coincidence

Tout sur les sciences, que ce soit la chimie, la biologie, l'astronomie etc.
Avatar de l’utilisateur
Pepejul
Messages : 9054
Inscription : 11 déc. 2013, 13:07
Localisation : Marseille, France

Re: coincidence

#51

Message par Pepejul » 10 mai 2015, 06:06

jean7 a écrit :S'entêter à vouloir restreindre cette succession d'événements au seul hasard, je le maintient, serait une erreur. Non pas parce que c'est faux à priori. Mais parce qu'à un certain niveau d'improbabilité, s'entêter à ne pas chercher autre chose n'a pas de sens raisonnable.
C'est votre droit de le penser.


ps : vous avez zappé ma question sur le rapport entre un curé et moi ?
On a tort d'écrire tord ! Le prochain qui fait la faute je le tords !

Avatar de l’utilisateur
lau'jik
Messages : 901
Inscription : 17 déc. 2012, 19:11

Re: coincidence

#52

Message par lau'jik » 10 mai 2015, 15:23

Pepejul a écrit :Lau'jik : Je peux adhérer à ton mouvement pour sauver ces bijoux volants ? (et ce n'est pas pour me faire plaisir à moi mais aux entomologistes... :mrgreen: )
Bien sur... et ça ne vous coûtera presque rien (le parrainage d'une pouponnière sous forme de quelques stères de bois gracieusement conservées par votre serviteuse ou l'offre généreuse de rosiers si possibles rares et cher et ce sera parfait (un gros chèque à la rigueur) : le Souverain Collectif des Amis Rares et Attentifs à la Biodiversité Irisée Sauveurs de TOUs ILLustres Elements* pourra prendre son envol :mrgreen: )
Plus sérieusement juste apprendre aux jardiniers à distinguer les larves de cétoine c'est un bon point.

* S.C.A.R.A.B.I.S.TOU.ILL.E pour faire simple
Pepejul a écrit :ps : vous avez zappé ma question sur le rapport entre un curé et moi ?
Edit : je m'emmêle les images...
Pièces jointes
défilé de putois.tif
une suggestion
"Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l'ouvrir." Pierre Dac
"Ne pas connaître son talent, c'est faciliter la réussite des médiocres."

Avatar de l’utilisateur
Pepejul
Messages : 9054
Inscription : 11 déc. 2013, 13:07
Localisation : Marseille, France

Re: coincidence

#53

Message par Pepejul » 10 mai 2015, 15:28

Facile la larve de cétoine est poilue (et rousse comme mon ex) et sa tête est petite !

http://media.gerbeaud.net/2014/08/320/c ... ompost.jpg

http://www.gerbeaud.com/jardin/jardinag ... ,1430.html

contrairement au gros ver blanc larve de hanneton :

http://sureaux.blogspirit.com/media/00/ ... 671718.jpg

http://sureaux.blogspirit.com/archive/2 ... lancs.html
On a tort d'écrire tord ! Le prochain qui fait la faute je le tords !

jean7
Messages : 2370
Inscription : 05 mai 2015, 10:54

Re: coincidence

#54

Message par jean7 » 10 mai 2015, 20:02

yquemener a écrit :
jean7 a écrit :Je ne fais pas de psycho, mais ça me semble très raisonnable de penser que, si on assiste à un événement important, puis qu'on est en situation de devoir agir dans l'urgence, notre cerveau puise dans tout ce qu'on a classé "important" et finalement crée de la coïncidence jusque dans la réalité... pas par des énergies mystérieuses, mais en influençant les détails de l'action.
Sauf que ce n'est pas raisonnable du tout au vu de toutes les recherches et expériences, unanimement négatives, qui ont été menées pour isoler un tel phénomène.
Tu m'inquiète, là.

Sous prétexte que la science ne sait pas mener des expériences probantes non reproductibles tu considère qu'il n'est pas raisonnable de penser que les actes d'une personnes soient influencées par son vécu ????
Le libre arbitre est à la causalité ce que le corps est à la physique

jean7
Messages : 2370
Inscription : 05 mai 2015, 10:54

Re: coincidence

#55

Message par jean7 » 10 mai 2015, 20:13

Pepejul a écrit : ps : vous avez zappé ma question sur le rapport entre un curé et moi ?
Le sermon.
Discours indiscutable.
Rien en dehors du hasard n'explique les coïncidences.
Enfin c'est le sentiment que ça laisse.
J'ai eu dans cette discussion l'impression de heurter un dogme parce que j'avais l'intention d'expliquer une partie du hasard.
Je ne suis pas converti, parce qu'il y a des brèches monumentales aussi dans vos raisonnements.
Par exemple, le fait que le têtard tombe du ciel n'est pas du au hasard. Le hasard ne brasse pas les cartes et ne les a pas imprimé. Dans mon exemple, je n'ai fait que vouloir étendre un peu la part de l'explicable.
Le libre arbitre est à la causalité ce que le corps est à la physique

Avatar de l’utilisateur
Lulu Cypher
Modérateur
Modérateur
Messages : 6191
Inscription : 24 avr. 2015, 22:30
Localisation : Vénus

Re: coincidence

#56

Message par Lulu Cypher » 10 mai 2015, 21:15

Le seule chose qui est impossible est qu'un événement improbable n'arrive jamais

Et Dieu dit : « que Darwin soit »
------------------------------
Les animaux sont moins intolérants que nous : un cochon affamé mangera du musulman (P. Desproges)
------------------------------
Attention ce post est susceptible (lui-aussi) de contenir des traces d'humour. L'auteur tient à signaler qu'il décline toute responsabilité quant aux conséquences de leurs mésinterprétations.

yquemener
Messages : 2292
Inscription : 09 août 2010, 07:06

Re: coincidence

#57

Message par yquemener » 11 mai 2015, 00:00

jean7 a écrit :Sous prétexte que la science ne sait pas mener des expériences probantes non reproductibles tu considère qu'il n'est pas raisonnable de penser que les actes d'une personnes soient influencées par son vécu ????
Non, la partie que je trouve déraisonnable c'est de penser que le cerveau influe sur l'environnement par des "forces mystérieuses" sans avoir établi leur existence et sans avoir éliminé la solution la plus évidente: que le cerveau établit des liens entre des événements ayant lieu à peu près en même temps mais que ce lien est totalement imaginaire.

Mais il est vrai qu'on tombe là dans le débat de la définition de la parcimonie qui est très subjective. Moi, quand je perds un stylo, j'ai tendance à penser que je suis juste distrait ou que quelqu'un me l'a piqué, mais pour d'autres il est plus logique d'accuser les farfadets ou les aliens.

Avatar de l’utilisateur
ABC
Messages : 1024
Inscription : 11 mai 2014, 14:37

Re: coincidence

#58

Message par ABC » 11 mai 2015, 04:19

jean7 a écrit :J'ai eu dans cette discussion l'impression de heurter un dogme parce que j'avais l'intention d'expliquer une partie du hasard.

L'objectivité et l'absence totale de dogmes ont autant de chance d'exister que le bon sauvage de Rousseau, une mathématique sans axiomes ou une physique sans postulats. Une conviction bien ancrée relativement à tel ou tel principe auquel on croit dur comme fer n'est donc pas forcément un défaut. A titre d'exemple, en s'accrochant au principe de conservation de l'énergie au lieu de rendre les armes trop facilement devant "les faits", on a découvert le neutrino.

L'explication par le hasard de tout ce que l'on ne sait pas expliquer autrement est une option qui se défend tout autant que celle de penser que certaines coïncidences ne peuvent cadrer avec une vision de l'espace-temps (et un temps s'écoulant irréversiblement du passé vers le futur), comme un objet réel, physique, objectif (et non comme un modèle pas forcément complet).

Concernant les corrélations acausales, la physique quantique nous offre trois exemples assez stupéfiants
  • l'expérience d'Alain Aspect avec une corrélation instantanée à distance (mais dont on ne peut pas se servir pour transmettre instantanément de l'information, c'est du moins ce que nous disent à ce jour les no-go thorem de la physique quantique)
  • l'expérience du choix retardé, où cette fois-ci la corrélation suggère un effet à rebrousse-temps (mais toujours sans pouvoir s'en servir pour modifier de façon contrôlée "le passé")
  • la mesure faible et l'action interprétée comme rétrocausale (dans le cadre de la formulation time-symmetric de la mesure quantique) de mesures fortes sur des mesures faibles antérieures (voir à ce sujet le diaporama sur le paradoxe des 3 boîtes que j'ai mis en pièce jointe sur le fil "le temps").
D'une façon générale, on reproche parfois à la science de faire preuve d'une certaine inertie, mais quelle serait la cohérence dans nos prises de décisions et nos choix de vie si nous changions d'avis fréquemment sur ce qui constitue le socle de nos croyances et convictions profondes (qu'elles soient scientifiques, économiques, politiques, morales ou religieuses). On ne peut rien construire de sérieux et cohérent sans une bonne dose de stabilité. L'inertie, la construction patiente et dans la durée d'un changement d'avis, ce n'est pas un défaut, c'est une qualité à la base d'une certaine stabilité dans les convictions sur lesquelles reposent notre vision du monde et nos choix de vie...
...Et comme toutes les qualités, ce qui compte c'est de choisir le bon dosage.

Avatar de l’utilisateur
Brève de comptoir
Messages : 824
Inscription : 27 août 2011, 03:11

Re: coincidence

#59

Message par Brève de comptoir » 11 mai 2015, 04:21

Pour y voir plus clair (ou peut-être pas en fait), il y a cette excellente émission sur franceculture qui m'avait un peu retourné le cerveau :
http://www.franceculture.fr/emission-co ... 2015-02-23

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 9142
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: coincidence

#60

Message par Nicolas78 » 11 mai 2015, 05:55

sil20 a écrit :
Pepejul a écrit :Que tu refuses d'accepter ne rend pas un fait faux. Ta croyance "ça ne peut pas être le hasard" est bien ancrée et c'est ton droit de refuser de la changer, aucun problème.
Pepejul, comme certains autres ici, croit doctrinalement à son dogme matérialiste qu'il ne semble pas songer à questionner. :roll:
La realité matériel n’empêche pas les gens de développer une forme de spiritualité individuel, pas forcement faites de croyances diverses...
Ceci-dit, les croyances sociales atteignent tout le monde.

Il n'y à pas d'incompatibilité entre l’adhésion au matérialisme et au fait d'avoir sa spiritualité propre sur nôtre façon de mener nos vies...qui sont toutes differentes et d'on les choix sont différent chez tout le monde.
Entre deux matérialistes, aucun n'aura les mêmes choix de vie et de façon de la prendre subjectivement.
La façon de voir la vie, differente chez chacun, et qui est le socle de nos choix est une forme de spiritualité qui ne rentre pas en conflit avec une vision materialiste du monde.
Au mieux ca permet à deux materialiste de comprendre la légitimité des choix de l’autre, rien de plus.

On peut aussi admettre l’intérêt de certaines philosophies sans adhérer à tout ce qu'elle racontent.
On peut aussi ne pas nier la possibilité d'une transcendance de la matière (faute de preuves), mais sans y donner foi (sinon donnons du crédit à l’existence d'un Pepejul religieux et anti-Darwiniens :mrgreen: ).

Aussi la science ne répond pas à tout, comme l’éthique par exemple, mais l’éthique n'est pourtant pas incompatible avec la science.

Vouloir créer un faux dilemme sur ses deux points (matérialisme/spiritualité) est parfois mal honnête ou est souvent le reflet d'un militantisme idéologique.
ABC a écrit : L'objectivité et l'absence totale de dogmes ont autant de chance d'exister que le bon sauvage de Rousseau, une mathématique sans axiomes ou une physique sans postulats. Une conviction bien ancrée relativement à tel ou tel principe auquel on croit dur comme fer n'est donc pas forcément un défaut. A titre d'exemple, en s'accrochant au principe de conservation de l'énergie au lieu de rendre les armes trop facilement devant "les faits", on a découvert le neutrino.

L'explication par le hasard de tout ce que l'on ne sait pas expliquer autrement est une option qui se défend tout autant que celle de penser que certaines coïncidences ne peuvent cadrer avec une vision de l'espace-temps (et un temps s'écoulant irréversiblement du passé vers le futur), comme un objet réel, physique, objectif (et non comme un modèle pas forcément complet).
Parfaitement d'accord,
Mais le hasard se défend mieux, car il explique mieux.
Pas parfaitement, ni Divinement ObjectivementTM, mais simplement "objectivement" dans un cadre qui prend en compte les connaissances actuelles et les erreurs d'interpretation subjectives que le hasard efface en grande partie.
C'est pas parfait ni forcement adogmatique, mais c'est mieux et moin dogmatique qu'une explication ad hoc non testable.

Avatar de l’utilisateur
Pepejul
Messages : 9054
Inscription : 11 déc. 2013, 13:07
Localisation : Marseille, France

Re: coincidence

#61

Message par Pepejul » 11 mai 2015, 06:27

Tu n'as toujours pas proposé une explication à la présence du têtard à cet endroit à ce moment.... pourrais-tu nous en proposer une convaincante ?
On a tort d'écrire tord ! Le prochain qui fait la faute je le tords !

sil20
Messages : 412
Inscription : 12 mars 2014, 15:27

Re: coincidence

#62

Message par sil20 » 11 mai 2015, 06:40

Pepejul a écrit :
Tu n'as toujours pas proposé une explication à la présence du têtard à cet endroit à ce moment.... pourrais-tu nous en proposer une convaincante ?
Le réponse véritable peut-elle convaincre un abruti ?

Avatar de l’utilisateur
MaisBienSur
Messages : 4612
Inscription : 13 sept. 2012, 10:43
Localisation : N/E France

Re: coincidence

#63

Message par MaisBienSur » 11 mai 2015, 07:14

sil20 a écrit :
Le réponse véritable peut-elle convaincre un abruti ?
Non, mais sauf si tu traites tout le monde ici d'abrutis, la réponse à la question de Pepejul m'intéresse aussi.
Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu.

Avant, j'étais indécis, maintenant je n'en suis plus très sûr...

Les marmottes qui pissent au lit passent un sale hiver (Philippe Vuillemin)

Avatar de l’utilisateur
Pepejul
Messages : 9054
Inscription : 11 déc. 2013, 13:07
Localisation : Marseille, France

Re: coincidence

#64

Message par Pepejul » 11 mai 2015, 07:23

Je n'ai même pas compris la vanne.... :roll:
On a tort d'écrire tord ! Le prochain qui fait la faute je le tords !

sil20
Messages : 412
Inscription : 12 mars 2014, 15:27

Re: coincidence

#65

Message par sil20 » 11 mai 2015, 18:54

MaisBienSur, ici, le sceptique ne doit-il pas au moins commencer à questionner le dogme du matérialisme qui est trop souvent gobé sans critique ?

La développement scientifique est-il ralenti par le dogme du matérialisme qui domine encore largement les esprits dits scientifiques ?

Avatar de l’utilisateur
Pepejul
Messages : 9054
Inscription : 11 déc. 2013, 13:07
Localisation : Marseille, France

Re: coincidence

#66

Message par Pepejul » 11 mai 2015, 19:48

définition de Dogme : http://www.cnrtl.fr/lexicographie/dogme

Le Matérialisme ne rentre pas dans cette définition. Merci de passer à autre chose.

par exemple : QUELLE EST TA PROPOSITION POUR EXPLIQUER LA CHUTE DU TÊTARD ?
On a tort d'écrire tord ! Le prochain qui fait la faute je le tords !

sil20
Messages : 412
Inscription : 12 mars 2014, 15:27

Re: coincidence

#67

Message par sil20 » 11 mai 2015, 20:18

Pepejul a écrit :
définition de Dogme : http://www.cnrtl.fr/lexicographie/dogme

Le Matérialisme ne rentre pas dans cette définition. Merci de passer à autre chose.

"Proposition théorique établie comme vérité indiscutable par l'autorité qui régit une certaine communauté."
C'est bien ce que représente le matérialisme pour les scientistes. Méditez sur les fondements de vos croyances, Pepejul.

Pepejul a écrit :
QUELLE EST TA PROPOSITION POUR EXPLIQUER LA CHUTE DU TÊTARD ?
Vu d'ici, les interrelations de conscience sont la cause de cet synchronicité. Il y a bien une "cause", mais celle-ci ne correspond pas aux croyances matérialistes ; d'où le rejet de votre part de ce genre d'explication.

jean7
Messages : 2370
Inscription : 05 mai 2015, 10:54

Re: coincidence

#68

Message par jean7 » 11 mai 2015, 20:44

yquemener a écrit :Non, la partie que je trouve déraisonnable c'est de penser que le cerveau influe sur l'environnement par des "forces mystérieuses"
Je n'ai rien évoqué de tel.
Donc nous sommes d'accord jusque là.
yquemener a écrit : sans avoir établi leur existence et sans avoir éliminé la solution la plus évidente: que le cerveau établit des liens entre des événements ayant lieu à peu près en même temps mais que ce lien est totalement imaginaire.
Ce que je crois dorénavant, c'est que non content de nous faire établir des liens imaginaires, notre cerveau peut nous faire agir de sorte à rendre ces liens réels en orientant les détails de nos actions.
Ce qui n'est par nature pas mystérieux puisque c'est un des rôles, une des capacités de notre cerveau.
Le libre arbitre est à la causalité ce que le corps est à la physique

jean7
Messages : 2370
Inscription : 05 mai 2015, 10:54

Re: coincidence

#69

Message par jean7 » 11 mai 2015, 20:52

Pepejul a écrit :Tu n'as toujours pas proposé une explication à la présence du têtard à cet endroit à ce moment.... pourrais-tu nous en proposer une convaincante ?
Une micro-tornade propulse le contenu de petites mares dans la haute atmosphère.
Ça tombe où ça tombe et au moment où ça tombe.

Apparemment, tu n'as pas suivit mes réponses.
S'il fallait trouver une utilité dans cet exemple à la rareté du phénomène, ce pourrait être qu'il faudrait qu'un événement soit marquant pour influencer le comportement du témoins vers une coïncidence. Mais je ne m'avancerais même pas jusque là.
Le libre arbitre est à la causalité ce que le corps est à la physique

Mireille

Re: coincidence

#70

Message par Mireille » 11 mai 2015, 21:34

Bonjour Jean7,

Je profite de ce premier message pour vous souhaiter la bienvenue sur le forum.

En lien avec ce que disait BeetleJuice sur le fait qu’« il se produit quotidiennement une grande quantité d'évènements dont la probabilité d'apparition était assez faible mais qu'on ne remarque pas. », ça m’a fait penser que si un seul des deux événements se serait produit, ce jour-là, vous ne vous seriez possiblement pas posé des questions aussi insolite ou étrange l'événement aurait-t-il été. C’est peut-être le fait que le 2ième événement a eut une signification vraiment particulière pour vous ou suffisamment marquante pour vous donner l'impression qu'il y avait un lien entre ce dernier événement et celui juste avant.

Ca m'a fait penser à toutes ces impressions d'événements coïncidant que nous vivons quand nous perdons un proche.

Avatar de l’utilisateur
ABC
Messages : 1024
Inscription : 11 mai 2014, 14:37

Re: coincidence

#71

Message par ABC » 12 mai 2015, 05:47

ABC a écrit :L'objectivité et l'absence totale de dogmes ont autant de chance d'exister que le bon sauvage de Rousseau, une mathématique sans axiomes ou une physique sans postulats. Une conviction bien ancrée relativement à tel ou tel principe auquel on croit dur comme fer n'est donc pas forcément un défaut. A titre d'exemple, en s'accrochant au principe de conservation de l'énergie au lieu de rendre les armes trop facilement devant "les faits", on a découvert le neutrino.

L'explication par le hasard de tout ce que l'on ne sait pas expliquer autrement est une option qui se défend tout autant que celle de penser que certaines coïncidences ne peuvent cadrer avec une vision de l'espace-temps (et un temps s'écoulant irréversiblement du passé vers le futur), comme un objet réel, physique, objectif (et non comme un modèle pas forcément complet).
Nicolas78 a écrit :Mais le hasard se défend mieux, car il explique mieux et "objectivement" dans un cadre qui prend en compte les connaissances actuelles et les erreurs d'interprétation subjectives que le hasard efface en grande partie.
Il répond surtout à notre besoin d'explications (rentrant, dans toute la mesure du possible, dans le cadre du système de croyances auxquelles nous adhérons à ce jour). Est-ce qu'il répond à la question qui a donné naissance à ce besoin ?
... Oui si on tient à le croire à tout prix.
... Peut-être ou peut-être pas si on se dit qu'on n'a pas toujours les bonnes réponses avant que les connaissances et découvertes appropriées aient permis d'apporter ces bonnes réponses.

Fin 19ème on était convaincu que la physique classique avait la réponse à toutes les questions. Il y avait juste 2 petits nuages dans le ciel bleu de cette physique (3 en fait : le résultat nul de l'expérience de Morley Michelson, l'effet photo-électrique et la catastrophe ultraviolette). Deux gros orages se sont abattus sur la physique classique : ils ont donné naissance à la relativité Restreinte et à la physique quantique.

Ce retour d'expérience ainsi que les recherches actuelles sur le temps et en physique quantique suggèrent une certaine prudence. Pour l'instant, le hasard est le nouveau fourre-tout dans lequel nous casons tout ce que nous ne comprenons pas (ou que nous ne croyons pas parce trop en écart avec nos convictions scientifiques actuelles).

Avatar de l’utilisateur
Pepejul
Messages : 9054
Inscription : 11 déc. 2013, 13:07
Localisation : Marseille, France

Re: coincidence

#72

Message par Pepejul » 12 mai 2015, 06:58

Pardon Jean 7 il me semble que je demandais une réponse à Sil20... je me satisfais de la mini tornade hasardeuse et malencontreuse.

Sil20... pouvez-vous préciser ?
sil20 a écrit :"Proposition théorique établie comme vérité indiscutable par l'autorité qui régit une certaine communauté." C'est bien ce que représente le matérialisme pour les scientistes. Méditez sur les fondements de vos croyances, Pepejul.
Il est faut de prétendre que c'est indiscutable... vous confondez avec la Bible ou les autres livres "saints". Le matérialisme n'est pas une croyance mais une façon de considérer l'immatériel comme n'existant pas. L'absence d'une croyance n'est pas une forme de croyance, je sais que ça vous embête mais c'est comme ça.
Pepejul a écrit :
QUELLE EST TA PROPOSITION POUR EXPLIQUER LA CHUTE DU TÊTARD ?
Vu d'ici, les interrelations de conscience sont la cause de cet synchronicité. Il y a bien une "cause", mais celle-ci ne correspond pas aux croyances matérialistes ; d'où le rejet de votre part de ce genre d'explication.
Bla bla bla..exprimez-vous de manière claire : vous pensez qu'une conscience (de qui ?) a provoqué la chute du têtard ? Comment ? Elle a pris un têtard dans une mare et l'a transporté dans le ciel ou bien elle a fait apparaître cette larve au milieu des nuages ?

Précisez VOTRE scénario s'il vous plait. Peu importe qu'il soit matérialiste ou pas. Cela n'est même pas le problème. Nous voudrions savoir comment VOUS expliquez les faits observés (et donc matériels)
On a tort d'écrire tord ! Le prochain qui fait la faute je le tords !

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 9142
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: coincidence

#73

Message par Nicolas78 » 12 mai 2015, 11:55

sil20 a écrit :Pepejul a écrit :
définition de Dogme : http://www.cnrtl.fr/lexicographie/dogme

Le Matérialisme ne rentre pas dans cette définition. Merci de passer à autre chose.

"Proposition théorique établie comme vérité indiscutable par l'autorité qui régit une certaine communauté."
C'est bien ce que représente le matérialisme pour les scientistes. Méditez sur les fondements de vos croyances, Pepejul.

Pepejul a écrit :
QUELLE EST TA PROPOSITION POUR EXPLIQUER LA CHUTE DU TÊTARD ?
Vu d'ici, les interrelations de conscience sont la cause de cet synchronicité. Il y a bien une "cause", mais celle-ci ne correspond pas aux croyances matérialistes ; d'où le rejet de votre part de ce genre d'explication.
Nous sommes au courant que le matérialisme est une philosophie axiomatique.
Je le répète tout les jours...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Mat%C3%A9rialisme
http://fr.wikipedia.org/wiki/Axiome

C'est pourquoi la science traite de la réalité à travers ce prisme, et pas de LA Réalité absolue.
L’étude de l'épistémologie créer un cadre qui empêche, théoriquement, à la science de tomber dans le dogme (en proposant qu'elle seule détient la realité par exemple).
Sauf qu'en pratique certains scientifiques et rationalistes le revendique, ce sont des scientistes.
Or ils sont rarement prit au sérieux, puisque toute théories demande un esprit de remise en question, un dogmatisme scientifique est effectivement propice au ralentissement de la recherche et à l’arrêt des recherches pour comprendre l'univers.
Or c'est pas le cas, bpc de théories son remise en question et enrobée de nouvelles. Parfois très, osée.

Or la science ne peut évoluer que dans le matérialisme par simple intérêt : ne pas perdre de temps.
Jamais un scientifique vous proposera de découvrir ce qu'est LA Realité, car cette question est simplement sans réponse et ne rentre pas dans le cadre scientifique.
Il ne proposera qu'une description du réel à travers la science...et c'est pour le moment, la methode la plus efficace.
Il n'y à RIEN de plus efficace.
Même si ce qui pousse à le faire peu parfois être métaphysique, ce qui permet la methode est factuel et n'a rien de transcendant, sinon on tourne en rond.

Les autres sont des scientistes, et merci de ne pas mettre tout les sceptiques dans le même bain.
En faisant ça, c'est toi qui est dogmatique...


PS : la science ne propose pas de gérer à votre place vôtre subjectif, la realité "spirituelle" et subjective des gens existe, elle est aussi axiomatique.
Si la science à un forme de dogme, il est loin de croire lui même avoir réponse à tout, ce qui n'est pas le cas de bcp d’idéologies.
De plus, si la science à un dogme, imparfait, qui n'est PAS parfait, c'est le seul qui à réussit à répondre à quelqu-une des questions les plus pertinente pour l'humanité, notamment grâce à une methode et au doute.
Rien ne l’empêche de douter d'elle même (au sain d'un esprit et d'une subjectivité humaine, scientifique ou non), mais rien ne l’empêche non plus de conclure que les autres philosophies on été incapable de décrire la realité par autre chose que des mythes et des histoires à dormir debout.

sil20
Messages : 412
Inscription : 12 mars 2014, 15:27

Re: coincidence

#74

Message par sil20 » 12 mai 2015, 11:56

Une chose à la fois, Pepejul.

Pepejul a écrit :
Le matérialisme n'est pas une croyance mais une façon de considérer l'immatériel comme n'existant pas. L'absence d'une croyance n'est pas une forme de croyance ...
Voici la définition du mot "MATÉRIALISME " du Petit Robert :
Doctrine d'après laquelle il n'existe d'autre substance que la matière.
Petit Robert, éd. 2006
Le matérialisme est une doctrine, une croyance non fondée scientifiquement, selon laquelle il n'existe rien d'autre que la matière.

Considérer l'immatériel comme n'existant pas, comme tu dis, est une croyance non fondée, ce qui fait du matérialisme un dogme.

Reconnais-tu ça, Pepejul ?

Avatar de l’utilisateur
Pepejul
Messages : 9054
Inscription : 11 déc. 2013, 13:07
Localisation : Marseille, France

Re: coincidence

#75

Message par Pepejul » 12 mai 2015, 11:58

non. il n'existe rien AUX YEUX DE LA SCIENCE en dehors de la matière.... vous comprenez la nuance ?

Tout ce qui est immatériel ne rentre pas dans le champs scientifique, il faut arrêter de se parer des atours de la Science quand on parle de choses immatérielles...c'est pas un dogme, c'est du respect.

La licorne violette invisible immatérielle ne PEUT PAS être étudiée par des scientifiques. Les scientifiques se foutent bien qu'elle existe ou pas puisqu'ils ne peuvent pas la mettre en évidence ni interagir avec elle... c'est comme l'âme, Dieu ou les farfadets. Libre à chacun d'y croire par contre...

J'attends les autres réponses.
Dernière modification par Pepejul le 12 mai 2015, 12:00, modifié 1 fois.
On a tort d'écrire tord ! Le prochain qui fait la faute je le tords !

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit