#4

Message par Chanur » 01 nov. 2014, 15:46

Je ne suis pas compétent pour juger du fond. Il faudrait un ophtalmo ...
Mais quand même, la présentation me paraît plus que douteuse, et on la retrouve sur plusieurs sites, à chaque fois pour vendre des lunettes de protection :
Guide vue a écrit :De nombreuses études se sont portées sur la lumière bleue qui est aussi une lumière très énergétique.
J'ai vu plusieurs fois cette affirmation mais jamais un lien vers une de ces études.
Guide vue a écrit :L’équipe du Professeur Sahel à l’Institut de la Vision a mis en évidence qu'une partie de la lumière bleue est responsable de réactions chimiques au niveau de la rétine provoquant des dommages rétiniens.
Le Professeur Sahel est manifestement une autorité reconnue dans le domaine. Mais je n'ai rien vu qui indique qu'il ait étudié la nocivité de la lumière bleue.
Guide vue a écrit :La rétine, qui tapisse le fond de l’œil, est un organe très complexe et essentiel dans le mécanisme de vision.
C'est vrai ...
Guide vue a écrit :La pathologie rétinienne la plus répandue est la DMLA, Dégénérescence Maculaire Liée à l’Age.
Vous avez remarqué que le texte ne dis PAS que la lumière bleue provoque la DMLA ?
Guide vue a écrit : La lumière bleue émise par le soleil est d’un niveau faible et constant, elle est donc faiblement dangereuse pour l’œil. Par contre, un grand nombre de nos appareils électroniques dont l’usage est quotidien émettent des rayonnements de lumière bleue intenses.
Oui, clairement. A part les ampoules à halogène, aucune source de lumière artificielle n'a un spectre qui se rapproche de la lumière naturelle et les LEDs, en particulier produisent une lumière très "pure" : concentrée autour de peu de longueurs d'onde.
Guide vue a écrit :Notre environnement technologique nous expose
Une phrase, isolée, pour faire peur
Guide vue a écrit :La lumière artificielle en provenance de nos téléviseurs, nos écrans d’ordinateur, nos tablettes, nos téléphones portables, nos consoles de jeux, nos ampoules à basse consommation et les LEDS présentent des pics de lumière bleue appelée aussi lumière à Haute Energie Visible (HEV).
Une recherche sur google de "Professeur Sahel" et HEV ne m'a pas permis de trouver autre chose que des pages de pub.
Guide vue a écrit :Une exposition prolongée à tous ces écrans provoquent des fatigues oculaires avec des picotements au niveau des yeux, des maux de tête. Mais ces rayonnements sont aussi nocifs pour les structures oculaires comme le cristallin et la rétine.
Affirmation tout ce qu'il y a de flou.

Donc, à ne pas prendre au pied de la lettre.
Mais néanmoins : y a-t-il un ophtalmo dans la salle ?
Le fait que je sache que quelque chose est vrai n'est pas une preuve. :chat:

Avatar de l’utilisateur
PhD Smith
Messages : 3563
Inscription : 04 août 2011, 17:23
Localisation : Règlement: règlement

Re: Nocivité des LED bleus

#5

Message par PhD Smith » 01 nov. 2014, 18:05

Essilor fait de la réclame pour ses nouveaux verres dans ce communiqué PDF. Pour les canadiens, c'est . Un peu plus sérieux, semble-t-il cette page d'"Allo docteur" sur France 5:
Des chercheurs de l'Institut de la Vision ont peut-être trouvé le moyen de freiner l'évolution de la dégénérescence maculaire liée à l'âge, grâce à de nouveaux verres. La DMLA reste la première cause de handicap visuel après 50 ans. Il n'existe aucun traitement pour la forme la plus courante de la maladie. Les chercheurs sont parvenus à identifier certaines ondes lumineuses particulièrement néfastes pour la rétine, qui peuvent être filtrées par des verres bien spécifiques.
Une équipe de l'Inserm a réussi à identifier la composante de la lumière du jour responsable de la mort des cellules pigmentaires de la rétine chez les malades atteints de DMLA. Ils ont constaté que cette dégénérescence intervenait principalement avec des longueurs d'ondes situées entre 415 nm et 455 nm : la lumière bleue ou violette.

En partenariat avec un industriel du secteur, les chercheurs ont aidé à mettre au point des verres capables de filtrer une fraction de ces longueurs d'ondes toxiques. Auparavant, les lunettes protectrices privaient les malades de la couleur bleue, ce qui perturbait leur vision des couleurs.
Il y a un rapport entre la DMLA et la lumière bleue ou violette. Le même site parle d'un traitement contre la DMLA:
France 5 a écrit : Un traitement contre la DMLA moins cher et aussi efficace !
Par David Zavaglia
rédigé le 15 mai 2013, mis à jour le 15 mai 2013

Lors d'un récent congrès d'ophtalmologie à Seattle, des chercheurs français ont présenté les résultats d'un essai clinique comparant l'efficacité de deux médicaments contre la DMLA, dégénérescence maculaire liée à l'âge : le Lucentis® de Novartis, et le plus récent Avastin® de Roche. Résultat : les 2 molécules se valent en efficacité mais le Lucentis® est 20 fois plus cher ! L'Avastin® n'a pas l'autorisation de mise sur le marché, non pas à cause d'effets secondaires, mais pour de sombres raisons d'intérêts financiers.

Un traitement contre la DMLA moins cher et aussi efficace !
La dégénérescence maculaire liée à l'âge ou DMLA est une maladie qui détériore progressivement le fond de l'œil, et entraîne une perte très importante des capacités visuelles. Il s'agit de la première cause de malvoyance chez les plus de 50 ans. En France elle concerne environ 1,5 million de personnes atteintes à des degrés divers. Et ce chiffre ne fait qu'augmenter du fait du vieillissement de la population. La DMLA se présente sous deux formes principales. Dans 80% des cas, il s'agit de la forme dite "sèche" de la maladie et il n'y a aucun traitement curatif disponible ; mais pour les 20% restants, il s'agit de la forme dite "humide" pour laquelle des molécules permettent de freiner la maladie et d'améliorer la vision des patients. C'est donc contre la forme "humide" que le Lucentis® et l'Avastin® sont préconisés.

Deux médicaments équivalents sur le plan thérapeutique

Lors du congrès de spécialistes à Seattle, le Dr Kodjikian, médecin des Hospices civils de Lyon, a présenté les résultats de l'essai clinique GEFAL (groupe d'évaluation français Avastin® vs Lucentis®), conduit entre juin 2009 et novembre 2011 sur 374 patients. Après tirage au sort, environ la moitié des patients a reçu des injections de Lucentis® et l'autre moitié des injections d'Avastin®. Et les résultats après un an de traitement montrent que le gain en terme d'acuité visuelle est similaire, quelle que soit la molécule.

A vrai dire ce résultat n'est pas surprenant, car ce n'est pas le premier essai clinique ayant comparé les deux médicaments. Ainsi en juillet 2012, les résultats d'une étude américaine similaire sur 1.185 patients avaient été publiés dans la revue Ophtalmology, et après deux ans de traitement le Lucentis® et l'Avastin® étaient aussi efficaces, sans différence non plus au niveau des effets secondaires.

Pourquoi l'Avastin® n'est-il pas utilisé officiellement en France ?

Devant de tels résultats, il est normal de se demander pourquoi l'Avastin® est interdit en France alors que le Lucentis® des laboratoires Novartis, en vente depuis 2006, coûte 800 euros la dose sans être plus efficace contre 50 euros environ pour l'Avastin®. La réponse est que l'Avastin® n'a pas d'AMM (autorisation de mise sur le marché) car elle n'a pas été officiellement demandée par le laboratoire Roche. Et pour cause, c'est en fait une filiale de Roche, Genentech, qui a vendu le Lucentis® à Novartis et en récolte de substantielles royalties.

Ainsi Roche n'a pas franchement à se plaindre de la situation actuelle, au contraire de la Sécurité sociale, car nous sommes manifestement là face à un gaspillage d'argent injustifié. Et il faut savoir que dans de nombreux pays, comme l'Angleterre ou l'Italie, l'Avastin® est déjà utilisé dans le traitement de la DMLA, même sans autorisation. Seule l'intervention des plus hautes autorités sanitaires françaises pourraient donc débloquer cette situation bien malvenue en période de réduction des déficits publics.
Imagepraedicator veridicus, inquisitor intrepidus, doctor egregiusImage

MadLuke
Messages : 1440
Inscription : 03 juil. 2007, 22:12

Re: Nocivité des LED bleus

#6

Message par MadLuke » 01 nov. 2014, 19:41

Les lentilles de vue disposent aussi de filtres anti-UV. Les verres de lunettes les filtrent aussi.

Je pense que c'est simplement que le verre est naturellement anti-UV c'est pourquoi vous n'avez pas de coup de soleil en voiture les vitres fermé ou au bureau même en journée très ensoleillé.

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 6118
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54
Localisation : France

Il existe de fortes présomptions.

#7

Message par Cartaphilus » 02 nov. 2014, 07:24

Salut à tous.

Il existe de fortes présomptions de la nocivité de la lumière bleue émise par les diodes électroluminescentes ; l'ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) a publié en octobre 2010 un rapport sur les « effets sanitaires des systèmes d’éclairage utilisant des diodes électroluminescentes (LED) ».

De ce très long rapport (plus de 300 pages), j'extrais ceci :
À la page 5/12, en début du document, l'ANSES a écrit :Risque lié à la lumière bleue :
Le risque d’effet photochimique est associé à la lumière bleue et son niveau dépend de la dose cumulée de lumière bleue à laquelle la personne a été exposée. Il résulte généralement d’expositions peu intenses répétées sur de longues durées. Le niveau de preuve associé à ce risque est important.
Des arguments issus d’observations humaines et d’études expérimentales sur des cultures cellulaires et sur différentes espèces animales convergent pour démontrer une toxicité particulière des courtes longueurs d’ondes (bleues) pour la rétine. La lumière bleue est ainsi reconnue pour ses effets néfastes et dangereux sur la rétine, résultant d’un stress oxydatif cellulaire.
Les effets aggravants de la lumière bleue sur la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) sont fortement soupçonnés et issus d’observations convergentes sur des modèles expérimentaux. Les études épidémiologiques réalisées à ce jour n’ont pas permis de conclure du fait de leur manque de précision sur l’évaluation de l’exposition et sur les données relatives à la prédisposition individuelle.
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Avatar de l’utilisateur
Chanur
Messages : 1484
Inscription : 14 déc. 2013, 05:58

Re: Nocivité des LED bleus

#8

Message par Chanur » 03 nov. 2014, 12:26

Donc la lumière bleue est effectivement dangereuse et peut-être même liée à la DMLA.
Ben ils sont vraiment nuls en communication, parce que leur pub ressemble à s'y méprendre à tout ce qu'on peut lire de pseudo-science ...
Le fait que je sache que quelque chose est vrai n'est pas une preuve. :chat:

steph
Messages : 603
Inscription : 04 juin 2009, 22:28

Re: Nocivité des LED bleus

#9

Message par steph » 03 nov. 2014, 22:38

Salut a tous

Je ne suis pas ophtalmologiste, en tant qu'électricien j'ai souvent entendu parler en mal contre les lumière a arc sous haute pression, mais jamais contre les leds(bleu).

Merde, moi qui vient juste de m'acheter une TV aux leds, avoir su j'aurais opté pour une TV au plasma. :ouch:

Avatar de l’utilisateur
Christian
Messages : 4407
Inscription : 03 sept. 2003, 09:59
Localisation : Montréal

Re: Nocivité des LED bleus

#10

Message par Christian » 04 nov. 2014, 00:30

steph a écrit :Salut a tous

Je ne suis pas ophtalmologiste, en tant qu'électricien j'ai souvent entendu parler en mal contre les lumière a arc sous haute pression, mais jamais contre les leds(bleu).

Merde, moi qui vient juste de m'acheter une TV aux leds, avoir su j'aurais opté pour une TV au plasma.
C'est la première fois que j'entends parler l'effet de la lumière bleue sur la DMLA... Je savais que la lumière bleue émise par LED peut affecter le cycle circadien en perturbant la mélatonine.

Steph, l'article mentionne que
Ni les téléviseurs à LED (l'œil, plus éloigné, reçoit moins de lumière) ni les anciennes technologies (avec un rétroéclairage sans LED) ne sont concernés.


Fiou! :a4:

Christian
« I suppose it is tempting, if the only tool you have is a hammer, to treat everything as if it were a nail. »
« J'imagine qu'il est tentant, si le seul outil que vous avez est un marteau, de traiter tout problème comme si c'était un clou »

Abraham Maslow

steph
Messages : 603
Inscription : 04 juin 2009, 22:28

Re: Nocivité des LED bleus

#11

Message par steph » 04 nov. 2014, 01:38

Salut Christian

J'avais déj'a entendu parlé de la lumière bleu de soudage, d’où le lien avec les lumières a arc, mais je n'ai jamais penser faire un lien entre les deux(led bleu versus soudage,arc).

Avatar de l’utilisateur
Carabistouille
Messages : 26
Inscription : 20 avr. 2018, 02:16

Re: Nocivité des LED bleus

#12

Message par Carabistouille » 17 oct. 2018, 04:29

Et hop, un petit déterrage de topic quand même, pour rappeler que la DMLA est tout d'abord essentiellement liée à l'âge.
Ensuite, les facteurs à risque sont essentiellement l'hérédité et le tabagisme.

https://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9g% ... _de_risque
https://www.dmlainfo.fr/vous-avez-plus- ... sque-dmla/

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit