La musique "émise" par les plantes

Tout sur les sciences, que ce soit la chimie, la biologie, l'astronomie etc.
Avatar de l’utilisateur
Carabistouille
Messages : 30
Inscription : 20 avr. 2018, 02:16

La musique "émise" par les plantes

#1

Message par Carabistouille » 20 avr. 2018, 02:22

Bonjour à tous,

Je suis tombé sur un monsieur qui dit posséder un appareil qui permet d'écouter la musique "émise" par les plantes.
Je n'y connais rien en électricité, électronique, et très peu en botanique.

Que pensez-vous de cela ?

Voici une vidéo "explicative":

https://www.dailymotion.com/video/x36x5re

Et l'appareil, vendu à prix d'or :

https://www.pepiniere-botanique.com/aut ... antes.html


Merci pour vos avis !

Avatar de l’utilisateur
Vathar
Messages : 860
Inscription : 23 sept. 2016, 09:41

Re: La musique "émise" par les plantes

#2

Message par Vathar » 20 avr. 2018, 04:36

Le "vendu à prix d'or" excite mon bullshitometre.

Brancher deux electrodes aux extrémités d'une plante et mesurer une différence de potentiel, c'est à la portée du premier multimètre venu. Par contre je doute que cette différence de potentiel fluctue de manière harmonique.
Dernière modification par Vathar le 20 avr. 2018, 05:17, modifié 1 fois.

Florence
Messages : 9654
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48

Re: La musique "émise" par les plantes

#3

Message par Florence » 20 avr. 2018, 04:54

Bonjour Carabistouille, et bienvenue !
Carabistouille a écrit :
20 avr. 2018, 02:22
Bonjour à tous,

Je suis tombé sur un monsieur qui dit posséder un appareil qui permet d'écouter la musique "émise" par les plantes.
Ce monsieur est en retard et s'est donné beaucoup de mal pour rien, il y avait déjà dans les années 1950 à Paris un artiste fameux, Le Sabouleux, ami du grand peintre "Valsador", qui entendait parfaitement le langage des plantes et l'interprétait au tambour. C'est relaté dans l'excellent ouvrage de Randal Lemoine "Des Tuiles et des Hommes" (éd. Labiche).


;)
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Avatar de l’utilisateur
Carabistouille
Messages : 30
Inscription : 20 avr. 2018, 02:16

Re: La musique "émise" par les plantes

#4

Message par Carabistouille » 20 avr. 2018, 05:03

Son appareil doit être un truc qui fait de la musique à partir de la différence de potentiel mesurée, non ?

Évidemment on ne trouve aucune explication nulle part...

Avatar de l’utilisateur
Arensor
Messages : 508
Inscription : 13 déc. 2016, 09:04

Re: La musique "émise" par les plantes

#5

Message par Arensor » 20 avr. 2018, 05:32

Ce que j'aime dans ce reportage, c'est "on capte l'électricité de la plante", ou encore "d'un point de vue cognitif, les plantes sont comme les animaux"...
Quand on branche 2 électrodes en 2 endroits d'une plante on obtiendra au mieux quelques millivolts de tension continue sans aucune composante alternative.

Grosse arnaque donc que son générateur de bruit à 750 euros... :piffff:

Avatar de l’utilisateur
Carabistouille
Messages : 30
Inscription : 20 avr. 2018, 02:16

Re: La musique "émise" par les plantes

#6

Message par Carabistouille » 20 avr. 2018, 12:57

Moi, ce que j'adore, c'est quand il dit au public quand il faut applaudir ! :a2:

Avatar de l’utilisateur
LePsychoSophe
Messages : 1260
Inscription : 19 sept. 2017, 11:34

Re: La musique "émise" par les plantes

#7

Message par LePsychoSophe » 21 avr. 2018, 04:56

Démonter l'appareil pour voir si effectivement, comme le suggère Carabistouille, il n'y a pas une sorte de générateur de "musiques" "aléatoires" qui choisit un morceau en fonction de la résistance (électrique) de la plante. Et donne l'illusion parfaite d'un tour de magie... Je doute qu'une plante fasse de la musique où il faut que l'on s'entende sur le mot musique.
Sur la résistance des plantes, j'ai trouvé ça. Il doit donc y avoir différentes résistances pour différentes plantes donc le tour peut se jouer ainsi. Pas bête le truc mais si c'est ça, c'est une arnaque absolue.

Quand je pense que j'aurais, il y a peu de temps, aimer ce genre d'infos zozos pour mon doux coussin de croyances surnaturelles... la crédulité de l'être humain, c'est extra et encore plus quand on perçoit rétrospectivement la sienne :oops:
Mais qu'on nous donne tort et qu'on nous prouve que la plante fait de la musique... je ne serais que satisfait, comme ça, ça fera encore un argument pour faire de la désanthropocentrisation...
"ἕν οἶδα ὅτι οὐδὲν οἶδα" Σωκράτης

Avatar de l’utilisateur
Carabistouille
Messages : 30
Inscription : 20 avr. 2018, 02:16

Re: La musique "émise" par les plantes

#8

Message par Carabistouille » 21 avr. 2018, 06:23

Effectivement, je viens de m'amuser à mesurer la résistance de plusieurs de mes plantes.
Le résultat varie non seulement d'une plante à l'autre, mais fluctue également à des degrés divers pour une même plante.

On peut imaginer un appareil qui utilise cette fluctuation pour faire des notes qui sonnent bien ensembles, de façon variée. Si l'appareil est doté d'une horloge interne, ou d'un capteur de température, il peut mêler ces chiffres à la fluctuation, de façon à n'avoir pas tous les jours (ou toutes les heures), le même "morceau musical". On peut même imaginer (et là je pousse le vice), que l'appareil ait un capteur thermique en surface: ainsi l'expérimentateur pose la main sur le boîtier, la température de sa main est mesurée (sans qu'il le sache), et ce chiffre va ensuite "personnaliser" la "musique" sortante. Avec un petit blabla, il suffit de dire à l'expérimentateur que son "aura" est captée par la plante par l’intermédiaire du boîtier, et que la plante réagit donc à la nature profonde de l'expérimentateur.
Ne riez pas, je connais des personnes qui croiraient cela sans aucun problème...

Avatar de l’utilisateur
Carabistouille
Messages : 30
Inscription : 20 avr. 2018, 02:16

Re: La musique "émise" par les plantes

#9

Message par Carabistouille » 21 avr. 2018, 06:53

Autres choses:

- Le dispositif est vendu par l'association qui semble être située dans la pépinière où travaille le Monsieur qui présente l'appareil dans la vidéo. Ce monsieur fait des tournées en France pour présenter (et vendre ?) l'appareil.

Ici, une "explication" du fonctionnement de l'appareil :
Notre Association Plantarium® de Gaujacq est revendeur pour la France des boitiers de conception italienne, de retranscription de la Musique des Plantes.
Ce boitier est l’aboutissement de 40 ans de recherches.
C’est une technologie brevetée, qui transforme les biorythmes des plantes et des arbres, en un spectacle de musique à écouter en direct. Cet appareil capte l’électricité de surface. La différence de polarité entre les racines et les feuilles donnent des ondulations : des biorythmes.

Ce bel outil est doté à l'arrière de 2 sorties :

-une prise MINI jack . Vous pouvez y brancher les oreillettes de votre iPhone ou des haut parleurs. L’appareil est doté en interne de toute une gamme de couleurs de sons.
-une prise MIDI, que vous pouvez brancher directement à un piano numérique. Vous bénéficierez ainsi de la gamme son de votre piano.


Il faut avoir à l’esprit que si la couleur du son est celle que l’on choisit parmi une gamme numérique, la structure que l’on entend, la partition, est bien celle composée par la plante. Ainsi on peut comprendre comment une plante réagit à l’instant « T » dans son environnement immédiat et c’est extraordinaire !

Les appareils sont fabriqués à la demande, ce qui peut créer des retards d'approvisionnement.

Eclairage scientifique par Hervé Le Bouler
(Chargé de recherche Direction Scientifique de l’ONF)

"Alors que certaines cultures très anciennes prêtaient à l’ensemble des êtres vivants et à l’univers même des propriétés de conscience et des facultés de communication, notre civilisation scientifique a longtemps réservé à l’homme la caractéristique de l’intelligence. Nul ne conteste aujourd’hui à la plupart des animaux des propriétés cognitives étendues, de la mémoire longue, une sensibilité et la capacité d’entretenir des relations complexes avec leur environnement, les membres d’une même espèce et ceux d’espèces différentes.

Concernant les plantes, des travaux publiés dans les revues scientifiques s’accumulent et montrent qu’elles sont bien plus actives et réceptives que nous le pensions. Les plantes sont sensibles aux sons et modifient leur croissance lorsqu’elles sont placées dans des environnements sonores différents. Par leur système racinaire, en particulier, elles sont capables de ressentir les variations de l’environnent et de réagir en conséquence. Elles peuvent également transmettre des informations dans tous leur organisme et à destination d’autres organismes.

Bien qu’utilisant des processus très différents de ceux rencontrés chez les animaux Il est possible de mesurer la façon dont elles appréhendent leur environnement extérieur et la manière dont elles y réagissent. Ces mesures utilisant l’état électrique de la surface des feuilles peuvent être transcris en sons moyennant l’utilisation de matériels adaptés et ouvrent alors la voie à des possibilités de compréhension et d’interaction totalement nouvelles avec les plantes"
- L'appareil, d'après le site qui le vend, est basé "sur les travaux du physicien Joël Sternheimer".
Du coup, j'ai cherché des informations sur Joël Sternheimer. Vous, ici, vous en avez peut-être déjà entendu parler... Moi je découvre. C'est fascinant :a2:

Avatar de l’utilisateur
Arensor
Messages : 508
Inscription : 13 déc. 2016, 09:04

Re: La musique "émise" par les plantes

#10

Message par Arensor » 21 avr. 2018, 07:03

Pour lever le doute, le mieux est de positionner les électrodes dans un plat de choucroute.
Si on entend cela:
https://www.youtube.com/watch?v=voxLjVZ1g3U
Alors, ce n'est pas de l'arnaque. :trinque:

Avatar de l’utilisateur
lefauve
Messages : 2098
Inscription : 11 oct. 2011, 23:04

Re: La musique "émise" par les plantes

#11

Message par lefauve » 21 avr. 2018, 07:25

Ça pue l’arnaque cette histoire.
L’erreur est humaine.
La catastrophe est informatique.
Le désastre est idéologique.

mopas
Messages : 1
Inscription : 13 août 2019, 20:05

Re: La musique "émise" par les plantes

#12

Message par mopas » 15 août 2019, 18:21

Bonjour,

Je "déterre" le sujet car j'ai assisté en juillet dernier (2019) à une "conférence" sur la musique des plantes par M. Thoby.
J'y avais assisté parce que des amis m'y avaient incité... De plus, pas mal de média en France se sont fait l'écho de cette "musique des plantes" faite par M. Thoby.
Pour que d'autres que moi aient moins à chercher, je donne ici une synthèse de mes recherches internet suite à la prise de notes lors de la présentation (qui a tout de même duré 3h).

L'impression ressentie à la fin de la présentation fut d'avoir assisté à un modèle de discours pseudo-scientifique, dérivant systématiquement vers le mystique et l'ésotérique plutôt que le scientifique. A posteriori, on se demande pour chaque sujet évoqué ce qui était vrai de ce qui ne l’était pas…
Parmi les sujets abordés, voici les plus éloquents :
- Mémoire de l'eau (sans l'avoir vraiment mentionné...), eau dynamisée, eau informée, ... travaux de Masaru Emoto (https://fr.wikipedia.org/wiki/Masaru_Emoto pour ceux qui ne connaîtraient pas)
- Génodique (https://files.scepticisme-scientifique. ... ique83.mp3 pour une critique sceptique...). Pour ce sujet, M. Thoby a fait fort puisqu'il a redit mot pour mot le discours qu'on peut entendre à partir du temps 24:56 du fichier.

Quant à la musique des plantes, aucune explication scientifique sur le fonctionnement du fameux boîtier. Avec le recul, j’aurais souhaité pouvoir connecter les capteurs sur autre chose que des plantes…
Plus perturbant, à aucun moment M. Thoby ne mentionne Damanhur (secte italienne ?). Or c’est bien un produit de la société Solera (http://solera.info/), elle-même émanation de Damanhur, que M. Toby ne fait que revendre (https://www.plantarium.eco/boitiers-devices)…

J’espère que cette synthèse permettra à d’autres personnes de mieux appréhender le contexte de la présentation à laquelle ils s’apprêtent à assister. Pour ceux qui comme moi y sont allés avec des enfants, bon courage pour la « ré-information »…

Wellsa

Re: La musique "émise" par les plantes

#13

Message par Wellsa » 18 août 2019, 16:14

Bonjour
Mon inscription est due au fait que vous êtes les seuls a émettre des arguments "négatifs" sur la musique "émise" par les plantes. j'eusse préféré "les ondes "émises" par les plantes mais la vidéo sujette à débat est ainsi.
Musicien confirmé, je me suis posé beaucoup de questions et dans l'écoute des nombreuses vidéos je ne ressens pas de la musique, mais des séquences aléatoires correspondant à des énergies.répertoriées et numérisées.
Bien sûr l'analogie synthèse est identique. De la a porter un jugement sur la véracité des travaux effectués il y a une marge gigantesque... l'énergie libre n'est pas admis par la science.

Avatar de l’utilisateur
Cadenas
Messages : 485
Inscription : 04 mai 2017, 09:49

Re: La musique "émise" par les plantes

#14

Message par Cadenas » 18 août 2019, 20:46

Wellsa a écrit :
18 août 2019, 16:14
... l'énergie libre n'est pas admis par la science.
Quelle définition donneriez-vous à cette "énergie libre" ? A-t-elle un impact sur le monde physique ? Si cet impact existe pourquoi ne serait-il pas mesurable ?
(Je vous livre les questions d'un seul coup pour gagner du temps).

Avatar de l’utilisateur
Arensor
Messages : 508
Inscription : 13 déc. 2016, 09:04

Re: La musique "émise" par les plantes

#15

Message par Arensor » 19 août 2019, 04:58

Wellsa a écrit :
18 août 2019, 16:14
Bonjour
Mon inscription est due au fait que vous êtes les seuls a émettre des arguments "négatifs" sur la musique "émise" par les plantes.
Bonjour,

Planter 2 électrodes dans une plante ou dans n’importe quel milieu plus ou moins humide (ça marche avec un plat de purée par exemple….) et transformer la tension ainsi obtenue et ses variations en sons avec un synthétiseur, c’est du plus banal.

Présenter cela comme une « musique » émise par la plante en avançant que cela retranscrit leur ressenti car « au niveau cognitif, elles sont au même niveau que les animaux », tout cela dans le but de vendre un boitier à 750 euros, cela a un seul nom : arnaque.

Par ailleurs, une plante n’est pas un générateur de courant ou de tension, elle n’émet aucune « onde » et la différence de potentiel (et non de «polarité électrique » comme le dit le camelot dans la vidéo) que l’on peut mesurer n’est ni plus ni moins que la différence des potentiels de demi-pile pris par chacune des électrodes au contact de l’électrolyte que constitue la terre et la feuille.

Il est sûr que si l’on oublie d’arroser l’animal-plante, cette tension variera, mais il ne faudra pas interpréter cela comme un changement d’humeur du géranium, manifestant son courroux face à ce manque d’alimentation…. :D

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 1316
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: La musique "émise" par les plantes

#16

Message par DictionnairErroné » 19 août 2019, 07:04

Comme il a déjà expliqué, c'est l'humain qui décide des sons qui seront générés par les électrodes apposées aux plantes. Vous pouvez choisir des sons harmonieux ou d'horreurs. Vous pouvez traduire l'humidité, la vitesse du vent, la pression atmosphérique, la température, la qualité de l'air et en faire un orchestre avec des synthétiseurs autant joyeux que catastrophique, tout dépend de vous.
Kossé ça, i fa bin frette! Kossé kiss passe?

Wellsa

Re: La musique "émise" par les plantes

#17

Message par Wellsa » 19 août 2019, 15:48

Bonjour.
Réponse à Cadenas et Arensor.
Depuis un grand nombre d'années, les médecins de tous les pays ont reconnu qu'il suffisait de placer une banque de fer doux dans le sens de l'aiguille du compas pour que cette barre soit immédiatement balayée par les courants magnétiques qui se déplacent vers le sud. avec le nord toujours. Des scientifiques appartenant à tous les pays du monde ont également prouvé que Félectricité Natural n'avait pas seulement joué un rôle considérable dans la végétation, mais qu'elle était toujours à l'état latent dans l'atmosphère, et en particulier du magnétisme terrestre. la source de vie de tout ce qui a vu sur la terre, que ce soit pour les plantes, les humains ou les animaux. C'est absolument montré aujourd'hui, de manière précise.
Je pratique l'electroculture et donc.....les "preuves" sont.

Avatar de l’utilisateur
Arensor
Messages : 508
Inscription : 13 déc. 2016, 09:04

Re: La musique "émise" par les plantes

#18

Message par Arensor » 20 août 2019, 04:13

"Des scientifiques appartenant à tous les pays du monde ont également prouvé que Félectricité Natural n'avait pas seulement joué un rôle considérable dans la végétation, mais qu'elle était toujours à l'état latent dans l'atmosphère...."

"C'est absolument montré aujourd'hui, de manière précise."

"..donc.....les preuves sont."


Je ne peux que m'incliner devant un tel argumentaire. :a5:

Cela dit, pouvez-vous expliquer en quoi consiste l'électroculture ?

Golbux
Messages : 47
Inscription : 20 juil. 2018, 07:39

Re: La musique "émise" par les plantes

#19

Message par Golbux » 20 août 2019, 04:26

Coucou.
Wellsa a écrit :
19 août 2019, 15:48
Des scientifiques appartenant à tous les pays du monde ont également prouvé que Félectricité Natural n'avait pas seulement joué un rôle considérable dans la végétation.
C'est quoi l'électricité "naturelle" ? quel rôle considérable a-t-elle joué ?
Wellsa a écrit :
19 août 2019, 15:48
la source de vie de tout ce qui a vu sur la terre, que ce soit pour les plantes, les humains ou les animaux. C'est absolument montré aujourd'hui, de manière précise.
Je pratique l'electroculture et donc.....les "preuves" sont.
Avez-vous les sources de vos innombrables "preuves" ?

Pour finir, le fait que vous pratiquiez l'électro-culture est-il, selon vous une preuve irréfutable, d'une part que tout ce qui est dit plus haut est vrai ; d'autre part, que l'électro-culture fonctionne ?

PS : Accessoirement, est-t-il possible pour vous de revoir votre syntaxe ? Quelques unes de mes questions sont sûrement liées à une incompréhension de certains passages. Si c'est votre maximum ... on fera avec :a5: mais la communication risque d'être un peu plus compliquée :a8:

Golbux

Wellsa

Re: La musique "émise" par les plantes

#20

Message par Wellsa » 20 août 2019, 10:24

Bonjour
Puisque ma syntaxe dérange, je vais faire très court, je ne suis pas censé dominer les débats par de la discorde partisane, à partir d’un modèle centré sur les conditions dialogiques de l’entente dans le conflit. Les clivages comme facteurs d’incommunicabilité idéologique sont exemplifiés sur corpus, à l’aide d’outils analytiques et critiques restituant le sens de la division. Donc .... bonne lecture... comprenne qui peut.

https://m.youtube.com/watch?feature=you ... QWVAJvlMXI

+ ondes Schumann

https://www.mental-waves.com/frequences ... s-de-schum

Avatar de l’utilisateur
Arensor
Messages : 508
Inscription : 13 déc. 2016, 09:04

Re: La musique "émise" par les plantes

#21

Message par Arensor » 20 août 2019, 13:46

Merci pour le lien, j'ai bien rigolé. :fouduroi:
Je recommande particulièrement à 5'40 mn la fabrication de condensateurs (constitués d'un aimant et de spires métalliques noyés dans la cire d'abeilles) dont le but est de capter les ondes qui nous entourent et de les réémettre dans les champs à cultiver.

Mais ce qui me fait moins rigoler, c'est qu'avec de telles vidéos, remplies de termes techniques dont l'association, au mieux ne veut pas dire grand chose, au pire est idiote et qui confirme que leurs auteurs ne comprennent pas grand chose aux lois basiques de la physique, on trompe un nombre non négligeables de personnes, qui elles, n'ont pas eu l'opportunité de côtoyer ces notions de physique.

On est là dans le foutage de gueule.

Avatar de l’utilisateur
Vathar
Messages : 860
Inscription : 23 sept. 2016, 09:41

Re: La musique "émise" par les plantes

#22

Message par Vathar » 20 août 2019, 14:13

Wellsa a écrit :
20 août 2019, 10:24
Puisque ma syntaxe dérange, je vais faire très court, je ne suis pas censé dominer les débats par de la discorde partisane, à partir d’un modèle centré sur les conditions dialogiques de l’entente dans le conflit. Les clivages comme facteurs d’incommunicabilité idéologique sont exemplifiés sur corpus, à l’aide d’outils analytiques et critiques restituant le sens de la division. Donc .... bonne lecture... comprenne qui peut.
Vous l'avez trouvé sur le pipotron ou vous l'avez fait écrire par Joey

Avatar de l’utilisateur
lau'jik
Messages : 946
Inscription : 17 déc. 2012, 18:11

Re: La musique "émise" par les plantes

#23

Message par lau'jik » 20 août 2019, 14:32

Arensor a écrit :
20 août 2019, 13:46
Merci pour le lien, j'ai bien rigolé. :fouduroi:
Un peu de lecture sur l'histoire de l'électroculture (à partir de la page 28
Image
bref, si ça avait fonctionné ça se saurait :boit: il y aurait des électrodes pour bouteilles de 5 étoiles dans tous les foyers :mrgreen:
"Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l'ouvrir." Pierre Dac
"Ne pas connaître son talent, c'est faciliter la réussite des médiocres."

Wellsa

Re: La musique "émise" par les plantes

#24

Message par Wellsa » 20 août 2019, 14:57

Bonjour
réponse au Arensor et Vathar........
Si vous avez bien rigolé c'est déjà bien. Je vois finalement que la connaissance déborde de vos grands esprits même les ondes Schumann (ha non 🥵 ! .... là pas de commentaire...... limites de l'esprit étroit de l'humain......
Finalement mieux stopper les points de vue.
Et en parlant de pipes.......

Avatar de l’utilisateur
Arensor
Messages : 508
Inscription : 13 déc. 2016, 09:04

Re: La musique "émise" par les plantes

#25

Message par Arensor » 20 août 2019, 15:19

Wellsa a écrit :
20 août 2019, 14:57
Finalement mieux stopper les points de vue.
Pas de problème, continuez à piéger les gogos.
Tout compte fait, ce n'est pas criminel. :a4:

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : miraye