Le rayonnement Hawking

Tout sur les sciences, que ce soit la chimie, la biologie, l'astronomie etc.
Avatar de l’utilisateur
Ildefonse
Messages : 4522
Inscription : 21 déc. 2008, 16:11

Le rayonnement Hawking

#1

Message par Ildefonse » 02 mai 2016, 08:56

Hello tout le monde,

Voici une question qui me turlupine.

Hawking explique que le rayonnement qui porte son nom est susceptible de faire perdre de la masse à un trou noir.

Le fonctionnement de ce rayonnement est lié à la théorie quantique des champs qui théorise la création ex-nihilo puis la disparition après un temps infinitésimal de couples particule-antiparticule.

Ce couple, à proximité d'un trou noir, se dissocierait. Tandis que l'une serait attirée dans l'astre infiniment dense, l'autre serait éjecté. Dans le cas où l'antiparticule pénètrerait le corps noir, alors il y aurait une perte de masse (infime mais réelle), tandis que la particule sortirait de la sphère d'attraction sous la forme d'un rayonnement potentiellement détectable (sur les astres les plus petits). Ceci impliquerait, à terme, une "évaporation" de l'astre (sur un temps long).

Question: Si je comprends bien la perte de masse lié à l'absorption d'une antiparticule, je ne saisi pas le raisonnement qui permet de dire que l'inverse ne se produit pas en terme équivalent, c'est à dire que ce serait la particule qui serait avalé par l'astre et l'antiparticule éjectée. Quelle est le raisonnement qui permet de dire que, sur une longue durée, le trou noir fini par s'évaporer complètement ?

Merci d'avance :)
La crainte des dieux est la fin de la sagesse.

Avatar de l’utilisateur
Ildefonse
Messages : 4522
Inscription : 21 déc. 2008, 16:11

Re: Le rayonnement Hawking

#2

Message par Ildefonse » 02 mai 2016, 15:16

Euh, je peux concevoir que personne ne sache la réponse :mrgreen:
La crainte des dieux est la fin de la sagesse.

Avatar de l’utilisateur
Invité
Messages : 4502
Inscription : 16 janv. 2004, 11:47

Re: Le rayonnement Hawking

#3

Message par Invité » 02 mai 2016, 15:33

Ildefonse a écrit :Euh, je peux concevoir que personne ne sache la réponse :mrgreen:
J'ai pas la réponse, mais j'ai lu ceci:
Wikipedia a écrit : In order to preserve total energy, the particle that fell into the black hole must have had a negative energy
Pour le moment, j'en sais pas plus. ;)

I.
"Whatever intelligence is, it can't be intelligent all the way down. It's just dumb stuff at the bottom." [Andy Clark]

Avatar de l’utilisateur
Ildefonse
Messages : 4522
Inscription : 21 déc. 2008, 16:11

Re: Le rayonnement Hawking

#4

Message par Ildefonse » 03 mai 2016, 13:47

Merci, il faudra que je creuse parce que j'ai du mal à comprendre ce concept dans ce système précis ^^
La crainte des dieux est la fin de la sagesse.

Avatar de l’utilisateur
Psyricien
Messages : 3426
Inscription : 31 oct. 2011, 13:27

Re: Le rayonnement Hawking

#5

Message par Psyricien » 19 juil. 2016, 10:26

Salut,

C'est très complexe, mais dans des "régions accélérées" (comme c'est le cas près d'un trou noir) il y a formation d'un rayonnement de corps noir du au décalage de fréquence des particules-virtuelles.
voir : https://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_Unruh pour plus de détails.

A plus,
G>
Psyricien : La moyenne de 4 et 5 ça peut faire 3 ... Comprendra qui pourra !

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Denis