Voitures électriques aussi polluantes que le diesel?

Tout sur les sciences, que ce soit la chimie, la biologie, l'astronomie etc.
Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 3648
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Voitures électriques aussi polluantes que le diesel?

#51

Message par LoutredeMer » 12 févr. 2018, 07:39

Raphaël a écrit :
12 févr. 2018, 07:27
Moi c'est automatique, comme la majorité au Québec, et ce n'est pas du tout conseillé de rétrograder en roulant.
Ok, voilà la raison de notre désaccord :a2:

Une voiture automatique n’a pas été développée pour changer de mode lorsqu’elle est en mouvement, et la forcer pourrait soumettre le mécanisme à des pressions pour lesquelles elle n’a pas été conçue.
En faisant un gros effort de mémoire, il me semble que pour "changer" de vitesse régime (vers un régime inférieur) il faut pousser l'accélérateur. Heu bon. :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 7788
Inscription : 20 mai 2004, 21:42
Localisation : Québec
Contact :

Re: Voitures électriques aussi polluantes que le diesel?

#52

Message par Raphaël » 12 févr. 2018, 07:51

LoutredeMer a écrit :
12 févr. 2018, 07:39
En faisant un gros effort de mémoire, il me semble que pour "changer" de vitesse régime (vers un régime inférieur) il faut pousser l'accélérateur. Heu bon. :mrgreen:
Je ne te prêterais jamais ma voiture. :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 3648
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Voitures électriques aussi polluantes que le diesel?

#53

Message par LoutredeMer » 12 févr. 2018, 08:03

Raphaël a écrit :
12 févr. 2018, 07:51
Je ne te prêterais jamais ma voiture. :mrgreen:
:lol:

Avatar de l’utilisateur
Wooden Ali
Messages : 3947
Inscription : 09 déc. 2006, 16:31
Localisation : France

Re: Voitures électriques aussi polluantes que le diesel?

#54

Message par Wooden Ali » 12 févr. 2018, 08:37

En faisant un gros effort de mémoire, il me semble que pour "changer" de vitesse régime (vers un régime inférieur) il faut pousser l'accélérateur. Heu bon. :mrgreen:
C'est la façon de rétrograder avec un boîte automatique : ça s'appelle le kick-down.
Les faits ne pénètrent pas dans le monde où vivent nos croyances. Marcel Proust

Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins ! Georges Brassens

Shaken, not stirred ! Samuel Hahnemann

Il est souvent facile de voir quelque chose qu'on ne peut expliquer et d'en rendre responsable quelque chose qu'on ne peut voir" Wladimir Lyra

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 3648
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Voitures électriques aussi polluantes que le diesel?

#55

Message par LoutredeMer » 12 févr. 2018, 08:39

Wooden Ali a écrit :
12 févr. 2018, 08:37
En faisant un gros effort de mémoire, il me semble que pour "changer" de vitesse régime (vers un régime inférieur) il faut pousser l'accélérateur. Heu bon. :mrgreen:
C'est la façon de rétrograder avec un boîte automatique : ça s'appelle le kick-down.
Bin voilà. Donc, j'ai juste :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Achille Talon
Messages : 47
Inscription : 08 sept. 2017, 06:49

Re: Voitures électriques aussi polluantes que le diesel?

#56

Message par Achille Talon » 12 févr. 2018, 13:21

LoutredeMer a écrit :
12 févr. 2018, 08:39
Wooden Ali a écrit :
12 févr. 2018, 08:37
En faisant un gros effort de mémoire, il me semble que pour "changer" de vitesse régime (vers un régime inférieur) il faut pousser l'accélérateur. Heu bon. :mrgreen:
C'est la façon de rétrograder avec un boîte automatique : ça s'appelle le kick-down.
Bin voilà. Donc, j'ai juste :mrgreen:
Bonsoir,

Mais pas que !

J'ai une voiture sur laquelle il y a des palettes derrière le volant. Et une boîte automatique (bien sûr ) . Avec l'aide de la palette de gauche sur mon volant, je peux descendre un rapport sans même toucher à l'accélateur quand je suis en mode "cruise control" je crois que cela s'appelle comme ça, et se faisant, gagner de la puissance sans toucher à rien d'autre.
Hop !

Avatar de l’utilisateur
eatsalad
Messages : 4923
Inscription : 25 mars 2009, 10:43

Re: Voitures électriques aussi polluantes que le diesel?

#57

Message par eatsalad » 13 févr. 2018, 06:01

Side effect de la chasse aux véhicules diesel :

Automobile: première hausse des émissions de CO2 en France depuis 1995
"N’a de conviction que celui qui n’a rien approfondi."

Emil Michel Cioran

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 3648
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Voitures électriques aussi polluantes que le diesel?

#58

Message par LoutredeMer » 13 févr. 2018, 07:33

eatsalad a écrit :
13 févr. 2018, 06:01
Side effect de la chasse aux véhicules diesel :
Automobile: première hausse des émissions de CO2 en France depuis 1995
Oui, pour résumer, les diesel émettraient plus de particules fines tandis que les moteurs à essence, davantage de CO2. Pourtant, on lit ici, d'après une étude suisse et internationale, que les diesel étant à présent équipés de filtres à particules, les moteurs à essence en émettent beaucoup plus dans certaines conditions :
Réalisés en laboratoire, à l’institut Paul Scherrer, près de Zurich, les tests ont ainsi pu démontrer que les voitures essences émettaient en moyenne 10 fois plus de particules fines à un environnement de 22 ° et 62 fois plus à des températures de l’ordre de -7°C. http://www.automobile-propre.com/partic ... r-essence/
Selon eux, il suffirait de retirer les vieux diesels non équipés.


Ils concluent que, "En Europe, [...] la mise en place d’un filtre à particules sera obligatoire pour tous les véhicules essence nouvellement réceptionnés à compter de septembre 2017."

Après vérification, je ne trouve que Peugeot PSA (jusqu'à preuve du contraire) annonçant de telles mesures. Il est à noter que : "du fait d’une focalisation sur la dépollution des blocs diesel, ceux gavés à l’essence par une injection directe peuvent émettre jusqu’à 10 fois plus de particules…"

yquemener
Messages : 2266
Inscription : 09 août 2010, 07:06

Re: Voitures électriques aussi polluantes que le diesel?

#59

Message par yquemener » 13 févr. 2018, 10:42

Pour revenir au thème initial de la discussion je dois avouer que j'hallucine un peu de voir, ici, acceptées sans argument ni débat une affirmation qui me parait un peu énorme.

Oui, les voiture électriques vont utiliser des ressources différentes, non c'est pas le même problème (du tout) que celui qu'on a avec l'exploitation du pétrole. La comparaison ne peut pas se contenter d'être qualitative ("cette production pollue, cette autre production pollue, donc c'est la même chose"). Il faut parler de tonne de CO2 par kilomètre parcouru (si on parle de CO2) de microparticules si on parle de ça. D'épuisement des ressources si on parle de ça.

Au sujet des terres rares, il faut savoir qu'elles sont mal nommées. Elles ne sont pas exactement rares, on en produit juste peu et si leur prix monte, leur production montera (et leur recyclage s'améliorera), car il y en a beaucoup. Et qui plus est, la plupart de ces minéraux ne sont pas essentiels: on peut faire des technologies qui ne les utilisent pas, et qui sont juste un peu plus chères ou un peu moins efficaces.

Et pour faire une petite remarque socio de comptoir, je trouve qu'il y a, derrière la critique de ces technos prometteuses, une espèce de reste de mortification chrétienne derrière les inquiétudes écologiques: l'idée qu'un remède doit être douloureux, que la voiture électrique ça doit forcément être trop beau pour être vrai.

Avatar de l’utilisateur
eatsalad
Messages : 4923
Inscription : 25 mars 2009, 10:43

Re: Voitures électriques aussi polluantes que le diesel?

#60

Message par eatsalad » 13 févr. 2018, 11:14

yquemener a écrit :
13 févr. 2018, 10:42
Au sujet des terres rares, il faut savoir qu'elles sont mal nommées. Elles ne sont pas exactement rares, on en produit juste peu et si leur prix monte, leur production montera (et leur recyclage s'améliorera), car il y en a beaucoup.
Oui la dénomination est trompeuse, on en trouve dans beaucoup d'endroits de l'écorce terrestre, associés à des métaux moins ou pas rare du tout.
Mais elles se trouvent dans des proportions infimes et donc l'exploitation s'en ressent:
D'après le bouquin cité plus haut "Le sol recèle en moyenne 1200 fois moins de néodyme et jusqu'à 2650 fois moins de gallium que de fer".
IL faut donc raffiner des tonnes de cailloux pour avoir une faible production.
yquemener a écrit :
13 févr. 2018, 10:42
Et qui plus est, la plupart de ces minéraux ne sont pas essentiels: on peut faire des technologies qui ne les utilisent pas, et qui sont juste un peu plus chères ou un peu moins efficaces.
Leur propriétés semblent quand même séduisantes d'un point de vue efficacité.
Déjà qu'avec ses métaux, et des subventions, le PhotoVoltaique peine a être intéressant je me demande ce que ce serait sans!
yquemener a écrit :
13 févr. 2018, 10:42
Et pour faire une petite remarque socio de comptoir, je trouve qu'il y a, derrière la critique de ces technos prometteuses, une espèce de reste de mortification chrétienne derrière les inquiétudes écologiques: l'idée qu'un remède doit être douloureux, que la voiture électrique ça doit forcément être trop beau pour être vrai.
Le doute me parait légitime au contraire, quand on voit les inconvénients de la voiture électrique, et qu'on entend nos bobos écolos parisiens nous le présenter comme LE remède miracle, il est bon de douter et de disséquer le problème, et de faire la part des bénéfices/inconvénients.
"N’a de conviction que celui qui n’a rien approfondi."

Emil Michel Cioran

yquemener
Messages : 2266
Inscription : 09 août 2010, 07:06

Re: Voitures électriques aussi polluantes que le diesel?

#61

Message par yquemener » 13 févr. 2018, 12:23

Oui, il faut faire la part des bénéfices et inconvénients, mais ni l'article initiant cette conversation, ni aucun des messages suivant ne semble vraiment s'y intéresser. Et oui, y a un coté opposition à ceux qui le préconisent qui semble occulter l'analyse raisonnée de cette solution. Ça me dérange vachement.
eatsalad a écrit :
13 févr. 2018, 11:14
D'après le bouquin cité plus haut "Le sol recèle en moyenne 1200 fois moins de néodyme et jusqu'à 2650 fois moins de gallium que de fer".
IL faut donc raffiner des tonnes de cailloux pour avoir une faible production.
Alors déjà, le fer est le métal le plus courant. Et on l'utilise dans des quantités qui n'ont rien à voir: les bâtiments, les pylônes, les câbles, les véhicules, les moteurs...

Ensuite, la plupart des terres rares sont en effet peu abondantes là où on les extraits, mais on les extraits en tant qu'impuretés à coté d'un minerai plus précieux. Si ma mémoire est bonne, le gallium est extrait du minerai d'aluminium. Il n'y a aucune mine de gallium uniquement, c'est un produit annexe.
yquemener a écrit :
13 févr. 2018, 10:42
Et qui plus est, la plupart de ces minéraux ne sont pas essentiels: on peut faire des technologies qui ne les utilisent pas, et qui sont juste un peu plus chères ou un peu moins efficaces.
eatsalad a écrit :
13 févr. 2018, 11:14
Leur propriétés semblent quand même séduisantes d'un point de vue efficacité.
Ben oui, et en plus, c'est pas cher et abondant, y a pas vraiment de raisons de se priver! On aurait fait une techno qui utilise autre chose, c'est de cette autre chose qu'on hurlerait à la rareté. Il y a quelques années, la Chine a bloqué l'exportation vers le Japon de terres rares utiles à la fabrication de certaines batteries. 3 ans plus tard les labos japonais mettaient au point des batteries se passant des matériaux manquant. C'est pas de la théorie, c'est constaté: ces terres rares sont pratiques, mais pas indispensables.
eatsalad a écrit :
13 févr. 2018, 11:14
Déjà qu'avec ses métaux, et des subventions, le PhotoVoltaique peine a être intéressant je me demande ce que ce serait sans!
Quels métaux, exactement? Je vois souvent cette affirmation, mais jamais plus étayée que ça. Si c'est le gallium, il est assez abondant pour faire assez de panneaux solaires pour alimenter la terre entière en électricité, rien qu'avec les gisements connus. Et le gallium n'est pas utile dans toutes les technos de PV.

Avatar de l’utilisateur
Wooden Ali
Messages : 3947
Inscription : 09 déc. 2006, 16:31
Localisation : France

Re: Voitures électriques aussi polluantes que le diesel?

#62

Message par Wooden Ali » 13 févr. 2018, 14:06

Le néodyme (une des Terres rares qui sert à faire les aimants au Nd-Fe-B, indispensables aux disques durs) est presque aussi abondant que le cuivre et plus abondant que l'azote dans la croûte terrestre. Le lithium et le gallium sont plus abondants que le plomb.

Bien sûr, connaitre l'abondance relative d'un élément ne suffit pas. Des conditions de répartition, de facilité d'extraction, de maîtrise de la toxicité et du stockages des sous-produits et surtout des considérations géopolitiques entrent en compte. Les tensions politiques générées par l'utilisation massive du pétrole disparaitront. Par exemple, vu la répartition du lithium, je ne suis pas sûr que celles créées par son utilisation aussi massive en seront plus facilement supportables.

Peser le pour et le contre, d'accord, mais dans l'intérêt de qui ? Pour un habitant aisé d'une grande métropole, c'est vite fait : Vive la voiture électrique ! Au prix d'un coût un peu supérieur avoir de l'air plus pur et moins de bruit, qui pourrait être contre ?
En revanche, pour le reste du monde, c'est moins évident. ceux qui pouvait se payer un petit véhicule à essence ne pourront pas faire le pas. Il prendront le bus, les pue-la-sueur. Une source supplémentaire d'inégalité dans ce monde qui n'en manque déjà pas.

Quant aux nuisances des mines d'extraction, bien souvent situéesdans des pays pauvres, qui s'en soucie vraiment ? Une petite larme et c'est oublié.

Le nucléaire est entré en force sur le marché en omettant le coût du traitement des déchets et celui du démantèlement des centrales obsolètes qui se révèle énorme. S'il avait été connu, il n'est pas sûr que la France tirerait aujourd'hui la majorité de son énergie électrique du nucléaire. Que nous réserve, à l'usage, les batteries au lithium ?
L'engouement disproportionné pour les véhicules de particuliers tout-électrique me parait aussi abusif que ne l'était celui du nucléaire dans les années 50-60.
On n'apprend rien !
Ensuite, la plupart des terres rares sont en effet peu abondantes là où on les extraits, mais on les extraits en tant qu'impuretés à coté d'un minerai plus précieux
Vrai, si tu remplaces "terres" par "éléments". L'extraction des Terres rares, au contraire, se fait à partir de minerais spécifiques. Ce ne sont pas des sous-produits comme le gallium l'est de la métallurgie de l'aluminium.. En revanche, un sous-produit de leur extraction est, pour certains minerais, du thorium radioactif.
c'est constaté: ces terres rares sont pratiques, mais pas indispensables.
Va faire des aimants puissants avec autre chose que du samarium ou du néodyme. Si tu y parviens, prix Nobel !
Les faits ne pénètrent pas dans le monde où vivent nos croyances. Marcel Proust

Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins ! Georges Brassens

Shaken, not stirred ! Samuel Hahnemann

Il est souvent facile de voir quelque chose qu'on ne peut expliquer et d'en rendre responsable quelque chose qu'on ne peut voir" Wladimir Lyra

Avatar de l’utilisateur
25 décembre
Messages : 3788
Inscription : 30 avr. 2015, 23:43

Re: Voitures électriques aussi polluantes que le diesel?

#63

Message par 25 décembre » 13 févr. 2018, 16:27

#3
par eatsalad » 09 févr. 2018, 09:48
Oui et ça fait longtemps qu'on le sait : le traitement des terres rares et des métaux utilisés pour la révolution numérique et la révolution verte sont ultra-polluants et en plus les traitements dégagent du C02 autant à la confection qu'au transport vers les lieux de consommation.
Avec l'ouverture de la mine de lithium dans le secteur du lac aux dorés à Chibougamau, une usine de Trois-Rivières utilise un catalyseur pour extraire le lithium. C'est la moins polluante au monde et elle entend exporter sa technologie.
Nous ne sommes pas tous des Chinois sans respect pour l'environnement.
Merci de votre réponse intelligente

yquemener
Messages : 2266
Inscription : 09 août 2010, 07:06

Re: Voitures électriques aussi polluantes que le diesel?

#64

Message par yquemener » 14 févr. 2018, 02:42

Grmbl, mon long message a été effacé, je la refais plus courte:
Wooden Ali a écrit :
13 févr. 2018, 14:06
Les tensions politiques générées par l'utilisation massive du pétrole disparaitront. Par exemple, vu la répartition du lithium, je ne suis pas sûr que celles créées par son utilisation aussi massive en seront plus facilement supportables.
Eh bien comparons. Le pétrole génère un volume d'échanges de 68 000 milliards (oui, 68 trillions) de dollars par an. Le lithium représente 180 millions par an. Même si on imagine une multiplication de la production par 100, on restera très très loin du niveau du pétrole. Ça va forcément justifier moins de guerres à deux trillions de dollars comme la guerre d'Irak.
Wooden Ali a écrit :
13 févr. 2018, 14:06
Peser le pour et le contre, d'accord, mais dans l'intérêt de qui ? Pour un habitant aisé d'une grande métropole, c'est vite fait : Vive la voiture électrique ! Au prix d'un coût un peu supérieur avoir de l'air plus pur et moins de bruit, qui pourrait être contre ?
En revanche, pour le reste du monde, c'est moins évident. ceux qui pouvait se payer un petit véhicule à essence ne pourront pas faire le pas. Il prendront le bus, les pue-la-sueur. Une source supplémentaire d'inégalité dans ce monde qui n'en manque déjà pas.
Merci de poser cette question que trop de débats écologiques éludent! On mesure quoi? On essaye de diminuer quelle métrique et pour qui?

Alors déjà, même si c'est pas le plus pauvre des pays, y a deux fois plus de voitures électriques vendues (par habitant) en Chine qu'en France. Et ils vont imposer un quota de 10% des véhicules neufs en 2019. Les véhicules électriques sont plus simples à produire et à la portée de tissus industriels plus modestes, en particulier si les batteries sont importées. Je suis pas du tout convaincu que ce sera un luxe de pays riche. J'ai plus vu de véhicules électriques à Shenzhen qu'à Paris ou Montréal.

Ensuite, oui, les particules fines, ça va bénéficier surtout aux citadins là où ces voitures sont utilisées. La baisse de l'émission de CO2, par contre, ça va bénéficier à toute la planète. D'ailleurs on nous rabat souvent les oreilles du fait que ce sont les pays riches qui causent par égoïsme un changement climatique qui sera surtout subi par les pays pauvres (je suis pas à 100% convaincu que ce soit vrai soit dit au passage) du coup la réduction des émissions de CO2 ne devrait-elle pas être vue comme une contribution venant aider davantage les pays pauvres?
Wooden Ali a écrit :
13 févr. 2018, 14:06
Quant aux nuisances des mines d'extraction, bien souvent situéesdans des pays pauvres, qui s'en soucie vraiment ? Une petite larme et c'est oublié.
Encore une fois, il faut comparer ça aux nuisances causées par l'exploitation, la transformation et le transport du pétrole, une industrie qui du delta du Niger à Deepwater horizon, n'est pas avare en conséquences écologiques désastreuses.
Wooden Ali a écrit :
13 févr. 2018, 14:06
Que nous réserve, à l'usage, les batteries au lithium ?
L'engouement disproportionné pour les véhicules de particuliers tout-électrique me parait aussi abusif que ne l'était celui du nucléaire dans les années 50-60.
Les batteries lithium-ion ont été inventées en 1989. Ça fait des décennies qu'on les utilise. On sait ce que l'usage nous réserve, on sait les recycler (même si pour l'instant ça coûte plus cher que de miner du lithium, preuve s'il en est que la production est abondante), on connaît les risques et les avantages.

Ce qui moi me sidère c'est l'enthousiasme avec lequel on prolonge notre dépendance aux énergies fossiles alors qu'on sait très bien ce que ça nous réserve à l'usage: un changement climatique, une raréfaction entraînant une hausse des prix et des guerres, des désastres écologiques alors qu'on sucera par fracking les dernière gouttes de cette mélasse.
Wooden Ali a écrit :
13 févr. 2018, 14:06
c'est constaté: ces terres rares sont pratiques, mais pas indispensables.
Va faire des aimants puissants avec autre chose que du samarium ou du néodyme. Si tu y parviens, prix Nobel !
[/quote]
Pour les aimants permanents, ces éléments aident, c'est sur. Mais les aimants permanents, on sait s'en passer:
https://www.bloomberg.com/news/articles ... step-china

On les utilise surtout dans les moteurs et les alternateurs, pour générer le champ magnétique du rotor. Mais on sait aussi générer des champs très fort avec des électroaimants. Alors l'aimant au néodyme, c'est sur que c'est simple: tu fous un bloc de métal, t'as ton champ. C'est plus simple que d'enrouler une bobine et de faire des contacts touchant l'axe en rotation permettant de maintenir un courant électrique dans le rotor, mais si besoin est, on sait faire.

Pour les disques durs, je connais moins les contraintes, mais bon, on est en train de passer en masse au SSD, alors...

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 3648
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Voitures électriques aussi polluantes que le diesel?

#65

Message par LoutredeMer » 14 févr. 2018, 08:18

Très intéressant, merci.

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 3648
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Voitures électriques aussi polluantes que le diesel?

#66

Message par LoutredeMer » 15 févr. 2018, 06:36

Derrière le lithium mais devant les terres rares, le cobalt est un élément essentiel dans les voitures électriques et les smartphones, pour les batteries rechargeables .

Cet engouement pour l'électrique a des conséquences économiques qui se font déjà sentir. Le prix du cobalt, le matériau de base essentiel, s'envole.
«Dans un monde 100% véhicule électrique, UBS a calculé que le cobalt est la matière première dont les besoins devraient le plus augmenter (+1928% comparé à la production mondiale aujourd'hui), derrière le lithium (+2898%), mais bien avant les terres rares (+655%)» http://geopolis.francetvinfo.fr/le-coba ... que-157475
Pays producteurs de cobalt Les réserves mondiales de ce métal stratégique connues se trouvent surtout en RDC (+60%), et au Canada, en Chine, Russie, Australie, à Cuba etc

La RDC exporte ce cobalt pour transformation en Chine. Les gros investisseurs comme Glencore sont partenaires. Pour info, Glencore est une société anglo-suisse connue pour acheter des mines dans la plus grande opacité, et a négocié en 2008 des concessions à des prix très bas en République démocratique du Congo. Le géant mondial du négoce et de l’extraction de matières premières, réputé pour ses méthodes agressives est, avec ses 107 sociétés offshore, l’un des clients les plus importants d’Appleby au Bermudes.

Précisons que les mineurs autochtones en RDC sont payés entre 1 et 2 euro par jour...

L'état de la RDC projette de multiplier les taxes par 5 en instaurant un nouveau code minier. Les investisseurs perdent donc la stabilité de prévision des coûts sur 10 ans, au cas par exemple où l'on trouverait une alternative au cobalt dans les batteries. La Zambie ayant fortement augmenté ses redevances quelques années avant, a perdu des marchés importants et du fermer de nombreux sites suite à la rétractation de ces investisseurs.

yquemener
Messages : 2266
Inscription : 09 août 2010, 07:06

Re: Voitures électriques aussi polluantes que le diesel?

#67

Message par yquemener » 15 févr. 2018, 10:12

Les ressource minérales non fossiles sont en général réparties à peu près uniformément sur le globe. Quand vous voyez parmi les principaux producteurs le Canada, la Russie et l'Australie, vous pouvez être sûr qu'il y en a en fait un peu partout. La production des pays pauvres est généralement plus importante car on ouvre les mines en premier lieu là où la main d'oeuvre est bon marché et les normes environnementales peu contraignantes.

Oui c'est un problème, lié au libre-échange et au commerce international. Ce n'est pas un problème particulièrement lié aux technos électriques.

Oui, la demande peut être multipliée par 30 pour certains matériaux ce qui aura une forte incidence sur les prix. Non, ça ne semble bloquant pour aucun à ma connaissance.

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 8055
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Voitures électriques aussi polluantes que le diesel?

#68

Message par Nicolas78 » 15 févr. 2018, 13:31

yquemener a écrit :Merci de poser cette question que trop de débats écologiques éludent! On mesure quoi? On essaye de diminuer quelle métrique et pour qui?

Alors déjà, même si c'est pas le plus pauvre des pays, y a deux fois plus de voitures électriques vendues (par habitant) en Chine qu'en France. Et ils vont imposer un quota de 10% des véhicules neufs en 2019. Les véhicules électriques sont plus simples à produire et à la portée de tissus industriels plus modestes, en particulier si les batteries sont importées. Je suis pas du tout convaincu que ce sera un luxe de pays riche. J'ai plus vu de véhicules électriques à Shenzhen qu'à Paris ou Montréal.
Oui et non. Il y à bien un paquet d'endroit sur terre ou avoir un véhicule électrique sera complexe voir impossible et de toute façon hors de prix.
Je pense à des zones peut ou non urbanisées dans les pays pauvres (ou la population, les entreprises ET l’état est pauvre) ou l'accès à l’électricité est plus rare et pas forcement adaptable à la charge de véhicules électrique. De zones ou les infrastructures ne pourrait faire bénéficier d'une autonomie suffisante à des gens qui se déplacent bcp dans des conditions loin de l'urbanisation moderne. Dans les pays grands avec des grandes zones de "nomanlands" aussi.
La voiture électrique à un intérêt en ville et + ou - proche des villes. Mais en campagne, surtout dans les pays pauvres, j'ai un peut de mal à y croire.

Par-contre, je pense pas, contrairement à Wooden, que l'apparition des voitures électrique fera disparaitre les voitures thermiques, l’énergie et le business du pétrole.
Ya plein d'exemple de technologies nouvelles qui n'ont pas remplacé les anciennes.
A part que la, on parle d'une énergie...
Mais, on voit bien que les différentes façons de produire de l’énergie (de même nature ou non) se tirent plus la bourre sur le marché qu'elle ne s'entre-tuent réellement...au passage, c'est cette compétition qui poussent les industriels à améliorer les technos (de différentes natures dans différentes types d’énergies) aussi bien qu'a tricher comme des rats morts :mrgreen:

Et puis je comprend pas cette manie de vouloir culpabiliser qu'on soit riche...parce qu’au Zimbabwe ils roulerons encore en thermique, on devrait se priver de rouler dans des véhicules qui ne polluent pas l'air et les poumons de tout le monde en ville (donc la majorité de la population des pays riches), ne puent pas, et réduisent le tapage sonore, parce-que nous on est riche ?
Sous prétexte que ça créer des injustices qui existes déjà de toute façon ?
Si on veut penser à réduire les injustices induisent par tout ca, faut pas penser QUE dans le mode de l’énergie et du business, mais bien de la politique et de la morale aussi.

yquemener
Messages : 2266
Inscription : 09 août 2010, 07:06

Re: Voitures électriques aussi polluantes que le diesel?

#69

Message par yquemener » 16 févr. 2018, 02:33

Les technos actuelles sont limitées en autonomie. La raison profonde est que l'essence a une densité énergétique entre 8 et 10 fois supérieure aux batteries électriques. Tant que ce sera le cas, les véhicules thermiques auront un marché. Si par contre les batteries se mettent à pouvoir stocker 10 fois plus d'énergie dans un volume ou une masse similaire, je pense qu'il ne restera plus aucun intérêt aux véhicules thermiques. L'amélioration de l'autonomie des véhicules électriques vont les amener à coloniser les usages petit à petit, en partant des centres urbains (riches ou pauvres d'ailleurs) et en s'étendant aux zones rurales.

Après, au niveau de l'infrastructure, je pense que c'est bien plus simple de mettre en place ce qu'il faut pour un parc de véhicules électriques: l'essence doit être importée, stockée de façon sécurisée, raffinée de façons différentes en fonction des moteurs, etc... On ne peut pas décider, au milieu du désert, de créer un gisement de pétrole autonome. On peut décider par contre d'installer des panneaux solaires.

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 2938
Inscription : 06 mai 2009, 08:40
Localisation : Montréal

Re: Voitures électriques aussi polluantes que le diesel?

#70

Message par Dash » 16 févr. 2018, 05:19

Salut à tous,

Je m'y connais pas assez sur le sujet, mais cela ne m'empêche pas de relever certaines erreurs de réflexion (bien sûr, sous réserve que ce ne soit pas moi qui les commets)...
Nicolas78 a écrit :
15 févr. 2018, 13:31
... et de toute façon hors de prix... ... Je pense à des zones peut ou non urbanisées dans les pays pauvres...
Comme n'importe quelle nouvelle technologie, ce n'est qu'une question de temps et de cout (nombre/production) avant que les prix diminuent et qu'on se retrouve avec différentes gammes de prix (dont certaines seront accessibles aux moins nantis) comme c'est déjà le cas pour les voitures à essence. Et sinon, toute chose étant égale par ailleurs, l'inaccessibilité à un véhicule motorisé (peu importe la techno de propulsion) et les autres facteurs que tu soulignes (zone non urbanisées/pays pauvres) sont déjà « effectifs » concernant les présentes voitures à essence, non?. Du coup, en quoi tout ce que tu énumères concerne(ra) plus les voitures électriques (à terme) que ce qu'il en est déjà présentement dans les pays pauvres/zones non urbanisées concernant les voitures à essences?
Nicolas78 a écrit :
15 févr. 2018, 13:31
De zones où les infrastructures ne pourrait faire bénéficier d'une autonomie suffisante à des gens qui se déplacent bcp dans des conditions loin de l'urbanisation moderne.
Présentement, OK, mais l’autonomie ne cesse d’augmenter à chaque année. J’imagine qu’à terme, ce ne sera plus très problématique. Concernant la source d’approvisionnement (la charge de la pile), j’ose croire que « l’Humain » va s’adapter au marché et qu’au même titre qu’il a réussi à construire des stations d’essence partout où c’est nécessaire, il en fera de même avec les stations de recharge électrique. Et les régions qui n’ont pas accès à l’électricité, possèdent-elles des stations d’essence, présentement? Et si oui, le nombre, l'incidence de ces dernière est-elle significative? Et sinon, dans les zones non urbaine et éloignées, par définition, le taux d’habitant est correspondant, donc au total, je ne vois pas en quoi ça influera significativement la donne. Présentement, il y a bien des gens qui auraient amplement les moyens de se payer une connexion internet haute vitesse, mais qui habitent en région éloignée où ce n'est pas dispo. Et alors? C'est un problème spécifique qui n'a rien à voir avec la démocratisation de l'utilisation d'internet à grande échelle partout sur la planète. CQFD

Bref, tu l’auras compris, tout comme yquemener, Je ne crois pas — qu’à terme — la voiture électrice sera un luxe de pays riche. Du moins, les individus qui ne pourront s’en payer seront probablement les mêmes qui, aujourd’hui, ne peuvent se payer un véhicule à essence.
Écoute, il y a présentement des pays où les gens crèvent de faim et doivent faire 5 km pour chercher de l'eau, mais où tous possèdent pourtant un iPhone (de quelques générations de retard, ok). Ok, je force quelque peu le trait et j'exagère, mais à peine! :?
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 2938
Inscription : 06 mai 2009, 08:40
Localisation : Montréal

Re: Voitures électriques aussi polluantes que le diesel?

#71

Message par Dash » 16 févr. 2018, 05:54

Et sinon...

Quand tu vends un produit, t’as généralement deux, trois choix: soit tu le vends à très haut prix pour une classe de clients restreinte, peu nombreux, soit tu le vends à bas prix, mais en calculant le produit résultant du nombre de clients potentiels. Ou sinon, tu crées des gammes et tu combines les deux procédés. Mais bon, concernant les voitures, nous ne sommes pas du tout dans un domaine ou un marché de niche. c’est presque du même ordre (juste au-dessus) que le papier cul, les vêtements, la nourriture, le logis. Du coup, le nombre de clients potentiels est tellement élevé, le marché est tellement énorme que je ne crois pas une seconde « qu’ils » (les méchants consortiums capitalistes de nos chères complotistes :mrgreen: ) vont se concentrer/contenter uniquement sur les plus riches et moins nombreux de ce marché potentiel! Re-CQFD

Par rapport au facteur du plus grand nombre, ils seraient perdants! T’inquiètes Nico, d’une façon ou d’une autre, « ils » vont trouver le moyen de démocratiser et rendre accessible aux plus grands nombres leur produit! ;)

Très sérieusement, puisque c’est déjà en branle, je ne vois pas du tout ce qui pourrait stopper cette démocratisation. Pour moi, ce sera exactement comme ce que l’on a connu ces 2, 3 dernières décennies avec l'avènement, le développement et la démocratisation des smartphones, entre autres. Dans 20 ans, l'on refourguera probablement les premières générations de nos voitures électriques dans le tiers monde afin qu'ils puissent les utiliser pour une bouchée de pain, comme c'est le cas avec les smartphones et les PC présentement!
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 2938
Inscription : 06 mai 2009, 08:40
Localisation : Montréal

Re: Voitures électriques aussi polluantes que le diesel?

#72

Message par Dash » 16 févr. 2018, 06:01

Blague de geek : faut juste espérer qu'Apple ne se mette pas à fabriquer des voitures électriques! Bonjour le remplacement de la pile et des autres pièces! :grimace: :ouch:

:mdr:
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

Avatar de l’utilisateur
MaisBienSur
Messages : 4186
Inscription : 13 sept. 2012, 10:43
Localisation : N/E France

Re: Voitures électriques aussi polluantes que le diesel?

#73

Message par MaisBienSur » 16 févr. 2018, 07:58

Dash a écrit :
16 févr. 2018, 06:01
Blague de geek : faut juste espérer qu'Apple ne se mette pas à fabriquer des voitures électriques! Bonjour le remplacement de la pile et des autres pièces! :grimace: :ouch:

:mdr:
Pour moi, La Tesla est un peu l'Apple de la voiture électrique, et la Zoé le Samsung :a2:
Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu.
Avant, j'étais indécis, maintenant je n'en suis plus très sûr...

Avatar de l’utilisateur
Dash
Messages : 2938
Inscription : 06 mai 2009, 08:40
Localisation : Montréal

Re: Voitures électriques aussi polluantes que le diesel?

#74

Message par Dash » 16 févr. 2018, 08:35

J'ai oublié... ... après un update du système, les usagers de « l'Apple-mobile » perdront 20 km/h en vitesse et 30% de temps d'utilisation/pile. :a2:
Penser savoir est une chose, savoir penser en est une autre !

Avatar de l’utilisateur
Nicolas78
Messages : 8055
Inscription : 04 janv. 2013, 10:32

Re: Voitures électriques aussi polluantes que le diesel?

#75

Message par Nicolas78 » 16 févr. 2018, 09:35

Salut Dash,

Par rapport à ce que tu m'a dit, je suis globalement d'accord avec toi !
En fait, je parlais surtout de la situation actuelle, ou futur, mais pas éloignée :)

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit