Réincarnation ?

Tout sur les sciences, que ce soit la chimie, la biologie, l'astronomie etc.
Avatar de l’utilisateur
Cogite Stibon
Messages : 3217
Inscription : 16 févr. 2012, 07:19

Re: Réincarnation ?

#326

Message par Cogite Stibon » 09 mars 2017, 05:41

tchamba a écrit :Dans le zen, nous disons que nous naissons et mourrons à chaque instant. J'ai personnellement du mal à estimer la durée de cet
instant sachant qu'à chaque fois que je meure je perds connaissance et j'oublie. Je tombe comme tout le monde dans l'illusion de la durée.
Donc vous n'avez aucun moyen de distinguer un univers où cela serait vrai d'un univers où cela serait faux. Croire à cela ou ne pas y croire ne vous apporte aucune connaissance sur la réalité. Vous pouvez tout aussi bien décider que nous naissons et mourrons à un instant sur deux, ou uniquement à les jours de pluie, ou uniquement aux instants verts (mais que la couleur des instants ne vous est pas perceptible), ça ne change rien.

On est dans la non connaissance complète. Ce qu'en science on appelle une hypothèse non réfutable.
Pour les échantillons statistiques, comme dans d'autres domaines, il n'y a pas que la taille qui compte.
Raisonner a l'instinct sur des problemes de probabilites, c'est le desastre assuré. (Spin Up)
Une graphe sans échelle, c'est bon pour la poubelle

Avatar de l’utilisateur
MaisBienSur
Messages : 4727
Inscription : 13 sept. 2012, 10:43

Re: Réincarnation ?

#327

Message par MaisBienSur » 09 mars 2017, 05:52

tchamba a écrit : Je tombe comme tout le monde dans l'illusion de la durée.
Non, tout le monde ne se drogue pas :a4:
Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu.

Avant, j'étais indécis, maintenant je n'en suis plus très sûr...

Les marmottes qui pissent au lit passent un sale hiver (Philippe Vuillemin)

tchamba
Messages : 381
Inscription : 17 févr. 2017, 09:00

Re: Réincarnation ?

#328

Message par tchamba » 09 mars 2017, 06:13

MaisBienSur a écrit : Non, tout le monde ne se drogue pas :a4:

"I don't even think about speed
That's something I just don't need" https://www.youtube.com/watch?v=0OSnAPxyMzo

tchamba
Messages : 381
Inscription : 17 févr. 2017, 09:00

Re: Réincarnation ?

#329

Message par tchamba » 09 mars 2017, 06:28

Cogite Stibon a écrit :Donc vous n'avez aucun moyen de distinguer un univers où cela serait vrai d'un univers où cela serait faux. Croire à cela ou ne pas y croire ne vous apporte aucune connaissance sur la réalité. Vous pouvez tout aussi bien décider que nous naissons et mourrons à un instant sur deux, ou uniquement à les jours de pluie, ou uniquement aux instants verts (mais que la couleur des instants ne vous est pas perceptible), ça ne change rien.

On est dans la non connaissance complète. Ce qu'en science on appelle une hypothèse non réfutable.
Vous ne devez pas être souvent dans la "non connaissance complète" et c'est bien dommage.

Quand vous faites un malaise vagal, vous tombez à un endroit et parfois vous vous réveillez à un autre endroit. Vous pouvez alors constater que le temps psychologique (très court) ne correspond pas toujours au temps physique (qu'il a fallu pour que les pompiers vous déplacent).

"Me réveiller, cela voulait dire recouvrer mon esprit qui était resté un temps absent" A. Damasio

Je ne confonds pas plus l'état de veille avec le sommeil que je ne confonds l'état de veille avec l'éveil. L'éveil implique de sortir d'un certain nombre d'illusions dont celui de la durée que nous avons pendant l'état de veille. Ce n'est donc pas pour retomber dans d'autres illusions comme celle de croire qu'on ne s'éveille que les jours de pluie.

ça change tout et c'est réfutable.

Je peux émettre l'hypothèse que me lire vous ennuie (au sens de trouver le temps long). Vous pouvez approuver ou me contredire. C'est donc réfutable.
J’apprécierais d'être contredit mais je ne veux surtout pas vous influencer.
Dernière modification par tchamba le 09 mars 2017, 07:35, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Cogite Stibon
Messages : 3217
Inscription : 16 févr. 2012, 07:19

Re: Réincarnation ?

#330

Message par Cogite Stibon » 09 mars 2017, 07:34

tchamba a écrit :Quand vous faites un malaise vagal, vous tombez à un endroit et parfois vous vous réveillez à un autre endroit. Vous pouvez alors constater que le temps psychologique (très court) ne correspond pas toujours au temps physique (qu'il a fallu pour que les pompiers vous déplacent).
Oui, et je peux le constater qu'il s'est écoulé plus de temps que ce que j'ai ressenti - pas directement, mais avec tout un tas d'indices observables : je ne suis pas au même endroit, ma montre indique autre chose, il y a des pompiers autour de moi qui me dise ce qui c'est passé, etc. - pas do. Rien à voir avec votre idée précédente.
Pour les échantillons statistiques, comme dans d'autres domaines, il n'y a pas que la taille qui compte.
Raisonner a l'instinct sur des problemes de probabilites, c'est le desastre assuré. (Spin Up)
Une graphe sans échelle, c'est bon pour la poubelle

tchamba
Messages : 381
Inscription : 17 févr. 2017, 09:00

Re: Réincarnation ?

#331

Message par tchamba » 09 mars 2017, 07:44

Cogite Stibon a écrit :
tchamba a écrit :Quand vous faites un malaise vagal, vous tombez à un endroit et parfois vous vous réveillez à un autre endroit. Vous pouvez alors constater que le temps psychologique (très court) ne correspond pas toujours au temps physique (qu'il a fallu pour que les pompiers vous déplacent).
Oui, et je peux le constater qu'il s'est écoulé plus de temps que ce que j'ai ressenti - pas directement, mais avec tout un tas d'indices observables : je ne suis pas au même endroit, ma montre indique autre chose, il y a des pompiers autour de moi qui me dise ce qui c'est passé, etc. - pas do. Rien à voir avec votre idée précédente.
Si on peut mourir plus ou moins, on peut renaitre plus ou moins.

Au XVIIéme "la petite mort" désignait la syncope ou l'étourdissement. Aujourd'hui il désigne plutôt l'orgasme.

Pour mourir et renaitre, il suffit de faire des minis crises d'epilepsies. C'est facile.

"La dizaine de participants à l’étude, principalement chrétiens et bouddhistes, ont tous fait état de sensations subjectives comparables, même si leur foi était différente. Lorsqu’ils signalaient le sommet de leur expérience en tirant sur une petite corde, une substance faiblement radioactive était injectée dans leurs veines pour marquer les régions de leur cerveau en activité. Résultat : une signature neurologique spécifique, la désactivation de la zone postéro-supérieure du lobe pariétal, proche du sommet du crâne. Cette région est nécessaire à l’orientation du corps dans l’espace, de soi par rapport aux autres et au monde. Il est possible qu’en la privant de stimulation extérieure – par une concentration intense – elle soit comme "anesthésiée" et induise la sensation de dissolution du soi dans l’espace et le temps décrite par les mystiques (Newberg et Alavi in Psychiatry Research : Neuroimaging n° 106, 2001).
http://www.psychologies.com/Culture/Spi ... iritualite

Bien sûr, on peut tirer des conclusions opposées à ce genre d'étude.

Soit cela prouve que ça n'existe que dans notre cerveau soit que cela existe dans notre cerveau et ailleurs

Avatar de l’utilisateur
Cogite Stibon
Messages : 3217
Inscription : 16 févr. 2012, 07:19

Re: Réincarnation ?

#332

Message par Cogite Stibon » 09 mars 2017, 07:50

Encore une fois, cela n'a rien à voir avec
"nous disons que nous naissons et mourrons à chaque instant."
Pour les échantillons statistiques, comme dans d'autres domaines, il n'y a pas que la taille qui compte.
Raisonner a l'instinct sur des problemes de probabilites, c'est le desastre assuré. (Spin Up)
Une graphe sans échelle, c'est bon pour la poubelle

tchamba
Messages : 381
Inscription : 17 févr. 2017, 09:00

Re: Réincarnation ?

#333

Message par tchamba » 09 mars 2017, 08:03

Cogite Stibon a écrit :Encore une fois, cela n'a rien à voir avec
"nous disons que nous naissons et mourrons à chaque instant."

" Nous sommes constitués de plusieurs dizaines de milliers de milliards de cellules, réparties en plus d’une centaine de familles différentes, formant plusieurs dizaines d’organes et de tissus. Chaque jour, probablement, plus de cent milliards de nos cellules se dédoublent pour produire du vivant, en moyenne plusieurs millions à chaque seconde. Chaque jour, probablement, plus de cent milliards de nos cellules s’autodétruisent – plusieurs millions par seconde. " D’après La Sculpture du vivant, Jean-Claude Ameisen, Éditions du Seuil, Paris, 1999

D'un côté, c'est un fait, une partie de nous meurt et nait à chaque instant et d'un autre nous pouvons activer ou désactiver consciemment des processus de type épileptique qui sont inaccessible sans entrainement et qui permettent de mourir et de renaitre quand vous voulez. La crucifixion est facultative.

tchamba
Messages : 381
Inscription : 17 févr. 2017, 09:00

Re: Réincarnation ?

#334

Message par tchamba » 09 mars 2017, 09:38

jean7 a écrit :Non.



Une approche scientifique de la réincarnation, ce pourrait par exemple être de fonder un mouvement où chacun avant sa mort mette sous scellé des secrets connus de lui-même. Ce scellé ne serait ouvert que lorsque que l'on croit avoir identifié la réincarnation de cet individu. La justesse des affirmations du prétendu réincarné serait enregistré. Et au bout d'un grand nombre de résultat, on pourrait se faire une idée...

Le fait est que personne (il me semble) n'a entrepris un protocole quelconque pour établir la réalité de la réincarnation. Tout simplement, je crois que ça n'intéresse absolument personne.
Les tibétains ont mis au point des protocoles expérimentaux pour la reconnaissance de tulkus qui consiste à placer des objets devant le tulkus parmi d'autres. S'il reconnait les objets comme lui appartenant, il gagne le jackpot.

D'autre part, ils croient que c'est vrais, donc ils n'ont aucun avantage à chercher à le prouver. Surtout qu'ils arrivent très bien à transmettre leur croyance sans preuve. En s'appuyant sur la subjectivité qui comporte des points communs entre les individus, c'est facile. Donc aucune religion professant la réincarnation n'a pris et ne prendra en charge la recherche de preuve.

Pour la science, le problème de la réincarnation se pose comme celui de la télépathie : il n'y a pas de problème. Il n'y a pas de phénomène inexpliqué. Il n'y a rien qui achoppe, qui contredise, qui fasse obstacle à l'exploration du réel. Donc aucun intérêt non plus.

Comme je l'ai dit je crois tout au début de ce fil, ce que je ne pige pas dans cette idée loufoque de réincarnation, c'est l'utilité de s'en encombrer.
Pouf pouf!

"SHANTI DÉVI

Shanti Dévi est une femme née en 1926, à Delhi, en Inde.
A quatre ans, elle commence à rapporter des souvenirs d’une vie antérieure. Elle parle de son ancienne demeure, qui aurait été dans la ville de Mathusa, où elle vivait avec son mari.

Ses parents ne l’encouragent pas à chercher de nouveaux souvenirs. Ses amis se moquent d’elle, mais elle n’en démord pas, et tente même, à seulement 6 ans, de se rendre toute seule à Mathusa.
Ses souvenirs continuent à la rattraper. Elle affirme qu’elle s’appelait Lugdi Dévi, et qu’elle a laissé, à sa mort, un orphelin de 10 jours.

La fillette finit par se replier sur elle-même, lasse des moqueries et de l’incompréhension de son entourage.

Finalement, son instituteur et le directeur de son école s’intéressent de plus près à ses dires et l’interrogent longuement.

Elle décrit donc la vie qu’elle menait avec son mari, qu’elle nomme Kédar Nath. Mais surtout, elle fait son récit dans le dialecte de Mathura, qui est pourtant situé à 150 kilomètres de chez elle, alors qu’aucun de ses proches ou de ses connaissances ne le parle !

Le directeur de l’école prend donc les choses en main. Il se rend lui-même à Mathura, et rencontre un homme nommé Kédar Nath. Il confirme que sa femme est bien morte 9 ans plutôt, laissant un nourrisson de 10 jours. Kédar Nath, ne sachant que penser, envoir son cousin interroger la petite fille.

Par la suite Kédar Nath se rend lui-même à Delhi et tente de se faire passer pour son propre frère auprès de Shanti. Mais celle-ci ne se laisse pas prendre au piège, et dès qu’elle le voit, elle le reconnaît !
Les témoins sont interloqués.

Elle demande à Kédar Nath s’il a tenu la promesse, faite sur son lit de mort, de ne pas se remarier. Mais ce dernier lui avoue avoir pris une autre femme. Kédar Nath reste plusieurs jours à Délhi et devant les détails très précis donnés par la jeune fille, il repart, persuadé qu’elle est bien la réincarnation de son épouse.

Puis c'est Ghandi lui-même qui se prend de passion pour ce cas. Il lui dit :

‘’J’espère en savoir plus quand tu seras à Mathura. Mes pensées t’accompagneront. Ce dont tu as besoin, c’est la vérité. Ne t’éloigne jamais du chemin de la vérité, quoi qu’il t’en coûte’’.

Il l’envoie à Mathura, accompagné de notables, de journalistes, qui forment une commission d’enquête.

A Mathura, Shanti reconnaît son grand-père. Elle lui rappelle une anecdote. Puis elle trouve elle-même le chemin de son ancienne demeure.

Elle demande à son mari, si, comme il le lui avait promit, il a offert à Krishna, pour le salut de son âme, une somme d’argent qu’elle avait cachée. Mais celui-ci ne l’avait pas fait.

La commission d’enquête conclut à la véridicité de ce cas.

Rapporté par Matthieu Ricard et Trinh Xuan Thuan dans "L'infini dans la paume de la main, Du Big Bang à L'Éveil".

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 22411
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Réincarnation ?

#335

Message par Jean-Francois » 09 mars 2017, 10:16

tchamba a écrit :[...] nous pouvons activer ou désactiver consciemment des processus de type épileptique qui sont inaccessible sans entrainement [...]
Je n'en crois rien: avez-vous une référence sérieuse ou c'est de la poésie?
des processus de type épileptique [...] qui permettent de mourir et de renaitre quand vous voulez

Je n'en crois rien: avez-vous une référence sérieuse ou c'est de la poésie?

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
Cogite Stibon
Messages : 3217
Inscription : 16 févr. 2012, 07:19

Re: Réincarnation ?

#336

Message par Cogite Stibon » 09 mars 2017, 12:03

tchamba a écrit :D'un côté, c'est un fait, une partie de nous meurt et nait à chaque instant
non, certaines cellules meurent, et d'autres naissent. Il n'y a pas une partie qui meurent et nait.
tchamba a écrit :et d'un autre nous pouvons activer ou désactiver consciemment des processus de type épileptique qui sont inaccessible sans entrainement et qui permettent de mourir et de renaitre quand vous voulez.
Même si cette affirmation est vraie, ce n'est pas "a chaque instant".
Pour les échantillons statistiques, comme dans d'autres domaines, il n'y a pas que la taille qui compte.
Raisonner a l'instinct sur des problemes de probabilites, c'est le desastre assuré. (Spin Up)
Une graphe sans échelle, c'est bon pour la poubelle

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 22411
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Réincarnation ?

#337

Message par Jean-Francois » 09 mars 2017, 12:11

Cogite Stibon a écrit :
tchamba a écrit :D'un côté, c'est un fait, une partie de nous meurt et nait à chaque instant
non, certaines cellules meurent, et d'autres naissent. Il n'y a pas une partie qui meurent et nait

Auriez-vous oublié le Tic fondamental? ;)

Thief of Time est un des bouquins de Pratchett que je préfère (je le place parmi le top 3%). Mais cela n'a rien d'un traité scientifique ou même une présentation réaliste des choses.

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Avatar de l’utilisateur
Cogite Stibon
Messages : 3217
Inscription : 16 févr. 2012, 07:19

Re: Réincarnation ?

#338

Message par Cogite Stibon » 09 mars 2017, 12:21

J'y pensais, justement :lol:
Pour les échantillons statistiques, comme dans d'autres domaines, il n'y a pas que la taille qui compte.
Raisonner a l'instinct sur des problemes de probabilites, c'est le desastre assuré. (Spin Up)
Une graphe sans échelle, c'est bon pour la poubelle

tchamba
Messages : 381
Inscription : 17 févr. 2017, 09:00

Re: Réincarnation ?

#339

Message par tchamba » 09 mars 2017, 15:06

Jean-Francois a écrit :

Je n'en crois rien: avez-vous une référence sérieuse ou c'est de la poésie?

Jean-François
Je ne considère pas T. Deshimaru comme une référence sérieuse. Il faudrait que je creuse un peu pour trouver plus sérieux comme référence.

Je me base surtout sur mon expérience. En zazen j'agis sur les Contrôleurs de la Réalité l'hypotalamus et le nerf vague. Je suis déjà tombé dans les pommes en zazen. Deshimaru aussi. Quand vous rouvrez les yeux vous ne voyez plus le monde de la même manière (parler de nouvelle naissance me semble un peu exagéré mais pas inapproprié)
Ça m'est arrivé lors de mon premier zazen de ma première seishin au bout de 5 minutes chrono montre en main. Une fois que l'on connait le chemin c'est facile.

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 22411
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Réincarnation ?

#340

Message par Jean-Francois » 09 mars 2017, 15:28

tchamba a écrit :Je me base surtout sur mon expérience. En zazen j'agis sur les Contrôleurs de la Réalité l'hypotalamus et le nerf vague [...]

Nan: vous fantasmez imaginez agir sur l'hypothalamus et le nerf vague. Lorsque vous méditez, vous-même n'avez aucun moyen de savoir ce qui se passe réellement dans ces structures*. Le seul moyen de le savoir serait de mesurer leur activité.
Quand vous rouvrez les yeux vous ne voyez plus le monde de la même manière (parler de nouvelle naissance me semble un peu exagéré mais pas inapproprié)


Oui, bon, interprétation poétique.

La réponse à mes questions est donc que vous n'avez aucune référence sérieuse... alors vous compensez par l'imaginaire.

Notez que j'ai pratiqué le zazen pendant plus de 15 ans dans le cadre de pratiques de kendo et il ne m'est jamais arrivé quoi que ce soit dans ce genre-là. Il faut dire que je suis relativement peu impressionnable et n'ai surtout pas tendance à prendre mes étourdissements pour de "nouvelles naissances".

Jean-François

* Je ne suis même pas convaincu que vous sauriez les localiser in situ.
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

tchamba
Messages : 381
Inscription : 17 févr. 2017, 09:00

Re: Réincarnation ?

#341

Message par tchamba » 09 mars 2017, 15:47

Jean-Francois a écrit :
Nan: vous fantasmez imaginez agir sur l'hypothalamus et le nerf vague. Lorsque vous méditez, vous-même n'avez aucun moyen de savoir ce qui se passe réellement dans ces structures*. Le seul moyen de le savoir serait de mesurer leur activité.
Cet hiver, il faisait froid dans le grand dojo du temple de la gendro. Alors que tous les autres étaient hyper couvert, j'étais le seul zozo en t-shirt alors qu'habituellement je suis frileux. Quand on sent la chaleur en soi et qu'on arrive à l'intensifier il n'est pas nécessaire de savoir où se trouve l'hypothalamus. La première fois, je suis allé un peu trop loin, puisque je suis allé jusqu'au malaise vagal.
Ce qui m' a fait rire c'est qu'au bout de trois jours tout le monde toussait alors que je n'ai pas eu le moindre début de rhume comme si cela jouait aussi sur les défenses immunitaires (c'est aussi ce que prétend T. Deshimaru).
La réponse à mes questions est donc que vous n'avez aucune référence sérieuse... alors vous compensez par l'imaginaire.
Si vous saviez comment les tibétains décrivent ce processus, vous rigoleriez. Il est question de vents qui passent dans des canaux subtils.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Toumo

Pourtant pas les (pseudo)études qui manquent : http://news.harvard.edu/gazette/story/2 ... peratures/

Jean-Francois
Modérateur
Modérateur
Messages : 22411
Inscription : 03 sept. 2003, 02:39

Re: Réincarnation ?

#342

Message par Jean-Francois » 09 mars 2017, 17:20

tchamba a écrit :
Jean-Francois a écrit :Nan: vous fantasmez imaginez agir sur l'hypothalamus et le nerf vague. Lorsque vous méditez, vous-même n'avez aucun moyen de savoir ce qui se passe réellement dans ces structures*. Le seul moyen de le savoir serait de mesurer leur activité
Cet hiver, il faisait froid dans le grand dojo du temple de la gendro. Alors que tous les autres étaient hyper couvert, j'étais le seul zozo en t-shirt alors qu'habituellement je suis frileux. Quand on sent la chaleur en soi et qu'on arrive à l'intensifier il n'est pas nécessaire de savoir où se trouve l'hypothalamus
Effectivement mais cela ne veut pas dire qu'on agit sur le thalamus et encore moins sur le nerf vague (ce qui ne veut pas dire grand-chose). Et l'auto-diagnostic de "malaise vagal" ne vaut pas tripette en l'absence de connaissance médicale.

D'accord pour "vent dans les canaux subtils" mais vous pourriez tout aussi bien dire qu'un dragon invisible vous a réchauffé au travers des méridiens jusqu'à ce que vous vous évanouissiez. D'accord, ça ferait moins pseudo-scientifique comme affirmation.
Pourtant pas les (pseudo)études qui manquent : http://news.harvard.edu/gazette/story/2 ... peratures/
Cette référence ne prouve rien sur votre cas et n'amène rien en faveur d'une action (surtout volontaire) sur le thalamus/nerf vague. En fait, il ne semble même pas question de zazen mais d'une autre façon de méditer.

Sur Pubmed (une banque d'articles scientifiques), je ne trouve ces articles de H. Benson. L'étude sur la température date de 1982 et ne semble pas avoir été reproduite et rien qu'à lire le résumé on comprend que ce n'est pas une étude très approfondie. (Il en a fait une autre sur les 3 mêmes sujets parue en 1990.)

Cette étude-là me semble marginalement plus intéressante. J'y vois plein de problèmes potentiels (dont le faible nombre de participants)... toutefois, il semble qu'il n'y ait même pas besoin de réellement méditer pour faire augmenter sa température:
"The g-tummo practice involves both somatic and neurocognitive components. The somatic component involves specialized breathing techniques as well as isometric exercises (i.e. exercises performed in static positions, rather than incorporating a range of motion) involving muscle tensing and contraction."

Jean-François
“The more implausible the hypothesis — telepathy, aliens, homeopathy — the greater the chance that an exciting finding is a false alarm, no matter what the P value is.” (Nuzzo R (2014) Nature 506:150)

Florence
Messages : 9654
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48

Re: Réincarnation ?

#343

Message par Florence » 09 mars 2017, 17:43

tchamba a écrit : Les tibétains ont mis au point des protocoles expérimentaux pour la reconnaissance de tulkus qui consiste à placer des objets devant le tulkus parmi d'autres. S'il reconnait les objets comme lui appartenant, il gagne le jackpot.
Le groupe de lamas haut placés et influents qui officie en tant que comité de sélection des nouveaux turlkus/dalai lama/panchem lama/ utilise une série d'entourloupes bien connues, qui assurent la sélection d'un successeur répondant à divers critères sociaux, politiques et psychologiques (en gros, il doit venir d'une famille respectable, non susceptible de créer des troubles dans l'ordre établi, et manipulable à merci). Le procédé particulier que vous décrivez est une variante du jeu de bonneteau : il s'agit de s'assurer que le pigeon/candidat souhaité trouvera l'un ou les objets choisis sous sa main, quel que soit l'endroit où se pose ladite main. Seul les naïfs ignorants du grenouillage politique qui a présidé à la politique tibétaine depuis des siècles croient qu'il s'agisse d'une occurence surnaturelle.


Quant à l'autre anecdote, je la vois venir et je relance avec les miracles de Lourdes.
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

jean7
Messages : 2763
Inscription : 05 mai 2015, 10:54

Re: Réincarnation ?

#344

Message par jean7 » 09 mars 2017, 19:27

tchamba a écrit : Pouf pouf!...
Merci.
Plus tard.
(manque de temps).

Je note que le nom de la fillette n'a pas été confirmé.
Pourquoi ?
Le libre arbitre est à la causalité ce que le corps est à la physique

tchamba
Messages : 381
Inscription : 17 févr. 2017, 09:00

Re: Réincarnation ?

#345

Message par tchamba » 10 mars 2017, 02:03

Florence a écrit :
Le groupe de lamas haut placés et influents qui officie en tant que comité de sélection des nouveaux turlkus/dalai lama/panchem lama/ utilise une série d'entourloupes bien connues, qui assurent la sélection d'un successeur répondant à divers critères sociaux, politiques et psychologiques (en gros, il doit venir d'une famille respectable, non susceptible de créer des troubles dans l'ordre établi, et manipulable à merci). Le procédé particulier que vous décrivez est une variante du jeu de bonneteau : il s'agit de s'assurer que le pigeon/candidat souhaité trouvera l'un ou les objets choisis sous sa main, quel que soit l'endroit où se pose ladite main.
Vous confondez avec la manière chinoise de choisir les tulkus. Elle a effectivement ses avantages.
Seul les naïfs ignorants du grenouillage politique qui a présidé à la politique tibétaine depuis des siècles croient qu'il s'agisse d'une occurence surnaturelle.
Qui parle d'occurrence surnaturelle? La réincarnation est un phénomène naturel.

Tous les tulkus n'exercent pas à des postes de pouvoirs (temporels). Il y aurait un millier de tulkus vivant. Ils ne sont pas tous des dalaï-lama. "Le plus souvent, le tulkou achève ses études, prononce ses vœux de moine complet, qu'il peut aussi rendre, ce qui fut le cas du 6e dalaï-lama. Dans certaines écoles, comme celles des Nyingma, des chefs de lignée Sakya et de certains Kagyu, les lamas peuvent se marier et avoir des enfants, ce qui fut notamment le cas de Chogyam Trungpa Rinpoché" (wiki)
Quant à l'autre anecdote, je la vois venir et je relance avec les miracles de Lourdes.
Je vous trouve bien naïve de penser qu'il s'agit de miracles.
Dernière modification par tchamba le 10 mars 2017, 03:13, modifié 1 fois.

tchamba
Messages : 381
Inscription : 17 févr. 2017, 09:00

Re: Réincarnation ?

#346

Message par tchamba » 10 mars 2017, 02:30

Jean-Francois a écrit :
Effectivement mais cela ne veut pas dire qu'on agit sur le thalamus et encore moins sur le nerf vague (ce qui ne veut pas dire grand-chose). Et l'auto-diagnostic de "malaise vagal" ne vaut pas tripette en l'absence de connaissance médicale.

Jean-François
Je suis d'accord. Il faudrait que je creuse un peu plus. Je sais qu'il y a de grandes différences entre une crise d'épilepsie et un malaise vagal ou encore entre une syncope et un AVC. Mais je n'en sais pas assez.

La seule chose que je sais c'est que je perds connaissance. Je connais suffisamment bien les symptômes pour en avoir la maîtrise. Ce que j'aimerais savoir c'est les dangers qu'il y a à tomber dans les pommes volontairement.

La dernière fois j'étais avec un médecin avant une opération chirurgicale qui ne nécessitait pas une anesthésie générale. Pour rigoler j'ai dit à l'assistante du chirurgien que si elle m'embêtait un peu trop je lui ferais un malaise vagal. Elle s'est à moitié mise en colère et elle m'a branché de partout. Je n'ai pas pu discuter avec elle pendant l'opération ni après. Son attitude m'a fait un peu peur du coup j'ai préféré ne pas tomber dans les pommes.
D'accord pour "vent dans les canaux subtils" mais vous pourriez tout aussi bien dire qu'un dragon invisible vous a réchauffé au travers des méridiens jusqu'à ce que vous vous évanouissiez. D'accord, ça ferait moins pseudo-scientifique comme affirmation.
Les tibétains appellent le dragon invisible "Yiddam". J'imagine qu'on se sent moins seul avec un ami imaginaire dans ces moments-là. En même temps, cet ami imaginaire donne plein d'infos précieuses. On a vite fait de se perdre de l'autre côté du miroir.
En fait, il ne semble même pas question de zazen mais d'une autre façon de méditer.
Pour les tibétains, Tummo est le nec plus ultra car c'est cette technique qui permet de faire de jolis petits corps d'arc-en-ciel, mais dans le zen c'est plutôt pour les nuls.

L'équivalent de Tummo dans le zen c'est shojo qui signifie "petit véhicule". C'est un moyen pour éviter de renaître. Il a pour objectif la suppression de toute pensée, de telle façon que l'esprit se vide complètement et atteigne un état appelé mushinjo voir même indéfiniment auquel cas la mort s'ensuit naturellement sans souffrance et sans renaissance.

Si c'est pour les nuls c'est parce qu'au dessus il y a Le zen saijojo qui est le véhicule suprême. Il n'implique aucune aspiration au satori... Nous l'appelons shikan-taza. Dans cette pratique suprême les moyens et la fin se confondent. C'est le zazen que recommandait Dogen.
il semble qu'il n'y ait même pas besoin de réellement méditer pour faire augmenter sa température:
Oui, une bonne grippe suffit.

Ce que je trouve curieux c'est le côté non progressif de cette chaleur contrairement à celle du sportif lors d'un échauffement. Un sportif quand il arrête de courir, il continue d'avoir chaud pendant quelques minutes. Dès que je me lève du zafu, j'ai aussitôt froid (s'il fait froid). Je n'arrive pas pour l'instant à avoir aussi chaud en Kin-hin (méditation en marche) Heureusement Kin-hin dure moins longtemps (environ 10 minutes)


Sinon je viens de lire quelques articles sur la loi de Poe... C'est complètement stupide, le gars pense avoir (re)découvert l'eau chaude.
La loi de Poe n'exprime qu'une idée que l'on peut résumer en un mot"'IRONIE"

Le problème de l'ironie c'est qu'effectivement on ne peut jamais savoir exactement avec certitude quelles sont les intentions de celui qui en use.
Comme souvent c'est le contexte qui permet de le savoir, sur internet, le contexte n'est jamais clairement identifié puisqu'il a toujours une dimension hypertextuelle.

Mes propos sont souvent ironiques mais je ne sais pas toujours qu'elles sont mes intentions. J'essaye d'être le plus sincère possible. Il n'a jamais été dans mes intentions de dénigrer ce forum.

" je me suis rendu compte que ce sont les personnes en qui on fait le plus confiance qui peuvent vous tromper le plus facilement, justement parce qu'avec elles, on baisse la garde et l'on cesse d'être critique." Nathan Poe

C'est la raison pour laquelle je joue l'arrogance. Je n'ai pas envie que mes interlocuteurs baissent la garde et cesse d'être critique.
Dernière modification par tchamba le 10 mars 2017, 03:33, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 5073
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Réincarnation ?

#347

Message par LoutredeMer » 10 mars 2017, 03:15

tchamba a écrit : Elle s'est à moitié mise en colère et elle m'a branché de partout. Je n'ai pas pu discuter avec elle pendant l'opération ni après. Son attitude m'a fait un peu peur du coup j'ai préféré ne pas tomber dans les pommes.
J'aurais réagi exactement de la meme façon. Ca ne ressemble à rien de jouer avec sa santé comme ça.

tchamba
Messages : 381
Inscription : 17 févr. 2017, 09:00

Re: Réincarnation ?

#348

Message par tchamba » 10 mars 2017, 03:44

LoutredeMer a écrit : J'aurais réagi exactement de la meme façon. Ca ne ressemble à rien de jouer avec sa santé comme ça.
Les nombreuses fois où je suis tombé dans les pommes, je ne l'ai pas fait exprès. Il ne doit pas y a voir beaucoup de zozos qui prétendent qu'ils le font exprès.

J'ai une amie à qui ça arrive souvent et nous trouvons ça plutôt globalement agréable et en parler nous fait rire. Mais il y a aussi des côtés désagréables surtout pour l'entourage et que vous ajoutez un peu de tachycardie (qui se traduit par des tremblements)
Il y a un moment au réveil qui est désagréable et qui se traduit par une perte totale d'énergie.

Nous évitons de provoquer... mais quand ça arrive on profite.

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 5073
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Réincarnation ?

#349

Message par LoutredeMer » 10 mars 2017, 04:04

tchamba a écrit :Nous évitons de provoquer... mais quand ça arrive on profite.
Je ne pense pas avoir mal lu, à savoir que tu provoques ces états. Exemple :
tchamba a écrit :Pour mourir et renaitre, il suffit de faire des minis crises d'epilepsies. C'est facile.
Je connais quelqu'un qui a fait une crise d'épilepsie (non provoquée) et qui s'est fendu le crane en tombant.
J'ai une amie à qui ça arrive souvent et nous trouvons ça plutôt globalement agréable et en parler nous fait rire. Mais il y a aussi des côtés désagréables surtout pour l'entourage et que vous ajoutez un peu de tachycardie (qui se traduit par des tremblements)
Je fais de la tachychardie quand j'ai des soucis et ca ne m'amuse pas du tout :roll:

tchamba
Messages : 381
Inscription : 17 févr. 2017, 09:00

Re: Réincarnation ?

#350

Message par tchamba » 10 mars 2017, 04:11

LoutredeMer a écrit :
Je ne pense pas avoir mal lu, à savoir que tu provoques ces états. Exemple :
tchamba a écrit :Pour mourir et renaitre, il suffit de faire des minis crises d'epilepsies. C'est facile.
Que faut-il entendre par mini-crise? 50% d'une crise 30%? en tous cas pas 100% Difficile de dire à quel point je provoque. Quand vous vous baladez au bord d'une falaise, la vue est magnifique mais vous n'êtes pas obligé de sauter. Rester au bord suffit.

Je connais quelqu'un qui a fait une crise d'épilepsie (non provoquée) et qui s'est fendu le crane en tombant.
Une fois ça m'est arrivé alors que j'étais en haut d'un escabeau. Je me suis coincé le doigt dans un pied d'appareil photo. J'ai reconnu les symptômes et je suis tranquillement descendu m'assoir sur un banc. Je ne sais pas combien de temps j'ai perdu connaissance. Je dirais moins d'une seconde. Ensuite j''ai attendu que ça passe. Je suis resté paralysé au moins 10 minutes. L'ironie de l'histoire c'est que j'étais dans un gros hôpital parisien et que personne ne s'en est aperçu.

Quand je suis tombé de la hauteur de mon zafu, j'ai clairement entendu le bruit creux de ma tête touchant le parquet. J'ai trouvé ça très rigolo, surtout que ce bruit a été suivi du bruit de pas des personnes qui sont venus me relever. Moi qui voulais me faire discret, c'était raté.
Je fais de la tachychardie quand j'ai des soucis et ca ne m'amuse pas du tout :roll:
Je classais la tachychardie du côté (très) désagréable.

Du côté agréable, il y a le moment où on lâche prise et où on ne sent plus rien. J'ai de vagues souvenirs de vues d'au-dessus de la scène. Mais je ne crois pas aux sorties de corps. Mais même si ce sont des souvenirs imaginaires, ce sont de bons souvenirs de transplanages.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit